Par Nolan
Séjour à Madrid, capitale économique et surtout culturelle de l'Espagne, avec ses musées ainsi que ses nombreuses places. Au programme : visites, randonnées et découverte de la culture locale.
Mars 2017
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Nous arrivons sur Madrid vers les 8 heures du matin après un long voyage de 16 heures en bus. (Départ depuis la Bretagne). Première chose, le ptit' déj ! Nous pénétrons dans une brasserie, où nous goûtons une des spécialités du petit déjeuner en Espagne, le "Chocolate con Churros". Ce repas est composé, comme son nom l'indique, de chocolat chaud assez fort et de churros, une pâtisserie espagnole ayant la forme d'un beignet allongé comportant une bonne dose de sucre. Bien revigorés, nous partons, à pied, faire la visite de la ville. Sur le chemin, nous rencontrons nombreux monuments comme le ministère espagnol de l'agriculture, à droite ci-dessous et un bâtiment de l'entreprise Telefónica, multinationale espagnole spécialisée dans les télécommunications.

Bâtiment de Telefónica / Ministère espagnol de l'agriculture.

Après une longue marche dans les rues de la ville, nous arrivons sur la Puerta del Sol, en français, Porte du Soleil. Nous y apercevons une statue ; "El oso y el madroño", qui signifie en français: "L'ours et l'arbousier". En effet, cette statue située sur la Puerta del Sol est l'emblème de la ville de Madrid. Cet endroit est aussi le lieu où nous pouvons trouver le "kilomètre 0" ("El kilometro 0").

El kilometro 0 / L'ours et l'arbousier.

- Point histoire :

- La statue de l'ours et l'arbousier a été inaugurée en 1967. L'apparition de ce symbole date du XIIIème siècle. La ville de Madrid voulait représenter par un monument les symboles héraldiques de la ville, c'est à dire comme un "porte-parole" au Moyen-Âge.

- Dans toutes les villes (souvent les capitales, comme Madrid), nous pouvons voir un kilomètre 0. Cet endroit est un point conventionnel à partir duquel les distances dans un pays sont mesurées en kilomètres. Par exemple, en Italie, le kilomètre 0 est située dans la ville de Rome.

Nous avons ensuite "casser la croûte" devant le Palacio Real. En effet, l'Espagne est un pays qui fonctionne avec une monarchie constitutionnelle où le roi d'Espagne, Felipe VI est le symbole de l'unité de l'État. Le roi a donc une résidence ; le Palais Royal ("Palacio Real"). Ce palais n'est plus habité mais est devenu un musée ouvert au public. Le Palacio Real est de style baroque, classique. Sa construction a été commandée par le roi Philippe V et a duré 26 ans ( 1738-1764). Le palais appartient désormais au patrimoine national espagnol.




El Palacio Real.

Après cela nous avons découvert les deux places que sont la "Plaza Mayor" et la "Plaza de España". La Plaza Mayor est une place où se déroulent notamment des spectacles, concerts, marchés ou encore des corridas.

Plaza Mayor.

Puis nous sommes arrivés sur la "Plaza de España", créée en 1911 avec un monument en hommage à Miguel de Cervantes, auteur de Don Quichotte. D'ailleurs, la statue qui se trouve juste devant représente les héros Don Quichotte et Sandro Panza. Derrière ce monument, se trouve el "Edificio España", un gratte-ciel construit en 1953. Non loin de là, se trouve un autre gratte-ciel, la "Torre de Madrid", construite en 1957.

Le monument de Cervantes et el "Edificio España" / La "Torre de Madrid".
2

Madrid est aussi une capitale culturelle. Elle comporte notamment le musée du "Prado" et le "Reina Sofia", dans lequel est exposé le célèbre tableau "Guernica", de Picasso, le fameux peintre espagnol. Nous avons donc visité ces deux musées et contemplé les nombreuses oeuvres s'y trouvant.


Le Reina Sofia donne l'impression d'un musée moderne ; il y a beaucoup de vitres, quelques ascenseurs, et donc un style dans le design du musée, pour ma part, très moderne. Contrairement à ce que l'on peut voir dans le Reina Sofia, le musée du Prado laisse l'impression que l'on se croirait dans un temple datant de l'antiquité avec ses sculptures et ses tableaux. Depuis l'extérieur des deux musées, sur les photos ci-dessous, on voit déjà la différence de style.

Le "Reina Sofia" / Le "Prado".


Lorsque nous sommes entrés dans le musée Reina Sofia, nous cherchions évidemment le tableau "Guernica", de Pablo Picasso. Après une demi-heure de recherche, on nous a annoncé que l'on ne pouvait pas entrer dans la salle où le tableau était exposé.


Dans le musée du Prado, il est impossible de prendre des photos, ce qui est bien normal. Effectivement, cela abîmerait les œuvres présentes dans le musée, comme, notamment le célèbre tableau "El Tres de Mayo" (Le Trois Mai), peint par Francisco de Goya en 1814. Le Prado présente également des œuvres de Diego Vélasquez et El Greco, par exemple.

3

Après les visites en ville, place à la randonnée ! Rendez-vous dans le parc du Manzanares (parque cuenca alta del Manzanares en espagnol) situé au nord de Madrid à une bonne heure de la capitale espagnole, à 55,2 km pour être précis.

Itinéraire Madrid-Parc Manzanares (Source : Google Maps).

Lors de cette randonnée, la température était très élevée, pas loin de 30°C. Cette température rend cette randonnée assez compliquée. En effet, le chemin est très sinueux.

Par contre, ce parc regorge d'une grande biodiversité. Il a été déclaré réserve de la biosphère en 1993 par l'UNESCO. On peut trouver dans ce parc environ 300 espèces de vertébrés. Il y a notamment des cerfs, chevreuils, écureuils, c'est à dire nombreux animaux de la forêt. Ce parc atteint une altitude de plus de 2000 mètres. La roche la plus présente est la roche granitique, comme on peut le voir sur les photos. On peut voir également les sommets enneigés à plus de 2000 mètres d'altitude.

Différents points de vue du parc.

On oublie presque, quand on se promène dans le parc, qu'une ville comme Madrid est à 1h de là.

4

Retour en ville où nous arrivons sur les tours KIO en fin de journée, après avoir visité le parc du Manzanares. Ces deux tours placées face à face, sont...penchées ! Les tours KIO représentent la Porte de l'Europe (Puerta de Europa).

Tours KIO.

Malheureusement, je n'ai que ces deux photos ; nous étions en bus lors de la prise des photos ; on voit toutefois l'inclinaison des deux tours.

Après être passés devant ces deux tours, nous nous sommes arrêtés devant le stade où l'équipe du Real Madrid joue à domicile, le Santiago Bernabéu.


El Estadio Santiago Bernabéu.
5

Nous partons toute la journée au Sud de Madrid visiter la ville de Tolède, à 73 km de la capitale par l'autoroute. Le trajet est d'environ une heure.

Itinéraire Madrid-Tolède (Source : Google Maps).

Cette ville est connue pour avoir "accueilli", si l'on peut dire, différentes religions, comme les chrétiens, juifs et arabes, qui partageaient leur culture et leurs pratiques au temps de "Al Andalus".

Voici une vue de la ville de Tolède, avec, en contrebas, le Tage.

Nous y avons visité notamment la cathédrale de Tolède, avec la présence des différentes cultures. C'est, au passage, une très belle cathédrale.

Cathédrale vue de l'intérieur et de l'extérieur.

Dans toutes les rues de la cité médiévale, en se promenant, on se croirait dans une autre époque ; restaurants typiques, boutiques d'artisanat local...

Nous avons aussi profité d'un temps libre au niveau de la place Zocodover, une des places les plus animées de Tolède. C'est une très belle place avec restaurants, commerces, magasins de souvenirs.

Voilà, le séjour touche à sa fin. Nous sommes donc partis de l'Espagne en soirée. Par conséquent, nous avons mangé un bon repas, et notamment, une paëlla, dans un restaurant à Tolède !

Miam !

C'est parti pour un voyage de nuit !! Retour en Bretagne après 5 jours passés dans la capitale espagnole. Riches découvertes ; culture, mode de vie, nature.

¡ Gran viaje ! 🇪🇸