Semaine de vacances sur les hauts plateaux
Du 21 au 26 octobre 2019
6 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
1

Route entre Tamatave et Tana, sur la RN2, avec un départ difficile, car début de la pénurie d'essence dans le pays. Pour une fois très peu de camions, mais toujours des trous, mais une élément de difficulté en moins c'est déjà ça.

Nous arrivons chez nos amis Chloé et Ali, acceuillis par un super repas de langoustes, préparé par Ali. Nathalie et Olivier se joignent à nous, pour passer une bonne soirée entre potes.

2

Petite matinée de travail pour maman, et un vaccin contre la fièvre jaune pour Stanislas à l'Institut Pasteur.Une chaleur arrassante, sans vent, et une ville enfumée par la pollution à cause des cultures sur brûlis et de la fabrication des briques, en plus de la pollution habituelle.Récupération des permis internationaux auprès du Ministère de l'Interieur, toute une histoire.

Avenue de l'indépendance - ligne 11 à gauche, taxi be à droite 

Recherche d'essence sans succès, arrivée au Bretagne en milieu d'après midi, hotel en plein centre ville, dans une maison typique de la capitale et une excellente table.

3

Debout, il est temps de trouver de l'essence si l'on veut continuer notre chemin vers l'Ouest. Après 1h de recherche, le plein est enfin fait. Technique pour savoir si la sttion a de l'essence ou pas, bien vérifier la présence de taxi dans la file d'attente.

Gauche : Notre première maison à Tana, point blanc au milieu de la colilne. L'aurore se colore avec les Jacarandas , qui embelliss...

Petit dej avant de partir au Consulat de France pour faire la demande de mon passeport grand voyageur.

Petit déj d'Ambre 

9h, départ pour Ampefy, région volcanique à l'ouest de Tana. 2h pour sortir de cette foutue ville.12h pic nique au bord d'un chemin poussièreux et vue sur une forêt de pins brulés!!!

15h nous contemplons enfin le beau point de vu sur le lac d'Itasy, chez manu et lucienne.

17h petite balade dans les rizières avec la découverte de la méthode de fabrication des briques pour les enfants et des différents travaux agricoles dans les champs.

Repiquage, désherbage, récolte de tomates...
4

Dès le levé Ambre et Stanislas, partent dire bonjour aux cochons, leur donnent à manger, réparent leur abri,...La brume se lève tranquillement pour laisser découvrir son paysage.Départ pour les geysers, nous étions venus ici lorsque Stanislas avait 2 mois, lors du we de Noël 2015. Stanislas et Ambre se baignent malgrè la température de l'eau, un peu fraîche.Découverte d'un nouvel hotel restaurant à midi, conseillé par Chloé. Joli petit coin bien aménagé, avec une piscine pour que les enfants se baignent.

Route des geysers 
Balade au couchant 

Après la sieste, nous retournons dans les rizière avant le coucher du soleil, et paf, Stanislas fait un plongeon involontaire dans les canaux riches en matière organique. Il n'a pas perdu sa tétine dans la main, mais ses crocs oui. Des ados pecheurs nous ont gentillement repéché les deux chaussures.

Plouf 

Manu arrive le soir, nous le retrouvons avec plaisir, toujours lui même.

5

Petit dej pour les cochons et pour nous avant la route retour.

Départ 9h, route, route, bouchons (2h pour traverser Tana), route, arrivée à 17h à Mantasoa.Soit 180 km en 6h de route.... petite piqure de rappel, de l'enfer de Tana et ses bouchons.Le soir Ambre adore la salle du diner, ambiance montagne, feu de cheminée, chaises hyper confortables, raclette, anachronique spacial.

• • •
Repu 
6

Petit dej, puis 30 min de pédalo. Ca fait les cuisses au réveil.9h départ pour aller visiter la ferme d'esturgeon qui produit le premier caviar africain.10h30 départ pour Moramanga, pour manger au Coq d'or, resto réputé de la ville tenu par des chinois, donc beaucoup de plats chinois à la carte. Un petit stanislas insupportable pendant ce repas...On arrivera qu'à 19h à la maisn, encore une bonne journée de route bien longue.