× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas

Carnet de voyage

Madagascar

La mythique Madagascar...
Décembre 2014
12 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Madagascar, mon coup de foudre ! Île de 1580kms de long et 540 kms de large, Madagascar est la cinquième plus grande île du monde. Une biodiversité magnifique avec ses lémuriens, ses caméleons et autres espèces endémiques. Des paysages tous plus incroyables les uns que les autres, avec l'allée des baobabs, les tsynges de Behemara, la mer d'Emeraude, rizières, jungle, etc... Mais Madagascar c'est avant un contact humain comme vous n'en trouverez pas ailleurs. Une gentillesse, un don à l'autre. Une pauvreté extrême qui vous choquera, une île gangrenée par la prostitution. Il est impossible d'aller à Madagascar sans en tomber amoureux...! Ano tiako Madagascar (=je t'aime Madagascar) !

Itinéraire de 3 mois à Mada ! 
2

Antananarivo, ou Tana pour les intimes, est la capitale de Madagascar. Comme la plupart des villes en développement, elle souffre d'une grande exode rurale qui font qu'il y a une extrême pauvreté dans certains quartier. Tana est une ville très inégalitaire socialement, avec quelques très très riches et beaucoup de très pauvres....mais malgré les enfants mendiants, la dangerosité à nuit tombée, la saleté des faubourgs, les embouteillages incessants, nulle doute qu'on peut apprécier cette ville !

Antananarivo  

N'étant pas personnellement un grand pratiquant, je suis quand même allé voir la messe du père Pedro dans les quartiers reculés de Tana. Le père Pedro est un équivalent de mère Thereza, homme qui a dédié sa vie pour le développement des malgaches. Il a créé une ville de 25000 habitants avec les dons et le travail de ses fidèles, leur évitant la malnutrition, prostitution et autre vice courant dans cette partie du monde. Mais la messe en elle-même est aussi un spectacle des plus incroyables. Indéniablement quelque chose de mystique s'y passe.

Père Pedro, un saint homme
3

Arrivée à Morondava et déjà l'aventure commence. Une gentille dame avec qui je discutais bien dans le bus me propose de m'héberger chez elle plutôt que d'aller à l'hôtel, ce que j'accepte évidemment ! Un séjour mémorable !

Je décidais aussi d'amener "ma petite famille" voir l'allée des baobabs au coucher de soleil...

La merveilleuse allée des baobabs

Les tsingys de Behemara, formation rocheuse classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Censé être fermé en cette période de l'année, j'arrive quand même à monter dans un camion de l'armée pour atteindre ma destination en saison des pluies. Atteindre une destination est une récompense en soit à Madagascar, mais le jeu en vaut la chandelle !

Sur le chemin des Tsingys de Behemara 

Les fameux Tsingys de Behemara

Tsingys de Behemara...sublime !  
4

Ifaty, petit village de pêcheur avec ses étendues d'eau, et le temps qui s'arrête...

Ifaty et la pêche traditionnelle  

Anakao, sublimes plages d'Anakao après 15 heures de pirogues de pêcheur...A vous de juger si ça valait le coup 😉

Mine de saphir d'ILakaka. Premier vazaha (=blanc) à descendre dans ces mines ! Très bonne expérience !

Fameuses mines de saphir 

Parc Isalo et ses paysages à couper le souffle. Magnifique randonnée de cet arrière-pays !


Parc D'isalo  

Parc de Ramonafana avec son incroyable biodiversité. Des conditions et une météo loin d'être agréable, pluie, humidité, alternance de fraîcheur et chaleur, bref, heureusement que la faune valait vraiment le coup ! Surtout la balade nocturne avec le guide.

La biodiversité du parc de Ramonafana 
5

En contact avec l'association humanitaire "Vivre à Madagascar", je pars à Tanambe pour apporter un peu d'aide auprès des enfants dans cette région très pauvre où toute la population survit grâce à la culture du riz. L'association est principalement une cantine qui nourrit les enfants les plus pauvres et paye leur frais de scolarité.

Cantine de Vivre à Madagascar, le bonheur à l'état pur... 

Très vite, je me rends compte que mon rôle à la cantine sera très limité et je décide de mettre mes compétences de professeur de mathématiques à contribution avec Delphin, professeur de français, qui est aussi directeur de l'association. Je vais vivre certainement la plus belle période de ma vie à Tanambe...que de souvenirs....

Tanambe en tant que professeur de Mathématique, avec l'équipe pédagogique et Claudia, ma petite-amie. 
6

Merveilleuse île de l'est de Madagascar, longue de 50 kilomètres, loin des boites de nuits et ambiance décadente de certains autres lieux malgaches, l'île Sainte-marie permet vraiment d'apprécier le temps et de se ressourcer.

Île Sainte-Marie et ses plages paradisiaques 
7

Certainement la destination la plus prisée de Madagascar, et pour cause, Nosy Be est une île paradisiaque avec de magnifique plages et une ambiance de fête ! Malheureusement c'est aussi un haut lieu de la prostitution. Mais Nosy Be c'est aussi de très jolies plongées et le TatiKris le dimanche après-midi avec ses danses endiablées !

Nosy Be dans toute sa splendeur 
8

Sur la route de Diego, encore de Tsingys, puis arrivée dans la famille de Claudia.

La mer d'émeraude près de Diego, une des plus belles mers au monde.

Ce bleu... 


Merveilleux... 
9

Un merveilleux chapitre de ma vie, peut-être même le plus beau, le plus authentique et radieux. Des souvenirs qui n'ont pas de prix, des rencontres inoubliables, bref, je suis tombé amoureux de Madagascar.