Par Pascal
12 pays et 12 mois à la découverte du monde 🇳🇦🇮🇳🇬🇸🇦🇺🇻🇳🇰🇭🇯🇵🇺🇸🇵🇪🇨🇱🇲🇽🇧🇿
Du 23 décembre 2017 au 16 décembre 2018
359 jours
Partager ce carnet de voyage
29
sept

Le Pérou est le 9eme pays de mon tour du monde. Je vais y passer un peu plus d'un mois jusqu'à début novembre.

Je prévois de faire un très grand tour en passant par Lima, Ica, Nazca, Arequipa, Puno, le lac Titicaca, Cuzco, Machu Pichu et retour à Lima. Peut-être aussi La Paz en Bolivie. Tout cela en bus.

J'arrive à Lima, la capitale du Pérou, le 29 septembre en tout début de matinée, un peu fatigué après 12h00 d'avion depuis Las Vegas via Mexico.

Bord de mer à Lima
Bord de mer à Lima
Mon premier Lama, ils sont vraiment jolis ces lamas
Mon premier Lama, ils sont vraiment jolis ces lamas

A Lima, pendant le petit dejeuner à mon auberge de jeunesse, je discute avec Jasper, un néerlandais. On se rend compte que nous avons presque le même plan jusqu'à Arequipa. Nous décidons alors de voyager ensemble environ 5 jours.

Dès le lendemain, nous partons en bus jusqu'à Ica. Juste à côté de cette ville, il y a Huacachina, un oasis au milieu des dunes de sable. Superbe endroit pour faire pas mal d'activités vraiment sympa :

- Montée à pied en haut d'une dune pour une superbe vue sur l'oasis et le couché de soleil.

- Deux heures de buggy et de surf sur les dunes.

- Visite des caves avec dégustation de plusieurs vins locaux et de plusieurs Pisco (une eau de vie à 40°). On dégustera 19 vins différents ce jour là, houlalalaaa 😋🤪

Dans le bus avec Jasper
Dans le bus avec Jasper
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
Oasis de Huacachina, à coté de Ica
En haut des dunes de sable de Huacachina
En haut des dunes de sable de Huacachina
Jasper en haut des dunes de sable de Huacachina
Jasper en haut des dunes de sable de Huacachina
Vue depuis le haut des dunes
Vue depuis le haut des dunes
Vue sur Ica depuis le haut des dunes de sable de Huacachina
Vue sur Ica depuis le haut des dunes de sable de Huacachina
En haut des dunes de sable de Huacachina
En haut des dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina
Tour en buggy dans les dunes de sable de Huacachina

En 2h30 de bus, nous arrivons à Nazca pour voir ces fameuses lignes qui représentent des formes et des animaux. Je suis toujours accompagné de Jasper. On prend un petit avion pendant 40 min et on survole le désert de Nazca et les mystérieuses lignes. Vue du ciel, elles sont petites et pourtant chaque dessin fait au minimum 100 m. On passe également au dessus des acueductos. Ce sont des escaliers en forme d'escargot qui donnent accès à des réseaux d'eau souterrain.

On va visiter un cimetière Pré-Maya à Nazca dans lequel 12 tombes sont ouvertes pour voir les momies. Les pillages qui ont eu lieu vers 1970 ont détruits pratiquement toutes les tombes. Les pilleurs ont pris les bijoux et les poteries et ils ont sortis des milliers de momies. Quand le guide explique leur histoire, c'est vraiment triste à entendre 😢

Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'astronaute
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'astronaute
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca :  Le chien
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le chien
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le colibri
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le colibri
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca :  L'araignée
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'araignée
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca :  Le condor
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le condor
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'arbre
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'arbre
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca :  Le lézard
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le lézard
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le perroquet
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : Le perroquet
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'arbre
Survol en avion des mystérieuses lignes de Nazca : L'arbre

Ce soir, départ pour Arequipa en bus de nuit de 23h30 à 10h00 🤪

3
oct

A Arequipa, je dis aurevoir à Jasper. Il part sur Cuzco alors que moi je pars à Puno et La Paz en Bolivie. Je serai à Cuzco dans deux semaines.

Merci Jasper pour ces 5 jours passés ensemble, on a bien rigolé, c'était très très cool 😊😊😊

J'aime bien cuisiner. Je décide donc de suivre un cours de cuisine traditionnelle péruvienne à Arequipa. Super moment comme à chaque fois que je fais ce genre d'activité. On est 5 à participer à ce cours et on prépare deux plats : Lomo Saltado et Causa.

- Lomo Saltado est un émincé de bœuf avec des oignons, tomates, piment et une sauce à base de sauce soja, vinaigre et de Pisco (l’alcool national du Pérou)

- Causa est une entrée à base de purée de pomme de terre, oignons, thon, avocat, tomate et piment.

Même s'il y a du piment dans les deux plats, ça ne pique pas du tout car on enlève les pépins. Les photos montrent des flammes impressionnantes. Soyez rassurés, le Lomo Saltano n'était pas brûlé et il était très bon.

Préparation du Causa
Causa, c'est aussi bon que joli
Lomo Saltado
Cuisson du Lomo Saltano
Cuisson du Lomo Saltano

Arequipa est une très belle ville qui se visite en 1 à 2 jours. Je vais dans un marché local, au musée du chocolat et je me perds dans toutes les rues touristiques. Depuis la Plaza del Armas, la vue sur les deux volcans est assez incroyable 😊

Je rachète des chaussures de randonnée car ma chaussure droite avait la semelle qui se decollait 😳

Plaza del armas
Plaza del armas
Plaza del armas
Église à Arequipa
Des jolis gâteaux à Arequipa
Des peluches d'alpaca 😊
Le marché à Arequipa
Le marché à Arequipa et des pommes de terre en grand nombre
Le marché à Arequipa
Le marché à Arequipa, une montagne de fruits
Plaza del armas à Arequipa
Plaza del armas à Arequipa

Dès que je suis arrivé à Arequipa, tout le monde m'a parlé d'une randonnée dans le canyon Colca. Je me renseigne à mon hôtel et je décide d'y aller.

Me voilà donc parti pour deux jours et une nuit avec un groupe de 3 français (Boris, Elodie, François) et une guide (Karina). Le canyon Colca est le 2eme canyon le plus profond du monde avec plus de 4500 m de profondeur 😊

Le premier jour, on part de Cabanacomde à 3280 m d'altitude et on descend de 1000m sur 20 km le distance. On passe le long de forêts de cactus et de zones désertiques. En fin d'après-midi, on arrive dans une Oasis pour y passer la nuit. C'est assez étonnant de trouver un tel paradis au fin fond du canyon et dans un endroit aussi perdu.

Le 2eme jour, réveil à 4h45 pour un départ à 5h00. On a 3 heures de marche pour remonter à Cabanacomde et récupérer le bus. Sur la route du retour vers Arequipa, on peut voir les champs en escalier dans lesquels les péruviens cultivent des pommes de terre, du quinoa et de maïs. On fait plusieurs arrêts pour voir des lamas, des alpacas, des condors. Super les condors, ces oiseaux sont vraiment très très grands, c'est impressionnant 😳. A 4900m d'altitude, on s'arrête pour admirer la vue sur les montagnes. Je ne suis jamais monté aussi haut de ma vie. J'avais la tête qui tournait un peu 🤪

L'arrêt le plus attendu était sans nul doute celui à Chivay pour se baigner dans des bains à 35°C (sources d'eau chaude naturelle) ☺🤗

Lors de ces deux jours, j'ai mangé de l'alpaca, ce type de lama qui est tout blanc et si mignon. Qu'est-ce qui m'a pris ? ☹😢

Vol de condors avec la cordillère des Andes en arrière plan
Vol de condors
Le canyon Colca
Oasis dans le canyon Colca
Cactus dans le canyon Colca
Le chemin de randonnée dans le canyon Colca
Le canyon Colca
Dans l'oasis, apéro avec Boris, Elodie et François
5h00 du matin dans le canyon Colca
5h00 du matin dans le canyon Colca
Notre guide Karina, Boris, Elodie, François, Pascal
François, Boris, Elodie, Pascal, Karina

Suite du voyage au Pérou et après 7 heures de bus, me voilà à Puno, une ville au bord du lac Titicaca à 3827m d'altitude 🙃

La route entre Arequipa et Puno passe dans la montagne, à plus de 4000m d'altitude. C'est super beau même si c'est très désertique.

A Puno, je passe deux jours et une nuit sur 3 îles du lac Titicaca. C'est un tour organisé en bateau avec un groupe d'une vingtaine de personnes.

On commence par aller sur l'île de Uros qui se compose de centaines de petites îles flottantes fabriquées en bambou. Il y a des milliers de personnes qui vivent sur ces îles, dans des maisons en bambou. C'est amusant de marcher sur ces îles car c'est tout mou et on rebondit. Par contre, cet endroit est beaucoup beaucoup trop touristique et ça gâche complètement la beauté de ce lieu.

Isla del Uros
Isla del Uros
Isla del Uros
Isla del Uros
Isla del Uros
Isla del Uros
Isla del Uros

En début d'après-midi, nous arrivons sur l'île Amantani et nous sommes répartis en petits groupes de 3 ou 4 personnes pour être hébergés chez des habitants. Moi, je suis chez Mama Louisa avec deux autres personnes (Eva et Maria). Mama Louisa est vraiment charmante et très gentille. Elle parle l'Espagnol et le Quechua.

Chez elle, il n'y a pas d'électricité, pas de chauffage même s'il fait très froid, pas d'eau courante, la chasse d'eau des toilletes fonctionne avec un saut d'eau, le sommier du lit est en bambou, etc....

Mama Louisa nous a préparé le déjeuner, le diner et le petit déjeuner sur un réchaud au gaz à même le sol. On a eu un fromage de vache grillé à la poêle, une soupe de legumes, différentes sortes de pommes de terre, du riz, des crêpes, ... Tout était excellent. Quel dommage que je ne parle pas assez bien l'Espagnol.

Le soir, le village a organisé une soirée dansante avec des musiciens. On a tous mis des vêtements péruviens et ça donne un super moment 😊🎶🎵🤪

Le deuxième jour, vers 8h00 du matin, nous partons sur l'île de Taquile. Comme hier, nous faisons une randonnée de 2 heures pour traverser l'île. Il y a plusieurs points de vue tout au long de la rando qui sont vraiment sympa.

En conclusion, à part le coté beaucoup trop touristique de Isla del Uros, c'était génial. Comme d'habitude, quand les choses sont simples, j'adore 🤗🤗🤗

La maison de Mama Louisa sur l'île Amantani
Mama Louisa
Des habitantes sur l'île Amantani
Des habitants sur l'île Amantani
Île Amantani
Rencontre sympa sur l'île Amantani
Les crêpes préparées par Mama Louisa pour le petit déjeuner
Fromage grillé à la poêle avec des pommes de terre
Vue depuis le sommet de l'île Amantani
Couché de soleil sur l'île Amantani
Couché de soleil sur l'île Amantani
Avec Mama Louisa, j'ai mis le costume péruvien pour le soirée dansante

Après Puno au Pérou, je fais une étape de 4 jours en Bolivie, à Copacabana puis à La Paz. C'est juste au bord de la frontière avec le Pérou.

Il ne faut pas confondre Copacabana avec la plage à Rio de Janeiro au Brésil. Je suis à Copacabana en Bolivie, au bord du lac Titicaca et c'est une étape pour rejoindre La Paz (3640 m d'altitude) dans l'Altiplano.

Je visite La Paz en 2 jours, c'est largement suffisant pour moi qui ne suis pas un adepte des grandes villes. Il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de sites à voir. Il y a plusieurs téléphériques qui font office de métro. Le ticket ne coûte que 3 Bolivianos soit 0,4€. Je prends deux téléphériques, la ligne rouge et la jaune. La vue depuis la cabine du téléphérique ou depuis de sommet est assez magique. Cette ville est gigantesque, les maisons sont construites sur tous les flancs de la montagne avec des routes et des escaliers partout. Tout cela ente 3600m et 4000m d'altitude 😳🤪

Les rues de La Paz sont rarement à plat, ça monte et ça descend beaucoup. L'altitude rend la visite fatiguante.

Le samedi soir, j'assiste à la Diablada, la parade du diable. Des cortèges se succèdent avec des déguisements assez incroyables, des danses et la musique bolivienne 👹🎶👺🎵

Le marché à Copacabana
Le marché à Copacabana
Rue de Copacabana
Plage de Copacabana
Une dame à Copacabana
Rues de La Paz
Église San Francisco à La Paz
Un joli bus à La Paz
Rue de La Paz
Une bolivienne
Ligne de téléphérique rouge
Ligne de téléphérique jaune

Demain, je prends un avion pour aller à Cuzco. Le Machu Pichu m'attend pour le jour de mon anniversaire, le 28 octobre 😊🤗🎂

15
oct

Pour aller à Cuzco depuis La Paz, je décide de prendre l'avion. Il ne faut qu'une heure en avion contre 20 heures de bus.

Voilà plus d'une semaine que je voyage entre 3800 et 5000m d'altitude et en arrivant à Cuzco, je suis fatigué, j'ai mal à la tête et mal au ventre. C'est clair, le mal des montagnes n'est pas loin. Dans ce cas, il faut boire, se reposer et prendre un Dolipran. Du coup, je passe les 2 premiers jours très tranquillement à Cuzco (3400m d'altitude). Je me repose et j'organise la fin de mon voyage au Pérou.

Je commence par visiter Cuzco, une jolie ville, très touristique et animée mais également une ville très polluée.

Plaza del Armas à Cuzco
Plaza del Armas à Cuzco
Plaza del Armas à Cuzco
Plaza del Armas à Cuzco
Ruelles à Cuzco
Cireur de chaussures à Cuzco
Des péruviennes, Plaza del Armas à Cuzco
Ruelles de Cuzco
Des jolis lamas à Cuzco
Un joli lama à Cuzco

Le 18 octobre à 21h00, je prends un bus pour aller à Puerto Maldonado et passer 3 jours et 2 nuits dans la forêt amazonienne. Là-bas, je vais aller voir des animaux plutôt inquiétants tels que des serpents, des araignées, des piranhas et des insectes bizarres, ...🦎🐊🐸🐢🐍🦂🐝🐜🦗🕷

Je suis avec un groupe de 4 personnes, Isaïas (USA), Luis (Pérou), Allan et Karina (Chili) et notre guide local Tito. De Puerto Maldonado, on rejoint un lodge en une heure de pirogue à moteur sur le Rio Madre del Dios. Le lodge se trouve au milieu de la forêt. Il y a plusieurs cabanes pour y dormir et une grande maison qui fait office de restaurant. Le téléphone ne passe pas, il n'y a pas d'internet, pas de wifi, l'électricité est produite par un générateur pendant 2 heures le soir. Le confort est simple mais vraiment très très bien.

Pirogues au départ de Puerto Maldonado pour rejoindre le lodge
Pirogues au départ de Puerto Maldonado pour rejoindre le lodge
Les bords du Rio Madre del Dios
Lodge dans la forêt amazonienne

Une fois tous installés dans nos cabanes, Tito nous amène dans la jungle et nous fait découvrir les différents arbres, plantes et animaux.

Dans d'après-midi, on prend la pirogue pour aller sur l'île des singes et observer de très jolis singes capucins. On a des bananes pour les attirer près de nous 😊🐒

En soirée, on va voir des caïmans sur le bord de la rivière 🐊. On est dans la pirogue avec une grosse lampe torche. On arrive très bien à voir plusieurs caïmans. On a également la chance de croiser le chemin d'un capybara.

Un joli insecte
Petit tour de découverte de la forêt amazonienne
Petit tour de découverte de la forêt amazonienne
Petit tour de découverte de la forêt amazonienne
Singe capucin sur l'île des singes
Singe capucin sur l'île des singes
Singe capucin sur l'île des singes
Singe capucin sur l'île des singes
Singe capucin sur l'île des singes
Recherche de caïmans sur les bords du Rio Madre del Dios
Recherche de caïmans sur les bords du Rio Madre del Dios
Recherche de caïmans sur les bords du Rio Madre del Dios
Recherche de caïmans sur les bords du Rio Madre del Dios
Recherche de caïmans sur les bords du Rio Madre del Dios
Rencontre avec un capybara

Le deuxième jour, à 5h00 du matin, nous partons pour le Lago Sandoval. Ce lac est accessible à pied en 8 km aller-retour dans la forêt amazonienne. Une fois arrivé au lac, on prend une pirogue et on rame pendant 4 heures pour faire le tour du lac. C'est l'occasion de voir de nombreux oiseaux, des outres en train de chasser des poissons, des caïmans, des piranhas. Toute la journée, il pleut très fort. C'est donc sous la pluie, en bottes et en poncho que nous faisons cette exploration amazonienne. La pluie donne un coté "aventure" à cette expédition, j'avoue que c'est vraiment chouette 😊🌧😊

En soirée, on part observer les insectes qui vivent tout autour du lodge : Araignées bizarres, tarentules géantes, grenouilles, serpents, scarabées, phasmes, ... Il ne vaut mieux pas voir ces insectes avant de se coucher. En plus, la nuit, il y a les cris étranges des animaux de la forêt 😱🤪😬

Le dernier jour, nous montons en haut des arbres pour voir la canopé. On se déplace sur le sommet des arbres grâce à des ponts suspendus et des cables tendus entre les arbres. Comme à chaque fois, notre guude Tito nous explique tout sur les animaux et les plantes. C'est un personnage étrange qui connaît très bien la forêt et ses dangers.

Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Expedition vers le lago Sandoval. La pluie toute la journée
Une tarentule sur un palmier
Une tarentule sur un palmier
Une tarentule sur un palmier
Un genre de cricket
Un genre de cricket

Pendant ces 3 jours, j'ai vraiment vécu au milieu la forêt amazonienne. Il a fait très chaud et très humide. Je repars avec pas mal de piqures sur les jambes et les bras. Néanmoins, cet endroit est vraiment super pour une première découverte d'une forêt tropicale et plus particulièrement de la forêt amazonienne 🌳☘🐢🐍🐒🦎🐜🦗🕷🕸🦂

Retour à Cuzco en 10 heures de bus et après un jour de repos, je pars une longue journée pour visiter la Valle Sacrado, la vallée sacrée de Cuzco. Il pleut toute la matinée de cette visite. C'est dommage mais ça n'empêche pas d'aller voir plusieurs sites :

- Chinchero pour assister au tissage des tapis et à la coloration du fil de laine d'Alpaca.

- Moray qui servait aux incas pour leurs cultures de maïs, quinoa et pommes de terre. Il y a trois lieux de plantation en cercles concentriques et en terrasse. Comme toujours avec les sites Incas, c'est vraiment impressionnant.

- Maras : Des sources d'eau naturelles chargées en sel à 80% se déversent dans des milliers de bassins qui permettent aux habitants de ce village de récupérer le sel.

- Ollantaytambo : Un ancien site Inca où l'on peut monter jusqu'au temple du soleil.

- Pisac : Un ancien village Inca avec de très belles et gigantesques cultures en terrasse.

Fabrication de tapis à Chinchero
Fabrication de tapis à Chinchero
Plantations en cercles concentriques et en terrasse à Moray
Plantations en cercles concentriques et en terrasse à Moray
Bassins de sel à Maras
Bassins de sel à Maras
Des jolis alpacas à Ollantaytambo
Site Inca de Ollantaytambo
Site Inca de Ollantaytambo
Site Inca de Ollantaytambo
Site Inca de Pisac
Site Inca de Pisac

Je pars ensuite voir la Montaña de los 7 colores. Cette montagne aux 7 couleurs culmine à 5200m d'altitude avec un point de vue à 5000m. Le bus m'amène à 4700m d'altitude en passant sur une route plutôt dangereuse et je monte les 300 derniers mètres à pied.

Il pleut à nouveau et il va même neiger. Du coup, la montagne aux 7 couleurs a plutôt 2 couleurs : Marron et Blanc 🙁🌧❄☃️🙁

Dommage que la météo ne soit pas de mon coté cette fois-ci. Neanmoins, ce qui me surprend, c'est que marcher à 5000m d'altitude a été plutôt simple.

En route vers la montagne aux 7 couleurs 🙁🌧❄☃️🙁
En route vers la montagne aux 7 couleurs 🙁🌧❄☃️🙁
La montagne aux 7 couleurs 🙁🌧❄☃️🙁

Dernière visite de mon voyage au Pérou avec la mythique cité de Machu Pichu.

Dans le bus qui m'amène de Cuzco à Hidroelectrica, je fais la connaissance d'un groupe de 5 chiliens. C'est un vrai cours d'espagnol pour moi pendant les 8 heures de bus. Je rejoins ensuite Aguas Calientes en 10 km de marche dans la forêt, le long de la voie ferrée. Au début, tout va bien puis la pluie et même l'orage arrivent. Plus d'une heure sous la pluie, grosse galère 🤪🙁

Le dimanche 28 octobre, jour de mon anniversaire (50 ans), à 6h00 du matin, je suis devant l'entrée du Machu Pichu 😊🌞

Au début, il y a beaucoup de brouillard puis vers 9h00 du matin, le soleil montre le bout de son nez et la cité du Machu Pichu se dévoile.

Whhhaaaaaoooouuuu, c'est beau, c'est très beau, c'est très très beau 😊🌞😊🌞😊. Il y a bien évidemment beaucoup de touristes mais la cité est assez grande et il est facile de prendre de belles photos depuis les points de vue les plus célèbres. Je passe 5 heures sur place et je redescends à pied jusqu'à hidroelectrica pour reprendre mon bus pour Cuzco.

Comme je m'y attendais, c'était une visite exceptionnelle et inoubliable.

La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu
La cité oubliée de Machu Pichu

Mon voyage au Pérou se termine donc en apothéose avec le Machu Pichu. En un mois, j'ai eu le temps de voir de nombreux endroits :

- Huacachina, l'oasis dans le désert pour un tour en buggy et du surf sur le sable.

- Nazca et les lignes si etonnantes.

- Arequipa pour le trek du canyon Colca et le cours de cuisine péruvienne.

- Le lac Titicaca et la nuit passée chez Mama Louisa,

- La Paz en Bolivie et les super points de vue depuis les téléphériques.

- Puerto Maldonado pour une extraordinaire expédition dans la forêt amazonienne.

- Pisac, Salineras de Maras dans la Valle Sacrado.

- La Montaña de los 7 colores sous la neige à 5000m d'altitude.

- Machu Pichu et sa cité oubliée des Incas

Je ne peux pas mettre moins que 6 bonhommes qui rigolent à ce voyage tellement toutes ces visites ou activités ont été formidables 😊😊😊😊😊😊

Je dois aussi dire que j'ai fait de belles rencontres tout au long de ce voyage, Jasper bien sûr mais aussi Boris, Elodie, François, Isaîas, Luis, Allan, Karina, Victoria, Sophie, Patricia, ...

Après demain, je prends un avion pour partir au Chili avec une première destination exceptionnelle que je ne dévoile pas pour le moment 😳😊

A suivre ...

30
oct
2
nov

Le Chili, c'est en Amérique du Sud mais c'est également une île en plein milieu de l'océan Pacifique : l'île de Pâques ou Isla de Pascua en espagnol. C'est sur cette île que je commence mon voyage au Chili. Je vais aller à la rencontre de l'ancien peuple Rapa Nui et voir leurs Moaïs, ces statues à la fois mystérieuses et monumentales en bord de mer 🗿🗿🗿🗿

Le petit port de Hanga Roa
Depuis la plage de Hanga Roa

Au moment de l'atterrissage, tout le monde avaient le sourire dans l'avion, c'était un signe qu'il y aurait quelque chose de spécial.

En novembre, il n'y a pas beaucoup de touristes et l'atmosphère qui règne ici est particulièrement propice à la détente. Il faut venir sur cette île, c'est génial, l'ambiance est super zen et cool dans les 3 rues commerçantes de Hanga Roa (le seul village de l'île) 😊🎵😁🗿

A pied, depuis mon auberge de jeunesse, je vais voir mes premiers Moaïs à Tahai, Hanga Kio'e et Ahu Tepeu. Dans l'après-midi, je visite Ana Te Pahu. Ahu Akivi et Puna Pau. Les Moaïs sont dos à la mer, certains ont des genres de chapeaux et des yeux en pierre blanche. Ils sont vraiment beaux et fiers 😊🗿

Dans un restaurant, je prends un Ra'a de pollo. C'est du poulet en sauce avec un mélange de poivron, ananas, cacahouète, riz, courgette, carotte. La sauce est à base de crème fraîche et de lait de coco. Le tout est accompagné d'une mayonaise au basilic. C'est carrément excellent, à refaire en France !!!

Ra'a de Pollo
Puna Pau
Les Moaïs de Ahu Akivi
Les Moaïs de Ahu Akivi
Les Moaïs de Ahu Akivi orientés vers le levé du soleil pour le 21 juin

Deuxième journée sur Isla de Pascua et je fais un grand tour pour aller voir :

- Ahu Akahanga où il y a plusieurs Moaïs renversés. A la mort du roi, certains anciens Moaïs étaient renversés, une nouvelle plateforme était alors fabriquée et un nouveau Moaï était érigé afin de préserver le souvenir et l'âme du roi.

- Ahu Tongariki avec 15 superbes Moaïs qui tournent le dos à la mer. L'un d'entre eux à un chapeau rouge qui représente les cheveux tressés en turban.

- Rano Raraku est la montagne où tous les Moaïs étaient produits et sculptés pour ensuite être déplacés et installés en bord de mer. Il y en a plein qui n'ont jamais été transportés ou qui sont cassés. Le peuple Rapa Nui devait passer un temps fou à fabriquer ces Moaïs.

- Ahu Te Pito Kura où se trouve le plus grand Moaï de l'île mais il est malheureusement renversé.

- Ahu Nau Nau avec 7 jolis Moaïs au bord de la plage d'Anakena.

- Anakena, la seule et unique vraie plage de l'île de Pâques sur laquelle les premiers polynésiens ont débarqués il y a plus de 1000 ans.

Ahu Akahanga
Ahu Akahanga
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Ahu Tongariki
Rano Raraku
Rano Raraku
Rano Raraku
Ahu Nau Nau
Ahu Nau Nau
Ahu Nau Nau

Pour mon dernier jour sur l'île de Pâques, je monte à pied jusqu'en haut du cratère de Orongo. Une randonnée de 3 heures aller-retour plutôt facile avec une superbe vue sur le cratère. Au fond du cratère, il y a un lac, c'est très beau 😊😊😊

Des jolies fleurs en allant au cratère de Orongo
Une reproduction de maison ancienne
La vue à mi-chemin vers le cratère de Orongo
La vue sur le cratère de Orongo
La vue sur le cratère de Orongo
La vue sur le cratère de Orongo
La vue sur le cratère de Orongo

Le temps d'écrire quelques cartes postales et mon séjour sur l'île de Pâques se termine déjà. Ces quelques jours sont passés trop vite. J'ai adoré cette île, c'était vraiment super, les gens sont très gentils, le lieu très reposant et les Moaïs ont été à la hauteur de mes espérances 😊🗿😊🗿😊

A 15h00, je prends un avion pour retourner à Santiago du Chili et y passer 2 jours avant de remonter plein nord à San Pedro d'Atacama.

A suivre ....

7
nov

Apres l'île de Pâques, me voilà de retour en Amérique du Sud, à Santiago du Chili, pour une courte étape de 2 jours avant de repartir vers le nord, à San Pedro d'Atacama.

L'avion entre Santiago et Calama passe au dessus de la cordillère des Andes avec l'Argentine au loin, c'est extrêmement beau. Ensuite, en 1h30 de bus je rejoins San Pedro d'Atacama 😊😳😊

A mon arrivée à San Pedro d'Atacama, je fais le tour des agences de voyage et je réserve 4 tours organisés pour aller dans les environs de San Pedro mais aussi et surtout un tour de 4 jours en Bolivie jusqu'au salar d'Uyuni.

Je commence par aller à El Tatio Geyser en partant à 5h00 du matin. A 8h00 me voilà face aux geysers qui sont des geysers de vapeur d'eau plutôt que des geysers qui projettent de l'eau. Il y a une piscine extérieure pour se baigner dans l'eau provenant directement des sources chaudes. C'est vraiment cool cette petite baignade 😊😊. La route ou plutôt la piste, passe à travers des déserts gigantesques, tout proche de plusieurs volcans très actifs, le long de lagunes, c'est vraiment très très beau. Sur le chemin du retour vers San Pedro d'Atacama, on s'arrête plusieurs fois pour voir des oiseaux sur une lagune, des flamants roses, des lamas ainsi qu'un vieux village chilien.

En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
En Tatio Geyser
Un lama à El Tatio Geyser
Machuca
Machuca
Flamants roses à Machuca
Flamants roses à Machuca

Deuxième expédition en fin d'après-midi, cette fois à la Valle de la luna. Cet endroit est vraiment incroyable. C'est un ensemble de dunes et de rochers, de déserts de sel, un canyon gigantesque et une grotte de sel avec un très long tunnel naturel dans lequel on peut se faufiler. Il fait très chaud en journée (30°C) mais dès que le soleil se couche il fait plutôt froid (5°C)

La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama
La valle de la luna à San Pedro d'Atacama

Troisième expédition à Laguna Cejar, un lac à 20km de San Pedro d'Atacama. On peut s'y baigner et comme l'eau est très salée, on flotte tout seul. Pas besoin de nager, on flotte sans rien faire. Je dois dire que ça m'a beaucoup amusé 🤪😊😉

Ce tour se termine avec un apéritif au bord de la Laguna Tebenquiche, un lac salé, pour voir le couché du soleil 🍹🍷

Laguna Cejar
Laguna Cejar
Laguna Cejar
Laguna Tebenquiche
Laguna Tebenquiche
Laguna Tebenquiche
Laguna Tebenquiche

Quatrième expédition, cette fois-ci pendant 4 jours depuis San Pedro d'Atacama au Chili jusqu'au Salar d'Uyuni en Bolivie. Je suis dans un groupe avec 5 autres personnes Ben, Julia, Krissi, Daan et Sam ainsi que notre chauffeur Jimmy. Il y a deux autres 4x4 qui font le même trajet que nous.

Au programme de ces 4 jours, des volcans, des grands déserts, des lacs de sel, des dunes, des lagunes colorées, des lamas, des flamants roses...

Le premier jour, nous allons voir :

- Laguna blanco, un lac de sel tout blanc.

- Laguna verde, un lac vert émeraude relié à la laguna blanco par une rivière.

- Salvador Dali desert, des rochers dans les dunes et une montagne toute colorée.

- Termas de Polques pour une baignade dans une piscine d'eau chaude naturelle.

- Laguna Colorada, un incroyable lac rouge et blanc avec des centaines de flamants roses 😳

Première journée bien remplie avec des paysages que je ne risque pas d'oublier et une très très bonne ambiance dans mon groupe "Pédro". On a donné ce nom à notre groupe car il y a une petite figurine de dinausore dans le 4x4 que notre chauffeur a appelé Pédro 😊

Départ en 4x4 à la frontière Chili / Bolivie
Laguna blanco
Laguna blanco
Laguna blanco
Laguna blanco
Laguna blanco
Bonne ambiance dans le 4x4
Bonne ambiance dans le 4x4
Bonne ambiance dans le 4x4
Les trois 4x4 soit une vingtaine de personnes
Premier repas à midi tous ensemble

Le deuxième jour commence à 8h30. Nous repartons en 4x4 pour poursuivre le voyage dans ce décor toujours aussi irréel.

- World cup, des formations rocheuses avec un des rochers qui a la forme de la coupe du monde de foot 🏆

- El camilio, un rocher qui ressemble à un chameau 🐫

- Lost Italy, un ensemble de rochers aux formes assez incroyables 🤪

- Laguna Catal un lac de sel avec quelques flamants roses 🦆

- Laguna negro, une lagune noire avec plusieurs troupeaux de lamas. Un superbe endroit 😊

- Anaconda canyon, un très beau canyon de 250m de profondeur 😎

On s'arrête pour la nuit dans un hôtel de sel. Les murs et les tables sont en sel, c'est amusant 😜🤪😊

Un lama à Villa mar
Un lama à Villa mar
Une dame à Villa mar
World cup
World cup
World cup
Les trois 4x4 à El Camillo
El Camillo, un rocher en forme de chameau
Escalade à Lost Italy
Escalade à Lost Italy

Pour le troisième jour, nous partons de l'hôtel à 4h30 du matin pour le lieu mythique de cette expédition : le salar d'Uyuni, le plus grand lac de sel du monde.

Après une heure de piste, nous nous arrêtons en plein milieu du salar pour assister au lever de soleil 😊🙂☺😁😀😄

Nous repartons ensuite pour Isla Incahuasi, une des 21 îles de ce désert de sel. On fait le tour de l'île à pied et on prend le petit-déjeuner au pied de l'île sur des tables en sel. Il y a des centaines de cactus géants sur cette île🌵😊🌵😉🌵😁🌵😀🌵

Cet endroit est vraiment parfait pour faire des belles photos et des photos amusantes.

En fin de matinée, on va déjeuner dans la ville d'Uyuni puis on visite un cimetière de vieux trains à vapeur.

Il faut maintenant retourner au Chili, à San Pedro d'Atacama, ce qui va prendre toute une journée.

En conclusion, une aventure extraordinaire dans des décors à couper le souffle. De plus, avec mes 5 autres compagnons de voyage, Ben, Julia, Krissi, Daan et Sam, nous nous sommes super bien entendus et on a vraiment bien rigolé tous ensemble.

Un tout petit regret, comme ce n'est pas la saison des pluies, je n'ai pas vu voir le salar avec cette fine pellicule d'eau qui permet d'avoir la réflexion parfaite du ciel sur le désert de sel.

Départ pour le Salar d'Uyuni à 4h30 du matin
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Lever du soleil sur le Salar d'Uyuni
Salar d'Uyuni
Salar d'Uyuni
Salar d'Uyuni

Demain, je repars en bus à Calama pour prendre un avion et aller à Puerto Montt, au sud du Chili.

L'aventure continue....

19
nov

Après un long trajet depuis San Pedro d'Atacama, me voilà arrivé à Puerto Varas. C'est de là que je vais partir à la découverte de cette partie du Chili. J'ai loué une voiture pour pouvoir plus facilement me déplacer.

Ce n'est plus du tout le désert et il fait 20°C max. Je vais même avoir une journée complète sous la pluie 😟🌩⛈🤨

A Puerto Varas, il y a le plus grand lac du Chili, le lago Llanquihue, mais aussi et surtout le volcan Osorno. Il est majestueux, face à la ville et au bord du lac. Lors d'une randonnée à coté des chutes d'eau de Petrohue, j'arrive à l'apercevoir derrière les nuages.

Volcan Osorno sous les nuages
Volcan Osorno sous les nuages
Chutes d'eau de Petrohue
Chutes d'eau de Petrohue
Chutes d'eau de Petrohue
Lago Ranco
Volcan Osorno
Volcan Osorno
Volcan Osorno

Depuis Petrohue, il est possible de prendre un bateau pendant 1h45 pour traverser le Lago Todos Los Santos et passer la journée dans le village de Peulla. Ce jour là, il fait très beau et le soleil est au rendez-vous. Le trajet en bateau est vraiment spectaculaire. L'eau du lac est vert émeraude, les montagnes et les volcans sont enneigés. Cette fois-ci, je vois parfaitement le volcan Osorno. Une très belle journée après 3 jours de pluie et de temps très nuageux.

Volcan Osorno
Volcan Osorno
Volcan Osorno
Sur le lago Todos Los Santos, en route vers Villa Peulla
Sur le lago Todos Los Santos, en route vers Villa Peulla
Sur le lago Todos Los Santos, en route vers Villa Peulla
Sur le lago Todos Los Santos, en route vers Villa Peulla
Port de Peulla sur le lago Todos Los Santos
Sur le lago Todos Los Santos à Villa Peulla
Sur le lago Todos Los Santos à Villa Peulla
Sur le lago Todos Los Santos à Villa Peulla

Pour mon dernier jour à Puerto Varas, je voulais aller faire du ski sur le volcan Osorno car il y a quelques pistes. Ce jour là, un seul des télésièges est ouvert Malheureusement, le magasin de location de ski est fermé. C'est presque l'été ici, il n'y a pas de neige en bas de la station et les gens ne viennent que pour voir la vue. Du coup pas de ski pour moi mais de jolies photos.

Vue depuis la station de ski du volcan Osorno
Pas de ski pour moi aujourd'hui
Vue depuis la station de ski du volcan Osorno
Vue depuis Laguna verde, à coté de Puerto Varas
Vue depuis Laguna verde, à coté de Puerto Varas
Vue depuis Laguna verde, à coté de Puerto Varas
Vue depuis le village de Frutillar, au bord du Lago Llanquihue

Et c'est reparti pour 3 heures de voiture pour arriver à Isla Chiloe, au sud ouest de Puerto Varas. Je prends un bac pour traverser la mer avec ma voiture de location et je fais un arrêt à Puñihuil pour aller voir des pingouins et des oiseaux 🐧🦆

En milieu d'après-midi, j'arrive à Castro, la ville principale de Isla Chiloe. Comme toutes les maisons de Isla Chiloe, l'église de Castro est fabriquée entièrement en bois. Elle est peinte en jaune et elle fait un bel effet sur la place principale. Il y a d'ailleurs plein de maisons colorées dans le village de Castro et dans tous les autres villages de Isla Chiloe.

Le bas pour aller sur Isla Chiloe
La plage de Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
Les pingoins et oiseaux à Punihuil
La ville de Castro et son port
La ville de Castro et son port
La ville de Castro et son port
L'église de Castro, tout en bois

Pour mon dernier jour sur Isla Chiloe, je passe la journée en bord de plage à Cucao. Sur le chemin du retour, je passe par Chonchi où il y a un très beau bord de plage avec de belles maisons colorées. Il y a aussi des bateaux de pêche échoués sur le sable à marée basse ⛵

Demain matin, je retourne à Puerto Montt après une semaine qui aura été très reposante et très relaxante. Je n'ai jamais autant dormi que cette semaine 😴😴😴

Maisons sur pilotis à Castro
Maisons sur pilotis à Castro
Maisons sur pilotis à Castro
Village de Chonchi sur Isla Chiloe
Village de Chonchi sur Isla Chiloe
Village de Chonchi sur Isla Chiloe
Maisons sur pilotis à Castro

De Puerto Montt, je vais prendre un avion pour aller à Punta Arenas, tout au sud du Chili. Ce sera ma dernière étape au Chili mais aussi la dernière étape de mon tour du monde. La fin approche à grand pas ...

29
nov

J'arrive tout au sud du Chili, à Punta Arenas dans la matinée du 29 novembre. J'ai loué une voiture et je prevois d'aller à Puerto Natales, puis dans le parc national de Torres del Paine et je terminerai en Argentine à El Calafate.

Je ne reste qu'une seule journée à Punta Arenas pour aller sur les îles Magdalena et Marta pour voir des pingouins 🐧 et des lions de mer. Il y a des milliers de pingouins et d'oiseaux que l'on peut approcher de très près, c'est génial. Pour les lions de mer, malheureusement, la mer était trop forte et il y avait beaucoup de vent. Du coup, le bateau n'a pas pu approcher Isla Marta, là où vivent les lions de mer. Superbe matinée même sans les lions de mer.

Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins
Isla Magdalena, l'île aux pingouins

Je prends ensuite la route en direction de Puerto Natales pour y passer 4 jours.

Puerto Natales
Jolie vue depuis les quais de bord de mer à Puerto Natales
Jolie vue depuis les quais de bord de mer à Puerto Natales
Puerto Natales
Puerto Natales
Puerto Natales

Le parc national de Torres del Paine mérite vraiment d'y rester quelques jours. La route qui en fait le tour est magnifique.

A Lago Grey, je prends un bateau pour aller voir le glacier Grey. Après 45 min de navigation, je suis devant le glacier qui se divise en trois parties avant de se jeter dans le lago Grey. Avec le bateau, je suis à quelques dizaines de mètres du glacier qui fait entre 20 m et 40 m de haut.

La glace est translucide avec des reflets bleus et il y a pas mal de petits icebergs qui flottent un peu partout.

En conclusion : GENIAL 😊😊😊😊😊

Un iceberg en allant vers le glacier Grey
Première partie du glacier Grey
Première partie du glacier Grey
Deuxième partie du glacier Grey
Des icebergs à coté de la deuxième partie du glacier Grey

Je retourne au parc de Torres del Paine pour faire une randonnée de 8 heures jusqu'à Mirador de Las Torres. C'était plutôt difficile, surtout à la fin, mais j'ai eu un super point de vue en arrivant devant les 3 rochers de Las Torres.

Parc de Torres del Paine
Un lama au Parc de Torres del Paine
Un oiseau au Parc de Torres del Paine
Parc de Torres del Paine
Parc de Torres del Paine
Parc de Torres del Paine
Parc de Torres del Paine

Je fais une deuxième sortie en bateau pour aller voir les glaciers Serrano et Balmaceda. Pour arriver au bord du glacier Serrano, il faut 1h40 de bateau depuis Puerto Natales. Ce glacier a perdu 1 km de longueur en 70 ans. A la place, il y a un lac qu'il faut longer à pied sur 1 km pour arriver devant le glacier.

Le glacier Balmaceda s'observe directement depuis le bateau, ce glacier est un peu plus petit mais il est également très très beau.

En route pour le glacier Serrano
En route pour le glacier Serrano
En route pour le glacier Serrano
En route pour le glacier Serrano
Gkacier Serrano
Gkacier Serrano
Gkacier Serrano
Gkacier Serrano
Gkacier Balmaceda
Gkacier Balmaceda
Gkacier Balmaceda

Mon voyage au Chili se termine avec une courte escapade de 2 jours en Argentine 🇦🇷

Je vais à El Calafate pour voir le glacier Perito Moreno. Je decide de faire une randonnée sur le glacier et je passe par un tour organisé. Ce tour commence par 20 min de bateau pour rejoindre le pied du glacier. Après avoir chaussé des crampons, on part pour 1h30 de marche sur le glacier.

J'avais vu pas mal de photos du glacier avant de venir, je savais donc que c'était beau. Mais en fait, ce n'est pas beau, c'est MAGNIFIQUE. Je suis vraiment content de finir mon voyage dans un endroit aussi époustouflant.

Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno
Glacier Perito Moreno

Je passe une dernière journée à El Calafate avant de retourner à Punta Arenas pour prendre mon avion.

Et ce n'est pas n'importe quel avion !. Cette fois-ci, c'est la fin de mon tour du monde et je serai de retour en France le 12 décembre.

En attendant, je mets 5 bonhommes qui rient 😊😊😊😊😊 à ce dernier pays de mon tour du monde. Le Chili est un très beau pays avec des paysages tellement différents : les Moaïs de l'île de Pâques, le grand désert d'Atacama, le salar d'Uyuni, les lacs de Puerto Varas, les pingouins de Punta Arenas, les beaux glaciers de Torres del Paine et d'El Calafate. Je suis très content de terminer dans de tels décors.

A très bientôt en France ...

11
déc
12
déc

📆 Je suis parti de France il y a un an et c'est le 12 décembre 2018 que prend fin mon voyage autour du monde.

Merci à tous et toutes d'avoir suivi mes aventures aux 4 coins du monde. C'était super de savoir que vous lisiez ce blog et que vous regardiez mes films. Je sais d'ailleurs que certains attendaient avec impatience chaque épisode 😊😊😊

📈 Quelques chiffres amusants en guise de conclusion :

📆 353 jours de voyage,

🗯 200 visites de mon blog par mois,

💾 700 Go de photos et de films,

📷 10000 photos,

🎥 7500 séquences vidéo,

💻 15 films (5h14) diffusés sur YouTube,

👀 6500 vues sur YouTube,

🛫 39 avions,

🕒 146h d'avion et 83h d'escale, soit 9.5 jours passés dans les avions et aéroports,

☎️ 9 cartes SIM achetées dans les pays,

😊 35 pins épinglés sur mon sac à dos,

👣 3100 km à pied (4 000 000 de pas)

⛵ Des dizaines de milliers de kilomètres en voiture, en bus, en vélo, en train, en avion, en hélicoptère, en moto, en tuk-tuk, en quad, en voilier, en bateau à moteur, à dos de chameaux et d'éléphants.

🌍 12 pays visités :

🇳🇦 Namibie, le pays des animaux sauvages,

🇮🇳 Inde, le choc des cultures,

🇬🇸 Nouvelle Zélande, les émotions les plus fortes,

🇦🇺 Australie, les plages les plus belles,

🇻🇳 Vietnan, le pays du sourire,

🇰🇭 Cambodge, le pays des temples,

🇯🇵 Japon, les gens les plus sympathiques et les plus surprenants,

🇺🇸 États-Unis, les paysages les plus époustouflants,

🇵🇪 Pérou, mes 50 ans au Machu Pichu

🇧🇴 Bolivie, le lac de sel le plus spectaculaire,

🇨🇱 Chili, les paysages les plus diversifiés,

🇦🇷 Argentine, pour finir sur un glacier.

Finalement, je n'ai pas suivi mon plan initial. J'ai ajouté l'île de Pâques et, faute de temps, je n'ai pas pu aller au Mexique et au Belize. Ce n'est pas grave, ce sera pour une prochaine fois 😉

On me demande souvent quel pays a été le mieux. Dans tous les pays, j'ai toujours rencontré des gens sympathiques, ouverts et prêts à m'aider, j'ai toujours visité des lieux exceptionnels et j'ai toujours vu des paysages incroyables. Je ne peux donc pas faire de classement, mes 12 pays sont à égalité.

Ce voyage a été vraiment génial du début à la fin. L'organisation au jour le jour a été très simple. Avec internet et un smartphone, c'est tellement facile de trouver les bons plans, réserver un hotel, acheter un billet d'avion, ...

Un grand MERCI à toutes les personnes que j'ai rencontré et avec qui j'ai partagé un peu de mon voyage. Parfois, c'était juste pour un repas, un apéro, un petit-déjeuner, une randonnée et parfois, c'était sur plusieurs jours. Peu importe la durée ou ce que l'on a fait, ces rencontres ont été le plus souvent innatendues et toujours formidables 😉

En écrivant cette conclusion et en relisant tout ce que j'ai écrit depuis le début, je mesure la chance incroyable que j'ai eu de pouvoir faire ce voyage. Si certains d'entres-vous hésitent encore, je ne peux que vous encourager à faire vos valises et à partir dès demain matin pour découvrir le monde.

Encore MERCI à tous et à toutes.

A très bientôt...