Vienne

Weekend découverte de la capitale autrichienne.
Du 30 mai au 2 juin 2019
4 jours
1

Paris

Hello !

Voici un long weekend décidé sur un coup de tête il y a quelques mois. Cela nous a permis de réserver sans trop nous ruiner. Vienne est une capitale idéalement taillée pour y passer 2-3 jours. Le trajet se fait rapidement, et la ville est réputée pour sa belle architecture. Parfait !


Paris Roissy CDG

Le départ approche, nous récupérons nos cartes d’embarquement, passons avec succès les contrôles de sécurité avant de rejoindre la porte D59.

Décollage immédiat !


Vienne

Nous y voici ! Nous décidons de suivre les économiques recommandations d’amis ayant déjà visité Vienne et prenons la ligne S7 entre l’aéroport et la ville. Les billets OBB en main nous cherchons la plateforme de notre train. Et c’est là que les choses se sont un peu compliquées. Passe par ici, passe pas par-là, deux trains différents stationnés sur un même quai, nous voici perdus ! Après quelques minutes de réflexion, nous trouvons le bon quai et le bon train. 😊


Le train est particulièrement spacieux et confortable, c’est appréciable après 2 h d’avion


Le métro U2 lui est facile à trouver. Nous le prenons jusqu’à Traborstraße. La station est située à moins de 200 m de notre hôtel, ce qui est un bon point… Mais qui ne nous servira que pour les liaisons avec aéroport.


Hotel Trabor

Taborstraße 25, 1020 Wien

L’hôtel réservé sur Booking est fidèle à sa description. Notre chambre se trouve au 5e et dernier étage, nous offrant une chouette vue par la fenêtre de toit.


Les valises déposées à l’hôtel, nous repartons dans le centre-ville pour y dîner.


Restaurant Castelletto

Rotenturmstraße 24, 1010 Wien

Pour dîner, nous n’allons pas bien loin, un restaurant prostré le long du canal du Danube nous convainc. À la carte de nombreuses variantes de schnitzels, voici une bonne entrée en matière !


Après une brève balade digestive le long du canal nous rentrons un peu fatiguer de notre voyage.

😴

2

Nous sommes prêts de bon matin, en forme, le temps est de la partie, il ne nous reste qu’à arpenter la ville afin d’y découvrir ses joyaux.


Ankeruhr

Ce joli pont orné d’un carillon finement doré marque l’entrée d’Hoher Markt, une place où se trouve le Vermählungsbrunnen



Vermählungsbrunnen

Il est impossible de ne pas la voir. Cette fontaine de près de 20 mètres de haut composée de marbre est majestueuse. Nous ignorons les raisons du filet la protégeant, mais qu’importe, elle est magnifique !


Les rues par lesquelles nous passons pour rejoindre la Judenplatz sont remarquablement belles, propres et calme. C'est vraiment appréciable. L'architecture rectiligne et répétitive des bâtiments confère une ambiance assez stricte mais pour le moins plaisante.



Mémorial de la Shoah et Lessing-Denkmal

Gotthold Ephraim Lessing est un célèbre écrivain dont la statue est visible sur la Judenplatz. Juste derrière se trouve le mémorial de la Shoah. Le bloc semble aussi lourd que l’histoire dont il témoigne.


Mariensäule et la Zentralfeuerwache

Quelques centaines de mètres plus loin, nous arrivons sur une nouvelle place, plus grande cette fois où nous découvrons la belle colonne de Mariensäule et la caserne de pompiers.


Église Saint-Pierre de Vienne

En allemand il s’agit de la Katholishe kirche St Peter, une colossale bâtisse fondée en l’an 800. Après de multiples modifications, l’édifice prend sa forme définitive. Si elle se trouve être impressionnante de l’extérieur, l’intérieur n’en est pas moins époustouflant.


Colonne de la peste et Graben

Alors que nous cherchions à rejoindre la colonne de la peste, nous nous rendons compte que celle-ci se situe sur Graben, la fameuse et célèbre rue de Vienne où se trouve de nombreuses boutiques et restaurants haut de gamme. C’est plutôt chouette, nous découvrons les deux en même temps.😉


Nous continuons de déambuler au même rythme que les passants, nous donnant le temps de faire un peu de lèche-vitrine. Puis nous arrivons un peu au hasard, surs là…


Cathédrale St Etienne de Vienne

Il s’agit de LA cathédrale de Vienne, et croyez-moi, cela se remarque de loin. Elle culmine à 136 m de hauteur. C’est d’autant plus impressionnant qu’elle est un peu étriquée au cœur des immeubles de centre-ville. À l’intérieur, voûtes et traverses sont gigantesques. Il est possible de grimper quasiment tout en haut, pour profiter de son gros bourdon ainsi et surtout, de l’imprenable vue sur Vienne. Ne prenez pas peur de l’ascension, elle se fait en quelques secondes par un petit ascenseur situé dans la cathédrale, c’est parfait ! 😃


Maison Mozart à Vienne

Redescendus de notre nuage, nous continuons notre petite balade dans le centre jusqu’à la maison de Mozart, une magnifique demeure qu’il est possible de visiter, mais nous préférons poursuivre notre chemin à l’extérieur.

Katholische Kirche Deutschordenskirche

Il ne s’agit pas de la ville aux cent clochers, mais Vienne est particulièrement fourni en matière d’églises, et c’est un véritable bonheur.


Crypte des Capucins

Voici encore une adorable crypte se trouvant sur notre chemin. Mais ne nous fions pas aux apparences, sous ses airs modestes, cette crypte abrite pas moins de 149 membres de la famille royale Habsbourg, dont 12 empereurs et 19 impératrices.


Café Tirolerhof

Führichgasse 8, 1010 Wien

Ce café d’angle nous semble parfait pour y faire une halte. Le serveur, bien qu’un peu rustre et s’exprimant dans un Anglais incertain est plutôt sympa. Notre simple verre se transforma finalement en déjeuner.


Helmut Zilk Square, Mahnmal gegen Krieg et Albrechtsbrunnen

Satisfaits de notre repas, nous reprenons notre promenade. Et à quelques dizaines de mètres du café, se trouve un square où cohabitent monuments commémoratifs récents et fontaine aux représentations empiriques, est entouré de jolis bâtiments ainsi que l’opéra de Vienne.


Opéra d’État de Vienne

Le fameux Wiener Staatsoper, un des plus prestigieux et emblématiques opéras du monde (derrière celui de Paris quand même). 😉 Datant du milieu 1800, il a accueilli (comme en témoignent les petites étoiles signées au sol sur le pourtour de l’opéra) de grands noms comme Gustav Mahler, Richard Strauss, Herbert von Karajan…


Église Saint-Charles-Borromée et le Resselpark

Nous continuons sur Karlsplatz, son joli jardin et sa superbe église baroque. Les reflets dans le bassin se trouvant à ses pieds accroissent la sensation de grandeur de cette église. Le square l’entourant est agréable et coupe significativement l’agitation du quartier de l’Opéra.


Sécession Viennoise

Ce remarquable bâtiment attire le regard d’où que vous soyez dans les parages. Il abrite quelques œuvres dont une fresque de Klimt. Néanmoins, commentaires et anecdotes sur ce musée ne sont pas bons, nous l'admirons donc de loin et passons notre chemin. 😉


Naschmarkt

En empruntant le grand axe de Linke Wienzeile, nous arrivons assez rapidement sur ce vaste marché où il est possible de trouver bien des choses. Les étals sont coincés entre les deux importantes routes, c’est assez curieux, mais efficace.

Depuis le Naschlarkt, nous passons par un dédale de petites rues colorées, et verdoyantes avant de déboucher sur Mariahilfer Strasse et ses nombreuses boutiques. Nous en profitons pour nous rafraîchir. Là, pas trop exotiques, nous sautons sur le Starbucks présent.


Museumsplatz

Nous y sommes ! Nous quittons le quartier de Mariahilf pour MuseumsQuartiers. Comme son nom l’indique, ici sont concentrés de nombreux musées viennois, nous ne les visitons pas, mais prenons plaisir à contempler leurs fières façades.


Statues équestres, buissons taillés, pelouses impeccables, cet endroit assez central dans le quartier, reflète à lui seul la puissance de l’Autriche. Lorsque nous déambulons sur Maria Theresien Platz, se trouve d’un côté le musée des Beaux-arts de l’autre celui d’histoire naturelle. C’est impressionnant.


Heldenplatz

La place des héros est un lieu historique de Vienne. D’importants événements s’y sont déroulé tels que la proclamation par Adolf Hitler de l’annexion de l’Autriche au Troisième Reich le 15 mars 1938. Mais outre le lourd passé des murs, une fois de plus, l’empire autrichien se fait ressentir à travers ces bâtiments puissants.


Österreichische Nationalbibliothek

Depuis la place où est érigée la statue de Kaiser Franz I, nous empruntons un petit passage presque secret et arrivons par hasard sur la Bibliothèque Nationale Autrichienne (plus simple à lire en français n’est-ce pas ?)


En poursuivant notre marche, nous avons la surprise de retomber sur Helmut Zilk-Platz. Pour rappel, nous y étions quelques heures auparavant. Mais pour changer, nous décidons d’aller voir ce qui se passe en haut. Le toit-terrasse est accessible soit par un escalier mécanique, soit par une longue rampe. Et à vrai dire, la vue n'est vraiment pas mal. 😀


Butterfly House

Juste derrière se trouve la maison des papillons, et bien que nous ne prenons pas le temps de visiter les musées, nous nous oublions à admirer les petits lépidoptères virevoltant dans la serre. Bravo ! Néanmoins, l’endroit vaut le détour, ce n’est pas gigantesque ce qui permet d’avoir une concentration de papillons.


École d’équitation de Vienne

Après avoir longuement flâné dans les allées luxuriantes de la serre, nous sommes retournées sur la place Kaiser Franz afin de visiter l’école d’équitation Autrichienne, une institution reconnue. Malheureusement, il n’était possible d'accéder aux boxes ni d’apercevoir le manège où évoluent les chevaux. La guichetière nous conseille de revenir le surlendemain. En attendant, nous admirons les voûtes majestueuses du bâtiment.


Avec Ambre, nous décidons de continuer notre balade de façon random afin de profiter de la ville et de ses merveilles d’une autre manière 😊


Strudelhofstiege

Ce superbe escalier de type art nouveau est composé de plusieurs petits bassins adorablement sculptés. Nous sommes contents de l’avoir descendu et non montés !


Palais Lichtenstein

En continuant notre balade en direction de notre point de départ, la Schwedenplatz, nous apercevons discrètement ce joli palais à la clôture imposante.



Bundesministerium für Landesverteidigung

Derrière ce joli nom de cache le Ministère fédéral de la Défense nationale, une fois de plus l’allemand n’a rien à envier aux langues scandinaves quant à sa complexité. Ce bâtiment en impose clairement et nous ne sommes pas surpris par sa fonction.


Stefansdom

Nous y étions encore ce matin, mais cette fois nous ne gravirons pas les hautes tours de l’église, non. Juste un petit tour au marché, faire quelques achats, souvenirs et autre.


Canal du Danube et les abords de l’hôtel


Café Tachles

Karmeliterpl. 1, 1020 Wien

Ce soir, nous dînons dans un petit restaurant situé quelques rues derrière l’hôtel, c’est pratique et il est plutôt bien noté sur différents sites. L’établissement propose des plats locaux et pour le moins curieux. Pour vous dire, même la serveuse ne sait nous expliquer de quoi 😂 il s’agit là. Du mixed roast and dumpling, c’est surtout ce dernier qui a posé un problème de traduction 😂


Nous regagnons notre chambre, les yeux pleins d’étoiles. Ce fut une très bonne journée.

😴

3

Coffeeshop Compagny

Taborstraße 1/3a, 1020 Wien


Ce matin, nous prenons le temps de petit-déjeuner au Coffeeshop Company de Taborstraße avant de nous élancer à la conquête des environs de Vienne. La dame était très sympa, mais leurs croissants ne sont pas comparables à ceux que nous trouvons en France (désolé, je suis un peu chauvin ?).


Canal du Danube

Je vais vous raconter un truc un peu marrant. Ce matin nous avons renseigné un point sur Google Maps comme étant le canal du Danube, nous en prenons, motivés, sa direction ! Vous allez voir ce qui va se passer.😅


KunstHausWien

Toujours en longeant notre joli canal, nous passons par ce musée, bien connus de Vienne. Sa façade pourrait presque rappeler l’architecture de Gaudi et ses maisons irrégulières.

Nous poursuivons un peu dans les quartiers résidentiels de Vienne pour profiter de la quiétude de ces rues désertes.


Nous retrouvons notre fleuve adoré et continuons gaiement à le remonter jusqu’au fameux point ! Hourra nous y sommes ! Mais à ce moment précis, nous sommes pris d’un fou rire… Aveuglés par les petits points à relier sur la carte que nous avons mis près de 5 km pour nous apercevoir que le canal recherché était celui que nous longions depuis le début ! Je crois que le café du coffeeshop de ce matin n’était pas assez costaud pour nous réveiller. 😂

Which one? Ne comptez pas sur ce panneau pour décider de votre prochaine destination vacances !

Nous poursuivons notre chemin en direction de l’école Militaire de Vienne cette fois et nous en sommes sures 😀

Par la suite, nous rencontrons une imitation de la Dancing House de Prague, une cuillère à miel géante, etc.


Heeresgeschichtliches Museum

Le musée d’histoire militaire de Vienne, datant de 1869, est le plus vieux de la capitale. Son architecture en vaut le détour. Il est possible d’y apercevoir blindés et avions de combat dans son enceinte, ce qui surprend un peu.


Schweizergarten

Voici un parc coincé entre le musée militaire et le palais du belvédère. Généreusement arboré, il semble idéal pour s’y prélasser à côté d’une fontaine ou au pied d’un vieil arbre.


Schloss Belvedere

Le palais du belvédère est une surprise, bien qu’il était prévu d’y passer, nous sommes ébahis par sa taille et ses immenses jardins.

Le prochain repère que nous rallions se trouve loin. Nous partons pour 8 km de marche avec un dénivelé d’une cinquantaine de mètres sous cette forte chaleur… Ambre me déteste déjà. Mais cela nous donne l’occasion de découvrir plusieurs facettes de cette ville que nous n’aurions pu apercevoir en empruntant les transports. Comme ce portail ou cette superbe église.


Pfarrkirche St. Elisabeth

Cette église catholique croisée sur notre chemin nous est presque salvatrice quant à sa fraicheur.


Ces journaux dans des pochettes accrochées aux poteaux nous ont intrigués.


Cette longue marche nous aura permis de profiter de nombreux bâtiments à l’architecture singulière.


Billa

Längenfeldgasse 26, 1120 Wien

15 h passé, nos estomacs commencent à grogner. Mais malgré que nous soyons dans une capitale, nous peinons à trouver quelque chose d’ouvert ou se restaurer. C’est donc un Billa ou nous prenons de quoi pic-niquer sur un banc dans la rue.


Katholische Kirche Gatterhölzl 

Cette belle église catholique n’était pas accessible, mais sa faible hauteur lui permet de se fondre dans le quartier résidentiel que nous traversons.


Schönbrunn

Enfiiiin ! 3 heures après notre départ du musée militaire, nous arrivons par les hauteurs du palais de Schönbrunn. Les allées bordées d’arbres bien taillés nous mènent sans difficulté à la Gloriette, un joli café à la superbe vue panoramique.


Station Schönbrunn

Courageux, mais pas téméraires. C’est ainsi que nous prenons le métro pour regagner le centre de la ville. Nul besoin de souligner qu’en dépit de l’affluence, quai et rames sont propres.

• • •


Parc Augarten

Après une courte pause à l’hôtel pour se changer et reposer nos pieds, nous remettons les chaussures pour aller au jardin de Augarten. Dans ces vastes espaces verts cohabitent les puissantes tours de Flak érigées par la DCA allemande ainsi que le fragile et délicat musée de porcelaine viennoise.



La nuit approchant, nous regagnons le centre pour y trouver un petit restaurant.


L’ombre-bar/caffe

Lugeck 7, 1010 Wien

Nous jetons notre dévolu sur un des nombreux restaurants italiens présents en centre-ville de Vienne. Bien que les schnitezl furent une bonne découverte, un bon plat de pâtes est grandement appréciable 😉


Après cette bonne glace nous rentrons doucement à l'hôtel.

😴

4

Nous sommes déjà au quatrième et dernier jour de notre aventure viennoise, le temps passe vite, mais nous en disposons d’encore assez pour une dernière balade en ville.


École d’équitation de Vienne

Nous y revoici. Et malheureusement, comme la veille, la conseillère nous informa qu’il n’y avait plus de places pour visiter l’école… Dommage.


Starbucks

Pour nous consoler et passer le temps, nous prenons du bon temps en terrasse avec un bon chocolat viennois made by Starbucks. Il y a plus local, je vous l’accorde, mais il était délicieux.


Tout simplement Baguette ➔


Cette fois c’est l’heure. Nous prenons le métro en direction de l’aéroport. Le retour nous semble plus simple qu’à l’aller. Si ce n’est que lors du contrôle dans le train le personnel de bord nous informa que notre titre de transport n’était pas valide (alors que nous avons pris un billet Vienne/Aéroport. Force d’essayer de se comprendre, il nous fit signe que ce n’était pas grave et parti en souriant. Ouf.


Aéroport de Vienne

Nous avons failli repartir d’Autriche sans manger de chocolat Mozart. Il est absolument délicieux !!

Surprise lors de l’enregistrement, nous ne pouvons être à côté, mais l’un derrière l’autre. Nous sommes allés voir le personnel d’Austrian qui nous a dit qu’il n’y avait pas possibilité de remédier à cela… Pas grave, ça change !





Retour à Paris sous un soleil brûlant avec de jolis souvenirs pleins la tête ! 😀

Vienne est une capitale accueillante et à bonne taille, ne nécessitant ni véhicules ni précautions particulières.