Belgique - Pays-Bas

Roadtrip entre Paris et Amsterdam en quelques étapes
Du 9 au 12 février 2017
4 jours
KM
21

Retrouvailles à la gare de Massy-Palaiseau, nous décidons d'aller boire un coup à Paris. Direction Starbucks Avenue de France.

Arrivée à Starbucks Avenue de France à 17h18, le dilemme était de savoir si nous passions la nuit à Gometz-La-Ville afin de prendre la route très tôt pour Bruxelles, ou si nous partions tout de suite à Mons pour y passer la nuit et faire les derniers kilomètre le lendemain. Choix rapidement fait. Une fois la réservation de l'hôtel Ibis Mons réalisée via Booking, nous terminons notre Viennois signature et en voiture !


KM
272
KM
272

Arrivée sur Mons !

Après 2h30 de route, nous voici arrivé sur Mons ! Nous y avons déposé les bagages à l'hôtel puis nous sommes partis à pied dans le centre-ville situé à 5mn à pied. Là nous y avons un peu visité, découvert la grand-place en scrutant ou dîner. Comme dernier recours nous avons été au Mcdo qui se présente comme une valeur sûre à l'étranger... et bien pas en Belgique.

• • •

Après une bonne nuit à l'hôtel Ibis de la Gare de Mons, nous revoici parti en quête d'un petit-déjeuner et de nouveaux lieux à découvrir à pied dans le centre de Mons.

A gauche, la boulangerie Saey, au centre la grand-place puis à droite le jardin du Mayeur 

Une fois notre balade terminée, c'est reparti pour quelques kilomètres, direction, Strépy-Thieu !

KM
296

Nous voici arrivé quelques minutes plus tard à Thieu, là où se trouve un incroyable ascenseur à bateaux ! Il mesure 117m de hauteur et 81m de largeur, c'est impressionnant !

KM
368

Nous voici arrivé à Ixelles, en périphérie de Bruxelles ! Nous échangeons les clés et quelques recommandations avec notre hôte Airbnb et nous voici reparti, à pied cette fois-ci !

Notre beau flat Airbnb et sa terrasse, chaussée d'Ixelles 112  
• • •

Hop nous voici parti dans Bruxelles où nous avons fait un sacré parcours à pied !

Notre parcours à pieds tracé par Google Maps 

Endroit incontournable à Bruxelles, la Maison Antoine. Réputée pour ses bonnes frites belge et on vous le confirme !

Maison Antoine 

Il faut le dire, le Manneken-pis est un classique. Rien d'exaltant si ce n'est la satisfaction intérieur de se dire qu'on l'a vu. Et honnêtement, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si petit et ainsi délaissé à l'angle d'une rue, le pauvre.

Quelques photos prises durant notre marche Bruxelloise 
• • •

La neige et le froid s'emparant de nous, nous décidions d'aller manger un bon burger à l'Houtsiplou ainsi qu'une bonne bière Belge à L'Ebrius Artis, un bar super sympa juste à côté.

Après avoir goûté quelques bonnes bières locales, nous repartons à notre flat situé à une grosse vingtaine de minutes à pied d'où nous nous trouvons pour y faire un gros dodo.

KM
390

Après une bonne nuit passée dans notre flat Ixellois, nous voici repartit de Bruxelles, avec une dernière petite balade devant le palais de justice (quelque peu en travaux) ainsi qu'à l'atomium, le tout sous une neige fine, mais persévérante. Prochaine étape, Bruges !

KM
498

Nous voici à Bruges, la neige s'est légèrement intensifiée, à notre plus grande joie, tant que ça ne nous empêche pas de rouler ! Après avoir laborieusement garé (ou coincé) la voiture entre un panneau et une autre voiture, nous partons à pied faire le tour de la ville en y faisant quelques photos bien-sur.

Entre Beffrois immense rappelant ceux de Lille et l'architecture se rapprochant d'Amsterdam, cette ville est vraiment unique et agréable à visiter. Malgré le froid, l'odeur du chocolat persiste et ce n'est pas pour nous déplaire ! 😛

Pour notre déjeuner, nous voulions éviter les restaurants hors budget, alors nous choisissons... Quick. Notre mésaventure au Mcdo de Mons nous à fait changer nos habitudes. Je ne vous fais pas la revue de cette chaîne, toutefois, je vous confirme que c'est quand-même meilleur que son concurrent.

Après un tour assez hâtif (de quelques heures tout de même) nous décoinçons la voiture puis repartons en direction de Knokke-Heist, une station balnéaire connue du pays.

KM
521

Après être passé par des routes portuaires, longues et interminables, rencontré des panneaux incompréhensibles et passer sous des routes inachevées, nous voici à Knokke.

 Kokke, cette célèbre station balnéaire. Ce ne fut pas la ville la plus pittoresque à visiter, mais elle a le mérite d'occuper fiè...

Kokke, cette célèbre station balnéaire. Ce ne fut pas la ville la plus pittoresque à visiter, mais elle a le mérite d'occuper fièrement le front de mer belge. Elle est tout de même bien plus belle l'été que l'hiver.

KM
772

Cette fois-ci, grosse étape, Amsterdam est rentré dans le GPS ! Pour être plus exacte, nous avons rentré l'adresse de notre hôtel, le Best Western à Schiphol-Rijk. Mais pour ce trajet nous avons décidé de ne pas réellement suivre le GPS (pourquoi faire comme tout le monde ?) et avons été exploré les petits "fjords" de la côte Hollandaise. Bien que plus long, notre itinéraire était bien plus atypique que celui proposé par le GPS (avec lequel il a fallu tenir sacrément tête pour lui faire admettre qu'on ne prendrait pas son chemin).

Les petites routes côtières quittées, nous voici sur des méga gros axes à 6 voir 7 voies(!!) avec des panneaux comportant trop d'écritures pas dans notre langue, pas de doutes, nous sommes bien aux Pays-Bas ! Mais Google Maps, toujours avec nous pour nous guider (cette fois-ci on l'écoute)

• • •

Et quelques minutes plus tard, nous arrivons à Schiphol-Rijk sous la neige ! Mais pas la petite neige de Bruges, la vraie neige ! La petite Clio à même déraper en s'y garant ! mais plus de peur que de mal !

Une fois les bagages posés à l'hôtel et grâces aux complexes (mais précieuses) recommandations de l'hôtesse d'accueil de notre hôtel, nous partons, en transports en commun à Amsterdam ! Une réelle épopée ! "Take a shadow bus to go to Schiphol airport and take a Sprinter to Amsterdam Centraal" ok ok madame, on va essayer ce que vous avez dit ! Notre hôtel est mal placé pour se rendre à Amsterdam lorsqu'on s'y rend pour la première fois. Mais nous y sommes parvenus ! Miracle haha.

• • •

Amsterdam Centraal

Arrivé à la gare d'Amsterdam Centraal (après avoir demandé à 50 personnes si notre "Sprinter" se rendait bien là où on le souhaitait) et après avoir tourné pour trouver la sortie, nous essayons de nous faire comprendre auprès de policier en leur demandant ou fallait-il aller pour rejoindre le centre ville... et s'en suit un échange très constructif...


- Where I go for Amsterdam centrum ?

- Amsterdam central is here ! 😂

Donc... avoir trouvé notre direction, nous descendons jusqu'à la place du Dam afin d'y trouver un endroit où se réfugier afin de manger, mais surtout de se mettre à l'abri de la neige qui nous fouettait ardemment le visage ! Chose faite ! Une bonne petite pizzeria aux airs de dîner américain. Parfait !

Le bidou rassasié, quoi de mieux qu'une balade digestive à travers la ville de nuit ? Cela aurait été sans compter sur la présence de la neige.


Honnêtement, ce n'était pas pour faire du chichi, mais il neigeait vraiment, vraiment beaucoup !

Et la meilleure idée que l'on ait eu durant ce voyage fut d'aller dans un bar !


Mais pas n'importe quel bar...


L'Icebar d'Amsterdam  

Trop facile de se planquer dans le premier bar ou coffee shop venu à Amsterdam, surtout que ce n'est pas ce qu'il manque ! Mais compte tenu qu'il faisait déjà froid, le choc de température serait moins important que si nous le faisions une fois les beaux jours venus ! Une expérience hors du commun, une température intérieure de -9.4°C, des cheveux congelés comme dans le film Rasta Rocket, des tables et des verres en glace, un endroit carrément dingue !

Une bonne heure et demie plus tard, nous retournons trouver notre neige infernale qui, entre temps, s'était un peu calmée, donnant la possibilité de faire quelques photos sympa le temps de retourner à la gare d'Amsterdam Centraal.

Entre 1h et 2h du matin dans les rues d'Amsterdam 

Le plus difficile n'était pas la neige qui nous glaçait le visage, bien de tenir debout ! Tout était très glissant, pour les piétons, comme pour les voitures...

Puis après une quarantaine de minutes de marche difficile pour rejoindre la gare Centraal, nous apprenons que le Sprinter devant nous ramener à Schiphol Airport est en train de partir, nous le ratons donc de peu et avons dû attendre le prochain... 1h plus tard ! L'attente se fait dans la gare ou un courant d'air affreux nous donnait l'impression que le temps était long.

Une fois rassuré et au chaud dans notre train, nous arrivions en une quinzaine de minutes à Schiphol... Mais ce fut un grand moment de solitude pour trouver le fameux bus qui était censé nous ramener à l'hôtel. Il est 3h30 du matin et nous avons aucune idée des heures de passage ni ou le trouver...

Aéroport de Schiphol désertique 

Et c'est à ce moment-là que nous décidions de commander un Uber. Et bien qu'il n'y en ait vraiment pas des masses, nous n'attendions que 5mn ! Mais nous avons passé 15mn au téléphone afin de se comprendre et se retrouver. Mais le plus amusant c'est que notre Uber est en réalité aussi un vrai taxi et que sa voiture est une Mercedes Class E... Pratique sous la neige !

Enfin à l'hôtel ! il est quasiment 4h du matin ! Dodo !

• • •

Le "lendemain" réveil à 8h15, la soirée de la veille nous pique encore les yeux. Une fois levé nous regardons par la fenêtre se disant que la neige aurait fondu et bien non.

Ce n'est pas grave, la motivation est en nous repartons prendre ce fameux shadow bus pour passer la journée à Amsterdam.

Bien que notre bus à glisser à de maintes reprises sur la route, nous parvenons à arriver en vie à Shiphol, puis à Amsterdam (Nous maîtrisons maintenant !)

Après s'être pris un "GO MOVE !" nous comprenons qu'il est préférable de risquer sa vie sur un trottoir verglacé plutôt que sur une piste cyclable !

Puis venus à l'heure du déjeuner, nous repérons sur LaFourchette une petite brasserie adorable au look très nordique, Taproom. Nous avons vraiment aimé cet endroit, c'est beau, propre et la vue sur les canaux depuis notre table était fort appréciable, toutefois nous avons été déçus par le temps qu'à pris le service. Mais ce que nous y avons mangé était très bon et généreux.

Taproom 


Puis comme tout bon touriste qui se respecte, nous avons été aux fameuses lettres I amsterdam, il y avait beaucoup de monde, difficile d'obtenir une photo sans trop de perches à selfies en tout genre.



L'après-midi nous avons salivé devant de belles vitrines, profité du soleil timide mais qui offrait un paysage encore plus hivernal avec la neige restante, à notre plus grand bonheur !

 Puis retour à notre hôtel de Schiphol où nous avions laissé la voiture (en cause du stationnement difficile si ce n'est impossibl...

Puis retour à notre hôtel de Schiphol où nous avions laissé la voiture (en cause du stationnement difficile si ce n'est impossible à Amsterdam et à cause de la neige aussi !)

Les fameux Sprinter 

La plus grande surprise de notre étape à Amsterdam fut le nom de notre bus ! en effet, celui-ci ne s'appelle pas Shadow bus (même si ça lui colle bien) mais Shuttle bus ! Mais avec l'accent de l'hôtesse d'accueil nous avions mal compris, mais cela n'empêche tout le monde connait ce bus sans pour autant qu'il y ait une seule indication quant aux horaires de passage et autre

L'arrêt du Shuttle bus 

La voiture fut retrouvée, enneigée, ça n'avait pas fondu !

Puis départ ! Paris est rentré dans le GPS, 568km devant nous !

KM
1340

La route ne fut pas si longue que ça, mais la fatigue du voyage commençait à se faire ressentir, nous n'étions pas déçus d'arriver ! Mais ce fut un roadtrip absolument génial !