Carnet de voyage

Inde

L’Inde, l’un des plus grands pays au monde, cache de nombreux trésors pour les touristes avides de découvertes et de dépaysement total.
Partager ce carnet de voyage

L’Inde, l’un des plus grands pays au monde, cache de nombreux trésors pour les touristes avides de découvertes et de dépaysement total. Ce pays vous secouera, vous charmera et vous fascinera par sa culture, sa tradition, son histoire et ses monuments. C’est bien plus que le Taj Mahal, la construction emblématique de toute la population indienne, et les villes tentaculaires telles que Mumbai ou New Delhi. Si vous souhaitez découvrir ce pays de l’Asie du Sud dans toute son immensité, pensez à prendre des chemins de traverse pour des découvertes inoubliables.

Taj-Mahal-Inde
Taj-Mahal-Inde

Présentation de l’Inde

  • Superficie : 3,287 millions km²
  • Population: 1,38 milliard (2020)
  • Capitale : New Delhi
  • Villes principales : Mumbai, Delhi, Calcutta, Chennai, Bangalore, Hyderabad
  • Langue officielle : il y en a 22 en tout dont l’hindi et l’anglais
  • Monnaie : Roupie
  • Fête nationale : 26 janvier


Les choses à faire et les lieux à voir en Inde 

L’Inde est un pays tellement immense qu’il est impossible de tout voir. Il va donc falloir faire des choix et voici de quoi vous aider pour organiser votre voyage en Inde. Certains sont des incontournables très touristiques et d’autres sont de petites pépites méconnues mais qui valent le détour.


Agra

Oui, il y a du monde, beaucoup de monde mais en même temps, il est difficile d’imaginer voyager en Inde sans passer par Agra et son Taj Mahal. Il s’agit d’un mausolée construit sur demande du Shah Jahan pour sa femme Mumtaz Mahal. Disons-le tout de suite, si vous voulez voir le Taj Mahal sans trop de monde, le réveil devra se faire à 5h du matin car le site ouvre à 6h. Il faut ce qu’il faut pour admirer cette merveille en marbre.

Ce n’est pas la seule chose à voir à Agra, loin de là, car la ville a été capitale du royaume à l’époque moderne. Vous pouvez donc ajouter sur votre liste de visites, le fort rouge d’Agra, le mausolée de l’empereur Akhbar et le jardin moghol Methab Bagh.


Le Rajasthan

C’est le pays des palais et des forteresses à couper le souffle. Convoité par plusieurs royaumes pendant des siècles, on peut y visiter de véritables merveilles architecturales. Dans la capitale Jaipur, surnommée la ville rose, c’est le palais des vents qui vous attend ainsi qu’un observatoire classé à l’UNESCO. La ville est aussi réputée pour ses bazars où l’artisanat est florissant. Et ce n’est que le début. Les forteresses de Jaisalmer, Mehrangarh ou encore Chittorgarh attendent aussi vos yeux émerveillés tout comme le fort d’Amber.

Jaipur-Inde
Jaipur-Inde
Jaipur 

Pondichéry

Ancien comptoir français jusqu’en 1956, Pondichéry est une ville charmante, indienne et en même temps française. Ici les noms des rues sont restés français et l’architecture coloniale reste bien présente. L’ambiance ici est radicalement différente du reste du pays, les ruelles sont plutôt calmes, tout comme la circulation tandis qu’arbustes et fleurs exotiques colonisent les bords des maisons colorées. De nombreux occidentaux tombent sous son charme ainsi que de jeunes couples indiens.


Gravir le sommet spirituel de Palitana à Gujarat 

Malgré les États qui le bordent, dont l’emblématique Rajasthan et Maharashtra, le Gujarat demeure bien moins visité. Pourtant, il abrite des monuments qui font, en partie, la renommée de l’Inde. En effet, une grande partie de la population jaïne y vit. Bien qu'elle ne représente qu’une toute petite parcelle de la nation indienne, cette communauté a produit certains des temples les plus spectaculaires du monde. Si vous êtes en quête de spiritualité, le mont Palitana est notamment l’endroit où vous devez vous rendre. Montez les 3 500 marches qui vous conduisent jusqu’au sommet de la colline et appréciez tout simplement le paysage une fois en haut. Vous découvrirez un complexe de temples en marbre avec des centaines de tourelles blanches sans oublier une vue imprenable sur la campagne environnante. En tout, la colline abrite au moins 800 temples

Par ailleurs, le Gujarat est aussi réputé pour ses spécialités culinaires, dont le fameux thali. C’est d’ailleurs un de ses plats emblématiques.


Les rituels dans le Kerala

Lorsque vous vous rendez dans la région de Kannur, partez un instant dans le nord du Kerala. Avec un peu de chance, vous pourrez assister aux rituels theyyem. C’est une festivité qui a lieu entre novembre et mai. Elle demeure l’une des principales activités qui attirent les touristes qui se rendent dans la région. Pendant ce culte, les brahmanes entrent en transe pour prendre contact avec les esprits. Cette cérémonie vous permet de découvrir un des aspects de la culture indienne. Ce rituel vieux de plusieurs milliers d’années implique que les brahmanes portent des peintures faciales étonnantes et s’habillent de costumes élaborés avec des coiffes rouges immenses. Étant donné que leurs corps abritent des divinités, les participants dansent avec une passion croissante pendant des heures et accomplissent des prouesses phénoménales comme se rouler dans des cendres chaudes.

Kerala-Inde
Kerala-Inde
Kerala 

Découvrir le paysage pittoresque de Rameshwaram

Située à seulement 50 km du Sri Lanka, l’île de Rameshwaram est accessible depuis le continent indien par un pont de 2 km et offre une vue épique sur le golfe de Mannar. Cette île est un lieu de pèlerinage hindou, moins fréquenté des touristes, mais qui vous permet de découvrir un paysage magnifique, coupé du reste du monde. Vous aurez le plaisir d’admirer de superbes sanctuaires qui parsèment le décor, avec les eaux turquoise qui baignent les plages immaculées de l’île. Aussi petite soit-elle, cette île abrite le temple dédié à Shiva, le dieu de la création et de la destruction. Vous pouvez parcourir ses allées tapissées d’immenses piliers ainsi que ses plafonds à motifs de couleurs vives. Comme la pittoresque île de Rameshwaram est traversée par de vents forts tout au long de l’année, l’endroit est propice au kitesurf.


Se détendre à Little Andaman

Les plus belles plages encore vierges d’Inde se trouvent certainement à Little Andaman. Située dans le golfe du Bengale, juste à quelques heures du Myanmar, cette plage est l’endroit parfait pour se détendre loin des regards curieux des touristes. Vous apprécierez son climat tropical, ses eaux cristallines, ses récifs coralliens et sa jungle à perte de vue. L’île regroupe à elle seule toutes les conditions nécessaires pour faire du sport nautique, dont le surf.


Faire de la randonnée à Spiti dans l’Himalaya 

La vallée de Spiti se situe à quelques kilomètres de l’Himalaya et demeure l’un des sentiers de randonnée les plus appréciés d’Inde. Cet endroit est difficile d’accès et se trouve non loin de la frontière du Tibet. En vous y rendant, vous arrivez dans un lieu isolé malgré qu’il soit très peuplé. Entouré de sommets d’une moyenne de 4500 m, le paysage vous offre un tableau hors du commun. Vous pourrez apercevoir des glaciers et des champs d’orge ensevelis de couches de neige au petit matin. Les vastes plaines rocheuses et les monastères construits sur des monticules accidentés viennent compléter l’ensemble. Vous pouvez y découvrir la culture bouddhiste qui a influencé cette partie de l’Inde ainsi que sa communauté pacifique et accueillante. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les adeptes du trekking.


Se promener dans le parc national de Namdapha

Le parc national de Namdapha se trouve dans la région la moins explorée de l’Inde. Placé à l’extrême nord-ouest du pays, ce parc abrite une faune et une flore impressionnantes pour les amoureux de la nature. Ses vallées fluviales verdoyantes et ses pics enneigés situés à 4 500 m d’altitude vous feront vivre des moments inoubliables, partagés entre découverte et fascination. Lors de votre escapade, pensez à vous munir de vos jumelles étant donné que ce parc est le lieu parfait pour observer la faune et la flore sauvages. Plongez au cœur d’une forêt vierge où les grands animaux, dont les tigres, les léopards des neiges, les pandas roux et les gibbons vivent protégés.


Admirer les Ghats à Maheshwar

Les rives du Gange sont certainement l’un des lieux à ne pas manquer lors de la découverte de l’Inde. Toutefois, en vous rendant à Maheshwar, vous pourrez assister à des rituels sacrés qui se déroulent sur les bords de ce fleuve immense qui serpente le pays. Moins fréquentée des touristes, cette partie de Maheshwar va vous en apprendre un peu plus sur la culture indienne. La ville de Maheshwar, située à 1 km de Madhya Pradesh, accueille les pèlerins hindous venus des quatre coins de l’Inde pour renouer avec leur spiritualité. Ils s’installent sur les ghats de la ville, ces escaliers qui plongent dans le Gange et sont le lieu de rituels sacrés. Appréciez également la beauté de ses temples et ses maisons ocres qui surplombent le grand fort conçu au XVIIIe siècle. Vous serez au cœur d’une ville spirituelle où les pèlerins se baignent dans les eaux sacrées et les sadhus vêtus d’orange sont assis sur la rive en train de prier.


Effectuer un volontariat à l’Animal Aid Unlimited d’Udaipur

Si vous avez décidé de visiter Udaipur et ses différents sites touristiques, ne manquez pas de vous rendre à l’Animal Aid Unlimited pour quelques jours de bénévolat. C’est un centre de sauvetage, hôpital et sanctuaire pour les animaux de la rue, maltraités ou malades. Même s’ils occupent une place importante en Inde, ce lieu est l’un des rares refuges pour animaux du pays. Si vous y allez, vous verrez des vaches, des ânes, des chiens, des cochons, des chèvres et d’autres créatures qui reçoivent des soins merveilleux de la part d’une équipe dévouée de bénévoles, de vétérinaires et de personnel rémunéré de la communauté locale. Bénéficiez d’une visite guidée pour en connaître un peu plus sur ce centre ou faites même du bénévolat, que ce soit à court ou à long terme.

Udaipur-Inde
Udaipur 

Découvrir les peintures rupestres de Bundi

Envie de découvrir le Rajasthan sous un autre angle ? Faites une halte à Bundi et admirez les peintures rupestres de la ville en compagnie de Kukki, un illustre habitant qui a contribué à faire la renommée de Bundi. Au cours de votre excursion, il vous racontera comment il a fait la découverte de peintures et artefacts anciens sans aucune expérience en archéologie. Ces dessins demeurent les plus impressionnants de la région. Ils vous ramènent 15 000 ans en arrière. Vous trouverez également, dans les ruines antiques du palais, des représentations de scènes de chasse et de la vie quotidienne des habitants de Bundi.


Profiter d’un après-midi au Jolly Music House

Si vous êtes à la recherche d’une expérience sans précédent au cours de votre voyage en Inde, laissez-vous conduire au Jolly Music House à Varanasi. Se trouvant dans le quartier de Bengali Tola, cette maison est tenue par Jolly, un musicien talentueux. Il vous fera découvrir la musique traditionnelle indienne et vous pourrez même suivre des cours et prendre des leçons de musique avec lui. Jolly organise des concerts en soirée si vous souhaitez vivre une expérience magique qui vous hypnotise au cours de votre séjour.


Quand est-ce qu’il faut partir en Inde ?

L’Inde abrite différentes variétés de climats en fonction de la région que vous souhaitez visiter. Tous les ans, le pays est toujours confronté à la Mousson. Ce vent tropical occasionne des pluies torrentielles et une montée des eaux entre avril et juillet. Beaucoup de rivières sortent ainsi de leur lit. Ce qui n’est pas propice pour la découverte de l’Inde dans son ensemble. Si vous souhaitez parcourir l’Inde afin d’apprécier sa beauté et ses attraits naturels, l’idéal est de venir entre novembre et mars. Pendant cette période, le temps est plus frais et il n’ y a pas de pluie, sauf dans sa partie sud. Évitez le mois de mai, certaines régions du pays sont victimes d’une grande canicule durant cette saison.


Quels sont les vêtements à emporter lors d’un voyage en Inde ?

Pour bien préparer votre séjour en Inde, pensez à emporter des affaires qui s’accordent à la période et la région que vous visitez. Pour ce faire, des vêtements légers, des vêtements adaptés à la pluie et des accessoires de randonnées seront les plus préconisés. Dans tous les cas, n’oubliez pas que hommes comme femmes doivent porter des vêtements couvrants et éviter les formes moulantes. Les tuniques et pantalons larges en coton ou lin sont une bonne idée.


Quels sont les documents à avoir pour visiter l’Inde ?

Pour pouvoir entrer en Inde, vous aurez besoin d’un visa ainsi que d’un passeport valide 6 mois après votre retour au pays. Pensez donc à renouveler votre passeport tout en demandant un visa auprès du consulat indien de votre pays. Vous devrez toujours présenter ces papiers à chaque fois que vous changez d’État pendant votre voyage.

Mumbai-Inde
 Mumbai

Les transports en Inde 

L’avion

C’est le meilleur moyen de transport pour arriver dans le pays. C’est aussi une bonne option si vous avez prévu de visiter des régions éloignées les unes des autres. En effet, il ne faut pas oublier que les distances en Inde sont immenses. Des compagnies low-cost se sont développées et il n’est pas nécessaire de réserver les billets longtemps en avance.


Le train

Vous avez certainement vu des images à la TV et dans des films, le train est très utilisé en Inde. La raison est que le réseau ferroviaire est très développé, c’est l’un des plus importants au monde. Mais, de ce fait, les trains sont bien remplis. Nous vous conseillons de prendre les trains express qui rallient les villes entre elles. Les passenger trains font des liaisons locales et s’arrêtent partout. De manière générale, ne comptez pas sur une grande vitesse des trains, ni sur un confort exceptionnel.

Enfin, sachez qu’il existe un système de tickets assez complexe. La solution la plus simple reste d’acheter votre ticket via votre hôtel ou une agence moyennant une commission. Sinon, c’est au guichet directement qu’il faut aller et pour cela, vous devrez déjà connaître votre destination, le numéro du train et son heure de départ car vous aurez une fiche de réservation à remplir.

Si le train que vous souhaitez affiche complet, il y a toujours des quotas réservés aux étrangers sur les trains express. Il y a aussi le tatkal quota : des places sont mises de côté sur chaque train et ouvertes aux réservations de dernière minute. Pour information la classe sleeper, c’est une banquette qui se transforme en couchette pour beaucoup trop de personnes. Si vous souhaitez réellement essayer de dormir, il faut prendre les classes 2AC ou 3AC. Enfin, malheureusement, c’est chacun pour soi dans les trains en Inde. Ce sera vraiment l’aventure.


Le bus

Le système de réservation de bus est assez simple, en ligne. Il existe 2 types de bus : les bus publics d'État et les bus privés. Ces derniers sont plus confortables et rapides donc plus chers. Petite remarque cependant, prendre le bus n’est pas forcément plus confortable que le train et il y a des chances pour que ce soit plus dangereux.