Carnet de voyage

Myanmar

12 étapes
24 commentaires
1
De Mandalay à Rangoon
Du 21 janvier au 18 février 2019
29 jours
Partager ce carnet de voyage
21
janv

Départ à 8h30 de l’hôtel pour trouver un bus pour l’aéroport que nenni j’attends presqu’une heure et rien. Je trouve un pick up où je papote voyage avec une espagnole.

Première escale à Bangkok de 4 h heureusement qu’il y a WhatsApp pour papoter un peu.

Deuxième vol pour Mandalay

Coucher de soleil de l’avion

A l’aéroport tout se déroule très facilement, je change mes dollars, j’achète une carte SIM et prends un taxi partagé qui me dépose devant mon hôtel.

L’aéroport est situé à 35 kms du centre ville je découvre Mandalay by night.

Je trouve une gargote pour manger et je vais me coucher rapidement.

Royal Yadanarbon Hôtel

Vélo gratuit

22
janv

Après une bonne nuit de sommeil et un petit déjeuner hyper copieux j’enfourche un vélo et part à la découverte de la ville.

Mandalay deuxième ville du pays avec 1,2 millions d’habitants.

Autant vous dire que faire du vélo ici est un peu fastidieux et il faut être hyper attentive, car il n’y a pratiquement pas de feux tricolores et c’est l’anarchie la plus totale. Mais après quelques coups de pédales je me débrouille plutôt bien aucun accident à déplorer.

Premier arrêt au marché Zeygo

Fleurs de billets à gauche  

J’entre dans diverses pagodes ce n’es pas ce qu’il manque ici.

Et tout ça pieds nus, chaussures interdites.

Je descends le plus au Sud pour visiter la Pagode Mahamuni célèbre pour son bouddha que je vais seulement entre apercevoir à cause de mon...

Sexe et oui les femmes ne sont pas admises drôle d’idée ils ne doivent pas connaître la parité.

Il a l’air très beau car on peut le voir à la télé.

Dans les rues aux alentours on fabrique des bouddhas de toutes les tailles.

Direction le marché de Jade, normalement l’entrée est payante mais je suis passée entre les mailles du filet.

Les transactions se font autour d’une tasse de thé.

En se promenant à bicyclette on voit plein de scènes de vies.

La technologie est bien présente, les moines ici fument et chiquent du bétel.

La Pagode Shew In Bin tout en teck sculpté vraiment impressionnant.

Le repas du midi pour 22 cts d’euro en plus c’était bon.

Le Palais Royal

Diverses pagodes près du Palais Royal

La journée se termine au bord du fleuve.

Première journée extrêmement positive sur ce pays, les gens sont souriants essayent de communiquer. Je fais travailler à fonds mes zygomatiques si je suis toute ridée au retour il faudra pas vous étonner ce sera les rides du bonheur.

23
janv

Après une bonne nuit de sommeil, je prends mon petit déjeuner avec un breton vivant en Nouvelle Calédonie on papote pendant une heure, j’apprends plein de choses sur ce coin du monde.

Mais à 8h30 mon chauffeur m’attend, après l’expérience en vélo j’ai préféré jouer la sécurité en prenant un driver pour le scooter.

Direction Amarapura, une des trois Cités que je vais visiter aujourd’hui.

En chemin on s’arrête visiter les ateliers.

Nous allons ensuite au monastère de Mahagandhayon où il y a un rituel tous les matins à 10h15, le déjeuner des pensionnaires. Je n’ai pas été super emballé à cause du nombre de touristes c’est vraiment une attraction touristique.

On est rangé en attendant le défilé un peu too much pour moi.

Sagaing

Les pagodes se trouvent sur une colline d’où on a une belle vue.

C’est un peu brumeux peut-être la pollution.

Un lion garde la porte

Il faut grimper un grand nombre de marches et pieds nus bien évidemment, mais l’escalier est toujours à l’ombre ce qui est fort agréable.

Après c’est assez kitsch je trouve un peu Bouddha est une super star, paillette néon clignotant.

Inwa

C’est le site que j’ai préféré avec ses monuments anciens.

Monastère en teck

Stupa et monastère en pierres

Quelques bouddhas

Et je finis par un superbe coucher de soleil sur le pont U Bein

Je rentre à 19h à l’hôtel bien fatiguée de ma journée, demain je le fais plus cool.

24
janv

Journée tranquille aujourd’hui après ces deux jours de visites intensives.

Départ pour la gare en vélo pour acheter un billet de train pour ma prochaine destination.

Première expérience dans une gare birmane.

Il faut juste trouver le bon guichet mais ici beaucoup de gens parlent anglais.

Plus de place en première ce sera donc en économique 97 cts pour 211 kms c’est vraiment économique.

L’objectif du jour est la colline qui surplombe la ville

En chemin je m’arrête visiter un temple en teck

Ces temples en teck ont de très belles sculptures.

J’en profite pour visiter le temple d’à côté

Un très grand bâtiment mais vide à l’intérieur ça fait bizarre.

J’attaque l’ascension de la colline par les escaliers et pieds nus. Il y a plusieurs temples avec de beaux bouddhas.

Et des décos spéciales mais jolies

On voit toute une partie de la ville et le golf

Pour changer sur le chemin du retour j’ai vu une église et j’ai fait un petit tour au marché

Demain réveil matinal car le train est à 4h du mat la nuit va être courte.

25
janv

Aujourd’hui journée transport, levée à 3h pour départ à 4h et le train est à l’heure prévue.

Siege en bois bien dur mais comme ce n’es pas complet je peux m’allonger pour dormir un peu.

Je profite du lever du soleil et de l’animation des gares.

Et des paysages en attendant le viaduc de Gokteik

Il fut construit en 1901 haut de 97 m et long de 688 m lors de sa construction il était le deuxième pont ferroviaire le plus haut du monde.

On y passe à moins de 10 km/h pour préserver la structure, faut pas avoir le vertige quand on regarde par la fenêtre. Le tout en vidéo

Il faut pas lâcher le portable pendant le film.

Mes compagnons de route

Après 11h de train j’arrive à Hsipaw, où j’en profite pour me reposer un peu.

Curry de poulet avec un shake ananas, fruit de la passion, gingembre et citron super bon le curry bien épicé.

Demain visite de la région.

26
janv

Journée repos à cause d’un bon rhume malgré les 28 degré.

Après avoir bien traînée au lit je me décide à aller visiter les alentours.

Recontre avec trois jeunes filles qui sortent de l’école.

Visite de quelques temples

5 sur un scooter record à battre

Hsipaw est réputé pour ses treks dans les villages Shan, vu mon rhume j’opte pour une randonnée à la journée.

Red Dragon Hostel : très bien avec un roof top qui domine la ville

27
janv

Après un bon petit déjeuner, je pars pour une balade de 15 kms.

Arrêt dans une maison où ils font une sorte de caramel, la dame me fait boire un mélange sucré qui ne m’inspire pas confiance mais pas de dégâts digestifs à ce jour

Je vois enfin la cascade

J’ai mis le maillot pensant me baigner mais elle est vraiment très froide j’y trempe que les pieds.

Retour par une source d’eau chaude où les birmans viennent se laver.

Deux jours de transport à suivre demain retour à Mandalay puis départ pour Bagan et ses temples.

31
janv

Ça y est 7 mois de voyage, c’est passé très très vite pour moi. J’ai arrosé ça avec une petite bière, bon il me reste encore 5 mois et plein de choses à découvrir.

J’ai passé 4 jours sur le site de Bagan connu pour ces 4000 temples du XI-XII ème siècle. J’ai loué un scooter électrique durant 3 jours afin de me promener à ma guise.

Voilà mon compagnon de route après vous allez voir des temples et des bouddhas.

Bagan a subi un séisme en 2016 qui a endommagé une partie des temples, enfin les parties rénovées ont été endommagées car les structures originelles n’ont pas bougées.

Le temps est toujours aussi beau et c’est un plaisir de se balader cheveux au vent

Dans les plus connus il y a foule mais il y en a des plus petits où je me retrouve seule sans la horde de touristes.

Je vois aussi la vie locale

Et des temples.....

Et des bouddhas des grands, des petits, des debout, des assis et des couchés.

Et des couchers de soleil comme dirait tonton Nainain il faut dire qu’il se couche tous les soirs.

Voilà pour ces quelques jours que j’ai apprécié malgré le nombre impressionnant de touristes.

Direction le deuxième plus grand site archéologique de Birmanie Mrauk-U, et le tout en bus de nuit.

L’aventure continue.....


Golden Rose guesthouse : très gentil le patron s’est décarcassé pour me trouver un bus petit déjeuner très copieux.

3
fév

Vous devez vous dire c’est quoi ce nom bizarre imprononçable et bien c’est une petite bourgade qui fût du 15 au 18ème siècle la dernière capitale Rakhine et une des villes les plus riches d’Asie et qui se prononce tout simplement Miaou hyper facile à retenir pour une fois.

Il m’a fallu environ 24 h pour rejoindre cette ville a seulement 500 kms.

J’ai d’abord pris un minibus pour aller jusqu’à Magwe, où j’ai attendu pendant 5h le bus venant de Rangoon. J’en ai profité pour faire un tour dans la ville qui n’es pas du tout touristique, beaucoup de regards curieux.

Mon minibus et mon repas  

Après être rassasiée je déambule dans la ville, je tombe sur une cérémonie mais je n’ai pas compris de quoi et je n’ai trouvé personne parlant anglais.

Je regarde la vie locale

Ville très calme avec quelques boutiques et des vélos side car.

Pour la mode ce n’es pas ça.

Le gros bus arrive il est assez confortable j’arrive à dormir malgré les arrêts fréquents.

J’arrive à 9h je trouve un hôtel rapidement, je me loue un vélo pour 3 jours et je pars explorer les temples.

Ça ne ressemble pas du tout à Bagan, les cloches ressemblent à celles de Borobudur à Java en Indonésie. Particularité on peut rentrer à l’intérieur des monuments dans des galeries où il fait frais et qui sont superbement décorées.

C’est la première fois que je visite ce genre de temple, comme quoi tous les temples ne se ressemblent pas.

Le site fait 45 km2 de quoi faire de belles promenades à vélo et regarder la vie de la population. Ici il n’y a pas d’eau courante pour tout le monde on va au puit. Les femmes porte sur la tête ça me rappelle ma vie au monastère à Dali avec mon petit caillou.

Il y a même un temple avec plus de 90 000 bouddhas

Petit tour au marché beaucoup de poissons séchés. Dans une feuille de bétel ils mettent un morceau de noix du même nom et une pâte blanche ils en font un petit paquet et le mâche puis crache, on m’en a proposé plusieurs fois je n’ai pas voulu essayer ne sachant pas les effets à part avoir la bouche toute rouge, mais c’est tout de même assimilé à une drogue. Ici tout le monde chique hommes, femmes et moines.

Et puis il y a aussi cette ravissante campagne environnante où j’ai pu assister à un spectacle de l’équipe de foot.

Quelques beaux couchers de soleil

Cette région est très peu visitée 5000 touristes par an, il faut préciser qu’à 10 kms il y a les villages Rohingyas, je ne me suis jamais sentie en insécurité et j’ai beaucoup apprécié l’endroit. Pas la peine de s’inquiéter je n’y suis plus.

Départ en bus pour la plage de Ngapali.

9
fév

Après un voyage en bus épique de 16 h où la personne devant moi à vomi pas moins de 13 fois, j’arrive à 5 h du mat, les gentils propriétaires m’attendent et me donne ma chambre se qui me permet de dormir un peu.

Ngapali est la première station balnéaire de la Birmanie, on se baigne dans le golfe du Bengale.

J’ai passé cinq jours à ne rien faire plage, transat, baignade et un peu de vélo.

Ma tête et mes pieds pour vous prouvez que tout va bien

Et bien sûr le coucher du soleil

Ce sont les photos de mon téléphone car je n’arrive pas à récupérer celle de mon appareil photo je les changerai dès que je pourrais.

Et puis de quoi manger car c’était super bon

Voilà pour mes cinq jours au paradis, merci pour vos petits mots et à bientôt.

Three seasons guesthouse au top le meilleur petit déjeuner depuis Samarcande des propriétaires adorables

12
fév

Après de longues heures de bus j’arrive enfin à 5 du matin. Pour info Rangoon n’est plus la capitale du Myanmar depuis 2005 c’est Naypyidaw, mais il reste beaucoup de bâtiments emblématiques de l’ancien capitale.

Je n’ai pas beaucoup de photos suite à mon souci de transfert.

Quelques beaux temples et une cathédrale.

Je n’ai pas réellement apprécié cette grande ville malgré de très beaux monuments. J’apprécie de moins en moins les grosses villes bruyantes, je préfère les endroits plus isolés.

Départ en bus pour me rapprocher de la frontière thaïlandaise.

16
fév

Me voici dans la petite ville de Hpa An, un trajet tranquille j’arrive en fin d’après-midi et je vais me balader un peu pour assister au coucher du soleil.

Location de scooter et c’est parti pour découvrir les alentours.

Beaucoup de grottes, mais la campagne environnante est vraiment superbe.

Très peu de touristes et des gravures très belles, voilà ce qu’il me faut pour une journée réussie.

Des fois c’est un peu too much mais bon, le bouddha est bien dans la grotte ambiance boîte de nuit.

Je me suis pris un orage en rentrant je n’avais pas vu la pluie depuis le Vietnam. J’ai trouvé un abri et attendu que ça passe.

Voilà pour la dernière étape en Birmanie mon visa arrive à expiration déjà 28 jours. Direction la Thaïlande en taxi partagé.