Un voyage hors des sentiers battus. l'une de nos plus belles découvertes
Du 21 au 27 mai 2017
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Départ de Roissy Charles de Gaulle à 14h30

Arrivée à Cardiff à 14h50

voilà ce que j'appelle la magie des voyages - quelques minutes/heures vers une nouvelle parenthèse.

2

Nous étions hébergés chez de la famille à Penarth, un charmant village situé dans la baie de Cardiff où la vue sur la capitale du Pays de Galles est superbe.

Profitons de cette fin de journée ensoleillée pour découvrir la vie galloise du dimanche après-midi ; les balades dans les parcs, les premiers bains de soleils, les premières glaces, les footings... prenons le temps de s'immerger.

La ville de Penarth est pleine de charme : marina, église typique, pubs, parcs, ports, la jetée et une architecture galloise typique.

Du centre ville à la marina  
Centre-ville grégorien 

De Penarth, la vue sur la baie de Cardiff est incroyable et permet de mieux prendre compte de sa grandeur.

ASTUCE : finir la soirée au pub "The Pilot", à l'accueil très chaleureux ET avec vue étoilée sur la baie de Cardiff.

3

Découverte de Cardiff au départ de la gare centrale car elle est desservit par des trains réguliers (façon RER français) qui drainent les environs de Cardiff (15 minutes de Penarth...). Cette ville à taille humaine, se visite à pied. C’est effectivement une ville où il fait bon se promener le temps d’une journée, en toute tranquillité, avec des chemins au bord de l’eau et un centre-ville piéton

De la gare centrale, l’œil est très vite attiré par le Millennium Stadium, niché au cœur de la ville. On est d’ailleurs, interloqué par son intégration dans la ville historique. Il est longé par une esplanade au bord de l’eau, où l’on peut ressentir l’ambiance d’après match et permet de découvrir de superbes arts urbains (personnellement un vrai coup de coeur).

Millenium Stadium 

On rejoint rapidement les remparts du château de Cardiff, entouré d’un immense parc invitant à se poser, à pique-niquer puis faire une sieste avant de partir visiter le château qui est en réalité un ensemble de trois bâtiments : le château normand et sa tour principale d’où l’on a une vue à 360° sur la ville, on explore les sous-sols du château qui permettent de revivre Cardiff sous la seconde guerre mondiale (au son de Churchill), puis on visite le Château et ses beaux appartements.

Château de Cardiff

Dans le centre-ville, il suffit d’errer aux fils des rues piétonnes et des élégantes galeries marchandes victoriennes, pour être séduit par la diversité de la ville : diversité architecturale, diversité historique et diversité culturelle.

L'idée que l'on a de Cardiff après cette brève visite, est celle d'une ville fière de son histoire et de ses traditions mais entrant d'un pas décidé dans l'avenir.


ASTUCE : prenez- le temps de vous perdre dans Cardiff, de errer dans ses arcades, et vous découvrirez toute la diversité historique et architecturale

4

Largement considéré comme l’un des plus grand succès en Grande-Bretagne, le superbe réaménagement de Cardiff Bay s’étend sur près de 1100 hectares dans l’ancien quartier des docks et abrite des bureaux, restaurants, théâtres, terrains de sport et de nombreux parcs. C’est ici que vous verrez le Pierhead, un bâtiment en briques rouges qui recense aujourd’hui des documents relatifs à l’histoire du Pays de Galles. N’oubliez pas Mermaid Quay avec ses restaurants, cafés et boutiques branchés. C’est également là que vous trouverez le Senedd, le nouveau bâtiment (2006) architecturalement plaisant de l’Assemblée nationale du Pays de Galles, ainsi que la magnifique Eglise Norvégienne, aujourd’hui un centre d’arts et une salle de concert dans une ancienne église.

Baie de Cardiff 

De la baie de Cardiff, on prend le train jusqu’à Barry Island, péninsule au sud de Cardiff, digne d’une station balnéaire anglaise des années 30. C’est un moment d’un autre temps. Une balade en front de mer pour ensuite déguster une gaufre (attention beaucoup de resto « piège à touriste » mais tellement décalé qu’on ne peut que y passer un bon moment en famille).

Barry Island 

Si comme nous, vous appréhendez la conduite à gauche... Cardiff est faite pour vous. A taille humaine et avec un réseau ferroviaire dense qui vous emmènera à destination. (par exemple, de Cardiff, rendez-vous à Pénarth pour la balade (ou pour les plus fatigués en bateau) et de Pénarth, prenez un train à la station de Cogan jusqu'à Barry Island puis retour en centre de Cardiff.

5

Bath, ville classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987 (au départ de Cardiff central, il suffit d’une heure de train jusqu’à la gare de Bath au pied des points touristiques). - là encore, une journée sans voiture.

La découverte de Bath débute par l’abbaye (libre donation). Elle est une merveille de détails (piliers de dentelles, vitraux de couleurs….). Elle est située dans le centre névralgique de Bath au pied des bains, dont la visite est bien évidemment incontournable (audio guide gratuit mais visite payante). Mais Bath, c’est aussi des rues ponctuées de ravissantes placettes, de monuments grandioses et une architecture palladienne ravissante.

ASTUCE : Une journée à Bath est un minimum.

6

C’est le moment de louer une voiture et de découvrir la campagne galloise. En route pour le Brecon Beacons : au départ de cardiff, voici l’itinéraire : abbaye de Tintern, Raglan Castle, vallée de Wye (arrêt à Simonds Yat et observation des rapaces), Brecon et traversée du parc national pour la découverte d’un paysage sauvage et paysage de randonnée (pâturage de bruyères, rivières, lacs…).

Les photographies parlent d’elles-mêmes.

Brecon Beacons

ASTUCE : si vous avez l'occasion et que le temps le permet, n'hésitez pas à faire une randonnée dans le Brecon Beacons.

7

La péninsule de Gower est labellisée "site naturel d’une beauté exceptionnelle". Cette dénomination n’est pas usurpée. Sur 22 km, se succèdent des plages somptueuses et des falaises à couper le souffle. De Swansea, via la station balnéaire de The Mumbles, on accède facilement à la presqu’île.

Dans la baie de Tree cliff bay, les dunes de sable font plusieurs mètres de haut (chaussure de marche conseillée avant de marcher dans l’eau). Un sentier escarpé permet d'atteindre la plage .... sous un soleil de plomb gallois inattendu, un petit conseil préparez les bouteilles d'eau mais vous ne serez pas déçu (parking payant sur la falaise)

Mais le paysage le plus impressionnant se trouve au bout de la péninsule de Gower, autour du petit village de Rhossili. À cet endroit, les falaises font plus de 100 mètres. La pointe est composée d’étranges rochers qui semblent surgir de nulle part, les Worms Heads. Au fond de la baie, se trouve la plus belle plage du Pays de Galles, un croissant parfait de sable surplombé d’une colline couverte de bruyères.

Un des paysages naturels les plus beaux que nous avons eu à découvrir en Europe jusqu'à présent.

ASTUCE : Eloignez vous en fin de journée de la cote et vous pourrez découvrir les moutons "en liberté" au milieu de la route.

8

Voilà déjà le moment de rendre la voiture et la fin d'une séjour merveilleux sous un soleil digne d'un pays gallois c'est à dire surprenant, atypique mais très accueillant.

En espérant que ces quelques lignes vous auront fait partager tout le plaisir que nous avons eu de découvrir ce pays et ces habitants…. Allez-y sans hésiter – un vrai moment de détente, de découverte et d’échanges. !

Coups de Coeur : les fish and chips, les soirées dans les pubs gallois, l'accueil et la politesse des gallois, et ce paysage de quiétude et de repos....

Quelques info budget (pour deux) :

- Vol : 500 € (on peut certainement trouvé moins cher)

- Moyen de locomotion (train, voiture et essence ) = 100 €

- Visites (ce n'est pas ici que je fais des économies, je considère que je suis à l'étranger pour découvrir un maximum) : 47 € (Chateau de Cardiff, Bath, Abbaye de Tintern