Petites escapades ou grands voyages, un monde à découvrir pas à pas ... Rester c'est exister mais voyager c'est vivre ... G Nadaud
.
Mai 2024
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le Petit Train vous amène du centre ville à l’entrée de la Citadelle de Besançon.

Vous pouvez choisir de descendre pour visiter la Citadelle et reprendre le Petit Train après votre visite.

Vauban, César et Victor Hugo vous content l’Histoire (commentaires scénarisés par des comédiens). La promenade en Petit Train vous permet non seulement d’apprécier les paysages et les richesses de la ville, mais aussi d’en savoir plus sur les lieux et la région avec des explications ludiques et historiques.

• • •

La Citadelle

S’élançant à plus de 100 mètres au-dessus de la ville, la Citadelle de Besançon est un site d’exception où les panoramas offerts sur les alentours sont spectaculaires. Mais l’enceinte abrite aussi plusieurs musées : le Musée comtois, le Musée de la Résistance et de la Déportation et un Muséum naturel comprenant un jardin zoologique, un aquarium, un insectarium et un noctarium…

• • •

La cathédrale Saint-Jean.

Située entre l’antique Porte Noire et la Citadelle, la Cathédrale Saint-Jean compte plusieurs curiosités à ne pas manquer. Son plan singulier inspiré des édifices carolingiens se distingue par la présence de deux absides opposées : un chœur roman et un contre-chœur du XVIIIe richement orné. Seul ou durant une visite guidée, vous pourrez y découvrir en particulier, un autel circulaire en marbre blanc (unique exemplaire français de ce type) et un tableau de La Vierge aux Saints peint par Fra Angelico. À l’opposé de l’entrée de la cathédrale, l’horloge astronomique, fleuron du savoir-faire horloger bisontin.

• • •
• • •

Maison de Victor Hugo.

Le célèbre auteur des Misérables et Notre Dame de Paris est né à Besançon, au 140 Grande Rue précisément. Dans la maison qui l’a vu naître le 26 février 1802, découvrez à travers une scénographie contemporaine, le vibrant hommage rendu à l’homme engagé qu’il était, et ses combats pour la liberté et la dignité humaine.

• • •
• • •

Le Musée du Temps.

Dans la capitale de l’horlogerie française, le palais Granvelle abrite de riches collections patrimoniales liées aux savoir-faire horlogers. De l’extrêmement grand à l’infiniment petit, découvrez au Musée du Temps comment le décompte des heures s’est affiné au fil des siècles.

• • •
• • •


• • •
• • •

A bord du bateau de croisière le Vauban, sur la boucle du Doubs, partez à la découverte de Besançon.

Notre bateau le Vauban vous fait naviguer dans le plus grand confort sur la boucle du Doubs.

Vous passez deux écluses et vous traversez l’impressionnant canal souterrain de 375 mètres, creusé sous la montagne sous la Citadelle. Depuis le bateau, vous disposez d’une vue imprenable sur les fortifications de Vauban et la Citadelle (classées patrimoine mondial par l’Unesco).

• • •

Tunnel de la citadelle.

• • •

L'horloge astronomique

Installé dans une salle basse du clocher à la Cathédrale Saint-Jean, ce chef d’œuvre de l’horloger-mécanicien Auguste-Lucien Vérité mêle la perfection mécanique à un décor d’une grande poésie. Dotée d’un mécanisme de plus de 30 000 pièces, l’horloge astronomique de Besançon compte 57 cadrans et 11 mouvements, servant en partie à déclencher des sonneries et animer des automates.

• • •
2

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982, la Saline royale d’Arc-et-Senans est le chef-d’œuvre de l’architecte Claude Nicolas Ledoux.

Construite entre 1775 et 1779 à la demande du roi Louis XV, la Saline royale d’Arc-et-Senans est une manufacture destinée à la production de sel. Conçue en forme de demi-cercle, elle fonctionnait comme une usine intégrée et abritait les lieux de production du sel, mais également les lieux d’habitation des ouvriers, soit 11 bâtiments en tout, sur plus de quatre hectares de jardins. La Saline royale d’Arc-et-Senans constitue un témoignage rare de l’architecture industrielle du XVIIIe siècle.

• • •

La Saline royale accueille des expositions permanentes avec :

  • Le musée Ledoux (Claude Nicolas), architecte visionnaire et créateur de la Saline royale
  • Les histoires de sel, origine du sel en Franche-Comté, la production, les valeurs du sel dans l’histoire, ses usages et bien sur le fonctionnement de la Saline royale d’Arc-et-Senans,
  • Les mémoires du lieu, ou l’histoire de la Saline royale d’Arc-et-Senans de 1895 à nos jours,
  • L’intervention du patrimoine mondial, exposition autour de la conservation des sites et biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.


• • •
• • •
• • •
• • •
• • •

Le festival des jardins

Chaque année, le festival des jardins de la Saline royale d’Arc-et-Senans permet à de nombreux élèves de redonner vie à 10 jardins sur un espace de 4000 m². Venez visiter ces chefs-d’œuvre horticoles et éphémères. Le festival des jardins de la Saline royale se découvre du printemps à l’automne.

3

Depuis 50 ans, au pied du Mont d’Or culminant à 1 463 mètres d’altitude, à Métabief, la famille Sancey-Richard perpétue la tradition fromagère franc-comtoise. Le camion de la fromagerie collecte le lait chaque jour auprès d’une douzaine de producteurs locaux, du lait de vache de race montbéliarde exclusivement.

Environ 7 000 litres tous les jours ! Le lait sert à fabriquer nos AOP : Comté, Morbier, Mont d’Or ainsi que nos spécialités fromagères. C’est ainsi que plus d’un millier de fromages mûrissent dans les caves et sont ensuite vendus.

• • •
• • •

Les environs ...

4

Situé en plein coeur des Montagnes du Jura, entre Métabief et le lac Saint-Point, le Fort Saint-Antoine a vécu bien des boulversements.

A l'origine, ce géant de pierre fut construit pour défendre la fontière Franco-Suisse, à la suite de la défaite de l'armée française en 1870. Il fut construit en moins de 3 ans (1879-1882) sur le principe du système Séré de Rivières (qui remplacera les typiques "bastions" inventés par Vauban)

Malheureusement, comme la plupart des autres forts français de ce type, il fut déclassé et abandonné durant l'entre-deux guerres.

• • •

La cave d'affinage Marcel Petite

Pour obtenir un Comté d'exception, il faut des conditions d'exception.

Des conditions de température, d'hygrométrie, de luminosité...

Et tout cela le Fort Saint-Antoine, avec ses murs épais, son altitude de 1100m, ses galeries souterraines le met à disposition de son produit phare.

A final, se sont plus d'un million de meules de comté qui ont pu bénéficier de cet environnement depuis la réhabilitation du site en cave d'affinage par Marcel Petite.

• • •

La dégustation.

• • •
5

Situé au-dessus du Lac de Saint-Point, le charmant village de Malbuisson s'étend sur deux kilomètres, entre la forêt de la Fuvelle et le hameau du Vézenay.Depuis des années, la tradition hôtelière et gastronomique de la région est une valeur sûre. L'histoire de Malbuisson et des villages environnants est étroitement liée au lac de Saint-Point, le troisième plus grand lac naturel en France.

6
• • •
• • •

Saut du Doubs

Le Saut du Doubs est une merveille de la nature situé à la frontière franco-suisse !

Il est possible d’aborder le saut du Doubs de plusieurs manières. Le plus spectaculaire est d’y aller en bateau-promenade, et ainsi s’approcher au plus près du saut après une croisière dans le décor grandiose des bassins du Doubs.

• • •
• • •

C'est dans un bel environnement sauvage et verdoyant que la rivière Doubs fait un saut de 27 mètres. Deux belvédères permettent d'admirer cette magnifique chute d'eau, qui est d'autant plus impressionnante après de fortes pluies.

• • •
• • •
7

Nichée dans la paisible vallée du Doubs, à deux enjambées de la Suisse, Morteau a hérité d'un patrimoine incroyable. Nature préservée, histoire horlogère, spécialités locales et terroir...

8

Ville frontalière avec la Suisse, la cité est surtout mondialement réputée pour l'absinthe, dont elle fut un haut lieu de production au début du XIXe siècle avant sa prohibition en 1915. Pontarlier l'a remise au goût du jour en 2001 grâce à l'action des distilleurs de la ville et des Absinthiades chaque année en octobre.

9

A Cléron, à 30 min de Besançon, le restaurant le Hameau du Fromage met à l’honneur les spécialités franc-comtoises, dans un joli cadre boisé et charmant.

Une cuisine variée mêlant les saveurs du Doubs et les fromages incontournables du Hameau.

Retrouvez dans les plats typiques de Franche-Comté plus de 150 ans de passion, de tradition et de savoir-faire fromager. Réunissez-vous autour d’une Raclette ou d’une Fondue. Dégustez l’incomparable « Boîte Chaude à l’Edel de Cléron ».

• • •

Musée

Vivre l’évolution de la fabrication du fromage à travers les âges au Musée du Hameau.

Lors de la visite, vous apprendrez la fabrication d’hier et d’aujourd’hui. Films sur les mystères du Morbier, diaporama sur les métiers de la région, exposition d’objets, galerie de visite de la cave et de l’atelier, le Musée vous révélera l’histoire de « Jean Perrin » et tous les secrets de la fabrication des fromages de Franche-Comté.

• • •

Le restaurant.

• • •

A la sortie du Musée, une assiette de dégustation de fromages vous attendra.

10

Surnommée la petite Venise comtoise, la ville d'Ornans présente beaucoup de charme, avec ses jolies maisons anciennes sur pilotis qui se mirent dans les eaux de la Loue. Ce bel ensemble pittoresque peut être admiré depuis le Grand Pont et la passerelle enjambant la rivière.

A visiter : le musée Courbet, situé dans la maison natale du peintre Gustave Courbet, qui expose de nombreuses oeuvres du célèbre artiste.

11

Traversé par la Loue qui s'y écoule en cascades, Lods est un village où les forges et la vigne ont longtemps rythmé la vie des habitants. De ses activités passées, le village a gardé les maisons vigneronnes et créé un musée de la Vigne et du Vin ainsi qu'un parcours ethnologique contant l'histoire de ses anciens forgerons et vignerons.

• • •

En chemin ...

12
13
14

Un Musée qui raconte plus de 210 ans d'histoire !

Lames de scie, moulins à café, machines à coudre, outillage, deux-roues, automobiles de toutes époques, voitures de sport et concept-cars, de 1810 à nos jours, le Musée de l’Aventure Peugeot présente une histoire industrielle qui part du Pays de Montbéliard et s’étend au monde entier. Une Aventure, aussi vivante que passionnante.8 000 m² de surface d’exposition avec 130 véhicules exposés, 50 cycles et motocycles exposés, 3 000 objets estampillés Peugeot (outillage, appareils ménagers, machines à coudre, postes de radio…) exposés

• • •
• • •
• • •
• • •