Carnet de voyage

Panda-Latina ride

36 étapes
107 commentaires
64 abonnés
Dernière étape postée il y a 278 jours
Tout commence après une soirée avec nos amis Sandrine et Steph... une même passion pour les voitures nous donne l'idée de préparer des petites panda 4x4, réputées pour leur performances et fiabilités.
Mars 2018
365 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 21 février 2018
Préparation mécanique 

Après les premières préparations, un premier raid avec notre groupe d'amis en Sardaigne - 2015

Les fous furieux du Camping Greta et Helmout 

Après cette belle réussite nous décidons de faire les Pyrénées Espagnole - 2016

L’équipe de cow-boy dans le désert des Bardenas 

Après cette belle aventure nous décidons d'attaquer les Alpes Italienne - 2017

Les frigos et les glaçons n'ont pas fait partis du voyage  ...
2

Ça y est nous avons décidé de franchir le cap et d'organiser notre propre Road trip avec notre Pepit's Panda en parcourant toute l'Amérique du Sud et la partie Sud de l'Amérique Centrale. Après quelques mois de réflexion et la planification de notre voyage, nous prenons contact avec un transporteur maritime afin d'envoyer notre petite Panda en Guyane Française. Elle fera une traversée de 20 jours en container et nous irons la récupérer à Cayenne.

Début du voyage pour notre Pepit's Panda 
3
3
Publié le 12 mars 2018

Ça y est nous y sommes, le vol c'est super bien passé, nous avons été gâtes pour nos 30 ans de mariage (encore un coup de Pepit) cadeaux, champagne et félicitations du commandant de bord; la température ici 30° en moyenne, on souffre un peu mais on va pas se plaindre!!!! premier jour visite de la plage de Zéphir c'est super beau sauf que l'eau est loin d'être bleue turquoise (les courants du fleuve de l'amazone qui rejoignent la mer ) donc en cette période des pluies c'est pas top;

Plage du Zéphir 

Nous sommes allés au grand marché de Cayenne, il faut le voir!!!!

Marché de Cayenne 

Nous avons réceptionné notre Pepit's Panda après sa longue traversée, elle commençait à nous manquer.

PORT DEGRAD DES CANNES 
4
4

L'exploration de la région continue, nous sommes allés visiter le superbe zoo de Macouria ou nous avons vus une quarantaine d'espèces vivant principalement en Amérique du Sud et de plus dans leur environnement puisque celui ci est situé en pleine forêt. Nous avons empruntés un pont suspendu au dessus de la mangrove- quel rigolade on était pas fier mais belle expérience

pont suspendu 

Ce zoo récupère certains animaux qui ont des handicaps et qui ne pourraient pas survivre dans leur milieu naturel. N’hésiter à le visiter.

ce singe est handicapé des pattes et l'autre derrière est aveugle 
zoo  

Premier petit treck en forêt - Le Mont Bourda

Le mont Bourda, culmine à 114m de hauteur et marque une limite entre les plages de Zéphyr et des Salines. Le Conservatoire du Littoral y a aménagé un sentier permettant différents circuits depuis les côtes rocheuses en bord de mer jusqu'aux crêtes par des montées escarpées à flan de colline. Ce sentier très fréquenté connait une affluence plus importante lors de la procession de Pâques du fait de la présence du calvaire et du chemin de crios édifié en 1961. Le Calvaire permet aussi de profiter d'une vue imprenable sur la plage des Salines

Restauration pour la procession de Pâques -  Plage de Salines

Maintenant un premier montage (on va s’améliorer) Yves n'est pas la!!!!!!!

PREMIER MONTAGE  
5
5
Publié le 28 mars 2018

Ça y est nous quittons la Guyane Française pour rejoindre la frontière Brésilienne, nous faisons une petite halte dans le village de Regina et oui car Pepit est vraiment en vacances il a oublié que la panda avait besoin de carburant pour avancer!!!!, et le comble pas de station et qu'il nous reste pas assez d'essence pour arriver à la frontière. Miracle dans ce petit village il y a Jean Michel dit Huggy les bons tuyaux qui à la solution à tous les problèmes et à tous les prix aussi, il peut nous dépanner que de 5L; MDR à 3€ le litre on paie avec le sourire..... Pour Pepit -10 POINTS

Jean Michel dit Huggy   

Arrivé à St Georges, à la station essence on nous dit que la frontière est fermée pour cause de jour Férié au Brésil (Sào José), nous décidons d'aller voir et effectivement c'est le désert complet, mais par chance nous repérons un endroit magnifique sur le parking de la douane pour notre bivouac.

BIVOUAC DOUANE 

Une petite visite dans le village de St Georges ou nous rencontrons Marianne qui tiens un joli petit resto (bonne adresse) le long du fleuve Oyapoque et qui nous propose de nous cuisiner ses spécialités..

Chez Marianne 

Le ventre plein nous repartons vers le parking de la douane pour nous installer pour la nuit....

Une fois installé la police arrive non pas pour nous contrôler mais pour prendre des photos de notre Pépit's panda car ils la trouvent trop belle et trop bien équipée, et ça ne s’arrête pas tous les gens s’arrêtent pour parler et par curiosité. Nous faisons un petit apéro Rhum à rallonge et dodo...

Nous avons super bien dormis et surprise au réveil avec ce beau levé du soleil sur le fleuve, il fait déjà chaud 28° .

Réveil à la frontière 

Ça y est nous avons passé la frontière

B R A S I L 

Direction la Police fédérale pour valider les passeports et notre entrée au Brésil tout c'est bien passé et maintenant direction la fameuse BR 156 que tous les voyageurs redoute.

POLICE  FEDERALE
BR 156 
BR 156 
6

Petit village de pêcheurs, un peu pauvre mais une population très sympathiques et prête à tout pour vous faire plaisir; petite pose sur la place au bord du rio, au bar principal du village ou nous rencontrons le propriétaire qui est en admiration devant notre Pepit's panda et qui nous indique un endroit ou bivouaquer sous un porche au centre du village.

VILLAGE CALCOENE 

Balade dans le village ou nous rencontrons Camello le vendeur de hamac.. quelle belle rencontre nous avons passé un bon moment de rigolade et une première vidéo Chaouche.

CAMELLO  

Après un bon petit burger maison fait par la femme du patron du bar - dodo mais ce qu'il avait omis de nous dire c'est que la musique allait résonner jusqu'à 4h du matin donc la nuit a été très courte mais ce qui nous a permis de nous laver(deux jours sans se doucher aieeee) dans le rio à 6h30 puisque bien sur tout le monde dormait...

Notre Douche - le rio
7

Arrivé à Macapa, reste maintenant à trouver la compagnie qui pourra nous faire la traversée jusqu'à Belem, c'est la faune on se fait accoster de tous les côtés et là intérêts d'être vigilants car ils repèrent vite les touristes. Pépit part avec un gars pour aller voir les différentes embarcations (j'avoue que je ne suis pas rassurée je ferme portes et fenêtres car ils tournent tous autour de notre Panda. Ca y est il est de retour et direction Santana pour embarquer sur une barge pour une traversée de 39h. Grosse négociation qui commence (la je reconnais l'âme de commerçant de mon petit cœur trop fort) mais bien sur nous avons eu le dernier mot et le tarif que nous nous étions fixé.

EMBARQUEMENT TYPIQUE 
Négociation Manuel 

18h c'est parti pour 39h de traversée jusqu'à Belem, nous nous mettons en place et le top du top c'est que Pepit à négocier avec le commandant de bord la place pour pouvoir ouvrir notre tente durant le trajet autant dire que nous voyageons en catégorie 3 étoiles par rapport aux autres personnes qui ont du s'installer dans le dortoir des hamacs.... mais qui à tout son charme également et typique.

HOTEL 3 ETOILES 

La nuit a été bonne bercée par les flots, nous sommes réveillés par la chaleur et un beau soleil qui pointe nous allons profiter de cette belle journée à farnienter et en prendre pleins les yeux par ces beaux paysages et la rencontre des autochtones Amérindiens.

La vie sur la barge 
Le matin au débarquement - Belem 
8
8
Publié le 4 avril 2018

Ca y est nous sommes sur la route, nous quittons Belem, c'est une ville comme toutes les villes portuaires pas intéressante et mauvaise pour les touristes qui débarquent, nous décidons de nous arrêter dans une petite ville Castarnhal ou nous pouvons enfin nous connecter pour donner des nouvelles après 3 jours coupés du monde (ça ne fait pas de mal non plus) et grignoter un petit bout. Nous reprenons la route sous la pluie à la recherche d'un petit hôtel sympa pour pouvoir enfin se laver MDR et oui ça fait 4 jours que nous faisons toilette de chat ca devient urgent....il est tant de tout décaper et miracle dans un petit village nous avons trouvé un hôtel très bien tenu, propre et si peu cher 60 Réals (15€) la nuit avec petit Déj, et le soir repas dans un petit self nickel 48 Réals (12€), nous allons passer une bonne nuit de récupération.

Hôtel Victoria - BELA VISTA 

La route est longue pour rejoindre nos fameuses dunes, car ici on ne compte pas les kilomètres mais en temps car les routes sont en mauvais états, pleins de trous dispersés de ci de la et il faut être très vigilant, après 8 heures de route on décide de chercher à nouveau un endroit ou dormir dans le village de ENTROCAMENTO/arari, une fois trouvé nous faisons le tour de la chambre et surprise impossible de définir la couleur du matelas..... et ensemble très moyen mais nous la gardons quand même afin d'avoir une douche et un endroit sécurisé et nous dormirons dans notre tente de toit ca sera nettement mieux mais ca fais cher la douche (70 Réals 17.50€) mais pas grave on a bien dormis et on repart tout neuf.

7h c' est reparti aujourd’hui nous arriverons dans le village de Barreirinhas ou se trouve les dunes, sur la route nous faisons des petites pauses dans des cabanes qui se trouvent en bord de route et ou les villageois cuisinent les produits locaux ( galette de maïs cuite à l’étouffée - excellent) et la surprise...petit singe très populaire dans la forêt amazonienne, très proche des humains mais craintif mais ça ne la pas empêché de venir manger dans l’assiette de Pepit.

Petit singe Amazonien 

Nous arrivons sous une pluie battante dans le village de Barreirinhas et cherchons le camping que nous avions repéré sur le net et la rien le GPS nous envoi dans des petites rues gorgée d'eau, et en roulant dans une mare plus profonde la pepit's panda a prit l'eau, plus de peur que de mal Pepit a bien réagi et en une marche arrière nous en sommes sorti sans problème (mécanique). Et la sorti de nul part une moto nous a acoster comme si il savait ou l'on allait, il nous conduit au Paraiso do Caju (notre camping) situé plus loin que le point GPS.

Nos compagnons du camping  
Paraiso do Caju (Camping - Auberge de jeunesse) 

LES DUNES la ça sera sans commentaires c'est juste magique

LA MAGIE DE LA NATURE 

Apres 5 jours nous décidons de continuer la route en direction de Camocim et Jericoacoara, et surprise c'est une piste que nous empruntons mais en mauvaise état

Route Brésilienne 

Au bout de la piste encore des dunes juste magique...

Petit arrêt avant Camocim dans une petite taverne en bord de route voila le bon poisson grillé 62 Réals (15.50€) pour 2.

Sur la route arrivé à une station service on entend un bruit suspect, premier diagnostic de Pepit, Alternateur bloqué......on décide de démonter et de passer la nuit sur le parking de la station service car une fois de plus ce jour la est férié au Brésil (il y en a presque tous les 15 jours MDR) on avisera le lendemain pour la réparation.

Mécanicien au top et encore nos amis les bêtes

Départ à 7h30 pour essayer de trouver un agent fiat dans la ville la plus proche (9km) et après environ 2 km surprise, nous apercevons une casse automobile, on y crois pas, et pourtant nous trouvons un alternateur qu'il faudra modifier légèrement (merci au mécano de la casse qui nous ont bien aidés) mais ça fonctionne YOUPI....

Casse auto 

Nous y sommes Camocim ville très touristiques, on décide de ne pas rester et de prendre une barge qui nous amène de l'autre coté du Rio Coreau, d'ou nous allons emprunter les pistes en bord de mer et les plages pour rallier en premier Tatajuba ou nous passerons la nuit et le lendemain Jericoacoara aidé par un guide local en mobylette Paulhino.

CAMOCIM 
9
9
Publié le 5 avril 2018

Tatajuba petit village de kite surf, on y arrive par la plage, pur bonheur

TATAJUBA 

JERICOACOARA on arrive, nous prenons les pistes avec notre nouveau guide toujours avec sa mobylette des dunes et des dunes à perte de vue, et la notre petite panda nous régale elle grimpe sans forcer malgré tout le barda qu'elle supporte, et Pepit parfais dans sa maîtrise dans le sable, les paysages sont magnifiques, traversée d'une mangrove sèche

Mangrove sèche 
En route pour JERI 

Ca y est nous y sommes, c'est tout simplement un pur bonheur, une ville complètement dans le sable, interdiction à tout véhicules de circuler dans la ville sauf autorisation, à la recherche d'une pousada, nous trouvons un petit havre de paix avec piscine le paradis......

Villa Caju 

Hotel Villa caju - Jericoacoara une adresse à notée, prix correct personnel très professionnel et sympathique, hygiène irréprochable et un petit déj plus que copieux.

HOTEL VILLA CAJU 

Promenade le long de la plage de Malhada en direction du rocher Pedra Furada encore une merveille de la nature des plages désertes à perte de vue @@@ seul au monde nous avons marchés durant 10 km aller/retour, enchaînant baignade et farniente, et en option obligatoire énorme coup de soleil pour tous les 2 malgré la protection 50.......

Praia da Malhada 
JERI le jour 
10
10
Publié le 15 avril 2018
11

Lundi 9 nous reprenons la route pour Icarai Amontada, petit village de pêcheurs, saison hivernale tout est fermé mais l'appel du sable est le plus fort Pepit se renseigne si nous pouvons rouler sur la plage (marée descendante) c'est parti c'est géant encore une fois on s'éclate (malgré que je ne soit pas rassurée car pas beaucoup d’âme sur cette plage). sans ce rendre compte on dévie de la piste et on tombe sur du sable humide avec des cailloux et la notre pepit's panda se pose tranquillement seulement nous sommes à quelques mètres de l'eau (j'avoue j'ai flippé) mais tranquillement Pepit gère, nous dégonflons les 4 pneus et magique la panda sort sans problème (elle nous étonne de jours en jours).

ICARAI 

ca sera demi tour pour reprendre la route, c'est plus sérieux, direction Lagoinha, ce n'est pas notre journée, crevaison à quelques kilomètres de notre destination, ce village est sympa, on recherche un endroit pour bivouac mais rien de possible ou trop isolé. Les hôtels sont hors de prix malgré la saison, la nuit est tombé mais nous reprenons la route jusqu'à une station service à Paracuru (elles sont nos bouées de secours), sur place le gérant du restaurant Guillermo nous laisse nous installer sur sa terrasse et nous propose même une super douche propre (c'est incroyable) et pour 50 réals (12.5€) pour nous deux repas + douche +petit déj, la nuit aura été mouvementée mais c'est pas grave.

LAGOINHA 

Mardi 10 avril direction Canoa quebrada, ou nous avons réservé une petite maison pour 2 nuits (merci RbnB) pour 200 Réals (47€) face à la mer. Andréa et Alejo les hôtes de cet endroit magique sont adorables. Ce village est un de nos gros coup de coooooooooeur du Nord du Brésil. Dans nos photos toujours 1 petit clin d’œil aux animaux que nous croisons.

Canoa Quebrada 
12
12
Publié le 17 avril 2018

Jeudi 12 nous arrivons à Pipa, pas sans mal, journée longue 8 heures de voiture, la pluie, itinéraire pas top car le GPS nous envoi sur les routes de plages sauf que la marée n'est pas favorable, ça sera plusieurs demi tour, sans parler des villages fantômes et délabrés qui nous donnent pas la banane, mais on lâche rien malgré la nuit qui tombe; Arrivés à Pipa nous prenons le premier hôtel sur la route, demain il fera jour et on cherchera autre chose. On décide d'aller manger un bout après cette journée galère et le pompon, petite intoxication, nuit pourri pour Véro, on retiendra que les restos en station balnéaire sont à éviter et qu'il vaut mieux la grillade du petit vendeur de rue. Petite location trouvée à 100 m de l’hôtel (RbnB) on y restera 4 nuits.

Chez Rita et Enoque  - Pipa
Pousada Sol e Luna - Pipa 

Magnifique village ou le surf est roi, les plages sont magnifiques, ruelles en pavés avec une multitudes de boutiques.

PIPA 
13
13
Publié le 27 avril 2018

Superbe endroit, plage désertique à cette époque avec piscine naturelle à marée basse, 2 bars de plage ouvert jusqu’à 17h car la nuit tombe très vite à 18h il fait nuit. Nous avons fait bivouac durant 2 nuits sur le parking, c'était super avec comme à l'habitude nos amis les bêtes (chiens, chat, poules, crabe, crapaud et les pucerons du matin qui nous ont bien angoissés au moment du café. Ah oui un petit détail c'était mon anniversaire, ben le petit resto parlons en, rien d'ouvert on est vraiment seul au monde ça c'est fini avec une boite de boulette et coquillette sur le parking..... on kiffff notre voyage original. Par contre il faut le dire nous avons eu 2 jours de pleins soleil à la suite, ce qui est rare, ici c'est souvent comme tous les climats tropicaux pluie soleil pluie soleil. Petit détail important pour nos bivouacs il y avait la douche sur la plage........

TAMBABA 
14
14
Publié le 28 avril 2018

Jeudi 19 avril départ pour JAPARATINGA ou l on pensait trouver un camping au bord de mer sous les cocotiers, au Brésil difficile de trouver des endroits aménagés pour camper, route introuvable malgré le GPS nous avons tourné et retourné mais rien, de plus la pluie nous a accompagnée une bonne partie de la journée, ce qui n'a pas facilité la tache. Notre campement sera une fois de plus dans une station service qui sont sécurisées et ouvertes 24/24 (on devient des pros) elles sont bien équipées avec self - WIFI- douche propre et chaude.

Station Routiers 

Vendredi 20 départ pour ARACAJU, ville ou la spécialité est le crabe, magnifique bord de mer, on y restera 2 nuits, heureusement car vendredi soir la soirée a été excellente, c'est le lendemain qui a été un peu plus difficile, la caiphirinia a eu raison de nous.

Casa de Forró Cariri

Les cop's d'un soir
CARIRI 

Samedi sera plus calme avec sieste obligatoire, de toute façon la pluie est resté avec nous toute la journée donc aucun regret.

15
15
Publié le 6 mai 2018

Quelle ville magnifique avec son centre historique et son architecture colorée et coloniale, ses innombrables églises toutes aussi belles les unes que les autres ainsi que ces rues en pavés.

SALVADOR 

Cuisine Afro Brésilienne quel régal les Aracajés

Nous avons logé dans le secteur de Barra en bord de plage, ou se trouve le phare de la Barra un des symboles de la capitale de Bahia, inspirant artistes et poètes...

BARRA 
16
16
Publié le 6 mai 2018

Mercredi 25 avril départ pour ITACARE 465 km la route a été longue pour une destination que l'on a jamais trouvée de plus la pluie nous a accompagnée une bonne partie de la journée... le comble c'est qu'un panneau nous indique notre destination par une piste de terre seulement il est 16h30 et la nuit tombe 1h plus tard donc nous prenons la sage décision de bivouaquer une fois de plus dans une station service de routiers ou nous trouvons le nécessaire et surtout la sécurité la nuit a été bonne dans l'ensemble.

Station à ITABUNA 

Nous reprenons la route sans trop savoir ou nous allons nous arrêter, après recherche sur Lonely Planète ca sera Arraial d'Adjuda, station balnéaire sympa et branchée très prisée par les Argentins. Avant d'y arriver déformation du pneu arrière qui nous oblige à nous arrêter et à changer la roue.

On passera 2 nuits dans une petite pousada bien sympathique

Pousada 

Belle Plage de Mucujé avec ses paillotes branchées en bord de mer et notamment celle de Laurent "La Plage" un corse très sympa et en admiration de notre périple. On y a mangé un super poisson grillé.

Plage de Mucujé 

Le Restaurant La Plage Arraial D'Ajuda : R. do Mucugê, Téléphone : (73) 3575-2618

Une rencontre très sympathique en remontant de la plage Daniel un Argentin, installé sur le bord de la route avec sa petite roulotte grill et son combi équipé d'une pompe à bière, arrêt obligatoire...

17
17
Publié le 13 mai 2018

Nous quittons la région de BAHIA pour Espirito Santo, les routes ne sont plus les mêmes et le climat totalement différent, il fait un peu plus frais mais le ciel est bien bleu, et la pluie se fait plus rare, nous nous arrêtons dans une réserve naturelle pour y passer la nuit mais les prix s'enflamment 266 réals (75 €) juste pour dormir... donc eh oui vous l'avez deviné ca sera bivouac dans une super station service à l'entrée de LINHARES - douche WIFI restaurant le TOP quoi... et super clean, une première nuit sans pluie, réveil avec un super ciel bleu, oufff (depuis notre arrivée au Brésil il n'y a pas eu un jour sans une averse....)

BIVOUAC  
Sur la route 

Nous reprenons la route pour Guarapari - Camping Club du Brasil enfin un vrai camping en bord de plage seul petit bémol pas de wifi...un cadre idyllique et des gens d'une extrême gentillesse surtout Maria Nilda la restauratrice du camping qui cuisine à merveille et championne au Guiness des Records 2011 (12km en 4h30 de jongles) et qui s’entraîne pour un nouveau record

Belle Rencontre 

Rencontre avec le Palacio Brésilien Rodrigo et Marcela un couple très sympa avec qui nous avons passé une super soirée , José regarde bien cette serie c'est une dédicace.

1200 GS ADVENTURE BMW  
Plage de Setiba 

Arrives au camping do Siri, ça sera une très courte étape un endroit énorme ou l'été tu ne penses même pas t'y arrêter tellement ca doit être une usine à Gaz, par contre à cette période tu ne sera pas dérangé par tes voisins. La WIFI on en parle.... assis sur un banc dehors a l'accueil car impossible dans le camping la soirée soit on boit soit on se couche tôt, eh oui c'est étonnant on a choisi la deuxième option pour décoller de cet endroit désertique de bon heure; ah oui seule chose positive Pepit à trouvé la malle aux trésors.... sur la plage on a rien dit hihihi....

Camping Do Siri 
18
18
Publié le 28 mai 2018

Vendredi 4 mai nous arrivons sur Cabo Frio endroit magnifique avec une eau cristalline, nous avons fait une excursion bateau.....

Arraial do Cabo 
19
19
Publié le 29 mai 2018

Lundi 7 mai arrivé à Rio de Janeiro, cette semaine a été très sportive et riche en émotions, nous sommes restés 1 semaine et pas un jour de repos, au total nous avons marché 97km, eh oui nous devenons des sportifs..hihihi. Cette étape est une des plus importante de notre voyage au Brésil ou nous avons survolé toute la baie en hélicoptère durant 15mn un pur bonheur, l'ascension du pain de sucre en téléphérique, le Cristo..... là émotion garantie, et dans nos visites complètement imprévue le stade Maracana et oui nous y sommes allés pour le bonheur de nos petits bouts Kylian et Hugo et nos grands garçons Mickaël et Gaétan, mais au final nous sommes restés durant 4 heures sur place pour assister à un match de la coupe du Brésil avec l'équipe favorite FLAMENGO, une ambiance de fou nous nous sommes éclatés de vivre ca dans un des plus grand stade du monde. Ce jour la nous sommes rentrés a l'appart à 23h30 via le bus et sans aucun soucis, contrairement à tout ce que l'on peut entendre dans les médias, nous n'avons ressentis aucune insécurité et cela dans toutes les villes du Brésil que nous avons traversées, la présence militaire est la et tout le monde la respecte;

RIO  
SANTA TERESA

STADE MARACANA

MARACANA 
Jardin botanique 
20
20
Publié le 29 mai 2018

Lundi 14 mai départ pour Paraty, un peu de repos ne va pas nous faire de mal après cette grosse semaine à Rio, nous sommes à la recherche d'un camping, ici les prix s'enflamment dès que tu t'approches du bord de mer 90 réals (23€) avec wifi au portail, équipement sommaire et douche froide... nous décidons de nous poser dans celui du centre ville, un peu mieux et le point positif c'est que nous avons pu nous installer sous la bâche des tentes, ca nous préserve de l'humidité et des arbres car la nous sommes vraiment dans la forêt mais WIFI partout et douche chaude. La constatation depuis 2 mois que nous voyageons c'est qu'il y a vraiment à faire dans ce domaine. Heureusement Pepit est la pour faire le pitre en faisant des petites dédicaces ..... notamment à notre belle fille Virginie... voir la vidéo

Camping Paraty 

Petite visite à la cascade de Tarzan, joli site avec toboggan naturel sur les rochers, et dégustation de poisson, posé au bord de la rivière;

Cascade de Tarzan 

Petite balade de 5 heures en bateau, baignade avec les poissons....

Balade en mer 

Paraty, ville avec son architecture coloniale brésilienne, son église baroque et la particularité de la marée haute qui rentre dans la vieille ville. Notre dernier jour on ne fera rien, juste l'envoi d'un colis de surprises pour nos petits bouts et les grands, et un colis de nos vêtements, eh oui j'avais prévue trop de choses inutile, surtout qu'ici tu remets toujours les mêmes.....

Ville Historique 
21
21
Publié le 6 juin 2018

Vendredi 18 départ 10h pour 2 jours sur la route avec bivouacs en stations services et oui on devient des pros pour ralier Foz do Igazu, on avait pas envisager que cette journée soit si galère, 2h30 dans le centre de Sao Polo, zone de travaux, embouteillage, Pepit pète les plombs et moi aussi, le GPS est perdu lui aussi, il tourne en rond, on arrive à sortir de là, ouffff ...mais le comble dans tout ca c'est qu'une heure après on se retrouve à l’arrêt durant 1h30 sur l'autoroute sans savoir le pourquoi du comment et ca sera encore et encore pour des travaux..... Cette journée fera partie des plus galère de notre périple au Brésil.

20h30 enfin nous trouvons une superbe station service à Pedro Barre MIRACATU avec tout le confort, Sanitaire douche, self au top, et un abri pour notre tente, on pouvait pas demander mieux après cette journée interminable ou nous avons fait que 350km