Par Nimouk
Petit tour dans le sud de la Californie le temps d'un week-end
Septembre 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Départ en voiture depuis Los Angeles. L'autoroute est évidemment bien bouchée donc je sors pour longer la côte, en passant par Oceanside et Carlsbad. Deux villes côte à côte à forte ressemblance, tournées vers le tourisme. En descendant vers le sud, à droite l'océan, à gauche de mignonnes maisons récentes. Les plages en dessous sont de sable gris et moins prisées, mais pratiques pour les camping-cars, jusqu'à l'arrivée à Encinatas.


Oceanside Carlsbad Encinitas

En se rapprochant de San Diego, on arrive à la réserve Torrey Pines où de petites randonnées valent le coup. L'entrée en voiture dans la réserve coûte $20 la journée (fermeture à 19h). Sinon, se garer avant le long de la plage mais il faut se cogner la montée ! Dans cette réserve, de courtes randonnées bien balisées avec des vues, haut perché sur l'océan. Faisable tranquillement en quelques heures. Pour ma part, j'ai fait celles de Razor Point, Yucca Point, Beach Trail et Broken Hill en 1h30, sans se presser. Les différents points de vue se rallient facilement. Sur la plage, on peut trouver des coquillages sur les rochers et de petits crabes.

Torrey Pines Reserve

En reprenant la route, on peut apercevoir le Temple Mormon. L'architecture imposante et si blanche vaut le coup d'arrêt.

Le temple Mormon de San Diego

Pour le coucher de soleil, direction La Jolla. Sur la côte, l'attraction est la présence de lions de mer sur le sable.

Les lions de mer à la Jolla

En fin de journée, j'atterris Ocean Beach où m'attend mon van pour la nuit. Une bonne pizza ($10) accompagnée d'une bière ($3-$5) font l'affaire à Pizza Port Ocean Beach.

2

Le lever dans mon van est au top ! Le soleil est déjà levé, il y a quelques promeneurs avec leurs chiens mais c'est si paisible !

Après un café et un bagel à The Coffee Method, je cherche à prendre un jus d'orange. Je m'arrête juste à côté, au Raglan Public House (bar-resto néo-zélandais) où tout le monde mange déjà avec une boisson qui me paraît faire affaire. C'est en fait un Mimosas que je prends, qui est plus une boisson alcoolisée qu'un jus de fruit ! Tout le monde tourne au Mimosas dès 9h du mat'. Je prends la route vers le Point Loma, longeant la côte par les Sunset Cliffs. Des spots idéaux pour du yoga ou pour courir.

Sunset Cliffs

J'arrive au cimetière militaire de San Diego où une quantité impressionnante de tombes blanches (plus de 101 000) rendent hommage aux leurs. Au passage, la vue sur San Diego y est magnifique.

Cimetière national de Fort Rosecrans

Au bout de la pointe, le Cabrillo National Monument vaut le coup d'oeil, mais ça sera pour une autre fois, le parking est de $20. Je repars du coup sur San Diego même pour faire un premier stop à Old Town. Ce petit village a été créé en 1968 en ayant préservé quelques bâtisses du XIXème siècle. Il y dégage une toute autre atmosphère que celle de la nouvelle ville. Dépaysant !

Old Town

Puis je retrouve deux endroits bien moins prisés. Pour commencer, un magnifique jardin sur la colline, où regorgent de magnifiques maisons. La famille Harper a taillé sur son talus une belle quantité de buissons pour donner un magnifique tout. Des heures de taille !

Harper's Topiary Garden

Pas très loin de là, la passerelle sur Bruce Street peut donner le vertige à certains. Suspendu au dessus d'un canyon, c'est un endroit caché de San Diego, près de Balboa Park.


Je gagne après, le sud de la ville et Seaport Village. A côté du port, un petit village aménagé avec quelques boutiques artisanales et de quoi manger. Le parking du village est payant ($5 pour 3h en semaine, 2h en weekend, à condition de consommer dans le village. Le ticket est à faire valider au commerçant, sinon $8 par heure).

Seaport village

Non loin de là, impossible de rater l'USS Midway, le porte-avions. L'intérieur est un musée ($22 la visite). A côté, la Kissing Sailor Statue : un soldat de la seconde guerre mondiale embrassant une infirmière, signe de joie après l'armistice.

USS Midway

Je m'écarte ensuite de la ville pour gagner l'autre rive, Coronado Island. Il faut prendre cet immense pont, Coronado Bridge, pour arriver sur la paisible île. Différents points de vue sont admirables : d'un côté, on voit l'ensemble de la ville, de l'autre, la plage avec son coucher de soleil derrière le point Loma.

Vues depuis Coronado Island

Le soir, je loge dans une auberge, ITH Adventure. L'auberge est divisée en deux, je pense avoir hérité du bâtiment le moins bien. J'ai connu bien mieux mais on s'en contentera !

3

Je me réveille donc proche du quartier de Little Italy. Petite balade matinale et café au Lofty Coffee sur leur terrasse bien sympa.

Little Italy

Puis je pars pour Balboa Park, ce très grand parc de 5km² créé en 1868, contenant plusieurs activités culturelles : musées, théâtre, jardins, magasins et restaurants. Plus au nord, le zoo le plus visité des États Unis avec ces 4000 animaux et 800 espèces.

Balboa Park

On trouve Spanish village, un petit espace dédié à l'art avec plusieurs petits studios d'artisans.

Spanish Village

Le Jardin botanique et son miroir d'eau sont inratables.

Botanical Building

On peut aussi voir de toutes petites maisons (ouvertes le week-end seulement) nationales, synonyme de relations pacifiques et l'Alcazar Garden où on pose pour quelques dessinateurs !

Houses of Pacific Relations

La matinée passée au parc, je prends la route pour commencer à remonter sur Los Angeles. Nouvel arrêt à La Jolla pour manger un excellent burger-frites-onion rings au Burger Lounge et des pancakes chez Richard Walter's Pancake House, élue meilleure maison de pancakes. J'approuve !

Puis, dans l'université de San Diego, on peut trouver cette maisonnette perchée, Fallen Star. Assez perturbant, et malheureusement pas visitable ce jour là. Un sud-coréen ayant voulu partager sa difficulté à trouver sa place lors de son déménagement aux États Unis.

Stop à La Jolla

Un peu plus haut, je profite du super temps sur la plage à Del Mar.

Del Mar

Je décide de longer la côte jusqu'au coucher de soleil que je verrai à Oceanside avant de reprendre la Highway.

Oceanside
4

Rester 3 jours est forcément trop court pour visiter San Diego et ses alentours. Alors je reviendrai ! Pour faire/voir entre autre...

- la visite du USS Midway

- la randonnée du Cabrillo National Monument

- Gaslamp Quarter pour ces luminaires et ses pubs

- les jardins japonais ($13) et australiens, musées du Balboa Park