Quelques jours d'été à Tremblant en famille.
Du 19 au 23 août 2019
5 jours
Partager ce carnet de voyage
19
août

Il faut compter environ 4h de route entre Québec et Tremblant, sans compter le trafic dans la périphérie de la couronne nord de Montréal. Il est judicieux de compter 30 à 45 minutes supplémentaires selon l'humeur du moment. À partir de St-Jérome, les Laurentides nous dévoilent peu à peu leur beauté. Nous avions d’abord reversé un camping à 10 km du village, sur le long de la rivière du diable. Le camping semblait bien, mais après quelques campings durant l'été, nous nous sommes rendu compte que le Westfalia s'en vient un peu petit à deux adultes et surtout deux ados, quoiqu'il est toujours aussi confortable et pratique pour voyager. Donc, cet été, c'est en condo alpin que l'on passe les vacances.

crédit photo : https://www.cvent.com/ 

C'est au Lodge de la Montagne que nous resterons pour les trois prochains jours. Le petit condo est sympathique, avec balcon nous permettant de prendre le café du matin à l'extérieur. La cuisine est bien équipée et la chambre est séparée de l'espace salon/cuisine. Pratique pour la grâce matinée de l'ado #1. L'emplacement de l'hôtel est vraiment bien, adossé au village piétonnier, nous avons pu revenir diner à notre condo et nous reposer entre les activités. On ne regrette pas notre choix d'être en hôtel dans le village. Ça permet de vraiment en profiter au lieu de gérer le démontage du West, les bagages et les lunchs.

Il est fortement recommandé de passer à l'épicerie à la Ville de Mont-Tremblant à 10 km avant le village alpin. L'épicerie du village est vraiment restreinte et très dispendieuse.

Un petit verre de vin
Un petit verre de vin
19
août

Tremblant, l'été a tout pour plaire aux familles en autant que vous déliez les cordons de la bourse. Tout est plus cher : bouffe, activité, épicerie, café, sucrerie... Les activités gratuites sont rares. Il y a toutefois, la montré à pied du mont, le tour de cabriolet qui permet de relier le stationnement avec le pied de la montagne et le transport en commun.

Le village piétonnier est très agréable à s'y promener, il y a beaucoup d'animations. Chaque soir, il y a un spectacle est offert à la Place Saint-Bernard et des amuseurs de rues sont présents. Côté resto, nous avons pu trouver une place sans réservation les trois soirs vu que nous soupions vers 17h30, pour 19h00, il est préférable de réserver. Le premier soir nous a permis de nous approprier les lieux et de repérer les activités que nous souhaitions faire. Nous avons amplement le temps de regarder le tout lors de notre premier souper à la Micro La Diable. La nourriture et la bière étaient bonnes, mais malheureusement, on avait perdu notre commande. Nous avons eu droit gracieusement à un nacho pour patienter. Quand même sympathique.

source : https://www.tremblant.ca/fr/montagne-village/cartes 

Il est possible de se procurer un carnet d'activités que l'on peut acheter sur place ou à l'avance. Nous avons pris le carnet de 5 activités. Plusieurs activités s'adressent davantage à une plus jeune clientèle. Nous avons réparti les activités tout au long de notre séjour. Il vaut mieux y aller avec parcimonie et prendre notre temps, car les activités ne sont pas très longues. Il est bon de savoir qu'il est possible de faire certains remplacements. En effet, puisque l'activité de type "escape game" proposée dans le forfait ne durait que 15 minutes, il a été possible d'appliquer un rabais équivalent au forfait pour avoir un scénario plus évolué. Pour cette activité, tout comme la réalité virtuelle et le laser tag, il est préférable de réserver en se présentant sur place.

20
août

Pour notre premier matin, on s'en va se procurer les billets de descente de luge. Celles-ci ne sont pas incluses dans le carnet d'activités. On prend le forfait quatre descentes. C'est l'ouverture, il n'y a pas encore beaucoup de monde. On prend le remonte-pente et on s'enligne pour nos deux premières descentes. Les petites luges sont faciles à manoeuvrer, mais ça "shake" constamment. La piste est de 1,4km et prend en moyenne 5-7 minutes à faire. Après deux descentes en ligne, on se repose un peu.

Beau tit-cass!!!
Vue d'en haut

On attaque l'ascension du Mont-Tremblant en télécabine panoramique. La montée peut faire partie du carnet d'activités, nous elle était incluse avec notre réservation d'hôtel. La montée est douce est nous permet de bien apprécier le paysage. Il est également possible de gravir le mont par un des sentiers balisés. Le sommet du mont est à 875 mètres d'altitude. Nous avons fait une section du sentier 360 pour nous rendre à la tour d'observation. Au sommet de la tour, la vue est magnifique, mais il vente pas mal. Il faut aussi attendre un peu pour avoir accès à la vue, mais on a vue pire en termes de touristes.

Carte des sentiers

Le spectacle d'Oiseaux de proie est très intéressant et inclus dans le carnet d'activités! Il y a deux représentations par jour. Nous avons pris celle de 12h30. Il faut arriver un peu à l'avance, car les places sont limitées. Les oiseaux sont proches et semblent en bonne forme. Les guides animaliers aiment ce qu'ils font, et ça parait. Le show est bien rodé, mais laisse tout de même place au naturel. Les oiseaux nous frôlent la tête à quelques reprises. On a bien aimé! On poursuit la visite du somment avec une pause au chalet du Grand Manitou, le temps d'une collation. Il est possible de manger sur place. Il y a également une petite boutique de souvenirs qu'on prend le temps de visiter. La vue sur le massif laurentien du chalet est quand même belle!

On redescend par la cabine, il n'y a pas d'attente. On retourne au condo le temps d'un lunch. En après-midi, on s'en va faire le mini-putt Le petit Géant inclus dans le carnet d'activité. C'est un peu moins agréable, car il y a beaucoup de monde. Car on doit attendre que l'équipe d'avant termine leurs coups, les enfants de ce groupe sont un peu dans notre bulle et les parents ne semblent pas s'en faire avec ça... Après notre partie, on passe le reste de journée à l'hôtel entre le spa et la piscine. C'est aussi ça les vacances!

Pour le souper nous sommes allés sur la terrasse de la Forge Bistro située sur la place St-Bernard. Nous avons pu assister au spectacle de début de soirée de la terrasse. Pour la soirée, nous avions réservé, plusieurs semaines à l'avance, nos places pour Tonga Lumina de Moment Factory. C'est toujours hasardeux de réserver un parcourt extérieur plusieurs semaines d'avance. Heureusement, la température était parfaite. Le parcours est de 1.5km et prend environ une heure à faire. Nous avions déjà assisté à un spectacle de Moment Factory soit Nova Lumina de Chandler en 2018. Est-ce parce que c'était le premier, ou qu'il y avait moins de monde, donc une meilleure immersion, quoique grandiose, nous avons préféré Chandler à Tremblant.

21
août
21
août

La deuxième journée, un bref orage matinal nous pousse à retarder le départ. Ce n'est pas bien grave, on prend donc le café relax. Pour cette journée, nous avions prévu faire les activités restantes de notre carnet. Nous débutons par les deux descentes en luge restante. Comme il est encore tôt, il n'y a pas personne pour le remonte-pente ni au départ de la descente. Nous sommes plus expérimentés, on se permet d'aller plus vite.

Par la suite, nous nous dirigeons vers le laser tag Mission Laser. Une petite partie de 10 minutes est possible. Il n'y a pas d'attente. Malheureusement, je me fais rentrer "dedans" par un enfant, et j'ai une bonne douleur à la jambe. Toutefois, je sens poindre une migraine ophtalmique (avec halo), il faut que je retourne à la chambre rapidement. Les lasers auront eu raison de moi, faut croire! Pendant mon repos obligé, les enfants et Daniel sont retournés se promener dans le village. Durant ce temps, ils ont réservé à la Réalité virtuelle. Ils choisissent de jouer en équipe à trois. Me remettant de ma migraine, je passe mon tour, j'y retournerai demain avec un peu plus relax. Les enfants et Daniel ont vraiment aimé l'expérience!

En fin de journée, on laisse les ados au condo, taponner sur leur "i-machin" et on part dépenser nos cartes cadeau de 20$ lors de l'activation de la carte privilège du Casino de Tremblant reçues avec la réservation de l'hôtel. On prend la navette gratuite qui passe au 30 minutes au pied de l'hôtel. L'établissement est pratiquement désert, on ère un peu. Ça faisait plus de 20 ans que nous n'avions pas été au casino. Nous avons eu l'air un peu "touriste", car le fonctionnement a un peu changé depuis. On dépense nos 20$ rapidement, on en remet un autre 20$ chaque... 10-15 minutes plus tard, bon... Un dernier coup et hop, un gain de 40 $! Hé ben!! Bref, on récupère le tout, et on repart prendre la navette. Votre petite virée de nous n’aura rien couté finalement.

On récupère les enfants qui n'ont pas bougé autre chose que leurs doigts sur l'écran et part souper sur la terrasse du Samourai Pub. Sans être excellents, les sushis étaient quand même bons. Pour ce qui est du prix, bah, nous sommes à Tremblant... Après le souper, nous avions rendez-vous à Mission Liberté. Nous avions le scénario du Bateau de pirate. D'une difficulté de 7/10, nous avons eu besoin des indices disponibles pour nous sortir du jeu, malgré tout, nous n'avons pu finir l'ensemble du jeu. À un code près!!

 Credit photo : google
22
août

Au matin du dernier jour, il me restait mon activité de réalité virtuelle. Histoire d'y aller mollo avec mon petit coco, j'ai pris une simulation de promenade en rover nordique. C'est quand même bien fait même si les graphiques sont plus de l'ordre du Nintendo que du PC. Juste avant de m'installer, la sirène d'incendie de fait entendre. Il faut sortir pour vrai!?! Il y a bel et bien un feu dans la bâtisse adjacente. Le feu éteint, j'ai pu faire mon petit 5 minutes de RV.

On ramasse nos choses pour descendre jusqu'à Mirabelle ou nous sommes attendus pour 17h30 à la Cabane d'à côté du Pied de cochon. Miam!!!! Mais avant, on arrête à la ville pour le diner à la Microbrasserie St-Arnould. La micro a plus de 20 ans, soit bien avant la mode des dernières années. La bière est bonne, la bouffe correcte.

On aime quand il y a des plateaux de dégustation! 

Pour la Cabane d'à côté, il faut réserver plusieurs semaines à l'avance. La réservation a été faite le 22 mai et nous n'avions pas beaucoup de choix de date pour quatre. En août, c'est le menu des récoltes. C'est un menu de 12 plats à partager. Les portions sont justes parfaites, sans être trop bourré, il n'est rien resté! La tarte aux petits fruits était particulièrement bonne! Avec la boisson, services et taxes, il faut compter environ 110$ par adulte. Le repas seul est à 60$, 30$ pour les enfants. On ne va pas là tous les jours, mais wow!! L'expérience en vaut la peine!

Pour la suite, nous avions réservé deux nuits en camping au Parc national d'OKA situé à moins de 20 minutes du restaurant.

23
août

Les vacances 2019 tirent à leur fin. Nous avions réservé deux nuits à Oka, mais finalement, nous n'en ferons qu'une seule. Définitivement, la vie à quatre dans le West est de plus en plus complexe. Comme personne ne veut dormir dans une tente à l'extérieur, le coucher ne fonctionne plus. On s'arrange pour une nuit, disons. Au matin, c'est frais, mais ensoleillé. C'est vraiment la fin août! On rembarque le matériel et on part à la plage. C'est une plage longue de 7 km. C'est grand et peu achalandé en cette fin de saison, la qualité de l'eau est excellente aujourd'hui. Louis-Alexandre et Daniel partent faire le circuit Aquazilla, un méga module de jeux flottants. C'est à 50% les matins pour les résidents du camping. Pendant ce temps, Sam et moi profitons du soleil pour faire la sieste tout en surveillant nos grignotines. M. Goéland nous surveille en ne faisant semblant de rien. Au retour des gars, Lou est frigorifié, ça sonne la cloche du retour à la maison!