Road trip européen en Van

Voici un retour en image sur notre Road Trip Européen. Suisse, Allemagne, Autriche, Hongrie, Croatie, Italie et plus de 3000 km parcourus.
Juillet 2019
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous avons loué le van via le site Yescapa (voir notre avis à la dernière étape du carnet) . Location entre particuliers. Nous prenons la route pour un périple de 3000 km à travers l'Europe. Direction la Suisse, pour voir les chutes du Rhin.

Les chutes du Rhin sont des chutes d'eau situées entre Neuhausen am Rheinfall et Flurlingen en Suisse en aval de Schaffhouse. Elles sont classées parmi les plus grandes d'Europe. Des ballades en bateau sont proposées pour approcher des chutes. Nous prenons la ballade de 30 min. Les plus courageux peuvent atteindre les chutes à pied. Le spectacle est fabuleux.Ensuite, nous reprenons la route direction Lindau.

Puis direction Lindau qui est une ville de Bavière, en Allemagne. Elle est la capitale de l'arrondissement de Lindau. La ville se trouve au bord de l’Obersee, le « haut-lac » du lac de Constance, sur sa côte orientale, à la rencontre des frontières allemande, autrichienne et suisse. Nous dinons dans un mauvais restaurant italien sur une petite place au coeur de la ville. Puis nous rejoignons le parking camping-car faute de meilleur spot et surtout, en Suisse nous ne pouvons nous arrêter n'importe où... Parking P1. Nous trouvons nos spots grâce à l'application Park4Night.

2

Le château de Neuschwanstein qui se dresse sur un éperon rocheux haut de 200 mètres près de Füssen dans l'Allgäu. Le roi Louis II de Bavière l'a fait construire au XIXᵉ siècle. C'est aujourd'hui le château le plus célèbre d'Allemagne, visité chaque année par plus d'un million de touristes, et le château de Hohenschwangau qui se trouve directement en face du château de Neuschwanstein dans le quartier dit Hohenschwangau. Arrivés sur place, nous ne sommes pas les seuls en cette période. Des milliers de touristes se sont donnés rendez-vous...Nous rebroussons chemin pour des contrées plus lointaines et plus tranquilles. En partant du village, nous apercevons une petite église et décidons de nous arrêter pour pic-niquer. Nous atterrissons finalement sur un parking au bout d'un petit chemin avec vue sur la montagne et les châteaux. Bettie aperçoit alors la station de téléphérique. Nous décidons de monter au sommet pour admirer la vue et descendre à pied par les chemins de randonnée ( environ 2 heures de marche). Au final nous mettrons 4 heures mais quel bonheur. La vue sur la vallée et les lacs est sublime. Pour les plus courageux, vous pouvez descendre en parapente. A l'arrivée, nous pataugeons dans la rivière.Retour au van à 18H. Nous reprenons la route pour les Gorges de Partnach. Malheureusement il est impossible de se garer directement à proximité des gorges et le parking n'est vraiment pas top. Nous roulons au hasard et finalement nous trouvons un parking de randonnée avec une vue sympa. Nous allumons notre premier et dernier barbecue.

3

La Zugspitze est un sommet situé dans la chaîne des Alpes, dans le massif du Wetterstein, dans les Alpes bavaroises. C'est le point culminant de l'Allemagne, avec 2 962 mètres d'altitude. La Zugspitze se situe sur la frontière autrichienne, mais le point culminant est en Allemagne.Il est accessible avec un chemin de fer à crémaillère ou le téléphérique du Eibsee. Le train de la "Bayerische Zugspitzbahn" part de Garmisch-Partenkirchen toutes les 60 minutes, s'arrête au village de Grainau et au lac Eibsee, puis gravit la montagne sur 12 kilomètres avec des pentes qui atteignent parfois une inclinaison de 25 %. Il traverse la montagne par un tunnel pour ressortir au plateau du Zugspitzplatt. Nous optons pour le train. Après environ 45 min, nous arrivons au glacier et retrouvons la neige. Le spectacle est fabuleux malgré les touristes. Nous prenons un chocolat chaud et profitons de la vue et du soleil. Puis nous empruntons le téléphérique pour terminer la montée. La température est proche de 0°. Le sommet est aménagé avec une immense plateforme, ce qui est très compliqué quand on a le vertige comme moi. Il y a beaucoup de monde agglutiné contre les rambardes. Je me sens mal, nous redescendons très vite au self pour manger un morceau. Les pastas sont pas bonnes mais la vue au dessus des nuages est à couper le souffle.

Nous reprenons le train après 45 Min d'attente. ( Le mieux est de monter très tôt le matin pour éviter la foule).

Arrivés en bas et 28° plus tard, nous reprenons la route en direction de Salzbourg. ( Nous avons fait l'impasse sur les Gorges de Partnach, la fatigue a eu raison de nous.)

Nous faisons escale au lac de Chiemsee. Le Chiemsee, parfois surnommé « la mer bavaroise », est le plus grand lac de Bavière et le troisième plus grand lac d'Allemagne, avec une superficie de 80 km². Un peu de repos au bord du lac ne nous fait pas de mal. Nous dînons à la pizzeria sur le bord du lac où nous sommes agréablement surpris par la qualité des produits. Nous passons la nuit sur le parking.

4

Nous nous réveillons sur le parking du Lac de Chiemsee et surprise, derrière nous il y a un ranch et 2 chevaux d'Espagne viennent d'arriver! Bettie est aux anges.

Nous prenons la route pour Salzbourg. Salva nous a fait une belle surprise en réservant une chambre au Imlauer juste à côté du Chateau Mirabell. Un peu de confort et surtout une bonne douche ne feront pas de mal. Nous passons la journée à flâner dans la ville. La ville étant divisée par la rivière Salzach, les bâtiments médiévaux et baroques de l'Altstadt (vieille ville) sur la rive gauche font face à la Neustadt (nouvelle ville) datant du XIXe siècle sur la rive droite. Située dans l'Altstadt, la maison natale du célèbre compositeur Mozart est devenue un musée exposant les instruments de son enfance.


C'est également le jour du marché. Nous faisons un peu de shopping au passage, avec une halte chez Snipes. (Une collection Strangers Things et je me retrouve avec une mini Eleven...) En fin d'après-midi nous rejoignons notre hôtel. Malheureusement un gros orage nous empêche de voir la ville de nuit, nous dînons dans le splendide restaurant de l'hôtel.

5

Nous quittons Salzbourg pour le camp de concentration de Mauthausen. Le camp de Mauthausen était un camp de concentration instauré par le régime nazi du Troisième Reich autour des villages de Mauthausen et de St. Georgen/Gusen en Haute-Autriche à environ 22 km de Linz. Mauthausen était classé par l'administration SS camp de "catégorie 3". Cette catégorie de camp correspondait au régime le plus sévère et, pour les prisonniers qui y étaient envoyés, cela signifiait un "retour non désiré" "Rûckkehr unerwünscht" et l'extermination par le travail "Vernichtung durch arbeit"....Première fois que je visite un camp...La sensation est très bizarre. S'imaginer toutes ces atrocités, tous ces morts...Les larmes qui montent en voyant les douches, les fours...Tout cela était bien réel, on est plus dans un film...Nous ressortons de là le coeur serré. Je ne sais pas si j'aurai le courage de visiter un autre camp un jour.

Nous prenons la route pour Vienne. ( Nous l'avons fait l'an passé déjà donc nous ferons juste une halte chez une amie.)

6

Nous modifions notre itinéraire et faisons l'impasse sur Bratislava, pour rejoindre directement Budapest où nous arrivons en fin d'après midi. Nous sommes agréablement surpris par la ville qui est vraiment sublime. Le parlement est vraiment magnifique. Le parlement hongrois est un vaste bâtiment, inauguré au début du XXᵉ siècle, situé sur la rive orientale du Danube à Budapest. Depuis 1902, il est le siège de l'Assemblée nationale de Hongrie et héberge à ce titre les services parlementaires ainsi que la Bibliothèque de l'Assemblée nationale de Hongrie. Malheureusement un gros orage arrive et nous devons trouver où passer la nuit et à notre grand désespoir nous nous rendons au camping.

Le lendemain nous nous rendons dans la vielle ville pour visiter, le bastion des Pêcheurs, l'église Mathias ainsi que le château de BUDA.

Le Bastion des pêcheurs offre une vue panoramique sur la ville. Vous pouvez admirer le Danube et ses ponts, le Parlement, la Basilique et toute Pest. Le monument se dresse à un endroit du quartier du château où s'élevait autrefois une portion du mur d'enceinte qui entourait la colline. Cette portion du mur était défendu par la guilde des pêcheurs, le Bastion des pêcheurs tire son nom de là.

L’Eglise Mathias a été construite entre le XIIIe et le XVe siècle et a connu d’importantes réformes au XIXe siècle. Actuellement, son style prédominant est le néogothique.

Le Château de Buda est sans doute l’une des images les plus célèbres de Budapest, avec celle du Pont des Chaînes. Ce Château est également connu comme le Palais royal puisqu’il a servi auparavant de résidence aux rois de Hongrie.Actuellement, le Château de Buda abrite la Bibliothèque Széchenyi, la Galerie Nationale Hongroise et le Musée d’Histoire de Budapest.

Puis nous nous rendons aux halles centrales qui sont malheureusement fermées exceptionnellement.

La pluie s'invite à nouveau et nous décidons de reprendre la route pour Zagreb. Nous reviendrons à Budapest pour une visite plus approfondie.

7

Après 5 heures de route, nous arrivons à Marija Bistrica en Croatie. Marija Bistrica est le plus grand lieu saint consacré à la Vierge Marie en Croatie; il est situé dans le Zagorje croate à une trentaine de kilomètres de Zagreb. La statue miraculeuse de la Vierge noire, qui se trouvait à l'origine dans la chapelle surplombant Marija Bistrica, fut emmurée dans l'église paroissiale à cause du danger de profanation par les Ottomans. On l'y retrouva en 1684. Nous allumons quelques bougies en mémoire de nos proches puis nous repartons. Nous trouvons un spot avec une vue sympa à proximité pour passer la nuit. (Merci Google pour les infos historiques).

8

Finalement comme nous avons de l'avance sur l'itinéraire nous en profitons pour passer un moment dans ma ville de coeur avant de retrouver la famille. Nous retrouvons nos petites habitudes en passant par la place Ban Jelačić,

Par le marché pour savourer le meilleur burek de la ville , la rue piétonne Tkalčićeva,

Puis par la ville haute, l'église Saint Marc du XIIIe siècle, avec son toit aux tuiles colorées et la vue panoramique sur Zagreb.

Nous nous arrêtons à une exposition de serpents venimeux.

Puis petit passage obligé par les escaliers taggués qui mènent à la ville basse.

Nous connaissons très bien Zagreb, mais si vous y passez, arrêtez vous au Musées des Relations rompues, le cimetière Mirogoj mérite également d'être visité, la Stone Gate, lieu sacré pour les zagrebois, la Cathédrale de Zagreb, Strossmartre, le mini Montmartre de Zagreb, le Théâtre National de Croatie.

Le soir profitez de l'animation de la ville avec ses nombreux bars et ses monuments éclairés.

9

En route pour notre prochaine étape Ljubiana, nous décidons de bifurquer vers Rovinj. L'appel de la mer et des pizzas marguerita jumbo est plus fort. Rovinj c'est notre second chez nous. Même si en cette période, la quiétude habituelle laisse place à une horde de touristes de toutes nationalités. Nous arrivons en début d'après midi et allons directement à la plage. Difficile de trouver une plage en cette saison...Il y a plusieurs plage à l'extérieur du centre....A pied ou à vélo vous pouvez longer le port en direction du nouvel hôtel et en suivant cette promenade vous tomberez sur les plages de rocher. En mai vous serez seul pour profiter du paysage et de la vue sur Rovinj. En juillet, nous n'avons même pas trouvé de place pour nous garer.

Puis nous rejoignons le centre et notre bar favori "Le Limbo" pour l'apéro (c'est le bar d'où je prend la dame à la culotte en photo depuis quelques années, mais décidément cette année je n'aurais pas réussi à la voir ou l'avoir...) La terrasse du bar est installée sur les marches des escaliers. La vue sur la petite place où vivent des locaux et l'ambiance qui y règne est incroyablement reposante. C'est un havre de paix.

Enfin nous retrouvons notre QG "Pian del Forno" qui se trouve sur une petite place au coeur de la vieille ville. Nous terminons la soirée en admirant le couché du soleil.

Pas de spot sympa pour passer la nuit, il est interdit de camper en dehors des emplacements camping car ou des campings sous peine d'amende. Nous nous posons au parking camping car avec une vue sur la mer.

Demain direction Verone.....

10

En route pour Trieste, puis Vérone nous décidons de poursuivre vers Rome. Après 6 longues heures d'autoroute c'est finalement à Florence que nous ferons étape. Moi qui voulais voir Vérone et qui n'aimais pas Florence...

En arrivant, nous passons par le marché central pour nous restaurer...hum je prendrai un peu de tout svp! Le Marché Central de Florence est situé via Panicale et piazza del mercato Centrale. Il résulte de l'époque du Risanamento, période pendant laquelle Florence était la Capitale de l'Italie à la fin du xixe siècle. Autour de l'édifice du marché se tient le marché en plein air, appelé marché de San Lorenzo, qui se développe autour de la Basilique de San Lorenzo et du Marché Central. Le marché propose désormais des articles uniquement pour les touristes, en particulier des vêtements, de la maroquinerie et des souvenirs.

Puis nous flânons dans la ville que nous connaissons déjà, sa cathédrale que je passerais des heures à ausculter, ses places animées, ses spectacles de rue... Finalement avec un peu moins de monde et un peu moins de chaleur, Florence prend une toute autre allure! Et finalement je finis par apprécier la ville.

Le soir nous sortons de la ville, dans la Toscane profonde pour passer la nuit en pleine nature dans un endroit calme en forêt. Nous trouvons l'adresse via l' application Park4night à Montespertoli. J'essaie de ne pas penser à "Détour Mortel" pour ceux qui connaissent.

11

Pise étant sur la route pour rejoindre Levanto, nous faisons une halte pour admirer la fameuse tour...Au moins à voir une fois surtout quand on y passe.

Nous arrivons à Bonassola en début d'après midi. Bonassola est un petit village situé juste à côté de Levanto. Levanto est la porte ouest (nord) des Cinque Terre, la dernière petite ville avant de rentrer dans le parc national et le village de Monterosso. Contrairement à la plupart des villages des Cinq Terres, Levanto possède un atout indéniable, sa plage mais beaucoup trop de monde.. En cette période, bizarrement la plage de Bonassola n'est pas bondée et est essentiellement peuplée par des locaux. On se sent vraiment en Italie et pour un front de mer les tarifs sont vraiment plus que raisonnables. La plage est aménagée de parasols et de transats et nous pouvons même profiter d'une douche chaude ( si vous passez par là pensez à prendre des jetons pour la douche ça vous évitera bien des déboires en restant coincée la tête shampoingnée sans eau...😂😅)

Vers 19h nous quittons la plage pour rejoindre un spot repéré via l'application Park4night (notre meilleur amie quand on part en road trip). Malheur! à notre arrivée il y a déjà un van sur l'emplacement. Nous nous garons un peu plus loin (toutes façon je ne pense pas qu'on aurait pris le risque de descendre sur l'autre place). Nous sommes accueillis par un troupeau de chèvres et 5 min après notre arrivée, un étalon noir vient nous saluer. Entre la vue avec d'un côté la montagne et de l'autre Levanto et la mer, ainsi que notre visiteur le spectacle est magique et ce souvenir restera le plus beau des vacances.

12

Nous nous levons très tôt pour profiter du lever du soleil.

Levanto 

Pour visiter les cinq villages, plusieurs options: le train ( plus économique mais ne permet pas de profiter du panorama), la randonnée (pas assez de temps et il fait beaucoup trop chaud) et le bateau. Nous optons donc pour le ferry.

Monterosso 

Nous nous rendons à Monterosso pour prendre le premier bateau. Monterosso al Mare est le bourg le plus occidental du territoire des Cinque Terre. Il est situé au centre d'un petit golfe. Il est le village le plus grand (environ 1 500 habitants) et le plus vieux des Cinque Terre. Il est divisé en deux parties : la vieille ville et la nouvelle. Ici se trouve la plus grande plage de toute la côte.

Nous continuons avec une escale à Vernazza,

Vernazza 

Corniglia que nous verrons de loin car c'est le seul village qui n'a pas de port,

Corniglia

puis Manarola, nous sommes fatigués, il fait chaud et le village ressemble au 2 précédents. Nous décidons de tester le train et de partir directement à Riomaggiore.

Manarola 

Romaggiore

Romaggiore 

Nous reprenons le ferry pour Monterosso, où nous profitons de la plage avant de remonter à notre spot de la veille.

Nous croisons notre ami l'étalon en plein milieu de la route.

Puis nous nous installons et dégustons des spécialités italiennes achetées en chemin.

Je conseille vivement de visiter les Cinque Terre hors saison quand il fait moins chaud et qu'il y a moins de monde. C'est fabuleux et à coup sûre nous y retournerons rapidement pour mieux visiter les villages que nous n'avons fait que survoler et cette fois ce sera en randonnée.

13

Nous quittons notre havre de paix pour rejoindre Milan, où nous arrivons vers midi. La chaleur est si oppressante que nous décidons de prendre une chambre au Grand Visconti Palace pour nous reposer. Nous visitons la ville en fin de journée.

La Galleria Vittorio Emanuele II est une galerie commerçante historique de prestige de style néo-classique à tendance baroque du XIXᵉ siècle du centre de Milan. Surnommée le « salon de Milan », elle constitue un passage entre la place du Dôme de Milan et la Scala

La cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan est située sur la piazza del Duomo, à Milan, en Italie. Dédiée à la Nativité de Marie, elle est le siège de l'archevêque de Milan. La cathédrale a pris près de six siècles à être achevée. Milan aurait vraiment mérité qu'on lui consacre plus de temps. Mais notre road trip est terminé et demain nous reprendrons le chemin du retour.

Quelques conseils suite à cette expérience en van loué à un particulier:

Nous avons loué le van via la plate-forme Yescapa... je déconseille fortement de choisir cette option pour plusieurs raisons:

- Vous n'êtes pas assuré avec votre carte Gold car cela reste de la location entre particulier. Donc en cas de pépin vous devrez payer la franchise de 1200 euros ou payer les réparations si le prix est inférieur, une rayure sur une portière, un coup de porte, UN LOUEUR QUI VEUT SE FAIRE FAIRE UN NOUVEAU PARE CHOC A VOS FRAIS POUR UN ECLAT DE VERNIS LIE A L'USURE D'UN VEHICULE DE 15 ANS etc... et la facture peut vite grimper. Par contre en cas de mauvais fonctionnement du véhicule, aucune ristourne.

- Le tarif est tout aussi élevé que par un loueur professionnel sans la sécurité.

- Le risque est aussi que le véhicule tombe en panne avant le départ ou que le loueur annule et là vous n'avez pas de solution de secours puisqu'il n'y aura pas forcément d'autres véhicules équivalent disponible.