Carnet de voyage

Trip en Asie

62 étapes
20 commentaires
24 abonnés
Dernière étape postée il y a 6 jours
Une bol d'oxygène en amoureux
14 décembre 2016 au 1 juillet 2017
199 jours
Partager ce carnet de voyage
9
nov
9
nov
Publié le 9 novembre 2016

Cela va faire 7 mois que nous nous sommes rencontrés. Une rencontre improbable, nous étions à l'opposé l'un de l'autre. Greg un vrai parisien extraverti aimant faire la fête jusqu'à pas d'heure. S'amuser, danser, manger avec ses amis ou parfois même seul. Allez d'after en after. PROFITER était son credo jusqu'à ....ce qu'il vienne dans le sud et là... " LA RENCONTRE " avec une nana Hélène une cannoise qui ne boit pas, qui ne sort pas, qui ne connait pas l'électro ou ce que c'est qu'un bédo, qui ne sait même pas qu'il existe des afters. Ne dit on pas les opposés s'attirent... Nous en avons ici la confirmation. Et continuant sur cette lancée nous avons décidé ensemble de faire quelque chose d'unique, égale à notre relation, un Voyage mais pas n'importe lequel, celui qui vous laisse des souvenirs jusqu'à la fin de votre vie. Celui qui vous prends aux tripes. Aller à la rencontre d'autres cultures, d'autres modes de vie. Tout ça pour vous annoncer que nous partons le 14 décembre pour un tour de l'Asie qui va durer 6 mois et demi.

• • •

Après avoir choisi la destination, il nous fallait maintenant tracer un parcours. Du moins, mettre en place un circuit à la fois logique, pratique et surtout décider ensemble des lieux et sites que nous voulions visiter.

Après réflexion et surtout par soucis d'économies le départ de notre périple se fera de Chine.

Information sur le vol

Durée du voyage : 12 h 20'

Départ : Mercredi, 14 Décembre 15:00 Terminal: 1 Cote D'azur (NCE) Nice – France

Arrivée : 16:45 Schwechat (VIE) Vienne – Autriche / Austrian Airlines (OS 426) Durée de l'escale 1 h

Correspondance Mercredi, 14 Décembre 17:45 Schwechat (VIE) Vienne – Autriche

Arrivée : Jeudi, 15 Décembre 10:20 Terminal: 3 Capital Apt (PEK) Pékin – Chine / Austrian Airlines (OS 63)

• • •

Notre périple : CHINE - HONG-KONG - VIETNAM - CAMBODGE - LAOS - THAÏLANDE - MALAISIE - INDONÉSIE et pour finir SINGAPOUR. Tout cela en 199 jours.


Et voici l'itinéraire des 2 premières semaines

http://www.travellerspoint.com/member_map.cfm?user=LAVERDURE&tripid=968980&stopid=7168475



Le ciel est bleu sur la Côte !!! 
5
déc
5
déc
Publié le 5 décembre 2016

Presque un mois s'est écoulé. Nous n'avons pas chômé !! Par ordre :

- Les vaccins : et oui ! nous avons du nous faire piquer. De l'encéphalite japonaise en passant par l'hépatite, la typhoïde et tous les rappels diphtérie, tétanos, polio, coqueluche. Nous voila paré et délesté de 540 euros; la santé coûte chère lol

• • •

- Le matériel : les sacs à dos un 50 litres pour moi et un 90 litres pour Greg. Il faut penser qu'on va les avoir sur notre dos pendant plus de 6 mois alors ils se devaient d'être légers, pratiques, résistants et surtout contenir tout ce qu'il faut. Pas évident de faire des choix entre le nécessaire, le superflu, le "au cas où", le vital et l'essentiel en fait il faut raisonner différemment même si je suis une nana qui aime être jolie. D'ailleurs, cela a été un sujet polémique entre nous. Comment arriver a faire rentrer tout ce que je voulais emporter avec moi!! J'ai du faire des compromis. Mais j'y suis arrivée et une fois le sac fermé il ne faut plus y revenir sinon on a tendance a rajouter des trucs inutiles. Et puis nous n'allons pas non plus dans un trou perdu; nous savons très bien que tout vient de Chine !! Greg ne l'a pas encore fait lol mais je ne doute pas qu'il prendra beaucoup moins de temps que moi.

• • •

- les visas : Après nous être renseigné on s'est vite aperçu en lisant des blogs que rentrer en Chine était le parcours du combattant et les documents que l'ambassade nous réclamait était digne d'une demande de crédit...Une enquête de bonne moralité de situation financière, notre généalogie et même si l'on montre patte blanche il se réserve le droit de refuser l’entrée. Bon je garde plus le suspens nous l'avons eu et celui du Vietnam également nettement moins compliqué pour l'obtenir. En ce qui concerne le Cambodge, le Laos et la Thaïlande ils se feront sur place. Et pour Hong-Kong, la Malaisie, l'Indonésie et Singapour pas besoin de visa ouf!!

• • •

Et pendant ce temps là j'ai ( Greg ) passé des heures, jours, semaines à m'informer, lire des blogs et des blogs, j'ai squatté internet quoi...afin de nous concocter un itinéraire plutôt sympa, j'ai réservé des logements, des billets de trains et d'avions, dégoté des bons plans etc...malgré tout, nous aurons beaucoup d'improvisation durant notre long voyage ( surement des galères aussi, sinon ce ne serait pas drôle ).

Bref on a HÂTE !!!

6
déc
6
déc
Publié le 6 décembre 2016

J - 1 Ça y est demain dernier jour de travail. 2 ans et 8 mois passé chez Edouard lol Leclerc !! Une pensée chaleureuse à tous mes collègues de travail. Vous allez me manquer. J'ai vécu de bons moments avec vous. De sacrés fous rire, des prises de tête, des coups de gueules mais aussi des "tu préfères" une spéciale dédicace à Davide et Vincent, des franches rigolades, en tout cas j'en garderai que des bons souvenirs. Je penserai à vous tout au long de mon périple surtout Véronique; je suis désolé de t'abandonner. Je vous souhaite à tous une bonne continuation et surtout bon courage .......

Je vous fais des bisous et à très bientôt.

13
déc

Voilà notre sortie chez le coiffeur. Nous sommes parés eh oui ça y est après deux mois d'attente le grand jour c'est demain.

La tâche d'aujourd'hui est de vérifier que nous n'avons rien oublié. Je suis sûre qu'on va oublier quelque chose. En même temps impossible de mettre toute notre maison dans 2 sacs à dos. On va les fermer et je vous montre ce que ça donne.

La belle et la bête
Publié le 14 décembre 2016

Après plusieurs essais nos sacs sont définitivement fermés. Alors 9 kg pour Hélène dont 1 pour la trousse de toilette, c'est pas parce que je vais à l'autre bout du monde que je ne dois pas me faire jolie. J'ai caché également un mini lisseur, Greg me prends un peu la tête mais il sera bien content de voir sa femme un minimum apprêtée. Le sien fait quand même 15kg avec le minimum pour l'intendance ( médocs, trousse de toilette (suite), serviettes, chargeurs etc...) finalement peu de vêtements. Il était temps d'arrêter car les sacs ne sont pas extensibles lol

Et nos pauvres dos risquent de souffrir 😦

Voici notre sponsors lol et merci à M. Et Mme Laverdure nos généreux donateurs lol
15
déc
15
déc
Publié le 15 décembre 2016

Après un vol qui s'est relativement bien passé juste un peu long nous voici arrivés dans la capitale chinoise.

Dans l'avion
16
déc
16
déc
Publié le 16 décembre 2016

Hier trop fatigués du voyage et du décalage horaire + 7 heures nous nous sommes endormis super tôt. Du coup l'étape était super courte, je me rattrape aujourd'hui.

Nous avons visité le vieux quartier de Pékin les "hutong" Un vrai labyrinthe de petites rues et de petites maisons. Nous sommes également passé par le quartier des affaires Soho avec ces grands building. Nous avons également vu la gare de Pékin immense où grouille une multitude de chinois. Ensuite nous avons visité la cité interdite. Impossible de s'imaginer de l'extérieur l'étendue derrière la muraille. Nous avons mangé dans un restaurant où une carte immense recouvrait tout un mur et nous devions faire notre choix. Le repas fut délicieux juste un peu trop épicé. Mon palais n'est pas habitué à manger des plats si relevés. Petite anedocte nous avons eu des difficultés à trouver un bar pour prendre notre café du matin et quand enfin nous en avons trouvé un cela nous à coûte 7euros et ce n'est pas le meilleur des cafés que j'ai bu, je m'attendais à beaucoup mieux, je pense qu'une dosette de Nescafé aurait eu le même effet. C'est d'ailleurs le choix que nous faisons pour nos prochains cafés. Sinon tout ce qui est importe est super cher exemple une bouteille d'eau Evian de 500 ml 9,60 yuans presque 1.40 euros alors qu'une locale 2 yuans environ 0.28 cents. Du coup pour garder le budget qu'on s'était fixé nous allons manger et boire local (cela confirme ce que nous avions lu sur des blocs avant notre départ).

Le point négatif pour le moment est qu'il est très difficile de se connecter à internet. Même quand il y a du WiFi nous captons pas toujours. De plus beaucoup de sites sont censurés. D'ailleurs pour alimenter le blog nous sommes obligés de le faire par l'intermédiaire du portable et non de l'ordinateur du coup pas toutes les, fonctions. C'est pour cela que les photos sont en vrac et sans légende et je ne peux même pas faire de paragraphe. Va falloir attendre 1 bon mois quand nous serons au Vietnam pour que les choses rentrent dans l'ordre.

Deuxième point négatif il fait FROID. L'hiver est rude à Pékin en journée environ 0° le matin et dès que le soleil se couche jusqu'à - 5°

Et ici le soleil se couche super tôt à partir de 16h30. Les gants, bonnet et écharpe sont obligatoires.

Maintenant points positifs Pékin est une ville super propre, nous avons été vraiment surpris, de plus il y a des policiers et des gardiens de quartiers à chaque coin de rue on se sent vraiment en sécurité alors sont ils la pour la sécurité ou la surveillance nous ne saurons pas mais une chose est sûre c'est que cela nous rassure.

Autre chose nous avons testé le métro et franchement pour nous pauvres français qui ne connaissent rien de la langue avec un peu de logique on se repère bien.

Voici des photos

20
déc
20
déc
Publié le 21 décembre 2016

Hello, nous revoilà. Alors depuis la dernière étape nous avons visité le Temple du Ciel le 17 décembre. Le lendemain suite à des recommandations nous avons visité l'Ancien Palais d'été qui a été détruit par un incendie. Il n'en reste que des ruines et dans la foulée le nouveau. Très bel endroit des jardins magnifiques, des temples sublimes. On en prend plein les yeux. Même si l'architecture des bâtiments se ressemblent beaucoup, on est à chaque fois éblouis par tant de beauté des lieux. Le 19 nous avons laissé nos bagages à Pékin et nous avons pris la route pour nous rendre au pied de la muraille ou nous avions réservé une nuit dans une ferme typique chinoise pour être très tôt le lendemain sur la muraille. Nous avions une soixantaine de kilomètres à faire en bus. Greg avait tout planifié avant notre départ, il savait qu'on devait prendre le bus 916 mais à notre arrivée à la gare routière nous avons été accosté par une gentille dame qui nous a montré son logo sur sa veste qui devait nous rassurer sur sa fonction d'agent de renseignement sur l'ensemble des bus. Elle nous demande où nous allons et nous indique un autre bus à prendre le 980. Nous pauvre français, on l'écoute et nous voilà au milieu de nul part à une vingtaine de kilomètres de l'endroit où nous devions nous rendre. Et la des mecs nous accoste et nous disent qu'ils peuvent nous y amener en échange de 300 yuans (45 euros) voyant notre refus ils essayent de négocier 180 yuans qui pour moi (Hélène) reste toujours élevé sachant que le bus nous a coûté 32 yuans (3 euros environ). Et là, nous comprenons qu'elle n'était pas si gentille la dame de la gare et qu'elle était de mèche avec les mecs. Par principe et pour respecter notre budget et grâce aussi à un gentil monsieur (oui il y en a aussi comme dans tous les pays du monde) qui allait travailler et qui savait s'exprimer dans un anglais approximatif mais qui nous a paru salvateur nous a bien aidé à retrouver notre chemin. Alors la suite.... On a pris 2 bus marcher beaucoup, on s'est exprimé avec des gestes, avons sympathisé avec des personnes vraiment sympa. On est passé par tous les stades au niveau émotionnel la stupéfaction, la colère, l'incompréhension, la réflexion et enfin la joie mais nous y sommes arrivés... Ahhhh c'est sûre avec 4 heures de retard mais on la fait. On a bien rigolé aussi. La famille où nous avons passé la nuit était vraiment au petit soin pour nous. On a vraiment apprécié. Le lendemain matin, réveil à l'aube et après un bon petit dèj maison, elle nous avait préparé un gâteau, moi (Hélène) qui en rêvait depuis notre arrivée sur le sol chinois (car ils n'ont pas l'habitude de manger sucré le matin, d'ailleurs je crois que c'est la seule chose qui me manque de France alors je me débrouille comme je peux, j'achète des paquets d'Oréo... les vrais et pas chers du tout, à se demander s'il sont fabriqués en Chine. Quand a Greg pour lui pas de souci, il mange de tout... 9h ça y est nous voici au pied de la muraille. Mais avant d'y arriver nous avons le choix entre le téléphérique 🚡 ou les marches. Nous avons choisi d'utiliser nos gambettes. Elles s'en rappellent encore aujourd'hui. Nous avons donc grimpé, grimpé et nous sommes enfin arrivés. Et là  ! Magnifique. Le paysage de montagne et cette muraille que l'on voit à perte de vue. Franchement cela en valait la peine. C'est bête on ne peut pas mettre des vidéos sur le site sinon nous vous aurions montré notre ascension qui fut folklorique surtout pour moi (Hélène) car le long de la muraille il a fallu encore grimper des marches si abruptes qu'il fallait que je m'assois sur chaque marché pour gravir ou descendre. J'ai donc adopté la descente façon crabe ou la monté façon chien. Quand à Greg il s'est fait maté, pris en photo, car ici des européens on en a voit pas beaucoup, il a cette particularité d'avoir les yeux bleus et d'être français ils apprécient beaucoup. Il s'est senti être un peu la star du moment. Voici les photos:

Méli-mélo de photos
20
déc
20
déc
Publié le 23 décembre 2016

Après un moment magique sur la Grande Muraille de Chine, nous sommes retournés à Pékin avec le bus 916 (en 1 heure, cela change de la veille, mais on ne regrette rien sans cela on aurait pas vécu tous ces moments) et nous y sommes restés toute la journée afin d'y prendre le soir, un train de nuit en direction de Pingyao, une charmante ville à environ 500 kms de la capitale...Nous avons testé une nuit en train couchette " hard sleeper ". ça va, les marmottes que nous sommes avons bien dormi 😉. Prendre le train nous paraissez mission périlleuse. Tant de questions se bousculaient dans nos tètes surtout celle d'Hélène qui ne se sentait pas rassurée de prendre un train de nuit. Eh bien, on peut vous le dire maintenant les chemins de fer chinois sont très bien organisés.

Attention à la pollution aujourd'hui 
21
déc
21
déc
Publié le 23 décembre 2016

Après une nuit pas trop désagréable dans le train, nous voilà arrivés à Pingyao pour y passer 2 nuits. A la gare nous sommes accueillis par notre hôte qui nous ramène à la guesthouse en quelques minutes. C'est un couple charmant qui tient l'établissement, le plus confortable jusqu’à présent et le moins cher 122 yuans soit environ 17€ les 2 nuits. On pose nos paquetages et on va se balader, j'avoue que la muraille de Chine à laissé des traces, on a mal aux jambes...Après un déjeuner, on continue la balade et on décide finalement de rentrer nous reposer pour mieux profiter de la vieille ville le lendemain, et en plus le temps est dégueulasse, gris, entre neige et pluie...

22
déc
22
déc

Une bonne nuit de sommeil, les jambes reposées, nous voilà prêts à arpenter la vieille ville...aujourd'hui le ciel est bleu et le soleil brille ( malheureusement sans chauffer du tout ). Il y a une multitude de temples, musées et choses à visiter dans l'enceinte des remparts, nous achetons donc un billet ( obligatoire ) qui est valable pour plusieurs jours afin de visiter tranquillement tous les sites intéressants

.

23
déc
23
déc

Grâce à notre billet d'entrée, nous continuons notre périple dans la vieille ville,on y voit de nombreuses choses, entre autre la première banque créée en Chine 🇨🇳

Actuellement petite pause déjeuner dans un resto 🍴 (Sakura Cafe) pas si local mais un burger 🍔 🍟pour Hélène histoire de retrouver des sensations oubliées... Avec en prime des chansons anglo-saxonnes...

Requinqué nous continuerons la visite.. Ce soir départ pour Xi'an à 500kms de là... Une bonne nuit en train couchettes... Yallah !!!

24
déc
24
déc
Publié le 24 décembre 2016

Comme sur des roulettes après notre tour des sites intéressants de Pingyao nous sommes retournés à notre guesthouse et notre charmante hôte nous a proposé de nous déposer à la gare pour que nous puissions prendre le train vers 20h45. Après une nuit pas très reposante, nous voilà arrivés à Xi'an très tôt ce matin avant 6h, aussitôt nous avons pris un bus puis nous avons marché 10mn et nous sommes installés aussitôt dans l'auberge, une chambre des plus agréables, salle de bain, tv, etc...

Nous sommes au cœur de la ville apparemment, dans le quartier musulman, proche de la mosquée 🕌 qui est une des plus grandes de Chine, un super quartier d'après ce que j'ai lu... Nous allons voir ça un peu plus tard car pour l'heure, Hélène fait dodo 💤

A suivre...

24
déc
24
déc
Publié le 24 décembre 2016

Comme l'auberge est plutôt cool et bien équipée, nous décidons d'y passer un bout de l'après midi et ainsi en profiter pour faire des lessives, (en vadrouille en mode sacs à dos mais pas en mode cracra non plus lol...).on y mange un morceau et on va découvrir notre quartier en fin de journée... Et là franchement on adore ce que l'on voit, autant d'authenticité et en même temps des choses modernes qui se mélangent , des stands de bouffe en veux-tu en voilà... Des illuminations de Noël, des personnes qui nous souris, qui veulent nous parler aussi, qui veulent prendre des photos.

Cette balade était TOP!!!

Et pour clôturer le tout nous avions réservé le dîner directement auprès de notre auberge et nous nous sommes retrouvés à partager le repas du réveillon avec une petite dizaine de chinois (de Chine) pour la modique somme de 60 yuans pour 2 soit environ 8€ et nous pouvions boire et manger à volonté...il nous tarde d'en découvrir davantage sur cette ville, alors vite au lit en attendant le père Noël 🎅

Voici un extrait de tout ça:

25
déc
25
déc
Publié le 25 décembre 2016

Bien reposés après une bonne nuit sur un matelas nettement moins dur que les autres avec en prime des couvertures électriques chauffantes, on décide de poursuivre la visite de la vieille ville, la guesthouse étant au centre c'est hyper pratique à pieds 👣

Hier nous pensions être rentrés dans la grande mosquée 🕌 mais en fait non c'était une petite... Au hasard de notre balade on est tombé dessus et en effet elle n'avait rien à voir avec l'autre, entourée d'un grand jardin c'était super de s'y promener avec en prime des flocons de neige. C'est vraiment étonnant de se retrouver en Chine dans un quartier musulman et de voir ce mélange de culture. On continue ensuite à flâner dans des ruelles, des marchés, ou l'on peut trouver de tout.

Ensuite nous trouvons genre les Galeries Lafayette locales, plein de stands sur 7 étages, Chanel, Gucci etc... Et aussi une multitude de marques que nous n'avons pas en France 🇫🇷.

Nous décidons d'aller jusqu'à une porte où nous pouvons accéder aux remparts qui entourent la ville, ils font tout de même une bonne quinzaine de kms (un mur de plusieurs mètres de large et de 15m de haut) On peut s'y balader à pieds ou bien à vélo 🚲. Après 2h de marche, on redescend pour déjeuner dans un boui-boui, c'était hyper bon pour 3 francs 6 sous, il faisait très froid alors on se décide de rentrer pour regarder un film bien au chaud.

La journée s'achève par quelques parties de billard 🎱 (une première pour Hélène) d'ailleurs elle se défend plutôt pas mal 😉

26
déc
26
déc
Publié le 27 décembre 2016

Levés tôt ce matin pour une nouvelle expédition, direction la banlieue de Xi'an à environ 40 kms pour aller voir l'attraction number one Terracotta Warriors ( l'armée des soldats en terre cuite). Un site archéologique découvert en 1974 où l'on peut voir l'avancer des recherches. Ce sont des reproductions à l'identique de soldats chinois en grandeur nature environ 1800 réalisées il y a plus de 2000 ans. Classé depuis 1987 au patrimoine mondial par l"UNESCO. Nous avons qu'un mot pour exprimer notre visite "grandiose".

De retour assez tôt et sous un beau soleil ☀ nous décidons d'aller nous balader dans un "Méga" parc au nord de la ville. D'ailleurs nous tenons à préciser que tous les sites, parcs et autres ont des superficies largements supérieurs aux nôtres... En même temps ils sont nombreux les chinois... 😉. Mais c'est plutôt cool car en ce moment c'est la basse saison alors on ne se sent jamais bousculer.

27
déc
27
déc
Publié le 27 décembre 2016

Nous ne savons pas si c'est le froid ou la marche 🚶 peut être même les 2 mais nous sommes un peu fatigués. D'ailleurs nous ressentons une douleur quasi identique au même genou gauche, des séquelles de la grande muraille de Chine. Du coup ce matin nous décollons à 13h30. Visite du temple lama en l'honneur du Dalaï-lama et non la bête 🐫. A notre retour, nous sommes tombés à notre grande stupéfaction sur un distributeur de "jouets".

28
déc
28
déc
Publié le 30 décembre 2016

Matinée à préparer les jours suivants, réservation de chambre et achat de billets de train. Dernière petite visite de la ville, un bâtiment du gouvernement, une place remplie de pigeon et nous mangeons sur le pouce encore un produit que nous mettons dans la catégorie non identifié d'ailleurs il faudrait qu'on vous fasse un petit paragraphe sur la bouffe. On va récupérer nos bagages laissé à l'hôtel, on fait une petite photo en habit traditionnel et nous voilà dans le train 🚂 direction Chengdu. Un trajet d'une douzaine d'heures effectué de nuit 🌃.

29
déc
29
déc
Publié le 31 décembre 2016

Nous avons changé de région, nous sommes maintenant dans le Sichuan. Chengdu est la capitale de la région, une grosse agglomération, la 5ème ville la plus peuplée de Chine avec 12 millions d'habitants. Sa particularité, la gastronomie très épicée et les pandas. Pendant ces 2 jours nous avons visité 2 temples, fait de la barque sur un lac dans un grand parc ( People Park ), nous nous sommes baladés de nuit dans un quartier animé et avons fait l'activité principale, nous sommes allés au "panda base". Nous avons également goûté à la spécialité locale, le "Hotpot", un bouillon super épicé ou se mélange des morceaux de poulet nouveau genre , des légumes qui viennent d'une autre planète et autres ingrédients que nous mettons encore dans la fameuse catégorie "non identifié". Trop épicée pour nos palais non habitués, on en a eu les lèvres gercées. Au moins on y a goûté. Sinon on a beaucoup apprécié notre visite dans le parc des pandas...Trop trop mignons 🐼

31
déc
31
déc
Publié le 1 janvier 2017

Après 4h de bus nous voilà arrivé à Baoguo (500 mètres d'altitude), bourgade au pied du mont Emei. Montagne sacrée bouddhique qui culmine à 3099 mètres. Nous prévoyons de grinper sur celle-ci en 3 jours pour nous laisser le temps de découvrir les paysages et surtout pour gravir les 66000 marches qui mène au sommet. Début de l'ascension le 2 au matin. Après une petite visite de la ville et du Fuhu monastery nous décidons de nous trouver un petit resto 🍴 sympa pour finir l'année. Et nous avons trouvé... on a super bien mangé, un poisson grillé bien cuisiné et pas trop épicé et différents légumes. Bonne ambiance, un peu à la bonne franquette (chinoise) et pour 120 yuans, un peu plus de 15 euros. On s'est couché tôt car en Chine le nouvel an ne coïncide pas avec notre calendrier. Nous le faiterons donc le 27 janvier 2017.

En tout cas, nous vous souhaitons amis lecteur une très bonne et heureuse année 2017. Qu'elle puisse vous apporter bonheur, et santé.

1
janv
1
janv
Publié le 3 janvier 2017

Nous décidons en ce premier jour de l'année d'aller visiter une des attractions incontournables de la région "le bouddha géant", taillé dans la pierre à flanc de colline , il mesure plus de 70m de haut, il se situe dans un parc où il y des temples et un ancien village de pêcheurs...il faut avouer que c'est grandiose et magnifique.

2
janv
2
janv
Publié le 3 janvier 2017

1er jour

Avant de monter, on se renseigne de nouveau auprès du proprio de notre hôtel sur les lieux où l'on pouvait s'arrêter pour la nuit et les chemins les plus commodes pour l'ascension, nous ne voulions pas prendre de bus pour monter (trop facile pour nous lol)

Gentiment notre hôte nous prête des bâtons en boubou et des sortes de crochets avec des vieux lacets pour que l'on puisse les accrocher aux chaussures pour ne pas glisser sur la neige et la glace. Il semblerait que le temps ne soit pas le même en altitude et vous pourrez le constater sur les photos

On commence à monter gentiment, mais on est pas certains du chemin, il y a bien des indications mais bien souvent en chinois, notre but était aussi de voir un maximum de choses et faire le trajet le plus complet possible (le plus long aussi 😉)

Alors on monte des marches, des centaines, des milliers, la végétation est luxuriante, on croise des singes, finalement peu de chinois s'aventure dans l'ascension comme nous et nous sommes assez fiers.

Le plus chiant c'est qu'au fil des heures on ne sait pas trop se situer. A un moment on croise une chinoise qui parle français (ouf ça existe), elle nous conseille un monastère et ça tombe bien car nous pensions justement nous arrêter là bas. Apparemment il nous reste 3h pour y arriver. Heureusement car nous marchions depuis déjà 6h et on commence à faiblir un peu. Les marches sont hard de chez hard...

Il est 17h et après 9h de marche quasiment non stop sauf des petites haltes pour grignoter et boire, c'est comme une apparition, le monastère au milieu de nul part, il baigne dans son jus celui là, loin d'un 4 étoiles ✨ mais ça fera l'affaire pour la nuit. On paie bien plus que tous les autres hôtels du séjour mais pas d'autres choix. Pas de chauffage, pas de douche 🚿 ( enfin si mais on ne s'y est pas aventuré) et les toilettes... Ah les 🚽 pas comme celles-ci mais à la turc de chez "monastère chinois"

Bref c'était dégueu mais tellement authentique que si c'était à refaire, on ferait la même chose (en un peu plus chaud) car on peut dire qu'il faisait un froid de canard, sans la couverture chauffante, on serait mort dans la nuit Lol

2ème jour

Motivés comme jamais, après une toilette de chat et un passage éclair aux toilettes (beurrk) on recommence l'ascension, on sent que l'air est plus sec et froid ❄, on est tout de même à plus de 1700m, on grimpe, on grimpe, les escaliers s'enchaînent, les temples et monastères aussi, on croise des singes (trop mimi). Il y a de plus en plus de glace et neige, on est carrément dans les nuages, il est donc temps de mettre nos crochets sur nos shoes. On ne sait même pas comment ils se fixent, mais on se débrouille comme on peut. Bien plus tôt que nous pensions nous voilà presque arrivé presque au sommet, il ne reste que quelques centaines de mètres et on capitule et on prend des "œufs" pour dépasser les nuages et arriver au sommet à 3099m. Après 15h de marche, on s'accorde ce petit plaisir, on en a aussi ras le cul et franchement on a assuré grave sur ces 2j.

Nous voilà donc enfin avec du soleil ☀, nous sommes au dessus des nuages, et le spectacle est splendide. Nous pensions dormir 😴 2 nuits sur cette montagne mais une seule aura suffit ( d'autant plus que la nuit au sommet nous paie une semaine en bas). On décide après une heure en haut de redescendre cette fois-ci en bus et à 18h nous sommes de retour au point de départ. Hummmm comme notre hôtel est confortable lol

5
janv
5
janv
Publié le 5 janvier 2017

Nous revoilà à Chengdu. Et oui !!! Nous avons fait l'ascension en moins de temps que prévu et surtout le sunrise 🌅 nous aurait explosé notre budget. Du coup cela nous permet de visiter un autre quartier de la ville. Tout est immense, on se croirait presque à New-York 🗽. D'ailleurs nous finissons la soirée dans un bon restaurant (le meilleur de la ville d'après TripAdvisor) où le patron est anglo-saxon et nous dégustons de délicieuses pizzas et des desserts américains... Aujourd'hui on continue la visite de la ville non loin de notre hôtel pour ce soir embarquer dans le train direction notre prochain étape, Guiyang...

Attention ⚠ alerte pollution !!!

6
janv
6
janv

Après une nuit de 12h dans le train, nous voilà arrivés dans une nouvelle région, la ville en elle même n'a pas grand intérêt (la région doit être bien plus intéressante) mais elle aura servi de petite halte pour éviter de passer plus de 20h de train...

Toutefois nous avons fait une superbe rencontre car cette fois-ci nous étions en chambre d'hôtes, nous avons partagé l'appartement avec un chinois exceptionnel avide de rencontrer des personnes venant du monde entier, la communication fut difficile car il ne parlait pas un mot d'anglais, on peut remercier les smartphones pour les traductions.

Il y avait également durant ces deux jours de halte, un couple venant du Québec, ils venaient tout juste de terminer un stage à Pékin ( nous avons donc partagé les repas tous ensemble)

Sous les conseils de" Patrick" (on va l'appeler comme ça pour nous faciliter la tâche car on ne se souvient plus de son prénom), nous avons, le 1er jour, visité un site assez particulier où un artiste expose des œuvres et le 2ème jour nous avons été dans un parc "géant" de la ville, singes à tous les coins d'arbres, un zoo et un lac également au milieu de cet espace.

Nous avons aussi profité de l'appartement pour faire des lessives, Hélène a fait des pastas façon 🇮🇹 et beaucoup échangé avec notre hôte... C'était top 🔝