Carnet de voyage

ROAD TRIP OUEST AMERICAIN

18 étapes
3 commentaires
11
Un Road Trip en famille de 17 jours dans les parcs nationaux mythiques, le désert de Death valley et le long de la côte californienne, de Los Angeles à San Francisco.
Du 17 juillet au 3 août 2014
18 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Après 11 heures de vol, nous voici arrivés à LAS VEGAS. Il est 17h. Nous passons la douane facilement, puis après avoir récupéré les valises, nous prenons un bus pour aller chercher notre voiture de location. Nous sommes tout de suite surpris de voir dans le hall du bâtiment du Car Rental, des machines à sous.

Bienvenue à LAS VEGAS !!

Après avoir pris en charge notre voiture, une Jeep Kompass, nous prenons la direction de l'Excalibur Hotel sur Las Vegas Boulevard. Les hôtels sont très facile à trouver car étant très extravagants, ils se voient de loin. Nous nous installons dans notre chambre située au 19ème étage et enfin on se pose! Il est 19h (4h du matin en France), il fait 42° dehors, nous sommes crevés et après quelques photos depuis la fenêtre de la chambre, ..., douche et au lit.


2

2h du matin, nous nous réveillons déjà ... il est 11h en France. Impossible de se rendormir. A 3h30, on décide de se lever et d'aller visiter Las Vegas quand les noctambules commencent à aller se coucher.

L'EXCALIBUR HOTEL et ses 4000 chambres. 
A côté de l'Excalibur Hotel, le New York-New York Hotel 
Levé du jour sur la Tour Eiffel 

Vers 7h nous rentrons à l'hôtel prendre un copieux petit déjeuner avant de prendre la route pour rejoindre le Grand Canyon par l'US95.

Dès qu'on sort de Las Vegas, le désert est là.  Au loin on aperçoit le Lac Mead.

Première halte à Boulder City, sur le Hoover Dam. Ce barrage retient le cours du Colorado en un lac artificiel, le Lac Mead. Il permet d'alimenter Las Vegas et ses environs en eau potable et en électricité. La surconsommation d'eau et les sécheresses à répétition font baisser considérablement le niveau du lac.

Nous reprenons la route jusqu'à Kingman où nous empruntons la Route 66 jusqu'à Seligman, à travers des paysages désertiques jusqu'à Williams. nous avons quitté le Nevada et nous sommes entrés en Arizona.


A Williams, après avoir mangé notre premier burger , nous nous dépêchons de nous rendre au Grand Canyon Airport car à 17h un hélicoptère nous attend pour un survol de 45 minutes des canyons. Nous ne pouvons que conseiller de faire ce vol car la vue est époustouflante. Et même si c'est un peu cher, nous ne le ferons pas de si tôt et ça laisse un souvenir impérissable.


Ça se passe de commentaire !!! 

Retour à Williams pour prendre une bonne douche à l'hôtel car la journée a été longue et chaude (43°). Après un dîner dans un resto italien, il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour nous endormir.

Williams 
3

Après un american breakfast copieux au Pine Country Restaurant, nous sommes retourné au Grand Canyon pour le découvrir à pied. C'est différent de la veille et toujours aussi géant !!!

Epoustouflant !! 

Nous partons ensuite direction Monument Valley. Quelques miles plus loin, nous nous arrêtons au Canyon de Little Colorado.

Après Tuba City, Painted desert,

... puis une fois rentré en Utah, le paysage est de plus en plus aride...

Elephant's feet 

Puis c'est l'arrivée sur Monument Valley, difficile de mesurer la beauté du site tant qu'on y a pas mis les pieds. Pourtant le site est connu et vu maintes fois dans des westerns mais de le voir en vrai c'est un rêve de gosse qui se réalise.


West Mitten Butte, East Mitten Butte, Merricks Butte 

La chaleur est toujours importante, 42°, même si le jour commence à baisser.

4

Ce matin nous partons tôt pour rejoindre Page. On reprend une partie de la route de la veille, en passant devant le Mexican Hat, et en découvrant une des vue les plus connues de Monument Valley.

Nous repassons en Arizona, les paysages sont toujours désertiques mais deviennent peu à peu un peu plus vert.

Arrivés à Page, nous déposons nos bagages à l'hôtel et nous partons visiter Lower Antelope Canyon. Une fois sur place, il nous faut patienter une heure sous 43°, mais notre patience est très vite récompensée. Cinq cents mètres de marche dans un sable épais et orange, on commence à apercevoir comme une faille dans le sol. Et puis une fois les escaliers descendus, le spectacle est superbe, des roches dont les teintes partent du gris jusqu'à un orange vif dès que la lumière du soleil entre dans ce canyon. Les formes crées par l'eau donnent l'impression de voiles posés sur la roche.

La journée se termine par un dîner dans un steak house familial installé dans une ancienne station service, le "Big John's Texas Barbecue".

5

Ce matin nous nous levons très tôt pour prendre notre petit déjeuner face au Lac Powell puis embarquer sur un bateau pour aller voir une arche naturelle, le Rainbow Bridge. Le Lac Powell est un lac artificiel créé sur le fleuve Colorado par le barrage de Glen Canyon achevé en 1963. Il fallut 17 années pour remplir le lac. Son niveau peut varier de 4 à 8 mètres en fonction des saisons et de la fonte des neiges.

Wahweap , la marina et les Houseboats 
L’accès à Rainbow Bridge se rétrécie 

Le Rainbow Bridge National Monument est le plus grand pont naturel du monde. Il mesure près de 84 mètres de long, 90 mètres de haut, et 10 mètres de large. Le site est un lieu sacré pour les indiens. Son érosion est due à une rivière qui passe dessous, et non par le vent et le sable.

Rainbow Bridge 

Nous reprenons le bateau pour rentrer à la marina.

La marque blanche, appelée "la marque de la baignoire", est due à la différence de niveau entre le printemps et l'été.

Après un déjeuner tardif, nous quittons Page et l'Arizona pour l'Utah. Nous traversons des paysages désertiques sous une chaleur importante, 43°, jusqu'à Kanab...

Puis les paysages changent radicalement pour devenir verdoyants. En arrivant autour de Panguitch, nous traversons des rivières, des prairies vertes et grasses, avec des troupeaux de vaches et une température qui est descendue à 32°.

6

Le réveil à Panguitch est frisquet, à 8h30 il ne fait que 23°. Avant d'arriver à Bryce Canyon, nous traversons Red Canyon, qui nous donne un avant goût de ce que nous allons découvrir une heure plus tard.

L'arrivée à Bryce Canyon est magique. Les paysages sont magnifiques avec ses formations géologiques oranges appelés Hoodoos.


Un clin d’œil  Western !!


A 13h nous décidons, d'aller à Zion, autre Parc National, qui est à 1 heure de Bryce. Après une pause déjeuner, nous arrivons à Zion qui est très différent de Bryce Canyon.Nous traversons un long et étroit tunnel avant d'arriver dans le canyon.

S'il fait 34° avant de passer le tunnel, nous retrouvons nos 40° habituels au fond du canyon. 

Nous devons traverser entièrement le canyon puis prendre une navette qui nous emmène sur des zones de parcours plus ou moins long. N'ayant pas assez de temps, nous choisissons d'aller voir les roches qui pleurent, "Weeping Rocks". Cette visite de Zion est improvisée car le parc ne fait pas partie de notre projet et c'est un parc qui mérite qu'on y consacre plus de temps. Mais nous ne regrettons pas car même si nous n'en voyons qu'une petite partie, ça vaut le coup, c'est magnifique.


Weeping Rocks 

En quittant Zion, nous rencontrons deux groupes de mouflons...

... ainsi qu'un troupeau de bisons qui en fait sont des bisons d'élevage, qui finissent au restaurant de la ferme... appellé Buffalo Grill.


7

Nous quittons Panguitch pour Las Vegas, ce qui marque la fin de la première partie de notre voyage.

Panguitch 

Nous traversons la Dixie National Forest jusqu'à Red Cedar.

Une fois Red Cedar passé, nous retrouvons le désert, les 42° et le Nevada.

Nous arrivons à Las Vegas dans l'après-midi. Nous prenons notre chambre au Stratosphere Hotel puis nous montons en haut de la tour de l'hôtel pour une vue d'ensemble de Las Vegas. En s'y prenant à l'avance, on peut trouver des chambres familiales pour 55€, même dans les hôtels du strip.


Stratosphere Hotel 

Nous terminons l'après-midi par une promenade dans Las Vegas.

8

S'il est une journée qui ne fut pas indispensable dans notre voyage, ce fut celle-ci... Au moins nous nous sommes reposé. Nous n'avons pas été emballé par Vegas, trop faux, trop bling bling pour nous... Il en faut pour tous les goûts. Nous nous sommes offert un déjeuner gastronomique au restaurant panoramique du Stratosphere, Top of The World: délicieux. Nous avons déambulé dans les rues de Las Vegas et enfin, nous avons dîné dans une pizzeria du Venitian; Gondoles à l'intérieur de l'hôtel avec le Rialto et le pont des soupirs.

 Venitian Hotel 
9

Nous commençons la deuxième partie de notre voyage en traversant Death Valley. Nous partons à 8h30 et il fait déjà 35°, ça promet ! Nous quittons Las Vegas par la Hwy15 puis nous prenons la 160 direction Parhump.

A Parhump nous faisons le plein d'essance, de bouteilles d'eau puis direction Shoshone.

Très vite nous retrouvons le désert avec son mouflon, ses Joshua Trees et ses longues routes sans fin. 
Never Ending Road 
La température extérieure est de 41°

Nous entrons dans Death Valley National Park par la Jubilee road, puis Bad Water Road. Il fait de plus en plus chaud.

Le thermomètre de la voiture nous donne une température extérieure de 119°F soit 48.3°C 
Nous rencontrons les premières étendues salées 
Mormon Point 

Nous arrivons à Badwater appelé ainsi car les quelques mares d'eau ne sont pas potables. C'est aussi le point le plus bas en Amérique du Nord avec une altitude de 85.5 mètres sous le niveau de la mer.


La température atteint maintenant les 52° 

En partant de Badwater nous atteignons 53.3°, le plus chaud de la journée. nous quittons Badwater road pour Artists Drive, une petite route peu fréquentée.

Artist Drive est une étroite route qui serpente entre des collines très colorées.

Notre détour est récompensé. Nous nous arrêtons sur un site appelé Artist's Palette. Les différentes couleurs de roches proviennent de l'oxydation des métaux qui y sont inclus : le fer produit les couleurs rouges, roses et jaunes, le mica les verts, le manganèse les pourpres et les violets.

Artist's Palette 

Nous nous offrons une pause déjeuner à Furnace Creek. C'est une localité, situé à 58m au dessous du niveau de la mer, qui comptait en 2010 16 habitants. Elle abrite le centre administratif du Parc, une station essence, un Office du Tourisme, un parcours de golf de 18 trous, deux hôtels, un supermarché, deux restaurats, un bar, une piscine, plusieurs terrains de camping et un aérodrome. Tout ça par 50°, une folie...

Furnace Creek 

Nous reprenons la route pour aller admirer à quelques kilomètres de là, Zabriskie Point. C'est un ancien site d'extraction de borax. Zabriskie Point est aussi connu grâce au film éponyme d'Antonioni qui s'y déroule principalement.

En continuant sur la Hwy 190, nous croisons la Mesquite Flat Sand Dune, une langue de sable fin due aux vents réguliers qui transportent les poussières dans cette vallée et qui forment cette unique dune existante dans Death Valley.

L'altitude, 4000 ft (1200m), ramène la température à 41°C. Nous rejoignons Bishop en fin d'après-midi avoir parcouru 550 km dans la chaleur de Death valley.

10

Aujourd'hui nous changeons complètement de paysages: lacs, montagne, neige au sommet et la température qui oscille entre 23 et 30°C selon l'altitude.

Nous entrons à Yosemite par leTiago Pass, les paysages sont superbes par contre la route est longue jusqu'à Yosemite et en cette période, il y a beaucoup de monde sur la petite route. La circulation est très lente. Nous faisons une halte à Tolumne Grove, une forêt de Séquoia géants... Impressionnants. mais on constate également un nombre important de Séquoias détruits par le feu.

Au loin, nous apercevons un incendie dans le parc combattu également par hélicoptère.

Arrivé dans la Yosemite valley, nous nous allons voir ce qui aurait du être une magnifique chute d'eau appelée "Le voile de la Mariée". Malheureusement, à cause de la sécheresse, le voile s'est transformé en foulard !! derrière nous, nous apercevons El Capitan une formation rocheuse de près de 1000m.

El capitan et "Le Voile de la Mariée" ou ce qu'il en reste

L'incendie gagne du terrain. Nous sommes informés que certaines routes d'accès vont être fermées car trop proches du feu. Nous décidons de quitter Yosemite avant d'être obligé de contourner Yosemite pour rejoindre Los Angeles. (Le lendemain, nous apprendrons par les journaux que plus tard l'accès, que nous avons utilisé, a été fermé à la circulation). Nous nous arrêtons dormir à Merced.

11

Ce matin nous prenons la direction de Los Angeles. Si nous avons circulé sans GPS depuis le début, là, l'arrivée est plus difficile, car il y a beaucoup de circulation et des highways immenses avec 5 à 6 voies de circulation dans chaque sens. Un petit coup de google maps nous permet d'arriver sur Hollywood boulevard assez rapidement.

Un besoin urgent nous amène à demander à ce qui semble être un musée, la possibilité d'utiliser les toilettes ce qui nous est autorisé avec beaucoup de gentillesse. En fin de compte, ce qu'on a pris pour un musée est le centre d'information de l'église de la Scientologie (oups!)

De chaque côté de Hollywood Boulevard, sur près de 1 mile, s'étend le Walk of Fame, avec ses étoiles attribuées aux grandes vedettes selon 5 catégories : cinéma, radio, TV, théâtre et disques. Plus de 2000 artistes sont représentés par une étoile...pas toujours top propre !!

Devant le Grauman's Chinese Theatre, les plus grandes stars du cinéma immortalisent leur passage en laissant leurs empreintes de mains et de pieds dans le ciment.

Nous partons ensuite voir les Hollywood sign, le panneau HOLLYWOOD. Malheureusement il ne sera pas autorisé de monter au pied des lettres, la route d'accès étant fermée. Nous nous contenterons de les voir à distance.

Nous quittons Hollywood pour nous rendre à l'hôtel situé à Santa Monica, en traversant Beverly Hills.

12

Nous ne pouvions pas venir à Los Angeles sans passer une journée à Universal Studios. Certes c'est cher, 119$ par personne plus le parking ... mais ça vaut le coup. Les attractions sont grandioses.

13

Après une grasse mat (la deuxième du voyage) nous partons pour notre première étape pour relier Los Angeles à San Francisco par la Cabrillo Hwy (la California state Route 1) qui longe la côte en passant par Malibu, Santa Barbara (qui me dira Pourquoi, j'ai le mal de vivre ? ... désolé je m'égare), et San Luis Obispo. Cette route a la particularité de longer la côte pacifique, avec des paysages déchirés entre falaises, plages et au sud un climat doux et agréable, pour passer à des températures plutôt fraîches (15°C) auxquelles nous n'étions pas habitués.

Pélicans, baleines, otaries dans leur milieu naturel 

Nous faisons une halte à Santa Barbara pour déjeuner et nous promener dans les rues. C'est une ville de près de 90 000 habitants qui globalement ont de hauts revenus. Il y a un marché très sympa pour une clientèle bobo, et une température douce, 25°.

Nous reprenons la route jusqu'à San Luis Obispo où nous passerons la nuit.

14


Ce matin il fait frais, la température est passée sous les 15°. Nous débutons notre deuxième étape par Piedras Biancas à côté de San Siméon. Une colonie d'éléphants de mer y a élu domicile. On peut les trouver à d’autres endroits sur la côte mais c’est ici qu’ils sont les plus faciles à observer. Les Américains appellent cet endroit la « Piedras Blancas Elephant Seal Rookery » .

A proximité le Phare de Piedras Biancas.

Ce qui nous surprend ce matin c'est la brume que nous rencontrons fréquemment ainsi qu'une température qui oscille entre 15 et 20°C.

Dès que le soleil arrive à percer les couleurs sont belles. 
Nous profitons d'une halte pour regarder 3 baleines non loin du bord 

Notre halte suivante est pour le Julia Pfeiffer Burns State Park, une très jolie petite crique. Un sentier, presque entièrement plat, aboutit sur un promontoire surplombant l'océan et offre une vue imprenable sur les chutes de McWay Falls, l'un des endroits préférés de la pionnière de Big Sur, Julia Pfeiffer Burns, à qui le parc doit son nom.

Nous parcourons à présent le Big Sur. Big Sur désigne une partie de la côte californienne , à l'ouest des Etats Unis . Cette partie s'étend à environ 140 km entre la ville de Carmel au nord et San Simeon. Les paysages de Big Sur sont constitués de falaises qui semblent tomber à pic dans l'océan, souvent noyés dans le brouillard.

Le Bixby Bridge datant de 1932 


Nous passons la soirée à Monterey.

15

Nous arrivons à la dernière étapes de notre voyage. Nous prenons la direction de San Francisco, sous un léger crachin, et 15°C, le chauffage ayant remplacé la climatisation dans la voiture. Nous quittons la côte pour des terres agricoles, culture d'artichauts, de fraises, ...

Même si de temps en temps, le ciel se dégage, nous entrons dans San Francisco dans la brume. Nous passons un long moment à admirer le Golden Gate Bridge.

le reste de la journée est consacré à déposer nos bagages à l'hôtel, situé dans Union Square, rendre la voiture à l'aéroport puis à une petite séance de shopping.

16

Ce matin nous sommes réveillés par un sifflement qui s'avère être celui du chauffage !! Bizarre pour un 1er Août ! Nous partons à pied visiter San Francisco en remontant Grant Avenue...

... Traversée de Chinatown...

... Puis premier contact avec les rues à fortes inclinaisons, avec Broadway Street, Taylor Street, ...

... Puis Lombard Street.

Hyde Street et sa pente à 26%.

Le Hyde Street pier et ses bateaux historiques datant de fin 19ème, début 20ème siècle.

Plus loin on se renseigne pour aller visiter la prison d'Alcatraz. Nous faisons la queue pendant 10 minutes et nous apercevons une pancarte nous informant que nous patientons pour prendre des billets pour 3 semaines plus tard... Il est nécessaire de réserver par internet longtemps à l'avance. N'ayant pas anticipé, nous nous contenterons d'une vue depuis les quais.

Nous continuons à longer les quais...

La gare maritime.                      Le San Francisco Belle devant le Oakland Bay Bridge 

Notre journée s'achève par un retour à l'hôtel et un peu de shopping pour acheter des pulls car nous ne sommes pas équipés pour 15°.

17

C'est notre dernier jour, nous prenons l'avions à 20h40. Nous passons la journée à faire les derniers achats souvenirs. En sortant de l'hôtel, on assiste au demi-tour d'un cable car réalisé par les chauffeurs.

Puis nous nous promenons dans le quartier financier au hasard des rues.

Old St Mary's Church 
18

Nous avons parcouru 4700km en 17 jours. Avec du recul, nous aurions pu supprimer des étapes et passer plus de temps dans certains endroits. Mais nous ne regrettons rien, nous avons passé 17 jours merveilleux avec des paysages magnifiques qui laisseront des souvenirs impérissables.