Carnet de voyage

MAFATE A PAT

11 étapes
9 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 622 jours
Lasse de l' agitation ... 3 jours de beau, de marche et de sourires échangés aux détours des sentiers. Déconnexion , méditation...et mes pieds pour avancer d'un coin de paradis à l'autre.
Avril 2020
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 14 octobre 2020

Bloquée aux portes des aéroports le besoin de m'évader devint fort . M'évader où ? Ma chance est d'habiter sur l'île de La Réunion, et un endroit magique attends tous les amoureux de la beauté de la nature, de l'effort et du silence. 3 jours à MAFATE, loin de tout mais pas désert pour autant ...

2
2
Publié le 14 octobre 2020

Accompagnée d'une amie nous décidâmes de suivre un grand classique , en passant par Salazie, le col des bœufs:

1- Descente vers la Nouvelle

2- La Nouvelle - Les 3 Roches par la plaine aux sables puis Marla

3- Marla - Col des boeufs

Un tout petit circuit dans Mafate ! 
3
3
Publié le 14 octobre 2020

En laissant notre voiture au parking , nous entamons tout de suite une côte dans la brume , le sac à dos est lourd et les jambes froides . Le démarrage est un peu rude mais Marie Jeanne et moi sommes si contentes de partir sur les sentiers que nous préférons ne pas parler de nos difficultés à prendre le rythme. Démarrage très lent mais nous avons le temps ..Tout le temps...

Ca y est ! la descente peut commencer ..., nous sortons vite des nuages et nous rencontrons à chaque tournant des gens tout rouge et épuisés qui ont presque terminés l'épreuve de remontée ! Nous échangeons, nous encourageons les uns les autres , tout le monde se dit bonjour en se croisant ....Fabuleux non ?

Enfin un peu de plat ...L'ensorcelante forêt de tamarins ... Petite pause et puis nous repartirons .....

Allez on continue !

4
4
Publié le 14 octobre 2020

L'ilet se voit de haut , il semble tout proche mais que de terrain pentu à descendre avant d'arrivée effectivement à l'ilet de LA NOUVELLE !

Brumes du soir mais  il fait très doux 

Nous dormirons dans une cabane ! Ma maison préférée , elle sent le bois et tient chaud juste en la regardant ! Le gîte se nomme "Le bistrot des songes" je le recommande !

Et puis à La Nouvelle il y a des fleurs partout .....

5
5
Publié le 14 octobre 2020
6
6
Publié le 15 octobre 2020

Après une nuit interrompue par les coqs en pleine forme puis une poule se vantant d'avoir pondu son œuf nous ouvrons l'œil et les volets sur un paysage extraordinaire.

Ce matin nous avons le temps de converser avec l'employée du bistrot . Elle nous explique qu'elle avait décidé de traverser la Réunion à pied et qu'en passant par La Nouvelle, éblouie par le lieu , elle avait offert ses services pour y rester quelques temps , aussi tôt proposé, aussitôt embauchée !

C'est en chantonnant qu'elle nous a apporter les tartines et la confiture !

Il règne une ambiance de gaité , les convives se parlent, ceux qui continuent, ceux qui remontent , les conseils , les informations.....Les yeux brillent et les mots se frayent un chemin au milieu des sourires.

L' impression de respirer plus profondément , une énergie décuplée.

Nous déjeunons paisiblement sur la terrasse ensoleillée, pause avant l'aventure des 3 roches !

7
7
Publié le 15 octobre 2020

Prêtes pour cette journée entière à marcher sur les sentiers, nous ne savons pas ce qui nous attends car ni l'une , ni l'autre ne connaissons cette destination. Aucun panneau indicateur n'a inscrit 3 roches sur son bois aussi nous décidons d'emprunter le circuit vers Marla sachant que c'était de toute façon dans cette direction...

Ce suis nous attends ! 
Guillerette face au spectacle ! 

Jusqu'à la plaine aux sables il n'y eu pas trop de difficultés, nous prenons notre temps

C'est incroyable de trouver une plaine  ici. Nous ne voyons pas d'habitations  à proximité mais nous savons qu'il y a des habitant...

La traversée de la plaine fut le calme avant la descente à pic sur les cailloux. Un bel exercice de concentration et d'équilibre. Par chance le temps est idéal, les pierres sont sèches mais ne roulent pas trop. Nous préférons ne pas penser au retour , peut être y a t-il un autre chemin ? Allez on s'accroche !

Enfin arrivées ! Nous longeons la rivière des galets...et des galets il y en a beaucoup !!

Nous continuons à la recherche des 3 Roches .....Il est presque midi, nous avons chaud et faim ...

ENFIN LES VOICI !

Quel plaisir simple d'être heureuse de contempler 3 gros cailloux hi hi !! Dommage nous n'ayons pas nos maillots de bain car l'eau est chaude sous nos pieds quand nous traversons la rivière, baskets à la main afin de contempler la cascade et le gouffre.

J'y passerai bien quelques jours ! 
Lieu de bouleversements géologiques il y a quelques siècles ! Magique et peu fréquenté 
8
8
Publié le 15 octobre 2020

Après un frugal déjeuner sur l'herbe en mode " paléolithique" pour rester dans l'ambiance "Nature" (Le régime paléolithique consiste à se nourrir à la manière de nos ancêtres chasseurs cueilleurs.) fait de graines et de fruits... Bien que nous ayons échappé la veille à l'incontournable "riz grain" . Le bistrot des songes se démarquant des autres gîtes , en servant des galettes de légumes et des gratins de citrouille.

Donc restant légères nous sommes reparties, bien décidées à rallier Marla dans le temps marqué sur le poteau indicateur !

Ravies , le circuit ne nous ramena pas au chemin de cailloux emprunté pour venir , nous allons contourner la montagne ! Ce qui ne va pas empêcher de gravir, encore et encore des marches tout près du vide .

Paysage complètement différent. Adieu les forêts, bonjour le désert  !  Il est 14h00 la chaleur est de plomb.
Nous retrouvons la rivière , pieds dans l'eau et eau sur le tête ! 

Le dernier kilomètre est dur, nous grimpons encore et toujours , la fatigue se fait sentir , nous sommes parties ce matin à 08h30, il est 15h30 ...Les mollets commencent à s'alourdir ... Et mauvaise surprise quand se croit arriver en lisant la pancarte , c'est un leurre hi hi ! Allez encore un effort le snack de Jimmy n'est plus très loin !


ENFIN ! Trop contentes on l'a fait !

Pas très sportif mais on mérite ! 

Voilà on l'a bien fait en 02h15 ... Youhou !

9
9
Publié le 15 octobre 2020

Le gîte de Jimmy est une véritable institution, un lieu de rencontre unique avec les locaux. C'est un espace de convivialité où touristes, réunionnais et les habitants de mafate se mélangent. Ce soir nous avons fait connaissance d'un petit monsieur très buriné qui nous a expliqué qu'il a essayé de vivre "en bas" . Cuisinier dans un restaurant de l'Ermitage et logeant à La Possession , il n'a pas supporté...Alors il est retourné vivre à Marla qui compte 65 habitants. Il a ouvert un gîte et fait des travaux de bricolage pour les voisins. Il est très attaché à son cirque et sa source de distraction ce sont les visiteurs , comme nous.

Ce soir Jimmy n'est pas là donc pas de super concert avec les locaux qui nous invite à danser, néanmoins très bonne ambiance.

10
10
Publié le 16 octobre 2020

Ouille ouille, difficile de mettre un pied par terre au réveil ..Les mollets sont en béton, les jambes en bois...Mais le ciel est beau, le paysage magnifique , dehors nous attends et le petit déjeuner aussi !

Voilà c'est parti pour 7 kms à remonter jusqu'au col !

J'aime particulièrement le début de cette randonnée ! 
Un bain d'arums ! 

C'est clair ça ne fait pas emblant de grimper, mais les mollets sont réchauffés, nous ne les ressentons plus ! La végétation nous cerne, nous protège, l'air est à température parfaite aux alentours des 20°

Nous arrivons sur l'autre côté de la forêt des tamarins , ou paissent de paisibles bovins pas stressés du tout !

Nous soufflons un peu avant la remontée finale , le plus pentue et longue , la fin du périple n'est plus très loin , nous ne nous pressons pas ..Nous avons le temps...

Nous étions en bas ce matin ! 

Dernières marches, dernier effort et notre arrivée est couronnée par l'arriivée de l'hélicoptère qui ravitaille MAFATE. bruit d'enfer et vent de tornade , il est tout beau cet hélicoptère jaune ! A peine chargé il redécolle et nous rejoignons le parking au bout de d'une pente douce .


Voilà ! 3 jours loin de notre vie des villes.

La prochaine fois j'espère passer au moins une semaine en bas pour connaître tout le cirque.

Marie Jeanne et moi avons envie, maintenant que nous nous savons capable de marcher loin et longtemps d'aller promener nos sacs à dos de PONTE DE LIMA À SANTIAGO, la portion espagnole et portugaise du chemin St Jacques de Compostelle au printemps !

Mais cela sera une autre histoire...Un autre carnet de voyage !

11
11
Publié le 16 octobre 2020