Carnet de voyage

Rajasthan, perle de l'Inde

14 étapes
6 commentaires
11
Jaisalmer, Jaipur, Jodhpur, Agra, Delhi, Udaipur... les grandes étapes de l'Inde du Nord Ouest, mais pas que ! Immersion dans le village paisible de Setrawa. Un condensé surprenant.
Août 2017
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Le jour de mon départ se rapproche à grands pas, et une question me tracasse ; que mettre dans mon sac à dos ? Voici une petite liste des indispensables à mettre dans sa valise pour un voyage en Inde :

-VOTRE VISA INDIEN : à faire sur internet ou à l'ambassade (bon courage!)

-Une petite pochette afin de glisser ses papiers et son argent sous ses vêtements : Attention en Inde vous allez être confrontés à des situations où vous serez contraints d'être collés à d'autres personnes (dans les transports notamment) les vols sont courants : les touristes sont une cible facile, méfiez-vous! Vous pouvez également opter pour un petit cadenas pour mettre sur votre petit sac lorsque vous dormirez dans le train couchette.

-Un grand sac à dos pour contenir l'intégralité de vos affaires : J'ai tendance à préconiser l'utilisation des sac à dos à celle des valises, cependant cela dépend du type de voyage que vous vous apprêtez à vivre, dans le cas des voyages itinérants : le sac à dos, une merveille!

-Des médicaments pour les troubles intestinaux : même si vous êtes un voyageur qui prend de nombreuses précautions, beaucoup d'occidentaux tombent malade en Inde, autant se fournir le nécessaire médical avant de partir, il faut se renseigner auprès de son médecin ou pharmacien.

-De l'anti-moustique pour les zones infestées : pour prévenir des maladies que vous pouvez attraper par l'intermédiaire des piqûres de moustique, comme la dengue, le chikungunya pour lesquels il n'existe ni traitement, ni vaccin.

-Un "foulard" pour se le mettre sur la tête et vous protéger du soleil dévastateur du désert ! Un petit exemple :

-Niveau vestimentaire (les femmes surtout mais cela concerne également les hommes) BANNISSEZ LES VÊTEMENTS COURTS ET MOULANTS ; les femmes occidentales sont perçues comme des femmes très belles mais également comme étant des "femmes faciles" ne perpétuez pas ce préjugé et optez pour des vêtements discrets qui vous permettront de vous fondre -tant bien que mal- dans la foule. Il est important de comprendre que les gens ont une pudeur différente de la nôtre, et qu'ils pourront être choqués par le fait de voir vos jambes, vos courbes etc... Respectez les populations locales, vous êtes chez eux.

-Un livre pour vous occuper dans les transports : en Inde ce n'est pas nos TGV Européen, ils sont plus lents, prenez un peu de lecture, croyez moi !

-Si vous partez en période de mousson, pensez à prendre une tenue adaptée à la pluie.

Et voilà, je crois bien que j'ai fait le tour des choses qui me semblent nécessaires pour passer un voyage en Inde sans problème.

2

Et non, ce post ne concerne toujours pas mon voyage en lui même, mais il me semble nécessaire de vous énumérer les points importants qu'il faut savoir avant de partir en Inde :

  • L'inde est un pays sale : (comme certains autres pays d'Asie du Sud Est), j'exagère, certains coins sont propres, mais certaines villes comme New Delhi sont plutôt polluées. Vous ne trouverez presque pas de poubelle, car la gestion des déchets est encore difficile en Inde. Si les odeurs ne vous dérangent pas, vous profiterez de ce pays plein de richesse !
  • La culture indienne est différente de la nôtre : respectez la et tentez de vous ouvrir à elle en écoutant et comprenant leurs idées et points de vues.
  • Les indiens n'ont pas la même pudeur que nous : par conséquent certaines de nos habitudes vestimentaires pourraient être susceptibles de les choquer.
  • L'inde est un pays d'hommes : ne soyez pas étonnés de voir les rues principalement bondées d'hommes, les femmes sont moins nombreuses, et sortent moins.
  • Les gens vont être insistants du regard avec vous : En France, fixer une personne du regard va être indécent et plutôt mal vu, tandis qu'en Inde cela semble plus normal. Les Indiens n'ont pas l'habitude de voir des étrangers et donc ils vont s’intéresser à vous. Mais ne voyez à cela aucun mal ! Dans les campagnes les plus reculées, certaines personnes n'ont jamais vu d'occidentaux.
  • Les Indiens essayent de vous prendre en photo : ou de vous toucher, ne soyez pas offusqués, et dites non poliment et partez avant que cela prenne une plus grande ampleur (que d'autres indiens viennent également pour vous prendre en photo). Libre à vous d’accepter quelques photos, à vos risques et périls !
  • Les enfants mendiants : des enfants peuvent venir vous demander de l'argent, évitez de leur donner. Je sais que cela semble cruel de dire non à un enfant dans le besoin mais donner de l'argent revient à accepter et participer à ce système malsain dans lequel les parents utilisent leur enfant dans un intérêt financier.
  • La culpabilité : Ne vous sentez pas coupable de voyager dans un pays """pauvre""" et dites vous plutôt que vous participez à l'économie locale, privilégiez les petits commerçants plutôt que les grosses compagnies touristiques.

L'attitude a adopter pendant son voyage en Inde est de s'ouvrir aux autres, à une culture totalement différente de ce que nous avons l'habitude de connaitre et de l'accepter. Je conçois que certaines choses peuvent vous révolter, comme les injustices sociales, mais vous ne ferez pas bouger les 1.3 milliards de personnes qui vivent en Inde avec leurs traditions ancestrales. Donc acceptez, et profitez de tous ce que les indiens et leur pays ont à vous offrir !

3

Enfin, nous y sommes ! Le jour du départ vers une destination impressionnante et dépaysante... L'Inde !

Nous commençons notre périple à New Delhi, la capitale bouillonnante pour rejoindre Agra, une étape indispensable en Inde pour voir une merveille de marbre, le Taj Mahal. Nous rejoignons ensuite Jaisalmer, la citée fortifiée du désert, ensuite étape à Udaipur, la ville des lacs pour après se diriger vers la ville bleue, Jodhpur, avant de terminer notre voyage par Jaipur, nous nous arrêtons dans le village de Setrawa. Voici un bref récapitulatif de toutes les aventures que vous allez pouvoir consulter sur ce blog.

Bon voyage, je vous emmène avec moi !

4
L'aéroport de Delhi
L'aéroport de Delhi

Après une escale à Helsinki en Finlande, nous voici arrivés à New Delhi en Inde, au total 10 heures de vol, et avec le décalage horaire, nous arrivons à 5 heures du matin heure locale... Hors de question de se reposer! Nous fonçons commencer à visiter la capitale Indienne, dans laquelle nous restons seulement 1 jour et demi. Il ne faut pas perdre de temps.

• • •




Nous déambulons dans la vieille ville de Delhi. C'est particulier cette effervescence, le bruit des klaxons, le monde, l'agitation, tout bouge autour de nous.




Une rue "tranquille" en Inde 


C'est l'authenticité qui me plait, tous ces marchands ambulants. Les gens sont dehors, au seuil de leur maison, l'immersion est totale. Nous sommes littéralement plongés au cœur de l'Inde.

• • •

FORT ROUGE DE NEW DELHI 

Première étape et première réelle visite de notre voyage, le Fort Rouge ! L'extérieur est selon moi plus beau à admirer que l'intérieur...

La structure est grande, comptez deux heures de balade. La visite du Fort Rouge est reposante, comparé au foisonnement humain qui vous attend en ressortant du lieu.

L'entrée coûte 500 roupies

Vous pouvez commencer à visiter dès 9h30 et jusqu'à 16h30.

Façade extérieure et rampares du fort
• • •

MOSQUÉE DE JAMA MASJID

Nous sommes ensuite allés à la Mosquée de Jama Masjid. L'architecture islamique est grandiose, la visite est reposante dans ce lieu de culte spectaculaire. L'entrée est gratuite, vous devez payer l'accès au minaret ou pour pouvoir faire des photos du lieu. Une tenue descente est exigée, et les personne qui ne sont pas de confession musulmane ne peuvent pas entrer dans la mosquée aux heures de prière (logique).

La mosquée aperçue depuis la rue 
L'entrée de la Mosquée de Jama Masjid 

Nous avons regagné notre hôtel en tuk-tuk! Nous avons ensuite mangé dans un petit restaurant tibétain sur un rooftop. Et c'est la fin de cette première journée à New Delhi en Inde.

• • •

J'ai apprécié voir cette fameuse capitale qu'est New Delhi. Cependant, les lieux culturels que j'ai visités ne sont qu'une infime partie de ce que vous pouvez voir ou faire à New Delhi, cela dépend de vos goûts, vos attentes, votre budget et le temps que vous dédiez à cette ville. De toutes les autres villes que j'ai visitées en Inde, New Delhi est celle dans laquelle je me suis sentie le moins en sécurité et le moins à l'aise, en tant que femme et touriste. Cette ville regorge tout de même de trésors, et il faut passer par New Delhi lors de son périple en Inde !


Voici quelques idées de lieux culturels que je n'ai pas eu le temps de voir : La tombe de Humayun, le Temple du Lotus, l'Indira Gandhi Memorial Museum, les Jardins de Lodi... Il y en a pour tous les goûts à New Delhi !

Un rickshaw 
5

Nous quittons New Delhi le matin, pour rejoindre Agra en train, nous allons enfin faire l'expérience du train en Inde.

• • •

TAJ MAHAL

Nous voici arrivés à Agra, nous partons directement visiter le Taj Mahal pour voir le soleil se coucher derrière cette perle taillée dans le marbre. Le ticket d'entrée vous revient à 1000 roupies. Vous pouvez accéder au site dès 6 heures du matin jusqu'à 19 heures. L'architecture est somptueuse, la symétrie parfaite, les jardins luxueux, les matériaux nobles. Ce monument témoigne de la richesse de l'Inde, mais il révèle aussi un contraste important ; le luxe du palais en opposition avec la misère extérieure. L'histoire du Taj Mahal est surprenante, il témoigne de l'amour inconditionnel d'un homme envers sa femme. L'empereur Sha Jahan, fit construire pour sa bien aimée un hommage funéraire à la hauteur de son amour. Le chef d’œuvre naît des mains de l'architecte Isa Khan et de 20 000 ouvriers. La légende raconte que l'empereur fit tuer la femme de l'architecte pour que celui-ci puisse créer un monument qui reflète la douleur de la perte de l'être aimé, la légende dit aussi que l'empereur fit couper les mains des ouvriers pour que personne ne puisse reconstruire une telle merveille ailleurs dans le monde. Fascinant non ? Le Taj Mahal est le monument le plus connu en Inde, il fait également parti des Sept Merveilles du Monde, il serait dommage de le louper... Alors, qu'attendez vous ?

• • •

J'ai beaucoup apprécié faire la visite du Taj Mahal en fin de journée, il y moins de visiteurs, il faisait moins chaud, le soleil qui se couchait offrait une atmosphère apaisante et agréable... Très bon souvenir.

• • •

MEHTAB BAGH

Dans le but de compléter votre visite du Taj Mahal je vous conseille vivement d'aller au Mehtab Bagh, qui est un jardin depuis lequel vous avez une vue sur le Taj Mahal de l'autre côté de la rive de la Yamuna. Ce jardin paisible, vous permet d’éviter la foule de touristes.

L'entrée de ce parc s’élève à 100 roupies, à ce prix dommage de se passer d'un point de vue si beau !

Vue sur le Taj Mahal depuis le Mehtab Bagh 
• • •

LE FORT D'AGRA 

Nous finissons notre découverte de la ville d'Agra par la visite de son fort. Il est intéressant de visiter ce monument entièrement rouge ; succession de sculptures de marbre, pierres précieuses, bassins, palais, tours, lieux de cultes... Tout pour vous surprendre dans ce fort. En plus vous pourrez y admirer le Taj Mahal.

L'entrée est de 500 roupies

Le fort rouge d'Agra 
• • •


Détour dans la boutique Marble Handicrafts à Agra de sculpteurs de marbre. 

Ci-jointe l'adresse du lieu : 18/160-A, Fatehabad Rd, Opposite Kailash Cinema, Bansal Nagar, Khairati Tola, Agra, Uttar Pradesh 282001, Inde

Vous trouverez toutes sortes de sculptures en marbre, de toutes les tailles, toutes les couleurs, et pour tous les budgets!

La demonstration et explication de la sculpture de marbre 
• • •

Pour finir ce merveilleux passage dans la ville d'Agra, dégustation d'un Thali dans un restaurant avec un spectacle de musicien. Le voyage passe également par un voyage culinaire.

Thali 
6

Transfert d'Agra jusqu'à Jaisalmer :

A bord du train direction Jaisalmer,notre nouvelle étape.
• • •

Notre périple en Inde nous conduit au porte du désert, dans la citée fortifiée de Jaisalmer. 

Nous logeons au sein même de la forteresse. Dans l'hôtel "Desert Boys Guest House".

 Notre chambre dans l'hôtel Desert Boys Guest House
• • •

Nous commençons la découverte de cette ville nouvelle en déambulant dans la citée, un vrai labyrinthe où les ruelles s'entrecroisent, se mêlent, se divisent.

C'est bien connu, pour découvrir une ville, il faut marcher!

Jaisalmer en image 
• • •

Piscine au Mandir Palace

Nous nous accordons un grand luxe pour notre activité l'après-midi, nous allons profiter de la piscine d'un hôtel, qui s'est installé dans une ancienne demeure de Maharaja, le Mandir Palace.

Piscine du Mandir Palace
• • •

Visite d'une haveli à Jaisalmer 

Les havelis étaient les demeures des marchands qui s'étaient enrichis par le commerce de la soie, des épices... Vous pouvez voir d'autres havelis au Rajasthan, cependant ces joyaux d'architecture sont menacés car ils ne sont pas vraiment entretenus...

 Haveli
• • •

Excursion dans le désert 

Nous partons pour une excursion dans le désert. Une jeep nous conduit jusqu'à nos dromadaires, mais avant cela, le conducteur nous arrête à l'emplacement d'un lac naturel, qui a pour fonction depuis des années d'alimenter les populations du désert en eau. Par la suite, il nous arrête également dans deux petits villages. La rencontre fut enrichissante.

Le lac naturel niché au milieu du désert du Thar
Villages du désert

Nous retrouvons nos dromadaires qui nous attendaient.

Nous voici partis pour 2 heures de balade !

Le désert du Thar. 

Nous arrivons à notre "hôtel" pour la nuit : le désert. Nos amis indiens nous préparent de quoi nous restaurer, la nuit tombe peu à peu, puis ils nous offre un spectacle, sous les étoiles, des bidons d'eau vides et des assiettes en guise d'instruments. Cette soirée demeure inoubliable...

• • •

Le désert se réveille doucement avec les faibles rayons du soleil... Après un petit déjeuner, nous chevauchons nos dromadaires et nous voici repartis, direction la citée de Jaisalmer.

• • •

Pour clôturer cette étape dans la citée du désert, nous nous rendons au Lac de Gadi Sagar. Selon la légende, une riche courtisane aurait fait construire cette porte. Les autres femmes étaient jalouses et tentèrent de la faire détruire. La courtisane décida donc de construire un temple sacré dédié à la divinité de Krishna, la porte ne pu donc pas être détruite. Ce lac (qui n'a plus comme fonction d'alimenter la citée en eau) est très populaire chez les touristes qui viennent nourrir la multitude de poissons chats.

• • •

La région désertique de l'Inde est chimérique. Il y a tant de contraste dans ce pays, une variété de paysages inhabituels. Le contact avec les locaux était inoubliable et très touchant, les enfants étaient enchantés de nous rencontrer et ne voulaient plus nous laisser repartir. Nous avons pu voir plus particulièrement comment certaines populations pouvaient vivre. Nous sommes bien loin de nos mœurs européennes... Aller à la rencontre des autres éclaire l'esprit.


Cette architecture orientale des plus étonnantes nous a émerveillé. La découverte de Jaisalmer était totalement inédite, elle ne ressemble à aucune des autres étapes de notre voyage, je me languis de découvrir la suite ? Pas vous ?


7

Nous changeons totalement de décor : direction Udaipur, la citée des lacs... Nous slalomons en bus dans les montagnes où s'étend devant nous une nature exubérante. L'atmosphère est humide, nous sommes loin du désert aride de l'étape précédente.

sur la route en direction de temple Jain à Ranakpur  

Temple Jain à Ranakpur 

Nous faisons un détour pour visiter le temple Jain à Ranakpur dédié à la divinité Jain Adinath. Ce temple entièrement en marbre blanc semble purement fantaisiste et irréel ! Vous serez ébahis devant tant de détails et tant de rigueur dans le travail de sculpture. 1444 colonnes, toutes uniques. Vous ne pouvez que contempler ce chef-d’œuvre des créations de l'homme.

 Temple Jain de Ranakpur
• • •

City Palace à Udaipur

Nous filons au célèbre City Palace à Udaipur, le plus grand palais de tout le Rajasthan (comptez plus de 2 heures pour la visite, surtout si vous faites le choix [judicieux] de prendre un guide). Ce palais fut créé lors de la fondation de la ville d'Udaipur... Ce monument semble incontournable. Beaucoup de salles, de jolis vitraux colorés qui offrent une vue sur le lac Pichola, des bassins et des objets ayant appartenu à la royauté... Mon coup de cœur reste le Badi Mahal, un jardin de style moghol, vous pouvez vous arrêter sur un banc et admirer une fabuleuse architecture ancienne et luxueuse.

City Palace, Udaipur 
• • •
Le marché d'Udaipur 

Même si vous n'achetez rien, déambuler dans ce marché aux milles couleurs est un réel délice des yeux... Vous pourrez également trouver des épices locales, de qualité qui vous coûteront une faible somme... Dommage de s'en priver ? Des épices goûteuses et locales, bonne idée cadeaux ?

• • •

Vous devez ABSOLUMENT aller chez un marchand de tissus.Vous pourrez vraiment trouver des pièces ravissantes et d'une qualité à couper le souffle (reste à trouver une boutique sûre dans laquelle vous trouverez des réelles pièces faites mains)

• • •
Hotel à Udaipur : 5/13 Gadiya Devra,Gangaur Ghat, Udaipur, Rajasthan 313001, Inde Hotel Minerwa  
• • •

Nous optons pour un après-midi tout en douceur... Nous flânons autour du lac fateh sagar. Cette activité d'une simplicité folle nous a comblé... regardez, respirez pleinement, écoutez les bruits de la ville au loin et ceux la nature se rapprocher, admirez et profitez d'un moment paisible.

• • •

La visite de la ville d'Udaipur a été pour nous un réel changement avec les villes agitées du début du séjour, et de la chaleur du désert. Voici ce que j'aime dans ce pays : l'Inde est surprenante !

Udaipur est une jolie ville, la plus riche que nous ayons pu voir depuis le début, très prisée par les touristes, Français notamment.

Bourrée de charme la ville des lacs n'a pas fini de vous étonner par son aspect grandiose contrasté avec le calme des lacs qui l'entourent...

L'aspect reposant, décontracté, paisible d'Udaipur et de ses habitants vivant au rythme de l'eau m'ont totalement conquise. Un pur trésor.

8
Arrivés dans notre nouvelle étape, Jodhpur, ou la ville bleue.

FORT MEHRANGARH 

Nous commençons la découverte de la ville de Jodhpur par la visite du fort Mehrangarh, construit par le fondateur de la ville de Jodhpur. Ce fort domine la ville, bâti sur une colline, cette visite vaut vraiment le détour, le musée comporte une merveilleuse collection d'objets. L'architecture est somptueuse, et le bâtiment est mieux restauré que d'autres monuments que nous avons pu visiter en Inde jusqu'ici.

Vue sur la cité bleue au loin...
 Mehrangarh Fort

Balade dans les rues bleues de Jodhpur, un réel coup de cœur! C'était féerique cette couleur bleue.

Balade dans la "ville bleue" 
• • •

Visite du marché de Jodhpur sur sa place publique  

Place publique et central de Jodhpur 
Jodhpur en image

Jodhpur est une ville dans laquelle nous avons seulement fait un bref passage pourtant la magie a quand même opéré. Cette couleur bleue vive sur les murs des maisons, un pur régal visuel, ainsi que le fort de Mehrangarh. La ville bleue vaut le détour lors d'un séjour au Rajasthan.

9

L'association Sambhali Trust 

C'est une association qui vient en aide aux femmes issues de classe sociale qualifiées comme étants "inférieures" (intouchables notamment)... Cette association offre une éducation aux femmes démunies.

Sambhali Trust accorde à ces femmes et ces filles de la considération et le moyen de croire en elles et de se sentir utiles.

Une boutique ainsi qu'un hôtel font partis de l'association dans le but d'employer ces femmes, de les autonomiser et leur redonner confiance en elles... Une noble cause non ?

Voici le site web de l'association si vous souhaitez vous intéresser plus à cette question et pourquoi pas aller faire du volontariat en Inde ? : http://www.sambhali-trust.org/

Dans la boutique Sambhali, vous pourrez trouvez de jolis objets manufacturés, avec des tissus provenant du Rajasthan. Les produits sont d'une grande qualité, originaux, très colorés, et surtout ils témoignent du combat des femmes indiennes pour se faire une place. L'accueil est chaleureux, n'hésitez surtout pas à y faire un tour, vous ne serez pas déçus.

L'adresse de la boutique : Killikhana | Near Clock Tower, Jodhpur 342001, Inde

L'enseigne de la boutique Sambhali 

Vous pouvez aussi loger dans l'hotel Durag Niwas à Jodhpur qui vient également en aide aux femmes de Shambali Trust en les employant au sein de la Guest House. Le personnel est serviable et à l'écoute des besoins des visiteurs. L’hôtel est excentré donc loin du bruit et de la l'agitation de la ville. Le lieu est donc très agréable, reposant et calme. Les chambres sont confortables et décorées à l'indienne! Vous pourrez également trouver un petit restaurant à l'étage qui sert des plats indiens très bons.

Si vous faites le choix de séjourner à Durag Niwas Guest house, vous ne serez pas déçus, je vous donne ma parole.

Cours de cuisine à Durag Niwas  
• • •

L'école de Sambhali Trust à Setrawa

Nous avons passé deux jours dans l'école Sambhali Trust à Setrawa, un petit village situé au milieu du désert du Thar à 110 kilomètres de Jodhpur.

L'entrée de l'école  
• • •

Un célèbre proverbe dit "la main qui donne est toujours au dessus de celle qui reçoit" c'est pourquoi nous ne sommes pas arrivés les bras chargés de dons et d'argent à offrir à ses gens. Nous voulions trouver un moyen de partager et d'échanger, que nous soyons à égalité. Nous avons donc chanter des chansons en français, ensuite ils nous ont chanté des chansons en hindi, nous leur avons appris certains de nos jeux, comme à faire des scoubidous, eux nous ont montré à leur tour leurs jeux, comment faire de la couture et des bracelets, comment mettre un sari pour les filles et un turban pour les garçons ! Nous leur avons donc apporté quelque chose au même titre qu'eux. L'échange était enrichissant et très émouvant. Nous vivons à l'autre bout du monde, pourtant beaucoup de nos jeux étaient les mêmes, les enfants étaient ravis!

• • •

Nous avons logés au milieu du désert. Dans des petites maisonnettes en guise de chambre. Nous n'avons pourtant pas dormi à l'intérieur mais sur les toits! Nous en gardons un merveilleux souvenir.

Nous avons assisté à la traite d'une vache puis nous avons ensuite pu traire une chèvre. Le gérant de notre excursion nous a invité chez lui pour prendre le thé et nous parler des coutumes des habitants de son village.

Le lendemain nous avons fait une balade à dos de dromadaire dans la campagne locale, beaucoup moins impressionnante que dans le désert de Jaisalmer mais tout de même remarquable. Nous avons pu rencontrer des locaux très attachants et attachés à leurs dromadaires, et nous avons pu faire fonctionner l'économie locale en faisant appel à une petite entreprise familiale comme celle-ci !

Balade à dos de dromadaire à Setrawa 

Les au revoirs furent difficiles avec les enfants et les femmes de l'école...

• • •

Cette immersion dans le village de Setrawa reste inoubliable pour moi. C'est une réelle expérience humaine dans laquelle nous sommes confrontés à une réalité, c'est émouvant et touchant. Ce genre de voyage change une partie de vous à tout jamais. Je retournerais en Inde, à Setrawa, je leur ai promis...

10

Nous voici à la dernière étape de ce séjour, Jaipur, la capitale du Rajasthan.

Nous logeons dans un superbe hôtel, le Pearl Palace, les chambres sont propres et décorées avec goût, au sein de l’hôtel il y a une très jolie petite boutique et un rooftop restaurant avec un large choix de délicieux plats indiens et occidentaux. Je recommande !

L'adresse : 51, Hathroi Fort, Hari Kishan Somani Marg, Ajmer Road, Near Vidhakpuri Police Station, Jaipur, Rajasthan 302001, Inde

Pearl Palace, Jaipur 

Les temples de Galta


Notre première visite, les temples de Galta connus également sous le nom de "temples des singes" est un lieu de pélerinage niché sur la colline d'où coule une source d'eau sacrée. Des singes vivent librement au sein de cet édifice religieux, si vous venez pour les rencontrer vous ne serez pas déçus car ils sont vraiment très nombreux! Même si nos amis les singes peuvent se montrer très mignons faites attention à vos affaires, telles que les lunettes, les appareils photos. Les singes ne sont pas dangereux et ne se montreront pas hostiles envers vous si vous adoptez un comportement responsable à leur égard. Nous avons visité le site en fin d'après midi, ce qu'il fait qu'il n'y avait pas beaucoup de visiteurs et que cela était très agréable comme pour la visite du Taj Mahal. . L'accès aux temples de Galta est gratuit cependant il me semble nécessaire de faire une donation.

L'autorisation de prendre des photos est payante (seulement 30 roupies)



La source d'eau sacrée qui coule de la colline 

Une petite randonnée de 20 minutes vous permettra d'atteindre le sommet de la colline qui domine Jaipur, une jolie vue à ne pas manquer.

Vue sur Jaipur 
• • •

Cinéma RAJ MANDIR

Nous avons fait l'expérience Bollywood, en nous rendant dans un cinéma indien, le Raj Mandir à Jaipur pour voir "toilet" un film humoristique qui dénonce et pointe du doigt un phénomène courant en Inde, une majeure partie de la population n'a pas accès à des sanitaires. Nous avons surtout pu constater et confirmer le mythe du cinéma indien : les cris, les rires, les exclamations et les applaudissements, les spectateurs prennent part au film et rendent la séance très vivante. Vous arrivez dans un hall immense où vous pourrez vous procurer un grand bol de pop-corn, l'intérieur de la salle n'est pas moins impressionnant que son entrée, avec des balcons privés, sièges inclinables. Le film est en hindi, pas de panique si vous ne comprenez vraiment rien vous pouvez vous échapper pendant l'entracte. Un très bon souvenir.

Le Raj Mandir  
• • •

Nous allons admirer le palais des vents (Hawa Mahal en hindi). La façade a été conçue pour que les femmes du Harem puissent regarder dehors sans être elles-mêmes vues.

Façade donnant sur la rue 


Le palais des vents depuis l'intérieur 
• • •

La ville de Jaipur en image :

• • •
Jal Mahal, accessible uniquement en bateau
• • •

Le fort d'Amber

La dernière visite du voyage et pas des moindres ; Le fort Amber. Cette forteresse, qui se situe à environ une dizaine de kilomètres de Jaipur, est incontournable lors d'un voyage au Rajasthan.

L'entrée vous reviens à 200 roupies, vous pourrez prendre des photos librement sans devoir payer l'autorisation.

Voici l'adresse du site : Devisinghpura, Amer, Jaipur 302001, Inde,

Entre 2 heures et 3 heures de visite sont conseilles pour ce site cependant mon conseil est le suivant : Prenez votre temps pour vraiment admirez l'évolution des différentes dynasties et influences architecturales. Cette forteresse est un réel joyau, une fabuleuse création indienne, qui témoigne encore de la richesse de l'Inde. Ce pays n'a fait que de nous surprendre du début à la fin.

Il est intéressant de prendre un guide pour pouvoir vraiment comprendre la profondeur des symboles dont regorge ce lieu. Cependant n'hésitez pas à négocier les prix !

Vous pourrez y accéder dès 8 heures et jusqu'à 17 heures 30

L'entrée du site 
L'entrée principale du fort. 
Jardin des femmes  

Nous avons ensuite fait une petite randonnée d'une trentaine de minutes dans le but d'atteindre le Fort Jaigarh qui avait pour fonction de protéger le fort d'Amber. Le point de vue pour admirer le Fort d'Amber ainsi que le lac Maota était très impressionnant. Vous trouverez également le canon Jaivana, qui lors de sa construction, était le plus gros canon sur roue du monde. Nous avons fait la rencontre d'un gentil guide qui nous a gracieusement fait la visite, sans demander de l'argent, par pur plaisir de transmettre et faire découvrir, nous lui avons fait une donation généreuse!

Notre guide 
Vue depuis le fort Jairgarh
• • •

La visite de cette nouvelle et dernière étape était très intéressante, j'ai tout particulièrement aimé la séance de cinéma avec les locaux, les sites que nous avons pu visiter étaient spectaculaires et grandioses. Jaipur n'est pas la capitale du Rajasthan pour rien, elle regorge de palais, de temples, et de forts tous plus beaux les uns que les autres. Réservez vous plusieurs jours pour pleinement profiter de cette merveille qu'est Jaipur. Vous pourrez également pour compléter votre visite de Jaipur aller voir le Albert Hall Museum, le Birla Mandir, le zoo de jaipur, ou même le musée des poupées, une fois encore il y en a pour tout les goûts en Inde...

11

L'inde est un pays fascinant, je n'ai cessé de vous le dire tout au long de mes articles. Le dépaysement est total, les bruits, les odeurs, les gens, l’effervescence... Tout est décuplé en Inde. C'est une destination forte en couleur, forte en épice, forte en émotion. Palais, temples, forts se succèdent, c'est un défilé de trésor de l'architecture indienne qui s'offre à vous. Une expérience humaine profonde et touchante avec les locaux. La découverte de nouvelles idées et de nouvelles coutumes. La découverte de l'Hindouisme, du Jainisme, de l'art de vivre, des pratiques traditionnelles, de la langue. Qui n'a jamais rêvé chevaucher un dromadaire, pour traverser le désert du Thar, admirer le Taj Mahal, déguster des plats végétariens aux saveurs exotiques, donner le sourire à des jeunes enfants en jouant avec eux quelques heures, assister à des cérémonies religieuses, voir des singes et des vaches au milieu de la rue, applaudire et rire devant un film bollywoodien.

L'inde est décadente, surprenante et envoûtante. L'inde est fascinante, je ne cesserai jamais de le dire.

12

Mon coup de cœur principal reste le voyage en lui même. Après avoir vu tant de variétés de paysages et d'avoir fait tant d'activités uniques, il est difficile d'établir ses "préférences", pourtant voici mes coups de cœurs en Inde du Nord :

  • Ce que j'ai le plus aimé en Inde c'est la variété de paysage : de New Delhi, la capitale survoltée à la ville tout en douceur d'Udaipur en passant par l'aridité de Jaisalmer. Un excellent condensé de beauté.
  • Les indiens : un peuple dont je garderai un très bon souvenir, la rencontre des femmes et des enfants à Setrawa, nos différents guides tout au long de séjour. Un homme nous à dit un jour "merci de venir visiter mon pays", merci à vous de nous permettre de le découvrir.
  • Le temple Jain à Ranakpur : Le contraste de couleur entre le vert de la nature avoisinante et le blanc du marbre de ce chef-d’œuvre.
  • La séance de cinéma dans le Raj Mandir, une découverte surprenante.
  • L'atmosphère tout à fait particulière des Temples de Galta.
  • Le jardin en face du Taj Mahal, une visite tout en douceur.
13

Je sais m'adapter, je sais que les désagréments font partis du voyage et même si rien n'a été désagréable pour moi durant ce périple, voici les petites choses qui ont pu me déranger en Inde :

  • L'attente au restaurant : Les plats sont très longs à être servis, et cela nous à fait perdre beaucoup de temps.
  • La lenteur des moyens de transport : même si les trains couchettes et les rickshaws sont authentiques et ont une place dans le voyage, nous avons perdu un temps considérable dans les transports.
  • Certains des monuments n'étaient pas vraiment entretenus : selon moi c'est dommage de laisser se dégrader de tels trésors architecturaux. Les restaurations de monuments sont malheureusement trop coûteuses...
  • Il est impossible en Inde de se balader sans se faire arrêter par les vendeurs qui tentent de vous vendre des objets, des excursions, ce n'est pas très agréable de se faire forcer la main de la sorte.
14

Merci d'avoir suivi mes aventures, en espérant vous avoir donner l'envie de vous intéresser de plus près à l'Inde. N'hésitez pas si vous avez des questions ou si je n'ai pas été claire dans mes propos et/ou explications.

C'est mon premier blog sur myAtlas, donc si vous avez des recommandations, critiques ou conseils pour mon prochain carnet de voyage (petit indice : il porte sur une capitale européenne) n'hésitez pas non plus... Merci d'avance !

Sarah Rivière