× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas
Petites escapades ou grands voyages, un monde à découvrir pas à pas ... Rester c'est exister mais voyager c'est vivre ... G Nadaud

La côte d'Emeraude.

De Cancale au Cap Frehel ... regard sur la Bretagne ...
Août 2020
7 jours
1
1

Cancale est une commune née de la réunion de deux paroisses historiques : la Houle , aujourd’hui le port de la Houle et le bourg , ou Cancale d’en haut, village dont les maisons étaient regroupées autour de la vieille église Saint-Méen de Judicaël.


Les Huitres de Cancale ...

Avec ses multiples activités tournées vers la mer, le port vit au rythme des marées. Il s’est développé dans un site naturel d’abri et s’est structuré avec la construction de deux digues qui délimitent le port actuel. Après les chantiers navals et l’époque de la grande pêche à Terre-Neuve, c’est aujourd’hui l’activité ostréicole et le tourisme qui animent les quais de la Houle avec les allers et venues des jardiniers de la mer sur les parcs à huîtres qui apparaissent à marée basse.


La dégustation et l'achat d'huîtres sont possibles en face des parcs ...



Les laveuses d'huîtres ...

Le travail du lavage manuel des huîtres est illustré par une fontaine érigée sur la place de l'église, au bourg "les laveuses d'huîtres". Bronze du sculpteur Jean Fréour, le sujet traite du travail des femmes de marée employées aux huîtres. Il se positionne comme un hommage aux Cancalaises de la première partie de ce XX° siècle. L’œuvre du sculpteur parfaitement inscrite, par sa taille et sa situation sur la place de l'église, cimente le passage du millénaire.




Balade sur le GR 34

Au départ du port de La Houle ...

Le sentier des douaniers ou chemin de ronde

Inauguré en 1969, cet ancien sentier des douaniers (G.R.34) au relief parfois prononcé mais toujours aisé, ne laisse jamais de place à la monotonie. Non seulement ce parcours offre aux randonneurs un dépaysement total et des points de vue panoramique sur toute la baie du Mont-Saint-Michel, mais il permet, également, de découvrir la flore et la faune particulières du patrimoine maritime cancalais. Il est réservé à la promenade pédestre et la marche sur le sentier n’est jamais difficile. Néanmoins, certains passages sont escarpés sur quelques mètres et la présence de vipères a été signalée à l’ouest de la Pointe du Grouin.


Sur les falaises,on observe toute l’année les lichens avec leurs bandes successives de couleur grise, jaune et noire, l’armérie maritime surtout à la Pointe du Grouin, la bruyère pourprée en hiver sur la côte nord, la bourrache à la Pointe des Crolles au printemps, la silène maritime, la silène des rochers et le nombril de Vénus sur toute la côte au printemps, la ficaire au printemps à l’Anse du Verger.

En ce qui concerne les formations arbustives, on retrouve toutes celles présentes en Bretagne avec l’ajonc d’Europe, l’une des premières en fleur, le genêt à balais, le prunellier ou épine noire, la ronce et l’aubépine. À côté de ces principales formations présentes sur tout le littoral cancalais, on trouve également le chèvrefeuille quasiment partout et le fragon essentiellement sur la corniche près du port.


La flore des dunes se retrouve principalement sur le cordon dunaire de l’Anse du Verger, ces plantes croissant dans les milieux sableux, avec l’oyat, hautes herbes se nourrissant de sable et très rarement le panicaut maritime, chardon vivace. Les arbres observés sur le sentier sont le pin maritime vers Port-Picain, le chêne commun, le chêne vert et le châtaignier sur toute la façade orientale.



On aperçoit la silhouette du Mont Saint-Michel ...



Notre balade s'arrête à Port Briac avec retour au port de La Houle par l'intérieur des terres et le centre de Cancale.

2

Depuis cette pointe, le panorama s'étend du cap Fréhel à Granville en passant par la baie du Mont-St-Michel. Au large, on distingue les îles Chausey. Face à vous, l'île des Landes constitue une réserve ornithologique et botanique où niche une foule d'oiseaux : tadornes de Belon, cormorans huppés, grands cormorans, goélands...


3

Vaisseau de pierre sur l’embouchure de la Rance, Saint-Malo dresse fièrement ses remparts au-dessus de ses plages et de son port. Les façades et tours émergeant des fortifications donnent à la ville sa silhouette unique.


Les remparts

Promenade panoramique sur la ville ...


La ville close et son ambiance particulière ...


Autour de la ville close ...


Les thermes ...

4

Bien agrippée à ses pointes dentelées, Dinard surplombe l'estuaire de la Rance et la Côte d'Émeraude avec tout le chic et l'apprêt qui la distinguent. Majestueuse bourgeoise, Dinard n'a rien perdu de sa superbe quand, au 19e s., elle était l'une des stations balnéaires les plus prisées du littoral. Ses villas, ses hôtels de luxe, son festival, son casino, sa corniche à fleur d'eau et ses plages de sable blond sur lesquelles se déploient ses fameuses tentes rayées continuent de cultiver sa légende.


Plage de l’écluse

Cette belle plage de sable fin, avec piscine d'eau de mer, s'étend au fond de l'anse fermée par les pointes du Moulinet et de la Malouine. Elle est bordée par le casino et de luxueux hôtels, et abrite la statue d'Alfred Hitchcock, clin d’œil au Festival du film britannique qui se déroule ici chaque automne.


Promenade du Clair de Lune

Cette digue-promenade réservée aux piétons offre de jolies vues sur St-Malo, St-Servan et l'estuaire de la Rance. Elle permet aussi d'apprécier au mieux, en particulier au coucher du soleil, la beauté des villas. De beaux parterres fleuris et une remarquable végétation méditerranéenne agrémentent le paysage.



Retour vers la Plage de l'écluse et la piscine d'eau de mer ...

5

La pointe du Décollé est reliée à la terre ferme par un pont naturel qui franchit la profonde crevasse du saut du Chat. Au-delà du pont, de multiples promenades sont possibles. De la croix en granit que l'on a érigée sur la pointe, on a une splendide vue sur la Côte d'Émeraude ; au loin, on aperçoit le cap Fréhel.


Saint-Briac


Saint-Jacut-de-la-mer



Pointe de la Garde

6


Ce château, construit au 14e s., a été remanié au 17e et restauré au début du 20e s. Il a conservé son aspect féodal et occupe un site spectaculaire. Dominant la mer de plus de 60 m, il est séparé de la terre ferme par deux crevasses que l'on franchit sur des ponts-levis. Passé l'épais mur pare-boulets, vous atteignez la tour de l'Échauguette et le curieux four à rougir les boulets et, par un poste de guetteur, accédez au donjon.

Du chemin de ronde, vous découvrirez un panorama étonnant sur toute la Côte d'Émeraude.

7

Il s'avance fièrement dans la mer et couronne la Côte d'Émeraude de toute la splendeur de ses falaises de grès rose. À 70 m au-dessus de l'eau, la vue est saisissante : à l'ouest Bréhat, à l'est la pointe du Grouin, et par temps clair, les îles Anglo-Normandes ; en contrebas, la côte escarpée aux failles taillées par les flux de la mer turquoise. Dès le printemps, sa lande battue par les embruns se couvre d'ajoncs et de bruyère sauvages. Elle abrite une réserve ornithologique naturelle réputée.




8
PassionVoyagesLire ce carnet de voyage

La vallée de La Rance.

De Saint-Malo à Dinard en passant par Dinan ...