10 ans après un premier séjour, nous repartons en famille pour 3 semaines dans la Belle Province.
Du 19 juin au 9 juillet 2011
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
J1

Montréal est le point de départ de notre voyage et aussi sa dernière étape. Après un vol tranquille par Air Transat, nous récupérons notre voiture de location, puis nous nous dirigeons vers le Motel Lido.

Motel Lido , 5905 Boul Métropolitain E, St. Leonard, Montréal Est.

Le motel est confortable et bien situé pour nous car nous quittons Montréal dès demain. Le petit déjeuner américain est un régal.

J2

Après avoir contourné la ville de Québec, nous nous arrêtons aux Sept-Chutes à Saint-Ferréol-les-Neiges. Cet ancien barrage hydro-électrique propose deux randos. (Après recherche, le site est définitivement fermé depuis 2014)

Les 7 Chutes

En reprenant la Route 138 Est, notre voiture de location tombe en panne avec seulement 475 miles au compteur, entre Sainte-Tite-des-Caps et Baie-Saint-Paul. Ce contretemps nous gâchera tout l'après-midi.

Nous arrivons avec plusieurs heures de retard au gîte B&B

Gîte HARROP'S 400 Richelieu St, La Malbaie,

J3

Ce matin nous faisons le tour de l'Ile aux Coudres. L'île fut baptisée ainsi par le navigateur Jacques Cartier du nom d'un arbuste appelé « couldres » à l'époque, qu'on appellera plus tard le coudrier, puis simplement le noisetier.

La route est belle pour atteindre les Eboulements.

La brume sur le St Laurent se dissipe tard dans la matinée. 


Les routes vers l'embarcadère sont impressionnantes, de 14 à 18%. 
L'Ile aux Coudres 

Une fois de retour, nous longeons la côte jusqu'à Port-au-persil.

Port-au-Persil 
J4

Nous quittons les berges du St Laurent direction les rives du lac St Jean en traversant la Forêt Boréale.

Parc National des Grands Jardins 
Lac Ha!Ha!, commune de Boileau 

Après une pause resto à La Baie avec une jolie vue sur le fjord du Saguenay, nous faisons une balade digestive dans Chicoutimi et visitons la Cathédrale St François-Xavier.

            Fjord  du Saguenay                                                                           Cathédrale de Chicoutimi 

Nous arrivons en fin d'après-midi au Gîte La Belle Maison à Roberval.

Roberval ne présente pas grand intérêt en soit mais constitue un bon compromis lorsque l'on veut visiter le Zoo Sauvage de St Félicien et le Village Historique de Val-Jalbert en famille.

Gîte La Belle maison 

Gîte La Belle Maison 621 Saint-Joseph Blvd, Roberval,

L'accueil est sympa, et le petit déjeuner copieux. On aurait aimer un peu plus d'attention et d'échanges avec nos hôtes.

J5

Aujourd'hui, visite du Zoo Sauvage de St Félicien. C'est un parc zoologique qui se consacre à la conservation de la faune boréale. Toutes les espèces représentées appartiennent à la boréalie. Ce qui est amusant c'est que ,dans le Parc des sentiers de la nature, nous sommes à bord d'un petit train grillagé où les animaux sont en liberté et les visiteurs, en cage.

Nous terminons la journée par une promenade dans Roberval.

J6

Le temps est maussade mais nous maintenons notre visite du Village de Val Jalbert.

Le village a été créé en 1901 pour abriter le moulin à pâte et les personnes qui y travaillaient, ainsi que leurs familles. On appelle ce type de village, un « village de compagnie » car c’était une compagnie qui était propriétaire du site et des bâtiments. Toutes les maisons avaient, à cette époque, l'eau courante et l'électricité. En 1901, date où l’usine fut construite par Damase Jalbert, le village s’appelait « Ouiatchouan », du nom de la chute qui alimentait le moulin pour fabriquer la pulpe de bois. Lorsqu’elle ferma ses portes en 1927, ses habitants ont déserté les lieux. Laissé à l'abandon, le village devint un village fantôme jusque dans les années 60 où l'attrait touristique le fit renaître.

Val Jalbert 

La journée a été très intéressante et instructive, même si le beau temps n'a pas été de la partie.

J7

Aujourd'hui nous longeons le Saguenay. Le temps est toujours à la pluie.

Nous nous arrêtons à Sainte-Rose-Du-Nord pour déjeuner puis nous décidons de faire une croisière sur la rivière Saguenay au milieu des fjords.

Croisière sur la rivière Saguenay 

Après cette promenade sur la rivière Saguenay, nous reprenons la route jusqu'à Sacré-Cœur et le Gîte Le Domaine de Nos Ancêtres.

Le Domaine de Nos Ancêtres, 1895 Route 172 sud, Sacré-Cœur.

Les propriétaires de ce gîte de plusieurs chambres gèrent aussi un refuge pour animaux blessés ou orphelins. Ils recueillent notamment des bébés ours noirs dont la mère a été tuée par des chasseurs peu scrupuleux. Leur objectif est de faire en sorte que le petit ours soit le moins possible au contact de l'homme pour être relâché dans les meilleures conditions possibles.

Le gîte propose d'aller voir des ours noirs, s'ils veulent bien venir, depuis un observatoire situé dans la forêt.

J8

Ce matin, il pleut encore. Nous décidons d'aller aux Escoumins, au centre de découverte du milieu marin observer les baleines.

Après quelques heures de patience, nous observons des Rorquals communs et un Béluga. A noter que le musée est très sympa.

J9

Ça y est !! Le beau temps est revenu. Nous allons profiter au mieux de notre journée en commençant par une petite rando à la Baie Sainte Marguerite. L'endroit est au bord de la rivière Saguenay et permet, avec un peu de chance, d'observer des bélugas. Le lieu d'observation est animé par de jeunes rangers.

Pas de chance , pas de bélugas mais de magnifiques paysages 

Cet après-midi, nous allons Grandes Bergeronnes faire une croisière aux Baleines avec ESSIPIT.

Les Croisières ESSIPIT sont situées 498, rue de la Mer, Les Bergeronnes (Québec)

Elles proposes des observations des baleines en Zodiak d'une quinzaine de passagers. Cette balade au raz de l'eau du St Laurent dure 2 heures.

Les croisières ESSIPIT sont associées avec Alliance Eco-Baleine pour assurer une observation respectueuse des mammifères marins.

Après avoir passé la tenue de sécurité, le St Laurent étant à 4°C, nous partons à la recherche des baleines. Nous verrons plusieurs Rorquals communs, dont l'un fera près de 20 mètres de long pour un poids d'environ 40 tonnes. Malheureusement, nous ne croiserons pas la route de baleines à bosses.

Sur le chemin du retour, nous passons à proximité du phare de Tadoussac.

J10

Nous quittons Tadoussac pour nous rendre à St Luc de Matane, chez Michel, propriétaire d'un gîte, chez qui nous étions allé 10 ans plus tôt.

Après avoir traversé le St Laurent, nous nous arrêtons au Parc du Bic pour essayer d'observer des phoques.

Nous ne verrons aucun phoque, mais nous croiserons la route d'un Cerf de Virginie.


Nous arrivons en fin d'après-midi chez Michel, Le Love du Pionnier, 1 Rue Noël, St Luc de Matane.

J11

Aujourd'hui le temps est à la pluie. Après avoir attendue qu'elle cesse, nous décidons d'aller dans la réserve faunique de Matane. Michel nous prête de quoi nous protéger des moustiques et des mouches noires.

Lac de Matane 
Le Lac Le Clercq et un barrage de castors
Le lac Lebreux où nous croisons un orignal malgré la pluie battante
J12

Ce matin, le temps est brumeux. Nous quittons St Luc de Matane, pour la Gaspésie en logeant la côte. Nous nous arrêtons au phare de Matane qui est une ancienne station d'aide à la navigation du fleuve Saint-Laurent. Le paysage est particulier dans le brouillard. Il fait 9° au bord du St Laurent. Nous traversons Grande-Vallée puis nous nous arrêtons au Phare de Pointe-à-la-renommée.Ce site relate l'histoire de la première station radiomaritime en Amérique du Nord, installée par Marconi en 1904.

Nous arrivons en fin d'après-midi à Cap-aux-Os chez Dédé.

Le Gîte du Loup Marin 

Le Gîte du Loup Marin, 2060 boulevard Grande-Grève Cap-Aux-Os. On est chez André Prado, français installé au Québec, ancien cuistot dans la marine marchande, super sympa. A peine arrivés, il nous explique où nous pouvons aller voir une colonie de phoques, des orignaux et un nid d'aigle royal.

J13

Avant d'aller nous balader à Percé, nous décidons de tenter de voir les phoques dans le Parc de Forillon. Les consignes de Dédé sont efficaces. Nous suivons le boulevard de la grève en direction du camping du Petit-Gaspé. Nous nous arrêtons sur le parking après la cabane en bois, puis nous faisons 50m en cherchant un petit chemin. Une fois trouvé, nous prenons le chemin et descendons doucement pour ne pas les effrayer s'ils sont là. Arrivés au bord du St Laurent, c'est la surprise !! Une quinzaine de phoques se reposent sur les rochers. Dès qu'ils nous voient, la plupart d'entre eux se mettent à l'eau.

Après avoir passé la matinée en compagnie des phoques, nous déjeunons à Gaspé au "Brise bise" où nous dégustons une poutine bien copieuse.

Après ce repas québécois, nous prenons la direction de Percé. Sur la route, nous nous arrêtons au Rocher de l'Indien.

Le Rocher de l'Indien 

Nous continuons jusqu'à Percé qui est une petite ville s'étendant sur environ 3 km. Les principales attractions sont le rocher percé et l'Ile Bonaventure.

Nous décidons de revenir le lendemain visiter l'Ile.

J14

Retour à Percé. Nous prenons un traversier pour faire les 4 km qui nous séparent de l'île.

Nous passons à proximité du Rocher Percé.

 Le Rocher Percé

Nous contournons l'Ile. Nous apercevons beaucoup de Fous de Bassan nichés sur les falaises de l'Ile qui en héberge plus de 120000.

Une fois débarqué, nous traversons l'île à pied à travers la forêt et enfin nous nous trouvons face à la colonie, c'est magnifique... et bruyant.

De retour à Cap-aux-Os, nous rejoignons Dédé qui nous va nous préparer un dîner royal:

Miam !! 
J15

Aujourd'hui, nous reprenons la route vers Québec. Ce soir nous dormons au Gîte de l'Eau Vive.

Gîte de l'Eau Vive 909, chemin Royal, Saint-Laurent-l'Île-d'Orléans.

En deux mots comme en quatre, On ne peut mieux !!

La route va être longue aujourd'hui et le temps n'est pas de la partie. Malgré tout, à peine partis, nous nous arrêtons pour essayer de voir l'aigle dont Dédé nous avait parlé. Et là jolie surprise;

                               Gîte de l'Eau Vive 
J16

Ce matin, nous visitons le vieux Québec en commençant par Le Château de Frontenac et sa promenade. Le Château de Frontenac est un célèbre hôtel de Québec situé dans le Vieux-Québec surplombant le fleuve Saint-Laurent depuis la terrasse Dufferin. Inauguré en 1893, il a été désigné lieu historique national du Canada en 1981.

Nous continuons notre promenade dans la vieille ville.

J17

Aujourd'hui, nous allons visiter le Village Huron de Wendake. Le Vieux-Wendake est situé en bordure de la rivière Saint-Charles, sur une hauteur, à environ une douzaine de kilomètres de Québec. Cette implantation de type villageois correspond à la partie ancienne du village des Hurons établi en 1697. Le village traditionnel est très ludique pour les enfants.

J18

Avant de prendre la route pour Montréal, nous revenons sur l'Île d'Orléans pour récupérer nos bagages, saluer nos hôtes et visiter une érablière. Nous visitons l'Erablière Richard Boily située à Sainte Famille.

Même si ce n'est pas la saison, Mme Boily nous explique la fabrication des différents produits issus de l'érable, comment, dans la cabane à sucre, le jus tiré de l'érable, en procédant par évaporation, est transformé en sirop, "beurre", ou sucre.

Nous prenons la route pour Montréal jusqu'à l'hôtel Le Dauphin

Hôtel Le Dauphin 1055 Rue Saint-Laurent Ouest, Longueuil.

L'hôtel est situé dans un quartier étudiant à deux pas du métro.

J19

Nous visitons Montréal en nous promenons au hasard des rues dans le Montréal urbain et dans la vieille ville.

La Basilique Notre-Dame de Montréal
Promenade dans le Vieux Montréal. 
J20

Ce matin, nous ne prenons pas le métro mais nous choisissons de traverser le St Laurent à pied par le pont Jacques Cartier

Nous découvrons la devanture d'un restaurant atypique.

1801 Rue Ontario Est 

Rue Sherbrooks, les maisons typiques de Montréal.

Nous montons ensuite au Mont Royal, pour admirer la vue sur Montréal.

Panorama depuis le Mont Royal 
J21

C'est notre dernier jour au Québec.

Nous allons faire une dernière balade dans Montréal avant d'aller à l'aéroport pour notre retour en France.