Stockholm - City break

Premiers pas en Suède .... qui en appelleront certainement d'autres.
Du 2 au 5 novembre 2017
4 jours
1


Cet étape n'est jamais à oublier. C'est un moment tellement particulier. On se réveille chez soi excité, valises (ou plutôt sacs à dos) bouclés, dans un quotidien parfait et dans quelques heures, grâce à la magie du voyage, nous serons dans un quotidien inconnu mais tellement riches de découvertes et de rencontres.

Quelques heures seulement et on a l'impression, de vivre plusieurs journées... Voici ce que j'appelle la magie des voyages. Quelques heures de repos, de plongée dans un guide touristique pour peaufiner les derniers détails du programme, ... et hop l'émerveillement est là !

Voici un exemple de mosaïque de photos sur MyAtlas ! (cliquez dessus pour la modifier ou la supprimer)

Effectivement, l'émerveillement est vite arrivé. Depuis l'aéroport, on récupère le train "Arlanda Express". il parcourt en 20 minutes les 42 kilomètres qui nous sépare de la gare de Stockholm (eh oui, un petit calcul rapide, il roule à 200km/h dans un silence et un confort indéniable).

Arlanda Express 

Nous sommes en Novembre en Suède. Évidemment, la nuit va vite nous envelopper pour cette première soirée.

Avec le sac à dos sur le dos, on ne perd pas de temps pour visiter la ville jusqu'à notre hôtel .... notre "bateau-hotel" (bien entendu !)

Les suédois sortent très tôt dans les pubs (dès la fin de journée du travail), mais trainent tard aussi... ne craignez rien c'est une ville vivante alors immédiatement allez découvrir les pubs et la gastronomie suédoise (les boulettes de viande y sont une spécialité parmi une autre que nous découvrirons plus tard)


ASTUCE : vous pouvez réservez votre billet de train pour Arlanda express sur internet avant de partir vous évitant de faire la queue (il en part toutes les 20 minutes toutefois donc pas de panique). Mais en réservant sur internet, il y a des pass WE, pass famille à creuser.

2

Cette Venise du Nord dispose de 50 ponts trait d'union entre ces multitudes d'iles.

Tellement de ponts, qu'on se rend même plus compte que l'on en enjambe un puis un autre et encore un autre.... voici donc le programme de la journée. Déambuler dans la ville et très rapidement (malgré un programme bien construit en avance), nous découvrons la ville au rythme des suédois avec leur quiétude, leur sérénité du développement durable...

Temps 1 : en route pour Gamla Stan, la cité médiévale. La vieille ville est pourvue de rues sinueuses ponctuées de jolies petites places et de vieilles maisons colorées à pignons. La vieille ville est vraiment charmante et très lumineuse.

On y trouve le château royal, avec sa célèbre relève de la garde...

ASTUCE : attention, on nous avait promis une relève de la garde rythmée au son des Daft punk,etc... mais ils improvisent et ce n'est donc pas tous les jours... mais à leur bon vouloir. Un touriste averti en vaut 2 (et surtout 1 de moins de déçu). Renseignez-vous bien sur les horaires (qui varient selon les saisons)... Par ailleurs, ne soignez pas étonnés de croiser la relève de la garde au détour d'une rue car une fois la cour du chateau sortie .... il continue jusqu'à leur contingent.

Temps 2 : l'ile de Skeppsholmen. Là encore, sans s'en rendre compte en marchant, en déambulant, en observant la lumière sur les palais nous arrivons dans le quartier du Musée Moderne.

Une fois passé le pont avec sa couronne, nous voici en effet à l'île des musées ; le musée d’Art moderne, entouré de sculptures, l'une des références de Stockholm.

La lumière et la quiétude automnale nous a vraiment séduite dans ce quartier (la campagne coupée de la vie urbaine par un pont).

ASTUCE : le musée d'art moderne est gratuit et se visite librement ("rapidement" si vous aimez la culture mais que nous n'êtes pas calés comme nous). Du musée, une belle vue se découvre sur Stockholm et le Vasamuseet et permet de comprendre son intégration dans la ville.

Temps 3 : Norrmalm avec déjeuner sur le pouce au marché couvert à Östermalmstorg

En attendant, le "vrai marché" en rénovation, découverte du marché couvert "transitoire" pour se mêler aux locaux, aux personnes qui travaillent qui mangent sur le pouce et aux touristes.... qui découvrent quelques spécialités (poisson fumé, viande de Rennes et de la viande d'ours séchée).

ASTUCE : effectivement c'est tentant de se mêler à la population et de déguster les produits locaux dans cette ambiance...; mais attention à votre porte-monnaie car on paye l'ambiance et le lieu. (quelques mètres plus loin, pour moitié moins cher, vous pourrez déguster une soupe suédoise délicieuse)

Temps 4 : Découverte du sud du quartier Östermalm (on ne découvrira que le Sud du quartier aujourd'hui en se rendant au Vasamuseet). De beaux immeubles et de grands boulevards calqués sur le modèle parisien, Östermalm est le quartier de la bourgeoisie aisée. On y trouve des magasins de luxe et d'autres plus accessibles, des musées, restaurants, galeries d'art...

Qu'il fait bon marché le long des canaux et découvrir cette magnifique architecture.

Temps 5 : Vasamuseet. En route pour à l'incontournable Vasamuseet pour vivre un grand moment d’émotion. Dans un premier temps, notre émotion ne fut pas donné par le Vasa mais par la belle luminosité et l'ambiance automnale de l'ile Djugarden. Il s'agit d'une ancienne zone de chasse royale, qui fait aujourd'hui partie du parc national urbain de Stockholm. On y trouve des jardins, un parc, des restaurant, des musées (bien évidemment celui du Vasa) et le fameux parc d'attractions de Gröna Lund (nous ne pourrons pas vous en parler car pas tester).

Cette île est à découvrir par beau temps, une parenthèse dans la découverte citadine de Stockholm et surtout profiter de sa luminosité.

Voici le dernier temps d'émotion de la journée le Vasamuseet. Dans une atmosphère très sombre, on découvre un monstre d'histoire. En effet, on est très vite surpris par le grandeur du bateau posé au cœur du musée dans un état de conservation inégalable. Ce silence, cette ambiance, cette surprise en entrant, vous crée une parenthèse inattendue pendant votre séjour. Le musée est formidablement bien construit sur trois niveaux permettant de prendre connaissance de toutes les faces du bateau, ainsi que toute son histoire (de la construction, à son naufrage, jusqu'à sa "récupération" et la construction du musée).

Petit bémol sur le musée : seuls 2 ou 3 panneaux sont traduits en français.... donc traduction obligatoire...

ASTUCE : la nuit tombant tôt à Stockholm, allez-vous réfugiez dans les musées et le Vasa la nuit tombée pour profiter pleinement de la luminosité incroyable de la ville (organisation à prévoir dans votre roadcity)

Fin de la journée - nouvelle balade la ville éclairée (là-encore, même la nuit tombée, la lumière est incroyable)

3

Temps 1 - Visite de Norrmalm

Un petit réveil à l'aube, un petit déjeuner, notre prochaine visite ne se déroulant dans quelques heures, nous voici à arpenter le quartier du Norrmalm, aussi appelé la City puisque depuis quelques années, c’est ici que se trouve le cœur de la ville. Centre d’affaires et de commerce, c’est là que l’on retrouve les sièges de plusieurs banques, de nombreux magasins et centres commerciaux, des restaurants réputés, etc. On y trouve aussi plusieurs musées, pas moins de six, répartis un peu partout dans le quartier.

c'est ici que vous parcourez à travers votre balade improvisée, la place Serglstorg où touristes et habitants s'y croisent dans leur habitude quotidienne. Vers le sud, on arrive sur une grande place, Kungsträdgården, plantée de "cerisiers". Juste à côté du parc se trouve une église magnifique à la façade paprika Jacobs Kyrka, situez elle aussi à proximité de l’Opéra (Kungliga Opera), puis un autre église rouge Clara Kyrka.

Oui c'est le quartier moderne mais aussi le quartier des monuments au détour de chaque coin de rue.


Temps 2 - Une découverte de Stockholm par l'eau

La compagnie de bateau Stromma propose des "croisières" au départ de Stockholm. Au départ réticent de "ce pièce à touriste", ce fut un moment incontournable de notre citybreak. Nous avons choisis le circuit touristique de 2h15 pour admirer la ville dans son entier mais cette fois-ci au fil de l'eau. Au cours de la balade, on passe sous douze ponts et traverses des écluses entre Saltsjön et le lac Mälaren et surtout on a une vue incroyable sur le centre de Stockholm, Gamla Stan, Södermalm, Lilla et Stora Essingen, le nouvel écoquartier Hammarby Sjöstad et la verdoyante île de Djurgården.

On ne trouve pas le temps long et ça passe très vite, 2h15 de traversée et des commentaires sans aucuns ennuis qui explique "naturellement" le mode de vie des suédois, leur approche du développement durable, leur quotidien, loisirs, etc... on s'y croirait et on a presque l'impression de faire partie d'eux !!!

ASTUCE : couvrez-vous bien si vous souhaitez profiter de la vue sans "vitres" et faire de chouettes photos. il fait très froid et c'est très venteux.

Temps 3 : prendre de la hauteur pour comprendre la géographie de Stockholm

Le Gondolen est devenu une institution. Inauguré le 15 octobre 1935, cet ascenseur permet de se rendre sur les hauteurs de Sodermalm. Le nom Gondolen est inspiré de la "nacelle" (la gondole) des passagers voyageant sous un ballon dirigeable.

L'ascenseur est en travaux... tampis on grimpe à pied à travers les rues du quartier coloré.

Quelle vue !!!

ASTUCE : l’hôtel de ville de Stockholm propose également une vue en hauteur. Nous ne l'avons pas testé car payante et fermé aux heures où nous étions dans le quartier. A vous de voir.

De là où nous sommes, un véritable mirador s'offre à nous.... et nous repérons très rapidement un petit point jaune au bas, indiqué dans tous les guides touristiques... le vendeur ambulant de hareng. A ne pas manquer.

Temps 4 : le quartier Kungsholmen

Après une bière dans un pub pour se réchauffer de ce repas pris sous quelques flocons de neiges ..., nous partons à la découverte du quartier de Kungsholmen - quartier de l’hôtel de ville. Il offre une superbe balade en bord de l'eau et une vue différence de Stockholm (encore une fois, c'est vraiment la ville aux milles visages).

Le beffroi de l’hôtel de ville aura été notre repère de notre séjour, nous clôturons donc notre citytrip car une balade à ces pieds (le site étant fermé très tot dans la journée)

Hôtel de ville et son parc 

L’hôtel de ville est entouré d'un parc le Stadshuset. Il offre lui-aussi aussi de jolis points de vue sur l’eau et, au-delà, sur Riddarholmen. Deux statues de Carl Eldh en gardent les marches, tandis que l’Engelbrekt, combattant de la liberté de Christian Eriksson trône sur une colonne dans un angle du parc.

Voici donc comment s'achève notre seconde journée à stockholm (bien évidemment dans un pub typiquement suedois)

4

Il nous tardait tant de découvrir cette lumière suédoise...c'est chose faite et obligatoirement, après un aussi beau coup de coeur, nous y reviendrons.

Cette Venise du Nord décontractée, distille une véritable douceur de vivre qui en fait son charme incontestable et inqualifiable. Nous avons été émus par les Stockholmois qui montrent autant d'énergie dans le développement durable et dans la préservation de leur ville : Pas de crottes de chien, pas de mégots, pas de poubelles non réglementaires

Mais nous avons aussi été touchés par la capacité de la ville à nous faire croire très rapidement que nous sommes quasiment chez nous .... mélés dans ce mode de vie contemporaine et moderne.

La Suède nous a séduit. ce fut une amuse bouche bien trop courte pour ne créer que frustration sur la nécessité de découvrir le reste du Pays (il faut vite que l'on se programme cela...)

Coups de Coeur :

- la quiétude de vivre et la mixité sociale de la ville (des personnes âgées se mèlent aux hommes cravatées, des personnes handicapées qui font du sport, etc...)

- bien évidemment leur approche "toute naturelle" du développement durable

- sans aucunes doutes, notre "bateau hotel" car notre séjour n'aurait pas été le même, sans les nuits passées sur l'eau.

Quelques info budget (pour deux) - Attention, la vie à Stockholm est chère, on ne peut le nier donc les voyages à petit budget, prévoyez de vous serrer la ceinture sur la "nourriture".


- Vol + Hôtels : 385 €


- Train (aéroport/centre-ville) : 55 €

- Visites : 78 €

jusqu'ici le budget est respecté.... mais alimentation (restauration, petit déjeuner, et sorties dans les pubs (nécessaires aussi pour se réchauffer et déguster les pâtisseries suédoises autour d'un vin chaud) = 246 € (eh oui ça commence à faire mal !!!)