Cette année nous repartons en famille pendant 26 jours pour un Road trip de Salt Lake City à San Francisco en passant par Yellowstone, Cody, Seattle, les monts Rainier et St Helens et les Redwoods NP.
Du 19 juillet au 13 août 2018
26 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Jour 1, Jeudi 19 Juillet:

Vingt minutes après nous être levés, nous apprenons que notre vol est annulé... avec une nouvelle réservation pour le 22 !!! Bon! direction le guichet d'Air France et après 3 heures d'attente et de négociations, nous repartons avec une chambre d'hôtel, des tickets pour les repas et des billets pour Salt Lake City via Minneapolis pour le lendemain. Tant pis, nous zapperons la visite de Salt Lake City.

La Roadmap 
2

Jour 2, Vendredi 20 Juillet:

Malgré un avion à 13h40, nous sommes à l'aéroport à 10h30, on ne sait jamais... A 11h, les bagages sont enregistrés, la douane est passée et nous nous installons confortablement dans les sièges près des Duty Free pour lire. Nous ne décollons qu'à 15h mais le Commandant nous assure que nous devrions arriver qu'avec 30 minutes de retard. Le vol se passe bien malgré le fait que l'A340 est un peu vieillot et qu'il n'a rien à voir avec l'A380 que nous devions prendre la veille.

L'arrivée à Minneapolis se fait sous la pluie.

MINNEAPOLIS sous la pluie - Arrivée de nuit sur SALT LAKE CITY 

Le passage de la douane est long, très long, trop long et le temps que nous la passions, que nous transférions nos bagages, que nous rejoignions la zone d'embarquement, notre correspondance est déjà partie.

Nous prenons le dernier vol pour Salt Lake City, 2 heures plus tard. La fatigue se fait sentir mais nous sommes aux Etats-Unis.

Nous arrivons enfin à destination à 21h00 soit 5 heures du matin, heure française. Les ennuis ne sont pas terminés car une valise est restée à Minneapolis, on pourra la récupérer demain.

Vite nous nous dirigeons vers ALAMO pour prendre notre voiture de location, une Chevrolet EQUINOX puis direction l'hôtel pour une nuit bien méritée.

Il est 7 heures du matin en France.

3

Jour 3, Samedi 21 Juillet:

Après une courte nuit, et après avoir récupéré la valise manquante, nous faisons le tour de Temple Square avant de prendre la route de Jackson (WY).

Nous passons devant le bâtiment de l'Administration de l'Eglise,The Beehive House, The Eagle Gate, et le Temple Mormon.

Nous quittons Salt Lake City par l'US89.

Sortie de Salt Lake City

La première ville traversée est Ogden. Elle a été établie en 1846 par un trappeur puis fut achetée par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (les Mormons) en 1947.

OGDEN 
Chaque ville du comté a un animal emblématique, le cheval est celui d'OGDEN. 

Nous reprenons la route jusqu'à Logan, où nous déjeunons au Bluebird, un restaurant datant de 1914.

Le temple de Logan a des allures mauresques.

Nous longeons le Bear Lake, traversons Paris et Montpelier, deux villes crées par des pionniers français en 1863. En arrivant à Afton, nous découvrons la plus grande arche faite en bois de Wapiti (Elk).

La route entre OGDEN et LOGAN 
LOGAN 
BEAR LAKE 
PARIS et MONTPELIER 
AFTON 

Nous arrivons à Jackson, fatigués après 8 heures de route et les 8 heures de décalage horaire.

La ville fait très ouest américain par son architecture mais on s'aperçoit très vite que c'est aussi une station de sport d'hiver prisée.

On retrouve des arches de bois de wapiti aux quatre coins du Jackson Town Square.

JACKSON 
4

Jour 4, Dimanche 22 Juillet:

Après une bonne nuit de sommeil réparateur et un petit déjeuner copieux, nous partons à Grand Téton National Park.

Grand Téton est le nom donné à la montagne la plus haute, par des pionniers français, à cause de sa forme.

A Moose, la Chapelle de la Transfiguration. 

Nous partons ensuite faire une rando autour de Jenny Lake.

Malgré le nombre important de visiteurs, l'endroit est très agréable.

JENNY LAKE 

La journée bien remplie, nous rentrons fatigués à l'hôtel après un dîner à Jackson.

5

Jour 5, Lundi 23 Juillet:

Ce matin, après un petit dèj frenchy, nous quittons Grand Téton par Jackson Lake pour Yellowstone.

Nous arrivons à Upper Geyser Basin juste à temps pour voir Old Faithful, vieux fidèle en anglais, jaillir à plus de 20 mètres.

Puis nous découvrons des sources bouillonnantes, des sources multicolores, des geysers fumants,...

Old Faithful, Tardy Geyser, Aurum Geyser 
Morning Glory Pool 
Sapphire Pool                                        West Thumb Geyser 
Grotto Geyser                                                                     Belgian Pool 
6

Jour 6, Mardi 24 Juillet:

Ce matin nous commençons par Fountain Paint Pot Trail, Silex Spring, Fountain Paint Pot avec ses boues bouillonnantes, les Fumeroles, Spams Geyser et Celestine Pool.

Nous nous dirigeons ensuite vers Midway Geyser Basin.

Excelsior Geyser et Grand Prismatic Spring 
Grand Prismatic Spring  
OPAL POOL                           TURQUOISE POOL 
Grand Prismatic Spring 
En rentrant à l'hôtel, nous croisons un groupe de Wapiti qui traversent la rivière. 
7

Jour 7, Mercredi 25 Juillet:

Ce matin, nous quittons West Yellowstone. Ce soir nous logerons à Gardiner. Après avoir fait 3 km, nous nous retrouvons dans un bouchon et arrêté pendant 1 heure à 14 km du parc. En fin de compte, le bouchon était dû à un gros bison.

Nous prenons la route de Norris Geyser Basin. Nous commençons par la boucle Porcelain Basin avec beaucoup de fumerolles nauséabondes, des bassins couleur bleue laiteux et de la boue en ébullition.

Nous continuons par la boucle Black Basin

Esmerald Spring
Cistern Spring 

En nous dirigeant vers le Canyon de Yellowstone, nous croisons à nouveau un bison au bord de la route.

Le Canyon de Yellowstone; on comprend mieux le nom du site en voyant la couleur de la roche.

Upper Falls depuis Artist Point 


Avant d'aller à l'hôtel, nous poussons jusqu'à Hayden Valley pour voir si nous rencontrons des troupeaux de bisons...Nous en verrons un de loin.

8

Jour 8, Jeudi 26 Juillet:

Après une bonne nuit de sommeil à Gardiner et un très bon petit déjeuner, nous allons visiter Mammoth Hot Springs. Ce site est très différent des précédents car il est constitués de terraces formées par des minéraux calcaires (carbonate de calcium) déposés par des sources d'eaux chaudes.

Le Liberty Cap, est une formation de pierre en forme conique de 3 mètres de hauteur formée par les dépôts d'une ancienne source chaude tarie il y a plus d'un siècle.

Le Liberty Cap doit son nom à sa forme de bonnet phrygien. 

Palette Spring: les différentes couleurs, rappelant la palette d'un artiste, sont dues à des micro-organismes dits "thermophiles" qui ont besoin d'une température élevée pour vivre. Leur couleur varie en fonction de la chaleur.

Palette Spring 
Palette Spring et Mierva Terrace 

Après un déjeuner au Terrace Grill de Mammoth (où nous sommes dérangés par une évacuation du restaurant à cause d'une alarme incendie), nous partons vers Lamar Valley voir si nous trouvons des troupeaux de bisons, voire plus...

En chemin, nous nous arrêtons voir Petrified tree, un arbre transformé en pierre suite à une éruption volcanique.

Nous entrons dans Lamar Valley et à peine avons nous fait 5 km que nous tombons nez à nez, en plein virage, avec un troupeau d'une trentaine de bisons traversant la route vers un parking, puis un champ. Nous en croiserons, dans l'après-midi plusieurs troupeaux, certains très près de la route.

Nous apercevons également une Pronghorn, antilope d'amérique ainsi que des Wapitis.

La Pronghorn et les Wapitis 

Gardiner s'avère être plus typique et moins usine à touristes que West Yellowstone. Nous y trouvons même un restaurant, The Raven Grill, dont la cuisine est d'une qualité qu'on ne s'attend pas à trouver à cet endroit.

Gardiner 
9

Jour 9, Vendredi 27 Juillet:

Aujourd'hui nous quittons Yellowstone pour Cody. Nous traversons à nouveau Lamar Valley avec ses bisons et ses antilopes.

Rencontre improbable entre une antilope et un bison 

Cody est une ville de 9500 hab. qui fut fondée au 19ème siècle par William "Buffalo Bill" Cody. Nous logeons au Irma Hôtel, que Bill Cody fit construire pour sa fille Irma.

Irma Hotel 

Le centre de Cody est typique du FarWest.

Sur le côté de l'hôtel, les Cody Gunfighters, des acteurs amateurs jouent les rôles des légendes des Westerns, Butch Cassidy, Emmet Dalton, Buffalo Bill, ...), kitch mais distrayant.

Parmi les spectateurs, une famille de Cowboys.

La soirée est gâchée par la pluie.

10

Jour 10, Samedi 28 Juillet:

Ce matin, nous retrouvons le soleil, ce qui va permettre de rouler dans de bonnes conditions car nous devons être à Seattle dans 2 jours. Aujourd'hui, nous allons à Wallace soit 850 km à faire.

Avant de partir, nous faisons un peu de shopping, ...

... et décidons d'aller visiter Old Trail Town.

Old Trail Town n’est pas une ville fantôme à proprement parler mais plutôt un musée à ciel ouvert. Tous les bâtiments, les antiquités et autres pièces de collection (dont une centaine de voitures à cheval, des vêtements, du mobilier, des photos, des objets de la vie quotidienne…) exposés ici remontent à la période de 1879-1901 et viennent en intégralité du Wyoming et du Montana. Ils ont été déménagés de leur emplacement d’origine afin de reconstituer un village western.

Old Trail Town 

Nous prenons enfin la route vers midi. Nous arrivons à Wallace 11 heures plus tard après avoir traversé des plaines désertiques, des forêts de pins, et des champs de céréales. L'hôtel est un peu miteux mais c'est seulement pour une nuit

11

Jour 11, Dimanche 29 Juillet:

Nous découvrons Wallace, en montant dans la voiture pour partir, petit village de 800 habitants qui a connu son heure de gloire grâce à ses mines.

Les autoroutes traversent par moment des forêts, puis de grandes plaines de cultures et à nouveau des forêts.

A environ 130km de Seattle nous tombons dans un bouchon où nous avançons en accordéon.

Nous arrivons chez Amanda, notre Airbnb, vers 18h30.

12

Jour 12, Lundi 30 Juillet:

Ce matin, nous prenons la direction de Fremont, un quartier au nord de Seattle.

Fremont est un quartier où l'art est présent autant dans les rues que dans les boutiques et où fourmillent des étudiant et de jeunes hispters.

Le Fremont Troll est une sculpture située sous la partie nord du George Washington Memorial Bridge, de 5m50 de haut et qui tient une coccinelle sous sa main.

Fremont Troll 

Waiting For The Interurbain est une sculpture représentant des voyageurs attendant un train qui ne vient jamais. Ils sont régulièrement déguisés avec humour par des artistes locaux.

Center Of The Universe Signpost: Depuis les années 70, les habitants de Fremont ont considéré qu'ils habitaient le centre de l'univers.

Center Of The Universe Signpost 

On y trouve une statue de Lenine en bronze de 5m de haut et 7 tonnes. Elle fut importée de Tchécoslovaquie en 1993. Quelques rues plus loin, on trouve une fusée, la Fremont Rocket qui est l'emblème du quartier. Cette authentique fusée de la guerre froide fut retrouvée dans un surplus militaire de Belltown en 1993. Elle est greffée à un magasin de chaussures.

Gas Works Park est un parc public situé sur le site de l'ancienne usine de gazéification de Seattle Gas Light Company, sur la rive nord de Lake Union.

Gas Works Park 
13

Jour 13, Mardi 31 Juillet:

Aujourd'hui, nous visitons le centre de Seattle. Du dernier étage du parking, nous avons une vue plongeante des rues ainsi qu'un aperçu de la Space Needle.

Nous commençons par Pike Place Market qui est en activité depuis 1907, on y rencontre Rachel the Piggy Bank (la tirelire) qui collecte 10000$ par an qui sont reversés aux services sociaux du marché.

Au 1428 Post Alley, il y a une attraction étrange et peu hygiènique, le Gum Wall. Cet ancien mur de brique est recouvert de chewing-gums usagés. Ça a commencé dans les années 1990 quand les spectateurs des théâtres avoisinants s'ennuyaient en faisant la queue.

Le gum wall 
Le forgeron devant le Seattle Art Museum., Angle de 2th Avenue et University St, la Rainier Tower , Angle 4th Avenue et Marion St.
Cherry Street 
Quartier de Pioneer Square: 1st Avenue South 
Parc Occidental Square 

Après cette journée à arpenter les rues de Seattle, retour au Airbnb et bon resto.

14

Jour 14, Mercredi 1er Août:

Temps couvert ce matin, mais ce n'est pas grave car nous faisons une première partie de la journée Rock. En effet, nous nous rendons au coin de E Pine et de Broadway, voir la statue de Jimy Hendrix (qui était né à Seattle).

Puis direction le Museum of Pop Culture. En chemin on croise un éléphant Rose !!!

 La Preuve !!! 
Le MoPOP 

Le Musée de la Pop Culture, MOPOP, fait une place importante au répertoire musical de Seattle, tel Jimi Hendrix et le Grunge au travers Nirvana. Nous parcourons également une exposition permanente sur la science fiction.

"If VI Was IX" est une tour de 700 instruments conçue par l'artiste allemand Trimpin 
Expo Jimi Hendrix 

Chuhuly Garden & Glass, les oeuvres du sculpteur local Dale Chihuly est une très belle exposition de verre artistique.

Nous quittons l'exposition Chihuly pour profiter du beau temps pour monter la Queen Anne Avenue N jusqu'au Kerry Park pour admirer la vue sur la Skyline et la baie de Seattle.

SEATTLE 

Nous terminons la journée en montant tout en haut de la Space Needle pour admirer la vue à 360°.

15

Jour 15, Jeudi 2 Août:

Ce matin, malgré un temps très moyen, nous allons à Port Townsend, petite ville côtière à 2 heures de Seattle. L'option Ferry entre Fauntleroy et Southworth nous met en retard mais nous arrivons juste à temps pour embarquer. Le repas fruits de mer prévu à la base s'est transformé en burgers gras achetés dans une station service.

L'objectif de cette sortie en mer est de voir des Orques. Il y en a, dans cette zone, près de 200 (3 familles) qui vivent à demeure. Le bateau s'est d'abord dirigé vers les iles San Juan, mais pas d'orques à l'horizon. Nous nous sommes dirigés vers Port Angeles mais toujours rien. Nous avons flirté à plusieurs reprises avec la frontière Canadienne pour enfin apercevoir, non pas des orques, mais plutôt une baleine à bosse.

Après 3 heures, de mer, retour à Port Townsend, repas rapide et retour à Seattle pour notre dernière nuit.

Port Townsend 
16

Jour 16, Vendredi 3 août:

Nous quittons Seattle pour le Mont Rainier, à 150 km. Le temps est nuageux mais d'après la météo cela va se lever dans la journée. Nous nous arrêtons déjeuner dans un restaurant mongol (improbable) à Ashford, le Wildberry. Nous entrons vers 14h dans le parc du Mont Rainier.

Mt Rainier National Park 

Nous commençons par le Twin First Trail au milieu d'une forêt de Redwoods dont certains avoisinent les 800 ans. Les Redwoods que nous voyons atteignent près de 40m.

 Twin First Trail  

Arrêt suivant à Christine Falls Viewpoint, puis Narada Falls. Nous croisons une marmotte qui nous regarde passer. On s'approche d'elle sans qu'elle n'ait peur

Nouvel arrêt, Ricksecker Point offrant une vue sur la vallée. Malheureusement, la suite de la visite est compromise par le brouillard. Nous arrivons à Paradise sans y voir à 50m. Nous reprenons la route pour nous rendre chez Tom à Cinebar, notre prochain Airbnb. Nous nous retrouvons au milieu de sapins de culture dans un endroit superbe, calme et reposant.

17

Jour 17, Samedi 4 Août:

Nous traînons ce matin car nous voulons profiter de la tranquillité du Airbnb et du beau temps... Mais il faut tout de même libérer le lieu et on a un peu de route à faire avant ce soir. En fin de matinée, nous prenons donc la route vers le Mont St Helens. Nous traversons Toledo avec son château d'eau.

Toledo 

Bientôt, nous commençons à apercevoir le volcan dont la tête est dans les nuages. Nous espérons que ça ne va pas faire comme la veille. Nous traversons le Hoffstadt Creek Bridge, haut de 113m.

Hoffstadt Creek Bridge 

Nous nous arrêtons le long de la route pour découvrir le Mont St Helens à Elk Rock Viewpoint.

Plus loin, à Cold Water Lake, nous regardons un film d'une dizaine de minutes montrant l'éruption du 18 Mai 1980. Un énorme glissement de terrain fit passer l'altitude du volcan de 2 950 à 2 549 mètres et les coulées de boue qui s'ensuivirent firent de nombreuses victimes et beaucoup de dégâts. Il s'agit du volcan le plus actif de la chaîne des Cascades.

Mont St HELENS 

Nous partons ensuite pour les Gorges de la Columbia River près de Portland. Nous prenons la route historique 30 et nous nous arrêtons à plusieurs Point de vues. Nous ne pourrons pas aller voir la cascade Multmotah Falls car les accès sont fermés pour cause de parking saturés.

Portland Women's Forum State Scenic Viewpoint 

Nous rejoignons ensuite l'Airbnb de Naomi, à Gresham, dans la banlieu de Portland, qui nous réserve un accueil des plus châleureux. Sur les conseils de Naomi et Steven, nous allons dîner au Mc Menamins Edgefield... Miam !!

18

Jour 18, Dimanche 5 Août:

Ce matin nous quittons Naomi et Steven à regret car nous aurions aimé rester plus longtemps du fait de leur accueil chaleureux. Après un petit déjeuner copieux au Heidi's, nous partons vers 12h30 de Gresham.

Nous longeons la Columbia River et après un arrêt à Cascade Locks voir The Bridge Of The Gods et à Starvation creek voir Hole In The Wall Falls, nous prenons plein sud à Biggs Junction.

The Bridge Of The Gods 

Dès que nous quittons la Columbia River, les paysages deviennent de très grandes plaines de cultures de céréales.

Nous arrivons vers 16h30 à Shaniko, dans l'Oregon. C'est un Ghost Town, village déserté par sa population. Il ne restait que 36 habitants lors du recensement de 2010.

SHANICO

En partant de Shanico, nous quittons les grandes routes.

Nous prenons la 218 à travers des plaines et canyons de plus en plus désertiques. Nous arrivons à Fossil à 18h00. Nous cherchons une station essence mais lorsque nous la trouvons, elle vient juste de fermer. La pompiste m'explique qu'aujourd'hui nous sommes Dimanche (Oups! j'ai oublié) et elle ne sait pas où nous pourrons en trouver ailleurs

Il me reste de quoi faire 115 miles d'autonomie et notre destination finale, Prineville, est à 90 miles... Ça devrait le faire...en roulant en mode économique.

Nous prenons la route de Mitchell pendant 10 miles puis une petite route tortueuse, la Row Creek Road, où nous ne croisons que quelques vaches Black Angus. Je surveille la jauge, ma fille s'inquiète de savoir si c'est la bonne route. Puis 16 miles plus loin, nous passons la John Day River et nous prenons une route, la Twickenham Road, qui se transforme en piste peu large et poussièreuse au bout de 2 miles.

Nous montons en altitude sur cette piste tortueuse, qui grimpe, sans barrières de sécurité, en laissant un nuage de poussière énorme derrière nous. Il n'y a pas un bruit dans la voiture, on ne s'arrêtera même pas prendre une photo. Quelques 15 miles plus loin, nous arrivons sur le site de Painted Hills, il est 19h30, il reste 75 miles d'autonomie, il n'y a toujours pas de réseau.

Mais c'est beau !!! Les couleurs sont magnifiques.

Painted Hills 

Malheureusement, du fait de l'heure, nous décidons d'écourter la visite et prenons la route de Prineville où nous arriverons à 20h30, avec seulement 30 miles d'autonomie (on est large, non ?!!). Vite fait, on fait le plein, on récupère les clés de la chambre et on va manger ... Les restaurants fermant à 21h nous ne faisons pas les difficiles.

19

Jour 19, Lundi 6 Août:

Aujourd'hui, nous terminons la partie volcanique de notre voyage. En quittant Prineville et en allant vers Bend, nous apercevons au loin, les Sisters, 3 volcans très proches les uns des autres. Une fois Bend passé, nous nous arrêtons à Lava Lands, où il est possible de monter en haut de la butte voir le cratère ainsi que la coulée de lave.

Nous repartons vers Crater Lake, mais en arrivant à 20 miles du site, nous entrons dans une brume. Le long de la route des pancartes nous demandent d'être attentifs car nous entrons dans une zone où la visibilité est réduite à cause de fumées d'incendies. Nous ne voyons pas grand chose de Crater Lake, il est entièrement dans la fumée des incendies. Nous tenterons plusieurs points de vues mais peu nous offrirons une possibilité de voir le lac.

Crater Lake 

Nous abandonnons la visite et continuons notre route vers Jacksonville, où nous passerons la nuit.

20

Jour 20, Mardi 7 Août:

Avant de partir, nous faisons un tour dans Jacksonville, village minier du 19ème siècle. Il reste une centaine d'édifices en bois de l'époque. Nous admirons une Cadillac 1950 en parfait état puis nous prenons la route pour la Californie, dernier état de notre Road Trip.

Jacksonville 

Nous entrons en Californie. Quelques 30 miles plus loin, nous déjeunons au Hiouchi Historic Café. Nous avons notre premier contact avec le Redwood National Park en traversant le Jerediah Smith Redwoods SP et en faisant le Simpson Reed Trail.

Certains Redwoods font près de 10 mètres de diamètre. 

Il est facile de savoir lorsqu'on approche de l'Océan Pacifique car une brume épaisse apparaît et la température passe de 27 à 15°C.

En arrivant à Crescent City 

Nous traversons Crescent City et prenons la Newton B. Drury Scenic parkway qui passe dans la Prairie Creek Redwoods SP. Un des géants de la forêt est "Big Tree" agé de 1500 ans. Ce soir nous nous posons à Eureka.

21

Jour 21, Mercredi 8 Août:

Petite promenade matinale dans Eureka qui est une ville de plus de 25000 habitants. Malgré tout, pas beaucoup de monde dans les rues, pourtant il est plus de 10h.

EUREKA 
La "Carson Mansion" est une gigantesque maison victorienne construite entre 1884 et 1886 pour William Carson. 

Nous quittons Eureka pour l'Avenue Of The Giants, une dernière forêt de Redwoods tous plus vieux les uns que les autres. Le Founders tree a 1400 ans. De près de 4m de diamètre, il fait plus de 105m de haut.

Avenue Of The Giants 

Nous quittons les redwoods et nous rejoignons la côte pacifique. Dès notre approche de la côte, le brouillard nous accueille et la température baisse de façon très sensible... nous sortons les manteaux.

Nous arrivons à l'hôtel Little River inn, la chambre a une très belle vue sur l'océan. Pour terminer la soirée, nous nous offrons un repas gastronomique accompagné d'un très bon chardonnay.

Little River Inn 
22

Jour 22, Jeudi 9 Août:

Aujourd'hui, nous arrivons au terme de notre voyage, San Francisco. Le réveil se fait dans la brume, mais 2 heures plus tard, c'est toujours la même purée de pois, et température de 12°C. Nous commençons par la Route N°1 qui longe la côte, mais constatant que le brouillard ne se lève pas, nous changeons d'avis et décidons de rejoindre la Redwoods Highway... Tant pis pour la côte mais zéro visibilité...

Après le brouillard à couper au couteau et le 12°C de la côte pacifique, les vignes de chardonnay sous 30°.

L'arrivée à San Francisco par le Golden Gate Bridge reste un moment magique. La dernière fois nous étions arrivés avec une brume épaisse qui enveloppait la moitié du pont. Mais cette fois il est complètement visible avec un ciel tout bleu... C'est Waouh !!!

Nous prenons la Conzelman Road afin de profiter des belles vues. Il y a tellement de monde que les places de parkings ne suffisent pas et nous sommes obligés de nous garer sur le bord de la route à cheval sur les pistes cyclables, au grand désarroi des cyclistes.

Juste un petit nuage qui se dissipera très vite. 
Le Golden Gate Bridge 
Traversée du pont et vue depuis Marine Drive près de Fort Point 

Nous déposons les bagages à l'hôtel puis repartons pour l'aéroport rendre la voiture. Nous en profitons pour passer admirer la vue depuis les Twin Peaks, littéralement les « pics jumeaux », deux collines culminant à environ 280 mètres. Il y a beaucoup de vent, il fait froid, et nous voyons la brume rentrer dans San Francisco. La vue sur la ville est très belle.

Vue de San Francisco depuis les Twin Peaks 
23

Jour 23, Vendredi 10 Août,

Ce matin, pour aller à Castro, quartier Gay de San Francisco, nous prenons le tramway ligne F qui utilise de vieux trams, offert par des municipalités et remis en état. Lorsqu'on arrive à Castro, on sait qu'on est dans le quartier LGBT. A la sortie de la station de métro, une plaque rend hommage à Harvey Milk, premier élu d'Amérique à revendiquer son homosexualité.

Castro Street 

Dans Castro St. les références à l'homosexualité sont partout, drapeaux arc-en-ciel tous les 20m, passages piétons arc-en-ciel, un magasin pour la campagne des droits de l'homme, des affiches revendiquant la nudité dans la rue ...

Dans la 18th, qui nous emmène vers Mission, nous trouvons "La Maison Bleue" de Maxime Leforestier.

C'est une maison bleue, adossée à la colline, ...

The Mission, le quartier historique de San Francisco, a été construit autour d'une mission espagnole du XVIIIème siècle. La ville ne se développa qu'à l'arrivée des aventuriers de la Ruée vers l'or. Cette batisse blanche, plus ancien édifice de la ville, également appelée "Mision San Francisco de Asis", fut fondée en 1776 par des ouvriers amérindiens. Depuis 1913, une basilique a été construite juste à côté.

Misión San Francisco de Asís 

Clarion Alley, accessible depuis Valencia St ou Mission st entre la 17e et la 18e rue est une galerie ouverte au Street Art.

Clarion Alley 

Pour aller à Haight ST., dans le quartier Haight-Ashbury, il faut passer par Buena Vista et Ashbury Heights dont les rues qui longent Corona Heights Park et Buena Vista Park grimpent énormément.Une fois en haut, elles offrent une vue imprenable sur le Golden Gate Bridge.De plus les rues sont bordées de vieilles maisons victoriennes qui survécurent au séisme et à l'incendie de 1906.

Le quartier d'Haight-Ashbury a été le pôle du mouvement hippie des années 1960. La contre-culture hippie est toujours présente par le biais de l'art psychédélique. On y trouve notamment un musée du tatouage, des maisons victoriennes repeintes de couleurs vives et bigarrées, ainsi que de longues fresques murales. Piedmont Boutique, le magasin avec les jambes, vend des vêtements hauts en couleurs depuis 1972.

Haight Street 
Piedmont Boutique

A Alamo State Park, les Painted Ladies, demeures victoriennes colorées, ont été construites en 1857.

The Painted Ladies 

A Fisherman's Wharf, les Lions de mer squattent le Pier 39.

Fisherman's Wharf
24

Jour 24, Samedi 11 Août:

Aujourd'hui nous parcourons Russian Hill, Nob Hill, Chinatown, North Beach et enfin Alcatraz.

Lombard Street 

Descente de California St. puis traversée de Chinatown par Grant Av.

Street Art à Chinatown 

Le Café Zoetrope est situé au rez-de-chaussée du bâtiment en cuivre anodisé appartenant au réalisateur Francis Ford Coppola. Ce restaurant confortable est l'endroit idéal pour notre pause déjeuner. Aux murs, des affiches de films, des photos de tournage. Sur les étagères, des produits des vignobles de Francis Ford Coppola. Nous étions passés devant une de ses propriétés, à Geyserville, lorsque nous sommes arrivés à San Francisco. Après un bon repas, nous reprenons Grant Avenue puis nous remontons Filbert Street, la rue la plus pentue de San Francisco, 31°.

Filbert Street 

Nous ne montons pas en haut de la Coit Tower car il y a une longue file d'attente et nous avons bientôt rendez-vous avec Alcatraz.

En 1934, la prison militaire devint un pénitencier de haute sécurité pour les criminels les plus dangereux dont Al Capone. Réputée comme une prison dont il était impossible de s'échapper, en 1962, 3 prisonniers s'évadèrent sur un radeau de fortune.

L’occupation pacifique de l’île d’Alcatraz par un groupe d’activistes amérindiens dura dix-neuf mois entre le 20 novembre 1969 et le 11 juin 1971.

Des traces subsistent de l'occupation par les amérindiens 
La taille de chaque cellule est de 1,5 mètres sur 2,5 mètres. 
Vue de San Francisco depuis l’île d'Alcatraz 
Coucher de soleil sur la baie depuis la terrasse du Applebee's. 
25

Jour 25, Dimanche 12 Août:

Pour notre dernier jour, après une grasse mat, nous prenons le Cable Car depuis le Powell/Mason Cable Car Turnaround jusquà Powell pour un après-midi shopping.

Demain nous rentrons en France avec, encore une fois, des souvenirs plein la tête.

Quelle sera notre prochaine destination ?