Le Vietnam est un pays qui offre une multitude de paysage varié, je vous emmène avec moi à la découverte du Vietnam du Sud...
Août 2016
6 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
ho chi minh airport

Sud du Vietnam

Bien que le Nord soit tout aussi attractif, je vous propose un circuit du Vietnam du Sud, cette liste n'est pas exhaustive et comporte des étapes qui me semblent intéressantes, cependant il en existe beaucoup d'autres.

Il y a tellement à explorer dans un pays que ce n'est qu'une infime partie de ce que pourrez voir ou faire au Vietnam.

Pour cela, nous commençons notre périple à Hô Chi Minh ville (Saigon si vous préférez) avec l'excursion aux tunnels de Cù Chi.

Vous poursuivons notre périple en remontant le Mékong. Chaque jour, une nouvelle étape, Vĩnh Long, Cần Thơ et Châu Dôc pour achever notre traversée à Phom Penh au Cambodge, mais ça c'est une autre histoire, enfin un autre blog...

Bon Voyage

Vietnam du Sud  
2

Hồ Chí Minh-Ville est la capitale économique du Vietnam, c'est une ville dynamique et survoltée.

Hồ Chí Minh-Ville 

C'est une ville très vivante, avec un foisonnement humains important... Logique, on compte 13,5 millions d'habitants (agglomération comprise). Les habitants se déplacent essentiellement en moto ou scooter, et n'hésitent pas a jouer du Klaxon!

C'est n'est pas une ville dans laquelle vous allez vous ennuyer je vous le garantis!


La Poste Centrale de Saigon (Bưu điện Trung tâm Sài Gòn)

La poste centrale d'Hồ Chí Minh-Ville a été construite entre 1886 et 1891 par l'administration des Postes françaises sous l'Indochine Française. La charpente métallique à été pensée par Gustave Eiffel.

Ce lieu est compté aujourd'hui parmi les plus sites touristiques de la ville.

La poste Centrale  


La Cathédrale Notre-Dame 

Bến Nghé, Quận 1, Ho Chi Minh City, Viêt Nam

(Elle se situe à proximité de la Poste Centrale)

La Cathédrale Notre-Dame à Hồ Chí Minh-Ville est une oeuvre des missionnaires catholiques français qui avaient besoin d'un lieu de culte pour exercer leur foi.

Suite à l'effondrement des églises en bois précaires qu'ils avaient construites, ils décidèrent de construire une Cathédrale en pierre capable de résister à l'épreuve du temps.

Cet édifice imposant en brique rouge digne d'un village Français témoigne du mélange de la culture vietnamienne et occidentale. Ce lieu de culte vous transporte à l'époque de l'Indochine Française.

J'ai eu la chance de voir ce monument, cependant à partir de 2017 des travaux de rénovation sont entamés pour 3 ans...

La cathédrale Notre-Dame 

Vous serez vraiment étonné de voir un tel lieu de culte dressé au milieu d'un pays essentiellement bouddhiste.

Le contraste est frappant.


Les parcs et espaces verts à Hô Chi Minh

Je vous conseille vivement de faire un détour dans un parc public à Hồ Chí Minh-Ville c'est une véritable bouffée d'air frais et de calme dans une ville si bruyante et agitée.


Les parcs sont très populaires pour les locaux qui s'y retrouvent pour faire du sport, se reposer, discuter...

Ce n'est pas forcément une activité touristique et elle vous permettra de vous immergez dans le quotidien des vietnamiens.

Hô Chi Minh en image 

l'univers des pays asiatiques, avec une concentration de population, le bruit des Klaxons, l'agitation, les marchands ambulants, les temples...

Vous serez sans doute amené à atterrir dans l'aéroport d'Hồ Chí Minh-Ville, vous pourrez donc en profitez pour rester quelques jours sur place.

D'un point de vue historique il est intéressant de voir ce pays qui garde des traces de la colonisation et qui possède des véritable vestiges de guerre.

D'autres idées d'activités :

-le musée des vestiges de la guerre (je vous encourage vivement)

-le palais de la réunification...

-Vous pouvez aussi vous balader dans la rue, cela est très dépaysant, profitez en pour manger de la nourriture vendus par des petits marchands ambulants (prenez tout de même des précautions, vous êtes au Vietnam...)

-Faire du shopping car la vie est très peu chère là-bas...

profitez pour observer et apprendre du quotidien des locaux 

N'hésitez pas à goûter à la délicieuse cuisine vietnamienne.

3

Toujours en logeant dans notre auberge de jeunesse à Hồ Chí Minh-Ville, nous partons durant une journée visiter les Tunnels de Củ Chi qui se situent à 65 km au nord-ouest d'Hồ Chí Minh-Ville, il faut environ 1 heure 30 minutes pour s'y rendre (en bus/voiture).

La zone de Củ Chi est en réalité un district de la ville d'Hô Chi Minh.

Le site de Củ Chi est installé au milieu d'une forêt humide avec un terrain sableux, il est donc très plaisant de s'y balader.

 Le site des tunnels de Củ Chi dans la forêt.

Je pense sincèrement que cette activité, bien que très touristique, est indispensable lors d'un séjour à Saigon, elle permet de réellement prendre conscience des événements de la Guerre du Vietnam.

Les tunnels de Củ Chi, c'est quoi ? 

Les tunnels de Củ Chi ont été fondés lors de la guerre d'Indochine puis agrandis pour la Guerre du Vietnam. C'est un réseau de galeries souterraines qui s'étend jusqu'au Cambodge sur une centaines kilomètres carrés avec 200 kilomètres de galeries, à titre d'exemple, le complexe souterrain de Củ Chi équivaut au métro parisien. Ces tunnels souterrains sont capables d'accueillir un grand nombre de réfugiés environ 16 000 personnes!

Les tunnels de Củ Chi permettaient aux soldats de se ravitailler dans la ville d'Hồ Chí Minh, tout en installant une zone de combat dans la forêt avoisinante. C'était une zone de combat très intense!

Cependant, ces souterrains n'avaient pas pour unique fonction d'abriter les soldats. En effet, des infirmeries, des dortoirs, des salles de classe, des cuisines mais aussi des salles de divertissement y étaient installés. Ils servaient aussi des réserves de nourritures et d'armes prenant alors la forme d'une "ville" dans laquelle des milliers de personnes vivaient.

Ils permettaient aux soldats de se déplacer mais aussi de se protéger des bombardement aérien du camp adverse. Ils sont issus d'une volonté de résister sans pour autant posséder des moyens aussi important que ceux des Etats-Unis.


Que verrez-vous aux Tunnels de Củ Chi ?

Le site touristique est divisé en différents stands montrant les pièges qui servaient pour les ennemis. Ces installations sont artisanales et rudimentaires.

Les vietnamiens ont conçu des objets avec "les moyens du bord" qui n'étaient pas issus de l'industrie, contrairement aux Etats-Unis qui eux dépliaient des moyens coûteux et de masse.

Il est intéressant et utile d'avoir un guide, il vous expliquera l'organisation au sein des tunnels ainsi que le fonctionnement des pièges.

Ces installations vietnamiennes ne manquent pas de génie! Vous serez fascinés par ces techniques qui ont permises aux Vietnamiens de faire face à l'attaque Américaine.

J'ai beaucoup apprécié le fait que le visiteur soit également acteurs et participent aux activités, cela nous permet de vraiment comprendre l'histoire de la Guerre du Vietnam.

Les différents pièges et cachettes, parfois d'époque parfois reconstitués  


Vous verrez également des mannequins mis en scène pour reproduire la vie des soldats. Des objets d'époques de la vie quotidienne sont aussi exposés.

Ces reproductions historiques permettent de vous immergez profondément dans l'horreur du conflit.

Scène quotidienne des soldats Việt Cộng


Et enfin vous pourrez accéder aux tunnels souterrains comme à l'époque, ils ont seulement été agrandis pour pouvoir accueillir tout types de visiteurs. Les vietnamiens étant très fins et petits se faufilaient à travers les galeries contrairement aux Américains, qui eux, étaient trop corpulents pour s'y glisser.

Même si l'étroitesse actuelle n'est pas d'origine, on se demande quand même comment les vietnamiens faisaient pour vivre dans ces tunnels!


Grâce à ces tunnels les soldats Việt Cộng ont longtemps été considérés comme des "fantômes". Ils menaient des attaques surprises puis disparaissaient sous terre dupant ainsi l'armée américaine. Ils ont pu infiltrer une zone contrôlée et occupée par les américains sans se faire voir et en installant même leur propre quartier général.

Les soldats américains ont finis par se repliés face à l'inefficacité des moyens dépliés, à savoir, des armes de destructions chimiques, des bombes aériennes, (ils inventèrent même des bombes, qui, avant d'exploser s'enfonçaient dans le sol).

Cependant, au fur et à mesure des bombardements, la zone perds en efficacité, stratégie et sécurité. Malgré tout, elle devient le symbole de la victoire vietnamienne, que le pays revendique avec fierté.

Néanmoins, des traumatismes perdurent chez les rescapés, la peur constante des bombardements (qui déclenchaient des éboulements) des animaux (serpents), et des intempéries (qui provoquaient des inondations)

Stand de tir 

Vous pouvez également tirer avec des véritables armes à feu.

J'ai cependant trouvé cette activé de mauvais goût...

Les bancs du site, gravés de citation 

Boutique de souvenirs et stands de nourriture 

Vous pouvez acheter de jolis objets manufacturés à un prix abordables, bien que ce lieu soit touristique (et donc les prix plus élevé qu'ailleurs) je vous recommande d'acheter ici car vous trouverez difficilement d'autres boutiques de souvenirs...

Les objets de la boutique  

Vous pouvez aussi acheter de quoi vous restaurer sur place.

Stand de nourriture 

Comment se rendre aux Tunnels de Củ Chi ?

Vous pouvez soit passer par l'intermédiaire d'une agence de voyage qui propose cette excursion d'une journée (il y en a beaucoup) soit y aller par vos propres moyens. Tout dépend de vous mais je vous conseille de bien comparer les prix et ne pas réserver avec la première agence touristique venue.

De plus, les sites touristiques sont en dehors de la ville, c'est le cas des tunnels de Củ Chi mais aussi du temple caodaïste de Tây Ninh, qui se situe à environ une centaine de kilomètres de la ville et qui est également très beau (certaines personnes combinent ces activités en une même journée lors d'une excursion)

J'ai beaucoup apprécié visiter les tunnels de Cù Chi, c'est une activité immanquable pendant un séjour au Vietnam surtout si vous séjournez à Hô Chi Minh.

4

Après avoir visité en quelques jours l'ancienne capitale du pays, je commence ma remontée du Mékong en direction du Cambodge.

Nous allons emprunter des embarcations, quelques heures chaque jour, en nous arrêtant chaque soir dans une ville différente pour la visiter et y dormir.

Le Delta du Mékong 

Le Delta du Mékong est une région Vietnamienne qui se situe à l'extrême Sud du pays. Cette région humide et fertile est traversée (comme l'indique son nom) par le fleuve du Mékong, qui est le moteur principal de son activité. La vie vietnamienne s'organise donc autour de ce dernier.

La rivière se sépare en 9 bras, autrement appelés les 9 dragons.

Le Mékong est un fleuve boueux et sableux qui finit par se jeter dans la mer de Chine.

Dans cette région vous trouvez beaucoup de rizières, de vergers, de canaux, d'embarcations de tous types... Vous trouverez également les personnes les plus accueillantes et agréables du Vietnam (c'est ce qu'on dit...)

Bonne traversée du Mékong avec moi !

5

Vĩnh Long est la capitale de la région du Delta du Mékong. L'activité économique de la ville reside principalement dans la production des fruits (mandarines) et l'activité maritime. Ce qui constitue Vĩnh Long c'est bien le Mékong, pour visiter cette zone il est idéal de prendre le bateau.

Avant d'arriver à destination, nous nous arrêtons dans une fabrique traditionnelle de bonbons à la noix de coco.

Fabrique de bonbons à la noix de coco, delta du Mékong 

Voulant découvrir le Vietnam traditionnel et authentique, nous nous arrêtons dans cette fabrique de bonbons à la noix de coco. Les vietnamiens s'affairent aux fourneaux sous une chaleur suffocante.

Fabrique de bonbons à la noix de coco 
Fabrique de bonbons à la noix de coco 

Si vous prenez un guide, (nous, nous avions un guide pour nos trois jours dans le Delta du Mékong) il vous expliquera les différentes étapes de la fabrications des bonbons et vous fera même goûter certains aliments !

Vous vous déplacez d'un stand à un autre, chacun représentant les différentes étapes de la fabrication des bonbons à la noix de coco.

Il y a une boutique sur place dans laquelle vous pouvez bien évidemment acheter ces bonbons mais aussi d'autres objets vietnamiens.

La fabrique vous propose une dégustation de produits régionaux que vous pouvez acheter ensuite dans la boutique.

Dégustation  

Après deux heures de traversée en bateau, puis un arrêt dans cette fabrique nous ne sommes toujours pas arrivés à Vinh Long, nous nous arrêtons, une fois encore, pour une balade en pirogue sur un autre bras du Mékong.

Balade en pirogue sur le Mékong 

Cette petite balade est très agréable, vous vous retrouvez dans une petite barque, et vous vous faufilez au fil de l'eau, avec la végétation exubérante qui vous encercle.

Nous voici enfin arrivés à destination, Vinh Long. Nous réalisons une petite randonnée dans la forêt pour rejoindre notre auberge.

Notre journée étant déjà bien entamé, nous arrivons dans notre auberge, nous nous reposons et nous en profitons pour manger quelque chose.

Balade en vélo

Nous décidons de faire une petite balade en vélo à travers la campagne vietnamienne, nous longeons la rivière.

6

La ville de Cần Thơ

Cần Thơ est la capitale économique, politique et universitaire de la région du Delta du Mékong, c'est également la destination de notre future étape!

Nous nous levons à l'aube, nous embarquons et nous voici encore lancés sur le Mékong pour rejoindre notre seconde étape, Cần Thơ.


Je consacre une partie de ma journée à la visite d'édifices religieux, je décide d'enchainer ces visites de sorte à les comparer.

Ong Temple (Temple Chinois)

Ce lieu de culte est un temple bouddhiste pour la communauté chinoise du Vietnam, cette structure est relativement récente car elle date du XIXème siècle. Lorsque vous pénétrez dans ce temple vous êtes littéralement transporté dans une "réalité alternée"... L'odeur des encens qui brûlent en permanence, l'atmosphère de béatitude, de paix et d'amour qui règnent vous donne un élan de positive attitude! Je recommande cette visite !

Ong Temple  

PAGODE MUNIRANGSYARAM

Voici notre second édifice religieux de la journée. La pagode Munirangsyaram qui se situe en plein coeur de la ville est très jolie et très colorée, elle à été fondée en 1946, relativement tard comme le temple chinois précédent.


Ce temple est dédié à une certaine branche du Bouddhisme, très présente au Vietnam notamment mais aussi en Thaïlande, Laos et Cambodge.

Cette visite nous permet donc d'avoir une vision d'un temple vietnamien.

Nous avons rencontrés un charmant moine. Cette rencontre inattendue nous a éclairée concernant les croyances religieuses. Mon rapport à la religion à été bouleversé par le discours de cet homme. Selon lui, sa religion ne le contraignait à rien, il se sentait très libre. C'était très intéressant de lui parler.

Pagode Quang Duc 



La pagode est située au milieu d'une rue agitée et bruyante, sa visite est donc tout à fait appropriée dans le sens ou vous pourrez vous ressourcer et vous retirer de l'effervescence durant l'espace d'une petite heure.




Ce lieu de culte est habité par des moines très accueillants, qui nous ont proposé de partager un repas avec eux!

Ce temple s'élève sur plusieurs étages offrant alors une vue sur la rue agitée et sur la pagode Munirangsyaram, qui se situe de l'autre côté de la rue.

Vue la pagode Munirangsyaram depuis la pagode Quang Duc 
Vue sur la rue, où vous pouvez constater le respect du code de la route... 

Les différents étages de la Pagode Quang Duc sont accessibles par de jolis escaliers en pierres en extérieur.

Cette visite sera un réel vent de fraicheur dans votre journée!

Les escaliers pour accéder aux différents étages du temple 



La pagode est très bien décorée, vous pourrez voir une multitude d'autels, de statues dédiées à des divinités, d'ornements et de symboles.




Vous trouverez sur place une petite boutique dans laquelle vous pourrez acheter des statuettes, de l'encens et autres objets locaux...

Bilan de notre parcours d'un temple à un autre ? 

Notre après-midi au fil des temples étaient vraiment formidable, nous avons pu voir des temples vraiment différents mais pour autant tous très intéressants.

Mes conseils ? 

Je vous conseille vivement de visiter au moins un temple lors d'un voyage au Vietnam, je pense que c'est une activité que plait à tous, l'atmosphère y est toujours très agréable et jamais vous ne vous sentirez comme un "étranger", les décorations sont multiples, colorés et exotiques. C'est très dépaysant...

Si vous faites le choix, comme moi, de visiter ces trois temples cultes à Can Tho, il est plutôt pertinent et faire les visites à la suite, d'autant plus que deux d'entre eux se trouve à proximité.

Et voici un conseil pratique, optez pour des chaussures plutôt faciles à retirer, car dans les temples vous devrez les retirer pour entrer.

J'ai adoré visiter la pagode Quang Duc, l'ambiance et la structure tout en hauteur m'ont charmé !


Can Tho en image 


Can Tho en image 


Le marché flottant de Cai Rang (Can Tho)

Le Mékong se situe au coeur de l'activité économique, les marchés flottants sont donc très courants dans cette régions. Cependant celui de Cai Rang est le plus populaire et le plus grand de la région du Delta du Mékong.



Des commerçants d'autres provinces, mêmes certains du Cambodge remontent (ou descendent) le Mékong pour venir vendre leurs fruits et autres produits.






Nous achetons des tranches d'ananas, les fruits au Vietnam sont un réel délice...

Le marché flottant de Can Tho est le meilleur moyen de voir une scène de vie quotidienne des Vietnamiens, bien que touristique, la visite de ce marché n'en reste pas moins très authentique ! Vous serez témoin de l'agitation, de l'effervescence, et du travail des gens ; immersion totale.

Vous verrez toutes sortes d'embarcations, de petites barques mais aussi de plus gros bateaux à moteur.

Sur la rive, les villageois empruntent des petits bateaux pour "faire leurs courses".

Nous montons sur le toit d'un bateau pour avoir une vue sur l'intégralité du marché.

Le marché à lieu tous les jours de 05h00 jusqu'à 11h.

Comment se rendre au marché ? 

Le marché flottant étant relativement réputé, il est donc très facile d'accès.

L'étape est généralement proposée dans le programme si vous participez à une excursion organisée (sur un jour ou plusieurs, comme moi)

Vous pouvez y aller en bus, et prendre une embarcation une fois sur place, ou arriver directement en bateau, à l'occasion d'une petite croisière sur le Mékong ?

Les solutions pour se rendre au marché flottant sont diverses, vous trouverez bien celle qui vous convient...

Tout dépend de vos goûts (une fois encore...) mais me concernant, j'aime beaucoup les balades en bateau, c'était donc un réel plaisir pour moi de naviguer au travers des bateaux remplis à craquer de fruits multicolores. Je recommande !

La fabrique de riz (Sau Hoai's Rice Noodle Factory)


Nous remontons dans le bateau qui nous emmène un petit plus loin pour découvrir une fabrique artisanale de galette de riz, nouille et autres produits locaux.

Ce petit commerce familial est très prospère et se repend grâce à son aspect inédit. Ils fabriquent des noddles et autres produits, exclusivement à base de riz.

Tout comme l'autre fabrique que j'ai visitée à Vinh Long, vous assistez à la fabrication des produits, vous voyez les étapes de la fabrications et vous pouvez déguster certains ingrédients!

Vous serez témoins d'un savoir-faire unique et typique... J'ai apprécié cette visite, d'autant plus qu'elle n'est pas très loin du marché, pourquoi ne pas cumuler les deux dans la même matinée?


Mon bilan de la ville de Can Tho 

Can Tho est une ville vivante et dynamique qui propose des activités très variées, je vous recommande de faire un saut par Can tho, vous ne serez pas déçu, je vous donne ma parole.

7

La ville de Chau Doc 

Nous voici arrivés à notre troisième et dernière étape dans la région du Delta du Mékong, Chau Doc.

Transfert en bateau à Chau Doc 

Chau Doc se situe dans la province d'An Giang, dans la région du Delta du Mékong, c'est une destination populaire pour les visiteurs qui souhaitent rejoindre le Cambodge par le fleuve.

Un midi à la ferme des crocodiles 

Bien que le concept puisse sembler étrange, ce restaurant permet de visiter les crocodiles, qui finiront plus tard dans nos assiettes...

Je n'ai pas l'adresse précise à vous donner, je sais seulement que le restaurant à est proximité de Chau Doc

La structure est jolie et décorée avec goût, avec un bassin avec une multitude carpes.

Les crocodiles sont classés par en fonction de leur âge, passant des enclos pour les très petits animaux aux enclos pour les crocodiles d'une taille colossale.

Le restaurant propose une carte variée, avec bien sûr en plat vedette, des plats à base de crocodile. Mais pas de panique, si vous n'êtes pas à l'aise avec les expériences culinaires, d'autres viandes sont proposées ainsi que des plats végétariens.

Bon appétit !

Vous pourrez trouver aussi une petite boutique qui vend des objets en peaux de crocodiles.

Il faut aimer, mais pourquoi pas ? Vous êtes en Asie, à l'autre bout du monde, soyez ouvert aux expériences...

Que faire à Chau Doc ? 

Cette ville est petite cependant vous trouverez des lieux d'intérêts tels que :

La réserve naturelle de Tra Su, où vous pouvez observer une faune et une flore sauvages et protégées (la réverse se situe à une dizaine de kilomètres au Nord de la ville).

La colline Sam est également très populaire étant donné qu'elle représente un lieu de pèlerinage pour les locaux, vous trouverez donc lors de votre ascension, des temples, lieux de cultes et sanctuaires... Une visite de paix et béatitude.

→ Une seconde colline à Chau Doc vaut le détour, la colline Tuc Dup, véritable monument et témoignage historique de la guerre du Vietnam où vous pourrez voir des monuments commémoratifs.

La place publique de Chau Doc 

J'ai dédié une grande partie de ma journée au repos, j'ai déambulé dans la ville, et je me suis laissée emporter par la vie locale sur la place de la ville.

Nous avons joué avec des enfants, et discuté avec des Vietnamiens (ils parlent très convenablement anglais dans cette partie de la région).

Rencontre avec les locaux à Chau Doc 

Nous avons également assisté à un cours de judo.

Cours de Judo à Chau Doc 

J'ai beaucoup aimé ce moment passé avec les habitants, sur la place publique avec le soleil qui se couche, la fraicheur qui s'installe, c'était très reposant et agréable, j'en garde un excellent souvenir...

Vue sur le Mékong 

Nous passons notre dernière soirée dans la ville, puis nous nous levons à l'aube pour reprendre le bateau... Direction Phom Penh... Suite au prochain carnet de voyage.

Merci et à bientôt...

Sarah