L’île de la Réunion constitue l’un des joyaux de l’Océan Indien.
Partager ce carnet de voyage

L’île de la Réunion constitue l’un des joyaux de l’Océan Indien. Certes, l’île est déjà connue pour son lagon et ses plages, mais la Réunion est bien plus que cela. Elle fascine ses visiteurs par la grandeur de ses paysages, sa nature luxuriante et aussi par l’accueil chaleureux de sa population.

L’île réserve un véritable moment de découverte et de détente aux visiteurs du fait des nombreuses activités qu’elle propose. Sans oublier sa richesse culturelle, ses diverses cuisines créoles, son métissage haut en couleurs et le grand choix d’hébergement. Vous envisagez de vous envoler vers la Réunion ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir.

Saint-Gilles-les-Bains-Réunion
Saint-Gilles-les-Bains-Réunion
Saint-Gilles les Bains 

Présentation 

La Réunion se trouve dans l'océan Indien. Elle est située à l’est de l’Afrique et constitue un département et en même temps une région d’outre-mer français. L’île s’étend sur une surface de 2 512 km². Elle est située dans l’archipel des Mascareignes. L’île Maurice se trouve à 172 km de sa côte est-nord-est et Madagascar à 679 km de sa côte ouest-nord-ouest.

La Réunion est une île volcanique au relief marqué : le piton des Neiges culminant à 3 071 m. Son relief se caractérise par une forme escarpée due à une forte érosion. L’île se démarque également par la présence de l’un des volcans les plus actifs au monde, à savoir le piton de la Fournaise, culminant à 2 632 m. Ce dernier est situé au Sud-est.

Quand l’île a été découverte par les Arabes au Moyen Âge, elle portait le nom de « Dina Morgabin ». Et à partir du moment où elle a été occupée par des navigateurs portugais, elle a pris un nouveau nom « l’île Mascarin ». L’île est ensuite connue sous le nom de « l’île Bourbon » lorsque la compagnie française des Indes la choisit comme escale sur la route des Indes. Elle est ensuite rebaptisée de son nom actuel à la fin des guerres napoléoniennes.

L’activité économique de la Réunion est actuellement tournée vers le tourisme. Le revenu moyen par habitant est estimé à 18 000 € par an, le PIB étant autour de 14.5 milliards d’euros.


La démographie de la Réunion

Selon un recensement réalisé en 2020, l’île compte aujourd’hui près de 860 000 habitants. Ceux-ci sont majoritairement constitués de jeunes. Si on l’appelle aujourd’hui « la reine du métissage », c’est parce que le métissage y constitue la norme. En effet, les Réunionnais sont nés d’un beau mélange de peuples d’origine différente : les français, les Malgaches, les Indo-Portugais, les Est-Africains, les Chinois, les Indiens, les Arabes, etc. Cela implique nécessairement une diversité culturelle, une différence harmonisée dans un « vivre-ensemble » d’une grande richesse.

Un tel métissage est notamment constaté en termes linguistiques. On trouve plusieurs langues parlées à la Réunion : le créole réunionnais, le français, le cantonais, le malgache, l’arabe, le gujarati, le tamoul, le mahorais et le comorien. La plus parlée d’entre elles est le créole réunionnais, né de la rencontre de la langue française avec les autres langues vernaculaires locales. Outre cela, la majeure partie de la population réunionnaise parle le créole et le français.


La gastronomie réunionnaise

Visiter la réunion, c’est aussi aller à la découverte d’une cuisine savoureuse ! Du fait de ses plats délicieux et diversifiés, vous allez bien vous y régaler. Certains de ceux-ci sont le fruit du melting-pot réunionnais. Ils sont inspirés de la cuisine française, malgache, indienne, est-africaine ou encore chinoise. Ils peuvent être accompagnés de riz chauffé.

Les plats traditionnels, quant à eux, se démarquent par la présence du cari, de civets ou du rougail saucisses. Font également partie des spécialités gastronomiques de l’île de la Réunion, le samoussa, le chouchou et le petit rhum arrangé au litchi. Pour le chouchou plus particulièrement, il s’utilise comme ingrédient dans divers types de plats, de la version sucrée à la version salée. Une vraie découverte culinaire à ne pas rater.

Enfin, dans certains marchés, vous trouverez des étals remplis de fruits et légumes tropicaux aux différents parfums et couleurs : mangue, ananas, banane, avocat, coco, pêche, litchi, manioc, patate douce, etc.


Petite description du pays

  • Capitale : Saint-Denis
  • Chef d'État : Emmanuel Macron
  • Président du conseil départemental de la Réunion : Cyrille Melchior
  • Population : 860 000 (en 2020)
  • Superficie : 2 512 km²
  • Monnaie : Euro
Réunion
Réunion

Pourquoi visiter la Réunion ?

La destination se démarque par son surnom : « La Réunion, l’île intense ». Certes, c’est un petit territoire, mais un territoire aux multiples facettes.


A ne pas rater

Le patrimoine naturel réunionnais

Ses innombrables patrimoines naturels et ses magnifiques paysages sont contenus dans seulement 2 512 km² : côtes sauvages sur le littorale Sud et Est, lagons et plages sur le littoral Ouest, de nombreux pitons et 3 cirques au centre de l’île, deux volcans, des remparts et des cascades.


Les Escapades incontournables

L’île est également connue sous le nom de « Île à grand spectacle ». Cela est dû à de nombreuses activités qu’elle fait profiter à ses visiteurs : cirques (à la découverte de Cilaos, Mafate et Salazie dans le Piton des Neiges), excursions en VTT (dans la forêt de Cryptomerias), randonnées (dans le sentier de la Chapelle), sports aquatiques (à la découverte de la Fleur Jaune et de Langevin), etc. S’envoler vers la Réunion, c'est découvrir et aussi s'amuser.


La richesse culture réunionnaise

Le « vivre-ensemble » réunionnais constitue le meilleur exemple de tolérance et d’ouverture au monde. Vous y trouverez différentes cultures d’origines diverses. L’intensité culturelle de l’île se caractérise notamment par :

  • ses nombreuses confessions religieuses : le christianisme pratiqué à majorité, l’islam, l’hindouisme, le judaïsme, le bouddhisme ;
  • sa richesse musicale : maloya, séga, etc. ;
  • sa cuisine ;
  • sa langue ;
  • Etc.


Les activités à faire à la Réunion

L’île de la Réunion dispose d’une impressionnante variété de paysages. Pour profiter de sa nature grandiose et pour rendre votre séjour agréable et inoubliable, voici quelques idées sur les lieux les plus incontournables.

Réunion-ciel
Réunion-ciel
Réunion vue du ciel 

Ce qu’il faut visiter à la Réunion

Le Piton de la Fournaise

Il fait partie des sites naturels les plus visités de la Réunion. Le plus impressionnant, c’est de contempler ses coulées de lave incandescentes à observer idéalement avant le lever du soleil.

Le Piton de la Fournaise fait en moyenne deux à trois éruptions par an, ce qui le catégorise comme l’un des volcans les plus actifs au monde.

Il existe diverses manières pour s’y rendre. Les amateurs de randonnée peuvent emprunter les sentiers de randonnée balisés. L’un d’entre eux part du littoral et amène jusqu’aux abords du cratère, un trajet préconisé pour les sportifs. Il existe également d’autres moyens de déplacement pour rejoindre le Piton de la Fournaise : en VTT, en voiture, à cheval, voire en segway.

Lors de votre ascension, n’oubliez pas de visiter la Plaine de Sables. Quand vous y passez, vous aurez étrangement l’impression de vous trouver sur la planète Mars. Cela est dû à sa vaste étendue minérale de couleur rougeâtre. Sachez que depuis 2010,le Piton de la Fournaise, avec les autres sites naturels comme les autres volcans, les pitons et les cirques, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Le Piton des Neiges

Le Piton des Neiges se trouve en plein centre de la Réunion. Il s’agit du plus haut sommet de l’île puisque son altitude atteint plus de 3 000 mètres d’altitude. Ce qui le différencie du Piton de la Fournaise, c’est qu’il n’est plus en activité depuis plusieurs siècles. L’histoire de l’apparition de l’île se marie avec celle du Piton des Neiges. Ce dernier est d’ailleurs, en grande partie, à l’origine de sa création il y a des millions d’années de cela.

Pour vous y rendre, vous devez partir du cirque de Cilaos. Vous traversez ensuite la vaste plaine des Cafres. Vous pouvez y passer la nuit. Après un réveil matinal et après plusieurs heures de marche, vous pouvez ensuite admirer les magnifiques vues panoramiques depuis le Piton des Neiges. La silhouette de Piton de la Fournaise y est visible au loin. Vous pouvez aussi contempler les cirques verdoyants de Salazie, Mafate et Cilaos avant de vous perdre dans le bleu du lagon aperçu au loin.


Le cirque de Mafate

Ce site naturel est longtemps resté à l’abri des activités humaines du fait de son accès difficile. En effet, le cirque de Mafate n’est accessible qu’à pied uniquement. Même les habitants du cirque ont dû s'adapter à ce milieu.

Leur électricité est, par exemple, produite par l’énergie solaire, et leurs vivres sont en grande partie livrés par hélicoptère. Le cirque Mafate dispose d’environ 140 km de sentiers aménagés. Ceux-ci sont parfaits pour réaliser des randonnées pédestres. Rejoindre le cirque peut également se faire via les deux autres cirques, ceux de Salazie et de Cilaos. Enfin, si vous empruntez le sentier depuis les crêtes du Piton Maïdo , vous aurez, lors du trajet, l’occasion de profiter d’une vue imprenable sur le cirque de Mafate.

Cirque-Mafate-Réunion
 Cirque de Mafate

Le Piton de Maïdo

L’une des particularités du Piton de Maido est qu’il offre une magnifique vue sur la nature environnante. Depuis son point d’observation, vous pouvez, par exemple, admirer au loin le piton des Neiges, le Gros Morne ou encore la Roche-Ecrite. Il constitue également un terrain de jeu idéal si vous aimez les randonnées. Certains sentiers sont accessibles depuis le site. D’autres sont modulables selon les niveaux.


Les autres sites incontournables sur l’île de la Réunion

Outre les merveilleux endroits cités précédemment, il existe également d’autres sites à ne pas rater à la Réunion. Parmi ceux-ci, on cite :

  • Le cirque de Cilaos, qui se trouve au centre de la Réunion autour du Piton des Neiges. Le site est connu comme étant le point de départ pour l’ascension du Piton des Neiges. Il est également rendu célèbre par la qualité de ses eaux ayant des vertus curatives. Cilaos est le terrain préféré des plus grands sportifs. Il permet notamment la pratique des randonnées, du VTT, des treks, du canyoning, de l’escalade, etc.
  • Le cirque de Salazie, dont le paysage est principalement constitué de pitons, de forêts luxuriantes, d'îlots et de villages typiquement créoles. Le site se démarque par la présence de nombreuses cascades, dont le Voile de la Mariée, la cascade Blanche et le Trou de fer ;
  • Le voile de la Mariée est l’une des plus belles cascades de l’île de la Réunion. Elle se trouve dans le cirque de la Salazie ;
  • Saint-Denis : la capitale se trouve au nord de la Réunion. Y rester deux ou trois jours peut vous faire beaucoup de bien. Parmi les lieux incontournables de la capitale Saint-Denis, on trouve, par exemple, le Musée d'histoire naturelle, le jardin de l’État, les nombreux édifices religieux, la Maison Carrère, un bâtiment du XIXe siècle qui abrite aujourd'hui l'Office du Tourisme de la ville, le Petit Marché de Saint-Denis, etc. ;
  • Saint-Pierre, se situe dans la « capitale du Sud » de la Réunion, se démarque par sa station balnéaire, sa plage Saint-Pierre et ses jolis orgues basaltiques, son musée du Rhum, son grand marché forain considéré comme l’un des plus beaux marchés de l’île, ses nombreuses infrastructures de loisirs, etc. ;
  • Hell-Bourg, un village qui se situe dans la commune de Salazie. Il fait partie de l’un des joyaux de la Réunion grâce à son ancienne source thermale, sa magnifique végétation tropicale, son climat, son environnement, etc. En plus de cela, son magnifique paysage est décoré par des fleurs qui poussent partout (sur les maisons, dans les rues, sur les tombes, etc.).


Comment visiter la Réunion ?

Même s’il est possible de se rendre à la Réunion par bateau, le moyen le plus simple et le plus rapide reste l’avion. Si le voyage peut durer plusieurs mois par la voie des eaux, il ne vous prendra que 11 ou 12 heures par la voie des airs. Pour cela, vous avez le choix sur de nombreuses compagnies aériennes comme Air France, Air Austral, Corsair ou XL Airways.

Le trajet se fait directement, sans escale. En ce qui concerne le prix des billets d’avion aller-retour Paris - La Réunion, celui-ci coûte autour de 720 € en saison basse et autour de 2 000 € en saison haute.

Parlons maintenant des moyens de déplacement à l’île de la Réunion. En effet, vous pouvez vous déplacer de différentes manières. À la sortie de l’aéroport Rolland Garros de Saint-Denis ou de l’aéroport de Saint-Pierre, vous trouverez de nombreux loueurs de voitures. Le prix de location d’une voiture à la Réunion le temps d’une semaine tourne autour de 200 €. Même si certaines routes menant vers les sentiers de randonnées sont un peu difficiles à pratiquer, vous n’avez pas forcément besoin de louer un 4x4.

Si vous n’aimez pas louer une voiture à la Réunion, vous avez d’autres options de transports : les transports en commun (les bus, les taxis, etc.), le bateau, la moto ou encore le vélo.

A noter que la vie est plus coûteuse à la Réunion qu’en métropole.

Saint-Philippe-Reunion
 Saint Philippe

Climat et météo à la Réunion

Puisque l’île de la Réunion se trouve dans l’hémisphère sud, elle bénéficie ainsi d’un climat tropical humide. Cela vous fait profiter d’un ensoleillement intense, quel que soit le moment de votre voyage.


La saison des pluies

Celle-ci se déroule généralement entre novembre et avril. Lors de cette saison, l’île peut avoir de violentes précipitations.

Le climat et la météo à la Réunion sont également marqués par l’existence des risques de cyclones tropicaux. Ceux-ci sont d’autant plus élevés durant les mois de janvier et février. En ce qui concerne les températures à l’île de la Réunion, elles varient de 25 °C à 33 °C durant la saison des pluies.


La saison sèche

Cette saison s'étend des mois de mai à novembre. Il ne s’agit pas, proprement dit, d’une période sèche puisqu’à la Réunion, la pluie peut tomber à n’importe quel moment. C’est surtout le cas si vous vous trouvez sur la côte de l’île.

En ce qui concerne les températures à la Réunion durant la saison sèche, elles vont généralement de 18 °C à 26 °C. Au centre de l’île cependant, ces températures peuvent descendre jusqu’à 0 °C. De ce fait, il n’est pas rare de voir de la neige au sommet du piton des Neiges, qui se trouve à environ 3 000 m d’altitude.


Quand partir à la Réunion ?

Si vous ne voulez pas que vos vacances à la Réunion soient gâchées par d’importantes précipitations, évitez de partir sur l’île en hiver ou au printemps. De novembre à avril, l’île est en pleine saison de pluies.

Il vaut mieux choisir la saison sèche, ou plus précisément entre les mois de mai et juillet. Durant cette période, l’affluence des touristes et des vacanciers est moins élevée, ce qui vous permet de profiter au mieux de votre séjour.


Vêtements à emporter

Que mettre dans sa valise pour La Réunion ?

Pour savoir que mettre dans la valise avant de partir à la Réunion, vous devez connaître en amont les activités que vous envisagez de faire sur place.

Concernant les vêtements, il vaut mieux porter des habits légers. Ceux-ci vous aident à mieux faire face à la chaleur. Si vous comptez aller à la plage, il ne faut pas oublier votre maillot de bain, une paire de lunettes, un chapeau, et bien entendu de crème solaire. Par ailleurs, pour explorer les beaux paysages, nous vous conseillons de porter du matériel de montagne comme une paire de chaussures de marche, par exemple.


Choses à savoir avant de partir à la Réunion

Il existe quelques informations pratiques à savoir avant de partir à la Réunion.

La-Réunion

La sécurité

La Réunion fait partie des destinations les plus sûres au monde en termes de sécurité de personnes et de biens. Malgré cela, il est utile de suivre les règles de sécurité de base. Il est, par exemple, déconseillé de laisser des objets en vue dans la voiture ou d’étaler des bijoux.

Lors de vos randonnées, nous vous conseillons d'emporter des vêtements adaptés. Respectez également le balisage. Si vous vous trouvez dans l’île pendant un passage cyclonique, évitez de sortir en cas d’alerte rouge et informez-vous régulièrement.

Si vous êtes un nageur ou un surfeur inexpérimenté, redoublez de vigilance puisque les vagues peuvent être plus violentes sur certaines plages. Surveillez également les panneaux indiquant si vous pouvez vous baigner ou non, car les requins apprécient les côtes réunionnaises.


Les démarches administratives pour partir à la Réunion

Aucun visa n’est nécessaire pour séjourner à la Réunion si vous êtes français. Il suffit de disposer d’une carte d’identité. Pour les enfants, ils doivent avoir en leur possession un document en leur nom.


La monnaie

L’euro est la monnaie locale. Sur place, vous pouvez utiliser des cartes de crédit et des chèques de voyage. Vous y trouvez également des distributeurs bancaires, comme Mastercard et Visa.


Le décalage horaire et l’électricité


La Réunion est en avance de 3 heures sur la France durant l’heure d’hiver. Ce décalage est réduit à 2 heures pendant l’heure d’été. Enfin, la tension électrique couramment utilisée à la Réunion est de 220V. Les prises, quant à elles, sont identiques à celles en France.