23 jours à la découverte du Nord Argentin
Octobre 2016
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Après 14H de vol avec Iberia, nous atterrissons à Buenos Aires à 19H40. Claudia et Christian sont là pour nous accueillir et nous conduire à notre lieu de résidence : une chambre chez Monica réservée par Airbnb dans le joli quartier de Palermo.

2

Après une courte nuit de sommeil et un excellent petit déjeuner nous partons à la découverte de Buenos Aires.

Le temps est plutôt frais et pluvieux pour un printemps austral mais qu'importe ......

Nous prenons le Subte (métro) jusqu'au Micro centre pour découvrir la plaza de mayo, la cathédrale, le palais du gouvernement.

Après une matinée de balade sous la pluie, nous décidons de finir notre après midi dans notre sympathique quartier de canitas qui est devenu un lieu de sortie très branché avec ses nombreux restaurants et bars répartis sur 2 ou 3 rues. Nous avons la chance de loger dans une jolie maison lumineuse et tranquille de ce beau quartier!!

Chez Monica et Marcelo , une adresse plus que recommandable à Buenos Aires!!

Le lendemain la journée est plus clémente et nous en profitons pour faire un tour de ville avec le city tour.

plaza de mayo et la casa rosada (palais du gouvernement)
Puerto Madero
San Telmo
Caminito

Cité légendaire du tango, Buenos Aires est une immense ville qui ne donne pas vraiment une impression de dépaysement dès son arrivée, mais qui va très vite enflammer l'esprit du voyageur pour peu qu'il prenne le temps de déambuler dans ses beaux quartiers.

L'inflation en argentine étant galopante, le taux de change varie tous les jours, Il est intéressant de changer ses Euros à l 'aéroport : banque nationale argentine , nous y avons eu le meilleur taux de notre voyage  .

3

Après 2 agréables journées passées dans la capitale, il est temps de partir découvrir d'autres horizons. Notre vol décolle à 11H pour nous conduire vers le Nord Est et la région de Misiones .

Après un peu plus de 1H de vol nous atterrissons à Puerto Iguaçu. L'aéroport se trouve en plein milieux du parc national, un taxi nous y attend pour nous conduire à notre hôtel B&B : los tangueros .Nous partons ensuite déjeuner en ville et nous finirons l'après midi dans le joli jardin de "los tangueros."

los tangueros

Iguaçu veut dire "grande eau" en langue guarani ! Plus de 200 chutes se pressent sur un front de 2,5 km dévalant au cœur d'une végétation exubérante. Ce site classé au patrimoine mondial par l'Unesco fait parti d'une des 7 merveilles du monde.

En ce 5e jour de voyage nous partons découvrir el parque del Iguaçu côté argentin. L'entrée du parc se situe à 20km de la ville en direction de l'aéroport, c'est donc notre chauffeur de taxi attitré qui nous y conduira après un bon petit déjeuner.

Le parc se parcourt par plusieurs chemins serpentant dans la jungle nous faisant découvrir les chutes de différents endroits.

"la garganta del diablo" un des sites les plus spectaculaires au monde
quelques animaux du parc

Il faut compter une journée entière pour visiter le parc côté argentin. C'est donc en fin d'après midi que nous retournons à notre hôtel , les jambes un peu lourdes et des images plein la tête .

Le lendemain c'est coté Brésil que nous partons visiter les chutes. Le panorama est différent et offre une vue d'ensemble des chutes .

Une demi journée suffit pour visiter les chutes coté brésilien, aussi nous allons visiter le parque das aves: un parc ornithologique de 5ha en pleine foret tropicale. On peut y découvrir plus de 600 espèces d'oiseaux.

Dernière soirée à los tangueros en compagnie de la petite tribu.

A gauche Marie Pierre et Marie la gérante du B&B
4

Ces 2,5 journées passées à Iguaçu resteront un moment fort de notre voyage. Ce matin nous quittons Puerto Iguaçu pour d'autres aventures: Salta et le Nord ouest. Deux heures de vol suffiront pour atteindre Salta la linda

Rio Iguaçu et arrivée sur Salta

Nous arrivons en milieu de journée à Salta par un soleil radieux et prenons possession de notre logement sur place: une chambre chez l'habitant réservé par Airbnb. L'appartement est super bien placé pour visiter la ville, de plus les proprios sont hyper sympa. Sitôt arrivé nous partons donc à la découverte de cette ville avec le Cero San Bernardo: petite colline qui surplombe la ville.

Située à 1200m d'altitude au pied du Cerro San Bernardo , Salta est la plus grande et plus jolie ville coloniale du pays. Avec ses maisons seigneuriales aux balcons en bois, sa cathédrale sa place centrale il est très agréable de s'y promener, d'autant que la ville est très animée de jour comme de nuit.

Ce n'est qu'en fin d'après midi que nous allons chercher notre voiture de location réservée depuis la France.

Prêt pour le road trip!! 
5

Aujourd'hui, première étape de notre Road trip au sud de Salta qui va nous conduire à Cachi. environ 180 km. En suivant la route 33 on traversera d'abord des petits villages à travers une route sinueuse et étroite avant d'attaquer la "cuesta del obispo qui monte en lacet jusqu'à 3348m, malheureusement nous ne verrons rien de ce paysage car nous sommes dans un épais brouillard. En redescendant le col la route s'élargie et le ciel s'éclaircit nous laissant admirer un paysage fantastique !!

"parque nacional los cardones"

En début d'après midi après 5H de route, l'arrivée sur Cachi !!

Cachi est un gros village accueillant ou l'on s'y sent bien, il est très agréable de s'y promener !!

Pour la nuit nous avons choisi une superbe auberge située à 14 km de Cachi dans un hameau perdu à 2500m d'altitude:" la casa de campo de la Paya" . C'est une adresse incontournable que nous recommandons vivement.

casa de campo de la Paya

Les propriétaires cultivent eux même leurs légumes ... et leur vin !! Des vignes à 2500 m d'altitude ce n'est pas courant et on se devait de le gouter !

Il sera parfait pour accompagner ce mijoté d'agneau !
6

Deuxième journée de notre trip, nous allons parcourir un tronçon de la fameuse RN 40 qui relie le Nord au Sud de l'Argentine sur plus de 5000 km à travers des paysages sublimes. Notre étape de 160 km de piste doit nous conduire à Cafayate .

Des paysages à couper le souffle en traversant notamment la quebrada de las flechas.

Il faut compter 4h 30 de piste pour parcourir les 160 km qui séparent Cachi de Cafayate. En chemin des villages comme Molinos ou Angastaco méritent une visite, mais c'est tout l'ensemble de la vallée qui offre des panoramas extraordinaires et qui imposent de nombreuses haltes photos...

En s'approchant de Cafayate le paysage devient plus fertile et on peut découvrir les premiers vignobles

Nous avions réservé la veille une chambre dans une auberge de jeunesse : le Rusty K, nous nous installons en miieu d'après midi. Nous finissons la journée par une balade en ville sans oublier de déguster les bons petits vins de la région

7

Nous quittons Cafayate par le Nord en début de matinée pour nous rendre 350 km plus haut et boucler le premier circuit au sud de Salta. La nationale 68 traverse des paysages arides et spectaculaires, nous sommes dans la quebrada de Cafayate, appelée également quebrada de las conchas : un régal pour les yeux!!!!

El castillo

Ce lieu était recouvert par l'océan il y plusieurs millions d'années et les formations étranges que l'on voit ne sont autres que les fonds marins sculptés par les courants, d'où le nom quebrada de las conchas, (la conchas signifie coquillage en espagnol)

El obelisco


l'amphithéâtre
La garganta del diablo

Peu à peu on quitte la quebrada en poursuivant tranquillement la route jusqu'à Salta ou nous prenons la RN 9 appelée également " ruta de la cornisa". Cette route étroite et sinueuse traverse une zone de montagne couverte de jungles qu'on appelle Yungas. Après les paysages arides de ce matin c'est un contraste totalement ahurissant .... C'est tout simplement magique !!!!!

Pour clôturer cette journée intense il fallait un hôtel à la hauteur des superbes paysages que nous avons traversé, c'est donc dans le magnifique hôtel : Posada el Arribo que nous posons nos bagages ce soir.

8

Ces 3 jours n'ont pas été de trop pour parcourir la magnifique boucle au sud de Salta. Nous voici prêt maintenant pour attaquer les montagnes colorées du nord. Nous quittons Jujuy en début de matinée direction plein nord par la RN 9 .

Lagunas de Yala

En chemin, 20 km après Jujuy nous faisons un petit crochet pour visiter les lagunes de yala, entourées de montagnes et de forêts subtropicales. On continue la route en direction de la Bolivie, peu à peu le paysage devient plus aride et on commence à apercevoir les premières montagnes colorées , nous entrons dans la quebrada de Humahuaca ....

route 9 vers Purmamarca

Arrivée en fin de matinée dans le village indien de Purmamarca.

Enserré dans un défilé rocheux, el cerro de los Siete Colores, Purmamarca est un petit village indien aux maisons en pisé. La principale attraction du village est son paseo de los Colorados, un sentier de 3km qui fait le tour de la montagne aux 7 couleurs.

Après installation à notre hôtel , El Pequeno Inti et une frugale collation, nous partons à la découverte de ce magnifique circuit.

El Pequeno Inti
la montagne aux 7 couleurs
Paseo de los Colorados

Pour clôturer cette étape, nous finirons la soirée dans une peña pour déguster de succulents tamales tout en écoutant de la musique andine..

9

Nous quittons Purmamarca en début de matinée pour monter 30 km plus haut à Tilcara. Située à 2500 m d'altitude, Tilcara signifie étoile filante en langue Quechua.

Sur une colline à 20 mn de marche du village se trouve une forteresse précolombienne entièrement restaurée, La Pucará. Son panorama planté de cactus à perte de vue est somptueux.

Nous avons choisie Tilcara comme point de chute pour son côté très sympathique et branché mais aussi pour son emplacement central au milieu de la Quebrada, qui nous permet de sillonner depuis là...

Notre premier Hôtel : Antigua Tilcara 
10

Journée de visite aux alentours de Tilcara, étape courte en Km mais forte en émotions !!

Uquia, petit village en adobe intéressant pour son église coloniale aux plafonds de bois de cactus à seulement 30 km au nord de Tilcara.


En haut du village démarre le sentier quebrada de las señoritas, ensemble de concrétions rouges donnant à l' ensemble des allures de Far-West .... Il était une fois dans le NOA: los Colorados de Uquia

Une superbe adresse pour déjeuner à Uquia : Cerro las senoritas

On continue après le déjeuner vers Humahuaca, un des derniers villages de la quebrada qui porte son nom.Perché à 3000 m d'altitude, le village est aussi le plus peuplé de la quebrada, il a su conservé un caractère authentique: ruelles pavées, maison en pisé habitants aux traits andins.....

El Hornocal ou la montagne aux 15 couleurs:

A 4400 m d'altitude, on accède à ce site grandiose par une piste de 30km qui monte depuis Humahuaca , on y voit évoluer les paysages et la flore à mesure que l'on monte et tout en haut , après 40 mn de route la surprise: des crêtes striées aux reflets rouge ,gris, vert tel une œuvre grandeur nature taillée et peinte par un artiste et offert comme un tableau sur le toit du monde....On en prend plein les mirettes mais aussi plein les poumons

Retour à Tilcara en fin d'après midi prêt à trinquer à cette belle journée.... le plus dur est de choisir !!!!

11

Les mexicains descendent des Aztèques, les péruviens des Incas et les Argentins....des bateaux ! Ce dicton d'Octavio Paz résume la réalité ethnique de l'Argentine moderne. Au centre et dans le sud, plus d'amérindiens: les blancs les ont décimés au XIX s, c'est ici dans le Nord Ouest que perdurent les traditions précolombiennes, le culte de la Pachamama, la musique....le métissage ne s'est jamais opéré, les deux civilisations cohabitent en parallèle.

Nous reprenons aujourd'hui la RN 9 en direction de la Bolivie. La route continue de monter progressivement après Humahuaca, pour atteindre un col à 3800 m, le paysage deviens plus aride, nous arrivons sur la puna immense plateau à plus de 4000 m d'altitude qui nous conduit à La Quiaca, dernière ville avant la Bolivie.

A 16 km de la Quiaca nous allons visiter le village indien de Yavi perché à 3500 m d'altitude et hors des sentiers battus. Hors mi le coté pittoresque et plein de charme de ses maisons et ses rues en pisé, la principal intérêt du village est son église du XVII siècle, la plus fascinante que nous ayons vue dans le Nord argentin

12

Pour cette journée repos à Tilcara, nous avons choisi de changer d'hôtel afin de mieux profiter du cadre et du confort que nous offrent la magnifique Posada de Luz.

Au programme de la journée, une superbe balade de 4 h jusqu'à la Garganta del diablo.

Après midi détente bien mérité à la Posada de Luz !!!

La posada de Luz à Tilcara
13

Dernière journée de notre road trip dans le NOA, nous quittons avec regret Tilcara et la Posada de Luz pour notre dernière étape : les Salinas Grandes. Nous reprenons la N9 vers le Sud jusqu'à Purmamarca, ou nous bifurquons par la RN 52 qui rejoint le Chili. Cette magnifique route monte en lacet jusqu'à un col à 4170 m d'altitude.

Puis on redescend pour retrouver la Puna dans toute sa splendeur avec ses paysages arides et sa faune.... On ne s'en lasse pas!!!

Et puis au croisement de la route 79 on aperçoit comme un mirage une étendue blanche à perte de vue : le salar

Nous redescendons par la même route pour rejoindre Salta en fin d'après midi. Après un bon toilettage à la voiture, on retourne chez Hugo et Federico pour 2 nuits.

14

Après un circuit de 1700 km , nous restituons la voiture de location avant de retrouver nos amis de la petite tribu. La journée s'écoulera tranquillement en flânant dans les rues de Salta pour finir la soirée ensemble dans un sympathique restau.

La petite tribu continuera demain son grand périple Sud Américain, tandis que nous rejoindrons Buenos Aires en Bus .... ça sent la fin du voyage !!!!

15

7 H du matin en ce jeudi 20 octobre, après 19 H de bus nous arrivons au terminal de bus de Buenos Aires. Nous avons pris un bus cama première classe ou le siège s'incline à 180 degrés ce qui permet de voyager confortablement. Un taxi nous conduira chez Monica que nous retrouvons avec plaisir.

Nous profitons de ces 2 jours pour continuer la visite de Buenos Aires avec entre autre le cimetière de Recoleta et de quelques musés.

Nous retrouvons également Claudia et Christian qui nous avaient accueillis si chaleureusement le jour de notre arrivée.

16

Pour notre dernière journée du séjour nous prenons le tain pour Tigre à 30 km de Buenos Aires. Tigre s'étend sur un immense delta fluvial autrefois repaire du jaguar nommé également tigre par ici.

A Tigre nous prenons un bateau pour une agréable balade à travers les cours d'eau du delta.

Le voyage se termine non sans un petit pincement au cœur de quitter ce magnifique pays, mais comblé par toutes les merveilles que nous avons découvertes.

Ce voyage est un des plus beaux que nous ayons fait aussi bien par ses paysages grandioses que par les belles rencontres que nous y avons fait : une chose est sure, on y reviendra !!!

FIN