En vacances entre amis, il est temps de découvrir le charme de la côte croate. Des îles secrètes, au bleu envoûtant de l'Adriatique, je m'aventure
Du 1 au 8 août 2019
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1
août

Le commandant de bord a survolé deux fois Split en attendant que la piste d'atterrissage soit dégagée. Les voyageurs, dont moi ont donc eu le temps d'admirer le bleu de la Mer et les côtes escarpés. Dans l'aéroport, je me sens étonnamment perdue. Ca avait l'air plus clair vu de là-haut. Je réussis enfin à avoir des informations sur la démarche à suivre pour rejoindre la ville. Il faut savoir que l'aéroport n'est pas situé dans la ville. Je me dirige vers l'extérieur pour prendre le bus. Je me prends une vague de chaleur sur la peau. C'est délicieusement étouffant.

Les paysages sont jolis mais je m'attendais à plus spectaculaires. Encore une fois, c'était plus impressionnant vu du ciel. J'arrive à Split en peu de temps. Ma soif d'exploration reprend le dessus. Je décide d'explorer les environs de la gare routière avant de rejoindre mes amies (c'est uniquement parce que j'ai vu un marché et que j'ai faim). Manque de pot, je cours échanger ma monnaie dans un bureau de change et je me fais voler mes lunettes de soleil ... Pour un début de vacances d'été, c'est tout de même dommage ! A moi les photos avec les yeux plissés ! Chouette !

Mon sandwich en main, mes bagages sur le dos et ma casquette sur la tête, je pars à la recherche de mes amies qui se prélassent sur une petite plage du centre-ville. Elles ont naturellement choisi de se poser sur la plage la plus éloignée. Ce qui me permet de découvrir le littoral et les minuscules plages sur lesquels les vacanciers se serrent tant bien que mal.

Maintenant toutes réunies, le début des vacances ne se fera pas sans un bon restaurant en centre-ville. Nous dînons en terrasse avant de nous enfoncer dans le cœur de la vieille ville pour nous imprégner de son ambiance (mais surtout pour trouver un bon dessert bien sucré).

2
août

Réveillées tard (après tout c'est les vacances), nous descendons le midi en ville pour faire le tour des agences touristiques. Nous avons bien l'intention de profiter des richesses de ce pays et de découvrir un maximum de paysages ! Ca s'annonce plutôt bien puisque nous réservons une excursion en bateau au Blue lagoon sur la journée pour le lendemain. Notre première folie (parmi tant d'autres) ! Nous descendons enfin en ville avec le soleil au zénith pour nous perdre dans le marché, dans la vieille ville et le long du port.

L'ambiance est sympathique bien que les ruelles soient bondées. Le cœur de la ville a beaucoup de charme avec ses rues pavées et étroites, ses passages secrets, et ses bâtiments en pierre claire. La luminosité nous aveugle lorsque nous arrivons sur la marina qui s'étale le long du port. Petits stands de souvenirs, de nombreux restaurants et bars jalonnent la promenade sous les palmiers. Il ne manque plus que les pieds dans le sable.

Notre prochaine destination révèle notre envie de nous rouler dans le sable chaud : Kasjuni beach. Une des plus belles plages du coin. En effet le cadre est magnifique, si on arrive à faire abstraction du monde ... Le mieux pour avoir de la place c'est de faire trempette. Ca tombe bien puisque la chaleur est limite insoutenable. Nous restons quelques heures à profiter des rayons du soleil jusqu'à leur disparition, en buvant un verre.

Le temps change vite. Des nuages viennent du large emportant avec eux des coups de tonnerre. L'orage s'apprête à tomber. Il s'abat sur nous quand nous sommes au restaurant Babilon. Cette adresse ne paye pas de mine sous son immense barnum (on se croirait à la fête du quartier). A la carte sont proposés des plats excellents avec des viandes de qualité. Un chanteur rythme la soirée au son de sa voix et de sa guitare. Les chansons croates accompagnent très bien des rigolades entre amies.

3
août

Nous nous levons tôt (une fois n'est pas coutume) pour rejoindre le port et profiter de notre journée en mer. Manque de pot, notre bateau part avec une heure de retard à cause d'un enterrement de vie de jeune fille qui a un rapport particulier avec la ponctualité. Ca ne nous gâchera pas la journée puisque nous avons une bonne place sur le bateau ! C'est parti !

Le premier arrêt se fait sur l'ile de Šolta, dans la ville de Maslinica. C'est une jolie ville portuaire, habitée par des pêcheurs à l'origine. Il n'y a rien d'exceptionnel à voir, hormis les maisons en pierre et le cadre paradisiaque de la vie insulaire. Forcément, il y a beaucoup de bateaux qui s'y arrêtent et c'est blindé de monde. Ce qui retire tout son charme au lieu. Nous marchons vers le haut de l'île pour admirer un beau panorama sur la mer adriatique et ses îles. La température m'amène directement a la plage pour tremper mes pieds. Nous repartons décharger de 7 filles qui fêtaient un enterrement de vie de jeune fille également et qui, elles n'ont plus, ne connaissent pas la ponctualité. Décidément !

Direction Blue lagoon ! Nous mettons peu de temps pour rejoindre ce joyau des Mers croates. Situé sur le littoral de l'île d'Otok drvenik veli, un lagon bleu azur permet aux visiteurs de profiter d'un cadre exceptionnel. L'eau est tellement translucide que nous voyons le fond de la mer. La plongée se fait par l'escalier ou par toboggan avec masque et tuba en location. Le sort s'acharne puisqu'en prenant le toboggan, nous perdons notre tuba avec Camille. Les masques suffiront ! Nous nous dirigeons vers la côte qui est à quelques centaines de mètres. Les fonds marins sont tapissés d'oursins et de concombre de mer. La mer semble si calme à côté de nos rires et de nos bêtises en tout genre.

Au prochain arrêt, nous attend un plat à base de poisson fraîchement péché et cuisiné. C'est si délicieux que je le mange avec les doigts, et la tête avec ! Je n'oublies pas de manger également la tête du poisson de ma voisine et amie Clara qui déteste manger un poisson qui a gardé sa tête. Les habitudes du Sénégal ne se perdent pas ! Pas de gâchis !

Nous repartons repues et rassasiées d'aventures. Nous nous installons sur le haut du bateau pour prendre le soleil et profiter de la vue sur les îles. Le voyage retour est long et nous avons le temps de profiter de ce moment. La journée nous a toutes anéanties mais nous décidons de replonger au cœur de la ville, histoire de se remettre les pieds sur terre.

Rien ne nous arrête pour profiter, surtout pas la fatigue ! Nous trouvons un bar dansant le long de la côte pour nous dégourdir les jambes et faire des vocalises.

4
août

Quatre motivées décident d'aller se dégourdir les jambes à la découverte de la vieille ville.

Doigt de pied de Diocletien.

Fête nationale sur le port. Grande ambiance ! Cevapi puis nous nous posons sur le port, en attendant le supposé feu d'artifice, rentrant dans l'ambiance de la soirée. Un concert gratuit au bout de la promenade. Rock and roll et tous chantant !

5
août

Excursion pour krka : voiture privée, bateau depuis Skradin avec un beau paysage.

Arrivées a krka avec tout le monde. Le parc est joli mais trop de monde. Nous faisons le tour, puis nous nous baignons avant de repartir.

Petites explications

yo

Nous allons a l'agence pour réserver pour le lendemain et karlina négocie bien. Restaurant dans la vieille ville de Split avec d'excellents plats : poseidon (?).

6
août

Journée bateau

avec Blue cave, la faille,

komiza sur l'Ile de Vis.

Tour de Vis avec blocos. Petite ville pour manger. La plus belle plage d'Europe avec beaucoup de monde. Plage avec oursins et concombre de mer pour faire de la plongée.

Arret ?

Arrêt a Hvar, une tres jolie ville avec un beau point de vue.

Retour : Charline conduit le bateau et nous arrivons au port. Les filles sortent mais moi je suis trop fatiguée.

7
août

Petit tour dans la vieille ville avec Charline et Cam. Marché et emplettes.


Musée ethnographique.

Valises. Sorties en night club avec des amis.

8
août

Couchée tard, levée tard. Rangement et valises a deux. Direction la maison d'amis avec piscine et jeux de cartes. Départ de Split sans ma veste.