Sur la route du Jazz

De Dallas à Chicago, un circuit pour découvrir les Etats-Unis, au son de la musique ,blues, jazz, rock, cajun...
Du 18 septembre au 8 octobre 2018
3 semaines
1

Ce voyage, sur la route du jazz, j’en ai rêvé très longtemps. Grâce au soutien de notre famille et de nos amis, il est devenu réalité.

Ce carnet de voyage a été créé, pour vous permettre de suivre au jour le jour notre périple. Les photos sont prises par mon mobile. Bien évidemment Pascale, de son côté, prend beaucoup de photos et au retour, elle publiera un album.

Partis à 11h20 de Paris, le mardi 18 septembre, nous sommes arrivés à 14h30 à Dallas sous la chaleur.

Petite sieste au bord de la piscine de l'hotel.
Petite sieste au bord de la piscine de l'hotel.
2

Dallas, fondée en 1841, est la troisième ville de l’Etat du Texas. Elle compte environ 2 000 000 d’habitants. Avec sa voisine Fort Worth, l’aire urbaine compte près de 6 400 000 d’habitants. « Big D » est un grand centre industriel spécialisé dans les technologies de l’industrie pétrolière, des télécommunications, de l’information, des banques et des transports.

Ici sur Elm Street,  J. F. Kennedy a ètè assassinè, le 22 novembre 1963.
Ici sur Elm Street, J. F. Kennedy a ètè assassinè, le 22 novembre 1963.

Le 22 novembre 1963, le président John Fitzgerald Kennedy a été assassiné sur Elm Street tandis que son cortège de voitures traversait la Dealey Plaza dans le centre de Dallas.

Pioneer Plaza est un large parc public situé dans le district Convention Center du centre-ville de Dallas , Texas ( Etats-Unis ). Il contient une grande sculpture et est un site touristique très fréquenté. Le cimetière Pioneer Park, adjacent à la place, abrite le Monument commémoratif de guerre confédéré. Cet ensemble est le plus grand espace public ouvert dans le quartier central des affaires de Dallas.

3


Austin est la capitale de l'État du Texas. Elle est située sur la rivière Colorado entre les lacs Travis, Austin, et Lady Bird, elle abrite depuis longtemps des industries classiques (métallurgie, alimentation, industrie du bois), mais la ville est devenue à la fin du XXe siècle, un centre important des hautes technologies aux États-Unis, surnommé Silicon Hills.

On y trouve des sièges sociaux ou des usines de grandes entreprises telles que Dell, Apple, Freescale, IBM, Hewlett-Packard, AMD, Texas Instruments et National Instruments.

Capitale administrative d'un État de 25,1 millions d'habitants, Austin connaît une importante activité de construction due à l'expansion de la ville.

Avec ses 885 400, Austin est la quatrième ville la plus peuplée du Texas.

L'agglomération d'Austin compte plus de 1,9 million d'habitants, et c'est une des régions à plus forte croissance de tout le pays.

Austin est le siège de plusieurs universités, dont l'énorme campus principal de l'université du Texas (50 000 étudiants) qui fait d'Austin une ville universitaire animée, connue pour ses bars.

La ville doit aussi sa réputation à la popularité de South by Southwest, un des plus importants festivals musicaux en Amérique. Avec des volets consacrés à la musique, au cinéma et aux nouvelles technologies, l'événement qui se tient en mars attire depuis 1987 des centaines de musiciens, d'artistes et de participants de divers milieux.

Le Capitole , le parlement du Texas 
4

San Antonio est une importante ville militaire ainsi qu'un centre de la haute technologie et du tourisme (dont la principale attraction est l'Alamo, où Davy Crockett et ses compagnons trouvèrent la mort en 1836 en résistant à l'armée mexicaine).

San Antonio est surnommée « Petite Venise du Texas » à cause des canaux qui traversent son centre-ville. Elle est visitée par 20 millions de personnes chaque année.

Le nom de la ville est celui de Saint Antoine de Padoue car l'expédition espagnole découvrit la région, en 1691, le jour de la fête de ce saint. La ville est traversée par la rivière San Antonio.

En 1691 un groupe d'explorateurs et de missionnaires espagnols arrivèrent dans la région le jour de Saint Antoine, et nommèrent ainsi le fleuve. La ville fut quant à elle fondée en 1718 par le Père Antonio Olivares en tant que Mission San Antonio de Valero. Grâce aux efforts de colons venus des iles Canaries, celle-ci devint vite une colonie à part entière.

San Antonio est surnommée « Petite Venise du Texas » 
Aujourd'hui Fort Alamo est un musée situé au cœur du centre-ville

Le siège de Fort Alamo (23 février - 6 mars 1836) fut un événement majeur de la Révolution texane. Après un siège de 13 jours, les troupes mexicaines, commandées par le général Antonio López de Santa Anna, lancèrent un assaut contre la mission Alamo près de San Antonio. Tous les défenseurs texans furent tués et la cruauté apparente de Santa Anna pendant la bataille poussa de nombreux colons et aventuriers américains à rejoindre l'armée texane. Poussés par l'envie de prendre leur revanche, les Texans battirent l'armée mexicaine à la bataille de San Jacinto le 21 avril 1836 qui mit fin à la Révolution texane.

La mission San José 
5
Notre hôtel  (Wyndham Houston West) 

Houston est la quatrième ville des Etats-Unis après New York, Los Angeles et Chicago. Elle compte 2 100 000 habitants et 5 950 000 dans l’agglomération.

Houston possède une grande industrie pétrochimique et un port maritime ouvert sur le golfe du Mexique. Avec 201 million de tonnes échangées, le port de Houston-Galveston est le quatorzième mondial et le deuxième des Etats-Unis.

L’agglomération est dotée de la plus importante concentration de laboratoires de recherche sur la santé

Quatre principaux bayous traversent la ville pour aller se jeter dans le canal. Ce canal traverse Galveston et permet de rejoindre le golfe du Mexique. Houston est une ville bâtie en terrain relativement plat. Les inondations y sont donc un problème récurrent.

Houston connaît un climat subtropical humide avec des étés très chauds voir torrides et humides et des hivers doux. La plus grande partie de la ville fut construite sur des zones forestières, des marais ou des prairies, que l'on peut encore voir dans les environs.

Quand la ville de Houston fut fondée en 1837, elle fut divisée en circonscriptions appelées wards. Ces wards ont par la suite donné naissance aux 9 districts qui composent la ville d’aujourd’hui…

Aujourd'hui, le quartier d'affaires de Houston est l'un des plus importants des États-Unis, avec un grand nombre de gratte-ciel parmi lesquels le One Shell Plaza en 1971 (218 mètres, 50 étages) et le JP Morgan Chase Tower en 1982 (305 mètres, 75 étages), le plus haut immeuble du Texas et qui possède un belvédère au 60e étage.

Le nom de Houston vient de Samuel Houston, chef de la révolution texane qui contribua au rattachement du Texas et plus particulièrement de la ville de Houston aux États- Unis.

Huston - Down Town 

La NASA (National Aeronautics and Space Administration) est la branche gouvernementale qui gère les programmes et missions spatiales civiles aux Etats-Unis. Créée en 1958, elle a mis sur pied d’innombrables projets, depuis le programme Apollo et les premiers humains sur la Lune, à l’envoi du télescope spatial Hubble en passant par l’exploration des planètes Saturne, Jupiter ou Mars.

Le Lyndon B. Johnson Space Center ou JSC est un des centres qui gère les missions spatiales habitées et reste le centre où les astronautes américains et des pays partenaires reçoivent leur formation. Une fois dans l’espace, ils restent liés à ce centre qui coordonne et contrôle tout.

Le Lyndon B. Johnson Space Center
6

Lafayette est une ville située dans l'État américain de la Louisiane au bord de la rivière Vermilion. L'ensemble urbain que constituent Lafayette et sa banlieue compte près de 260 000 habitants, la population de la seule ville de 120 623 habitants.

Située à l'ouest de La Nouvelle-Orléans en Louisiane, Lafayette est le centre du pays cadien.

La ville fut fondée en 1821 par un Acadien, Jean Mouton. Initialement nommée Vermilionville, elle prit le nom de Lafayette en 1884, en l'honneur du marquis de La Fayette.

Si la langue du quotidien est l'anglais, la population maintient avec fierté la langue française et notamment le parler « cadien ».

Les Cadiens (Acadiens) ou Cajuns 

Les noms des rues sont bilingues et de nombreuses rues secondaires sont mêmes indiquées avec le mot français « rue».

Le siège du Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL) est situé à Lafayette.

Le Centre International de Lafayette maintient des relations avec plusieurs villes et organismes francophones.

Ville unique en son genre qui combine traditions culturelles et modernisme, elle s'est principalement émancipée en tant que centre commercial et dans les domaines médicaux et universitaires.

Les Cadiens (Cajuns en anglais) forment un groupe ethnique comprenant les descendants des Acadiens qui ont été déportés au XVIII siècle en provenance de la Nouvelle Ecosse (Canada).

Les Cadiens n’étaient pas les premiers francophones à s’installer en Louisiane. La Louisiane était une colonie française, découverte en 1684 et à la fin du XVII siècle. Des Normands, des Bretons et des Parisiens s’y sont installés.

Une petite promenade dans le bayou 
7
Vue du balcon de la chambre d’hotel
New Orleans by night. 

La Nouvelle-Orléans ou « New Orleans » est la plus grande ville de l'État de Louisiane, comptant 343 829 habitants et 1 167 764 dans son aire métropolitaine.

La ville est située sur les bords du Mississippi, non loin de son delta, sur les rives sud du lac Pontchartrain. Sa vie culturelle riche, ancienne et vibrante lui vaut le surnom de "Big Easy". Berceau du jazz, la Nouvelle-Orléans est marquée par l'héritage colonial français.

Fondée en 1718 par des colons français, son nom est choisi en l'honneur du régent Philippe, duc d'Orléans. Nommée capitale de la Louisiane en 1722, elle est construite selon un plan en damier symétrique.

Elle devient peu à peu un centre commercial, exportant vers l'Europe des peaux et fourrures produites par les Amérindiens ainsi que des produits de plantations.

Cédée à l'Empire espagnol puis reprise par la France, la ville est définitivement vendue aux États-Unis, avec la Louisiane, par Napoléon Bonaparte en 1803.

En 1880, elle perd son statut de capitale d'État au profit de Baton Rouge.

Peuplée à plus de 65% d’Afro-Americains, New Orleans devient, dés 1910, un lieu de bouillonnement artistique et musical. Foyer de la musique afro-américaine, elle voit émerger de nombreux artistes de blues et de jazz (Louis Armstrong, Sydney Bechet, Wynton Marsalis).

Certains de ses habitants, descendants des créoles, parlent encore le français et le Mardi Gras est fêté chaque année.

L'atmosphère chaleureuse et bruyante de la Nouvelle-Orléans a inspiré beaucoup d'artistes, dont l'écrivain Tennessee Williams qui en fit le théâtre de sa célèbre pièce "Un tramway nommé Désir".

Une grande partie de la ville est située sous le niveau de la mer. Dans les années 1910, l’ingénieur, A. Balwin Wood proposa un plan ambitieux de drainage qui est toujours utilisé actuellement.

A la suite du passage de l’ouragan Katrina, le 29 août 2005, sa population a été diminuée de 30%.

Au cours de son histoire, la ville a été dévastée vingt-sept fois par des ouragans ou des inondations, soit environ une fois tous les onze ans.

Croisière sur le Mississippi - Visite de la ville en tramway 
8
Bâton-Rouge, vue du haut du Capitole. 

La ville de Bâton-Rouge, est la capitale de la Louisiane. Elle compte 228 600 habitants, au sein d’une agglomération de 830 480 habitants.

La ville accueille le campus de l’Université d’ Etat de Louisiane.

En 1699, les explorateurs français découvrent ce secteur de la Louisiane. Le secteur devient possession britannique par le traité de Paris en 1763. En septembre 1779, les Espagnols battent les britanniques près du bayou Manchac et s’emparent de Bâton-Rouge. En 1810, les colons se révoltent contre les Espagnols et forment la République de la Floride occidentale.

Bâton-Rouge devient la capitale de la Louisiane en 1849.

Le Capitole de Louisiane. 

La construction du Capitole s'est terminé au mois de mars 1932, quatorze mois seulement après le début des travaux. Le Capitole est bâti sur un terrain de onze hectares. Il y a trente-quatre étages. C'est l'édifice le plus haut de la Louisiane avec une hauteur de 137 mètres. Il fallut 2 500 wagons pour apporter le calcaire de la France et le marbre d'Italie. Le Capitole coûta 5 million de dollars, un prix assez modeste même à cette époque.

Les architectes ont abondamment employé le symbolisme dans tout l'édifice. La base de la tour est un carré qui s'élève jusqu'au 22ème étage. À ce niveau quatre statues allégoriques gardent les angles de la tour : elles représentent le Droit, la Science, la Philosophie, et l’Art.

On approche l'entrée du Capitole par un grand escalier, de quarante-huit marches, une marche pour chacun des quarante-huit états de l'Union existant au moment de sa construction.

Musée dèdiè à la Louisiane  

De Louis Armstrong à Huey P. Long, du Mardi Gras au fais-do-do et du commerce national du fleuve Mississippi à la richesse vitale du golfe du Mexique, le Capitol Park Museum propose une exploration panoramique de l'état le plus vibrant des Etats-Unis.

On peut y voir, comment les Indiens d'Amérique, des colons venus de France, d'Espagne et de Grande-Bretagne, les Africains et Acadiens en esclavage de la Nouvelle-Écosse, ont peuplé et cultivé la Louisiane, ce qui en a fait l'une des régions les plus riches sur le plan culturel au monde. Avec des expositions thématiques sur divers aspects de l’histoire, de l’industrie et de la culture de la Louisiane, le musée comprend deux expositions permanentes. Au cœur de la grandeur : la Louisiane et la nation, et Vivre la Louisiane : découvrir l’âme de l’Amérique .

Les expositions sur les marchés d'esclaves, la résistance, la révolte et Jim Crow donnent un aperçu de la situation inimaginable des personnes de couleur qui, confrontées à des difficultés énormes, ont contribué de manière incalculable au tissu culturel de l'État. Le musée recrée l'atmosphère des cellules de détention où des esclaves, destinés à la vente aux enchères, ont été emprisonnés pour empêcher leur fuite. L'exposition comprend la porte réelle de la prison pour esclaves de la plantation Fairview. La lutte pour la liberté est mise en lumière lors du boycott des bus de Bâton Rouge en 1953, qui a fait les gros titres de la presse nationale et inspiré les responsables des droits de la personne à travers le Sud.

La Louisiane a beaucoup contribué à l’histoire musicale de la nation. Voyez des expositions éclectiques sur la musique et les musiciens de l'État, y compris la clarinette de Pete Fountain, la guitare Stratocaster à pois de Buddy Guy, le prix Grammy de Clifton Chenier et, dans la vaste exposition de Louis Armstrong, le clairon « Pops » joué comme un garçon au Colored Waif's Home, où il a reçu sa première instruction musicale officielle. Dans les expositions musicales interactives, écoutez les sons distinctifs du sud-ouest de la Louisiane tels que Cajun, Zydeco et Swamp Pop, le blues Bâton Rouge et le jazz de renommée mondiale de la Nouvelle-Orléans.

Le Capitol Park Museum raconte une histoire de passion, d’aventure et de découverte qui n’aurait pu se produire que dans l’État Bayou.

9

Le siège de Vicksburg (18 mai - 4 juillet 1863) est la dernière action militaire d’ampleur de la guerre de sécession.

Par une série de manœuvres, le Général nordiste Ulysse S. Grant et son armée du Tennessee traversent le fleuve Mississippi et poussent l’armée confédérée du General John C. Pemberton a se retrancher derrière les lignes défensives établies autour de la ville de Vicksburg (Mississippi).

Après avoir ordonné deux importants assauts contre les fortifications confédérées, menés les 19 et 22 mai 1863 et repoussés avec de lourdes pertes, Grant décide d’assiéger la ville à compter du 25 mai.

Sans espoir de renforts, ses approvisionnements quasiment épuisés, et après avoir tenu plus de quarante jours, la garnison se rend finalement le 4 juillet. Cette action, combinée à la capitulation de Port Hudson le 9 juillet, donne aux forces de l'Union la maîtrise complète du cours du Mississippi, qu'elles conserveront alors jusqu'à la fin des hostilités.

La reddition des Confédérés à la suite du siège de Vicksburg est parfois considérée, en conjonction avec la défaite du général Robert Lee à Gettysburg le jour précédent, comme le tournant de la guerre.

Elle rend au Nord le contrôle d'une artère vitale pour l'économie de l'Union et coupe la Confédération en deux, isolant jusqu'à la fin du conflit les forces rebelles opérant sur le théâtre Trans-Mississippi.

10

Memphis est la deuxième grande ville du Tennessee. Ville portuaire, située au bord du Mississippi, elle représente le plus grand centre industriel du Tennessee.

Memphis est considérée comme « le berceau du blues » et la célèbre rue « Beale Street » rassemble de nombreux clubs dont celui de B. B. King. La ville est aussi connue des amateurs de rock ´n’ roll, Elvis Presley qui a grandi à Memphis, y a acheté sa demeure «Graceland », dans laquelle il est mort le 16 août 1977.

La région de Memphis était à l’origine, habitée par les Amérindiens Chickasaw. C’est en 1680, qu’une expédition française menée par René Robert Cavelier de la Salle, construisit le Fort Prud’h sur le site de l’actuelle ville de Memphis. En 1763, après le traité de Paris, les Anglais s’installèrent à cet endroit, marquant ainsi leur installation dans l’est du Tennessee.

Memphis est aussi connue comme l’endroit où Martin Luther King fut assassiné le 4 avril 1968 au Lorraine Motel.

Beaucoup de grands musiciens de Blues, ont grandi à Memphis : Muddy Waters, Robert Johnson, B. B. Kingston, Howlin’ Wolf. La première radio afro-américaine y fut créée en 1947 par Bert Ferguson et John Pepper avec B. B. King comme DJ .

Graceland , la maison d’Elvis Presley à Memphis.
Sa passion pour les belles voitures et les motos de prestige 

Elvis Presley commence sa carrière musicale en 1954 chez Sun Records. Accompagné du guitariste Scotty Moore et du bassiste Bill Black, il contribue à populariser le genre naissant du rockabilly, un mélange énergique de musique country et de rhythm and blues.

La carrière incroyable d'Elvis Presley
La guitare avec le billet de 1$ pour "I walk the line" de Johny Cash.
Studios Sun, Memphis (studios d'enregistrement des premiers rock 'n' roll)

Sun Studio est connu dans le monde entier comme «le lieu de naissance du Rock ’n’ Roll».

C’est le lieu de découverte des légendes (B.B. King, Elvis Presley, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis, ...) et des genres musicaux des années 50 (Blues, Gospel, Country et Rock ’n Roll). C'est le lieu de diffusion de la culture et de l’histoire de Memphis à travers la musique.

C'est à cet endroit, qu'Elvis a enregistré pour la première fois. On y retrouve les souvenirs et les histoires des légendes musicales qui ont mélangé Blues et musique Country pour exploser dans le «big bang» du Rock 'n' Roll (B. B. King, Howlin ' Wolf, Ike Turner, Johnny Cash, Carl Perkins, Jerry Lee Lewis et Roy Orbison, ...), tous attirés par le nouveau Sun Sound.

On y entend les voix des musiciens qui hantent encore ce studio et on y ressent l’énergie de la musique créée ici.

Beale Street. 

Beale Street est une rue majeure et la principale attraction de la ville de Memphis dans l'État du Tennessee, aux États-Unis. Elle s'étend sur environ 2,4 km (1.5 milles) vers l'est depuis le Mississippi. C'est un site touristique majeur de la ville et un haut lieu historique pour les Afro-Américains et le Blues.

11

Nashville est la capitale du Tennessee. Elle est située dans la partie nord de l’Etat, dans le comté de Davidson.

Nashville était une ville stratégique pour les États confédèrés pendant la guerre de Sécession.

Aujourd’hui, Nashville est un grand centre de l’industrie du disque aux Etats-Unis et de la Country (avec sa salle de spectacles Grand Ole Opry).

Nashville compte plusieurs universités, dont l'université d'État du Tennessee (publique), l'université de Belmont, l'université Lipscomb et la prestigieuse université Vanderbilt (privée).

12

Indianapolis est la capitale de l’Indiana.

Indianapolis Motor Speedway est la deuxième plus ancienne piste dans le monde après celle de Milwaukee Mile. Le « Speedway » existe depuis 1909. C’est une piste, de forme rectangulaire à la base et d’une longueur de 2.5 miles (4,02 km).

Le circuit accueille, entre autres, les fameux « 500 miles d’Indianapolis », une autre manche des IndyCar Séries se déroulant sur le tracé routier et le Grand Prix Red Bull de Moto GP.

Indianapolis Motor Speedway
Musée du Indianapolis Motor Speedway  
13

Chicago est la troisième plus grande ville des États-Unis, elle se situe dans le nord-est de l'État de l'Illinois. C'est la plus grande ville de la région du Mid-Ouest, dont elle forme le principal centre économique et culturel. Chicago se trouve sur la rive sud-ouest du lac Michigan, un des cinq Grands Lacs d'Amérique du Nord. Les rivières Chicago et Calumet traversent la ville.

Vue du 103e étage de la Willis Tower 

Fondée en 1770 en marge de la présence française aux États-Unis, Chicago acquiert officiellement le statut de ville en 1837. La ville de Chicago compte 2 718 782 habitants et s'étend sur une superficie de 606 km2. L'agglomération de Chicago est la troisième des États-Unis avec une population de 8 711 000 habitants s'étendant sur 5 498 km2.

Chicago River 

Chicago constitue le deuxième centre industriel des États-mais la ville est aussi l'une des plus importantes places financières du monde et la première bourse de matières premières agricoles au monde. C'est à Chicago que sont fixés les prix du blé et du soja aux États-Unis. La ville se classe au troisième rang national pour le nombre d'entreprises implantées dans son agglomération, dont les plus importantes sont Motorola, Boeing, United Airlines, McDonald's, Sears, Kraft Foods, Mondelëz ou encore les laboratoires Abbott. D'autres entreprises y ont été créées, comme Hertz, l'une des plus grandes enseignes de location de voiture. L'industrie emploie plus d'un million de personnes dans l'agglomération de Chicago.

Grâce à sa situation exceptionnelle, la ville constitue un centre de communication majeur de voies terrestres (l'un des plus importants en Amérique du Nord), et de transports aériens avec ses deux aéroports internationaux, O'Hare et Midway.

Millenium Park
14

Après ce magnifique voyage, nous sommes arrivés à Appleton dans l’Etat du Wisconsin, pour une semaine en famille avec Émilie, Ivan, Mara et Olivia.

Le Wisconsin est un État du Midwest des Etats-Unis. Il est bordé au nord par le lac Supérieur, à l'est par le lac Michigan , au sud par l'Ilinois et à l'ouest par l’Iowa et le Minnesota.

Appleton, siège du comté d’Outagamie, est située au bord de la Fox River à 161 km au nord de Milwaukee. Sa population est d’un peu plus de 80 000 habitants.

15

Green Bay est une ville de 102 313 habitants située dans l'État du Wisconsin. Elle est historiquement la première colonie de l'État actuel du Wisconsin et fut fondée par l'explorateur français Jean Nicolet, en 1634, sous le nom de la « Baie des Puants ». Elle possède une équipe de football américain, les Packers de Green Bay.


Green Bay 
Bay Beach Wildlife Sanctuary  

Bay Beach Wildlife Sanctuary est un refuge faunique urbain de 600 acres. Il s'agit du plus grand parc de Green Bay, qui abrite le deuxième programme de réhabilitation de la faune le plus important du Wisconsin.

Lambeau Field , stade des Packers de Green Bay.

Lambeau Field est l'un des stades les plus mythiques de la National Football League, car il est le stade des Packers de Green Bay depuis plus de cinquante ans.

En 1961, la capacité du stade a été augmenté à 38 669 places, puis deux ans plus tard à 42 327. Le 11 septembre 1965, le bâtiment fut renommé Lambeau Field par la municipalité à la suite de la mort du fondateur des Packers, Earl L. Lambeau. En plus d'être le fondateur de l'équipe, Lambeau y avait été joueur et entraîneur et l'avait menée à six titres de champion. Cette même année 1965, la capacité fut portée à 50 852 places, puis à 56 263 en 1970.

16

La ville de Madison est la capitale de l'Etat du Wisconsin. Selon les dernières estimations de 2016, sa population s'élevait à 252 551 habitants (dans une agglomération de 569 000 habitants), ce qui la plaçait au deuxième rang de l'État derrière Milwaukee. Siège du Comté de Dane, Madison est située à 235 km au nord-ouest de Chicago.

Le Capitole à Madison. 

Le Capitole du Wisconsin, situé à Madison, héberge les deux chambres de la législature ainsi que la Cour Suprême et le Bureau du Gouverneur.

Achevé en 1917, le bâtiment est le cinquième à servir de Capitole pour le Wisconsin depuis la législature de 1836 et le troisième depuis que le Wisconsin est devenu un État américain en 1848.

Les rues entourant le bâtiment forment le Capitol Square. Le Capitole du Wisconsin est le plus haut bâtiment de Madison.

L'Université du Wisconsin à Madison, appelée également UW-Madison ou UW, est une université publique dont le campus occupe une partie de la ville.

Fondée en 1848, c'est la plus grande université de l'État, avec 41 000 étudiants.

UW-Madison offre un large éventail de domaines d'études, de programmes professionnels et d'activités étudiantes.

UW Madison 
17


Aujourd'hui, dimanche 7 octobre, après trois magnifiques semaines de voyage, il est temps de rentrer.

Je ne suis pas près d'oublier ce superbe voyage. J'ai beaucoup appris sur l'histoire des Etats-Unis et découvert la diversité et la beauté des paysages.

Côté musique j'ai été comblé par la découverte de New Orleans et Memphis

Mes tops :

New Orleans : Je suis venu pour cette ville et je n'ai pas été déçu. La visite, guidée du French Quarter, est le meilleur moment de ce voyage. Cette ville vit pour la musique et j'y ai retrouvé l'ambiance de la série Treme. Deux jours, ce n'est pas suffisant pour tout voir et nous y reviendrons lors d'une prochaine visite chez Emilie et Ivan.

Memphis : La visite de Sun Studio, est pour moi, l'un des meilleurs moments de ce voyage. J'ai découvert ce studio que je connaissais pas. Nous y reviendrons aussi.

Mes flops :

Graceland : Il y a plein de choses intéressantes à voir mais je trouve que cela manque de chaleur, le personnel est stressé, il y a un monde fou, c’est l’usine à touristes.

La nourriture : Même si on ne vient pas aux Etats-Unis pour la gastronomie, nous sommes déçus de la prestation, à l'exception du repas du samedi soir à New Orleans (excellent Jambalaya). Il ne faut plus nous parler de Golden Corral et de cheese cake.




Un grand MERCI à tous ceux qui ont rendu ce projet possible.

A Pascale, qui m'a toujours encouragé et soutenu pour ce voyage (et tout le reste).

A ma famille et mes amis, qui ont contribué à ce projet.

A Ivan, Emilie, Mara et Olivia de nous avoir accueillis à Appleton et de nous avoir fait découvrir le Wisconsin.

A Katarina, notre guide, pour sa gentillesse, sa patience, son efficacité et ses connaissances sur les Etats-Unis.

A Leo, notre chauffeur de bus, pour sa conduite, sa gentillesse, sa patience et son efficacité.