Carnet de voyage

Terra incognita 2018...

Par
62 étapes
208 commentaires
1
Par Pascal
12 pays et 12 mois à la découverte du monde 🇳🇦🇮🇳🇬🇸🇦🇺🇻🇳🇰🇭🇯🇵🇺🇸🇵🇪🇨🇱🇲🇽🇧🇿
Du 23 décembre 2017 au 16 décembre 2018
359 jours
Partager ce carnet de voyage
23
déc

😊 Avant de me lancer dans ce voyage autour du monde, je tiens à vous remercier tous et toutes, famille, ami(e)s et collègues de travail, pour tous vos messages pendant ces derniers mois. Grâce à vous, je pars à la découverte du monde plein d’enthousiasme, MERCI !!!

🤔 My apologies to all of you who do not understand French (Chaitu, Ganesh, Ramesh, Deepak, Monica, Harish, Murugesh, Paul, Janice, Emily, Al, Vinicius, ...). Even if I'll try sometimes to write in English, my blog will be mostly written in French. I'm sure Google Translate will be your friend to understand and to follow my amazing trip.

🤗 Voici un petit récapitulatif de la préparation de ce voyage en 3 dates :

📆 Le 1er décembre 2016, je prends la décision de faire un voyage autour du monde.

📆 Le 2 mai 2017, je signe ma demande de 12 mois de congés sabbatiques.

📆 Le 24 Décembre 2017, c'est le grand jour.

Whaaaoouuuu, il m'aura fallu un an pour préparer ce voyage, décider et organiser mon parcours, acheter les premiers billets d'avion, faire les visas, faire les vaccins, etc...

C'est un voyage d'un an sur plus de 80000 km en avion et plusieurs milliers de kilomètres en voiture, en bus, en train, à vélo et à pied.

Voici les 12 pays que je prévois de visiter pendant les 12 prochains mois, les dates ne sont pas définitives :

24 Décembre 2017 : Départ

🇳🇦 Namibie 24 Déc au 6 Janv (14 j)

🇮🇳 Inde 7 au 29 Janv (23 j)

🇬🇸 Nouvelle-Zélande 30 Janv au 28 Fév (28 j)

🇦🇺 Tasmanie 1er au 8 Mars (8 j)

🇦🇺 Australie 8 Mars au 13 Mai (66 j)

🇻🇳 Vietnam 13 Mai au 10 Juin (28 j)

🇰🇭 Cambodge 10 au 23 Juin (13 j)

🇯🇵 Japon 23 Juin au 22 Juillet (29 j)

🇺🇸 Hawaï 22 au 29 Juillet (7 j)

🇺🇸 Alaska 29 Juillet au 24 Août (26 j)

🇺🇸 Californie 24 Août au 23 Sept (30 j)

🇵🇪 Pérou 23 Sept au 22 Oct (29 j)

🇨🇱 Chili 22 Oct au 15 Nov (24 j)

🇲🇽 Mexique 15 Nov au 4 Déc (19 j)

🇧🇿 Belize 4 au 13 Déc (9 j)

Mi-Décembre 2018 : Retour

Il est certain que je ne respecterai pas ce planning mais ça donne une idée des lieux que je visiterai et des périodes. Pour les plus curieux, voici un lien vers mon roadbook qui vous donne encore plus de détails. Rien ne dit que je verrai tous ces lieux, il faut prendre ce roadbook comme une simple liste de lieux que je visiterai, ... ou pas.

Au cours de ce voyage, je vais retrouver ou croiser quelques personnes.

🕉 En Inde, je vais revoir mes très chers amis Indien : Chaitu, Ganesh, Ramesh, Deepak, Monica et Harish.

🐠 En Nouvelle-Zélande, je vais croiser Benjamin qui fait également un tour du monde depuis Avril 2017. Clarisse, la sœur de Benjamin, nous rejoindra les 3 premières semaines de cette étape néo-zélandaise.

🎎 Au Japon, c'est une amie, Séverine, qui me rejoindra pour visiter le pays du soleil levant.

Je vais publier très régulièrement le récit de mon voyage sur ce blog ainsi que des vidéos sur ma chaine Youtube. N'hésitez pas à vous abonner, à commenter et à liker si vous aimez 🤗

Je termine avec deux citations qui illustrent bien l'état d'esprit dans lequel je pars à la découverte du monde.

💬 "N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît". Henry de Monfreid.

💬 "Tout ce que vous avez à faire, c'est décider de partir. Et le plus dur est fait". Tony Wheeler.

Il est grand temps pour moi de partir. L'aventure commence demain soir à 21h45 avec mon premier vol pour Windhoek, capitale de la Namibie.

😀😁😄😊🤗🤓🙃

23
déc

📆 25 Décembre 2017. Après 14h30 de vol avec une escale en Éthiopie, me voilà enfin arrivé à Windhoek, capitale de la Namibie et tout va pour le mieux 😊😊😊

Il n'y a qu'une heure de décalage horaire avec la France et il fait 34°C ☀️. Sympa pour une fin décembre, non ?

🌍 Je commence ce tour du monde avec une très belle aventure. J'ai loué pour 14 jours, un 4x4 équipé "camping" afin d'aller observer des éléphants, lions, rhinocéros, buffles, léopards, zèbres, girafes, ... et sans doute croiser quelques insectes plus ou moins sympathiques 🦂🕷🐜🐘🦏🐴🦁🐆

😊 J'ai prévu de faire du Quad dans les dunes de Swakopmunnd et de les survoler en montgolfière ou en avion.

En attendant mes premiers kilomètres sur les pistes namibiennes, je dors ce soir dans un Guesthouse à Windhoek.

26
déc

📆 Ce matin, je pars à 200 km au nord de Windhoek, à Otjiwa safari lodge.

En route vers Otjiwa safari lodge

Pour la première fois, je monte ma tente sur le toit de la voiture. Ça me prend moins de 15 min, facile 😊

Par contre, il fait 36°C à l'ombre ☀️☀️☀️

Première installation en mode camping à Otjiwa safari lodge et cuisson de pâtes 😉

En fin d'après-midi, je m'inscris à un "Game Drive" qui est un safari photos avec guide. A ma grande surprise, je suis tout seul avec le guide, pas d'autres clients.

🐴🐃🦏🐪 En 2 heures de safari, j'ai vu des oryx, des gnous, un troupeau de 17 girafes, des springboks, des zèbres, 8 rhinocéros dont un petit rhino, des autruches, des phacochères et un chameau.

🦏🦏🦏🦏 4 rhinocéros ont suivi le 4x4 pendant au moins 30 minutes, c'était marrant. Le chameau était à un mètre de moi, trop cool. 😊

A la fin de ce safari, mon guide Johnny a trouvé un oeuf d'autruche par terre. Il me l'a offert mais j'ai supposé que je ne passerai pas la frontière avec cet oeuf. Du coup, il l'a gardé pour lui et va le faire cuire ce soir.

Ce safari photos a été magique, même mon guide Johannes dit "Johnny" n'en revenait pas.

Safari photos à Otjiwa safari lodge

🕠 Le lendemain, je prends plein nord vers le parc d'Etosha. Dès mon arrivée à Namutoni, je pars en 4x4 sur les pistes pour faire le tour du lac Namutoni. Je vois des springboks, des autruches, des zèbres qui traversent la piste, des girafes dont on ne voit que la tête qui dépasse au dessus des herbes, un éléphant qui était un peu loin, des antilopes avec des grandes cornes en spirales, un aigle, des phacochères, des oiseaux 🐪🦏🐃🐴🕷🐞🐝🐜🐒🐵🐘🐫🐯🦁, Whaouuuuuu ....

⚠️ Pour info, dans le parc d'Etosha, les animaux sont en liberté et plutôt dangereux. Les lodges/camping sont dans des zones sécurisées par des grandes barrières. Dès que je sors de la zone et que je roule en 4x4 sur la piste, il est strictement interdit de sortir de la voiture. Même si je crève, je dois appeler les secours pour que des gardiens viennent m'aider 😕


Safari photos autour de Namutoni et couché de soleil

Ce matin, je vais à Halali, toujours dans le parc d'Etosha. Il n'y a que 75 km à faire ce qui permet de passer partout et de prendre le temps d'observer les animaux 📷

Cette fois ci, je vois et j'entends rugir un lion mais il est trop loin pour une photo. Je rencontre des springboks, des antilopes, des zèbres, des tortues, des hyènes, des girafes et un troupeau de gazelles ou d'antilopes 🤗

Photos autour de Halali dans le parc d'Etosha

Ce matin c'est mon dernier jour dans le parc d'Etosha avec toujours le même objectif : Voir des animaux sauvages 🐒🐪🦏🐃🐴🦁🐯🐫🐘

Je pars à 6h20 et dès le début, je vois 6 lions et lionnes 🦁🦁🦁🦁🦁🦁. Par la suite, je vois des gnous, des oryx, des girafes, des autruches, des oiseaux tous très colorés, des antilopes. La cerise sur le gâteau : Je termine la journée avec plus de 20 éléphants en train de se rafraîchir dans un point d'eau.

Aujourd'hui, j'ai passé 8 heures dans le parc mais whaouuuuu, quelle journée 😊😊😊

🤗🤗🤗 C'était une super étape de 5 jours entre Windhoek et Etosha. Sous une chaleur de 35°C le jour et 20°C la nuit, j'ai vu de bien beaux animaux en liberté.

Les nombreux commentaires que j'ai eu cette semaine par Whatsapp me donnent envie de finir avec cette citation : "Mieux vaut avoir des souvenirs que des regrets, donc voyagez !"

30
déc

Voici la dernière partie de mon voyage en Namibie qui va de Palmwag jusqu'à Mariental (Carte dispo en première photo)

A Kamanjab, 120 km avant Palmwag, la route se transforme en piste. Je roule alors entre 20 km/h et 70 km/h. En contrepartie, les paysages sont vraiment magnifiques.

En route pour Palmwag et achat d'un pendentif et d'un bracelet

🦁 A Palmwag Lodge Camp, je décide de faire un "Drive / Safari photos". Le guide nous emmène voir des éléphants, des koudous, des oryx, des zèbres et des girafes, le tout dans des paysages exceptionnels.

Durant ce safari, je fais la connaissance de Vera et Alex qui sont 2 allemands et un couple d'Américains avec qui j'ai longuement parlé "tour du monde", étonnant non ?

🍷🍺🥂 Il y a eu un apéritif servi dans le désert au coucher du soleil. Trop cool de boire un verre de vin blanc en grignotant des morceaux de mangues et pommes séchées dans un tel décor. On rentre au camp dans la nuit.

🕔 Le 31 décembre, je pars à Twyfelfontein et au bout de 15 min de route, 8 girafes passent devant moi, j'adore 😊

Je m'arrête à Twyfelfontein pour visiter un site de gravures qui sont vielles de 2000 à 6000 ans. Au total, il y a plus de 2000 gravures.

En route pour Madisa camp et visite du site de gravures anciennes à Twyfelfontein

😊 A Madisa Camp, camping perdu dans le désert, ils ne proposent que le juste minimun : La douche et WC sont dans une cabane perchée dans un arbre, il n'y a ni téléphone ni internet, l'électricité est disponible de 19h30 à 21h00, l'eau est limitée. Le gardien me conseille de faire attention aux scorpions et aux serpents. Je trouve ça gentil de sa part. 🤔 🦂🦂🐛🐛🤔

En arrivant à ma place de camping, il y a deux personnes en train de se faire à manger. On sympathise vite et je déjeune avec eux avant qu'ils ne repartent une heure plus tard. Nacho (Argentin) et Andrew (Anglais) commencent à peine leur voyage en Namibie.

Rencontre avec Nacho (Argentin) et Andew (Anglais) à Madisa Camp

🥂🍹🍸 Pour le Nouvel An, j'ai rencontré des espagnols en montant en haut d'une montagne à côté du camp et j'ai finalement passé la soiree avec eux 😊. MERCI Clara, Baltazar, Alba, Lucia et Hugo pour votre gentillesse, j'ai passé une très agréable soirée de Nouvel An avec vous et le vin blanc était très bon.

🎶🎵🎼 Après le repas, 2 musiciens ont joué quelques morceaux en guitare/voix. C'était vraiment cool, on était tous en short et en tong au milieu du désert et on a passé une très belle soirée de Nouvel An 🎊🎉🎈

Soirée du Nouvel An à Madisa Camp

Jusqu'à Swakopmund, c'est une très longue route de 300 km de piste qui me prend plus de 6h00 en passant par des déserts incroyablement beaux 😊🤗

En arrivant à Henties bay, je décide de faire un détour par Cape Cross pour voir une colonie de 10 000 phoques. Il y avait une bonne odeur sur cette plage mais c'est super 🐧🐧🐧

En route pour Swakopmund et la colonie de phoques à Cape Cross

Ce matin, je fais 2 heures de Quad dans les dunes de sable qui se trouvent juste à côté de Swakopmund. C'est la première fois de ma vie que je conduis ce type d'engin et je dois dire que c'est très facile et vraiment très amusant. En termes de sensations, ça ressemble au ski mais en plus bruyant.

On est passé à côté de gens qui faisaient de la luge sur les dunes de sable. Ça va super vite !

2 heures de Quad dans les dunes de Swakopmund

Je reprends la route pour Sesriem et je coupe le Tropique du Capricorne. Je suis aussi entré dans le désert du Namib, cool 😄😄

Il fait une chaleur terrible, ça doit dépasser largement les 40°C ☀️☀️☀️. Je fini l'après midi au bord de la piscine du lodge avant de participer au "Nature drive" qui permet d'aller dans le désert du Namib en 4x4 avec un guide. Le but cette fois-ci n'est pas de voir des animaux mais de voir de superbes paysages du désert du Namib et de prendre un apéritif sur les dunes au couché du soleil 😊

Vues sur le desert du Namib lors d'un Nature Drive

🕕 Je pars très tôt ce matin, dès 6h00 pour aller à Sossusvlei afin de voir les dunes et surtout monter tout en haut.

En arrivant à 7h30, il fait déjà très chaud et je mets 3 litres d'eau dans mon sac avant de me lancer dans une longue montée tout en haut des dunes 😓

Plus je monte et plus la vue est magnifique. Il y a un fantastique contraste entre les dunes rouges/ocres et les lacs de sel et d'argile blanc. Sur ces lacs asséchés, il y a des arbres morts qui ne se décomposent pas. L'air est tellement sec que certains arbres sont morts depuis plusieurs milliers d'années.

😊😊😊 C'est tout simplement SUPERBE et IRRÉEL, Je ne rajoute rien, les photos suffisent.

Voilà qui termine ce voyage en Namibie. Je savais que ça allait être beau mais pas à ce point. Les animaux sauvages, les paysages, la gentillesse des namibiens ont rendu ce voyage exceptionnel. Pour le premier pays de mon tour du monde, c'est un succès complet soit 5 petits bonhommes 😊😊😊😊😊


Prochaine étape, l'Inde pour un choc culturel assuré. Préparez vous Chaitu, Ramesh, Ganesh, Monica, Deepak, Harish, Venkat, j'arrive ...

अगला कदम भारत एक निश्चित सांस्कृतिक शॉक के लिए। तैयार हो जाओ चैतु, रमेश, गणेश, मोनिका, दीपक, हरीश, वेंकट, मैं आ रहा हूं ...

🌍😊😄🌍

6
janv

Voici un film de mon voyage en Namibie.Il est également disponible sur ma chaine YouTube.

Here is a movie of my namibian trip. It is also available on my YouTube Channel.

7
janv

L'inde est le deuxième pays de mon tour du monde. Je dois dire que j'adore l'Inde et j'adore les Indiens. Les traditions, la nourriture, la culture, la religion, tout est si différent et donc si intéressant 🤗

🕕 Le 6 Janvier 2018, je quitte la Namibie avec la tête pleine d'images exceptionnelles pour aller en Inde à Hyderabad.

De Windhoek à Hyderabad avec une escale à Johannesburg et une autre à Abu Dhabi. 26 heures au total 😕

Ce voyage se deroule en 3 parties :

📆 Du 7 au 16 janvier chez mon ami Chaitu et sa femme Sravani à Hyderabad. Ce sera également l'occasion de revoir Ganesh. Puis à Kurnool, dans la famille de Sravani, pour fêter Pongal, la fête des moissons, du 13 au 16 janvier.

📆 Du 17 au 26 janvier, un parcours en voiture dans le sud de l'Inde, au Kerala, entre Cochin et Thiruvananthapuram.

📆 Du 26 au 29 janvier, à Chennai pour revoir Ramesh, Deepak, Monica, Harrish et Venkat.

C'est donc une belle aventure qui se présente 🇮🇳😊🤗😉🇮🇳

9
janv

🕕 Le 7 Janvier, j'arrive à Hyderabad et je retrouve mon ami Chaitu qui m'accueille formidablement bien chez lui 😊😊😊


Chaitu et Pascal 😊

Sravani, la femme de Chaitu, vient d'accoucher d'une petite fille nommée Aanvi et elle est actuellement chez ses parents à Kurnool. Avec Chaitu nous irons la rejoindre à Kurnool du 12 au 16 janvier pour fêter Pongal (Fête de la terre).

Pour cette semaine, Chaitu m'a trouvé un chauffeur qui se nomme Ramakrishna. Il est très gentil mais il ne parle pas anglais ou très peu. Heureusement, Google Translate sait traduire le Français en Telugu. Ça peut paraître compliqué mais ça a très bien marché, on a même bien rigolé ensemble.

Grâce à Chaitu et Ramakrishna, j'ai pu voir ou visiter plusieurs lieux à Hyderabad :

🌴Shilparamam : Un parc qui reproduit la vie en Inde, dans les campagnes, il y a quelques centaines d'années. Il y a également des magasins de souvenirs.

🏛Salar Jung Museum : Un musée d'arts créé par Salar Jung III, qui présente des collections d'objets indiens tels que des manuscrits, statues, representations de dieux, vêtements, tissus, fusils, couteaux, sabres mais aussi des collections de divers objets européens, japonais et chinois.

🕌Makka Masjid : Une mosquée. Pour pouvoir entrer dans la très grande salle de prière, il faut être musulman et être un homme. Les femmes doivent porter le voile intégral dans l'enceinte autour de la mosquée. Je n'ai pu voir que la grande cour tout autour de la mosquée. Même problème pour Ramakrishna car il est Hindouistes.

🕌Qutub Shahi Tombs : Un ensemble de 16 tombes et mausolées gigantesques. Chaque batiment avec un dôme est une tombe et chaque tombe a son propre mausolée 🕌

🕉Shri Jagannath Temple : Un très joli temple en l'honneur du dieu Jagannah. Il y a des odeurs d'encens et de la musique est diffusée dans le temple, c'est très beau et relaxant 🕉😊🕉😊🕉😊

Shri ça veut dire Seigneur

🕌Charminar : Le plus célèbre monument de la ville d'Hyderabad. Charminar veut dire "4 minarets" : Char pour 4 et Minar pour minaret. Je suis monté au premier étage pour voir la vue sur la ville 😉. Tout autour, il y a le marché ou plutôt le "Laad Bazaar"

🔱Chowmahalla palace : Le palais des anciens rois d'Hyderabad. Ce jour là, j'ai beaucoup marché dans les rues pour aller jusqu'à Makkah Majid ou Chaminar. Se déplacer dans les rues est vraiment compliqué, étonnant, déroutant, dangereux, bruyant et finalement très fatiguant. Je me demande pourquoi il n'y a pas plus d'accidents avec les piétons et les motos. Toutes les musulmanes portent le voile intégral dans la rue.

🔱Golkonda : Ancienne capitale du royaume de Golkonda (1364 -1512). Je suis monté tout en haut du fort pour voir les ruines de cette ancienne ville. Le soir, de 18h30 à 19h30, il y a un "son et lumière" sur le fort de Golkonda. Malheureusement, il était interdit de prendre des photos. C'était un très beau spectacle retraçant l'histoire du fort et de la ville entre XIVeme et le XVIeme siècle. Il y a eu de très belles musiques indiennes tout au long du spectacle et les murs du fort étaient illuminés en rouge, vert, jaune, bleu. Très sympathique moment même si les moustiques etaient très présents. Ramakrishna m'a trouvé un tube de crème anti-moustiques très efficace 😊

🎥 Ramoji Film city est le lieux où sont tournés beaucoup de films indiens. C'est un endroit incroyable où l'on plonge dans le monde étonnant des films indiens. Ces films contiennent toujours des dances, des chants et très souvent des liens avec la religion, la mythologie et les dieux indiens. Un des lieux de tournage concerne le film Baahubali qui a été un énorme succès en Inde en 2015 avec Baahubali 1 et en 2017 avec Baahubali 2.

🕉Sanghi temple : Un très joli temple en haut d'une montagne à côté de Ramoji Film city. Ce temple est tout blanc avec une quinzaine de petits temples dédiés à chaque dieu (Krishna, Ganesh, Laxmi, ...). Malheureusement les photos sont intedites à l'intérieur. J'ai juste 2 photos prises depuis la parking de la voiture. Ramakrishna etait avec moi pendant cette visite et m'a expliqué chaque dieu mais aussi l'ordre et le chemin que l'on doit prendre pour passer de petit temple en petit temple. On ne marche pas n'importe ou et on ne tourne pas autour dans n'importe quel sens 😊😁😉

Le symbole 🕉 correspond au son Ohm que l'on entend souvent dans les chants.

🕉Birlamandir est un temple Hindou un peu similaire à Sanghi Temple. Malheureusement, aucune caméra n'est autorisée à l'intérieur du temple.

🕉Statue de Bouddha se trouve en plein milieu du lac en centre ville d'Hyderabad. On y accède en 10 min avec un bateau, c'est cool et le Buddha amène une vrai sérénité 🤗🤗🤗

Voici un paragraphe dédié à la nourriture :

Petit déjeuner : Tous les matins, je vais avec Chaitu chez Aha. C'est un bar, très simple, qui propose des petits dejeuner indiens.

Déjeuner au restaurant avec Ganesh, Chaitu et Ramakrishna le lundi midi. Cool ce repas mais je n'ai pas pu tout manger car les plats étaient trop épicés.

Dîner au restaurant avec Chaitu,, Anil son frère, Swetah la femme d'Anil et leur fils Saketh.

Déjeuner au restaurant avec Ramakrishna, mon chauffeur dans un restaurant indien végétarien. RamaKrishna commande pour moi et prend Chapati et Meals. Les chapatis sont des genres de crêpes qui permettent de prendre le riz et les legumes à la main. Le Meals c'est du riz et 5 petites coupes avec des préparations à base de legumes.

Dîner chez Chaitu : Un soir, je fais à manger pour Chaitu un plat bien français: une omelette de pomme de terre. Un vrai succès.

12
janv

Je pars avec Chaitu en voiture à Kurnool où se trouve actuellement sa femme Sravani. Elle a accouché le 30 décembre d'une petite fille nommée Aanvi. En Inde, il est de coutumes que la femme reste chez ses parents quelques semaines avant et après l'accouchement.

Pour choisir le prénom de leur fille, Chaitu et Sravani sont allés voir un prêtre Hindouiste. Sur la base de la date et de l'heure de naissance, il leur a dit de choisir un prénom commençant par A et signifiant la Déesse Lakshmi. Du coup, ils ont choisi Aanvi, génial non ? 😊🤗😊

Aanvi, née le 30 Décembre 2017, 10 jours seulement

En arrivant à Kurnool, quel bel accueil 🤗

Sravani et ses parents (Rama et Suguna) sont si attentionnés. Tout est d'une grande simplicité mais ils ont fait un repas non épicé pour moi, ils m'ont préparé une chambre et tout un programme pour fêter Pongal. Voilà qui promet de belles émotions durant ces 4 jours.

J'ai fait un petit discours de remerciement en Telugu (leur langue natale) qui semble avoir été bien compris 😊

Suguna et Sravani

Ce matin, je suis dans la cuisine avec Suguna et Bhanu, la mère et le frère de Sravani et on prépare 20 rottis. Ce sont des galettes très fines et croustillantes. Je tente d'en faire mais les miens ne sont pas bien ronds 😞😦

Le soir, je leur prépare une ratatouille qui sera très appréciée.

Cette année, la fête des moissons (Pongal) a lieu les 14, 15 et 16 Janvier. Plusieurs cérémonies ou évènements sont prévus. Le premier consiste à faire un Muggu devant l'entrée de sa maison à l'aide de poudre colorée 😊. Ça prend à peu près une heure et c'est vraiment très beau car toutes les maisons ont des dessins simimaires devant leur porte.

Le fond du dessin en marron/beige c'est un mélange d'eau et de bouse de vache. Le lendemain matin, ils mettent des fleurs sur le Muggu et une bouse en plein milieu 🤤

On fête la terre, les moissons et les animaux et donc on mange végétarien pendant 3 jours 😊😳🙃😊

En théorie, seules les femmes dessinent le Muggu mais elles ont été sympa et m'ont laissé participer.

Fabrication du Muggu

Un matin, juste avant le petit déjeuner, Rama vient me voir et me propose de faire du yoga et plus particulièrement le Pranayama. Ça consiste à se relaxer en faisant des exercices de respiration. Il m'explique alors comment faire le Tsin mundra, Tsin maya mundra, Aady mundra, Meru Dhanda mundra, Dhoudi, Kapalabaati, Anuyloo-viloom-pranayam et Wom ka. Je suis ZEN ce matin 🤗🤗🤗

Avec chaitu, je visite le temple Jagannah à Kurnool où il y a une statue géante de Nandhi (vache) qui fait toujours face à Shiva. Il y a aussi une statue de Hannuman, le Dieu à tête de singe. Puis nous allons à Alampur qui est une cité de temples anciens.

Ce soir, je mets le "Kurta-Pyjama" qui est l'habit indien traditionnel et nous faisons la cérémonie Bogi Pallu pour la petite Aanvi. Ça consiste à la présenter aux dieux en prononçant son prénom.

Dans la soirée, on efface le Muggu d'hier et on en fait un nouveau. Cette fois-ci, je dessine moi même à la craie la forme d'un des 3 Muggu et on le colore tous ensemble. C'est toujours aussi beau et aussi sympa à faire.

Pour mon dernier jour chez les parents de Sravani, je vais vivre la journée la plus troublante de cette semaine. Avec Rama, je vais visiter les temples de Yaganti et les grottes de Belum.

En cours de route, on s'arrête dans un tout petit temple pour que Rama fasse une prière. Lors de la prière, on casse une noix de coco sur une pierre du temple et on boit du lait de coco 😊

🕉 Arrivés à Yaganti, on entre dans plusieurs temples dont un dans lequel je me retrouve torse nu face au prêtre et à la statue de Shiva. Rama casse alors une noix de coco, on boit le lait de coco et il fait quelques prières 🤤🤤🤤

Un peu plus tard, je rencontre d'autres prêtres qui sont en train de passer 40 jours à prier dans une grotte. L'un d'eux veut une photo avec moi 🤤🤤🤤

Ensuite, on part pour les grottes de Belum. Habituellement, dans une grotte, il fait froid. Et bien ici c'est le contraire, la chaleur est étouffante et c'est très humide. Je pense qu'il faisait largement plus de 40 à 45°C. Dans cette grotte, on marche dans les passages creusés par l'eau. On se suit tous les uns derrière les autres dans le noir complet. Tout le monde utilise son smartphone pour voir un peu mieux le chemin.

En sortant de la grotte, un jeune s'approche et me demande d'où je viens et veut une photo avec moi. Il s'appelle Shanni. Un peu plus tard, tout près de Kurnool, c'est le petit Raguvendra qui me sert de "guide" dans un très joli temple et veut ma photo. Ça m'arrive 4 à 5 fois par jour d'avoir quelqu'un qui veut une photo avec moi. Depuis le début, je suis tout le temps le seul étranger dans les rues et les temples. Je suis une attraction pour les indiens 😁😀😊

Un très grand MERCI à Suguna, Rama, Bhanu, Sravani, Aanvi et Chaitu. J'ai vécu des moments exceptionnels avec vous. Vous avez été d'une gentillesse incroyable et vous avez accepté de me faire partager votre mode de vie et vos traditions. Je ne suis pas près de vous oublier 😀😁😄😊🤗☺

Demain, je pars pour Kochi, dans le sud de l'Inde, dans la région du Kerala, pour une nouvelle aventure qui promet d'être incroyable 🇮🇳😊🇮🇳

17
janv

Me voila maintenant dans le Kerala. Cette région du sud de l'Inde est célèbre pour ses plages, palmiers, bananiers, mangroves, plantations de thé, café et épices, les éléphants, les tigres et les massages Ayurvedic. Ici, ils ne parlent pas le Telugu mais le Malayalam. D'ailleurs, "Kerala" en Malayalam veut dire cocotier.

📝 "Bienvenue en Inde" en Malayalam s'écrit : ഇന്ത്യയിലേക്ക് സ്വാഗതം, alors qu'en Telugu ça donne : ఇండియాకు స్వాగతం, et qu'en Hindi : भारत में आपका स्वागत है

🕛 Pendant 10 jours, avec mon nouveau chauffeur Beju, je vais passer par Kochi, Munnar, Thekkady, Periyar, Kumarakom, Alleppey, Kovalam. C'est étrange mais ici, j'ai moins l'impression d'être en Inde. Il y a des palmiers partout, ils utilisent moins le klaxon dans les rues, il est interdit d'entrer dans un temple si on n'est pas Hindouiste 🤔

A Kochi, je visite quelques sites tels que :

👺 Le musée du folklore du Kerala qui présente des statues, des masques et plein d'objets d'art du Kerala. Superbe musée et pourtant je ne suis pas trop musée.

🦅 Un tour en bateau dans la mangrove pour aller voir des oiseaux et des pêcheurs dans les canaux autour de Kochi. Dommage de trouver partout des sacs et bouteilles en plastique dans la mangrove 😨

👹 Un spectacle de danse traditionnelle du Kerala qui s'appelle le Kathakali. Super étrange avec des costumes hallucinants, j'ai adoré.

👺 Le Dutch Palace, un musée retraçant l'histoire des Maharajas au Kerala.

🕉 Et je fais un massage Ayurveda Abhyanga + Steam bath qui est la spécialité du Kerala 😊

🌲🌳 A Munnar, je fais un safari en jeep dans la montagne et la forêt. Mon chauffeur de jeep s'appelle Babu. Il est un peu fou mais on a bien rigolé ensemble. Il a pris le temps de me montrer des plantations de thé, de café, de coco pour faire du chocolat, de cardamome, de banane, de poivre, de caoutchouc. C'était super 😉. On a terminé ce safari avec le couché de soleil en haut de la montagne 😊

J'ai un point jaune sur le front car j'ai fait un deuxième massage ayurveda juste avant, ça rend ZEN 🕉🕉🕉

Dans les montagnes autour de Munnar, je fais une magnifique randonnée dans les plantations de thé. Il y en a partout sur des kilomètres et des kilomètres 🍀🌱🌿☘

Je passe par les chemins utilisés par les cueilleurs de thé et je peux d'ailleurs voir comment ils ramassent le thé. Ce ne sont pratiquement que des femmes et elles utilisent des genres de grands ciseaux pour couper juste les feuilles les plus récentes sur le dessus des plants de thé.

🐘 A Periyar, dans une réserve privée, je fais un tour en forêt sur le dos d'un éléphant. Ensuite, je lui donne le bain en le grattant avec une brosse. Puis, je lui donne à manger de la citrouille et pour finir, je monte sur son dos et il m'asperge avec sa trompe. Super génial, j'ai adoré 😊😊😊

En soirée, je vais voir une démonstration assez impressionnante d'art martial, le Kalarippayat 😨😨😨

A Alleppey, je monte à bord d'un kettuvallams qui est un bateau traditionnel du Kerala, tout en bambou, sur lequel je vais passer l'après midi et la nuit.

Le capitaine s'appelle Ragesh, le second Subi et il y a Salam, le cuisinier. Sur ce bateau, on navigue dans les canaux, le long des palmiers et des rizières 🌴🌴🌴

Certes, il y a beaucoup d'autres bateaux qui font la même chose et c'est un peu touristique, mais c'est quand même super sympa et relaxant 😊😊😊

A 14h00, on s'arrête au bord des rizières pour déjeuner. Très bel endroit pour un repas qui sera très bon et beaucoup trop copieux comme à chaque fois en Inde. On navigue tranquillement tout l'après-midi et en fin d'après midi, on s'arrête pour la nuit le long de la rivière 🌿🌴😴🌴🌿

Dans la petite cuisine du bateau, je participe à la préparation du dîner avec Salam le cuisinier. Au menu de ce soir, Curry poulet et des grosses crevettes tigres achetées sur le trajet cet après-midi 🦐🐓

Kovalam est la dernière étape de ce voyage de 10 jours au Kerala. Je suis vraiment tout au sud de l'Inde, sur la plage au bord de l'océan Indien 🤗

Mon chauffeur Beju a du rentrer chez lui en urgence. Du coup, mon dernier jour à Kovalam est une journée de repos au bord de la plage et de la piscine de l'hôtel. J'avoue que ça me plait bien car je voyage depuis un mois déjà et je n'ai pas eu l'occasion de me reposer à un endroit 😊😊😊

J'ai honte, mais après 22 jours de plats indiens, j'ai pris une pizza dans un restaurant pour mon dernier dîner 😕

Sur la plage de Kovalam, j'assiste à une séance de pêche avec un très grand filet. Près de 20 personnes tirent un filet jusqu'à la plage et réussissent à attraper beaucoup de poissons 🐟🐠🐡

C'est sur ces photos de plage et de pêcheurs que se termine mon étape au Kerala. Demain matin, je pars pour Chennai pour un dernier long week end en Inde avec Ramesh, Monica et Venkat 😉😊😎

Quelques infos sur ce que l'on trouve dans les restaurants du Kerala. Un conseil, il faut demander "non épicé" car au Kerala ils sont les champions du monde des plats très très épicés. Globalement tout est très bon quand il n'y a pas trop de piment. Néanmoins, je trouve qu'ils utilisent trop d'épices (coriandre, cardamome, gingembre, feuille de curry, poivre, cannelle, ...) dans tous les plats et on ne sait plus ce que l'on mange.

Petit déjeuner : Mélange de légumes cuits dans un lait de coco et des dossas qui sont des galettes relativement épaisses, un peu comme des crêpes. Le tout avec un thé masala.

🥗 Repas : Lassi à la banane (Lassi c'est un genre de yaourt liquide), poisson grillé à la tomate et riz à l'ananas.

🥗 Repas : Crevettes cuites au lait de coco avec un melange de légumes et du riz.

🥗 Repas : Jus de Musambi (genre de citron au goût proche de l'orange), poulet grillé avec un mélange de légumes et du riz à la noix de coco, c'est super bon.

🥗 Repas : Kerala chicken curry et carrot rice. C'est à dire du poulet dans une sauce assez épicée et du riz avec des carottes. Je n'ai pas pu finir ce plat car trop épicé 😨

🥗 Repas : Lassi ananas, Navarathna khorna (Mélange de legumes) et riz Jeera. C'est donc végétarien.

🥗 Repas : Lassi banana, Malai Kofta et Mushroom pulao. C'est à dire un mélange de légumes, de pomme de terre et du riz aux champignons.

🌯 A grignoter : Ella ada, c'est un mélange de noix de coco et de sucre roux dans une mince couche de riz blanc. Le tout est enveloppé dans une feuille de palmier.

🌯 A grignoter : Pazham pori, c'est un beignet à la banane.

🌯 A grignoter et à boire : Une noix de coco fraiche. On boit l'eau et ensuite on casse la noix pour manger l'intérieur.

🥃 A boire : Toody est une bière typique du Kerala à base de noix de coco. Je l'ai goûté et je ne l'ai pas aimé.

26
janv

Cette dernière étape de mon voyage en Inde est très courte puisque je ne passe que 3 jours à Chennai. Je devais arriver en début de matinée mais à cause d'un brouillard trop épais à Chennai, mon avion a été détourné vers Bangalore ce qui m'a fait perdre 4h00.

En début d'après-midi, je suis chez Ramesh qui a la gentillesse de m'héberger chez lui jusqu'à dimanche 🤗😊😁

Hemant, un ami de Ramesh, nous rejoint pour aller dans un très ancien temple "Jai Sri Narasimha" puis au restaurant pour dîner.

Samedi, nous allons avec Ramesh et Hemont au Temple de Thirunallar qui est assez éloigné de Chennai. Là-bas, il nous faudra patienter 4h30 dans une queue gigantesque avant d'atteindre le lieu de prière 🤤

Les photos sont interdites, je ne peux donc malheureusement pas montrer l'intérieur du temple.

Dimanche, pour mon dernier jour en Inde, j'ai un chauffeur pour toute la journée qui se nomme Santhanam. J'ai pris cette solution car j'ai mon sac avec moi et en plus ça coûte moins cher que de prendre des taxis ou Uber.

Je vais visiter Dakshina Chitra qui est un musée qui reproduit les maisons et cultures des régions indiennes.

Je vais ensuite revoir Monica en milieu d'après-midi et je termine la journée par un dîner traditionnel chez Venkat. Tout comme Chaitu et Ramesh, Monica et Venkat sont des personnes avec qui j'ai travaillé entre 2009 et 2014. Je suis acceuilli formidablement bien, j'ai même une jolie chemise jaune en cadeau de la part de Venkat 😊😊

🔵 CONCLUSION

Quand on lit mes aventures en Inde, tout semble beau et joli. Il ne faut tout de même pas oublier la très grande pauvreté dans laquelle vivent beaucoup d'Indiens, la pollution dans les villes, le bruit incessant qu'il y a partout et la dangerosité des routes. Je dois avouer que je termine ce voyage relativement fatigué tout particulièrement par le bruit. J'avais d'ailleurs eu le même problème en 2013 après 3 semaines de voyage au Rajasthan.

Je ne veux surtout pas finir ce récit sur une note négative. Ce que je retiens de ces 23 jours en Inde reste la très grande gentillesse et l'hospitalité de toutes les personnes que j'ai rencontré. De plus, la présence constante de la religion et l'importance qu'elle a dans la vie des indiens, rend très souvent incroyable tout ce qu'ils font 🕉

Je ne remercierai jamais assez mon ami Chaitu ainsi que Ramesh pour m'avoir ouvert leur porte et fait découvrir de près la vraie vie en Inde.

Comme pour la Namibie je mets 5 petits bonhommes 😊😊😊😊😊 à ce voyage.


C'est maintenant la Nouvelle-Zélande qui approche pour le troisième pays de mon toudr du monde 😊🇳🇿😊

Mon avion pour Auckland part de Chennai à 2h00 du matin, let's go 🛫

29
janv
30
janv

J'arrive à Auckland en Nouvelle-Zélande le 30 janvier au matin. Je vais y passer un mois en compagnie de Benjamin qui fait également un tour du monde depuis avril 2017 et sa soeur Clarisse qui nous rejoint durant 3 semaines.

Le programme est simple, on veut s'amuser et parcourir les 2 grandes îles de Nouvelle-Zélande pour voir des glaciers, des icebergs, des sites volcaniques, des plages, des lacs, des baleines, ...

Cette fois-ci, voiture de location et hébergement en auberges de jeunesse.

Let's go my friends 😊😊😊

31
janv

Comme je le disais précédemment, je fais ce voyage en Nouvelle-Zélande avec un ami, Benjamin et sa soeur Clarisse. On a une voiture de location pour découvrir les deux grandes îles du nord et du sud de la Nouvelle-Zélande.

Pour la première journée, nous sommes à Auckland et nous decidons d'aller sur l'ile de Rangitoto et Motutapu pour marcher jusqu'au sommet du volcan. Petite randonnée bien sympa qui permet de se mettre en jambe pour la suite du voyage.

De retour à Auckland, on monte en haut de la Sky Tower à près de 220m de haut pour faire quelques photos originales et plutôt amusantes.

Le lendemain, la pluie nous empêche de faire tout ce que l'on avait prevu autour de Karekare et de Piha. On arrive tout de même à se baigner et s'amuser dans les vagues sur la plage de Piha 😊

Nous quittons Auckland pour Rotorua où, avec Benjamin, je fais un tour de Zorb en duo puis en solo. Un zorb est une bulle avec un peu d'eau dedans. On se met à l'intérieur de la bulle et on roule sur les pistes de ski. Super moment et une grosse rigolade pour nous les zorbonautes 😊😊😊

Rotorua est une zone volcanique que nous allons voir de plus près au parc Kuirau. Il y a un très joli lac d'eau bouillonante.

La Nouvelle-Zélande est également célèbre pour le film "Le seigneur des anneaux". A Hobbiton, nous passons deux heures à visiter les décors de ce film. C'est un superbe endroit où tout est beau, c'est vraiment sympa à voir 🤗

Toujours à Rotorua, nous allons visiter Te Puia qui permet de voir des sources d'eau chaude, des bains de boue, un geyser et de découvrir la culture Maori. Avec Benjamin, nous faisons la dance du Haka sur une scène : "Ta ma te, Ta ma te, Haaaaa" 😉😉😉

Ensuite, à Wai-O-Tapu, nous voyons un autre site volcanique avec un très beau lac bleu et rouge ainsi qu'un autre vert/jaune fluo 🤤😊😀

En sortant de Wai-O-Tapu, nous allons à un endroit que Google nomme "secret". C'est tout simplement une rivière d'eau chaude mais dans laquelle on peut attraper une méningite amibienne qui est mortelle si on met la tête sous l'eau 🤤🤤🤤. Nous ne mettrons que le bout du pied.

A Kerozene Creek, on se baigne dans une rivière d'eau chaude à 30°C. Il y a ausi une cascade depuis laquelle on peut faire des plongeons.

Le soir, à l'auberge de jeunesse, nous faisons des crêpes car c'est la chandeleur Voilà que termine superbement cette très belle journée 😊😊😊

Sur la route vers Taupo nous nous arrêtons à Huka Falls pour voir des chutes d'eau, puis sur le site volcanique du cratère de la lune. Il y a des fumées qui sortent de terre un peu partout, c'est un très bel endroit.

A Taupo, il y a un grand lac, sur lequel nous faisons une petite sortie en canoë kayak.

Pour notre dernière journée dans l'île du nord, nous partons pour Whakapapa pour faire une randonnée. Le temps est nuageux mais il n'y a pas de pluie 🌥, Ouffff !!!

Nous faisons tout d'abord la randonnée "Taranaki falls" que nous prolongeons jusqu'aux lacs Tama. Il nous faut 5h00 aller/retour en partant de l'office du tourisme de Whakapapa. Du haut des lacs Gala, on a une superbe vue sur les montagnes 😉

Demain après midi, nous prenons le ferry pour aller sur l'ile du sud de la Nouvelle-Zélande 🚢

7
fév

Le trajet de Taupo à Wellington pour aller prendre le bateau prend 5h00. Même si c'est un peu long, c'est une belle route le long des montagnes puis, en fin de parcours, au bord de l'océan Pacifique.

Nous arrivons à 14h00 à Wellington alors que notre bateau pour Picton part à 17h00. Ça nous laisse un peu de temps pour manger et se balader avant d'embarquer. Le voyage en bateau est superbe, la vue le long du fjord juste avant d'arriver à Picton est splendide d'autant plus que nous arrivons au couché du soleil 😎

Le jeudi 8 février à 12h10, sur le petit aérodrome de Motueka, tout près de Nelson, je fais pour la première fois de ma vie un saut en parachute. Je saute de 13000 pieds soit environ 3900 m d'altitude. Bien sur, je suis en duo avec un parachutiste professionnel et j'ai un cameraman qui me filme tout au long du saut. Les 45 premières secondes sont en chute libre puis ensuite il y a l'ouverture du parachute. Une fois le parachute ouvert, je fais des grands virages avant l'atterrissage tout en glissade sur les fesses. Je dis "Je" mais en fait je ne fais rien du tout, je me laisse guider et c'est mon pilote parachutiste qui fait tout. C'est carrément génial, quelle émotion, j'ai adoré 😊😊😊. N'hésitez pas, faites le 😄

Sur la route vers Greymouth, on s'arrête à Cape Foulwind pour voir quelques phoques et se baigner dans l'océan Pacifique. Puis, on va voir Pancake Rocks et Blowholes, des formations rocheuses sur la côte Pacifique. Au couché du soleil, c'est magnifique 😊

Rien à dire, l'île du sud est 100 fois plus belle que l'île du nord.

Après le saut en parachute, il faut faire un tour en hélicoptère 😊 🚁. A Paris, il neige mais ici, il y a un très beau temps et on a un superbe endroit pour faire de l'hélicoptère avec le glacier Fox.

On fait 30 minutes de survol du glacier Fox et du mont Cook et on termine avec un atterrissage de 15 minutes sur le glacier, génial 😉😃

En 2014, j'avais déjà fait de l'hélicoptère en Nouvelle-Calédonie au dessus de la barrière de corail. C'est toujours la même magie qui opère lorsque l'on survole un superbe endroit, avec en bonus un atterrissage sur le glacier. Voilà une demi-heure inoubliable 😊😊😊

On termine cette journée par une ballade autour du lac Matheson juste à coté de Fox glacier 🌳🌿

Le temps est toujours au soleil avec des températures autour de 25°C, c'est idéal pour faire des randonnées comme celle de Punakaiki river. 3 heures sur ce sentier qui passe le long de la rivière sous les palmiers, c'est très très beau 😊😊😊. On fait la pause déjeuner le long de la rivière devant swing bridge 🌭🍕🍌🍎 et on termine la journée sur la plage de Punakaiki.

Pour aller à Wanaka, le temps n'est plus avec nous et il pleut toute la journée 🌧🌧. Comme nous avons plus de 6h00 de route, à la limite, ça tombe plutôt bien. Mais comme on dit, après la pluie vient le beau temps ☀️☀️☀️

Le soleil est radieux et il y a un peu de vent pour cette journée farniente au bord du lac de Wanaka. Dans l'après-midi, je loue un vélo pour faire une partie du tour du lac et pour augmenter ma collection de moyens de transport utilisés pour mon tour du monde : A pied, vélo, 4x4, voiture, quad, parachute, avion, hélicoptère, bus, moto, bateau, éléphant, zorb 😊

Soirée karaoké à Wanaka et c'est reparti pour de nouvelles aventures.

Aujourd'hui, Clarisse nous quitte pour retourner en France et on continue donc ce voyage à deux pour aller voir Te Anau et Milford Sound puis remonter jusqu'à Auckland d'ici la fin de semaine prochaine.

Nous prenons la route pour Lumsden, un tout petit village qui se trouve à une heure de route de Te Anau. Notre auberge est à Lumsden car toutes les auberges de jeunesse et les hôtels étaient tous complets à Queenstown et à Te Anau 🤔. Nous réservons nos hôtels un ou deux jours à l'avance ce qui amène parfois quelques surprises.

Le route qui va de Te Anau à Milford Sound, passe le long de lacs, fjords, montagnes, glaciers et forêts. Il y a de superbes vues tout le long de ce parcours. A Milford Sound, on prend un bateau pour faire le tour des Fjords, c'est vraiment magnifique et le soleil brille toute la journée. 😎

Après cette belle journée, ce soir, on se lâche en termes de budget et soirée au pub et resto à Lumsden. 🍺🍺🍺🍗🍗🍗

17
fév

Aujourd'hui, nous avons décidé de faire un tour sur la balançoire la plus grande du monde. Ça se passe à Nevis, juste à coté de Queenstown. Cette balançoire permet de se balancer entre deux montagnes. Un truc de fou qui va bien après le saut en parachute que nous avons fait la semaine dernière. Quelques chiffres à propos de cette balançoire : Elle est à 160 mètres au dessus du sol, il y a 130 mètres de câble et on va à plus de 150 km/h lors de la descente.

Je fais ce saut en tandem avec Benjamin, oulalalalalalalalalaaaaaa, j'ai peur !!! 😊😊

Comme on est passé les derniers de notre groupe de 10 personnes, on a eu le temps de bien stresser. Arrive ensuite notre tour pour un moment incroyable qui dure 5 minutes entre la préparation et de saut. Au début, on tombe vraiment dans le vide puis on remonte en raflant la montagne en face. Quelques aller-retours de balançoire et on nous remonte sur la passerelle. Whaaooouuuu 😊😊

Avec Benjamin, on a beaucoup crié tout au long du saut mais on a vraiment bien rigolé. 

Ce matin, direction Slope Point qui est le point le plus au sud de la Nouvelle-Zélande. Formidable endroit avec énormément de vent mais on a la chance d'avoir un grand soleil. Le panneau qui est planté là bas annonce le pôle Sud à 4803 km et l'équateur à 5140 km. On est à 46.7° de latitude sud 😉

Par la suite, nous repartons pour Dunedin avec un arrêt au phare de Nugget Point Lighthouse d'où on peut apercevoir des phoques et des lions de mer puis un autre arrêt à la plage de Kaka point 😊

A Dunedin, nous allons le long des plages pour tenter de voir des pingouins bleus et des pingouins verts aux yeux jaunes. Ces pingouins ne sont visibles que le soir et c'est à 21h00 que nous arriverons enfin à les observer. Du coup, on passe l'après-midi sur la plage de sandfly à quelques kilomètres de Dunedin.

🐧 Les pingouins bleus sont tous super mignons. La plage est éclairée et à partir de 21h00, on les voit revenir de leur journée de pêche en mer.

Ils sortent de l'eau par groupe de 10 ou 15 et remontent la plage jusque dans les grandes herbes où ils ont fait leur nid. Il y a des oiseaux qui les attendent et les attaquent à la sortie de l'eau 🤤🐧🤤

C'est marrant de les voir se dandiner sur la plage 🐧😊🐧😊🐧😊🐧😊🐧

Nous repartons pour Christchurch puis pour Kaikoura afin d'aller voir des baleines.

🌧🌧🌧 Malheureusement, le temps est à la pluie depuis que l'ouragan Gita est passé au dessus de la Nouvelle-Zélande et notre sortie baleines à Kaikoura est annulée 🐳🐬😕. Une journée "pluie" est parfaite pour faire une lessive, préparer le film de mon voyage et se reposer tout simplement.

Le lendemain est consacré à rejoindre Picton pour prendre le ferry pour Wellington 🚢 La traversée a été mouvementée car il y a eu beaucoup de vague et de houle. Beaucoup de gens ont d'ailleurs été malades 🤤🤢🤕🤧😳

Nous voilà donc de retour sur l'ile du nord de la Nouvelle-Zélande avec comme nouvelle étape la ville d'Opunake et le mont Taranaki😊

Le mont Taranaki est un volcan qui a explosé pour la dernière fois en 1755 et qui pointe son nez à 2518 m d'altitude. On a décidé de monter au sommet et on part du centre d'information touristique du parc national d'Egmont à 946 m d'altitude. Nous voilà donc face à 1572 m de dénivelé positif et négatif. Cette randonnée est annoncée pour une durée entre 8h00 et 12h00 sur 14 km de distance 🤔.

Le début est facile mais lorsque nous arrivons à mi-parcours le terrain change et ça devient très très compliqué. Il nous faudra 4h30 pour atteindre le sommet et avoir une vue extraordinaire. On est passé au dessus des nuages et on voit la mer au loin 😊😊😊😊.

Lors de la montée, Benjamin a eu des crampes et très mal aux jambes. Du coup, la descente a été très délicate et très longue 😕.

On mettra un peu plus de 9h00 au total pour faire l'aller-retour. Grosse journée, grosse fatigue, grosse douleur partout 😴😴😴  

Nous passons les 3 derniers jours de ce voyage dans le nord de la Nouvelle-Zélande. Tout d'abord à Paihia dans la region de Bay of Islands puis à Cap Reinga qui est le point le plus au nord.

A Paihia, on a eu la chance d'aller voir des dauphins. On part sur un bateau depuis le petit port de Paihia en début d'après-midi et on passe 4 heures à chercher les dauphins. Rencontres magiques quand on aperçoit les dauphins et qu'ils se mettent à sauter en l'air. Le plus incroyable a été de voir 2 dauphins sauter en s'attaquant ou peut être en jouant ensemble 😀🐬😀🐬😀

Comme il y avait des jeunes et des bébés dauphins, on n'a pas eu le droit de nager avec eux. Le bateau s'est tout de même arrêté au bord d'une magnifique plage pour permettre à tout le monde de se baigner quelques instants.

Direction ensuite Cape Reinga. 20 km avant d'arriver, on voit un panneau pour faire de la luge sur les dunes de sable, c'est parti pour quelques glissades. Super expérience même si remonter des dunes à pied est toujours un peu fatiguant. Au bout du compte, on termine plein de sable partout mais c'est une belle rigolade.

Cape Reinga est le point le plus au nord de la Nouvelle-Zélande et c'est un endroit extrêmement joli d'où on aperçoit le phare, quelques îles au loin et la mer scintillante. Franchement, c'est l'un des plus beaux paysages de ce voyage.

En retournant à Auckland, on fait un arrêt à Kawiti Glow worms caves. C'est une grotte dans laquelle vivent des vers luisants. Il y en a des milliers qui sont accrochés au plafond. Ils émettent de la lumière legerement bleutée pour attirer et attraper les insectes. C'est super beau, ça fait comme des etoiles dans le ciel. Les photos sont interdites, j'ai donc récupéré quelques photos sur internet.

Et voilà, déjà un mois passé en Nouvelle-Zélande. Avec Clarisse et Benjamin, nous avons parcouru la Nouvelle-Zélande du nord au sud. 😊😊😊

Whaouuu, quel voyage, que d'aventures et que d'expériences nouvelles : le Zorb, le parachute, l'hélicoptère, la balançoire géante, les dauphins, les pingouins, les fjords, les plages, ...

Je n'ai pas le choix et je dois à nouveau mettre 5 petits bonhommes à ce troisième pays de mon tour du monde 😊😊😊😊😊

Prochaine étape, 🇦🇺 l'Australie 🇦🇺 avec tout d'abord la Tasmanie pendant 8 jours avant de parcourir le territoire australien pendant plus de 2 mois.

28
fév
1
mars

C'est avec un vrai pincement au coeur que j'ai dit au revoir à Benjamin car nous avons passé ensemble un mois exceptionnel en Nouvelle-Zélande 😕😞

Comme le dit le philosophe "L'instant le plus heureux d'une vie humaine est le départ vers une terre inconnue". Me voilà donc reparti et cette fois je vais en Tasmanie qui est une île située au sud du continent australien. Elle fait d'ailleurs partie de l'Australie.

Je vais y passer 8 jours. J'ai loué une voiture ce qui me permet d'avoir pas mal de liberté dans mon parcours.

Le 1er mars en début de matinée, j'arrive à Hobart, au sud-est de la Tasmanie. Le temps de récupérer mon sac à dos ainsi que la voiture de location et me voilà au sommet du Mont Wellington avec une belle vue sur Hobart.

Je commence ma découverte de la Tasmanie par Bruny Island, une petite île à 40 km de Hobart. Pour y aller, je prends un ferry à Kettering. La traversée dure à peine 20 min🚢

Depuis le village de Adventure Bay, je fais une randonnée jusqu'à Fluted Cape Point. Le chemin est en sous bois et m'amène en haut d'une falaise depuis laquelle la vue est vraiment splendide😎😄. Je termine cette journée à Bruny Island au bord de la grande plage de Neck Beach. Je ne me baigne pas bien longtemps car l'eau est vraiment très froide 😊

Nouveau lieu, nouvelles plages idylliques. Cette fois ci, je vais à Coles bay pour faire une randonnée qui passe par les plages de Wineglass bay et Hazard bay. Il faut pas mal marcher pour y aller puisque ça va me prendre presque toute la journée et 17 km au total.

Longue marche mais lieux magiques et fabuleusement beaux 😉😉😉. La plage de Wineglass bay est tout en arrondi avec du sable blanc et une eau turquoise. Par contre il y avait tellement de vagues que je n'ai pas pu aller me baigner 🤔

La plage de Hazard bay est toute droite avec la même eau turquoise. C'est splendide et il n'y a pas de vague du tout. Du coup, je me baigne même si l'eau est plutôt froide 😊😊😊

J'ai marché au total 17 km mais ça valait vraiment le coup. En plus, en fin de journée, je rencontre mon premier kangourou tout gentil et tout mignon.

En route pour Launceston, par la côte au nord-est qui s'appelle Bay of Fires. Je fais plusieurs longues pauses sur des plages comme par exemple à Bicheno, Denison Beach, Lagoon Beach, St Helens, Binalong bay. C'est bizarre car il n'y a pratiquement jamais personne sur ces grandes plages, même un dimanche 🤔. Y aurait t'il des requins que je n'ai pas vu 😄🦈

J'arrive à Launceston en fin d'après midi. Il fait toujours aussi beau et chaud, c'est vraiment cool ☀️☀️☀️ pour début mars.

Dans la chambre de mon auberge de jeunesse, je tombe sur Jon, un jeune de 23 ans, qui vient de Hong-Kong et qui a décidé de venir en Australie ou plutôt en Tasmanie pour travailler dans une ferme. Jon n'a jamais travaillé dans une ferme de sa vie et il pense rester 2 ans. Il est là depuis 2 jours et il est très confiant dans le fait de trouver du travail très vite. Je trouve que c'est super d'oser faire celà 😊, il a bien raison.

Je reprends la route pour Somerset en longeant la côte. C'est toujours aussi beau, de belles falaises et de belles plages.

Après la plage, la montagne. Je pars pour le parc de Craddle mountain et plus particulièrement le lac Dove.

Ce matin, il fait très beau et relativement chaud. C'est vraiment idéal pour faire une randonnée de 4h00 depuis le lac Dove puis en passant par Marion's lookout, le lac Crater, Wombat pool et le lac Lilla.

Je dois dire que c'était une très belle randonnée avec de grandes portions à plat et quelques passages un peu délicats.

Dernière journée en Tasmanie et je pars pour une petite randonnée au bord du lac Saint Clair, toujours dans Craddle mountain et puis je reprends la route pour National park afin de voir Russell falls et Horseshoe falls. Il fait toujours aussi beau et chaud, c'est vraiment génial d'avoir ce beau temps tous les jours ☀️☀️☀️

La Tasmanie c'est déjà fini. Je dois dire que ces 8 jours sont passés beaucoup trop vite.

Les paysages sont vraiment magnifiques, entre Bruny Island avec Neck point ou les plages de Wineglass Bay, Hazard Bay, Bay of fire, Sister's Beach, les lacs de Dove lake, lake St Clair. Voila de bien beaux souvenirs.

Allez, 5 bonhommes s'imposent à nouveau 😊😊😊😊😊

Je me demande si un de mes 12 pays aura moins que 5 bonhommes, j'en doute 🤔

C'est parti maintenant pour le continent australien. Je pars pour Melbourne demain à midi. A moi les kangourous et les plages paradisiaques de la barrière de corail 😉

7
mars
8
mars

Le 8 mars en début d'après-midi, j'arrive à Melbourne en Australie pour y passer plus de deux mois et faire le tour de ce très grand continent 🇦🇺😊🇦🇺😊🇦🇺.

Le simple fait de l'écrire me fait déjà sourire et me fait rêver. Je prévois de faire un tour de presque 11000 km en passant par Melbourne, Sydney, Brisbane, Townsville, Cairns, Darwin , Alice Springs, Adélaïde puis retour à Melbourne.

J'ai également décidé de faire du Couchsurfing et du camping au lieu d'aller dans les auberges de jeunesse ou les hôtels. Le camping me donne plus de liberté. Je ne réserve pas et je pense que je trouverai toujours une place disponible. 😊

Le Couchsurfing permet d'aller dormir chez des gens du pays. J'avais essayé en Tasmanie mais ca n'avait pas marché. Cette fois ci, c'est tout bon puisque samedi prochain je vais dormir chez Herbert et Alexandra à Nerrena 😊😊😊

Suite de mes aventures dans quelques semaines, à bientôt 😎😁☀️

9
mars

Je quitte Melbourne le 10 mars au matin et je dois dire que ça me fait bien plaisir. Cette ville est tellement bruyante que deux nuits m'ont largement suffit.

Je vais dans le parc national du promontoire de Wilson. C'est à 3h00 de route de Melbourne en partant Sud-Est. Je passe la journée sur les 3 plages de Whisky Beach, Squeaky Beach et Pale river Beach.

Comme je le disais, j'ai décidé de faire du Couchsurfing et j'utilise une application qui met en relation des gens qui proposent et ceux qui cherchent un endroit pour dormir.

En fin d'après midi, je prends la route pour aller à Nerrena chez Herbert et Alexandra Wildes et leur chien Milo. Ils ont la gentillesse de m'accueillir chez eux 😊😊😊

Ils habitent dans le bush australien, à Nerrena et ils sont vraiment très sympathiques. Dès mon arrivée, Herbert m'emmène dans son très grand jardin dans lequel il fait pousser des arbres fruitiers : pommiers, manguier, avocat, citronniers, bananiers, orangers, clémentines, ... 🌳🌴🌲🍀☘🌿

Je repars avec un sac plein de pommes et de mandarines 😊🍎🍏🍊. Il y a de très jolis perroquets un peu partout dans ce jardin, c'est vraiment chouette. Il y a aussi des serpents très venimeux en grand nombre dans le jardin 🐍🤔🐍 (Mais je n'en ai pas vu)

Pour le dîner, ils m'ont demandé de cuisiner une ratatouille sans savoir ce que c'était. Et comme en Inde, ils ont beaucoup aimé ma ratatouille. On passe la soirée à table à discuter un peu de tout et notamment de mon voyage.

Herbert est pompier volontaire. Du coup, le dimanche matin, avant de reprendre la route, il me propose de l'accompagner à la réunion hebdomadaire des pompiers 😉

Voilà une superbe première expérience de Couchsurfing qui m'encourage à recommencer.

Comme le Couchsurfing ne marche pas tous les jours, loin de là, je fais également du camping. C'est le cas pendant 4 jours à Orbost, Pebbly Beach puis Bents basin. Pebbly Beach est vraiment sympa car il y a plein de kangourous sur la plage 😊

A Jervis bay, je tente d'aller voir des dauphins mais malheureusement il n'y en aura pas beaucoup. Très belles plages et belles falaises tout de même. Le temps est malheureusement aux nuages et même un peu de pluie.

En fin d'après-midi, j'arrive au camping que j'ai réservé la veille et il n'y a que moi 🤤🤤🤤. Gros moment de solitude avant qu'un groupe de 4 français n'arrive. Oufff 😊

Avec Pascal, Florence, Adrien et Lilou, on passe la soirée ensemble à discuter autour du feux et à jouer aux cartes.

Blue mountains est un parc national incontournable d'Australie. C'est à côté de Sydney. Je décide d'y passer une journée pour aller voir, entre autre, Three sisters qui est un ensemble de 3 énormes rochers verticaux. Le temps est encore très brumeux mais le soleil revient tranquillement ☁️🌥🌤⛅☀️☀️☀️

A Nelson Bay, je tente à nouveau d'aller voir des dauphins à bord d'un voilier. Au final, il n'y aura pas beaucoup de dauphins mais une belle expérience de nage sur un filet attaché sur un bord du bateau et une belle rencontre avec un canadien. Quelques dauphins viennent nous voir mais ça ne dure pas bien longtemps 🐬🐬🐬.

Sur le bateau, je fais la connaissance de Sébastien, un canadien extremement sympatique qui habite à Montréal. Je l'embarque avec moi pour le reste de la journée car il n'a pas de voiture.

Et nous allons dans un genre d'aquarium dans lequel vivent des raies et des requins. On peut entrer dans l'eau et les nourrir. C'est impressionnant au début mais après ça devient vite amusant 🤗😊😉

C'est sympa mais je suis toujours un peu embêté de voir des si gros animaux dans un bassin 🤔

Après l'éléphant en Inde, je fais un tour sur le dos d'un chameau le long de la plage de Lighthouse Beach à Port Macquarie 🐪🐫

Moment sympa, la marche lancinante du chameau est relaxante. Le cadre est vraiment exceptionnel et les surfeurs semblent bien s'amuser dans les énormes vagues 😊

Voilà qui termine une première partie de mon périple australien qui va durer encore 8 semaines.

Pendant ces 9 premiers jours à l'autre bout du monde, j'ai déjà fait presque 2000 km, j'ai vu des paysages exceptionnels, je me suis baigné sur des plages vraiment splendides, mais j'ai surtout fait de très belles rencontres.

L'Australie est à la hauteur de mes espoirs.

☺🐪🦈🐬😊😉

17
mars

Je poursuis ma route vers le Nord de l'Australie pour aller jusqu'à la célèbre barrière de corail.

A Coffs Harbour, c'est la première fois depuis le debut de ce voyage que je me baigne dans une eau qui est vraiment chaude. J'avoue que ça me plait bien car je suis plutôt frileux 😊😊😊

Les températures n'ont plus rien à voir avec celles de Melbourne et Sydney puisque j'ai 30 degrés pendant la journée et 22 degrés la nuit.

Byron Bay et Nimbin sont deux villes de communautés hippies. Les magasins sont tous aux couleurs de l'arc en ciel, des chemises à fleurs, des couleurs vives et des odeurs d'herbes exotiques hallucinogènes. Il faut avouer que c'est assez amusant à voir. La musique dans les bars et restaurants est également assez cool et relaxante 😊😁😉. Bref, une belle étape sympa.

Le 20 mars à 6h00 du matin, je me trouve à l'aéroport de Byron Bay pour faire une sortie en montgolfière.

On est une douzaine de personnes ce jour là, il fait beau et il n'y a pas de vent. Le gonflage de la montgolfière prend pas mal de temps. Une fois tous à bord de la nacelle, on survole la région de Byron Bay pendant plus d'une heure. Il y a une légère brume à certains endroits, c'est tout simplement magique. La montgolfière ne fait pas de bruit et nous venons toucher le haut de certains arbres. L'atterrissage se fait tout en douceur, à la vertical.

Whaaouuuu, j'adore, c'est génial de faire de la montgolfière.

☀😊☀😊☀

En fin d'après-midi, je m'arrête plusieurs fois pour une baignade sur des plages fabuleusement belles.

Après deux jours de pluie et même de tempête, j'arrive à Hervey Bay pour passer deux journées et une nuit sur l'île de Frazer Island. Du côté météo, on passe du soleil aux nuages assez rapidement mais il fait tout de même 28°C le jour et 23°C la nuit 😕⛅⛈☀⛅🌦

En 50 min de ferry, j'arrive sur l'île Frazer 🌴. Je suis avec un groupe de 25 personnes et c'est à bord d'un bus 4x4 que nous partons à la découverte de cette fantastique île située au sud de la barrière de corail.

🐬🐚🦐🐠🐡🐬🐋🐙🦀🦑🐢🐸🐳🦂🐛

Nous commençons par le Lac McKenzie, superbe lac avec une plage de sable blanc et une eau d'un bleu clair vraiment extraordinaire 😄

Ensuite, nous allons à Central Station pour faire une petite randonnée de 2 km dans la forêt tropicale 🌴🌿🌱. C'est l'occasion pour moi de faire connaissance avec 5 personnes du groupe : 2 canadiens Brad et Dylan, une suédoise Sandra et 2 allemandes Dorina et Christina. C'est d'ailleurs amusant ce qui c'est passé car nous avons sympathisé dès le début et nos 4 chambres sont les unes à côté des autres dans l'hôtel Eurong Beach resort 😊

En fin d'après midi, nous partons pour le lac Wabby qui est parfait pour nager un peu et se rafraîchir même s'il faut marcher 3 km depuis la plage. On arrive par le haut des dunes de sable avec le lac en contre-bas. L'eau est vraiment à la bonne température tout comme au lac McKenzie 🤗

On se baigne dans les lacs et pas dans la mer car il y a des requins et des meduses en mer. La baignade est fortement déconseillée 🦈🦈🦈

Deuxième et dernier jour sur Frazer Island. Ce matin nous commençons par Champagne pool qui se trouve au nord de l'île. En chemin, il y a la possibilité de faire un vol en avion en décolant depuis la plage. En un peu plus de 15 min, je survole la côte, les dunes, la forêt, le lac McKenzie et le lac Wabby. Dommage, c'est un peu nuageux ce matin mais c'était un très beau moment 🛩😊

Champagne pool est une piscine naturelle dans laquelle on peut se baigner. Il y a deux bassins et, à marée haute, les vagues passent par dessus les rochers 😉

On enchaîne avec Indian head, une falaise depuis laquelle on peut voir une partie de la très grande plage "Seventy five miles beach" qui fait donc 120 km de long comme son nom l'indique 😎

Après le déjeuner, on passe devant un bateau qui c'est échoué il y a 70 ans, le SS Maheno. Puis on s'arrête à Eli Creek, c'est une rivière avec 50 cm d'eau dans laquelle on se laisse porter sur 300 m de long jusqu'à la mer. C'est vraiment sympa à faire même s'il y a un peu trop de monde à mon goût 😀

Au final, deux très belles journées sur Frazer Island et de belles rencontres, c'était vraiment sympa 😊😊😊

A mon retour à l'auberge de jeunesse, je rencontre Gabriel (argentin) et Laurène (francaise) qui partent pour Frazer Island le lendemain pour y travailler. Ce soir là, on se fait un restaurant indien et on passe une très agréable soirée 😊

Sur Frazer Island, Dylan un des canadiens que j'avais rencontré, avait un drone avec lui, tout petit et super léger, le DJI Spark. En voyant le résultat de ses photos et vidéos, j'ai craqué et je me suis acheté un drone qui va me permettre de faire des super photos vues du ciel 😊

Je poursuis ma route vers le nord et à Airlie Beach, je monte à bord de Broomstick, un superbe voilier de 27 m. Je vais y passer trois jours et deux nuits pour naviguer tout autour des îles de Whitsunday Islands 😀⛵⛵⛵😄

On est 25 à bord et il y a 3 personnes d'équipage : Brendon le capitaine, Xav et Helen. A 15h00, on quitte le port d'Airlie Beach pour plus d'une heure de navigation à la voile. On est alors tous assis d'un côté du bateau pour faire contre poids, c'est cool. En fin d'après-midi, on jette l'ancre dans une crique pour une baignade et y passer la nuit.

Le lendemain matin à l'aube, nous repartons pour Whitehaven Beach, un endroit magnifique, superbe, incroyablement beau. En plus, on a la chance d'avoir un temps magnifique. Je vais d'ailleurs avoir un petit coup de soleil sur le nez. Dans l'eau, il y a des genres de méduses vraiment dangereuses. Du coup, on doit mettre des combinaisons pour nager. A part ce petit détail, tout se passe très bien dans une très bonne ambiance.

Avec mon drone, je fais des vidéos et des photos vraiment géniales 😊

Dans l'après midi, on part pour Luncheon bay pour faire un peu de snorkling (plongée avec un masque et un tuba). Il y a des centaines de petits poissons de toutes les couleurs. 🐠🐡🐙🐟, j'adore 😊😊😊

En soirée, on s'arrête sur une petite île pour assister au couché de soleil. C'est vraiment une excellente journée que je n'oublierai pas.

Troisième et derniere journée sur Broomstick et on commence par du snorkelling. Malheureusement, la mer est trouble et les coraux sont un peu trop profond. Du coup on ne verra pas grand chose 😕

Par la suite, on retourne au port en faisant une course face à Boomerang et British Defender, deux autres voiliers qui ont fait le même parcours que nous. Formidable retour à Airlie Beach, le bateau penchait à plus de 45 degrés, c'était vraiment impressionnant et très chouette. On a gagné la course d'ailleurs ⛵⛵⛵

En conclusion, une super sortie en voilier dans une super ambiance. Mais également de belles rencontres avec l'équipage du bateau : Brendon, Xav, Helen mais également avec Alexandra (France), Carol-Anne (Canada), Dominik (Allemagne) et tous les autres dont j'ai oublié les noms ..

4
avr

Le 31 mars, je reprends la route pour Townsville pour y passer 3 nuits en Couchsurfing chez Clive. C'est ma deuxième expérience de Couchsurfing après celle du 10 mars chez Herbert et Alexandra à Nerrena. Clive vit chez sa mère Tricia avec ces 2 chiens Manchy et Gracy. Il est super sympa, très attentionné et cherche vraiment à aider et conseiller les personnes qu'il accueille 😄

C'est un personnage très étrange que j'ai beaucoup apprécié 😊

Sur les conseils de Clive, je vais admirer la vue depuis Castle Hill puis je passe la journée à Billabong, une réserve d'animaux où l'on peut voir des Koalas, crocodiles, wombats, reptiles, serpents, perroquets et plein d'oiseaux, ... 🐢🦎🐍🐸🐨🐦🐲. J'adore les petits koalas 🐨🐨🐨

Vingt minutes de ferry suffisent pour se rendre sur l'île de Magnetic Island depuis Townsville. J'y suis à 9h30 et je commence par une petite randonnée entre Picnic bay et Hawkings point, puis entre Nelly bay et Arcadia et je termine à Horseshoe bay. Malheureusement, la pluie va un peu gâcher cette visite de Magnetic Island 😞😞

Petit point météo dans ce blog. En journée Il fait plus de 30 degrés et la nuit il fait autour de 24 degrés. Il pleut régulièrement depuis plus d'une semaine. 🌧☀🌩⛅☀🌩. De plus, le cyclone Iris est en train de passer au sud-est de Townsville, à Whitsunday où j'étais il y a 3 jours 🤤🤤🤤

Le Couchsurfing continue et le 3 avril, je vais chez Heather à Forrest Beach. Ce soir, nous sommes 4 à table et c'est moi qui prépare le repas. Je ressors ma ratatouille avec du poulet grillé au romarin du jardin d'Heather et une tarte aux poires maison 🤗🤗🤗. Rien à dire, le Couchsurfing c'est vraiment sympa.

C'est mon 100ème jour de voyage aujourd'hui, happy birthday "Terra incognita 2018" 😊🎂🥂😊

Toujours plus au nord et me voilà à Cairns pour deux nouvelles expériences dans l'air et en mer.

Tout d'abord dans l'air car je fais un survol en avion de la grande barrière de corail. Trente minutes magiques avec un soleil magnifique. C'est d'ailleurs ce qui m'a décidé à le faire. On passe au dessus de Green Island, Vlassof Reef et Arlington Reef ☀🛫☀🛬☀

Ensuite, je pars de Cairns pour passer deux jours et une nuit à bord du catamaran "Reef Encounter". Le but est d'aller faire du snorkelling (plongée avec palmes, masque et tuba) sur la grande barrière de corail 😊🐠🐡🐙🦀🦐🦑🐋🐬🐢😊

On est au moins 30 personnes sur ce bateau. Malgré cela, c'est très comfortable et les repas sont très bons. La température de l'eau est annoncée à 29°C, donc tout baigne. Je pense que c'était un peu moins mais l'eau est vraiment chaude.

On part de Cairns à 7h30 et on arrive à Saxon Reef vers 10h00. On est de suite dans l'eau pour une demi-heure de snorkelling pour voir les petits poissons et les coraux de toutes les couleurs. Moi j'adore ça 🐠🐡🐙

Après un bon déjeuner, deuxième séance de snorkelling sur le même spot que le matin. Vraiment cool, les poissons doivent avoir l'habitude car je ne leur fais pas peur, ce sont des friendly fishes 🐠😉

En milieu d'après-midi, on part pour Hastings Reef, un autre récif où les coraux et les poissons ne manquent pas. C'est plus beau qu'à Saxon Reef. Il y a deux à trois mètres de profondeur, c'est vraiment pratique pour l'observation de la vie sous-marine et pour prendre des jolies photos. On passe la nuit à Hasting Reef 😴

Deuxieme journée qui commence dès 6h30 du matin, à Hastings Reef. Nouvelle séance de snorkelling ou de la plongée en bouteille pour ceux qui ont pris cette option. Le matin, l'eau est plus claire qu'en journée et la lumière est différente, c'est pour cela que l'on nous propose cette séance au levé du soleil Ce n'est pas obligatoire, chacun fait ce qu'il veut. Moi, j'y vais 😉. Je vois un énorme poisson Napoléon, de plus d'un mètre de long 😊🤗🤤 mais toujours pas de tortue ou de Némo. Pourtant d'autres personnes en ont vu 😕

Et c'est reparti pour un troisième spot jusqu'à Norman Reef. Nouveau lieu veut dire nouvelle plongée et nouveaux petits poissons 🐙🦑🐚🐬🐟🐠🐡🦈🦐. Les coraux sont moins beaux mais cette fois-ci, je vois un requin et à nouveau le Napoléon. Le requin n'est pas resté bien longtemps, je ne dois pas être très bon à manger 🦈😊

Retour à Cairns en milieu d'après-midi, voilà encore une très belle expérience 😊😊😊


Je poursuis ma route vers le nord et je m'arrête tout une matinée à Kuranda pour prendre une télécabine qui permet de passer au dessus de la forêt tropicale humide. 🌴🌳🌿☘🍀🌲🌱

A Kuranda, il y a aussi une serre avec plein de papillons, c'est super chouette 🦋🦋🦋

Je m'arrête ensuite pendant 3 jours à Port Douglas pour faire une petite pause dans ce voyage car dans quelques jours je vais traverser le bush australien sur 2500 km jusqu'à Darwin. Il ny a rien à visiter, rien à faire à part conduire tout droit 🤤🤤🤤

Dernière escapade le long de la barrière de corail pour voir la forêt tropicale 🌱🌴🌿🌳☘🍀de Daintree à Cape Tribulation en passant par Daintree Village pour voir des crocodiles 😊🦎

A Cape Tribulation, je me ballade dans la forêt tropicale et le long des plages. Il est toujours interdit de se baigner à cause des crocodiles et des méduses. Je m'arrête aussi pour manger 4 boules de glace aux goûts des tropiques : Yellow Sapote, Soursop, Banana et Wattleseed (Voir photo de ces fruits étranges mais très bons)

Petite anecdote : Pour aller à Cape Tribulation, il faut prendre un ferry pour traverser la rivière "Daintree river". A mon retour, le ferry tombe en panne et je reste bloqué pendant 4 heures, le temps de faire les réparations.

Avant de partir pour Darwin, comme je leur avais promis, je repasse chez Heather à Forrest Beach et chez Clive à Townsville pour une nuit en Couchsurfing 😴😴😴

Il me reste encore 30 jours à passer en Australie, mes pochaines aventures seront sans doute bien différentes, à suivre ...

12
avr

Le film sur l'Australie sera diffusé en 2 chapitres. Voici le premier qui présente les 5 premières semaines passées en Australie entre Melbourne et Cape Tribulation.

13
avr

Le 13 avril, je pars de chez Clive à Townsville en direction de l'Ouest. Clive m'a acceuilli une seconde fois chez lui en Couchsurfing. C'est vraiment quelqu'un de super gentil.

J'ai 2500 km à faire jusqu'à Darwin et ça commence super bien. Heather, une des personnes qui m'a acceuilli 2 nuits en Couchsurfing, a une cousine qui habite à 500 km de Townsville sur la route vers Darwin. C'est comme cela que je me retrouve à Eldorado, à 50 km au sud de Hughenden. Je suis en plein milieu du bush australien, dans la ferme de Helen, David et leur deux filles Ginny et Celeste. Ils élèvent 8000 moutons et 4 vaches et ils vendent la laine de leurs moutons 🐑🐑🐑🐮

Dès mon arrivée, ils m'embarquent avec eux pour déplacer 1800 moutons vers un point d'eau à 1 km. C'est un genre de petite transhumance, c'est super 😊😊😊

Le decor est à la fois incroyablement beau et rude. C'est tout plat, il n'y a pas un arbre, il fait 34 degrés et il y a des milliards de mouches 🤤. L'année dernière, il a plu pour la première fois depuis 5 ans. C'est dire à quel point il est difficile d'élever des moutons dans cet endroit. Quand tout va bien, ils ont de la pluie seulement de janvier à mars. Dur dur de vivre dans le bush 🤔

Je filme et je prends des photos avec mon drone. Ils sont tous très content d'avoir désormais des vues du ciel de leur travail de tous les jours.

Le soir, on mange la cuisse d'un mouton de la ferme, c'est pas génial ça 🍗😀

Un très grand MERCI à Helen, David, Ginny et Celeste de m'avoir montré une petite partie de leur vie dans le bush. Et merci à Heather de m'avoir mis en contact avec eux 😊😊😊

Le lendemain, après une dernière photo tous ensemble, je pars pour Julia Creek, puis Mount Isa.

La longue route de 2500 km vers Darwin se poursuit. C'est une très longue ligne droite avec un virage tous les 5 km et pratiquement personne sur la route. Je croise et double beaucoup de camions géants qui ont jusqu'à 4 remorques. Ils mesurent plus de 50 m de long. Du côté de la météo, il fait très beau et en milieu d'après-midi il fait jusqu'à 39 degrés. J'arrive à rouler entre 500 et 700 km par jour et j'atteins Darwin en 5 jours depuis Townsville. Je me suis arrêté à Eldorado, Mount Isa, Banka Banka et Katherine.

Oufffff 😊😊😊

J'arrive à Darwin le mardi 17 avril en fin de matinée. Pour les 5 jours que je passe ici, je suis dans une auberge de jeunesse mais cette fois ci, je prends une chambre perso. Ça va me permettre de me remettre de ces 5 jours de route.

Pour mon premier jour à Darwin, je décide d'aller à Crocosaurus cove qui est à 50 m de mon auberge. On peut y voir des crocodiles et des reptiles d'Australie. On peut aussi aller dans une cage en verre et entrer dans le bassin avec le crocodile 😊🤗🤗. Je n'ai pas pu résister et j'y suis aller.

Mon crocodile s'appelle Wendell, il fait 800 kg et 5.5 mètres de long 🐢🦎🐍. C'est franchement marrant à faire, je n'ai même pas eu peur.

A côté de Darwin, il y a le parc national de Kakadu. Comme c'est assez loin, je me suis inscrit à un tour organisé sur toute une journée. On est un petit groupe de 7 personnes plus notre chauffeur/guide. Notre chauffeur "Norman" va nous donner beaucoup d'explications tout au long du trajet ou sur les sites que l'on visite.

Le départ est à 5h30 du matin depuis Darwin. C'est tôt mais il faut plus de 3 heures pour arriver à Nourlangie dans le parc de Kakadu. On peut y voir des fresques aborigènes peintes sur de nombreux rochers. Certaines sont très anciennes d'autres sont plus récentes.

Ensuire nous prenons un bateau pour aller dans les marécages de Guluyambi et voir des oiseaux et des crocodiles 🦎🐢🐥

On revient à Darwin pour 19h00. Voilà une journée très bien remplie dans une très bonne ambiance et de nouvelles rencontres : Norman, Noela, Scarlett, Saliechia, Micci, Luke, Elena 😊

Ma dernière journée à Darwin commence sur un bateau sur Adélaïde river pour une très impressionnante observation de crocodiles et d'oiseaux. Sur cette rivière, le guide a vraiment le look de l'emploi. Bienvenue dans "Indiana Johns" ou "Crocodile Dundee" 😉

Je pars ensuite dans le parc national de Litchfield. Un très bel endroit avec des rivières, des cascades et des termitières géantes 🤗

Cette fois-ci, on peut se baigner dans les rivières, c'est vraiment cool d'avoir un peu de fraîcheur. Il fait toujours aussi beau et surtout très chaud avec 37 degrés en journée et 26 la nuit.

Et c'est reparti pour 2 jours de route sur les 1500 km entre Darwin et Alice Springs. Pour ce trajet, je dors une nuit dans un camping à Banka-Banka avant d'arriver à Alice Springs le lundi 23 avril.

Avant de partir pour Uluru et King's canyon, je passe deux jours dans une super auberge de jeunesse à Alice Springs. Enfin un endroit silencieux, sans climatiseur ni ventilateur. J'avoue avoir besoin de calme, c'est l'endroit parfait 😴. Durant ces 2 jours, je vais simplement voir Stanley Chasm et Simpsons Gap dans le parc national de West MacDonnell.

🕕 Le 26 avril, à 6h00 du matin, je pars en tour organisé pour 3 jours et 2 nuits dans l'outback, c'est à dire le désert australien. Le but de cette "expédition" est d'aller voir le grand rocher sacret d'Uluru, le mont Kata Tjuta et King's Canyon. Nous sommes 11 personnes plus le chauffeur, donc un petit groupe, c'est cool 😉

C'est une longue route de plus de 450 km entre Alice Springs et Ayers Rock (Uluru).

On commence par Kata Tjuta, une montagne au milieu du désert qui est composée de 30 dômes. Très belle et étonnante montagne rouge. A l'heure du couché du soleil, on prend un apéritif face à Uluru. Malheureusement, le temps est trop nuageux et on ne verra rien de bien intéressant ce soir là.

🕕 Le deuxième jour, on se lève à 5h00 du matin pour aller faire le tour de la montagne sacrée de Uluru et voir un très beau levé de soleil. Uluru devient tout rouge, vers 7h00 du matin, lorsque les rayons du soleil rasent l'horizon 😀

En marchant tranquillement, il faut plus de 2h00 pour faire le tour d'Uluru. Je ne pensais pas que ce serait si long 🤔.

En fin d'après midi, on rejoint King's Canyon et notre campement pour la nuit. Ce soir, nous sommes vraiment dans le bush et nous sommes 8 à choisir de dormir à la belle étoile dans un swag. Le swag est un matelas fin que l'on déroule par terre et que l'on peut refermer sur lui même pour se protéger du froid et de la pluie. Il n'a pas fait trop froid durant la nuit, le swag est plutôt confortable et s'endormir avec la vue sur les étoiles est vraiment sympa, j'adore 😄😄😄

🕕 Le troisième et dernier jour commence à nouveau à 5h00 du matin pour faire une randonnée de 3h00 dans King's Canyon. Whaaaaooouuuu que c'est beau, le levé du soleil rend le canyon encore plus beau ☀

Après le déjeuner, nous repartons pour 4h00 de route pour rentrer à Alice Springs.

Et voilà, cette expedition est finie. Uluru est définitivement un endroit qu'il faut visiter. Certes, il faut faire beaucoup de kilomètres, il fait chaud et même très chaud, il y a tellement de mouches que le "fly net" est très souvent obligatoire mais la beauté et la sérénité de ce lieu est incontestable. Uluru et King's Canyon doivent faire partie de la liste des lieux qu'il faut voir une fois dans sa vie 😉😊😄

7
mai

Le 1er mai, je pars d'Alice Springs pour la dernière partie de mon voyage en Australie. Il me reste 12 jours pour faire les 2500 km jusqu'à Melbourne.

Je fais une première étape de 700 km jusqu'à Coober Pedy. C'est une ville minière qui extrait de l'opale et de l'or. Dans les anciennes mines, donc sous terre, il y a un camping qui a été aménagé. C'est tellement étonnant et marrant que je décide de passer une nuit dans la mine et d'y mettre ma tente. Il fait très bon, ni froid, ni chaud, et le mieux c'est qu'il n'y a pas de mouche 😊😊😊. Depuis que je suis reparti de Townsville, il y a des milliards de mouches partout et elles sont super agressives 🤤

Après une autre étape en camping à Port Augusta, j'arrive à Adélaïde pour y passer deux jours et me remettre des 1500 km depuis Alice Springs.

Je visite cette ville à pied. Elle n'est pas si grande. Le jardin botanique, la rue commerçante de Rundle mall, la ballade le long de la rivière et les anciennes maisons sont vraiment sympa à voir 😊😊😊

Il y a pas mal de spectacles de rue dans Rundle mall, c'est vraiment cool cette atmosphère 🎵🥁🎶

Sur la route qui m'amène à Halls Gap (région de Grampians), je découvre pas hasard Pink lake. C'est un lac de sel pigmenté de rose. Il n'y a que 2 à 3 cm d'eau de profondeur. On peut donc marcher sur l'eau et voir le reflet parfait du ciel. C'est extraordinaire 💖💖💖

Pour les 3 prochains jours, je m'arrête à Halls Gap dans la région de Grampians. Désormais, il fait vraiment froid la nuit puisqu'il faut même mettre le chauffage dans l'auberge de jeunesse. En journée, il fait 19 degrés au maximum. C'est vraiment l'hiver au sud de Australie 😉

Je commence par une longue randonnée de 19 km en partant directement de mon auberge de jeunesse. Belle rando dans la forêt et la montagne mais il fait plutôt froid, le soleil est trop discret aujourd'hui 🤔⛅😄

Le lendemain, j'enchaîne avec une autre randonnée, Pinnacle trail, un peu plus courte mais plus belle.

Et me troisième jour je vais voir MacKenzie falls.

Je termine mon voyage en Australie par le site de 12 Apostles et Great Ocean Road. Malheureusement, la pluie et même la tempête sont de la partie presque toute la journée 😞🌩🌧. C'est vraiment dommage car la vue depuis le haut des falaises de 12 Apostles est fabuleuse. De même, la route le long de l'océan est vraiment sympa et les paysages sont très beaux.

C'est ainsi que se termine mon voyage en Australie. 66 jours au total, 16000 km en voiture, 500 km à pied et des aventures inoubliables telles que le voilier à Whitsundays, la montgolfière à Byron bay, la barrière de corail à Cairns, les crocodiles à Darwin et bien sûr la montagne sacrée d'Uluru. Mais c'est aussi des belles rencontres en Couchsurfing avec Herbert et Alexandra, Clive, Heather, Helen et David. Je n'oublie pas toutes les autres personnes que j'ai croisé pour une soirée, un repas, une ou plusieurs journées lors des voyages organisés.

Je crois que 5 petits bonhommes s'imposent comme pour la Namibie, l'Inde, la Nouvelle Zélande et la Tasmanie 😊😊😊😊😊

Demain, je retourne a Melbourne et Dimanche à 0h10, je prends un avion pour Hanoï au Vietnam. Une nouvelle aventure bien différente avec un vrai choc culturel, linguistique et une nouriture surement très amusante et intéressante à découvrir.

A très bientôt pour la suite de mon voyage autour du monde.

12
mai
13
mai

Cinquième pays de mon tour du monde : Le Vietnam 🏯

Mon plan est simple : Parcourir ce pays en bus depuis Hanoï jusqu'à Hô-Chi-Minh Ville. Un voyage d'un mois qui sera forcément plein de surprises. Les villes qui semblent incontournables sont Hanoï, la Baie d'Ha Long, Ninh Binh, Hué, Da Lat, Hoi An, Nha Trang, Hô-Chi-Minh Ville et le delta du Mekong, ...

En attendant, depuis Melbourne, j'ai 17h00 de vol jusqu'à Hanoï via Kuala Lumpur en Malaisie 🛫

Nó đã biến mất cho Việt Nam 😊😊😊

14
mai

Je commence ce voyage au Vietnam à Hanoï. Comme je m'en doutais, c'est une ville très vivante qui grouille de monde partout. Je retrouve un peu de l'Inde dans cette ville avec beaucoup de couleurs, des magasins partout, des coups de klaxon, des rues entières de bars et de restaurants et malheureusement beaucoup de bruit. Du coté de la météo, il fait 28 degrés la nuit et 37 degrés en journée 😊😊😊

Même s'il fait très chaud, je visite la vieille ville d'Hanoï à pied. C'est facile car mon hôtel est justement dans la vieille ville. Je me perds à force de tourner de rue en rue mais heureusement Google Map est là pour m'aider à trouver mon chemin.

Premier lieu, le Temple de la littérature dédié à Confucius. Un très beau temple et tellement calme alors qu'il est en plein centre ville, c'est cool 😉

Ce jour là, je ne sais pas pourquoi, il y a plein d'enfants dans le temple. Ils ont 7 ou 8 ans maximum et ils me disent tous bonjour en anglais "Hello, Hello", c'est vraiment marrant.

Le lendemain, je pars voir une grande Pagode qui est un temple bouddhiste. Quand j'arrive, c'est le moment de la prière. Il y a des chants assez étranges et envoûtants. Je passe ensuite par le jardin botanique et le musée d'art vietnamien.

Le Vietnam est le pays du sourire, les gens sont vraiment sympathiques et toujours prêts à aider. Ils cherchent aussi à me vendre des souvenirs, c'est le jeu. J'avoue que ce pays me plait beaucoup 🙃😊

Pour la nourriture, là aussi c'est une très bonne surprise et tout est vraiment excellent.

Pour le petit déjeuner, je prends souvent des nouilles au poulet ou des nouilles au boeuf ou des nouilles végétariennes 😄

Pour les repas, j'ai testé :

- Le Pho : La soupe vietnamienne avec des morceaux de bœuf ou de poulet.

- Le Mien Xao : Pate de vermicelle cuit et sauté au wok, accompagné de viande et de légumes.

- Le Mi Xao : Nouilles sautées dans le l’huile au wok.

- Le Xoi : Riz gluant ou collant.

- Le barbecue de boeuf/porc/poulet et legumes.

- Le canard grillé au barbecue avec du riz

- Le poulet à l'ananas avec du riz est excellent.

Je crois que l'on peut choisir n'importe quoi sans être déçu même si j'avoue ne pas avoir osé prendre des fruits de mer car je crains d'avoir des problèmes digestifs ☹

Pour les boissons, j'ai testé :

- 4 bières locales : Hanoï beer, Saigon beer, Trûc bach et Halida,

- du thé à la mangue,

- du thé vert,

- du jus de fruit de la passion, de banane, de mangue, ananas,

- du café vietnamien chaud et froid,

- l'alcool de riz

Et j'ai mangé aussi le fruit du dragon comme en Australie 😉

Suite de mon parcours au Vietnam avec l'incontournable baie d'Ha Long. Il faut 4 heures de bus pour rejoindre la ville d'Ha Long. Là, je monte dans un bateau pour aller sur différents endroits :

- Amazing cave à Sung Sot. C'est une gigantesque grotte sur une des iles de la baie d'Ha Long.

- Fishing village pour faire un petit tour sur un bateau en bambou.

Et je fais une petite randonnée sur une des iles pour monter en haut de la montagne et avoir une vue incroyable sur la baie d'Ha Long.

Toute la journée, le bateau tourne autour de toutes ces iles, c'est tout simplement magnifique.

De retour à Ha Long, j'ai à nouveau 4 heures de bus pour rentrer à Hanoï. Très longue journée puisque j'arrive à Hanoi à 21h30 en étant parti à 7h30 😊😊😊

Ma guide s'appelait Phuong, super gentille et sympathique. Durant cette journée, j'ai sympathisé avec Isidora, Jeremy et Lei hong.

Nouvelle "expédition" de 2 jours au nord d'Hanoï, à Sapa. Il faut 6 heures de bus pour aller d'Hanoï à Sapa. Je prends un bus couchette, c'est assez marrant et surtout beaucoup plus confortable qu'un bus normal.

Sapa est célèbre pour ses très nombreuses rizières en escalier.

Je suis avec un groupe avec 7 autres personnes (2 indiens, 3 néerlandais, une japonaise, une tibétaine) et on a une guide qui se nomme June. Après le déjeuner à Sapa, on part en randonnée pour plus de 13 km en 4h00 de marche à travers la montagne et les rizières. Notre objectif est le village de Ta Van pour y passer la nuit chez l'habitant. Pendant cette randonnée, 6 autres vietnamiennes nous suivent. On comprendra plus tard qu'elles nous ont suivi pendant 4 heures pour sympathiser pendant le trajet et ensuite nous vendre des souvenirs à la fin de la randonnée. Ça n'empêche pas qu'elles étaient vraiment très gentilles et toujours souriantes 😄

Arrivé à Ta Van, on est acceuilli par la famille de "Sa" qui nous fait un super dîner avec du riz, du poulet, du boeuf et des légumes et du dia (alcool de riz). Comme d'habitude au Vietnam, c'est très bon. On dort dans sa maison qui a été aménagée pour recevoir des touristes. C'est un genre de B&B avec un grand dortoir, une douche et un WC. C'est simple et rustique, donc j'adore 😉

Le lendemain matin, c'est reparti pour 3 heures de randonnée dans la forêt de bambou et les rizières. C'est vraiment super beau et j'ai la chance d'avoir du beau temps alors que c'est la saison des pluies dans cette région. Vers midi, on s'arrête pour déjeuner dans un village perdu dans la montagne. De retour à Sapa, je reprends le bus couchette pour 6 heures de route jusqu'à Hanoï. Terrible orage pendant le retour 😕⛈🌩

En conclusion, j'ai réservé ce circuit 2 jours avant d'y aller et je savais que ce serait bien. Mais en fait, c'était carrément génial. Comme toujours, dès que les choses sont simples, que les gens sont gentils et souriants et que l'on est dans un décor magnifique, le résultat ne peut être qu'exceptionnel 😊

Le 19 mai, je commence ma descente vers le sud du Vietnam. Je vais à Tam Coc à coté de Ninh Binh en 2h30 de bus.

Je visite tout d'abord les temples des anciennes dynasties "Le" et "Dinh" à Hoa Lu. Cette ville est la capital historique du Vietnam 🏯

Ensuite à Tam Coc, sous une chaleur écrasante, je passe une journée en vélo à travers les villages, les temples et les rizières. Je fais également un tour en bateau le long des falaises et à travers 3 grottes.

Certains endroits sont vraiment très touristiques, je dirais même trop touristiques. Dommage car c'est vraiment très très beau 🤔

Annecdote amusante : Lorsque je visite la pagode de Bich Dong, une petite vietnamienne de 8 ans s'approche vers moi et me demande si elle pouvait discuter avec moi en anglais. Je lui dis oui bien entendu. Tous les dimanches, elle vient dans ce temple avec sa mère pour discuter et apprendre l'anglais avec les touristes. Je passe plus d'une demi-heure avec elle. J'ai trouvé ça vraiment incroyable et vraiment sympathique. Elle voulait, par exemple, savoir dire jaune et noir en français et s'il faisait nuit en ce moment en france 😊😊😊

C'est en bus de nuit, de 20h30 à 4h00 du matin, que je rejoins la ville de Phong Nha. Elle est célèbre pour ses nombreuses grottes. Ici, il y a la plus grande grotte du monde : Hang Soon Dong. Elle est tellement grande, qu'il faut 5 jours pour la visiter et surtout il faut réserver plus d'un an à l'avance. Du coup, je vais voir Paradise cave et Phong Nha cave, comme tout bon touriste 😞

Paradise cave est une grotte tout simplement époustouflante. Je marche 1.6 km dans cette grotte, c'est tellement grand et beau que je pourrais prendre une photo tous les 10 m. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas ce que j'ai fait 😊

Phong Nha Cave est également superbe même si elle est moins majestueuse que Paradise cave

23
mai

Le 23 mai, je pars de Phong Nha pour Hue. Il ne faut que 4h00 de bus, ce n'est pas trop long.

J'ai un ticket "Open Bus" valide 30 jours qui me permet de prendre le bus quand je veux, d'où je veux entre Hanoï et Hô-Chi-Minh ville. C'est vraiment pratique comme système, il me suffit de réserver mon trajet la veille.

Hue est l'ancienne capitale impériale du Vietnam. Je commence par visiter la citadelle impériale, palais de la dynastie "Nguyễn" jusqu'en 1945. Il y a plusieurs bâtiments à visiter : Thaï Hoa palace, Cung Diên Thọ, la chambre de lecture de l'empereur, le Palais Kiến Trung, le Temple thé. C'est un palais vraiment gigantesque, j'ai du marcher quelques kilomètres au total dans ce palais tellement il est grand 🤔

Une chose étonnante, à Hue, il n'y a presque que des motos et très peu de voitures.

Deuxième longue journée de visite à Hue et cette fois, je suis en moto. J'ai trouvé un chauffeur pour toute la journée pour aller sur 6 endroits différents :

- Le pont couvert de Thanh Toan. Là bas il y a un pont bien sûr mais aussi un marché de fruits, de légumes et il y a aussi de la viande et du poisson qui sont vendus à même le sol à 35 degrés 🤤🤤🤤

- Le tombeau de Khải Định, 12eme empereur de la dynastie Nguyễn,

- Le Mausolée de l'empereur Minh Mạng, 2eme empereur de la dynastie des Nguyễn,

- La tombe de Tu Duc, 4eme empereur de la dynastie des Nguyễn,

- La Pagode Thien Mu ou Pagode de la Dame céleste, un temple Bouddhiste,

- Les jardins de An Hien.

A Hue, je vais également dans le marché de Dong Ba. On peut y acheter à peu prés n'importe quoi tellement il y a de magasins.

J'en profite pour acheter des fruits exotiques totalement inconnus pour une nouvelle expérience gastronomique, comme en Australie.

Après Hue, je vais à Da Nang en 3h00 de bus.

Au Vietnam, je suis constament arrêté par des vendeurs de souvenirs, par des vendeurs de fruits, par des taxis ou par des motos qui me proposent des circuits. C'est comme cela que j'ai trouvé une moto avec un chauffeur pour visiter la ville de Da Nang. Je pars voir les temples de Marble mountain et Ladie Buddha ainsi qu'un village de pêcheurs. Très belle matinée de visite.

Le soir, il y a un concours de feux d'artifice le long des quais, ça tombe vraiment très bien.

Alors que j'attends les deux d'artifice à côté du pont du Dragon, un étudiant vietnamien "Danh" vient vers moi pour me demander s'il pouvait parler en anglais avec moi. Je dis oui et du coup, je passe la soirée à discuter avec lui. Et de 20h00 à 22h00, il y a 2 feux d'artifice sur les bords du fleuve. Le final du deuxième feu d'artifice est vraiment impressionant.

Ma route se poursuit toujours plus au sud jusqu'à Hoï An. C'est tout près de Da Nang, à peine à 30 km. Dans cette ville, il y a un quartier ancien très bien conservé. Malheureusement, c'est très très touristique. Du coup, je décide de prendre un vélo à mon hôtel et partir toute la journée jusqu'à la plage puis de longer la rivière et les rizières.

Pour mon dernier jour à Hoï An, je prends un cours de cuisine vietnamienne. On est 3 personnes et on commence par la visite de la ferme bio qui produit les légumes du restaurant végétarien qui organise ce cours.

A 8h30, on va jusqu'à cette ferme en vélo puis on revient sur Hoi An pour aller au marché local. On achete les quelques legumes necessaires aux 6 plats que l'on va préparer. On en profite aussi pour boire un jus de canne à sucre ainsi qu'une soupe froide légèrement sucrée à base de haricots.

De 11h00 à 13h00, notre chef Ninh nous explique comment préparer nos 6 plats.

Comme d'habitude c'est excellent 😊


31
mai

Le 31 mars, j'arrive à Nha Trang après 12 heures de bus toute la nuit. Même si le bus est un bus couchette et qu'il est plutôt confortable, je n'arrive pas à dormir. Il est 6h00 du matin et j'avoue être très fatigué.

Nha Trang est une ville en bord de mer avec une très grande plage. Je décide de passer 2 jours tranquillou dans cette ville, de me reposer sur la plage et de me balader un peu.

Après Nha Trang, je pars pour Da Lat. Cette ville est à 1500 m d'altitude, il ne fait que 19°C et il pleut. 😕😞☹

Du coup, la météo limite un peu mes activités et mes visites durant ces 3 jours. J'arrive tout de même à voir :

- Linh Quang Pagoda, un très beau temple Bouddhiste où je rencontre des enfants qui jouent dans le bassin du temple. Je discute aussi avec le sculpteur qui est en train de faire une nouvelle statue pour le temple 🤝. Ce jour là, un chien me mord les fesses. Il faudra plus d'une semaine pour me remettre des 2 petites blessures et du bleu infligé par ce chien. Mon vaccin contre la rage aura peu être servi à quelque chose.

- Linh Son Pagoda, un temple Bouddhiste où j'assiste à une messe 🕉

- Golden Buddha Pagoda, un temple Bouddhiste où il y a un Buddha géant recouvert d'or. Là-bas, je déjeune dans le restaurant végétarien du temple. Il propose de la soupe et du riz avec des légumes. C'est très bon comme d'habitude 🥗🏯

- Da Lat flower garden, un très beau et très grand jardin botanique 🌿🌷🌻

- Linh Phuoc Pagoda, le temple Bouddhiste le plus époustouflant, le plus incroyable, le plus gigantesque que je n'ai jamais vu 🤤😲🤣. Dans les ruelles adjacentes au temple, je goûte des nouveaux plats : un genre de crêpe cuite au BBQ, un épis de maïs grillé au BBQ et des beignets à la patate douce 😊

Le 5 juin, c'est ma dernière étape en bus jusqu'à Ho-Chi-Minh Ville ou plutôt Saïgon car c'est le nom que les vietnamiens utilisent (Sài Gòn en vietnamien).

Malheureusement, la météo est encore très incertaine ⛅⛈🌦⛅⛈🌧 même si les temperatures sont bien meilleures avec 36°C max et 25 °C la nuit. Je visite cette ville à pied pendant 3 jours :

- Sky tower pour admirer une très belle vue sur Saïgon,

- Le jardin botanique et zoologique, décevant car il n'y a pas beaucoup de fleurs,

- La pagode de l'Empereur de Jade,

- Book street, une rue entière dédiée aux livres,

- Tao Dan park où les vietnamiens viennent faire de l'exercice physique,

- Temple de Godesse Mariamma,

- Xá Lợi Pagoda,

- Vinh Nghiem Pagoda,

- Une jolie ballade le long du fleuve qui serpente Saïgon

Pendant ces 3 jours, je mets des boules kies quand je marche dans la rue sinon c'est vraiment beaucoup trop bruyant.

Pour mon dernier jour, au Vietnam, je m'inscris dans un tour organisé pour aller voir le delta du Mekong. Deux heures de route depuis Saïgon pour rejoindre les bords du Mekong à Mỹ Tho. En vietnamien, le Mekong est appelé la rivière des 9 dragons, c'est cool 😉😉

Cet endroit est extrêmement touristique et le vendeurs de souvenirs ne sont jamais bien loin.

Sur une des iles en face de Mỹ Tho, je vais voir des apiculteurs, des fabricants de bonbons à la noix de coco, une démo avec un python, le temple de Vinh Trang Pagoda et je fais un tour en bateau traditionel dans les canaux.

Ce voyage de 28 jours au Vietnam se termine donc à Saïgon. Le Vietnam a été tout simplement formidable.

La nouriture est excellente, les gens sont vraiment sympathiques et le contact est facile. Il suffit de leur dire bonjour et la discussion s'enclenche. J'aime bien les temples et j'avoue avoir été gâté avec des superbes temples comme à Da Lat.

Ça devient une habitude mais je dois à nouveau mettre 5 bonhommes à ce pays 😊😊😊😊😊

Nota : J'aurais pu mettre 6 bonhommes si les villes n'étaient pas si bruyantes. Les derniers jours à Saïgon, j'ai mis des boules kies toute la journée tellement le bruit était insupportable.

Mon voyage autour du monde continue et demain après-midi je prends mon avion pour Phnom Penh au Cambodge.

A bientôt pour de nouvelles aventures ...

10
juin
10
juin

Sixième pays de mon tour du monde, le Cambodge. Sa capitale, Phnom Penh, est à seulement une heure d'avion de Saigon. Voilà qui me change de mes longs trajets depuis plus de 5 mois. Je n'ai aucun plan pour ce pays à part arriver à Phnom Penh et repartir de Siem Reap.

La langue parlée au Cambodge est le Khmer et leur alphabet n'est pas latin comme au Vietnam.

"Bienvenu au Cambodge" en Khmer s'écrit "សូមស្វាគមន៍មកកាន់ប្រទេសកម្ពុជា" 🤤

Pour mon premier jour à Phnom Penh, je décide de partir à pied. Après 15 min de marche, un chauffeur de tuk tuk qui se nomme "Touch" vient vers moi et on se met à discuter. Il me propose de partir à 40 km de Phnom Penh, jusqu'à Oudong. C'est donc parti pour Oudong qui était la capitale du Cambodge au XVIIᵉ siècle ...

En chemin, on s'arrête plusieurs fois pour prendre quelques photos de temples et des villages de pêcheurs.

Il y a pratiquement toujours une école à côté de chaque temple. C'est ainsi que je me retrouve dans une salle de classe à dire bonjour aux enfants. Tout comme moi, ça les a bien fait rire 😊😊😊

Oudong est un très grand site avec plusieurs temples Bouddhistes. Ils sont parfois très récents et parfois très anciens. En tout cas, ils sont tous trés beaux et les moines sont très contents de me voir et de discuter 5 min 😉

De retour à Phnom Penh, je demande à Touch, mon chauffeur, s'il connaît d'autres lieux à visiter. Grâce à lui, je vais à Phnom Tamao, Killing field et Silk island les 2 jours suivants.

En allant à Phnom Tamao, on s'arrête le long de la route pour manger des insectes grillés : criquets, larves de papillon et des petites grenouilles. C'est une première pour moi et je dois dire que c'est très bon. Phnom Tamao est un zoo. J'avoue être déçu car j'avais compris que les animaux étaient en liberté. Ce n'est pas tout à fait le cas et je me trouve dans un très grand zoo avec des animaux tout tristes 😟

De retour à Phnom Penh, je visite Killing field, le site commémoratif du génocide cambodgien par les Khmers rouges de 1975 à 1979. Je n'ai pas pris de photos de cet endroit 😟😟🤔🤔

La culture d'un pays se decouvre, entre autre, par sa musique. Tous les soirs, juste en face de mon hôtel, il y a un spectacle de danse traditionnelle cambodgienne. Ça dure une heure et c'est un beau spectacle avec des très beaux costumes.

Phnom Penh est au bord du Mekong avec plusieurs îles juste à côté. Une de ces îles est "Silk Island", l'île de la soie. Sur cette île, on peut voir toutes les étapes de production de la soie. Les vers à soie sont nourris avec des feuilles de mûriers et au bout de 30 jours, ils font un cocon. Ensuite, c'est l'extraction du fil de soie en plongeant les cocons dans de l'eau bouillante. Puis c'est la fabrication des bobines de fils de soie pour terminer par le tissage.

Un jour, pour déjeuner, je vais dans un restaurant qui fait des nouilles fraîches. Le show est vraiment sympa à voir. Le cuisinier a le coup de main et le résultat est super bon 😊

J'y suis allé plusieurs fois durant mon séjour à Phnom Penh 🥗🥗🥗

Je visite Phnom Penh de long en large, soit à pied, soit en tuk tuk. En 4 jours, je vais voir les marchés, les rues commerçantes, le Palace du Roi du Cambodge "Norodom Sihamoni", le musée national du Cambodge, les temples Bouddhistes, les mosquées, les quais le long du Mékong.

Anecdote : À cause du tuk tuk, je me prends des poussières dans l'oeil gauche et je dois aller voir un ophtalmologiste. Quand on va chez un docteur au cambodge, on enlève ses chaussures en entrant, comme dans les temples. C'est marrant de voir tout le monde pieds nus dans la salle d'attente 😊. Pour mon oeil, tout est rentré dans l'ordre en 2 jours.

Il me reste une semaine à passer au Cambodge. Demain, je pars en bus à Siem Reap où se trouve le site d'Angkor et ses célèbres temples Khmers 😊😊😊

18
juin

Lundi 18 juin, j'arrive à Siem Reap en fin de matinée après 5 heures de bus depuis Phnom Penh.

Je me renseigne sur ce que je peux faire et je trouve un chauffeur de tuk tuk pour 4 jours afin de pouvoir aller visiter les temples d'Angkor et deux autres villes qui sont à 40 km de Siem Reap. Mon chauffeur s'appelle Raphy (on prononce Wrappy).

Le premier jour à Angkor, je fais ce qui s'appelle le "Petit tour" pour voir :

- Phnom Bakheng, le premier temple bâti sur le site d'Angkor vers l'an 900. Ce nom signifie "colline de Shiva".

- Angkor Wat, le plus grand des temples d'Angkor, construit par Suryavarman II au début du XIIeme siècle. Il était initialement hindou et dédié à Vishnou, puis, bouddhiste.

- Angkor Thom ou "la grande cité" est la cité royale construite par Jayavarman VII, roi bouddhiste de l'Empire Khmer au XIIIeme siècle.

- Baphûon, temple dans l'enceinte d'Angkor Thom.

- Terrasse des éléphants dans l'enceinte d'Angkor Thom, qui permettait au roi Jayavarman VII de regarder défiler son armée victorieuse.

- Preah Palilay dans l'enceinte d'Angkor Thom, petit sanctuaire bouddhiste du XVIeme siècle.

- Ta Prohm, temple du XIIeme siècle. Son nom signifie "Grand-père Brahma". C'est là que l'on peut voir les murs encerclés par des arbres.

- Banteay Kdei, la citadelle des femmes ou de la fortune ou de Lakshmi.

Je pars ensuite à 50 km au nord de Siem Reap, à Banteay Srei où il y a un très joli temple. Je poursuis jusqu'à Kbal Spean pour faire une randonnée de 3 km dans la jungle jusqu'à une cascade et une rivière dans laquelle il y a des statues et des gravures.

De retour à Angkor, je fais le "Grand tour" afin de finir la visite d'hier :

- East Baray, temple bouddhiste datant du Xeme siècle.

- Ta Som, temple bouddhiste de la fin du XIIeme siècle.

- Neak Pean, petit temple bouddhiste à Preah Khan, construit et modifié par Jayavarman VII à la fin du XIIeme siècle.

- Preah Khan, temple bouddhiste construit par Jayavarman VII à la fin du XIIeme siècle.

Je dois avouer que maintenant, j'ai ma dose de temples Khmers pour un bon moment 😊

Suite et fin de ma découverte de la région de Siem Reap avec un dernier temple à Prasat Bakung.

Ensuite, en fin de matinée, je vais voir le village flottant de Kampung Phluk. Je visite ce village en bateau, en passant dans des canaux le long des maisons sur pilotis. C'est assez incroyable à voir et les maisons sont vraiment très très hautes.

Mon conducteur de bateau ne parlait pas un mot d'anglais et Google translate ne sait pas réduire du Khmer sans connexion internet. Du coup, je n'ai pas eu d'explication pendant la visite 🤨

Je passe une dernière journée à Siem Reap pour me ballader dans la ville.

C'est ainsi que se termine ce voyage de deux semaines au Cambodge. C'est étrange mais j'ai eu l'impression d'avoir prolongé mon voyage au Vietnan au lieu d'avoir visité un nouveau pays. Au final, je suis un petit peu déçu par le Cambodge.

Pourtant, tout ce que j'ai vu et mangé m'a beaucoup plu. Les rencontres, les discussions avec les chauffeurs de tuk tuk ont été vraiment sympathiques et enrichissantes. Mais, globalement, ça ressemble beaucoup au Vietnam et je reste sur ma faim. Je suis sans doute trop resté dans des lieux touristiques ou peut être une surdose de temples 🤔. En plus, j'ai vraiment eu le sentiment de me faire arnaquer quelques fois.

Pour la première fois dans ce tour du monde, je ne donne que 4 bonhommes à ce voyage 😊😊😊😊☹


Demain, je prends mon avion pour aller à Tokyo et passer un mois au Japon. Séverine, une amie, va me rejoindre depuis Bordeaux pendant les 3 premières semaines. Ça va etre sympa de ne plus voyager seul. Vu le programme que l'on a envisagé, ce sera une étape nippone riche en surprises.

L'aventure continue ...

22
juin
24
juin

Changement de décor, changement de pays, changement de langue, changement de culture, changement d'alphabet et changement d'équipe puisque Séverine, une amie qui habite à Bordeaux, me rejoint les 3 premières semaines de mon voyage au Japon 😊

Ces derniers jours, la terre a tremblé et les volcans sont entrés en éruption 🤪😳🤔

- Eruption du volcan Shinmoe le 22 juin,

- Séisme de 5,9 à Osaka le 18 juin,

- Eruption du volcan à Sakurajima le 16 juin

Nous commençons par 4 jours de visite de Tokyo en métro et surtout à pied.

L'expérience du métro est "intéressante". On utilise Google Maps toute la journée et on demande souvent confirmation. Je ne sais pas pourquoi, mais les panneaux ne sont jamais clairs. Il y a sûrement quelque chose que je n'ai pas encore compris 🤔🤔🤔

Le premier jour, nous allons voir le sanctuaire Shinto de Meiju Jingu qui se trouve dans un grand parc du même nom.

Ensuite, nous montons au 45eme étage de la tour de la mairie de Tokyo pour admirer une superbe vue sur la ville. Les rues commerçantes à côté du sanctuaire et de la tour sont incroyables. Des couleurs et des illuminations dans tous les sens, des magasins où l'on trouve de tout comme, par exemple, celui spécialisé dans les chaussettes 😊😳

Le palais Impérial se visite mais seulement en groupe de 100 personnes et ce n'est que sur un parcours à l'extérieur du palais. On ne peut pas entrer dans le palais. J'avoue que c'est bien décevant 😳🤭🤪

Sur les conseils de l'office du tourisme, nous allons voir un spectacle au théâtre Kabukiza en croyant que ce sera de la danse traditionnelle. Malheureusement, c'est une pièce de théâtre, tout en japonais bien sûr. Grand moment de solitude pendant 1h30 de spectacle 😳🤭🤪

A Tokyo, il y a plusieurs parcs qui sont vraiment sympa à voir tel que Shinjuku Gyoen. Pas très loin de là, il y a le quartier de Akihabara qui est dédié aux Mangas et aux jeux vidéos. C'est à la fois marrant et étrange de voir tous ces magasins où l'on peut acheter des figurines, des jeux vidéos, des mangas. Les japonais ont une vraie passion pour tout cet univers.

Alors que l'on se ballade dans le quartier Akihabara, Séverine va être interviewée par la 5eme chaîne de télévision japonaise pour donner son avis sur les différences entre le Japon et la France 😳😊. Le même jour, en soirée, on discute avec un autre journaliste d'un journal japonais qui veut écrire un article sur mon voyage autour du monde. Quelle étrange coïncidence d'avoir ces 2 interviews le même jour 😉

Pour notre dernière journée à Tokyo, nous allons voir Tsukiji market qui est un très grand marché aux poissons sur le port de Tokyo. On a goûté plein de petites brochettes, des omelettes, des préparations à base de poissons ou de crustacés mais aussi des genres de cacahuètes sucrées ou salées. On a gouté tellement de plats différents lors de ce passage par le marché que l'on ne déjeune pas à midi. On repart ensuite vers le nord de la ville en prenant un bateau, genre bateau mouche.

On arrive alors à Asakusa. C'est un quartier avec des centaines de magasins de souvenirs tout autour du temple Bouddhiste Asakusa. Endroit sympa pour flâner. En fin d'après-midi on monte en haut de la tour Skytree à 450 m d'altitude. C'est vraiment très très haut et la vue est magnifique. Il y a un peu de brume qui nous empêchera de voir le mont Fuji. On termine par un resto à côté de la statue de la liberté à Odaiba.

Voilà qui termine cette visite de Tokyo. Ce matin nous partons en bus pour le mont Fuji 😊

24
juin

Le 29 juin, après 2h30 de bus depuis Tokyo, nous arrivons à Kawaguchi, la ville qui est face au Mont Fuji. La montée du mont Fuji est autorisée du 1er juillet au 10 septembre. Je prévois donc de revenir ici à la fin de mon voyage au Japon pour faire la montée du Mont Fuji.

L'hôtel où nous sommes, est un Ryokan au bord du lac Kawaguchi-ko. Un Ryokan est une maison traditionnelle japonaise avec des portes coulisssantes, des tatamis par terre, des futons en guise de lit et un onsen (bain d'eau chaude naturelle). Les propriétaires sont un couple de vieux japonais qui sont très gentils mais qui ne parlent que japonais. Tout cela donne à cette maison une ambiance vraiment zen 😴

Le premier jour, on loue des vélos électriques pour toute la journée afin de faire le tour des lacs Kawaguchi-ko et Sai-ko. Mais avant de se lancer dans ce tour en vélo, on part visiter la distillerie de saké IDE à Kawaguchi. En fin de visite, vers 10h00 du matin, on deguste 3 types de saké 🙄😊😋

Ce jour là, il fait très beau et chaud mais, malheureusement, le Mont Fuji est dans les nuages 🙁. En tout cas, cette ballade en vélo était super.

Le lendemain matin, au levé du soleil (4h30), le Mont Fuji est parfaitement dégagé, ça donne envie d'être tout en haut.

Pour cette deuxième journée, nous prenons le bus pour aller voir deux autres lacs avec la vue sur le Mont Fuji, Shoji-ko et Motosu-ko. C'est une très belle journée ensoleillée pour faire une randonnée de 6 km ente ces deux lacs. Dommage que le chemin soit le long de la route car il y a pas mal de voitures qui passent.

Nous repartons de Kawaguchi et du Mont Fuji pour aller dans les Alpes japonaises. Plus de six heures de train pour rejoindre la ville de Kanazawa où nous passerons 3 jours.

Pour le moment, nous avons eu la chance d'avoir un très beau temps et du soleil tous les jours. D'ici 3 jours, les prévisions météo ne sont très bonnes et la pluie risque d'arriver lorsque nous serons à Kyoto 🙁🌪⛈

Une fois arrivé à Kanazawa, nous allons visiter le parc Kenroku-en. Ce parc est dans la liste des plus beaux parcs du Japon et c'est vraiment le cas. Il y a des lacs et des maisons traditionnelles, tout cela dans la forêt. On peut faire une photo tous les 20 m tellement ce parc est beau 🌳🌲☘🌿

On rentre ensuite en passant par le quartier "Nagamachi" qui est le quartier des samouraïs. Il y a de très belles maisons japonaises. Les rues sont d'un calme incroyable, jamais le moindre bruit. J'adore 🙂

Direction ensuite Shirakawa-go pour passer la journée dans un village traditionnel japonais. C'est à 80 km de Kanazawa, dans les Alpes japonaises, à 850 m d'altitude. Superbe village avec des maisons aux toits de chaume que l'on ne voit nul par ailleurs. C'est le village d'origine de Sarubobo, une petite figurine porte-bonheur.

De retour à Kanazawa, en fin d'après midi, nous allons voir le quartier des Geishas. Il y a des vieilles maisons japonaises avec de nombreux magasins, des bars, des patisseries, des restaurants. Tous sont assez luxueux. Dans une des pâtisseries, on s'arrête pour acheter un mochi à l'ananas. C'est un petit gateau à base de riz gluant avec une gelée et un fruit à l'intérieur. C'est le meilleur mochi que nous ayons goûté depuis le début de ce voyage 😋.

Un soir, on a la chance de pouvoir discuter un long moment avec une japonaise (en anglais). On parle notamment de leur alphabet, le kanji. Très gentillemment, elle nous écrit nos noms en kanji et nous en donne la signification. Il y a plein de façons d'écrire les noms. Ça aurait pu être autre chose, mais moi j'aime bien cette version.

Pascal se découpe en trois : PAS , CA , L. Les trois symboles veulent dire Fleur de lotus, Fruit et le Courant d'un ruisseau.

SEVERINE se découpe en trois : SE , VE , RINE qui signifient Le monde, Marcher, Avec dignité et une attitude positive.

C'est pas chouette tout ça 😊😊😊

Dernier jour à Kanazawa pour finir la visite de cette ville et aller voir :

- Shima Geisha house, une authentique ancienne maison de Geishas. Très belle maison qui se visite en musique traditionnelle japonaise. De plus, on a fait une dégustation de thé vert Macha avec des petits gateaux sucrés 😋

- DT Suzuki museum, le musée du zen.

- Kanazawa castle, le château de la ville. Petite anecdote, on visite ce château pieds nus 😊

- Nomura clan Samouraï House, une authentique maison de samouraï datant du XVIeme Siècle. Dans cette maison, on peut lire une lettre de quelqu'un qui remercie le Samouraï Nomura d'avoir coupé la tête de quelqu'un d'autre et de lui avoir présenté cette tête 😳

Que de lieux à visiter et que de kilomètres parcourus principalement à pied. Pour info, depuis le début de mon voyage, j'ai marché 1500 km à pied 😊 et j'ai perdu 5kg 🤔

Demain matin, nous partons pour Kyoto, l'ancienne capitale du Japon jusqu'en 1868. De nouvelles découvertes en perspective 😊😊😊

5
juil

⚠️ ⚠️ Breaking news : Le typhon Prapiroon arrive sur les cotes du Japon 🌩⛈🌀

Le jour de notre départ de Kanazawa, tous les trains pour Kyoto sont annulés et nous devons trouver une autre solution. Le plan B sera le bus.

La pluie qui est tombée les 3 jours suivants fera près de 100 morts et de très gros dégâts un peu plus au sud de Kyoto et vers Hiroshima 😟😢

Nous arrivons à Kyoto avec de très fortes pluies. Au centre ville, depuis le pont Gion-Shijo, la rivière est en crue et le courant est extrêmement violent. C'est vraiment très impressionnant.

On se ballade tout de même dans le quartier de Gion, un quartier très touristique et très commerçant.

Il pleut presque sans arrêt pendant 3 jours 🌧🌨🌨. Toutes les heures on reçoit des messages d'alerte météo sur les smartphones 😳

Du coup, on trouve un cours de cuisine d'une demi journée à Kyoto. Pour y aller, on se prend une terrible pluie et on marche parfois dans 2 cm d'eau 😳

Le cours de cuisine permet de préparer un bento contenant :

- Gomaae Sesame salad

- Teriyaki chicken

- Egg Roll

- Tempura

- Sushi Roll

- Miso Soup

Un super moment, tout est très bon, très bien organisé et au sec 😋😋😋

🌩🌩🌩 Le lendemain matin, il pleut toujours autant. Du coup, les visites sont compliquées. On trouve une autre activité au sec avec une séance de méditation zen pendant 1h30 dans un temple Bouddhiste 🧘‍♂️

Puis, direction le temple de Ninna-Ji pour une visite un peu humide. On sent tout de même que le temps s'améliore petit à petit 😊

Dimanche 8 juillet, il ne pleut plus. Les orages sont enfin terminés et le temps est vraiment plus sympa avec du soleil et quelques nuages ⛅☀️⛅

Nous decidons d'aller visiter la ville d'Osaka pendant toute la journée. Osaka est à peine à 30 min de train de Kyoto, c'est pratique.

Le château d'Osaka est incontournable, c'est un très beau château avec un très grand parc tout autour pour se ballader.

On va aussi dans les rues commerçantes du quartier Dotonbori. C'est le temple de la consommation, c'est incroyable à voir. Une succession sans fin de galeries marchandes, de magasins, de bars et de restaurants. Les murs des immeubles projettent des publicités géantes 😮😳🤪

De retour à Kyoto en fin d'après-midi, nous avons le temps d'aller jusqu'à Fushimi Inari-Taisha, un temple très célèbre pour son très long chemin de portes rouges. Sur plusieurs kilomètres, jusqu'en haut de la montagne, on passe sous une porte rouge tous les 10 mètres, c'est un lieu incroyable 😳

Suite de la visite de Kyoto avec plusieurs sites, jardins, parcs et temples :

- Nijō-jō pour un superbe temple et de très beaux jardins.

- Kinkaku-ji pour son temple recouvert d'or.

- Daitoku-ji et Kōtōin avec ses jardins japonais de sable parfaitement ratissé qui malheureusement étaient souvent fermés.

- Arashiyama pour la forêt de bambou.

- Tofuku-ji pour voir des jardins zen, des jolies fleurs de lotus, des anciens ponts et des temples.

- Daigo-ji, sa pagode et son très joli pont rouge.

Nara est également un incontournable de la région de Kyoto. Une journée fatiguante à cause de la chaleur mais super sympa. Dans le parc de Nara, il y a des temples, un Buddha géant, des jardins et des centaines de biches 🌲🦌🌳🧘‍♂️🌲

On commence par le jardin Isuien qui est magnifique. Et encore, ça doit être bien plus beau au printemps et en automne. On part ensuite à travers le parc pour voir le Buddha géant de 15 mètres de haut à Daibutsu-den et on termine par la grande pagode. Au total, quelques kilomètres à pied sous 34°C, c'est un peu dur parfois.

Nous décidons d'aller jusqu'à Koyasan. C'est un village dans la montagne à plus de 6 heures de Kyoto en train, funiculaire puis bus. Koyasan est un haut lieu du bouddhisme au Japon. Ce village existe depuis l'an 880 et on peut y dormir dans les temples Bouddhistes, c'est carrément génial 😊

Dans l'après-midi, on visite Danjo Garan puis le temple de Kongobuji. Cette ville et tous ces temples de Koyasan sont vraiment spéciaux, il règne une atmosphère étrange, tout est zen, tout est calme, on se sent vraiment très très bien 😊😊😊

Au temple où l'on dort ce soir, il y a un couvre feu à 21h00 et plus un bruit dans le temple 😴😴😴

A 6h00 du matin, les moines ont fait sonner une cloche et à 6h30, on est allé dans une salle du temple pour assister et participer à la prière du matin avec 5 moines. C'est une succession de chants pendant 50 min.

Whaaaaooouuuu, quel moment 😳

Vendredi 13 juillet au matin, je dis au revoir à Severine qui repart pour Tokyo puis Paris puis Bordeaux. Un très grand MERCI Séverine pour ces 3 semaines passées ensemble à voyager au Japon. De biens belles aventures nippones dont on se souviendra longtemps 😊🗻⛈🧘‍♂️🥋🏯😊

Pour moi, le voyage continue et je poursuis vers le sud du japon pour encore 10 jours de decouverte de ce pays.

13
juil

Je suis désormais seul pour cette fin de voyage au Japon. Je repars de Koyasan en fin de matinée pour une étape d'une nuit à Kobe. Mon objectif est simple, manger un steak de boeuf de Kobe, sans doute la viande la plus célèbre au monde.

Et l'objectif est atteint avec un super restaurant qui se nomme MOPR (http://www.mouriya.co.jp/en/sannomiya/menu). Le chef a préparé devant moi les légumes et 160g de rumsteak de boeuf de Kobe. La préparation en elle même est un vrai show et la dégustation un grand moment. J'ai demandé mon rumsteak saignant, bien sur. Face à moi, en quelques allers-retours sur la planche de cuisson et quelques découpes, la viande était cuite. Juste un peu de fleur de sel et de poivre, cette viande est fondante et vraiment excellente 🥩🍷🍷😊

La viande était accompagnée de chips d'ail, de soja, d'aubergine, de maïs et de potiron 😋

Miyajima est une île très célèbre du Japon. C'est là que l'on trouve cette grande porte rouge/orange au milieu de la mer. Impossible de ne pas faire un arrêt sur cette île. C'est à 45 minutes d'Hiroshima dont 15 minutes de bateau. Le prix des hôtels étant trop cher sur cette île, je décide de dormir à Hiroshima et de passer la journée sur l'île de Miyajima 🚂🚢

Je continue toujours plus au sud jusqu'à Beppu, ville volcanique aux nombreuses sources d'eau chaude.

Pour aller voir ces sources, je dois prendre un bus et c'est le début des difficultés. Tout est écrit en japonais et personne ne parle anglais. Je fini par y arriver mais quel grand moment de rigolade pour prendre le bon bus 😳🙂

A 60 km au sud de Beppu, à Usuki, il y a un parc dans lequel on peut aller voir des statues de Buddha sculptées dans la roche et datant de l'an 800. Il y a aussi un immense champ de fleurs de lotus. C'est justement la floraison des lotus, ça tombe très bien 😊🌷. Je rappelle que Buddha est toujours représenté assis sur une fleur de lotus.

Certaines statues ont été restaurées, d'autres sont d'origine et on peut les voir sur 5 endroits différents dans le parc d'Usuki stone Buddha. C'est très sympa et très zen même si la chaleur finie par fatiguer terriblement (35°C sans vent).

Finalement, je n'irai pas tout au sud, à Kagoshima, comme je l'avais prévu car ça va être la course pour revenir sur Tokyo le lundi 23 juillet. Je change donc mes plans et je commence mon retour vers Tokyo en passant 2 nuits à Himeji.

A l'auberge de jeunesse, je suis acceuilli par Kioko avec qui je vais longuement discuter de ses voyages et mon voyage autour du monde 😊🌍😉. Je rencontre egalement une famille de 4 francais (Aurelie, Teddy, et leur 2 fils Clarence et Camille) avec qui je partage un apéro et le dîner 🇫🇷

🏯 Le lendemain, je visite le château d'Himeji et le jardin Koko-en 🌿🌳. Super château et très beau jardin comme souvent depuis le début de ce voyage au Japon.

Il fait extrêmement chaud ce jour là avec des temperatures ressenties à 40°C 😓😓