Carnet de voyage

d'Ouest en Est autour du globe 🌎 2021-2022

33 étapes
33 commentaires
8 abonnés
Dernière étape postée il y a 3 jours
Retraite anticipée pour des fous de voyages mais pas trop aventureux quand même 🤭
Août 2021
360 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 18 août 2021

C'est d'ici, à St-Martin, que débutera l'aventure indéterminée, le 23 septembre 2021. Qui commence d'ailleurs sur les chapeaux de roue.

J-1 crevaison le matin, dépannage, 2 heures de perdues. Vente et livraison de notre lit à Baie Nettle l'après-midi, cours cours... 🏃 Vente et livraison du fourgon à Galisbay le soir 🏃. Hébergement à Tiko Lodge, Oyster Pond juste en face de chez nous 😜

Jour J, résultat test PCR non reçu, on file à Cole Bay (Orange Grove) faire l'antigenique (180$) 🏃‍♂️🏃

Julianna, on embarque pour Charlotte 🏃🏃‍♀️. 1 heure de retard. Bye bye SXM

Charlotte, 45 mn de transit pour Salt Lake City. On récupère nos bagages, on les traîne, on les redépose🏃‍♂️🏃...Ouf 😰. On l'a eu de justesse ! Et on a même eu le temps de prendre un en-cas.

Bye bye


Un Diodon à Divi
Un Diodon à Divi
En famille 😍
En famille 😍
Maho
Maho
Escapade à St-Barth
Escapade à St-Barth
Home sweet home before Irma
Home sweet home before Irma
New job, new dream
New job, new dream
Dawn Beach
Dawn Beach
Ils viennent chercher leur caresse
Ils viennent chercher leur caresse
New life, new dream

6 ans inoubliables (Irma, émeutes, grèves, blocages routiers, Covid)...

2
2
Publié le 30 septembre 2021

Le mérite après 9 heures de vol et 8 heures de route.

Arrivés le soir au village de Cooke City, nous sommes allés direct aux restaus. FERMÉS. La seule alternative fut l'épicerie, où le proprio, déjà bien fumé à 20h, nous fait savoir qu'il n'y a rien à manger ni à boire. On repartira avec un plat de nouilles et une bouteille d'eau 🤣

Sur le chemin de l'ours...
Sur le chemin de l'ours...
Yellowstone river
Yellowstone river
Le grand prismatic
Le grand prismatic
11$ la salade verte, elle m'est restée en travers
11$ la salade verte, elle m'est restée en travers
3
3
Publié le 5 octobre 2021

3 nuits à Motel 6 de Green River 😖. Touristes bruyants aussi bien à 6h qu'à 1h du mat, ça ne les dérange pas de traîner leurs valises à roulettes dans les escaliers en fer, devant ma porte, clac clac... clac clac... moi si 🤯

3 jours sous le soleil à 25°, température idéale pour trecker sans transpirer, tout est coloré, calme et grandiose !

Pas un mégot, pas un papier, pas une crotte de chien, (la plupart des animaux ne sont pas autorisés et c'est tant mieux, ou alors les proprios ramassent leurs 💩) là-aussi, on avait oublié que ça existait...

Petroglyphs -2000 av JC
Petroglyphs -2000 av JC
Delicate arche. Bien méritée, 6 km de grimpette en plein soleil, à travers les rochers.
Les 3 gossips. Qui veut se reconnaîtra 😂. Et Sand arche.
Mariage mormon.
Dead horse point. Bassin d'évaporation de potasse et vue sur le Colorado
4
4
Publié le 5 octobre 2021

Pas eu le temps d'aller au lac. Promenade en ville désertée le dimanche. On a juste déniché un bon restau mexicain (le seul dailleurs ouvert) le soir à Temple Square, le Blue Iguana, en déambulant au hasard des rues. Enfin un vrai restau aux USA ❣

Degas ?
Blue Iguana

Une très grosse frayeur à l’aéroport au moment de partir. Plus de réseau Internet, impossible de remplir le formulaire pour la Colombie et la version papier est non autorisée, grosses suées 😰. Après 45 mn d'essais infructueux, un agent a eu pitié de nous et nous a pris nos 2 téléphones des mains (le mien dans sa main gauche, celui de Serge dans sa main droite) 🤹‍♂️ et a rempli les formulaires par je ne sais quel moyen. Merci à lui.

Enfin on dépose le bagage sur le tapis pour enregistrement. 1 kg de trop 😱 soit on retire le surplus soit on paie 100$ 🤑. Pas de cadeau. Et nous voilà comme des blaireaux à retirer la mallette des câbles qui pèsent 1 tonne... on file à l'embarquement, 15 mn de marche. Encore une fois on arrive just in time.

5
5
Publié le 7 octobre 2021

La surprise du 1er jour, c'est la visite du musée de l'or. Il faut s'inscrire par internet pour prendre la file immédiatement, donc on cherche un wifi gratuit. Mais c'était sans compter sur la sécurité du smartphone. Impossible de réserver, accès refusé. Là encore, une âme charitable vient nous dépatouiller en nous inscrivant avec son smartphone local (je précise que c'était un habitant de SXM Maho) non mais je rêve, le 2° en l'espace de 5 jours.

Le soir on s'attable à et un restau, et là, scanner du menu obligatoire, on a bataillé 10 bonnnes minutes mais on l'a eu! Depuis on maîtrise 🎮

Le taxi maintenant qu'il ne faut pas héler dans la rue pour cause de danger... C'est compliqué, on va le faire quand même car on doit rentrer à l'hôtel à 12 km de là. On charge maps.me, on montre la direction au chauffeur pour lui faire savoir qu'on connaît la route...

Le VTT à moteur de Bogotá

On ne pouvait passer à côté de Botero sans s'y arrêter.

Zipaquirà, la cathédrale de sel

Le miroir
6
6
Publié le 15 octobre 2021

Fatigués après 10 heures de virolos à travers la campagne, Medellín se dessine et brille dans la nuit colombienne.

Le lendemain on la parcourt, de quartier en quartier, le métro aidant. Pas vraiment ce à quoi on s'attendait.

Le Parque Berrio exhibe une exposition permanente Botero. On sait pourquoi maintenant, il a peint ses modèles aussi imposants. Ce sont des modèles existants, et dans toute la Colombie!

Palace de la culture, Puerto Berrio

Le quartier de la Comuna 13, autrefois repère des gangs, est devenu un des quartiers les plus touristiques de Medellín.

Ses rues en terrasse ont souvent été maculées de sang. Mais la Comuna 13, "favela" des hauteurs de Medellin en Colombie, ne veut plus être synonyme de violence ou de danger. Et elle lutte avec une nouvelle arme: le tourisme.

Dans les escaliers étroits, où s'affrontaient guérilleros et paramilitaires, se promènent aujourd'hui des visiteurs étrangers.


Indifférent aux touristes qui passent...
Tags dans la Comuna 13

Guatape, ce village coloré nous a un peu déstabilisé de par son côté hyper touristique. Et pourtant il ne s'agit que d'un tourisme local actuellement.

La Piedra de Peñol. Trop bruyante, trop touristique.
700 marches à grimper... on a préféré s'économiser pour les jours suivants
7
7
Publié le 17 octobre 2021

La côte caraïbe. Pas de plages pour nous, elles ne sont pas aussi jolies qu'à St-Martin. On reste dans la ville, aussi agréable à parcourir que photogénique. Le hic, on se fait alpaguer tous les 5 mètres par les restaus et les marchands ambulants. Heureusement ils ne sont pas insistants.

Le centre intra-muros

A 2 ruelles de notre hôtel, Getsemani, un petit quartier calme le jour, animé la nuit, dans lequel il fait bon flâner sans être trop importunés.

Je viens d'y péter mes chaussures, vite on cherche un zapatero, ça m'a coûté 1€ les 2 resemelages. Me revoilà repartie pour 1 an avec mes shoes toutes neuves.

Da Silvio, un super restaurant caché par des ruines extérieures.
La placette de l'église, où chacun se retrouve le soir
GETSEMANI, le centre extra-muros
8
8
Publié le 22 octobre 2021

On fait un petit stop à Bucaramanga (grande ville sympathique, zen, conduite tranquillo) avant de rejoindre Barichara pour quelques jours. Une visite chez le 💆‍♀️💇‍♀️ s'imposait. Le résultat n'est pas ce que j'avais escompté mais l'idée y est.. c'est court et c'est pratique.

La nuit fut agitée par la salsa de la chambre voisine, des occupants sans gêne, donc... boules Ear encore une fois 🥱 Demain il y a encore 2 bus à prendre avant la prochaine destination.


Sur la route qui mène à Barichara
9
9
Publié le 22 octobre 2021

Super beau village tranquille et apaisant.

Il faut de bons mollets pour parcourir les rues, il n'y en a aucune plate.

Aujourd'hui ce fut une rando de 3 heures (que de la descente sur des pierres) et quelques chemins pierreux pour gagner Guane, le village voisin, sous le soleil à 29°et un petit vent rafraîchissant.

Parcours ponctué de vols d'oiseaux rouges, jaunes, verts, bleus et jonché de zattiers (mon fruit préféré), de maracujas, de jasmins, autour d'une montagne imposante. Un délice ❣

A la sortie du village, le camino del Salto. On n'entend que les gazouillis des oiseaux 🦜

Et là, un plateau de fromages de chèvre et fruits 😋😋😋

Pour une personne j'entends. Mais on l'a mangé à 2.
10
10
Publié le 25 octobre 2021

De Barichara à Villa de Leyva. 3 bus à prendre dans la même journée. Pas eu le courage !

Nous avons pris le taxi (180 kms) en 4 heures, secoués comme des pruniers, les routes sont défoncées et les amortisseurs inexistants. Yapuka trouver un ostéo après chaque voyage 🥴

On arrive le soir, sous la pluie, le froid, tout semble moche. Mais le lendemain matin, la découverte des environs sous un grand soleil, c'était très sympa... avant l'orage de 14h qui nous a obligés à entrer dans le 1er restau venu. 3 jours de cette météo qui gâche un peu.


La Plaza Mayor
Des patios extraordinaires qui s'entremêlent les uns aux autres, où l'on farniente le temps d'une pause déjeuner (ou goûter😋)

CASA TERRACOTA, splendide bâtisse style GAUDI, on ne s'étendra pas sur le sujet, les plus curieux iront voir sur internet.

La vie paisible de Villa de Leyva

Je ne pouvais définitivement pas louper le marché 😉
11
11
Publié le 30 octobre 2021

Village typiquement coloré d'où l'on part en jeep rejoindre la Vallée de Cocora et ses endémiques palmiers de cire uniques au monde. 6 heures de marche dans un site majestueux, grimpant entre prairies, forêts et montagne.

Ben voilà, c'est malin, maintenant j'ai mal aux 👣.

Le brouillard envahit la ville en quelques secondes
Départ du matin pour rando
Filandia
Valle de Cocora
15000 essais plus tard le cliché de ouf 🤩
Au-dessus des nuages
12
12
Publié le 4 novembre 2021

Déjà il faut avoir envie d'y aller !

7 h de bus 🥵🥶🙉🎮📢🎵🎺☎️😤

+ 1 nuit à Neiva (ville étape dangereuse et sans âme) où l'on a débarqué le soir à l'hôtel en plein mariage (🎉🧨😳🤯)

+ 1h de mini bus crassos où j'ai attrapé des puces. La constellation de mes jambes est plus lumineuse que le ciel de Villavieja ô combien connu pour ses observations astronomiques 🧐... où nous nous nous sommes retrouvé couchés par terre 🥴 dehors à écouter le passionnant narrateur espagnol. (La voie lactée est quand même plus belle à a Réunion)

Le 🏜 de Tatacoa est certes magnifique mais n'aurait pas valu le détour s'il ne s'était pas trouvé sur notre parcours. (30 mn de Tuk-tuk aller à se taper la tête au plafond à chaque soubresaut sur le chemin pierreux). On l'a fait 2 fois donc on doit être un peu masos 🤭

On a changé d'hôtel car le voisin écoutait la salsa à donf...Le terme tranquillo n'a pas la même signification selon les pays.

Dans le nouvel hôtel on nous a certifié que ce serait calme mais... La TV à 6h du mat dans le hall devant ta porte de ta chambre, c'est tranquillo, le personnel qui hurle en s'appelant d'un étage à l'autre, c'est tranquillo, la porte de la réception ouverte sur la rue bruyante en même temps que la TV jusqu'à 23h c'est tranquillo, les gosses qui jouent dans le hall, c'est tranquillo😳😳 Ah j'allais oublier aussi les coqs et les chiens la nuit...C'est ça aussi la Colombie 🤯🙉

La tête d'anglais, ici appelée cabeza de negro
Cardinal
13
13
Publié le 12 novembre 2021

1er jour en Équateur mal passé. Nous sommes allés au marché d'Otavalo le samedi et Serge s'est fait taxer 90$ dans la poche avant zippée de son pantalon. Et comme une emmerde ne vient jamais seule, les retraits bancaires ne fonctionnaient pas et il nous restait 7$, tout juste de quoi prendre le bus retour. Du coup pas de marché, on n'a pas traîné car la parano s'immiscait de plus en plus en nous ; nous sommes rentrés illico dans notre quartier bourge de Quito, et l'on s'est défoulés à la salle de sport.

Donc pas de photos du célèbre marché tout en couleurs.

Vue du haut du téléphérique 4000 m
Quartier de la Floresta
Une des tenues traditionnelles
Visite du centre historique où l'on ne traîne pas après 16h

Un petit détour au musée Intiñan à la Mitad del Mundo, juste pour s'amuser. J'ai reçu mon diplôme, un master es huevo 😂. Eh oui j'ai réussi le test de poser un œuf frais sur une tête de clou, au centre magnétique de la terre, à la latitude 00°00'00"..😜

Ensuite nous avons essayé de marcher au milieu des 2 pôles et là, nous n'avons pas réussi à garder l'équilibre, c'est bluffant. Le corps y perd 1 kg et les muscles ont moins de densité 💪. Les seniors s'amusent 🤗

1m à droite ok, 1m à gauche ok. Au centre, impossible de tenir l'équilibre
Représentations des différentes civilisations
14
14
Publié le 12 novembre 2021

Après 1h30 de montée sur route non carrossable, nous voici arrivés à la lagune de Limpiopungo avec sa faune et sa flore. Belle balade rafraîchissante à 3892 m. Nous étions venus voir le volcan Cotopaxi mais il y avait trop de nuages.

La lagune Limpiopungo
Et le revoilà le colibri
Cotopaxi la tête dans les nuages

Retour au volcan le lendemain dans l'espoir de le voir en entier. 2 heures à attendre dans la voiture que les nuages passent...par dépit nous avons tenté une ascension avec notre voiture pourrie, non recommandée pour monter le chemin. En effet, demi-tour au bout de 20 minutes et 4281m, dégoûtés, après avoir calé un bon nombre de fois sans pouvoir franchir les ornières.

Et là... dans la dernière descente 😎🌞, le soleil arrive, les nuages laissent entrevoir le sommet de 5897m, sous nos yeux ébahis 😮😯😲🤗

Grandiose ❤

Cotopaxi 5987 m
Notre patience a payé
15
15
Publié le 18 novembre 2021

A Latacunga, 60 km en-dessous de Machachi, le climat commence à se réchauffer. La ville est moche, les restos sont des snacks pour la plupart et c'est degueu. Quelques clichés de l'ambiance nous rappelleront l'endroit où la brochette de viande me fut fatale 🤮.

Finalement on restera 3 nuits pour profiter du site de Quilotoa.

Magnifique lagune qui passe du vert au bleu en un rien de temps, en fonction de la position du soleil et des nuages.

Le 1er jour, il y avait très peu de soleil et le vert dominait sur l'eau. Le lendemain, arrivés avec un grand soleil, ce fut un émerveillement total devant ces changements soudains de tonalités, passant du vert au bleu où les nuages se reflétent dans l'eau.

Marché primeur à Latacunga
Ambiance de rue
Prise du bus, pas facile avec la vitesse et les vitres sales
Flore du Paramos
Les fleurs des Andes
Équatorienne des Andes avec son bébé, dans sa couverture en guise de jupe
1er jour ⛅
2ème jour grand 🌞
Ça y est c'est fini, le brouillard envahit la lagune, on rentre
16
16
Publié le 22 novembre 2021

Comme d'hab, ne changeons rien à nos habitudes et arrivons la nuit sous la pluie ☔ et dormons à l'hôtel sans chauffage 🥶, dans un lit aux couvertures lourdes et aux draps trop petits (mais cette fois-ci sans punaises)

La nuit à Cuenca est agréable. Basilique vue d'en haut, d'en bas, du coin, de la nef, du restau dans lequel nous n'irons pas manger 😬...on ne s'en lasse pas.

Le jour, visite des monuments d'inspiration et matériaux français, grâce à Mme la Consule de France, qui nous a reçus inopinément dans son bureau en nous aidant dans nos démarches touristiques.

La rue la plus étroite de la ville
Basilique de l'immaculée conception
Palais de Justice

Parc National Las Cajas 4000m ❤

3 heures de trek à crapahuter dans un paysage escarpé et sublime.

En train de me relever sur une planche étroite. Yes ! Rien perdu de ma souplesse
Pause déjeuner

Parc animalier Amaru.

Et le bord du Rio Tomebamba, en plein centre ville.

La ville regorge de parcs et espaces de loisirs
17
17
Publié le 30 novembre 2021

Nous avons abandonné l'idée de visiter le quartier safe de Lima car aucun intérêt et la ville était donné comme dangereuse et à éviter.

Arrivés le soir à Lima, départ le lendemain pour Cuzco où nous passons quelque jours le temps de visiter la ville et son site Inca Saqsaywaman et les alentours.

La Cathédrale
Celle-ci a 12 angles 😱
Vue de l'hôtel
Marre de voir des vieilles avec leurs alpagas 🤣
Ben voilà, j'ai acheté la flûte 🎶

La Vallée sacrée. Que de sites archéologiques ❣sous toutes leurs formes.

Les terrasses en restanques sont un concept systémique qui permettait de produire toutes sortes de cultures à des altitudes différentes, dans un même lieu. Les pommes de terre en bas, le maïs plus haut, le quinoa...

Les salines de Maras avec ses 3600 bassins alimentent la région en sel à raison de 200 tonnes annuelles.


Moray
Les Salines de Maras
Ollantaytambo
La Vallée sacrée
Ollantaytambo
Pisaq

🥶 P. qu'on se caille ! C'était pas prévu.

La météo nous a menti 🤥😅

Palcoyo, la montagne arc-en-ciel à 0° et 5000m. Mal de tête garanti 🥴🤯 et trempés jusqu'à l'os durant les quelques heures de retour. Et cerise sur le gâteau, l'hôtel n'est pas chauffé !


Rio rouge (oxyde de fer)
Pont Inca de Checacupe
🥶😰🥴
18
18
Publié le 5 décembre 2021

Un bijou urbain. Craignos pour y aller mais c'est la région la plus safe du pays.

Tous les bâtiments du centre sont construits en gros blocs de pierre blanche de Sillar. Ça donne un air plus que bourgeois, en plus de la propreté de la ville, on s'y sent super bien.

Chaque bâtisse a son patio, perso ou transformé en musée ou en restaurant. Chaque cour intérieure est une beauté.

A 4 heures de route d'Arequipa, se situe le Cañon de Colca, le 2°plus grand du monde. Les condors tournoient au-dessus mais difficile de les photographier.


Un enfant Quechua dans le village de Chivay

Les confessionnals sur la place publique ne manquent pas d'adeptes 😇. Longue file d'attente où les jeunes attendent leur tour pour faire un brin de causette.

Par ailleurs, chaque jour en cette période de Noël, devant la cathédrale ont lieu des festivités telles que danses, orchestres, chants, musique...

NEXT ! Le curé appelle à la confession. Grosse file d'attente 🤣
La magie de Noël 🎄
19
19
Publié le 11 décembre 2021

Pas de quoi rester à Santiago. Une journée nous a suffi pour traîner dans les rues animées, très sympas au demeurant. Mais le style rue St Fé est saoulant, nous avons envie de plus d'authenticité, on file à Valparaìso.

Les maisons sont étonamment construites. Ossature en brique, planches de bois entre les fenêtres, contreplaqué et/ou polystyrène entre les planches, le tout recouvert de tôle peinte. Quid de la question d'isolation ? 🤔

Viña del mar, la "Corniche"
Viña del Mar, ça décoiffe au bord du Pacifique
On a monté et descendu pas moins de 500 marches par jour 🥵 en arpentant les rues. Suis sur les rotules moi !
20
20
Publié le 17 décembre 2021

Plus joli vu du ciel que sur place. On reste un peu sur notre faim du fait de la quasi fermeture des sites. Mais en même temps, pour le village le plus visité du Chili, il n'y a pas grand monde dans LA rue.

Très chouettes paysages mais question visites, les agences abusent vraiment côté prix et côté attraction. On en a dégoté une le dernier jour, francophone et visites hors des sentiers battus. Trop tard, dommage !

Pas de Wi-Fi à l'hôtel pendant 1 semaine 😤 si j'aurais su...j'aurais pas vnu ! Pas de virements bancaires, pas de résa d'avion, de bus, il a fallu que la réceptionniste nous propose de payer avec sa carte et lui donner des espèces. Chose faite, on peut descendre à Chiloe mais après ?

Vue du ciel, une explosión de couleurs
Entrée de l'hôtel...ou des écuries ?
Main street 🤑 LA rue
Ça décoiffe à 4600m et on se caille
Des boules bleues, j'ai trouvé ça joli... crottes de guanaco 🤭
Lagune Cajar
Pukarà de Quitor. Ruines pré-incas
Un petit air de Mada
Notre hébergement, bien caché entre les arbres
22 h, on cherche la milky way...
Volcan Licancabur
21
21
Publié le 26 décembre 2021

Castro, Ancud, Chonchi, Puqueldòn...

Les Palafitos
Celui-là même servi dans un verre chaud 🤢
Eglise San Francisco à Castro

Alors là je dis merci Maps.me,

comme d'hab l'appli nous a fait des siennes. On est parti pour une petite rando de 7 kms qui s'est achevée dans la douleur piquante des ronces et des barbelés. Plus on s'enfonçait dans le bois, plus le chemin rétrécissait en largeur et en hauteur.

On a bien galèré en marchant à 4 pattes sous les ronces. 2h pour 1.5 km et on a failli rater le bus de retour.

On a fini en enjambant des barbelés branlants au-dessus d'un fossé.

Mais le parcours était super joli

En tout cas c'était super joli

Enfin tout ça pour aller visiter cette église. Fermée !

22
22
Publié le 2 janvier 2022

On remonte la région des Lacs sur 500 km, tout en bus, c'est tranquille pour admirer le paysage.

3 jours à Puerto Varas avec vue imprenable sur le volcan Osorno. On passe de 29° à 12° ça c'est rude.

Le Parc national de Petrohué et ses cascades, c'était super beau. S'il n'y avait pas eu autant de taons rouges 😉 et noirs, cela aurait été plus agréable.

Volcan Osorno
Allez... un petit selfie 😉
Frutillar, village germanique
Salto de Petrohué
Des 100n de taons sur le parcours...
Frutillar
23
23
Publié le 4 janvier 2022

Hier 29°, on a débarqué avec la doudoune 🥵.

Aujourd'hui partis légers au parc de Huerquehue, 9° on se gèle sous le soleil 🥶. C'est un pays de fous.

La douche chilienne 🌞🌧

El Cañi, ⚠️ une p.de rando ! 🏔


Chef j'ai glissé !

Le volcan Villarrica en effervescence, vu de Pucón

24
24
Publié le 15 janvier 2022

En fait, en revenant plusieurs fois à Santiago, on finit par s'attacher 🤩 si bien que l'on resterait bien encore un poco...

25
25
Publié le 16 janvier 2022

Retrouvailles de Laura et Diego pour 3 semaines avec qui nous avions partagé de bon moments en 2019.

Puerto Madero, quartier tendance avec ses quais animés. Moitié City de Londres avec ses banques et sièges sociaux , moitié les docks de la Joliette avec ses restaus et universités.

Les quais
Le pont de la mujer
La fleur qui s'ouvre au fil des heures
26
26
Publié le 18 janvier 2022

La suffocation dès le matin. Heureusement pas de pollution dans cette ville de >1M d'âmes car les véhicules ont déserté les rues. On ne sait pas où sont les habitants. On ne voit personne. C'est incompréhensible (alors qu'à 40 kms de là, à Villa Carlos Paz, les rues sont bondées jour et nuit et les restos ouvrent à 20h30, pas avant. On fait le pied de grue en attendant l'ouverture 😋)

Chant grégorien
Rue fermée pour skateurs et muscu

Habitués à dîner tard, nous sommes sortis à 22h dans la rue des restos bondés ce midi...

😱 Et voilà... le bec dans l'eau. Ils ont replié tables et chaises et tout est fermé. Mais c'est quoi cette ville ?
27
27
Publié le 18 janvier 2022

La Cumbrecita, village typique allemand à 2h de Córdoba où les citadins passent leurs vacances et we car il y fait plus frais qu'à Buenos Aires (36° au lieu de 40°) 🥴

Et là, faut le vivre, entrée et sortie d'autoroute 😱 mais à droite quand même, car parfois la sortie est sur la voie de gauche, on traverse le parterre de pelouse et on retourne dans l'autre sens sur la voie de gauche. Mais ça passe hein ? Même pas peur, faut juste piler si tu arrives à fond 😉

28
28
Publié le 18 janvier 2022

La ville festive par excellence. Animations la nuit sur la Costanera, restos ouverts jusqu'à 2h du mat, drag queen qui se baladent au milieu de la rue...

L'horloge à coucou
La Costanera
Le pont de la Galeria artisanale
29
29
Publié le 18 janvier 2022

Impossible de s'y retrouver dans les rues. Voilà 3 fois qu'on loupe les entrées d'autoroute, pas un panneau, pas une direction... Maps.me ne nous aide pas beaucoup en confondant les rues en sens unique et l'on se retrouve en sens interdit. Heureusement que les argentins sont sympas. Pas un klaxon, pas une remontrance, juste un signe pour nous indiquer que nous sommes à l'envers...🙃

Mobylettes, tracteurs,🚶qui traverse, mais aussi des voitures sur l'autoroute 🧐
30
30
Publié le 18 janvier 2022

Rosario, dernière étape du tour Buenos Aires-Cordoba

31
31
Publié le 24 janvier 2022

Une ville sortie de nulle part...

Une tienda hors norme 😋
Attention, j'tai à l'œil toi
Et oui aujourd'hui nous sommes bien le mercredi 18 janvier 2022
Qu'est-ce-tu fous là petit ? File !
32
32
Publié le 24 janvier 2022

Un petit tour en Atlantique... mucho fria la mer...🥶 14°

33
33
Publié le 24 janvier 2022

Il a fallu attendre 5 jours pour voir le soleil et tenter la baignade dans l'Atlantique glacé. Nos premières pluies depuis 4 mois.

Oh les chouchous... frio hein ?
La brume du matin au soir les jours de pluie