Avec un groupe d'amis, nous avons parcouru l'Afrique du Sud pour découvrir les différentes villes, paysages et animaux.
Du 4 au 18 février 2018
15 jours
Partager ce carnet de voyage
4
fév

Bonjour cher lecteur/voyageur ! J'ai le plaisir de vous présenter mon carnet de voyage qui se déroule en Afrique du Sud, nous passerons aussi par le Swaziland et le Zimbabwe.

Nous voila donc partis, décollage à 10h10, le Dimanche 04 février à Paris Charles de Gaulle pour arriver onze heures après à 22h40, le Dimanche 04 février à Cape Town. Nous avons eu le droit au petit champagne dans l'avion pour fêter le début de nos vacances et une vue magnifique du Sahara par les hublots.

Air France
Air France
Champagne dans l'avion
Champagne dans l'avion
Sahara
Sahara
Sahara
Sahara
Sahara
Sahara
Sahara
Sahara
Trajet de l'avion
Trajet de l'avion
Trajet de l'avion
Trajet de l'avion
Rand (Monnaie Sud-Africaine)
Rand (Monnaie Sud-Africaine)

A l'arrivée à Cape Town, nous nous sommes dirigés directement vers notre hôtel, le "MOLO LOLO Lodge" où nous y passerons deux nuits.

MOLO LOLO Lodge
MOLO LOLO Lodge
Rooftop de MOLO LOLO Lodge
Rooftop de MOLO LOLO Lodge
Vue du MOLO LOLO Lodge
Vue du MOLO LOLO Lodge

C'est un très bon petit hôtel qui ressemble à une chambre d'hôte, avec un lit confortable et tous les services d'un grand hôtel ! Même une bouteille de vin nous est offert à l'arrivée. Les propriétaires sont français cela évite la barrière de la langue. L'hôtel dispose d'un "Rooftop" avec une vue magnifique.

5
fév

Cette première journée est consacrée à un City tour de la ville de Cape Town (Afrique du Sud). La première partie de la matinée était la découverte de "Table Mountain", une montagne surplombant toute la ville, donnant une vue magnifique.

Nous avons eu la chance d'avoir une vue dégagée mais la plupart du temps il y a des nuages donc la vue est limitée ! Il faut donc y aller dès que le temps le permet et le plus tôt possible afin d'éviter l'afflux de monde.

Le nom de cette montagne provient de sa forme qui, de loin, semble aussi plate que le dessus d'un table. Cette formation s'est réalisée il y a plusieurs millions d'années avec le vent et la pluie qui ont érodé les couches les plus tendres pour donner cette caractéristique. Lorsque les nuages s'y accrochent, on dit que la "nappe" est mise !

Cette montagne culmine à 1086 mètres d'altitude et nous y sommes montés par un téléphérique (le table Mountain Aerial Cableway) construit en 1926 et inauguré en 1929. La spécificité de ces nacelles c'est qu'elles tournent sur elles même permettant d'obtenir une vue panoramique à 360°.

Vue allant à Table Mountain, Camps Bay
Table Mountain
Lion's Head
Vue sur Cape Town
Téléphérique
Vue sur Cape Town
Vue de Table Mountain (Cape Town)
Vue de Table Mountain (Cape Town)
Vue de Table Mountain (Cape Town et Robben Island)
Vue de Table Mountain (Cape Town et Robben Island)
Vue de Table Mountain (Camps Bay & Clifton)
Vue de Table Mountain (Camps Bay & Clifton)
Daman du Cap
Du rappel

De nombreux points de vue et plateformes sont disponibles pour admirer cette vue. Il est possible de descendre aussi le long des rochers :o ! La Faune et la Flore est aussi diversifiées, nous avons vue beaucoup de "Daman du Cap", un animal qui ressemble à un gros cochon d'inde. Au loin nous voyons l'ile de "Robben Island" où Nelson Mandela fut enfermé pendant dix-huit ans.

Ensuite pour cette fin de matinée nous nous sommes dirigés dans la ville du Cap. La ville du Cap, Cape Town est la "cité mère" baptisé ainsi pour son rôle historique dans le développement du pays et est aussi le centre culturel du pays. En 1647 un navire de la compagnie unie des Indes Orientales s'échoue en Afrique du Sud et l'équipage demeure sur place pendant plusieurs mois avant de regagner la Hollande. La compagnie souhaite alors établir un port permettant le ravitaillement à mi-chemin, de ses navires en routes pour les Indes et envoie Jan Van Riebeeck fonder la colonie du Cap en 1652. La compagnie Néerlandaise, afin de servir de main d’œuvre à la colonie, fit venir des esclaves de Malaisie, d'Inde et d'Indonésie. C'est pour cela que cette ville est beaucoup Européanisée aujourd'hui comparée au reste de l'Afrique.

Après plusieurs années sous dominance britannique (Suite à des incursions), le "South Africa Act" accorde l'indépendance en créant l'Union d'Afrique du Sud en 1910.

Nous nous dirigeons alors dans les rues de "Bo-Kaap" pour juste un petit passage. Cette rue à un grand passé historique qui vous sera expliqué plus tard dans un des articles ci-dessous qui y sera dédié.

Bo-Kaap
Bo-Kaap
Bo-Kaap
Bo-Kaap

Nous nous dirigeons ensuite au "Castle of Good Hope", le château de Bonne-espérance est la plus ancienne construction (d'origine Européenne) d'Afrique du Sud. Bâti entre 1666 et 1679 par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, pour servir de station de relais et de réapprovisionnement pour les bateaux.

Aujourd'hui c'est encore un lieu militaire tenu par l'armée d'Afrique du Sud mais transformé en Musée avec des visites guidées. Au dessus de l'entrée du château, une tour qui renferme toujours la cloche originelle, la plus vieille d'Afrique du Sud, qui fut coulée à Amsterdam en 1697. Nous pouvons aussi voir "Le Kat Balcony" avec son escalier d'origine, bâti en 1695 qui permet de séparer l'espace intérieur en deux cours. À l'intérieur, le fort abrite une église, une boulangerie, des quartiers d'habitations, des magasins, des chambres, etc.

Castle of Good Hope
Castle of Good Hope
Entrée du château
Le Kat Balcony
Hotel de ville, City Hall

Le Castle of Good Hope donne face à l’hôtel de ville du Cap qui possède un carillon de 39 cloches qui en fait une impressionnante réplique de Big Ben réduite de moitié ainsi qu'à la place "Grande Parade" où se déroule des marchés aux puces. C'est aussi ici, du balcon du City Hall, que Nelson Mandela s'est adressé au monde après ses 27 années de détention.

Ensuite pour la fin de matinée nous nous dirigeons vers le quartier "Gardens" un quartier aisé et branché. Ce quartier à pris ce nom pour l'ancien potager créé en 1625 par "Jan Van Riebeeck" pour fournir des produits frais aux navires franchissant le Cap de Bonne-Espérance sur la route des Indes. L'espace vert abrite des arbres, plantes exotiques, une serre, un cadran solaire et une volière. Il est entouré de nombreux bâtiments comme des restaurants, des musées ("South African Museum and Planetarium" ou encore"South African Jewish Museum") ainsi que le parlement, bâtiment érigé en 1884 pour abriter l'Assemblée législative de la colonie du Cap, qui est devenue le siège officiel du gouvernement Sud-Africain.

Parlement d'Afrique du Sud
Parlement d'Afrique du Sud
Arbre à caoutchouc
Ecureuil
Gardens
Gardens & Cecil John Rhodes
Garden & Delville Wood Memorial
Ambassade de France
Vin Hartengerg

Lors de la visite de ce parc nous avons entendu un gros "boom" à midi pile. Le guide nous a expliqué que c'est le "Noon Gun". C'est une des plus anciennes traditions de Cape Town. C'est un coup de canon qui retentit tous les midis depuis 1806. Il est tiré de la même façon depuis 1806, et à l'époque c'était pour donner l'heure aux navires. En raison des conditions climatiques, les marins n'avaient plus la notion du temps.

Nous sommes passés devant l’Ambassade de France qui se trouve juste a coté des Jardins. Pour cette fin de matinée nous nous sommes dirigés vers le restaurant "Societi Bistro".

Très bon restaurant, nous avons aussi pris une bouteille de vin local (Photo au-dessus), le vin est très bon et fruité !

5
fév

Waterfront est la place incontournable pour faire des achats ou se promener au Cap. On y trouve des magasins de cadeaux, des boutiques proposant aussi bien les grands noms de la mode que des vêtements originaux peints à la main et des luxueux hôtels. De nombreux restaurants (plus de 80) sont présents ainsi que des échoppes permettant de goûter des cuisines d'horizons très variés. De nombreux bars accueillent de plus des musiciens pour des concerts ou encore l’amphithéâtre accueil des concerts gratuits ! On se croirait à Royan en pleine été, il faut dire aussi que le réaménagement de Waterfront s'est inspiré du port de San Francisco !

Lors de notre balade nous avons vu un câblier d’Orange, permettant de câbler les fonds Marins. Plutôt surpris de retrouver une marque de chez nous ! Dans le port nous avons eu la chance de voir aussi des dauphins et des otaries !

Waterfront
Waterfront
Table Bay Hotel
Port de Waterfront
Câblier
Port de Waterfront, Dauphin
Port de Waterfront, Otarie
Port de Waterfront, Otarie
Waterfront, Nobel Square

Nous sommes ensuite allés aux "Two Oceans Aquarium", des bassins y abritent un large éventail d’animaux marins, depuis les poissons vivants en bancs jusqu'à des prédateurs solitaires comme la raie.

En constante évolution, l'aquarium est reconnu par sa démarche démagogique, avec des expositions illustrant des thèmes comme le camouflage de la faune marine, ou l'impact de l'intervention humaine. De plus dans le bassin des prédateurs (de deux millions de litres d'eau) un tunnel transparent permet d'observer d'en dessous les requins, tortues et bancs de sérioles !

Nous retrouvons aussi les manchots du Cap (que nous retrouverons plus tard dans un autre article dans leur état naturel) vivant en colonies.

Two Oceans Aquarium
Two Oceans Aquarium
Two Oceans Aquarium
Two Oceans Aquarium
Two Oceans Aquarium
Two Oceans Aquarium

Pour le soir nous sommes rentrés à l’hôtel pour aller au restaurant "Marco’s African Place".

Attention, pour faire 200m nous avons été escortés par un vigile. La nuit les rues ne sont pas sures !

Le "Marco’s African Place" est un très bon restaurant, très bien noté sur TripAdvisor. Nous retrouvons de la musique locale Sud Africaine avec des plats typiques. Nous avons même rencontré un Ministre Sud-Africain !

J'ai pu manger du crocodile, de l’impala et de la gazelle ! Viandes excellentes avec du très bon vin.

Vin Simonsig
Crocodile, Impala et Gazelle
6
fév

Tôt dans la matinée nous partons en direction de la ville de Stellenbosh (Afrique su Sud) - (1h de route - 50km environ). C'est parti pour deux jours de route des vins 😀

Fondée en 1679 par le gouverneur du Cap, "Simon Van Der Stel" (De la compagnie hollandaise des Indes orientales), c'est la deuxième plus ancienne ville d'Afrique Du Sud. Située à une cinquantaine de kilomètres de la ville du Cap, elle est réputée par son université (Elle accueille chaque année plus de 10 000 étudiants), son architecture hollandaise, son industrie viticole et pour les Springboks (des gazelles). Stellenbosh est considérée comme l'un des joyaux touristiques grâce à ses édifices de style Cape Dutch et sa route des vins. Nous avons fait un tour à pieds dans cette petite ville.

Nous avons visité par exemple l'église "Moederkerk", d'architecture néo-gothique et emblème historique de la ville.

Stellenbosh
Moederkerk, église emblématique de Stellenbosch
Moederkerk, église emblématique de Stellenbosch
Moederkerk, vitraux
Moederkerk, Orgue
Stellenbosh

Il existe de nombreux domaines comme Spier, Saxenburg ou encore Delhim autour de Stellenbosh mais nous ne pouvons pas tous les faire avec le temps que nous disposons. Mais nous partons directement au vignoble de "Boschendal Manor House" à Franschhoek (Afrique du Sud) - (15 minutes de route - 14km environ). Établi par "Simon var del Stel" et concédé à plusieurs familles dont la famille "Abraham de Villier" qui l'exploita et la développa pendant un siècle, des constructions ont été faites (construction du chai, de la remise des attelages etc). Ce domaine est historique et l'un des plus beau de la région. Nous avons fait une dégustation des différents vins qui étaient excellents ! Et nous avons déjeuné sur place avec des paniers "pic nic" réalisés par la maison qui étaient excellents.

Domaine à voir et dégustation de vin à faire ! Nous sommes dans un cadre exceptionnellement beau, entouré de montagnes.

Boschendal
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House

Nous avons ensuite engagé une visite du domaine, en parcourant différents lieux de fabrication du vin avec des explications (égrappage, cave etc). Nous avons eu la chance de voir une "cave privée" (celle avec les barreaux sur les photos ci-dessous), cette cave contient les premiers vins de la fabrication de la maison. Et un exemplaire de chaque année et de chaque type sont gardés dans cette cave. Le petit point négatif nous n'avons pas pu visiter certaine partie de la fabrication du vin.

Boschendal Manor House
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House, Cave
Boschendal Manor House, Cave
Boschendal Manor House
Boschendal Manor House, Cave privé
Boschendal Manor House, Cave privé
Boschendal Manor House, raisin

En Afrique du Sud, un cépage spécifique est utilisé : Le Pinotage. Créé en 1925 à Stellenbosh, à partir d'un croisement de pinot noir et de cinsaut. Il donne alors un vin fruité à la robe pourpre (qui est excellent !) et qui est surtout cultivé aux alentour de Stellenbosh (mais des plants ont été exportés vers la Californie et en Nouvelle-Zélande).

On nous a fait aussi découvrir la chaine de fabrication du vin rouge. Les vendanges commencent à une date dépendante des conditions climatiques, ce qui varie beaucoup en Afrique du Sud, et c'est la vendange manuelle qui est utilisée qui cause le moins de dommage aux grains. Ensuite le raisin arrive à l’égrappage, élimine les "rafles" trop chargées en tanin. Après le foulage des grains, pulpe, pépins, et pellicules aboutissent dans une cuve où ils entrent en fermentation. Ensuite arrive la fermentation qui dure de 3 à 5 jours. Le jus est périodiquement vérifié et reversé sur le "chapeau" (par le dessus) pour acquérir couleur, tanin et séparé des pellicules. Le vin arrive ensuite dans des cuves de conservation par la technique de clarification, qui permet de filtrer, décanter afin d'éliminer les dernières impuretés.

L'élevage du pinotage dure de 12 à 15 mois dans des petits tonneaux en chêne principalement Français (et un petit peu Américain). La France exporte beaucoup de tonneaux vers l'Afrique du Sud, cela permet d'apporter par le bois des arômes et qui contribuent à donner son caractère au vin. L’Afrique du Sud produit plus de 130 pinotages ! Il faut savoir que certain domaine utilise des bouchons spécifiques (non en liège) pour la conservation (mais ne donnant pas le même goût qu’avec un bouchon en liège) ils utilisent ce procédé du fait de l’instabilité de l’électricité pour garder au frais les bouteilles.

Après cette bonne visite, nous nous dirigeons maintenant vers notre hôtel au "Franschhoek Hotel&Spa" à Franschhoek (20 minutes de route - 20km environ) où nous y resterons deux jours.

Hôtel avec une vue extraordinaire ! Et confort garantie.

Franschhoek Hotel&Spa
Franschhoek Hotel&Spa
Franschhoek Hotel&Spa
Franschhoek Hotel&Spa
7
fév

Nous partons pour cette matinée dans la ville de Paarl (Afrique du Sud) - (30 minutes de route - 30km environ), riche en histoire et fondée en 1690, de grandes sociétés agricoles, financières et industrielles ont leur siège dans cette ville, qui joue un rôle majeur dans l'économie de la province du Cap. On y trouve le siège de la "Kooperatiewe Wijnbouwers Vereeniging" (KWV), la puissante coopérative de viticulteur fondée en 1918 pour contrôler la production de vin. Elle ne vend ses vins qu'à l'exportation pour ne pas entrer en concurrence avec ses adhérents (qui vendent localement). Le vin d'Afrique du Sud est beaucoup exporté (cela rapporte plus que de le vendre localement).

Nous avons justement été à la coopérative KWV pour une dégustation de vin peu ordinaire (dès le matin à 9h, il faut avoir le courage 😉) :

Kooperatiewe Wijnbouwers Vereeniging

Des chocolats ont été créés spécialement pour le type de vin que nous dégustons. L’arôme du vin a permis de créer chaque chocolat, et donc chaque vin à son chocolat spécifique. Lors de la dégustation nous devions goûter un vin, puis manger un bout du chocolat correspondant afin de faire ressortir les arômes. Ce qui donne un goût hors du commun. Avec les vins blancs se sera des chocolats blancs, et avec les vins rouges, des chocolats aux laits/noirs.

Nous continuons ensuite notre route dans le secteur. Les vignobles autour de Paarl produisent un cinquième du vin Sud-africain. De nombreux domaines sont présents autour de Paarl, et nous nous dirigeons vers le domaine de Babylonstoren qui est juste à coté (Entre Paarl et Stellenbosch). Ce domaine possède 88 hectares permettant aux vignes de s'épanouir avec 13 variétés de raisin. Certain vin aime l'altitude (nous sommes à 600 mètre au-dessus de la mer) comme le pinot noir ou le chardonnay. Certains des ceps ont été plantés par les premiers propriétaires, la famille Louw, qui a occupé les lieux pendant 4 générations.

Babylonstoren
Babylonstoren
Babylonstoren, Fermentation
Babylonstoren
Babylonstoren, Cave
Babylonstoren
Babylonstoren
Babylonstoren
Babylonstoren
Babylonstoren, Vigne
Babylonstoren, Cave
Babylonstoren, Cave
Babylonstoren, Tonneaux
Babylonstoren, Vigne
Vigne

Comme vous pouvez le constater sur ces photos, les tonneaux sont exportés de France, Vicard Tonnellerie 😀. Le domaine veut conserver sa simplicité et être aussi authentique ce dont représente son logo : la pipe pour le fermier, la fleur pour le jardin et l'oiseau pour la nature. La Cave que vous voyez ici a été conçue par l'architecte Gérard de Villiers et est équipée d'un matériel de traitement fait sur mesure pour la fermentation. Le premier embouteillage de vin au nom du domaine est sortie en 2011.

Nous partons ensuite dans la ville de Franschhoek (Afrique su Sud) - (35 minutes de route - 35km environ) afin de se rassasier au "Rickity Bridge restaurant" et pour visiter le musée des Huguenots. C'est dans la vallée de d'Olifantshoek rapidement rebaptisée Franschhoek que les Huguenots débarquèrent au Cap en 1688 et s'y installèrent. Le Gouverneur "Van Der Stel" avait réservé des terres dans la vallée de Franschhoek (littéralement "le coin des Français" en Africains) afin que de ces derniers puissent y développer la culture de la vigne.

La vallée est le 8ème plus gros producteur mondial de vins, avec plus de 100 000 hectares de vignobles. Le climat et le sol y sont favorables et c'est le triangle formé par Stellenbosch-Franschhoek-Paar que se trouve la quasi majorité des producteurs du pays. Beaucoup de producteur de vin français se sont implantés en Afrique du Sud.

Les huguenots sont les Français protestants qui ont débarqué au Cap pendant les guerres de Religion, au cours desquelles ils ont été en conflit avec les catholiques. Plusieurs exodes massives ont eu lieu à la suite des dragonnades et de la révocation de l’édit de Nantes le 18 octobre 1685. C'est eux qui développèrent la viticulture au Cap et leurs descendants s'installèrent dans tout le pays, et 500 000 familles Sud-Africaine portent un Patronyme d'origine Français.

Musée des Huguenots
Musée des Huguenots
Huguenot Monument
Huguenot Monument
Huguenot Monument
Paysages

Le musée des Huguenots retracent donc l'histoire des Huguenots en Afrique du Sud ainsi la généalogie des familles. Le "Huguenot Monument", inauguré en 1948, commémore l'arrivée des colons français. Les trois hautes arches au centre de la colonnade symbolisent la Sainte-Trinité. Elles s'élèvent derrière la statue d'une femme debout sur un globe terrestre, les pieds posés à l'emplacement de la France.

Pour la fin de soirée nous réalisons notre dernière dégustation de vin du voyage à l'allée bleue à Stellebosch (Afrique du Sud) - (35 minutes de route - 35km environ). Bâtiments avec toits de chaume, murs blancs, un style Cape Dutch traditionnel de la région. Les vins de « Allée Bleue » sont très typiques de la région et l’on y retrouve ce cépage bien local appelé pinotage et comme dans certains autres endroits du "chenin blanc". Un domaine qui appartient aujourd’hui à "Elke" et "Friedrich-Wilhelm Dauphin" et qui fût créée en 1690.

Le "Allée Bleue Pinotage 2015" est l’un des vins phare du domaine avec des arômes de chocolat, de clou de girofle et de mûres. Le domaine dispose de plusieurs vins avec différents arômes comme aux pétales de roses, des senteurs boisées type cèdre et au clou de girofle. Également des saveurs de cacao, d’épices et de baies ou d'abricot.


Nous retournons ensuite à notre Hôtel "Franschhoek Hotel&Spa".

8
fév

Pour cette matinée, nous partons très tôt en direction de Cape Town (1h15 de route - 85km environ) pour éviter les bouchons. Lors de notre arrivée à Cape Town nous faisons une pause entre "Camps bay" et "Clifton" permettant d'admirer cette merveilleuse vue, la plage de Camps Bay au pied des "Twelve Apostles" :

Camps bay & Clifton
Camps bay & Clifton

La route "Victoria Road" longe le littoral passant par Bantry bay, Clifton, Glen Beach, Camps Bay etc. Nous y découvrons de nombreuses plages idylliques mais aussi de somptueuses villas :O

Notre première visite de la journée est une croisière pour approcher la mer de "Hout Bay Waterfront" qui est à 30 minutes de la ville ! Nous prenons place sur le Nauticat, une embarcation permettant d'approcher les colonies de phoques dans leur habitat naturel sur l'île de "Duiker Island".

Hout Bay
Hout Bay
Hout Bay
Hout Bay
Hout Bay - Pic de la sentinelle
Hout Bay
Hout Bay - Phoques
Hout Bay - Phoques
Hout Bay - Phoques
Hout Bay - Phoques
Hout Bay - Phoques
Hout Bay - Phoques
Hout Bay
Hout Bay
Hout Bay - Phoques

La vue est juste merveilleuse permettant de découvrir une colonie de phoques dans leur habitat naturel.

Une fois la croisière du petit matin réalisée, nous empruntons la fameuse route panoramique "Chapman's Peak Drive" qui serpente le long de la côte atlantique entre Hout Bay et Noordhoek. Cette route est classée monument national et fut creusée entre 1915 et 1922. Le parcours fait 9km avec 114 courbes, des passages dans la montagne et offre des points de vue spectaculaire sur "Hout Bay", le pic de la sentinelle et Chapman's Bay.

Le pic de la sentinelle
Hout Bay
Hout Bay
Hout Bay
Noordhoek Beach

Vue spectaculaire avec un temps magnifique !

En direction de la plage de "Boulders", nous nous arrêtons dans la petite ville de "Simon's Town" (Afrique du Sud) - (35 minutes de route - 26km environ) :

Simon's Town
Simon's Town - Just Nuisance

Cette ville a un passé naval, elle était le lieu de mouillage de nombreux navires de la compagnie Hollandaise des Indes en hiver pour éviter les tempêtes mais aussi est la base britannique la Royal Navy en Atlantique Sud. Puis la Marine Sud-Africaine prit le relais.

Le chien (Un danois) que vous voyez en photo s’appelle le matelot "Just Nuissance" ("Juste casse-pied"). Elle rend hommage à la mascotte des marins britanniques basés dans la ville pendant la seconde guerre mondiale. Ce chien appartenait officiellement à la Marine Royale où il avait le grade de matelot de deuxième classe. Il mourut à l’hôpital naval de "Simon's Town" et eut le droit à des funérailles militaires auxquelles assistèrent 200 membres de la Royal Navy. Quelle belle histoire !

Une fois à la plage de "Boulders", nous pouvons observer la Boulders Penguin Colony (à Simon's Town) qui est la demeure d'une colonie unique et en voie de disparition de pingouins Africains.

Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Penguin Colony
Boulders Beach
Daman du Cap

Cette colonie est l'une des seules dans le Monde. Nous pouvons y trouver 3 plages vierges, d'une zone d'où l'on peut voir les pingouins avec leur nid et de 3 promenades en bois pour préserver leur espace.

Nous partons ensuite manger dans un fameux restaurant le "Black Marlin Restaurant" à Simon's Town réputé pour ces fruits de mer.

Pour l’après midi nous partons en direction du Cap de Bonne Espérance (40 minutes de route - 24km environ). C'est le point le plus au Sud-Ouest de la péninsule du Cap et qui a enflammé l'imagination des marins européens dans le passé, on peut voir une côte magnifique et croiser des animaux comme des zèbres, des antilopes ou encore des babouins chacmas (qui peuvent être parfois agressifs). Les 2 phares implantés à l'extrémité la plus au sud-ouest en Afrique offrent d'excellentes possibilités d'observation.

Le premier point où nous nous rendons est la "Pointe de la péninsule du cap".

Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap

Nous partons en "expédition" sur la montagne pour avoir une meilleure vue.

Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap
Cap de Bonne Espérance, Pointe de la péninsule du cap

Ensuite nous partons au point de vue "Old Cape Point Lighthouse" où nous trouvons un phare, une vue magnifique et une rencontre inhabituel ...

Cap de Bonne Espérance, Babouin chacman
Cap de Bonne Espérance, Old Cape Point Lighthouse
Cap de Bonne Espérance, Old Cape Point Lighthouse
Cap de Bonne Espérance, Old Cape Point Lighthouse
Blackheath Lodge

Pour cette fin de journée nous partons à notre hôtel le "Blackheath Lodge" à Cape Town (Retour de 1h20 de route).

9
fév

Retour sur Cape Town pour cette dernière journée dans cette ville mais aussi sur la côte Ouest de l’Afrique. Pour cette première partie de journée nous allons vivre une expérience culinaire inédite.

Les Cape Malays, ou Cape Muslims, ont pour ancêtres les esclaves et les prisonniers politiques, déportés du Sri Lanka, d'Indonésie et d'Inde à partir de 1658 par la Compagnie des Indes orientales. Après l'abolition de l'esclavage au début du 19ème siècle, ils s'installèrent sur les pentes de Signal Hill dans le quartier de Bo-Kaap ("au-dessus du Cap") où se dressaient plusieurs mosquées et ont décidé de peindre leur maison de différentes couleurs signifiant leur liberté d'expression. Leur langue, le malais, eut une influence significative sur l'afrikaans et nombre de spécialités culinaires sud-africaines ont des origines asiatiques. Bo-Kaap contribue à l’identité cosmopolite du Cap, avec ses senteurs épicées.

Pour cette journée nous avons été accueilli dans une maison Malaise où nous avons appris à cuisiner selon leur coutume mais juste avant nous avons eu le droit à un cours sur les épices et leur bien fait ! Nous avons ensuite dégusté ce que nous avons préparé 😀 Nous avons préparé 4 recettes, du "Chicken Curry", des "Rotis", du "Chili Bites" et des "Chicken Samoussa" dont les recettes sont ci-dessous. C'était délicieux !! Nous avons eu le droit aux recettes que nous avons préparées avec un petit échantillon d'épices.

L'aventure Malais, les recettes
L'aventure Malais, les recettes
L'aventure Malais, les recettes
L'aventure Malais, les recettes

Nous avons ensuite partagé une tasse de "faloodah" (une boisson traditionnelle de lait légèrement parfumé à la rose).

Pour la suite de l'aventure, nous sommes allés dans les Bidonvilles de Cape Town, les quartiers défavorisés sont une partie de l'Afrique du Sud qu'il ne faut pas ignorer. Nous sommes accompagnés par un guide du bidonville pour notre sécurité. C'est une personne qui a vécu dans ce bidonville et qui est "respecté" dans ces lieux. Si ce guide n'était pas là, nous n'aurions pas pu voir ce qu'on a vu. Les photos sont limitées pour respecter les personnes qui y vivent, ce ne sont pas des animaux en cage ... Comme vous le verrez sur les quelques photos prises, ce sont les plus pauvres qui y vivent.

Nous sommes rentrés dans une petite maison (de la taille d'un appartement), on y trouve 6 chambres avec 3 personnes par chambre minimum ...

Cape Town, Bidonvilles
Cape Town, Bidonvilles

Nous avons visité aussi un centre communautaire, où de nombreuses activités y sont réalisées, comme la fabrication de tasses, de tableaux, la recherche de travail etc.

Il faut savoir que les bidonvilles ont leur propre lois, il est rare de trouver une voiture de police ... En effet lors de notre visite au Cap, il y avait une très grande sécheresse ! Le 11 mai est le "Jour Zero" où toutes les nappes phréatiques du Cap seront à sec ! Et la municipalité sera obligée de couper l’approvisionnement en eau de 75% des habitations, soit plus d’un million de foyers. L'eau est alors rationnée, même dans les hôtels. Or dans les bidonvilles l'eau est gaspillée ... lavage de voiture, fuites etc ...

Actuellement des centrales de désalinisation sont en cours de construction pour transformer l'eau de mer en eau douce.

Une fois cette visite terminée, nous retournons à notre hôtel, le "Blackheath Lodge"

10
fév

Nous partons de la côte Ouest pour aller à la côte Est de l'Afrique du Sud. Nous avons environ 2 heures de vol (8h00 à 9h55) de Cape Town à Durban (Afrique du Sud) pour prendre la direction de Sainte Lucie.

Du hublot nous avons une vue magnifique, et nous pouvons voir le contraste entre les différentes régions, celles en sécheresse et celles où c'est verdoyant.

Aéroport de Cape Town
Aéroport de Cape Town
Vol Cape Town vers Durban
Vol Cape Town vers Durban
Vol Cape Town vers Durban
Vol Cape Town vers Durban

Pour une bonne partie de la journée nous allons découvrir un village Zoulou (civilisation ayant habité l’Afrique avant son industrialisation), le Shakaland à KwaZulu-Natal (Afrique du Sud) - (3h45 de route - 262 km environ). La sanglante campagne de conquêtes menée par le roi Shaka au début du XIXe siècle, puis la défaite infligée à l'armée anglaise pendant la guerre de 1879 ont établi la réputation guerrière du peuple Zoulou. Nous avons assisté à des démonstrations de danses traditionnelles avec la visite du village, la composition de leur huttes ainsi de leur fonctionnement. Nous avons aussi visionné un film, et découvert leur coutume qui retrace leur histoire, les origines du peuples Zoulous et les techniques traditionnelles : construction des huttes, fabrications des lances, préparation de bière de sorgho (que nous avons gouté à base de maïs), tissage de perles et poteries.

Ce qui était intéressant, c'est qu'ils ont reproduit un village Zoulou en miniature, en plus du vrai village, permettant de montrer la constitution du village et la fonction des huttes (Le bétail au milieu avec les huttes des Zoulous autour, la hutte royale et la cuisine dans des endroits particuliers, le garde manger en hauteur, etc). Nous avons assisté à un petit spectacle Zoulou.

Village Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, spetacle
Village Zoulou, spetacle
Village Zoulou, spetacle
Village Zoulou, le Goedertroudam
Village Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, le Shakaland
Village mignature Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, le Shakaland
Village Zoulou, le chef !

Après avoir mangé sur place, nous allons en direction de Sainte Lucie (Afrique du Sud) - (3h30 de route - 228 km environ). Dans notre planning nous devions réalisé une croisière sur le fleuve de Sainte Lucie afin de découvrir la faune, mais vu le temps du trajet, et la popularité de cette croisière, nous avons du la reporter le lendemain.

Culture de peuplier
Beware of the Monkeys !!

Sur la route nous avons vu des champs entiers de peupliers, ils les "cultivent" pour faire du papier. Une fois rendu à notre hôtel à "Elephant Lake Hôtel" à Sainte Lucie, nous avons vu ce panneau sur la façade qui nous à un peu amusé !

11
fév

Pour la première partie de notre matinée nous ferons une croisière de 2 heures sur la rivière de Saint Lucie afin de découvrir la mangrove, sa faune, notamment l'hippopotame qui est un animal très dangereux, c'est un animal herbivore, mais attaque tout ce qui passe à coté de lui pour protéger son territoire, c'est le deuxième animal qui fait le plus de morts au niveau de l’homme ! Nous verrons notamment différents espèces d'oiseaux comme le héron, les aigrettes, l’oie d’Égypte etc mais aussi des crocodiles.

Le lac de sainte-Lucie (qui se trouve un peu plus haut de Sainte Lucie) abrite la plus grande concentration d'hippopotames d'Afrique du Sud, une grande partie du lac est d'ailleurs protégé inscrit au patrimoine mondial.

Rivière de Saint Lucie
Rivière de Saint Lucie
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotames
Rivière de Saint Lucie, hippopotame
Rivière de Saint Lucie, crocodile
Rivière de Saint Lucie, nids d'oiseau

C'est la première fois que je vois autant d'hippopotames dans leur état naturel ! Nous en verrons d'autres au cours de notre voyage mais pas autant.

Une fois cette petite croisière terminée nous sommes allés dans saint Lucie visiter la ville et nous avons fait une rencontre inattendue, un singe ! Puis nous sommes allés sur la plage qui est magnifique (mais attention requins !)

Sainte Lucie, singe !
Sainte Lucie, singe !
Sainte Lucie, singe !
Sainte Lucie
Sainte Lucie, plage
Sainte Lucie, plage

Pour l’après midi nous partons dans la réserve de Hluhluwe dans la province de KwaZulu-Natal (Afrique su Sud) - (1h20 de route - 86 km environ). Nous allons faire notre premier safari dans cette réserve (Entouré de grillage/barbelé avec des tours de gué contre les braconniers ...) ! Sur un territoire de rivières frangées de palmiers et de collines couvertes de forêts d'acacias, ce parc de 964km² a permis de préserver le rhinocéros blanc du sud ! Cette réserve a pu éviter l'extinction de cette espèce ! Nous pouvons trouver aussi des troupeaux d'impalas, des gnous, des zèbres, des buffles, des éléphants, des girafes etc.. (Nous n'avons pas vu de lion ou de guépard 😦). Nous trouvons dans ce parc plus de 200 animaux !

Réserve de Hluhluwe
Réserve de Hluhluwe, Impala
Réserve de Hluhluwe, Phacochères
Réserve de Hluhluwe, Phacochères
Réserve de Hluhluwe
Réserve de Hluhluwe, Girafes
Réserve de Hluhluwe, Girafe
Réserve de Hluhluwe, Girafe
Réserve de Hluhluwe, Impala
Réserve de Hluhluwe, Zèbres
Réserve de Hluhluwe, Zèbres
Réserve de Hluhluwe, Zèbres

Une fois le safari terminé nous allons à l'hôtel du parc, le "Zulu Nyala Heritage Safari Lodge".

Un très belle hôtel, assez luxueux, confortable avec animation !

Il y avait un parc à crocodiles avec de très beaux spécimens, certains arbres avaient plein de nids ronds, assez spectaculaires. Nous avons eu le droit à des danses Zoulous après le diner.

Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, Crocodile
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, Crocodiles
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, Crocodile
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, Tisserin masqué
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, Tisserin masqué
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, danse Zoulou
Zulu Nyala Heritage Safari Lodge, danse Zoulou
12
fév

Pour la première partie de la matinée, nous visitons un village Zoulou qui est juste à coté de l’hôtel, je n'ai pas pris de photo ici car les villages se ressemblent tous ...

Nous nous dirigeons alors vers le Swaziland ! Ce n'est ni un parc d’attraction ni un royaume d'opérette. Mais un des pays les plus méconnus du monde, mais aussi un des plus secrets. Ses traditions préservées sont parmi les plus remarquables et colorées du continent africain. Ce royaume paisible contient des paysages alternant montagnes et vallées cependant c'est un pays très pauvre dont son roi est Mswati III. Lors de notre passage dans ce pays nous nous sommes arrêtés chez une famille pour découvrir leur lieu d'habitation.

Frontière entre le Swaziland et l'Afrique du Sud
Frontière entre le Swaziland et l'Afrique du Sud
Monnaie du Swaziland
Habitat au Swaziland
Habitat au Swaziland
Habitat au Swaziland

Ensuite nous nous sommes arrêtés dans une fabrique traditionnelle de bougies Swazies, de nom "Tekwini" (Swaziland), nous montrant le procédé de fabrication et nous avons fait quelques achats... (il vendait même du savons !), j'ai donc pris un éléphant en bougie, et deux savons originaux.

Bougie Swazie
Paysage Swaziland
Paysage Swaziland
Eglise Swaziland
Ambassade Américaine
Ambassade Américaine

En direction de notre hôtel "Le Mantenga Lodge" (2h30 de route à partir de la frontière - 159km environ), nous avons croisé l’ambassade Américaine (photographie normalement interdite ....), ce bâtiment est le plus sophistiqué de la région.

Paysage Swaziland
Paysage Swaziland
Le Mantenga Lodge
Le Mantenga Lodge
Vin du Mantenga Lodge
Le Mantenga Lodge

Nous étions dans des bungalows, il fallait bien fermer les portes car des singes pouvez nous rendre visite ...

13
fév

Pour la matinée nous allons visiter la Verrerie de "Ngwenya Glass" à Ngwenya (Swaziland) - (35 minutes de route - 36 km environ). Cette verrerie est au milieu de nul part mais a une renommée internationale ! Tout est réalisé à la main et est d'une qualité exceptionnelle, le verre est recyclé et une partie des bénéfices sont reversés pour la protection des animaux.

L'emballage réalisé permet de transporter jusqu'en France nos achats sans casse ! Que cela soit de traditionnelles assiettes ou verres au travail délicat, ou des animaux d'Afrique sculptés à même la canne du souffleur dans les ateliers voisins, le résultat est tout simplement bluffant. J'ai donc acheté un rhinocéros et un pingouin en verre.

Sur la première et deuxième photo nous pouvons voir la chaine de réalisation d'un animal d'Afrique, chaque personne réalise une partie de l’animal.

Ngwenya Glass, Chaine de fabrication
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass
Ngwenya Glass

Nous partons ensuite en direction de la frontière entre le Swaziland et l'Afrique du Sud, pour nous arrêter dans le "Matsamo Cultural Village" à Jeppe's Reef (Afrique du Sud) - (1h30 minutes de route - 96 km environ). C'est un village reconstitué, tout a été pensé dans l'objectif de refléter l'Afrique rurale : traditions et coutumes. Les bâtiments sont construits dans le respect du style "ruche" propre au swazie. Avant de déjeuner nous avons assisté à un spectacle de danses africaines et à des chants traditionnels !

Cette chorale "puissante" en a ému plus d'un et est fabuleuse.

Après le spectacle, nous avons pu déjeuner dans un cadre agréable, au bord d'un étang avec de magnifiques oiseaux.

Paysage sur le trajet (Swaziland)
Matsamo Cultural Village, danses
Matsamo Cultural Village, danses
Matsamo Cultural Village, danses
Matsamo Cultural Village, danses
Matsamo Cultural Village, danses

Direction maintenant vers "Tshukudu Game Lodge" à Hoedspruit (Afrique du Sud) - (3h35 de route - 252km environ) pour nos safaris. C'est un hôtel qui se situe au milieu d'une réserve de 4000 hectares (appartenant à l'hôtel). Le lodge offre une vue magnifique sur les montagnes du Drakensberg. Nous avons décidé de ne pas faire "Kruger National Park" du fait que c'est un parc énormément visité, il y a plus de touristes que d’animaux ... si c'est pour voir des troupeaux de voitures, ce n'est pas la peine.

Les visites en 4x4 ne se font que principalement la matinée et en début de soirée. Dans cette réserve privée, nous avons vu une grande variété de gibiers, y compris les "Big Five" 😀 (lions, léopards, éléphants, buffles et rhinocéros). Dans les photos ci-dessous vous pourrez voir un Lion avec son repas juste à coté, ça devait être un phacochère ... Nous avons aussi entendu son rugissement, j'avais pris une vidéo pour cette occasion. Nous avons fait le Safaris en fin de soirée.

Parc formidable ! Ce qui est fort, c'est qu'à partir de l'hôtel, tout en se baignant dans la piscine, nous avons vu des troupeaux d'éléphants passaient, des buffles etc.

Tshukudu Private Game Reserve, Crocodile
Tshukudu Private Game Reserve, Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Eléphants
Tshukudu Private Game Reserve, Hippopotame
Tshukudu Private Game Reserve, Lion
Tshukudu Private Game Reserve, Lion
Tshukudu Private Game Reserve, Lion et son repas
Tshukudu Private Game Reserve, Lion et son repas
Tshukudu Private Game Reserve, Antilope sing-sing
Tshukudu Private Game Reserve
Tshukudu Private Game Reserve
Tshukudu Private Game Reserve, Ossements
Tshukudu Private Game Reserve
Tshukudu Private Game Reserve, Des nids
Tshukudu Private Game Reserve, Girafes
Tshukudu Private Game Reserve, Girafes
Tshukudu Private Game Reserve, Girafe

Par moment dans le parc, nous trouvons des ossements d’animaux. Il y a même un cimetière de girafes ! Quand les girafes sentent qu'elles vont mourir, elles se regroupent tout le temps au même endroit pour leur dernière heure ...

14
fév

Pour le début de matinée à 6h00, nous partons directement à pieds dans le parc avec le Ranger (armé d'un fusil) pour découvrir de près l'étonnante faune africaine.

Nous faisons la rencontre d'un guépard apprivoisé que l'on a pu toucher ! 😀 Leur mère a été tuée, et l'hôtel à donc recueilli les 3 enfants. Ils ont l'habitude de voir des touristes mais le plus étonnant c'est qu'ils font leur vie dans le parc en toute tranquillité !

Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Ossements
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Calaos d'Afrique du Sud

Il faut savoir que le parc coupe les cornes des rhinocéros afin d'éviter que les braconniers s'en prennent aux animaux. Ces cornes sont stockées précieusement dans un endroit sécurisé et sont vendues légalement.

Pour le reste de la journée nous sommes restés à l’hôtel profiter du soleil et de la piscine jusqu’au prochain safari de la soirée. Nous allons revoir le Lion que nous avons vu hier, c'est un lion assez vieux, qui a dépassé largement son espérance de vie d’après le parc, dire qu'il n'est pas malheureux et non plus en danger. Dans le parc il y a aussi une lionne et 3 lionceaux mais malheureusement on ne les a pas vus ...

Le ranger nous a dit qu'ils n'attaquaient pas le véhicule car celui-ci est beaucoup plus gros que lui, il voit ça comme un "tout", cependant il ne faut pas sortir car celui-ci pourrai nous attaquer. Comme pour les rhinocéros dès qu'on s'approche de prés avec le véhicule, ils se mettent face à face, comme si ils allaient charger mais les rangers professionnels savent exactement ce qu'il faut faire et ne pas faire.

Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros
Tshukudu Private Game Reserve, Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros & Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Rhinocéros & Buffles
Tshukudu Private Game Reserve, Eléphant
Tshukudu Private Game Reserve, Eléphant
Tshukudu Private Game Reserve, Eléphant
Tshukudu Private Game Reserve, Eléphant

Lorsque nous étions au bord de l'étang (celui avec le crocodile), nous nous avons fait un arrêt avec apéritif et collation (sans trop s'approcher de l'étang). Nous avons vu aussi des ossements, ce sont des ossements de girafes.

Cette collation nous a permis de sortir de la voiture et d'admirer le paysage de près, j'ai trouvé ça vraiment formidable.

Il faut savoir que le crocodile est le seul animal qui nous vois comme de la "viande à manger". Le plus drôle, lorsqu'on a fait le tour de l'étang en voiture, les crocodiles nous suivaient en faisant le tour de l'étang. C'est très dangereux car ils peuvent sauter de l'eau à plus 3-4 mètres du bord.

15
fév

Dernier safari matinal à 6h00, où cette fois ci nous croisons les deux autres guépards, mais ici on ne les a pas touchés du fait du nombre de personnes présentes, et quelques animaux.

Tshukudu Private Game Reserve, Girafe
Tshukudu Private Game Reserve, Girafe
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Ranger & Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Girafes
Tshukudu Private Game Reserve, Girafes
Tshukudu Private Game Reserve, Guépards
Tshukudu Private Game Reserve, Guépard
Tshukudu Private Game Reserve, Guépards
Tshukudu Private Game Reserve, Guépards
Tshukudu Private Game Reserve, Zèbres

Une fois le safari terminé nous partons en direction de "Blyde River Canyon" dans la province du Mpumalanga (Afrique du Sud) - (1h30 de route - 60km environ).

Le flot intense de la rivière de la Blyde River a creusé une épaisseur de 700 m de schiste argileux et de quartzite, créant un canyon de 20 km de long où falaises, îles, plateaux et pentes couvertes de broussailles composent des paysages exceptionnels ! Au cœur de cette gorge s'étend le Blydepoort Dam, un super beau lac. La Blyde ("rivière de joie") fut nommé après le passage de "Voortrekker Hendrik Potgieter" et ses troupes en 1844. Abondante, la végétation compte de nombreuses variétés florales, dont des orchidées.

Nous nous arrêtons sur ses trois sites principaux : "God's Window", "Bourke's Luck Potholes" et "The Three Rondavels"

C'est un site vraiment à faire, les paysages sont vraiment magnifiques !

"The Three Rondavel" se compose de trois sommets de montagnes totalement originaux, ils sont l'exacte réplique des petites constructions africaines rondes Zoulous au toit pointu fabriquées avec des matériaux locaux et appelées ... rondavelles ! Le point de vue est spectaculaire !

Blyde River Canyon, The Three Rondavel (A droite)
Blyde River Canyon
Blyde River Canyon
Blyde River Canyon, The Three Rondavel
Blyde River Canyon, The Three Rondavel
Blyde River Canyon
Blyde River Canyon

Le "Bourke's Luck Potholes" est en ensemble de chutes originales qui marquent le début de "Blyde River Canyon". Le courant est la rencontre de Treur River ("Triste") et de Blyde River ("Joyeuse") provoquent d'innombrables tourbillons de sable depuis des années qui ont sculpté les roches, creusé des cavernes, et troué la pierre provoquant d'énormes nids de poule. Les nids de poule tiennent ce nom de "Bourke's Luck Potholes" du chercheur d'or, Tom Burke, "Marmites de géant de Bourke le chanceux", qui selon la légende, aurait trouvé ici une grosse pépite. Ce site est unique et mérite le détour !

Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes
Blyde River Canyon, Bourke's Luck Potholes

Le "God's Window" est l'une des merveilles que recèle la "Blyde River Canyon Nature Reserve". De majestueuses falaises plongent sur 700m, et avec le temps clair que nous avons eu, nous pouvons voir à l'horizon le célèbre "Parc National Kruger".

Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window
Blyde River Canyon, God's Window

Notre dernière visite est le village de "Pilgrim's Rest" (Afrique du Sud) (2h15 de route - 112km environ). Le village dont le nom veut dire "le repos du pèlerin" est classé au patrimoine national et a entièrement été restauré. En 1843, un groupe de prospecteurs, dont un prétendu pèlerin (pilgrim), eurent la chance de trouver de l'or en arrivant dans la "Valley of the Easter Escarpment". Ils n'espèrent pas rester et se contentèrent de bâtir en bois et en tôle ondulée, mais le filon mit près de cent ans à s'épuiser.

Nous allons visiter plusieurs maisons avec leurs différentes histoires. Nous visiterons le "Pilgrim's & Sabie News Museum" qui expose une imprimerie manuelle des années 1900. Elle était utilisée pour imprimer les nouvelles concernant les zones contenant de l'or, à destination des prospecteurs et du gouvernement. Nous verrons aussi une maison victorienne typique et comment les habitants y vivaient. Ainsi que le "Drezden Shop & House" qui est une épicerie générale des années 1930-1950, avec la maison du propriétaire à l'arrière.

On nous a donné un petit prospectus expliquant en détail le village, et le rôle de chaque bâtiment si vous souhaitez plus d'information (ci-joint).

Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest, Pilgrim's & Sabie News Museum
Pilgrim's Rest, Pilgrim's & Sabie News Museum
Pilgrim's Rest, Pilgrim's & Sabie News Museum
Pilgrim's Rest, Pilgrim's & Sabie News Museum
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest
Pilgrim's Rest

Une fois la visite terminée nous allons à notre hôtel, le "Hoyo Hoyo Eagles View" qui est à 20 minutes environ. C'est un hôtel particulier, ce sont des petites maisons qui sont louées avec tout le confort de chez nous et avec une vue magnifique.

Hoyo Hoyo Eagles View
Hoyo Hoyo Eagles View
Hoyo Hoyo Eagles View
Hoyo Hoyo Eagles View
Hoyo Hoyo Eagles View
Hoyo Hoyo Eagles View
16
fév

Nous partons en direction de l’aéroport de "Kruger Mpumalanga" (1h16 de route - 93km environ) pour prendre l'avion à 11h35 en direction de Livingstone (Zambie) (1h30 environ de vol) pour se rendre ensuite à Victoria Falls (Zimbabwe) (30 minutes de route - 20km environ)

Cependant suite à un orage nous avons eu plus de deux heures de retard sur le départ de l'avion ... Et nous avons dû déplacer nos projets de cet après midi au lendemain...

Cependant rien n'a été perdu, nous avons vu des paysages magnifiques de l'avion ! Et nous avons aussi vu des singes qui se baladaient tranquillement dans les rues lors de notre atterrissage.

Avion
Notre avion
Aéroport de Kruger Mpumalanga
Vol de Kruger Mpumalanga à Livingstone
Vol de Kruger Mpumalanga à Livingstone
Vol de Kruger Mpumalanga à Livingstone
Vol de Kruger Mpumalanga à Livingstone
Vol de Kruger Mpumalanga à Livingstone
Notre Avion
Frontière entre le Zambie et le Zimbabwe
Frontière entre le Zambie et le Zimbabwe
Singes

Et nous allons directement à notre hôtel, "A Zambezi River Lodge", qui se trouve au bord du Fleuve "Le Zambèze" à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe et qui est juste à coté de Victoria Falls.

A Zambezi River Lodge
Le Zambèze
Le Zambèze
17
fév

Départ dans la matinée pour "les chutes Victoria Falls" (Zimbabwe), inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco, elles font parties des plus belles chutes au monde. Le fleuve le Zambèze se jette dans la cataracte sur environ 1700 mètres de largeur, et d'une hauteur qui peut atteindre jusqu'à 108 mètres. Le spectacle est magnifique cependant vu que les chutes sont assez hautes, beaucoup de brumes se forment, rendant parfois impossible de voir ces fameuses chutes 😦

C'est David Livingstone, l'explorateur écossais qui fut le premier Européen à observer les chutes en 1855, et les renomma en l'honneur de la reine Victoria du Royaume-Uni.

Les chutes sont séparées en plusieurs parties :

  • Devil's Falls, les « chutes du Diable », les moins hautes (de l'ordre de 80 mètres), elle sont assez étroites, mais très violentes.
  • Main Falls, les « chutes principales », sont séparées des Devil's Falls par Cataract Island. Elles sont un peu plus hautes et beaucoup plus larges que Devil's Falls, et sont interrompues par l'île Livingstone, longue et assez élevée.
  • Horse Shoe Falls, les « chutes du Fer à cheval », et Rainbow Falls (les « chutes de l'Arc-en-ciel », la plus haute) se suivent pour former un ensemble de chutes encore plus long que Main Falls .
  • Armchair Falls, les « chutes du Fauteuil », forment la chute suivante. On ne l'aperçoit distinctement que de la rive zambienne.
  • Eastern Cataract enfin, la « cataracte de l'Est » est celle qui borde la rive Zambienne.
Chutes Victoria Falls
David Livingstone, Explorateur écossais
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls, Devil's Falls
Chutes Victoria Falls, Main Falls
Chutes Victoria Falls, Main Falls
Chutes Victoria Falls, Main Falls
Chutes Victoria Falls, Main Falls
Chutes Victoria Falls, HorseShoe Falls
Chutes Victoria Falls, HorseShoe Falls
Chutes Victoria Falls, HorseShoe Falls & Rainbow Falls
Chutes Victoria Falls, HorseShoe Falls
Chutes Victoria Falls, Rainbow Falls
Chutes Victoria Falls, Rainbow Falls
Chutes Victoria Falls, Rainbow Falls
Chutes Victoria Falls, Main Falls
Victoria Falls Bridge

Nous étions trempés à la fin de la visite ! Le "Victoria Falls Bridge" marque le passage de frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Nous faisons ensuite un tour dans la ville de "Victoria Falls" avant de rentrer à l'hôtel pour notre croisière. Sur la route nous faisons de drôle de rencontre ..

Singes
Singes
Singes

Nous réalisons maintenant notre croisière de deux heures sur le Zambèze avec un petit apéro. Nous avons vu des oiseaux mais aussi des hippopotames ! Pour terminer cette croisière nous avons vu un orage assez impressionnant ..

Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze
Croisière sur le Zambèze

Nous rentrons ensuite à l'hôtel pour notre dernière nuit.

18
fév

Notre voyage est maintenant terminé, nous rentrons en France par l’aéroport des chutes Victoria 😦 (départ à 13h25 pour arriver à 15h05 à Johannesburg) Nous passerons à Johannesburg avant le grand départ vers la France (Départ à 20h pour arriver à 05h45 à Paris).

Avion
Avion
Avion
Notre Avion
Avion
Notre Avion

Notre aventure s'achève ici ! Je suis heureux de vous avoir fait partager mon voyage en Afrique du Sud et j’espère que celui-ci vous a plus. N'hésitez pas à aimer et à lâcher un petit commentaire et à bientot pour de nouvelles aventures😀