Carnet de voyage

So'Perou

23 étapes
34 commentaires
10 abonnés
Dernière étape postée il y a 1644 jours
Petit récit de mon séjour au Pérou. Deux semaines de congés solidaires suivi d'une semaine de vacances
Du 19 novembre au 11 décembre 2016
23 jours
Partager ce carnet de voyage
J-1
J-1
Publié le 18 novembre 2016

Ca y est, cette fois c'est partie pour une aventure de 3 semaines ! Départ demain matin (7h) pour 2 semaines de congés solidaire à Lima, suivi d'une semaine de vacances du côté de Cusco.


Première étape : arriver à Paris 

Jusqu'à là pas de soucis ! Ouigo Nantes -> Paris Charles de Gaules. Super pratique d'arriver directement dans l'aéroport.


Deuxième étape : arriver à l'hôtel

Là ça se complique !

Après avoir enregistré et déposé mon bagage soute, je suis parti à la recherche de mon hôtel qui se trouve à l'intérieur même de l'aéroport. Avantage : je suis sur place pour demain matin ! Inconvénient : il faut passer le contrôle des passeports car je passe en zone de transit pour aller à l'hôtel.

J'ai donc tourné, retourné, et demandé au service d'information, et j'ai enfin trouvé où passer pour accéder à l'hôtel ! J'ai bien visité Charles de Gaules du coup, je connais le terminal 2F et 2E par coeur si quelqu'un a besoin ! 😀

Arrivé au contrôle des passeports, on m'a gentiment répondu que "pas d'embarquement ce jour, pas d'accès à la zone de transit". C'est gentil, mais moi mon hôtel est en zone de transit...

L'hôtel étant nouveau (ouverture il y a 2 semaines), la personne contrôlant mon passeport n'avait encore jamais eu mon cas donc ne pouvait pas me laisser passer sans vérification.

J'ai eu le droit à une petite balade dans l'aéroport avec lui pour chercher des renseignements, et finalement : appel à la police de l'aéroport... qui lui a dit d'accepter de me laisser passer 😀.

Bon, tout est bien qui fini bien, même si 1h s'est écoulé entre l'enregistrement de mon bagage et l'arrivée à l'hôtel...

Et puis ça vallait le coup d'attendre parce que hôtel... classe, méga classe, super classe... ! :o

Yotel 

Maintenant plus qu'à ne pas louper le réveil à 5h demain, et c'est parti pour l'avion !

J1
J1
Publié le 20 novembre 2016

Départ de Paris

Décollage à 7h ce matin de Paris, donc réveil à 5h, ça pique. Aucun soucis sur le vol Paris -> Amsterdam, j'ai dormi quasi tout du long !

Bybye la France 

Amsterdam -> Lima

4h d'attente à Amsterdam qui sont au final passées super vite vu qu'il y avait un monde fou au contrôle des passeports. Donc juste le temps de sortir de l'avion, passer les contrôles, prendre un petit déj (Starbucks bien sûr 😀), et c'était l'heure de me rendre à ma porte d'embarquement.

Décollage prévu à 12h35... Nous sommes parti à 13h50 ! Première partie de retard (15 minutes) : un seul tube d'accès à l'avion fonctionnait, donc comme l'a si bien dit le commandant de bord "we need to push 450 personnes in only one tube, it's gonna work, but it'll be longer".

Seconde partie de retard (25 minutes) : Un passager ne s'est pas présenté à bord alors qu'il avait enregistré son bagage soute. Ils ont donc l'obligation de ressortir sa valise. Mais pour retirer un bagage il faut retirer les blocs de bagages passés après lui. On a eu de la chance ils n'ont eu "que" trois blocs à sortir.

Troisième partie de retard : La météo ! Orage à Amsterdam qui limitait donc l'utilisation des pistes de décollage. On a du attendre avant de pouvoir y aller.

Par contre, c'est un sacré pilote le commandant de bord, parce qu'on avait 1h20 de retard, et pourtant on est arrivé à l'heure prévue. Heureusement qu'il n'y'a pas de flash dans le ciel, je ne suis pas sûre qu'il ait respecté toutes les limitations de vitesse !

Vol de 13h...c'est long ! 5 films de regardés, et pas franchement réussi à dormir avec l’excitation du voyage.

Let's go to Lima 


Arrivée à Lima

Arrivée à Lima donc à l'heure prévue. Passage du contrôle des passeports super rapide. L'arrivée de mon bagage un peu plus lent... J'ai été accueillie comme prévu par Claudia, une des employés de la médiathèque de l'Alliance Française, qui participera à la formation, et Hugo, le chauffeur de taxi. Accueil juste au TOP ! Rien qu'à voir la banderole (photo ci dessous) qu'elle m'a préparée pour me retrouver à l'aéroport.

Claudia m'a expliqué tous les premiers détails, et semblait super contente de me voir arriver.

En plus elle parle très bien français donc "perfecto" ! 😀. Je me sentais difficilement essayer de parler Espagnol après un voyage de 17h.

Hugo et elle même m'ont donc emmené jusqu'à mon hôtel. Je n'ai pas trop eu le temps de profiter du paysage pour le moment, nous étions en pleine discussion tout le long du trajet.

Il faisait super bon (voir quasi chaud) à 20h. Sinon ça va en France avec vos 10° ? 😀

Claudia m'a donc déposée à l'hôtel, et est venu discuter avec la dame de l'accueil pour récupérer toutes les infos en espagnol et me les traduire.

Ma chambre est correcte, quoi qu'à 1000 lieux des photos présentes sur internet. C'est tout petit, vieux, abîmé, mais tout propre, donc rien à demander de plus. Je n'avais pas prévue d'être dans un 3* à Lima !

Et puis bon, j'ai le wifi pour pouvoir compléter ce journal et rester connectée au monde 😉.

Premier pas à Lima 

Sur ce je m'en vais dormir, parce qu'il est 4h55 heure française, donc ça y est, je viens de faire le tour du cadran en ne dormant quasi pas !

J2
J2
Publié le 21 novembre 2016

Aujourd'hui, première journée à Lima. Deux filles de l'alliance française passaient la journée avec moi. Une le matin, une l'après midi.

Bon, déjà le décalage horaire obligeant, je me suis réveillée à 7h (et encore, je me suis forcée à rester couchée en me réveillant à 5h). Puis j'étais à moitié en train de me faire une sieste à 10h quand est arrivée Elena.

Matinée : Balade avec Elena

Revenons aux choses intéressantes.

Elena, qui est étudiante et travaille à la médiathèque de l'alliance, est venue me chercher à l'hôtel à 10h.

Première étape : réussir à communiquer ! Elena ne parlant pas français (ou très peu), nous avons fait toutes les discussions en espagnol. Autant dire que mon 15 au bac d'espagnol ne me sert plus à rien 8 ans plus tard... Donc communication difficile, mais faisable.

Nous avons fait un tour pour voir mon lieu de travail pour les 2 prochaines semaines, et le supermarché histoire que je puisse me nourrir. Puis balade dans Miraflores, le "districto" - comme ils disent - où je suis installée.

J'ai vu un parc avec plein de chats ! Et j'ai bu de la Chicha ! Non non, rien à voir avec le truc qui se fume. Soda rouge à base de maïs violet (y a des trucs bizarre dans ce pays...) de pomme, d’ananas et de cannelle. Sur le coup j'ai trouvé ça particulier, mais pas mauvais. Mais je dois avouer que quand je me suis de nouveau retrouvée à commander à boire j'ai préféré prendre de l'eau... Pas sûr que je conseille la Chicha, sauf pour gouter et ne pas mourir idiot :D.

Ensuite, balada dans le quartier de Barranco pour atteindre le bord de mer et passer sur la plage. Ca y est, j'ai vu et touché l'océan Pacifique !

Bord d'Océan & Baranco 

Il faut savoir qu'il faisait chaud ce matin, et beau, et qu'en 2h30 dehors, je suis toute rouge ! :D. Un coup de soleil un 21 novembre, je dois avouer que je kiff (et que j'ai bien fait de prendre de la crème solaire).

Pour les déplacements lors de cette balade j'ai eu le plaisir de prendre le bus et le combi. Le combi en gros, c'est un mini bus, où une personne conduit et une autre encaisse les gens. La porte reste ouverte, le combi slalome entre les voitures, et pour monter ou descendre t'as intérêt à être réactif parce qu'en vrai tu ne montes pas, tu sautes ! Limite faut le faire quand il roule. Après avoir fait ça j'pense que je peux aller dans le monde de divergente, je suis capable de sauter dans le train en marche.

Fin de la balade avec Elena à 12h30, heure à laquelle elle m'a raccompagnée à l'hôtel.

Après midi : Balade avec Veronica

En attendant 14h et l'arrivée de Veronica, je suis allé faire quelques courses. J'ai mangé la meilleure mangue de ma vie ! Et dire que c'était une mangue à 40 centimes ! Limite j'ai envie de ramener des mangues en souvenirs.

Bref, ça c'était la pause culinaire.

Veronica est donc arrivée à 14h, et a commencé par m'offrir des chocolats pour me souhaiter la bienvenue. Si tous les Péruviens sont aussi gentils que les 3 qui m'ont accueilli pour l'instant, je vous préviens je risque de ne pas vouloir rentrer en France... J'ai l'impression qu'en deux phrases elles me considèrent déjà comme leur meilleure amie du monde. Elles sont aux petits soins avec moi, et paraissent tellement heureuse que je sois là pour cette formation.

Nous avons décidé d'aller dans le centre de Lima, puis de faire un musée. Notre choix s'est porté sur le MALI, musée d'art de Lima. J'ai vu de l'art abstrait, genre... très abstrait.

J'ai pas pris de photo, mais pas besoin, décrire est suffisant : un moment il y avait 2 carrés de polystyrène collés l'un sur l'autre de travers. Voilà. C'est tout. Et puis le reste de cette expo était digne d'un enfant de 4 ans, si si je vous jure.

Ensuite, peinture de Cusco et Andine. En gros, peinture religieuse étant donné la forte présence du catholicisme dans cette culture. Veronica étant une Catholique pratiquante, elle connaissait tout. Et lorsqu'elle m'expliquait les peintures et qu'on cherchait des mots en français sur des objets / représentations religieuses, et bien j'ai pas pu beaucoup l'aider vu ma connaissance de la religion :D.

MALI 

Ensuite, petite balade en extérieur, puis direction l'église de Veronica pour la visiter. Et j'ai même vu la fin de la messe ! :D. Petite église, mais très jolie.

Dernière étape : manger ! Dans un centre commercial avec des restaurants rapides, resto de pâtes. Le typique Péruvien j'aurai bien le temps de le faire plus tard. Et puis manger un plat de pâte énorme pour 3€, ça n'a pas de prix. A ben si en fait, un prix dérisoire 😀.

Retour en bus (pas en combi !), mais j'ai rien compris à leurs bus. On sait pas quand ils passent, on sait pas où ils passent, on sait pas grand chose en fait quand on n'est pas de là bas et qu'on ne connait pas tout par coeur.

En tout cas c'était une très bonne journée, mais bien fatigante, il est maintenant temps que j'aille dormir pour me reposer, y en a qui bosse demain. A mais tient, je commence à 11h demain c'est vrai ! 😀


La phrase "nargue" du jour

J'ai bien fais d'emmener ma crème solaire, il fait trop chaud ici

• • •

Petites informations diverses.

Pour info niveau dépaysement pour l'instant ça va, j'ai vu : 2 Starbucks ; 2 mcDo ; 1 burger Kings ; 1 Subway ; 2 KFC ; 1 Pizza Hut

Il y a dans les supermarchés de La Chouffe, Duvel, Delirium, Chimay... (remarquez les tarifs sachant que 1 sol = 0,30 cts).

Et puis c'est rassurant les panneaux que je croise sur ma route, je sais que je suis dans un pays sûr.

J3
J3
Publié le 22 novembre 2016

C'est parti pour la formation

Aujourd'hui pas de formation le matin, mais seulement l'après midi.

J'étais donc attendu à 11h à l'Alliance Française afin de découvrir le lieu. Mon hôtel se trouvant à 1 minutes 30 à pied de l'entrée, ça va, pas trop de route pour aller au boulot le matin !

Le bâtiment de l'AF (Alliance Française) est juste magnifique, et quand on rentre c'est encore mieux. Une cours centrale avec une fontaine, c'est super. J'essaierai de prendre une photo aujourd'hui de l'intérieur.

Pour info, les Alliance Française sont des asso qui assurent la diffusion de la culture francophone dans plusieurs pays. Il y a ici pas mal d'étudiants en français, une médiathèque, et si j'ai bien compris aussi un théatre / cinéma qui propose des animations francophones.

Alliance Française de Lima - Miraflores 

La formation que je donne est pour les personnes qui travaillent à la médiathèque. Médiathèque de livres français bien sûr. Au moins si je suis en manque de bouquin je sais où je peux en trouver 😀.Je pense que je vais faire de ce lieu mon QG pour préparer mes cours et me poser lire tranquillement le soir après le boulot.

J'étais censé rencontrer le directeur de l'AF à 11h30 mais je ne l'ai jamais vu.

Midi repas avec 2 des filles de la médiathèque, rencontre avec quelques personnes qui travaillent à l'AF (donc ça parle espagnol dans tous les sens, bien que quand je suis paumé tout le monde ici parle français - et il y a aussi un certain nombre de français).

Après midi : première formation !

Je suis censé faire 2 créneaux de formation. Un le matin de 10h30 à 13h et un l'après midi de 15 à 17h30. C'est le même cours que je fais le matin et l'après midi car les participants ne sont pas les mêmes (dépend de leurs horaires de travail).

Pour ce premier jour elles n'étaient que 2, les 2 autres participantes de l'aprem n'ayant pas pu venir. Par la suite elles sont censé être 4 ou 5 par demie journée. Fiorella et Vanessa ne sont pas les plus à l'aise en français dans celles que j'ai rencontrées jusqu'à présent, la communication est parfois un peu compliquée.

Je dois avouer que j'avais préparé mon premier cours en pensant qu'on serait plus nombreux, j'ai donc pas mal du meubler un peu à l'arrache. Mais au moins j'ai les info maintenant pour savoir ce qu'elles veulent / ce qu'elles ont besoin de savoir faire. Ca va me permettre de mieux préparer maintenant.

Les cours seront axés principalement sur Excel (ça m'arrange, je maîtrise😀), et juste un rappel des bases de word (mise en page).

Les niveaux ont l'air d'être assez différent d'une personne à l'autre, mais même celles qui maîtrisent un peu ont certaines lacunes sur les bases je pense, donc pour le moment je repars sur du basique.


Du coup cette première formation s'est bien déroulé, mais entre cette première journée (un peu stressante vu que j'arrivais dans l'inconnue !), le décalage horaire, et la chaleur, j'étais totalement HS le soir en rentrant. Tombé de fatigue, il faut encore que je m'habitue un peu au rythme.

Hasta luego !

J4
J4

Une formation, ça se prépare

Aujourd'hui, première "vraie" journée de formation.

Etant donné ma fatigue hier soir, quasi pas pu préparer la formation pour aujourd'hui. C'est donc ce matin, de 6h à 10h30 que j'ai avancé 😀. Je crois bien que c'est la première fois de ma vie que je travaille si tôt.

Hablas Frances ?

La difficulté du jour : La langue.

Sur le groupe du matin, il y avait 7 participants. Seulement deux parlaient français... C'est assez "drôle" parce que par manque de participants chez les filles de la médiathèque (pour qui est prévu la formation à la base), ils ont ouvert les inscriptions aux personnes travaillant dans l'administration de l'AF. Jusqu'à là c'est plutôt bien. Par contre malgré l'information du "formation en français", certaines sont venues alors qu'elles ne parlent pas un mot de français.

Donc matinée un peu compliqué, obligé de faire en sorte que les deux qui parlaient français traduisent. Donner des explications en français alors que certains ne peuvent rien comprendre est assez compliqué. Et les aider à faire leurs exo pratiques sur le PC sans communiquer...

Heureusement, il y avait l'aprem

L'après midi pareil, nous étions 7. Et là, beaucoup mieux ! Une personne ne parle pas français mais semble comprendre. En tout cas elle est extra attentive et donc regarde les exemples pour comprendre les choses. Ce groupe est aussi un peu plus âgés, coïncidence ou pas, elles étaient aussi beaucoup plus attentives au cours.

C'est peut être aussi qu'en le faisant deux fois dans la journée je corrige mes erreurs du matin pour améliorer la présentation l'après midi.

En tout cas pour le moment les niveaux me semblent assez bas sur Excel. Une fille de ce matin paraissait bien maîtriser, mais c'est la seule que j'ai vu réussir à faire des formules de bases sans la moindre hésitation.

Il va falloir que j'essaie de les faire avancer, mais entre les très débutantes et les fausses débutantes il est compliqué de s'adapter au groupe.

En fait c'est pas facile dans la vie d'être formateur...

Ce soir préparation de mon cours pour demain (me permettra de ne pas me lever à 6h...). Il faudra aussi que je trouve un moment pour me rebalader dans Lima un jour.

En tout cas l'ambiance est toujours au top, les Péruviens adorables, et les français aussi d'ailleurs (j'en ai déjà rencontré par mal à l'AF, et tous me proposent de m'aider si besoin vu que je débarque au Pérou sans connaitre).

Je mange des fruits bizarres, bois des trucs bizarres, mais c'est cool.

Comme promis, des photos de l'intérieur de l'AF ci dessous, je trouve juste ça magnifique, je suis en adoration en arrivant le matin.

Hasta pronto


Fruit de la passion ? Et Alliance Française de Miraflores 
J5
J5
Publié le 24 novembre 2016

Je commence à prendre le rythme

Bon, petit à petit je commence à prendre un bon rythme dans ma journée. Ce matin j'ai réussi à dormir jusqu'à 7h30 ! Truc de fou !

Puis un peu de préparation de cours le matin, formation de 10h30 à 13h, repas, préparation de cours, cours de 15h à 17h30, préparation de cours, courses, hôtel. C'est ma version Péruvienne du "métro boulot dodo".

Les formations du jour

Les formations étaient plus intéressantes aujourd'hui. J'arrive à les lancer sur pas mal de petits exercices, ce qui me permet de faire le tour et de prendre du temps avec chaque personne.

J'en profite pour parler espagnol ! Même avec celles qui parlent français j'utilise de plus en plus de mots espagnol au milieu de mes phrases.

J'ai quand même une préférence pour le groupe de l'après midi, notamment car ça parle beaucoup plus français. Et j'ai dans ce groupe 3 personnes plus âgés que les autres, qui sont super attentives (même celle qui ne parle pas français) + une fille qui maîtrise bien Excel.

C'est toujours agréable d'être face à un public qui écoute, plutôt que face à des jeunes qui passent autant de temps sur leur téléphone que sur les exo... (je pensais que c'était un truc de français, mais non en fait).

La ponctualité n'est pas le point fort ici. Je commence chaque session avec au moins 15 minutes de retard car elles ne sont qu'une ou deux avant ça. Il faut que je demande à des français de l'AF si c'est un truc péruvien.

Hasta mañana !

• • •

Pas pris de photos aujourd'hui, il va falloir que je trouve le temps de me balader dans Lima pour en prendre.

La seule photo du jour, spéciale dédicace à Mélissa <3

J6
J6
Publié le 25 novembre 2016

Métro Boulot Dodo

Aujourd'hui journée qui s'est encore très bien passé. Les formations deviennent de plus en plus intéressantes à donner, et on avance même un peu plus rapidement que ce que je pensais faire.

Ceux qui ne comprennent pas du tout commencent à déserter les cours par contre (je les comprends !). L'avantage étant que c'est plus simple de discuter avec le groupe quand tout le monde parle un minimum français.

Et la nourriture dans tout ça ?

Pour l'instant, pas mangé de spécialités Péruvienne.

Le matin c'est oeuf brouillé, pain confiture, jus de fruit, thé, et un fruit différent chaque jour. Le 2ème jour ils m'ont emmenés du fromage et du jambon. Vu que je ne l'ai pas mangé le gars de l'hôtel est venu me demander ce que je voulais le matin, et depuis j'ai le droit à des oeufs tous les matins à la place 😀.

Les midi je mange à l'alliance française (ils ont un resto, j'ai un truc à emporter pour les midis), et au menu : Poulet et Riz. Genre tous les midi, mais cuisiné différemment.

Ce qui est bizarre, c'est qu'ils mangent tous du riz tout le temps ici, je me suis trompée de continent ? J'ai atterri en Asie !? Et encore plus étonnant, le mélange Riz / Frite. Ou Riz / Purée. Oui oui, ça parait normal ici.

Pour le soir je fais mes courses au supermarché à côté de l'AF, et je suis totalement perdue à chaque fois vu que je ne connais pas les aliments d'ici.

Bon, il faut bien évidemment oublier le fromage, à moins de vouloir mettre 6€ dans un bout d'emmental président sans gout. Par contre, c'est un vrai paradis pour les fruits ! Je n'ai goûté que les mangues pour l'instant (tellement bonnes), car je ne connais pas franchement les autres fruits qu'il y a. Mais j'essaierai ! 😀

Des français m'ont aussi dit de gouter des avocats, car ce n'est pas du tout la même chose qu'en France. Mais pas trouvé hier.

Concernant la viande, j'ai voulu m'acheter de quoi me faire des sandwich les premiers jours. Bon, à oublier... Du porc, du porc, du porc, du porc, et encore un peu de porc. Rien trouvé qui ne contenait pas de porc dans les tranches de viande pour sandwich.

Le pain, ils ont des baguettes ! Mais on trouve surtout des petits pains rond de toutes sortes.

Donc voilà pour le moment. Je tenterai les spécialités péruviennes ce week end, ou pendant ma semaine de vacances. Et puis en attendant je me nourri de fruits <3.

Hasta Luego

J7
J7
Publié le 26 novembre 2016

Fin de la première semaine 

Ça y est, les 5 premiers jours de formations prennent fin.

Bilan de la semaine ? Plutôt pas mal, et des cours qui avancent à bonne vitesse je trouve. Je disais préférer le groupe que j'avais l'après midi, mais en cette fin de semaine c'était plus intéressant avec ceux du matin (car moins nombreux, ceux ne parlant pas un mot de français ayant déserté je crois !).

En tout cas certaines avancent bien, et ont l'air d'être contente de ce qu'elles ont appris pour le moment. C'est pas gagné pour tout le monde, mais les niveaux sont très différents donc difficile de faire avancer tout le monde au même rythme.

Ca reste une très bonne semaine, je n'ai pas fais la touriste pendant ces 5 jours mais j'aurai bien assez de temps pour le faire ce week end ou dans deux semaines à Cuzco 😀.

Ma cachette après les formation : Un bouquin et un fauteuil, je me verrai bien passer mes journées dans cette Médiathèque 

Premier repas Péruvien

Ca y est, j'ai enfin mangé Péruvien ! Retrouvé "mi papa" (comme ils disent ici) ce soir, et petit restaurant à Miraflores. Le plat : Pescado je sais plus quoi à l'Amazonienne (ou un autre truc du genre, en vrai c'était pas Amazonie, mais moi à partir du moment où ça sort de ma zone de connaissance de géographie... donc à partir du moment où ça sort de Nantes...).

Il s'agit de poisson avec de la banane. Je dis bien "avec", pas "puis de la banane" hein... La banane était SUR le poisson.

Donc poisson avec banane grillé, accompagné d'une sauce pas très bonne, et d'un petit mélange de légume épicés. Sans oublier... du Yuca. Après recherche sur internet il s'agit de Manioc.

Maintenant plus qu'à voir si c'est à ça que j'ai fais une allergie l'année dernière.

Le plat était bon, le mélange particulier mais j'aime le poisson, j'aime la banane, alors pourquoi pas. Seul vrai défaut, le fait que le fruit cache tout le gout du poisson, j'en ai donc peu mis avec, et je l'ai mangé le reste tout seul à la fin.

En route pour aller au resto, passage à côté du Parc pouvant être appelé "Le parc des chats". A voir la photo vous devriez comprendre pourquoi, et dites vous bien que ce n'est qu'un petit aperçu.Juste pour info, ce parc est un tout petit truc, entouré de deux avenues très passante. Je suis étonné de ne pas voir le sol tapissé de chats écrasés...

Poisson Banane et Ceviche  après être passé par "El Parque del gatos"

Ce week end visite avec des filles de la Médiathèque de l'AF. Balade et révision de mon espagnol à prévoir ! 😀

J8
J8
Publié le 27 novembre 2016

Des étoiles pleins les yeux

Journée chargée aujourd'hui, et crevante, mais juste parfaite !

Départ à 9h ce matin, retour à 21h. Veux dormir. Mais je vais raconter le récit de cette journée avant.

Matinée de visite avec Mari Laura & Enzo

Ce matin c'était Mari Laura de la Médiathèque qui m'accompagnait en visite. Etant donné que je voulais aller à "Lima Centro" (centre historique de Lima), elle a proposé que son copain Enzo viennent avec nous car le quartier n'est pas très sûr. Ils sont donc venu me chercher à 9h à l'hôtel.

Je préciserai bien qu'à 9h du matin je suis sortie en débardeur et après avoir mis de la crème solaire, mais j'ai peur de me faire insulter par des jaloux 😀.

A Lima Centro nous avons fait un premier tour sur la plaza del Arma, place centrale avec la cathédrale et le palais du gouverneur. Beaux bâtiments. Et dans les rues alentours, beaucoup de maisons avec des balcons, style coloniales. Par contre pas mal de choses assez vieille / abandonnée. Ca change du quartier où je vis.

Après ça, visite d'une église / catacombe (en vrai on dit plutôt "crypte" nous pour les églises non ?). Visite guidée en espagnol s'il vous plait ! Et j'ai presque compris. Un peu. Parfois.

La visite était pas mal du tout (10 soles la visite, soit 3€), belle église, et je crois bien que c'est la première fois que je voyais des catacombes. Même si c'est plutôt glauque en vrai, c'est quoi l'idée de regarder des ossements ?

Mais pour l'ambiance de la visite, et le fait de se "perdre" dans les catacombes ça restait super. Par contre aucune photo de ça, interdites.

Ensuite de nouveau un peu de visite dans les rues de Lima Centro, boutique de souvenir, et j'ai goûté du Pisco ! L'alcool local d'ici, liqueur pouvant se boire en digestif ou dans différents cocktail (notamment le "Pisco Sour").

Rien d'exceptionnel au gout (surtout un peu trop fort pour moi), mais j'ai une réputation à tenir donc je vais bien évidemment en ramener une (deux, trois...) bouteilles en France.

Etape suivante, la relève de la garde au palais du gouverneur. J'adore regarder les relèves de la garde, en plus pas mal de musique là, vraiment sympas. Par contre la chaleur était à la limite du supportable... Heureusement que j'étais allé m'acheter un chapeau juste avant dans un magasin de souvenir (parce qu'en vrai, sans, je me serai liquéfiée sur place).

Ensuite, tour en bus touristique (10 Soles, 3€ pour un bus d'1h dans un bus touristique, je surkiff ce pays). Là encore mon chapeau m'a sauvé la vie pour ne pas prendre feu vu qu'on était à l'extérieur, au 2ème étape. Premier tour dans le "Bajo", pour passer sur les places importantes de Lima Centro, puis nous sommes montés jusqu'à la Cruz de St Cristobalt (je crois). Bref, une croix énorme en haut d'une petite montagne. Et là, c'était sport.

Imaginez vous un bus, dans des routes de montagnes, suffisamment étroites pour se demander si deux voitures peuvent se croiser. Donc imaginez un bus qui se prends les feuilles des arbres, dont j'ai l'impression qu'il va se prendre les poteaux electriques, et qui doit s'arrêter dans la montée pour laisser descendre un bus. Et la descente n'est pas mieux, le bruit qu'il faisait... J'avais l'impression que les freins allaient lâcher !

La balade restait sympas, ça permet de voir autre chose, et la vue à partir du haut de la montagne permet d'avoir un aperçu de tout Lima ! Par contre on est passé par des quartiers franchement proche du bidonville. Ca fait bizarre, c'est là qu'on voit le décalage entre un quartier et un autre, et surtout le bus de touriste qui passent au milieu de ça, bizarre.

En toute pour la Montagne de St Cristobalt 

Après tout ça est venu l'heure de manger. Arrêt dans un petit restaurant pour manger. Donc pour 10 Soles (à croire que tout coûte 10 soles dans ce pays) j'ai eu une entrée (papa à la huancaina -> Pomme de terre avec une sauce d'ici nommée huancaina) + un plat (poulet, sauce, riz, patate) bien trop énorme pour le finir ! Sans oublier la boisson à volonté : Emoliente ou un truc comme ça. Une sorte de soda thé froid (Ice tea en pas du tout le gout de l'Ice Tea).

Il faut que je pense à faire mes réserves de graisses pour l'hiver à ce prix là.

Retour à l'hôtel après tout ça, nous n'y sommes arrivés qu'à 16h (on n'a pas la même notion du "matin").


Fin d'aprem et soirée avec Claudia

Claudia est venu me récupérer à 16h30 à mon hôtel. A noter qu'il s'agit de la fille qui m'avait accueilli à l'aéroport avec la banderole :).

Nous sommes allé au Parc de l'eau (Parque de la Agua), parc contenant 13 fontaines. C'était franchement très joli. De belles fontaines de toutes les formes.

En plus de ça, il y avait des concerts dans le parc ce soir ! C'était juste top. Pendant quelques secondes en fermant les yeux je pouvais me croire en festival en France. Avec la chaleur en plus, la langue française en moins, et le bonheur d'être à l'autre bout du monde. La musique était sympas en plus (les deux premiers groupes plutôt rock, le troisième mélangeant de la musique Péruvienne au rock).

Le dernier groupe avait un violon en plus ! Et ils ont fait une démonstrations de "Danse des ciseaux". Je vous laisse googleler ça.

Et j'ai mangé des Picarones. Beignet péruvien à base de courges et de patate douce, recouvert de miel. Pas mal du tout ça !

Cette balade dans le parc était top, surtout après la matinée que j'ai eu. Ca a permis de voir un super parc, et de se poser un peu en écoutant le concert.

Parc de l'eau 

Bilan

Ces filles sont tout simplement top. Elles ont l'air de n'attendre qu'une chose c'est que je leur dise que je suis contente, parce qu'elles veulent absolument que "je me sente comme chez moi".

C'était une journée parfaite du début à la fin. Visiter Lima avec des locaux c'est la perfection. Rien de plus à dire à part :

Je veux dormir et manger des Picarones

J9
J9
Publié le 28 novembre 2016

Une nouvelle journée de visite

Aujourd'hui visite avec Fiorella, Vanessa, et ?? (la troisième étant une amie des deux premières que je ne connaissais pas, je sais pas trop comment écrire son nom).


Mais avant ça j'ai eu le droit à un avocat au petit dej ! :D. Et de la pastèque. Je comprends les réflexions des français concernant l'avocat. En vrai le goût n'est pas si différent qu'en France, par contre la consistance est "fondante". Limite j'aurai pu prendre un morceau et l'écraser sur du pain sans soucis, il est tout fondant, sans pour autant avoir une consistance "trop mûr" que nos avocats ont parfois.

Nous sommes parti vers 11h direction Callao, une ville / un district à l'Ouest de Lima. Pour y aller, nous avons pris deux combis.


Mais qu'est ce qu'un combi ?

Ce sont donc les mini bus dont j'ai déjà dû parler, dans lesquels il faut limite sauter dedans en marche. Mais par contre j'ai découvert qu'il existe divers types de combis !

Il y a le combi ou tu es obligé d'être assis, car tout petit.

Il y a le combi ou tu peux rester debout, mais même de ma taille t'es obligé de te pencher un peu.

Il y a le combi ou tu peux réellement rester debout, mais vu que c'est un petit bus et qu'il roule comme un fou tu fais des bonds quand on passe sur un dos d'âne.

Je crois que j'ai tout testé c'est bon ! :D

Fort du Roi Philippe

Pour commencer, visite du fort du roi Philippe. Un fort construit par les Espagnols avant la libération du Pérou. Sympas, mais certaines parties étaient toutes belles, alors que d'autres faisaient un peu abandonnées. Le contraste était bizarre.

Pour arriver jusqu'à là, nous sommes passé dans Callao, ville pauvre et ça ce voit. Ce n'est pas pareil que le quartier de Lima dans lequel je me trouve. Ici les maisons sont toutes abimées, et plein de petites boutiques à l'arrache dans tous les coins.

Les filles m'expliquaient que "s'il y a un tremblement de terre, tout cette zone risque d'être détruite". Et oui, on trouve dans cette ville plein de panneaux indiquant la route à prendre pour fuir en cas de Tsunami ! Et là on se dit que c'est franchement pas le jour pour un Tsunami parce que j'aimerai bien rentrer en France 😀 (enfin ça je sais pas, mais au moins rester vivante).

Fort du roi Philippe 

Musée Naval - Sous Marin

Ensuite, visite d'un sous marin ! C'était bien marrant. Alors par contre ça bouge avec le courant de la mer, sur le coup je me suis demandée si je n'allais pas avoir le mal de mer...

C'était très sympas à visiter, tout petit, tout étroit, et ils ont fait des "mises en scène" avec des mannequins dans certaines parties, qui emmènent un peu d'humour dans la visite.

Pour finir, simulation d'attaque et d'incendie avec les lumières qui s'éteignent, les sortent de "girophares" qui clignotent. Sympa 😀.

Le sous Marin 

Et pour finir, la plage

Après ces visites, direction le bord de mer.

Là nous avons cherché un restaurant pour manger du Ceviche, spécialité Péruvienne à base de poisson cru mariné. Bon, on a fait tous les resto de la côte pour trouver, car logiquement c'est pas cher de manger ici, donc les filles cherchaient dans les 10 Soles. Il y avait des resto qui proposaient le Ceviche à 20, donc on a continué jusqu'à en trouver à moins cher. (Notons que 20 soles = 6€ pour un repas... Mais ça reste toujours 2 fois plus cher que leurs habitudes). Finalement on s'en est tiré pour une quinzaine de Soles, et j'ai enfin pu manger mon premier Ceviche :) (et en tant que grande fan de poisson cru, j'adore).

Au final on a donc mangé à... 16h, c'est le décalage horaire Péruvien ! Mais ça a l'air d'être fréquent, les restaurants étaient bondés ! Et ça fait bizarre du coup de voir des gens à l'apéro (bière) à 16h. Surtout que chez eux la bière apparemment en resto c'est pas de la 33 ou 50 cl, c'est la grande bouteille de 750 ml / 1L qu'ils ramènent à table.

Pas testé les bières péruviennes encore d'ailleurs, j'irai voir ce qu'ils ont en supermarché !

Ensuite petite balade pour voir le pacifique, prendre 2/3 photos, et il était l'heure de rentrer à l'hôtel.


Playa 


Tout ça bien évidemment en débardeur, lunette de soleil, crème solaire et chapeau ! Bien qu'il ait fait un peu gris à partir de 17h je trouve.

C'était donc encore une très bonne journée, bien que fatiguée, donc j'étais tout de même impatiente de rentrer en fin d'après midi.

Demain reprise du boulot et dernière semaine ! J'ai l'impression que je suis là depuis des semaines alors que ça ne fait même pas 10 jours...

• • •

Choses bizarres du jour : les décorations de noëls !

Certaines maisons commencent à être décoré, et moi je suis en mode "je suis en été" là. Imaginez vous voir des décorations de noël en plein mois de Juillet. Ca m'étonne à chaque fois du coup 😀.

Buenas Noches (bien que ça c'est sur le fuseau horaire Péruvien)

J10
J10
Publié le 29 novembre 2016

C'est reparti pour la semaine

Aujourd'hui, début de la deuxième semaine de formation. Fin du programme Excel "basique" !

On avance bien, tout le monde a l'air d'avoir bien progressé (en même temps la plupart ne savaient pas faire un "= SOMME(...)" alors forcément elles en ont a appris des trucs depuis 😀).

Par contre beaucoup plus simple avec le groupe du matin maintenant, car elles ne sont que 3 (4 grands max) donc c'est parfait pour faire le cours et passer du temps avec chacune d'entre elle sur des exos. L'après midi 6 personnes, avec des niveaux un peu plus faibles, donc ça avance moins vite.

Pas grand chose de plus à dire, à part que la semaine va encore être chargée pour tout préparer (j'espérais avancer ce week end mais vu le programme de visite auquel j'ai eu le droit, j'ai pas eu de temps pour bosser !).

Et puis bon de toute façon je suis mieux à l'alliance en train de bosser qu'à l'hôtel, ils viennent de brancher la clim ! 😀. Je dis ça... je dis rien...

Pause culinaire

Petites photos de diverses choses que je mange (version "j'ai la flemme de me faire à manger en rentrant le soir alors j'achète des trucs à l'arrache").

Radis géant, gateaux avec des billes colorées dessus, soda jaune fluo...

Je précise que le gateau (Turon) est une spécialité d'ici, et que l'Inka Cola est "THE" soda incontournable (un peu comme le coca chez nous). Donc oui oui vu comme ça c'est pas la nourriture la plus saine au monde, mais c'est de la nourriture pas saine Péruvienne ! 😀. Et puis vu la taille des radis j'en mange un seul ça fait un repas, alors ça compense..

Miam !  
J11
J11
Publié le 30 novembre 2016

J 11 / 22

Aujourd'hui, pile la moitié de mon séjour Péruvien.

C'est bizarre comme le temps passe. Je n'arrive pas à savoir si s'il défile vite, lentement... D'un côté j'ai l'impression que je suis ici depuis des semaines, et d'un autre je commence à ressentir de légers manques de la France (je veux du fromage, et de la viande rouge, et arrêter de manger du riz !). Et puis je vois la fin arriver à grand pas alors que je ne suis qu'à la moitié.

Bon, les manques sont minimes, le soleil et l'expérience ici compense tout ça 😀. Par contre j'ai gardé mon pull aujourd'hui ! Je sais pas si vous vous rendez compte, j'ai passé la journée avec un pull, ça ne m'était pas arrivé depuis 11 jours...

Pour me consoler j'ai enfin trouvé des avocats (Palta !) en supermarché. Je crois que j'ai trouvé comment me nourrir pour la fin de la semaine 😀.

La formation continue

Petit cours de Word aujourd'hui. Je m'attendais à ce qu'il se fasse très facilement et rapidement, mais en fait c'est un logiciel qui est loin d'être maîtrisé... et dire que j'ai prévue d'aborder les tableaux croisés dynamique et les macro sous Excel demain. Je crois que j'ai un peu trop d'ambition et d'espoir. Mais au moins celles qui ont un peu plus avancées auront ces bases là.

Par contre j'ai enfin un "vrai" groupe fixe (il serait temps à 3 jours de la fin). 10 personnes en tout à la formation, 3 ou 4 le matins à chaque fois, et 6 ou 7 l'après midi. Dont une qui est absente deux jours par semaine. Et une seule qui ne parle pas français (je pratique mon espagnol jour après jour).

C'est plus agréable par rapport à la semaine dernière ou j'avais parfois des nouvelles têtes, et des gens qui ne sont venus qu'une fois. Le groupe est donc bien agréable, et la formation se passe bien.

La fin approche à grand pas, demain dernier "vrai cours", afin un petit examen final jeudi et les dernières révisions vendredi.

Pas de photos aujourd'hui, plutôt chargée cette semaine pour finaliser les supports de la formation à leur fournir vendredi, donc article rapide ce soir !

Hasta pronto !

J12
J12
Publié le 1er décembre 2016

Dernière ligne droite

Ca y est, aujourd'hui était le dernier "cours", le vrai, avant l'examen final de demain et le corrigé vendredi.

Plutôt contente de l'avancée qu'on aura eu, et certaines des filles sont déjà en train de faire des mise à jour sur leurs doc pour utiliser ce qu'elles ont appris, donc contente de voir l'utilité :). En vrai à mon avis elles se disent aussi qu'il faut vite qu'elles testent pour me poser des questions avant mon départ 😀.

Petit aperçu de la salle dans laquelle se déroule la formation.

Vous remarquerez l'intelligence de la salle avec rétroprojecteur sachant que c'est une salle vitrée sur 2 murs entiers, et en plein dans l'orientation du soleil l'après midi 😀.

Boulot ! 

BoooOOooOOoou

En 10 jours ici, j'ai entendu parlé de fantômes au moins 3 ou 4 fois. Première fois qu'on m'a dit "il parait qu'il y a des fantômes dans cette maison" je me suis marrée. Et puis en fait on remarque qu'ils y croient, énormément !

Il paraîtrait qu'il se passe parfois des choses étranges... Même une française m'a dit "qu'à force même elle elle commence à se poser des questions". Pas vu pour le moment, j'essaierai de prendre une photo si j'en croise un ! (SelfiFantome !?).

J13
J13
Publié le 2 décembre 2016

Nouvelle journée Péruvienne

Une nouvelle journée se fini sous le ciel de Lima (quelle poète cette Soraya).

Aujourd'hui il a fait gris, toute la journée ! J'ai vu le premier rayon du soleil vers 16h... Mais je me suis consolé en me rappelant la météo... 😀

 Alors, on va à gauche ou à droite ?

Et puis ce matin j'ai mangé des fraises ! J'ai trouvé ça marrant qu'ils me ramènent des fraises, THE fruit d'été en France (pour moi), le premier jour du mois de décembre 😀.

Examen final !

Aujourd'hui petit "examen" final pour tester les capacités de chacun, leur faire réviser ce qu'elles ont appris durant ces deux semaines, et pouvoir revenir sur les points plus faibles demain.

Bon, va peut être falloir revenir sur beaucoup de choses. Les exo que j'ai réalisé en une vingtaine de minutes n'ont été fais qu'à une moitié, voir plutôt un quart en 2h30. Bon ok, j'ai préparé les exo donc forcément j'ai moins de temps pour comprendre les exercices et savoir où chercher les données :).

Petit bilan

Je viens de finir de corriger cet "examen", donc petit bilan.

Sachant que je considère avoir eu 9 participantes régulières à cette formation, et que 7 été présentes aujourd'hui.

Il y en a une qui, a mon avis, a beaucoup appris. Elle est capable de quasi tout faire de ce qu'on a vu, plus ou moins rapidement et plus ou moins proprement, mais elle s'en sortira si elle a besoin d'utiliser toutes ces notions.

Une autre est un peu plus en difficulté, mais si elle se concentre elle peut tout à fait y arriver. Elle n'a pas confiance en ce qu'elle fait, donc trop souvent en train de demander de l'aide, ou même d'effacer ce qu'elle fait alors que c'était correct.

Une autre s'en sort bien sur la base, mais difficile d'aller plus loin (la seule qui ne parlait pas français, donc de toute façon bien plus dur pour elle pour comprendre la formation).

La quatrième est en mode diesel, mal à démarrer, mais si tu lui donnes un mini indice elle est capable de tout faire. Et plutôt sérieuse, elle a des pages de prises de notes, donc avec un peu de chance ça lui suffira à mettre les choses dans l'ordre si besoin.

Les 3 dernières... hum, joker. Une ne parle pas bien français, et je pense qu'elle n'a pas tout compris, mais elle a acquis quelques bases car elle partait de 0. La deuxième m'a donné l'impression de ne jamais vraiment chercher par elle même, elle se fait dicter les formules à chaque fois. Je n'arrive pas à cerner si elle comprend ou pas, mais je pencherai plutôt pour dire qu'elle est larguée malgré le fait qu'elle me dise que ça va quand j'essaie de lui expliquer. Et la dernière est juste totalement largué. Quand je me pose pour lui expliquer et reprendre quelques formules avec elle je n'arrive pas à tourner les choses pour qu'elle comprenne. C'est là aussi que rentre en compte le manque d'expérience de ma part pour donner une formation. Je tente d'expliquer les choses au plus clair, ça marche pour certaines, et quand ça ne marche pas pour les autres je ne connais pas 50 façons différentes d'expliquer.

Bilan plutôt mitigé, mais franchement en 2 semaines je pensais en faire bien moins que ce qu'on a réussi à voir. Conclusion demain lors du bilan final pour savoir ce qu'elles en penseront.

J14
J14
Publié le 3 décembre 2016

This is the end.... de la mission

Dernier jour de la mission planète urgence. Ca y est, c'est fini...

Session de formation plutôt tranquille aujourd'hui pour terminer. Ce matin nous n'avions pas accès à la salle habituelle, la médiathèque étant fermée le vendredi matin nous avons donc fait la formation dans la médiathèque (donc moins pratique). Mais nous avons d'abord discuté de mon proche voyage à Cusco, puis du budget de mes deux semaines, puis de tout et de rien... Donc formation débutée à 11h15.

L'après midi, une seule personne présente ! Donc petit cours particulier fini à 16h30.

Au final, je suis tout de même agréablement surprise du bilan. Elles ont l'air contente de ce qu'elles ont appris, et j'ai l'impression que ça peut vraiment leur servir. Par contre pas sûr qu'elles vont réussir seule et sans suivi de formation par la suite. Dépendra de leur motivation à tenter d'utiliser Excel. Mais je m'attendais très sincèrement à moins réussir à transmettre d'informations en 2 semaines.

Bilan donc super positif. J'ai aussi découvert un truc qui s'appelle la patience ! 😀. Ce n'est pas ma première qualité, et j'appréhendais les difficultés que je pouvais avoir à expliquer des choses qui me paraissaient faciles. Bon, avouons qu'à la fin de ces deux semaines je suis tout de même contente de finir la formation car je ne suis pas sûre que ma patience nouvellement acquise supporte une semaine supplémentaire. Mais c'était une expérience professionnelle très intéressante pour découvrir mes capacités et apprendre à m'adapter à ces difficultés.

Mais ça reste crevant, j'ai bossé autant voir plus que sur une journée de boulot (5h de formation par jour + 2h de boulot le midi + préparation le matin des cours le matin et/ou préparation des cours le soir). Sans compter la difficulté de la langue, de l'environnement différent, et d'effectuer un travail pour lequel je n'ai jamais acquis de compétences. Donc non, ce n'était pas des vacances, c'était une expérience exceptionnelle, mais les vacances ne commencent que ce soir :).

Et l'expérience humaine...

Je n'arrive pas spécialement à trouver les mots pour décrire les rencontres faites ici. Les filles de l'AF sont gentilles à un point qu'il m'est difficile d'y croire. C'est étonnant de voir qu'elles se réjouissent simplement de mon bien être et de me faire passer un bon moment à Lima. Elles m'ont fait découvrir la ville sur les week end alors que rien ne les y obligeaient. Elles étaient là pour répondre à la moindre de mes questions et m'aider dans mon intégration à l'AF. L'impression qu'elles auraient de toute façon été heureuse tant que je finissais mon séjour avec un bon souvenir de cette expérience.

Et ce n'est rien par rapport à leurs surprises du jour. Après mon retour à l'hôtel (17h), elles m'ont demandé de repasser à l'Alliance pour prendre une photo avec tout le monde. J'y suis donc retourné, et une grosse part de gâteau au chocolat m'y attendait, avec un message "Merci Beaucoup". Nous avons pris cette petite photo de groupe, et j'ai mangé cette énorme part de gâteau (franchement, en France je mange une moitié de ce que j'ai mangé là, et encore il faut vraiment que j'ai faim !).

Puis, elles m'ont offert une petite carte avec des mots de remerciements, et un tablier de cuisine de l'AF (bizarrement elles m'avaient demandé si j'aimais cuisiner 😀).

Pour finir, j'ai mangé avec 3 des filles de l'AF. "Pollo a la Brassa", et j'ai gouté le Pisco Sour, Cocktail Péruvien. Il faut savoir que les cocktail étaient environs à 4€. Imaginez : 4€ la pina colada et un happy hour en mode "1 acheté 1 offert"... soit 2€ le cocktail...Je ne peux pas m'installer dans ce pays, je finirai alcoolique !

Le Pisco Sour est peu sucré (recette : citron, pisco, sucre, blanc d'oeuf). Ca me fait penser à un genre de p'tit punch (niveau acidité), et c'est assez fort mais plutôt bon !

Je vous laisse sur les photos, de cette journée. J'en avais mal aux zygomatiques tellement j'avais le sourire, et je ne suis pas encore descendu de mon nuage...

Une expérience humaine juste indescriptible, ça a été une difficulté de se dire au revoir ce soir...

Le mot du jour : Bonheur 

Où est ce que je signe pour repartir....

J15
J15
Publié le 4 décembre 2016

C'est les vacances ! 

Ca y est, premier jour de vacances, de vraie vacances qui commencent 😀.

Journée à Lima avant d’enchaîner sur une semaine à Cusco avec mon père. Donc aujourd'hui visite du Huaca Pucllana, des ruines en plein milieu de Lima (et à 3 minutes de mon hôtel). Il faisait chaud ! Très chaud ! (visiter des ruines en plein soleil à midi : mauvaise idée). Mais c'était sympa, la petite visite historique de la journée.

Et surtout... J'ai vu des LAMA !!! Ca y est ! 😀

Huca PucclLAMA :D 

Puis magasins en fin d'aprem ! Achats de souvenirs et balade au milieu de poncho de toutes les couleurs.

Pour finir, restaurant au Huca Pucclana (pour ceux qui ont suivi, c'est le truc qu'on a visité dans l'aprem). Super classe le resto. Et puis resto en terrasse, il faut en profiter tant qu'on peut encore :).

Demain réveil à 5h30 pour décollage vers Cusco ! La prochaine fois que j'écris sur ce blog je serai à 3400 mètres d'altitude, et je risque de revoir la pluie et ressentir le froid pour la première fois en 15 jours 😦. Compliquée ma vie...

See you soon (je parle franglaispagnol maintenant, alors j'alterne).

J16
J16
Publié le 5 décembre 2016

Pire que la SNCF....

.... Y'a LCPeru !

L'histoire du jour : départ de Lima prévu à 9h40 aujourd'hui, pour une arrivée à Cuzco à 11h10.

Bien installé dans l'avion, qui ne se décide pas à partir. Problème de trafic aérien dû à la météo (je crois, ils parlent supra vite en espagnol, et l'anglais avec accent Péruvien.... Incompréhensible !). Nous avons donc décollé à 11h15 (5 minutes après l'heure prévue d'arrivée 😀).

Une heure de vol plus tard environ (sur un total de 1h20), le pilote annonce un retour à Lima à cause de la météo. Du moins c'est ce que nous comprenons, mais aucune réaction dans l'avion, on ne sait pas trop si c'est une blague ou pas, ou si nous n'avons pas compris.

Vers 13h30 (là le temps paraissait long...) on nous annonce l’atterrissage... à Lima ! Donc effectivement, comme compris, la météo a empêché l'avion d’atterrir à Cusco, donc retour obligatoire. Fun, j'avais jamais fais un tour en avion pour revenir direct à mon point de départ 😀.

On nous a donc ajouté au vol suivant, vol de 14h40, qui est parti à.... 15h40 !

Tout est bien qui fini bien, nous sommes arrivée à 17h donc, avec un retard de 6h. Qui dit mieux ?

L'appart où nous sommes logé semble bien, et l'immeuble est méga classe.C'est un appart de geek, les gens qui louent les chambres sont deux autoentrepreneurs qui ont fait de la pièce de vie de l'appartement un espace de coworking si j'ai bien compris, et j'en connais qui se sentirai bien ici ! La preuve en image (Alex, Alexandre, oui, spéciale dédicace pour vous 😛).

Casa Geek ! 

Avec tout ça pas eu le temps de visiter pour le moment, et puis première soirée tranquille pour se reposer et ne pas souffrir du célèbre "mal des montagnes". On est quand même à 3400 mètres ici.

D'ailleurs il fait plus froid du coup ! Obligé de mettre un pull !

Et j'ai monté 10 marches, j'étais bien essoufflée, c'est là qu'on voit qu'on a pris de l'altitude (et puis le manque de sport depuis 3 semaines aussi ?).

Quelques photos de l'arrivée, qui donne un bon aperçu de l'environnement :).


Montagne ! 
J17
J17
Publié le 6 décembre 2016

Aujourd'hui, demie journée de visite prévue aux alentours de Cusco : Maras et Moray, et avant ça un petit aperçu du tissage de laine d'alpaga à Chincheros.

Il faut savoir qu'étant en montagne, et en soit disant saison des pluies, je suis partie ce matin avec un tee shirt à manche longue, un pull, un sweat, et une écharpe. Sans oublier la cape de pluie !

Au final, le pull m'a encombré, le sweat été utile en fin de journée ou quand le soleil se cachait, et l'écharpe... M'a servi de foulard pour me protéger du soleil. Si c'est ça une saison des pluies, il faudrait les inviter en Bretagne pour voir.

Blague à part, la pluie et orage a démarré vers 18h ce soir, donc heureusement nous étions rentré à l'appart. Parce que pour le coup quand ça tombe ça n'a pas l'air de faire semblant, au bruit ça semblait être un sacré déluge.

Chincheros

Première étape : Chincheros pour voir comment est colorée / tissée la laine d'Alpaga. Plutôt sympas à voir, du lavage de la laine (qui est toute sale, passe dans une bassine et ressort toute blanche en 3 secondes), à l'enfilage sur leur genre de bobine, en passant par la coloration à base de produit naturelle (Cochenille séchée et écrasé, ça devient tout rouge !).

Claire, ils sont là tes bébés Lama !

J'ai kiffé Maras

Désolé pour le jeu de mot, j'étais obligé de le faire...

A Maras se trouve des salines (marais salant). Installés en terrasse, c'est assez impressionnant à voir. Il y en a plus de 3000 sur la zone. Petite explication de notre guide, puis un peu de temps libre pour se balader un peu.

Le chemin pour se balader est étroit par endroit, et puis même si c'est très sympas à voir pas besoin de regarder des marais salant pendant 2h donc j'ai vite fait demi tour. Mais ça vaut franchement le coup d'oeil :).

Du sel, partout !  


Moray

Dernière étape de notre balade : Moray et son ancien centre agricole plein de terrasses circulaires. Il y a des micro climat aux différents étages qui ont permis, à l'époque, de faire des test concernant les différents produits cultivés. Si j'ai bien suivi ils plantaient les choses de haut en bas, ou de bas en haut, pour voir quel était le climat le plus propice au développement (pomme de terre et maïs notamment). On a pu se faire une petite balade pour descendre au niveau des terrasses et puis après ben... il fallait remonter.

Et là, on sent l'altitude qui se moque de toi et qui te dit que "t'as cru qu'il y avait assez d'oxygène pour faire ça sans galérer ?". J'ai fais la balade avec 2 françaises qui étaient sur le tour avec nous (papa n'ayant pas voulu en voyant la montée !), dont une qui court 1h30 régulièrement. Ben elle a mis un peu plus de temps que nous à être essoufflé, mais elle l'était quand même (et pourtant en réalité ce n'était ni très pentu, ni très long, 15 minutes de montée seulement).

Donc tout à fait réalisable, mais c'est déstabilisant de ne pas d'effort au niveau des muscles et pourtant de ressentir une difficulté à discuter, par manque de souffle.

Nature, Montagne, Soleil  <3

Cusco

Après tout ça, retour à Cusco ! Repas (sandwich avocat tomate ! Je me nourri d'avocat ici). Petit tour sur la place del Arma, dans un marché, puis retour à l'hôtel. Juste à temps pour éviter la pluie ! (pour info, ça fait 3h que ça tombe non stop, dont la première heure en déluge).

Une très bonne journée, visites super sympas, des étoiles pleins les yeux. Par contre ça donne envie de se préparer physiquement pour venir faire du trekking ici vu les paysages de fou !

Demain, vallée des Incas, et mercredi Machu Picchu ! Pas d'article demain soir du coup, ou un rapide, je n'aurai pas mon PC qui va rester gentiment m'attendre à Cusco pendant que je vais voir du pays.

Le reste du séjour s'annonce tout aussi merveilleux... :)

J18
J18
Publié le 8 décembre 2016

Mardi / Mercredi, deux jours en dehors de Cusco pour visiter la Vallée Sacrée des Incas et Machu Picchu.

Pisac

Première arrêt de notre tour de la Vallée des Incas : Pisac et son site Archéologique (ruines d'un village Inca). Juste superbe ! Par contre en visite guidée, on a eu peu de temps libre pour visiter seul, donc pas le temps de faire tout le tour. Dommage car c'est un site dans lequel il vaut surement le coup de passer 1h ou 2.

Mais ça reste très beau, et je ne me lasse pas des balades au milieu des montagnes.

Et puis à Pisac, j'ai vu des bébés Lama encore ! 😀

Une petite montée encore pour atteindre le haut de site, le souffle manque toujours à cette altitude, bien que ça devienne quand même un peu moins difficile.

Vous remarquerez sur les photos qu'il fait gris, mais on a évité la pluie toute la journée, quelques éclaircie, puis des nuages, puis éclaircie... Le pull était supportable.


Pisac 

Buffet à Urubamba

Second arrêt, repas à Urubamba. La ville on ne l'a pas vu, mais petit buffet à volonté avec plein de plat Péruvien ! Miam ! Première fois que je mange autant depuis que je suis ici, j'avais envie de tout goûter😀

Forteresse d'Ollantaytambo

Dernier arrêt de cette journée, la forteresse d'Ollantaytambo. C'est une forteresse Inca (vous commencez à comprendre que c'est des monuments Inca ?). Je dirai bien encore "magnifique", mais j'ai l'impression que je passe mon temps à dire que tout est magnifique...

Il faut savoir que pour construire cette forteresse ils sont allé chercher les pierres sur la montagne d'à côté. A se demander comment ils ont fait pour construire des choses pareil avec leur peu de moyens de l'époque... Parce que quand je parle de pierre c'est pas des petits cailloux hein, c'est des trucs que même actuellement je me demande comment ça se déplace, et pourtant y a des machines qui le font à la place de l'Homme.

Forteresse d'Ollan 

Le village d'Ollantaytambo (je n'arrive toujours pas à prononcer ce truc...) est aussi très sympas. Nous nous y sommes baladés en attendant le train que nous prenions le soir direction Agua Calientes, la ville en bas du Machu Picchu.

Et j'y ai bu un super chocolat chaud "Inca Style" avec du piment ! 😀

Puis nous sommes allé jusqu'à la gare en petit véhicule à moteur, avant de prendre notre train. Les trains direction Agua Caliente ont des voitures spéciales "touristes". C'est à dire qu'on paye cher, qu'on est dans un wagon style première classe avec bon fauteuil, des dessins au mur, et une boisson offerte (pas de bière... Spéciale dédicace à mon collègue de train, heureusement qu'on fait pas nos réunion à Cusco !).

Ollantaytambo 

Arrivée à Agua Calientes vers 22h30, transfert jusqu'à l'hôtel, attente du guide qui devait passer nous voir pour nous expliquer le programme du lendemain (mais qui ne passera jamais...).

Pour la suite des aventures, c'est le Machu Picchu dans le prochain article de ce soir surement :).

J19
J19
Publié le 9 décembre 2016

Aujourd'hui, c'est visite du Machu Picchu. Le site incontournable de Cusco, du Pérou, et surement même d'Amérique du Sud !

J'avais un peu hésité à faire le MP durant mon voyage, car ça prend du temps d'organisation (prévoir de dormir une nuit à Aguas Caliente), c'est assez cher (ils se font un sacré pognon sur le billet de train), et ça faisait un peu cliché de se dire Pérou -> Machu Picchu alors qu'il y a l'air d'y avoir tellement de choses à voir dans ce pays.

Mais quitte à se déplacer jusqu'au Pérou, il aurait été dommage de louper ça. Et les discussions que j'ai pu avoir avec des français depuis que je suis ici m'avait rassuré car tous ont confirmé que le Machu Picchu, c'est incontournable et ça vaut le coup. Et effectivement...

Dur le réveil

Comme expliqué dans l'article précédent, notre guide a décidé de ne pas se présenter mardi soir à l'hôtel... Nous ne savions donc pas à quelle heure nous devions partir, si nous devions retrouver le guide au MP ou à notre hôtel, bref, dans l'inconnu.

Le responsable de l'hôtel nous a dit que le départ été à 5h (il a dit 5h, puis 6, puis 5, en gros il n'en savait rien, et pour ne pas se mouiller il nous a dit que l'on devait partir à 5h, premières heures de départ des bus d'Agua Caliente vers le Machu Picchu).

Réveil donc à 4h30 (en se couchant à minuit, ça pique !). Préparation, petit dej, toujours pas de guide. Là, le gars de l'hôtel nous a demandé le nom de notre guide pour l'appeler (pas possible de le faire hier soir ? C'est mieux le matin à 6h ?). Après avoir discuté avec le guide au téléphone (en anglais, plus facile qu'en espagnol !), il m'explique que nous devons prendre un bus à 8h pour le retrouver à 8h45 devant l'entrée du MC. Ok, c'est noté, moi je vais me recoucher en attendant !

En route pour le Machu Picchu...

Deux solutions pour atteindre le Machu Picchu : 30 minutes de bus, ou bien 1h30 de marche (1h30 d'escalier en montagne 😀). Etant donné que nous avons tout réservé via une agence, le bus était compris, et par manque de confiance en mes capacités physique à 3000 mètres d'altitude, j'ai préféré me reposer et prendre le bus.

La montée est sympas, on se retrouve au milieu de la montagne, entouré d'arbres, sur une route sans sécurité sur les côtés, ou en voiture je n'oserai pas croiser une autre voiture... Mais les bus n'ont pas peur et se croisent sans hésitation !

Arrivée au MC vers 8h15, nous attendons gentiment notre guide. Pas grand intérêt à cette zone d'entrée du MC : une boutique de touriste, un café, un resto, des WC (il n'y en a pas sur le site du MC ! Le guide nous l'a précisé en conseillant de peu boire une fois entrée sur le site). Et plein de vendeurs de cartes postales et de guides qui te proposent un tour. 8h45 arrive, pas de guide. Nous demandons à une des guides si elle connait "Dimas" et s'il est là. Et bien non il n'est pas encore là, et puis oui elle le connait, d'après elle c'est franchement un mauvais guide...

9h, 9h15, elle passe nous voir pour savoir à quelle heure nous étions censé retrouver Dimas, et nous dit qu'il va bien finir par arriver. 9h30, quelqu'un appelle mon nom ! Et me dit de patienter. Mais c'est un guide qui est là depuis que nous sommes arrivé, donc pas Dimas. 9h45, il nous dit de rejoindre un groupe qu'il nous désigne. Non ce n'est pas Dimas, mais ça nous évitera de l'attendre encore. Ok, il vaut mieux ne pas chercher à comprendre ! Nous partons enfin à l'assaut du Machu Picchu ! 😀

... Pour en prendre plein la vue

Visite d'environ 2h du Machu Picchu, je vous épargne le détail, vous devriez les trouver sur internet ! Et puis j'avoue que je n'ai écouté que d'une oreille. Un peu de fatigue due à la journée de la veille et à la courte nuit, et trop souvent en train de regarder de tout les côtés pour réussir à me focaliser sur le guide.

Mais c'était quand même bien sympas car nous avons fait tout le tour du MP, donc vu beaucoup de choses juste avec ce tour guidé.

Pour l'explication, lorsqu'on visite le Machu Picchu il y a 3 solutions : Le "Machu Picchu" seul (= la cité du Machu Picchu), la cité + la Montaña (en réalité c'est cette montagne qui s'appelle "Machu Picchu"), ou la cité + Huayana Picchu (une autre montagne).

Les deux montagnes prennent environ 1h30 de marche. La montaña est apparemment plus haute mais un chemin plus praticable. La Huayana Picchu semble... dangereux.

Là encore, pas cherché à le faire. Ce n'était pas proposé dans notre tour, et je n'avais pas la motivation de payer plus cher pour faire une randonnée sans en connaitre la difficulté. Il parait que c'est vraiment sympas, mais aucun regret à ne pas l'avoir fait tellement j'en ai pris plein la vue juste sur la partie de la cité. Promis si je reviens au MP un jour je tente la montaña !

Donc, après notre visite guidé, nous sortons du MP mais notre billet permet de rerentrer jusqu'à 2 fois. Après avoir pris un peu de force en buvant une Chicha Morana (voir un des premiers article ! Finalement maintenant je trouve ça bon), je retourne seule à l'assaut de la cité du MP pour reprendre quelques photos et profiter du paysage.

La balade dans le MP n'est pas spécialement longue ou difficile, mais quelques marches au départ qu'il faut quand même monter. Je suis étonnée, aucune courbature le lendemain. Ca confirme une fois de plus que l'altitude fait paraître les choses bien plus difficile sur le coup...

On se sent tellement petit au milieu de tout ça... Et puis plus grand chose à en dire, plutôt à en montrer un petit aperçu...

Machu Picchu ! 


Puis c'est l'heure de rentrer

Après tout ça, redescente à Aguas Caliente. Là encore, hésitation à descendre à pied, mais c'est la météo assez indécise qui nous a arrêté. Et heureusement, car ça c'est mis à tomber en grosse averse pendant notre descente en bus !

Petit tour d'Agua Caliente dans l'après midi, mais la ville n'a aucun intérêt. Puis le soir retour sur Cusco (train jusqu'à Ollantaytambo puis bus jusqu'à Cusco).

Deux jours bien chargé, et dont les visites sont allé en crescendo ! Et pourtant, ça a déjà commencé très, très, très haut...

Une chose est sure, je peux rentrer en France tranquille, j'ai vu des choses magnifiques...

J20
J20
Publié le 10 décembre 2016

Après ce périple de deux jours sur les traces Incas, il est temps de se reposer un peu.

Aujourd'hui est donc une journée de visite tranquille de Cusco. Journée qui se résume à trois choses :

Shopping

A deux jours du départ, il faut penser aux souvenirs à ramener en France ! Ici, il y a des boutiques avec des trucs touristiques tous les 10 mètres. Je n'ai jamais autant fait les boutiques de ma vie, et surtout je n'ai jamais autant aimé ça. Envie de tout ramener, j'adore tout ce qu'ils font en laine (bon, à partir du moment où il n'y a pas 50 Lamas dessiné dessus) : pull, mitaine, écharpe, grosse chaussette d'hivers ! Pas mal de sacs, chaussures, tout à fait dans le genre que j'aime. Sans oublier les babioles inutiles, mais tout à fait jolis. Bref, pas mal de shopping !

Quartier San Blas

Visite du quartier San Blas de Cusco, quartier très sympas avec de petites rues étroites (et qui montent... Ca fait les cuisses), pavées, et une place centrale toute mignonne. Donc petite balade, en évitant la pluie et en allant se réfugier manger dans un resto auprès d'une cheminée pendant un moment d'averse ! 😀

San Blas et son petit resto 

Plaza de Armas

Et bien évidemment, pas de tour d'une ville Péruvienne sans passer par la Plaza de Armas. Place principale de la ville !

Plaza de Armas 
J21
J21
Publié le 10 décembre 2016

De nouveau une petite journée tranquille à Cusco pour simplement se balader et visiter Qorikancha: Le temple du soleil.

Qorikancha

Petite visite des restes du temple du Soleil de Cusco, sur lequel a été construite l'église San Domingo. Donc une partie un peu "religieuse", et une autre "site archéologique", avec des restes du temple.

Très sympas, mais bon, après avoir fait Maras, Moray, Pisac, Ollantaytambo, Machu Picchu... Ca reste une église et des ruines quoi, je préférais les autres 😀.

Mais balade sans guide pour une fois donc bien que je n'ai pas appris grand chose sur le lieu, c'était agréable de se balader tranquillement à notre rythme.

Qorikancha 

Demain, c'est le grand départ. La valise est prête (presque), les billets d'avions sont prêt (presque...), plus qu'à enchaîner un avion Cusco -> Lima, puis Lima -> Amsterdam, puis Amsterdam -> Nantes.

Premier vol demain 10h, arrivée à Nantes dimanche 22h. Ca c'est du voyage...

PS : Joyeux anniversaire Jeeeeeeeef ! 😀 (oui, c'est encore le 9 ici ! 😉)

J22
J22
Publié le 12 décembre 2016

This is the end

Ca y est, voyage terminé !

Samedi / Dimanche, retour en France sur une durée de 28h !

Un avion Cusco -> Lima (1h30) suivi de 7h d'attente.

Un avion Lima -> Amsterdam (12h) suivi de 6h d'attente.

Un avion Amsterdan -> Nantes (2h)

Aucun retard, aucun problème ! Le voyage c'est même bizarrement passé très vite je trouve. Bien plus qu'à l'aller. Ca doit être l'effet "je n'ai pas envie de rentrer en France" qui m'a fait arriver bien trop vite à mon goût.

Bilan

Juste magnifique cette expérience et ce voyage. Que ce soit sur la partie congés solidaire, qui m'a totalement déconnecté de mon quotidien et fait rencontrer des gens d'une gentillesse incroyable. Mais aussi la semaine de vacances, qui m'a fait découvrir un léger bout du Pérou et de l'Amérique du Sud.

Ce bout du monde ne m'avait jamais attiré plus que ça, et bien je viens de redéfinir mes envies de vacances en y ajoutant l'Amérique du Sud. Par contre d'ici que j'y retourne et que je découvre d'autres pays par là bas, trekking en France ! Car je pense que le seul regret que je pourrai avoir sur les 3 semaines passés au Pérou est de ne pas avoir profité de la nature et des paysages pour me faire un trek de quelques jours dans les montagnes. A ne pas louper pour retourner par là bas je pense.


Cette première journée de retour en France me rappel ce qui m'a manqué.

Comme par exemple première douche que j'ai pris ici : pur bonheur ! Genre une vraie douche, avec de l'eau vraiment chaude, et un pommeau de douche qui se bouge ! Méga luxe !

Les WC normaux... Au Pérou, tu ne mets pas de papier WC dans les toilettes mais dans la poubelle à côté. Oui oui, bizarre, peu hygiénique, et je n'ai toujours pas compris pourquoi ! Mais il y a constamment un message disant de ne rien jeter dans les WC, c'est... bizarre (déjà dit, je sais).

Avoir mon chez moi, et ma cuisine ! Pouvoir cuisiner comme je veux... Je me mets au fourneau dès demain !

Le fromage et la viande rouge ! Je veux un steak saignant, et je ne veux plus voir un morceau de poulet ou un grain de riz ! C'est bon, mais tous les jours c'est peut être un peu trop.

Vos petites têtes ! Je suis devenu un peu bisounours à passer 3 semaines au Pérou en ne côtoyant que des gens sympas. Sérieux, la personne la moins sympathique que j'ai croisé c'était la fille qui me servait les repas le midi et qui n'a jamais décroché un mot ou fait un sourire. Mais pas méchante. Pas vu une personne râler, faire une réflexion désagréable, ou te regarder de travers. Contrairement au trajet Lima -> France ou tu redescends vite sur terre :). Du coup mon côté bisounours a bien envie de revoir du monde et de prendre des nouvelles.


Merci à ceux qui m'ont soutenu dans cette (petite) aventure. Deux semaines de congés solidaire ce n'est pas grand chose, mais c'est une expérience dont je rêve depuis des années. Le soutien et la présence de certains ne pouvait être que réconfortant et motivant.

Une chose de cochée sur les choses à faire dans ma vie, bien que je vais surement rajouter une ligne "REfaire un congé solidaire"... Ca ne confirme que le plaisir que j'ai à aider et partager, et l'envie de m'investir à mon petit niveau dans des événements solidaires.

Je retiendrai beaucoup de chose de cette expérience et j'en reviens plus que satisfaite.

C'est enfin la fin de ce blog. Merci à ceux qui l'ont suivi même s'il était autant réalisé pour moi, pour garder une trace et un souvenir, que pour vous afin de donner des nouvelles.

A bientôt, en face à face, et en France 😉.