Carnet de voyage

Retour sur le continent: DE, BE, FR, UK, ES

15 étapes
10 commentaires
7 abonnés
Dernière étape postée il y a 6 jours
Après la Suède, on continue notre périple européen; Allemagne, Belgique, France, Angleterre et Espagne sont les rendez-vous de nos découvertes.
Du 17 août au 27 octobre 2021
72 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 17 août 2021

Après une traversée paisible de 8 heures au départ de Trelleborg, on arrive à Travemünde en Allemagne. On fait une première nuit sur le continent dans la campagne, entouré de jolis champs dorés et de forêts. Le dépaysement n'est pas trop brutal.

Trelleborg - Travemünde, 29.07.2021 
 Dummersdorfer Ufer, 29.07.2021

On visite la ville de Lübeck, dans le Land du Schleswig-Holstein, qui est pleine de charme et de touristes. On goûte les spécialités locales; currywurst et massepain au chocolat et on apprécie le prix des bières allemandes, l'architecture de la ville et son jardin des compliments. On doit se réhabituer à mettre le masque dans les commerces et au début, on l'oublie souvent...!

 Lübeck, 30-31.07.2021
2
2
Publié le 17 août 2021

On part ensuite découvrir ce qui s'avère être une destination balnéaire prisée des allemands, l'île de Rügen. Naïfs que nous sommes, on ne s'attend pas aux hordes de touristes qu'on y rencontre. Ce sont en grande majorité des touristes allemands et on sait pas pourquoi mais ça nous fait marrer de nous retrouver parmi eux. Peut-être parce qu'on a plutôt l'habitude de les rencontrer à l'étranger.

On fait une halte à Stralsund pour le repas de midi et on visite l'église Sainte-Marie qui est gigantesque ! On a la chance d'entendre un organiste qui s'entraîne pour un concert et Paolo est complètement fasciné.

 Stralsund, église Sainte-Marie, 31.07.2021

Le premier soir sur l'île, on galère un peu à trouver un endroit où dormir. On n'est plus en Suède, on ne peut pas se mettre n'importe où, et la taille de l'île limite un peu les possibilités.

L'île est magnifique et offre des activités très diverses. On fait une randonnée dans le parc national de Jasmund, une forêt au bord de grandes falaises de craie. On va voir Prora, une station balnéaire construite sous le régime nazi avec des bâtiments qui s'étendent sur 4,5 km et qui devaient accueillir des millions de vacanciers. La construction a été interrompue par la guerre et la plupart des bâtiments ont été rénovés et reconvertis en auberge de jeunesse ou hôtel. On se balade dans le port de Sassnitz et Charlyne se fait voler son backfish (sandwich au poisson) par une mouette. Et on visite aussi Binz, LA station balnéaire de l'île à laquelle on trouve un certain charme désuet.

 Rügen, Parc national de Jasmund, 01.08.2021
 Prora, 02.08.2021
Sassnitz, 01.08.2021 
 Binz, 02.08.2021
3
3
Publié le 17 août 2021

On passe une nuit à Zesch am See dans le Brandenburg, où on profite de nager dans l'eau douce et rafraichissante d'un petit lac.

 Zesch am See, 02-03.08.2021

On passe par le village carte postale de Lehde dans la Spreewald qui est traversé par plein de petits canaux et où les touristes (toujours des allemands surtout) viennent s'y balader en barque ou en canoë. On se croirait dans un conte des frères Grimm.

 Lehde, 03.08.2021

Pour trouver des endroits où passer la nuit, on utilise beaucoup l'application Park4night qui répertorie des parkings, des lieux en pleine nature, camping,... Alors qu'on pensait se diriger vers un petit endroit de nature au bord d'un lac, on s'est finalement retrouvé sur un parking envahi par la végétation. C'était sympa quand même et même un peu conceptuel.

Bad Erna, 04.08.2021 

On fait une halte pour le dîner dans la ville de Meissen dans la Saxe, connue pour sa porcelaine. Et on dort dans la campagne proche de Moritzburg et son joli château. On goûte un dessert typique de la Saxe, le quarkkeulche, une préparation à base de purée de pomme de terre, d'œufs et de farine, des génies ces allemands !

Meissen, 04.08.2021 
 Moritzburg, 04.08.2021

On passe le weekend avec Nicolas et Zach qui sont venus rendre visite à Léonard à Dresde et qui ne se doutent pas qu'on a fait un petit détour dans notre itinéraire pour les rejoindre. La surprise est réussie et on passe un super weekend! On envahie le salon de Léonard avec nos habits qui sèchent, on leur apprend à jouer au Skyjo, on profite des biergarten (qui sont ouverts cette fois) et on est contents de retrouver nos amis!

Dresde, 05-09.08.2021 

4
4
Publié le 17 août 2021

On fait une nuit en Belgique, le temps de visiter deux villages charmants et touristiques; Durbuy et Dinant (d'où vient le créateur du saxophone), de manger des moules-frites, de goûter une gaufre et d'apprécier l'accent belge.

 Durbuy, 12.08.2021
 Dinant, 12.08.2021
5
5
Publié le 17 août 2021

On passe une première nuit en France loin de la pollution lumineuse pour profiter de la pluie des Perséides. On se calle sur nos chaises longues avec nos couvertures et on observe le ciel jusqu'à 01h00. On voit une vingtaine d'étoiles filantes et on fait tout autant de vœux.

Locquignol, 12-13.08.2021 

On s'installe ensuite deux nuits dans un petit camping à Sotteville-sur-mer. Le village est au bord des falaises et la marée est impressionnante. À marée basse, on marche jusqu'à Veules-les-Roses, et on se baigne dans l'eau bien salée de la Manche. On est heureux de retrouver les boulangeries françaises et de découvrir la Normandie.

 Sotteville-sur-mer, 13-15.08.2021
 Sur la plage, vers Veules-les-Roses, 14.08.2021
 Le village de Veules-les-Roses, 14.08.2021
6
6
Publié le 9 septembre 2021

On continue notre petite étape en Normandie en visitant deux lieux très touristiques: Honfleur et son port bordé de petits restaurants et Cabourg et ses longues plages. C'est le weekend de l'Assomption qui est un férié en France avec des feux d'artifice, qu'on manque évidemment parce qu'on n'était pas au courant...!

Honfleur, 15.08.2021 
Cabourg, 15-16.08.2021 
7

Alexandre qui a fait un tour en France à vélo pendant l'été, nous retrouve à Rennes et passe quelques jours avec nous dans le van. On a trop de plaisir à le voir et à partager avec lui notre mode de vie et de voyage. Il fait pas toujours beau alors on se console en goûtant les pains au chocolat et autres spécialités des boulangeries qui ont participé à l'émission "La meilleure boulangerie de France" pour la Bretagne. On fait une nuit à Rennes, trois nuits dans le van au bord de magnifiques plages et deux nuits à Nantes.

Rennes, 17-18.08.2021 

On commence le road trip par la visite du petit bourg fortifié de Concarneau, très charmant et plutôt prisé.

Concarneau, 18.08.2021 

La brume bretonne nous accompagne pour visiter les alignements de Carnac, le plus grand ensemble mégalithique de ce type au monde.

 Alignements de menhirs de Carnac, 19.08.2021

On passe une nuit au bord de la plage de Men er Bellec. Le temps qu'on s'installe et qu'on se change pour aller se baigner, la marée est descendue.

 Plage Men er Bellec, 19-20.08.2021

On visite la petite ville de Vannes, et les blagues fusent c'est la folie.

 Vannes, 20.08.2021

Le soleil nous retrouve quand même pour un après-midi sur la plage des Govelins où on profite de se baigner, du coucher de soleil et du levé de la lune.

 Plage Govelins, 20-21.08.2021

On visite les marais salants de Guérande et on repart même avec un peu de fleur de sel acheté directement chez le producteur.

 Marais salants de Guérande, 21.08.2021

On termine notre petit périple dans la merveilleuse ville de Nantes. On arrive un samedi en plein milieu d'une manif anti-pass sanitaire, mythique !

On a vraiment un gros coup de cœur pour cette ville; ses rues piétonnes, ses petits bars (mention spéciale au "Bar du coin" et à Morgane qu'on espère accueillir en Suisse bientôt!), ses restaurants de tous horizons, son château, sa cathédrale, sa tour LU et son jardin des plantes. On découvre l'univers artistique des "Machines de l'île" installé sur le site des anciens chantiers navals. On est comme des enfants dans le carrousel des animaux marins et on découvre quelques teasers de leur projet en cours "L'arbre aux hérons". On se réjouit déjà de revenir dès 2027 pour voir sa concrétisation.

Nantes, 22-23.08.2021 
 Les machines de l'Île, Nantes, 22.08.2021

Merci Alexandre de nous avoir rejoint pour ces quelques jours et d'avoir pris le volant, c'était trop super de partager ces découvertes avec toi !

8
8

Après le départ d'Alex, on prolonge notre séjour à Nantes, d'une part parce qu'on adore la ville, mais aussi parce qu'on a décidé de faire une deuxième dose de vaccin afin de pouvoir aller en Angleterre (qui ne reconnait pas la dose unique après guérison). Il s'avère que c'est beaucoup moins compliqué qu'en Suède et en un temps record on ressort d'une pharmacie du centre de Nantes avec notre deuxième dose et notre pass sanitaire européen. On subit quelques effets secondaires pendant 24 heures et puis on est à nouveau d'attaque pour partir à la découverte de la Bretagne. Même que cette fois, le soleil est de la partie !

On continue à s'émerveiller des paysages bretons. On randonne pas mal sur ses côtes, au bord de majestueuses falaises, on se baigne tous les jours dans des eaux turquoises dignes des îles du Pacifique et chaque journée de soleil est un cadeau ! On prend même un coup de soleil pour notre première journée playa. La période des vacances scolaires touche à sa fin et on trouve des emplacements trop sympas pour passer la nuit, le plus souvent sur des parkings en bord de mer. Les marées sont toujours aussi fascinantes pour nous qui sommes plus habitués aux lacs. À marée basse, on voit beaucoup de gens s'affairer à ramasser toutes sortes de coquillages.

Au départ de Nantes, on repasse par les marais salants de Guérande, ensoleillés cette fois.

 Marais salants de Guérande, 25.08.2021
 Plage de la mine d'or, 25-26.08.2021
Randonnée autour de Pénestin, 26.08.2021 

On passe ensuite une nuit sur la presqu'île de Quiberon au bord d'une plage magnifique. Le lendemain, on prend un train jusqu'à l'extrémité de la presqu'île et on remonte à pieds le long de la côte, les couleurs de l'eau vendent du rêve.

 Plage de Port Bara, Quiberon, 26-27.08.2021
 Randonnée sur la presqu'île de Quiberon, 27.08.2021
Soirée et matin à la plage de Pendruc, 27-28.08.2021

On fait une après-midi baignade et on dort au bord de la plage de Gorréquer. On s'est même acheté des lunettes pour voir sous l'eau et on est clairement les plus cool de la plage avec. Et pour parfaire cette journée parfaite, on se fait des pizzas maison.

 Plage de Gorréquer, 28-29.08.2021

On continue avec une série de randos pour découvrir le sud du Finistère.

Avant de partir marcher en direction de la pointe du Raz, on se parque sur le parking d'une biscuiterie et on goûte un grand kouign-amann, une spécialité bretonne. On en avait goûté un en petit format en Normandie mais ça compte pas. Ça fond dans la bouche, c'est de la folie ! "Kouign" signifie gâteau et "amann" beurre en breton, alors forcément ça donne un truc super !

Quand on arrive à la fameuse pointe du Raz, on aperçoit un banc de thons au loin et on comprend mieux l'expression "gros thon". Ce sont vraiment des énormes poissons, d'ailleurs les gens autour de nous pensent que ce sont des dauphins. Mais Paolo, le biologiste, a l'œil et remarque vite que leur nageoire caudale n'est pas dans le sens de celle des mammifères. Ils sont en train de se nourrir et font des grands bonds en dehors de l'eau et c'est super à observer. Par contre ça tombe un peu mal, pour notre pic-nic on s'est fait des sandwichs au thon...

Pointe du Raz, 29.08.2021 
 Mölki et baignade sur la plage de la Baie des Trépassés, 29,08.2021
 Coucher de soleil et nuit à Beuzac-Cap-Sizun, 29-30.08.2021
 Rando au Cap de la chèvre, 30.08.2021
Rando à la pointe de Dinan, 31.08.2021 

On prend ensuite deux nuits au camping municipal de Camaret-sur-mer. Depuis le camping, on part en rando en direction de la pointe de Pen-Hir et on croise le chemin de quelques menhirs.

 Rando à la Ponte de Pen-Hir, 01.09.2021
 Camaret-sur-mer, 01.09.2021

On part s'essayer à la vie des insulaires bretons en réservant deux nuits dans le gîte d'Albin sur l'île de Molène, au large de Brest. On embarque au port de "Le Conquet" sur une mer plutôt agitée et on débarque sur cette toute petite île (on en fait le tour en 1 heure, à peine!). Le dépaysement est immédiat. La nature est brute, les paysages fascinants avec une mer tantôt calme, tantôt menaçante, et l'ambiance paisible. La saison touristique est passée et on discute avec des habitants qui sont très fiers de leur île et de sa tranquillité. Ils qualifient le continent de "France", comme s'ils n'en faisaient pas partis. On retrouve un peu l'esprit et la fierté qu'on avait vu en Corse.

On rencontre aussi Marion et Gaëtan, un couple de jeunes français originaires respectivement de Toulouse et de la région autour de Genève qui vivent à Paris et qui comme nous, sont venus faire un court séjour sur l'île. Une merveilleuse rencontre qui égaie nos soirées sur la terrasse de la friterie d'Albin.

Niveau découverte culinaire, on goûte à la saucisse de Molène, fumée aux algues, qui n'est pas trop à notre goût mais on est content d'avoir testé. Et au Conquet on mange non seulement notre meilleure crêpe bretonne jusque-là, à la crêperie "Louise Bretagne" mais aussi le meilleur pain au chocolat du voyage dans la boulangerie Frédéric Bian.

 Trajet Le Conquet-Molène, 02.09.2021
Île de Molène, 02-04-09.2021 
 Trajet Molène-Le Conquet, 04.09.2021
9

Tout proche du Conquet où on débarque du bateau, se trouve le phare de Saint-Mathieu en haut duquel on peut monter. On a la chance de le découvrir dans une brume mystique qui s'évapore peu de temps après notre arrivée nous laissant une vue dégagée une fois en haut. Il est jouxté par une ancienne abbaye qui a été à moitié détruite lors de la Révolution française. Notre guide, Loïc, nous raconte plein d'anecdotes super sur les bretons et sur la vie dans les phares.

Phare Saint-Mathieu, 04.09.2021 

En fin de journée, on découvre une petite crique paradisiaque où on se baigne dans l'eau turquoise. On dort en haut de la falaise et on observe le coucher de soleil qui se fait envelopper dans la brume. Le spectacle est magique et le bruit des vagues digne des meilleures séances de relaxation.

 Plage des Charrettes, 04-05.09.2021

On se dirige ensuite vers le phare de Pontusval et ses plages parsemées d'énormes rochers. Le paysage est prometteur mais la brume s'installe jusqu'au lendemain. Dans la soirée, on entend un bruit assourdissant qui semble provenir de la mer et le lendemain on apprend qu'une météorite a traversé le ciel breton.

 Phare de Pontusval et plages environnantes, 05.09.2021

Depuis le phare, on va visiter le site de Meneham, un petit bourg-musée qui a été habité tour à tour par des militaires, des douaniers, puis des paysans-pêcheurs-géomoniers.

Site de Meneham, 05.09.2021 

En route vers la Côte de granit rose, notre pneu arrière gauche crève et il s'avère qu'il est irréparable. Au garage, on nous apprend qu'il faut aussi changer le pneu arrière droit qui arrive au bout de sa vie. Heureusement, on a une roue de secours et cette petite panne ne nous fait perdre qu'un après-midi. Le garage commande les pneus et on a qu'à revenir les changer dans quelques jours. En attendant le dépanneur, on fait une petite balade sur la plage à marée basse, ça nous prend 25 minutes pour atteindre l'eau.

 Plage Saint-Michel en Grève, 06.09.2021

On arrive à Perros-Guirec en fin de journée. On se baigne sur la plage de Trestraou à marée haute et on se balade jusqu'à Ploumanac'h, le long de la Côte de granit rose, un timing parfait pour observer le coucher de soleil.

 Côte de granit rose, 06.09.2021
Ploumanac'h, 06.09.2021 

Le lendemain, on prend un bateau au départ de Perros-Guirec pour aller explorer les "7 îles" (en vrai il y en a que 5). La star c'est l'île de Rouzic, dite l'île aux oiseaux. À cette période de l'année, elle abrite des milliers de fous de bassan qui viennent pondre et s'occuper de leurs petits avant de regagner la haute mer pour l'hiver. Les jeunes fous de bassan alors âgés de seulement quelques mois s'élancent en mer pour aller vivre leur vie. Au début, ils ne peuvent que se laisser dériver. Ils n'arrivent pas encore s'envoler, ils ont été gavés par leurs parents pour tenir le coup et sont trop lourds. On assiste aux débuts en mer d'un jeune fou de bassan et c'est émouvant de le voir se lancer dans l'inconnu. On a aussi la chance d'observer leur spectaculaire technique de pêche; ils font du vol stationnaire au-dessus d'un banc de poisson, puis plongent à pic, ne retractant leurs ailes qu'à la dernière seconde.

On croise aussi quelques phoques qui font la sieste sur les rochers découverts par la marée basse.

Les "7 îles" depuis le bateau, 07.09.2021 
 L'île de Rouzic et les fous de bassan, 07.09.2021
 Les phoques à la sieste, 07.09.2021
 La Côte de granit rose depuis la mer, 07.09.2021

Le soir, on se trouve un petit parking au bord d'une plage de galets. On a de la chance, la plupart des parkings en Bretagne mettent des barrières à 1m90 ou 2m, on passe tout juste et peut profiter de ces endroits tout proche de l'eau. On se baigne et on voit même un crabe grâce à nos supers lunettes. Et on profite encore une fois d'un beau coucher de soleil.

Nantouar, 07-08.09.2021 
10
10
Publié le 4 octobre 2021

Avant de rejoindre les parents de Paolo, on fait une nuit au camping de l'Île Grande. Le coefficient de la marée est énorme et les bateaux abandonnés inspirent Paolo.

Île Grande, 08-09.09.2021

On retrouve ensuite avec bonheur Sylvia et Daniel qui ont mis le cap sur la Bretagne pour plusieurs semaines. On passe d'abord quelques jours dans les alentours de Saint-Malo. On séjourne dans une magnifique maison à Pleudihen-sur-Rance et on arpente la région dans la joie des retrouvailles ! On a la chance de séjourner tout proche d'un excellent restaurant tenu par un couple de passionnés qui nous ont régalé.

Gîte de la Touche, Pleudihen-sur-Rance, 10-14.09.2021 
Le village de Pleudihen-sur-Rance, 14.09.2021

On commence par visiter Dinard et on y prend le bateau pour aller à Saint-Malo. Au programme, dégustation d'huîtres et déambulation dans la ville et sur ses remparts.

Dinard, 11.09.2021 
 Saint-Malo, 11.09.2021

On fait une belle randonnée au Cap Frehel qui passe par le Fort la Latte, sans oublier la pause de midi à la crêperie.

Cap Frehel et Fort la Latte, 12.09.2021 

Et on visite la charmante bourgade de Dinan.

 Dinan, 13.09.2021

Avant de reprendre chacun sa route, on passe une nuit au Mont-Saint-Michel. C'est magique de profiter de ses petites ruelles au calme, la nuit tombée quand la foule de touristes est partie. L'île est toute petite, elle n'a qu'une seule rue et quelques petits chemins qui grimpent vers l'abbaye. Les remparts offrent une magnifique vue sur la marée qui s'étend à perte de vue. L'imposante abbaye construite sur la roche surplombe l'île et en est son attrait principal.

 Mont-Saint-Michel, 14-15.09.2021

Merci Sylvia et Daniel de nous avoir retrouvé et de nous avoir offert tous ces beaux moments. Un merci infini de nous prêter votre Marco Polo et de nous permettre de vivre cette folle aventure. Promis, on vous le rend bientôt !

 Daniel et Sylvia, Dinan, 13.09.2021
11
11

Après ces belles retrouvailles, on laisse le van se reposer bien au chaud dans un parking à Rennes et on prend le train direction Londres. On va assister au mariage de Fanny et Caitlin et on y retrouve aussi Justine et Murielle. Charlyne est trop contente de retrouver ses copines et c'est comme si elles s'étaient quittées la veille.

Les mariées sont magnifiques et la soirée forte en émotion. Après la cérémonie, on est invité à déguster un délicieux repas italien ponctué de surprises et de discours émouvants. On termine la soirée dans un bar où on peut danser et avec Paolo est on fire. Ça fait tellement longtemps qu'on n'a pas dansé, on donne tout !

Pendant le week-end, on découvre la maison de Fanny et Caitlin située dans un quartier du sud-est de Londres où elles nous accueillent une nuit. C'est vraiment chouette de découvrir leur environnement londonien et de rencontrer leurs amis qui ont tous l'air plus merveilleux les uns que les autres. On est vraiment honoré d'avoir été témoin de ce beau moment et on souhaite longue vie aux mariées!

Et pour couronner le tout, on a même le temps d'aller voir des comédies musicales. On va voir ensemble "Hairspray" et Charlyne va voir aussi "Anything goes" avec la fabuleuse Sutton Foster.

Bref, une superbe étape anglaise remplie d'émotion, merci encore Fanny et Caitlin.

Et même qu'on a eu la permission de mettre quelques photos officielles du mariage (@charliegreggers), merci les filles !

Fanny & Caitlin's wedding, 18.09.2921
Londres avec les copines, 16-21.09.2021 
Abbaye de Westminster,  16.09.2021
Musicals, London 

Pour l'anecdote, à Rennes on se retrouve par hasard juste à côté d'un restaurant où Teheiura, un candidat mythique de l'émission Koh Lanta, signe des autographes. Et ouai, un vrai week-end de stars !


 Teheiura, 15.09.2021
12
12
Publié le 4 octobre 2021

De retour en France, on retrouve le van à Rennes et on se dirige en direction du sud-ouest de la France.

On s'arrête notamment au bord de la plage de Bretignolles-sur-mer où on apprécie la baignade et un nouveau coucher de soleil de folie.

 Bretignolles-sur-mer, 23-24.09.2021

On descend ensuite dans la région de Bordeaux et on traverse ses merveilleux vignobles. On passe une nuit sur le domaine viticole du Cheval-Blanc où on a droit à une petite dégustation de vin. On se fait un petit pote à quatre pattes qui n'est pas un chat pour une fois, et on repart heureux avec quelques bouteilles.

 Domaine du Cheval-Blanc, 24-25.09.2021

On passe ensuite deux nuits au camping de Mimizan dans les Landes. On se trouve au bord de l'océan et on est fasciné par la puissance de ses vagues et impressionné par les surfeurs qui les domptent. On loue des vélos au camping et on se balade dans les forêts de pins qui longe la mer. On passe ensuite plus d'une heure à jouer dans les vagues sur la plage de Mimizan, on s'amuse comme des gosses !

Mimizan, 25.09.2021 
Plage de Contis, 26.09.2921 
13
13
Publié le 4 octobre 2021

On arrive dans le sud-ouest, l'accent est chantant et les pains au chocolat sont devenus des chocolatines. L'océan est déchaîné et on comprend bien pourquoi la région est connue pour ses spots de surf.

On passe la nuit au bord de la plage du métro à Tarnos.

 Plage du métro, Tarnos, 27-28.09.2021

Le lendemain on s'installe au bord de la plage de l'Ubahia. C'est un peu plus compliqué qu'en Bretagne pour trouver des spots où dormir. On sent bien que la côte est envahie par les vans en haute saison et il y a plus d'interdiction. En basse saison il y a quand même bien moins de monde, on se fait discret et on n'a pas de problème.

Plage de l'Ubahia, 28-29.09.2021 

Les vagues et l'océan appellent Paolo et il prend un cours de surf sur la plage d'Hendaye. Les conditions sont idéales, il apprend vite et ne veut plus sortir de l'eau !

Plage de Hendaye, 29.09.2021 

On passe ensuite deux nuits dans la mythique Biarritz qui est une petite ville tout à fait charmante. La plage est vraiment à côté du centre-ville et les vagues sont gigantesques, c'est juste trop beau.

Biarritz,  29-31.09.2021
14
14
Publié le 13 octobre 2021

On est tout proche de la frontière et il n'y a pas d'autres contraintes liées au Covid que la vaccination pour entrer en Espagne. Alors on ne manque pas l'occasion d'aller faire un petit tour dans le pays basque espagnol !

On commence par une nuit à San Sebastian et on est directement charmé par ses bars à tapas et sa plage.

San Sebastian, 01-02.10.2021 

On passe par la petite ville côtière de Zarautz où on a une nouvelle fois l'occasion de jouer dans les vagues. La plage est immense et on est trop heureux de pouvoir encore profiter de l'océan début octobre.

 Zarautz, 02.10.2021

On grimpe en haut d'une colline pour y passer la nuit mais le vent est trop fort et il ne nous laissera pas dormir. À la dernière minute, on décide de partir et on se trouve un coin un peu plus à l'abri des éléments.

 Eloriaga, 02.10.2021

On passe deux nuits dans un agriturismo dans la campagne espagnole. Des collines verdoyantes au bord de l'océan, le cadre est vraiment magnifique. Les propriétaires ont des animaux autour de leur propriété, dont un lama qui a une tête mythique ! Il nous fait notre journée.

 Agriturismo Maddiola, 03-05.10.2021

On quitte l'océan pour aller voir l'intérieur des terres et on passe une nuit au pied des grottes de Arguedas. On apprend d'ailleurs que ces grottes creusées dans la roche étaient habitées jusque dans les années 1960.

Arguedas, 05-06.10.2021 

On découvre le parc naturel Bardenas Reales qui est un immense désert. C'est magnifique et tellement différent de tout ce qu'on a vu jusqu'à maintenant. On se croirait aux Etats-Unis.

Parc naturel Bardenas Reales, 06.10.2021  

On passe la nuit au bord d'une rivière à côté du village de Caseda où on croise un petit chat très chou que Charlyne a envie de kidnapper.

 Caseda, 06-07.10.2021
15
15
Publié le 13 octobre 2021

Après ces quelques jours en Espagne, changement de décor, on a définitivement quitté l'océan et on se retrouve dans les magnifiques montagnes des Pyrénées Atlantiques. Ça nous fait du bien de retrouver ces reliefs et même si la température baisse la nuit, on a un magnifique soleil qui nous réchauffe pendant la journée.

On fait une balade en haut du col d'Ispéguy survolé par des vautours, et on dort dans le petit village chouquet de Saint-Etienne de Baïgorry.

Col d'Ispéguy, 07.10.2021
Saint-Etienne de Baïgorry, 07-08.10.2021 

On fait un petit tour à Saint-Jean-Pied-de-Port et on grimpe faire une petite randonnée sur le col d'Iraty. Les vautours sont toujours de la partie et sont vraiment impressionnants. On s'installe pour la nuit au bord de la route sur la descente du col. La vue sur les montagnes est magnifique. Pendant la nuit, le calme est absolu et le ciel étoilé juste magique, un des plus beaux ciels de notre voyage.

Saint-Jean-Pied-de-Port, 08.10.2021 
Randonnée au col d'Iraty, 08.10.2021 
Dodo sur la descente du col d'Iraty, 08-09.10.2021

Le lendemain matin, la brume nous envahit tout comme les moutons qui sont mythiques.

 Col Iraty, 09.10.2021

On avance un peu sur la route des cols et on va dormir dans un petit camping au bord d'une rivière qui berce notre nuit.

 Camping de Saint-Engrâce, 09-10.10.2021

On fait une balade le long du col de Marie Blanque. Les chevaux et les vaches sont tout chill dans les prés et on croise aussi des ânes et des cochons.

 Col de Marie Blanque, 10.10.2021

On passe la nuit dans la montée du col d'Aubisque et on ne se lasse pas de dormir dans le calme de la montagne.

Montée du col d'Aubisque, 10-11.10.2021 

On fait une magnifique randonnée en haut du col d'Aubisque. On a tellement de chance avec la météo, c'est la folie. C'est merveilleux de voir les couleurs d'automne qui se mélangent au vert encore bien présent.

 Randonnée au col d'Aubisque, 11.10.2021

On s'installe pour la nuit au col de Soulor et on chille avec les chevaux, les chèvres et les ânes.

 Col du Soulor, 11-12.10.2021

On se pose deux nuits dans un petit chalet avec vue sur les montagnes dans le village de Aucun. Paolo loue un vélo et fait chauffer ses cuisses jusqu'en haut des cols de Soulor et d'Aubisque. Les nuits commencent à être fraîches et ça fait du bien de passer ces deux nuits au chaud.

 Camping Azun Nature, 12-14.10.2021
Col d'Aubisque à vélo pour Paolo, 12.10.2021 
 Petite balade jusqu'au lac Suyen, 13.10.2021