Petites escapades ou grands voyages, un monde à découvrir pas à pas ... Rester c'est exister mais voyager c'est vivre ... G Nadaud

Visite de Prague ...

City trip en famille.
Août 2013
3 jours
2
1

Première visite de Prague ... Douceur, richesse et nature!

Au pied du château de Prague, il abrite aujourd'hui le Sénat de la République tchèque. L'ensemble est composé de plus d'une vingtaine de bâtiments, avec cours et jardins. Il fut construit à la fin du 17e s. par trois architectes italiens dans un style Renaissance tardif pour le richissime général Wallenstein qui commandait les armées de l'Empire.

Les jardins sont très agréables et calmes ...

2

Le château de Prague apparaît comme une véritable petite ville surplombant la Vltava.

Le château se compose d’un vaste ensemble de palais et d’églises de styles architecturaux très variés, incluant des vestiges d’édifices romans du Xe siècle, des remaniements de style gothique du XIVe siècle, des interventions du célèbre architecte slovène Jože Plečnik à l’époque de la Première République tchécoslovaque et de dernières modifications datant de la fin du XXe siècle.


Le château de Prague fut fondé vers 880 par le prince Bořivoj de la dynastie des Přemyslides. Selon le Livre Guinness des records, le complexe du château, dont la superficie atteint près de 70 000 m², est le plus grand au monde. Le château de Prague est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

La porte des géants



La relève de la garde

Toutes les heures entre 5h et 23h a lieu la relève de la garde, celle de midi 'est la seule qui se fait en fanfare et trompettes


Chapelle de la Sainte-Croix

La chapelle de la Sainte-Croix se situe dans la IIème cour du Château. On l’appelle aussi parfois la Salle du trésor, car, au début des années 1960, elle fut aménagée pour qu’y soient exposés les plus magnifiques joyaux du trésor rassemblé dans la cathédrale Saint-Guy depuis le XIe siècle. La pièce maîtresse du mobilier de la chapelle, qui date du milieu du XVIIIe siècle est le tableau du Christ en croix grandeur nature qui orne l’autel, réalisé par František A. Palko en 1762.


Cathédrale Saint-Guy


La ville vue du haut


Pont Charles


Couvent et basilique Saint-Georges


La Ruelle d'Or

La Ruelle d’Or, constituée de maisonnettes Renaissance qui servaient de logements aux serviteurs et aux gardes.

3


Avec plus de 500 mètres de long et 10 mètres de large, le Pont Charles comptait autrefois 4 voies destinées au passage des calèches. Aujourd’hui, ce pont est une voie uniquement piétonne.


Le Pont Charles doit son nom à son créateur Charles IV qui y a posé la première pierre en 1357. Ce nouveau pont remplaçait alors le Pont de Judith qui avait été détruit par une inondation.


4

La Tour de l'horloge

L’Horloge astronomique de Prague est l’horloge médiévale la plus célèbre au monde. Elle a été construite en 1410 par le maître horloger Hanus et perfectionnée par Jan Taborsky au XVIe siècle. La légende raconte que pour qu’Hanus ne reproduise pas son œuvre, les conseillers municipaux l’auraient rendu aveugle.

L’horloge se trouve sur le bâtiment de l’Hôtel de Ville et est composée de trois parties.

Le cercle inférieur de la tour de l’horloge représente les mois de l’année grâce aux peintures réalisées par Mánes. On peut également y observer les signes du zodiaque et, au centre, les armoiries de la Vieille Ville.

Le calendrier présente quatre petites statues : un philosophe, un ange, un astronome et un orateur.

Le principal atout de l’horloge est le défilé des douze apôtres qui a lieu toutes les heures. Les figures des apôtres apparaissent aux fenêtres situées au-dessus de l’Horloge astronomique.

Hormis les douze apôtres, vous trouverez quatre figures supplémentaires : le Turc, l’avare, l’homme vaniteux et la Mort - un squelette qui tire sur la corde pour faire sonner le glas et marquer le début du défilé.

La Place et son animation ...


A travers les rues de la vieille ville ....


Pauses gourmandes ...


Les synagogues ...

La synagogue Maisel 

Elle est une synagogue néo-gothique de Prague, datant de 1590-1592 et reconstruite en 1893-1905. Située dans l'ancien ghetto juif de la ville, Josefov, elle abrite la première partie d'une exposition consacrée à l'histoire des Juifs en Bohême et en Moravie


La Synagogue vieille-nouvelle  ...

Située dans le quartier juif de Josefov , elle est la plus vieille synagogue d'Europe encore en activité. La plus ancienne d'Europe est la synagogue d'Erfurt car sa construction remonte à 1094 mais elle n'est plus en activité et est actuellement un musée.


La maison des cérémonies


La synagogue Pinkas

Elle est bâtie en 1535, et située 3 rue Široká dans le quartier Josefov de la vieille ville de Prague, a été agrandie en style gothique tardif. Les murs sont recouverts des noms des victimes tchèques de la Shoah.


Ancien cimetière Juif

Une des images les plus célèbres du quartier juif de Prague : celles des tombes enchevêtrées et envahies par la végétation de son vieux cimetière juif. C'est en effet l'un des sites les plus importants du patrimoine juif de Prague encore subsistant, où de nombreux anonymes côtoient certaines de personnalités les plus célèbres de la communauté juive de la ville.

Le cimetière juif de Prague est l'une des plus vieilles nécropoles juives d'Europe, remontant à la première moitié du XVème siècle. La stèle la plus ancienne encore debout, d'un très grand dépouillement, date de 1439 : elle marque la sépulture du poète et grand érudit Abigdor Karo. La dernière inhumation dans le cimetière eut lieu en 1787, avant le décret impérial de Joseph II interdisant les enterrements dans le centre-ville.

On dénombre environ 12 000 pierres tombales de différentes époques blotties pêle-mêle dans un espace très resserré dans le cimetière juif de Prague. Le nombre de corps ensevelis est encore bien plus important : en effet, même si le cimetière a été élargi à plusieurs reprises dans le passé, sa surface est restée largement insuffisante pour la communauté juive du ghetto. Le déterrement des corps inhumés étant formellement proscrit, les tombes furent ainsi serrées, voire empilées sur plusieurs couches.


La Synagogue espagnole

Elle a été construite en 1868 à l'emplacement de la plus ancienne synagogue Altshul de Prague qui datait du XIIᵉ siècle et qui a été détruite en 1867. Elle a été conçue dans un style mauresque par Vojtěch Ignác Ullmann.


Synagogue du jubilé

La synagogue du Jubilé ou synagogue de Jérusalem est une synagogue située dans le quartier de Nové Město, à Prague. Synthèse de différents courants architecturaux, elle est également appelée synagogue de Jérusalem, du nom de la rue où elle est implantée.


5

Pour se replonger dans l'histoire ...

Ce musée vous propose un intéressant aperçu de l’ère communiste, notamment du régime totalitaire qui s’établit lors du Coup de Prague, en février 1948, et disparaît lors de la Révolution de velours, en novembre 1989. L’exposition évoque le fonctionnement du système scolaire, de l’armée, de la police et des milices sous le communisme, ainsi que l’histoire du monument de Letná à la gloire de Staline, la propagande, la censure et la vie quotidienne à cette époque.

6

Autre musée ... autre style ...

l s'agit d'un musée, situé dans l'aile nord du château de Prague, dans la Tour au bout de la Ruelle d'Or ; plus précisément dans les salles du palais du Grand Burgrave, le plus haut dignitaire du château (poste occupé seulement par les plus importants parmi la noblesse).Ce palais a été construit au 13ème siècle dans le style gothique puis restauré à plusieurs reprises. Sous l'ère communiste, il abritait la maison des Enfants tchécoslovaques.Ce musée abrite la deuxième plus grande exposition de jouets dans le monde, dont une grande partie provient de la collection du cinéaste et caricaturiste tchèque Ivan Steiger.

Il présente un choix varié de jouets de différentes époques et origines, allant de la Grèce antique à nos jours.


On peut ainsi voir : d'anciens jouets en bois et en métal, des poupées, des voitures, des mignatures, des ours en peluche, des trains électriques et des robots, ainsi qu'un nombre important de Barbies.I


7