Lalla Takerkoust, une ville paisible située non loin de Marrakech, promet à ses visiteurs une expérience unique et sensationnelle.
Partager ce carnet de voyage

Présentation

Lalla Takerkoust, une ville paisible située non loin de Marrakech, promet à ses visiteurs une expérience unique et sensationnelle. Destination propice à l’évasion en pleine nature, elle tire son nom de Lalla Takerkoust, une femme marabout connue pour son pouvoir sur la fécondité, et dont la zaouïa (son édifice religieux) a été complètement recouverte par le lac durant la construction du barrage sur l’Oued N’Fiss. Cette localité est également réputée pour le lac éponyme. Ce dernier est entouré de paysages sublimes et de merveilles naturelles d’exception. Cette étendue d’eau est aussi idéale pour s’adonner à des loisirs nautiques diversifiés comme le wakeboard, le jet-ski, paddle, canoë, etc.

Le weekend et en toute saison, Lalla Takerkoust reçoit beaucoup de touristes, notamment des habitants de Marrakech, assoiffés d’histoires et de détente en plein air. La grande majorité des voyageurs se promènent près du lac qui est une source de multiples légendes. Malgré son côté rural, cette ville du Maroc est également une destination touristique remarquablement riche en culture. Elle accueille régulièrement toute une liste de peintres et de sculpteurs célèbres, sans oublier son festival des arts populaires et gnaoui. L’endroit abrite une maison d’artistes très visitée et un atelier-galerie qui vaut le détour.

Un voyage touristique à Lalla Takerkoust est une aventure à vivre impérativement une fois. Cet ancien village rural est depuis récemment considéré comme une ville, grâce au développement de ses activités sportives sur le lac. Imprégnée d’une ambiance traditionnelle et véritablement sereine, la ville est aussi l’adresse parfaite pour se ressourcer et se dépayser.

Lalla Takerkoust-Maroc-Lac
Lalla Takerkoust-Maroc-Lac

Pourquoi visiter Lalla Takerkoust ?

Lalla Takerkoust est une ville marocaine qui se prête tant à un voyage découverte qu’à un voyage dans le temps.

Plonger dans l’histoire de Lalla Takerkoust, la femme marabout

Avant la construction du barrage de Lalla Takerkoust entre 1929 et 1935, cette partie du Maroc était un village berbère plein de vie et avait beaucoup de cachet. Ses anciens habitants avaient l’habitude de consulter la sainte protectrice du lieu appelée Lalla Takerkoust. Celle-ci était capable de stimuler la fertilité féminine. Les femmes souffrant de difficultés de procréation venaient alors dans la zaouïa de la femme marabout pour prier et déposer des offrandes. Malheureusement, la zaouïa et le mausolée de Lalla Takerkoust ne sont plus à leurs places, depuis la mise en eau du barrage qui était construit pour l’irrigation de la plaine du Haouz. Les touristes de passage dans cette partie de Marrakech-Safi auront ainsi l’occasion d’en apprendre davantage sur cette histoire mystique devenue légende. Ils y verront au village d’Amizmiz 7 tombes qui s’alignent à proximité de la source.

Montagne-Ville-Lalla Takerkoust-Paysage
Montagne-Ville-Lalla Takerkoust-Paysage

Admirer des paysages de montagnes et désert

Lalla Takerkoust attire de plus en plus de voyageurs amateurs d’excursion, surtout après l’édification du barrage éponyme. Certes, la zaouïa et le mausolée de la femme marabout ont été remplacés par des constructions modernes, mais l’endroit a su préserver son charme d’antan et sa douceur de vivre.

Depuis son ouverture au tourisme, Lalla Takerkoust est également devenu une échappée, particulièrement pour de nombreux Marrakchis. Beaucoup se ruent vers ce lieu de villégiature pour se détacher de leur quotidien, fuir les chaleurs estivales des métropoles marocaines et respirer un grand bol d’air frais. Pour un moment de détente complet, les vacanciers apprécient la splendeur des paysages avoisinants depuis les rives du lac Lalla Takerkoust. En effet, le lac de Lalla Takerkoust s’étend sur 7 km de long et forme une oasis spectaculaire qui offre une magnifique vue sur des vallées verdoyantes et les sommets de l’Atlas. Ce joyau touristique est d’ailleurs un excellent point de départ pour partir à la découverte des terres arides d’Agafay.

Effectuer de belles randonnées riches en découvertes

Destination authentique sans égale, Lalla Takerkoust est un havre de verdure propice aux balades en pleine nature. Bien que la baignade dans le lac soit officiellement interdite, cette ville marocaine accueille tout de même de nombreux visiteurs à n’importe quelle période de l’année. Dans la journée, des touristes en quête de détente nature s’y rendent pour explorer les environs et apprécier la beauté sauvage de l’endroit. Randonnée pédestre, promenade équestre ou circuit en quad, tout est réalisable sur place pour répondre aux envies d’escapade des routards.

Par ailleurs, le lac de Lalla Takerkoust a permis aux restaurateurs locaux et prestataires de loisirs de plein air de faire prospérer leurs affaires. Près de cette merveille naturelle, de nombreuses auberges, des locations de vacances et des hôtels de différentes catégories sont même accessibles à tous les voyageurs qui rêvent d’un séjour reposant et inoubliable à Lalla Takerkoust.

Que voir à Lalla Takerkoust ?

Grâce à son étendue d’eau, Lalla Takerkoust bénéficie d’un paysage exceptionnel et de nombreux sites naturels aux alentours.

La vallée verdoyante de l’Ourika

Après un séjour de détente bien rempli en bordure du lac Lalla Takerkoust, les vacanciers seront sûrement ravis de partir à la découverte des lieux les plus fascinants de cette région. À une trentaine de kilomètres de Marrakech, la merveilleuse vallée de l’Ourika les attend pour des sorties en famille ou en couple. Cette merveille naturelle se trouve non loin de Lalla Takerkoust. Elle promet de belles escapades lors d’une randonnée touristique au Maroc. La vallée de l’Ourika est jalonnée de village de charme et de jardins bio aromatiques où sont cultivées toute une variété de plantes médicinales et aromatiques.

Lalla Takerkoust-Maroc-Vallée-Ourika
Lalla Takerkoust-Maroc-Vallée-Ourika

Le parc national de Toubkal

Lors d’un séjour dans la ville de Lalla Takerkoust, les voyageurs sportifs peuvent également enrichir leurs vacances par des aventures dans les espaces naturels du Maroc. Parmi les plus prisés de ces sites, le parc national de Toubkal saura certainement attiser la curiosité des amoureux de la nature. Il est possible de découvrir ce parc, au départ du lac de Lalla Takerkoust. Les trekkeurs peuvent, par exemple, organiser un circuit touristique aux alentours de la zone centrale du Haut Atlas et faire une courte halte au parc national de Toubkal, avant de prendre la direction de la vallée du N’Fiss.

S’étirant sur 38 000 ha de superficie, le parc national a de quoi émerveiller ses visiteurs. Ce milieu naturel abrite de nombreuses espèces végétales exceptionnelles telles que les chênes verts, les genévriers, etc. Au cours d’une randonnée dans ce parc, les touristes y apercevront sûrement des spécimens endémiques comme l’aigle botté, le lynx ou la gazelle de Cuvier. D’après les recommandations des guides locaux, il est préférable de bien s’équiper avant de parcourir cet immense parc. L’ascension se fait normalement en deux jours et les voyageurs peuvent y camper une nuit, dans un bivouac ou dans un refuge.

Comment visiter Lalla Takerkoust ? 

Afin de rejoindre la ville de Lalla Takerkoust et ses eaux d’un bleu profond, les voyageurs peuvent emprunter la route qui mène vers le village d’Amizmiz. Ce dernier est une petite ville se trouvant dans la province de Tahanaout, au sud-ouest de Marrakech. Avec ses différents panoramas à couper le souffle, il garantit aux routards un dépaysement total tout au long de leur parcours. Il faut ensuite traverser le village de Tamesloht. Il s’agit d’un centre de loisirs et de tourisme culturel marocain situé à une vingtaine de kilomètres de Marrakech. Depuis ce village, il est donc possible d’atteindre la ville de Lalla Takerkoust.

Il est possible de se rendre à Lalla Takerkoust en grand taxi ou en voiture personnelle. Le trajet est de 40 min environ, depuis le centre-ville de Marrakech.

Pour information, le village d’Amizmiz est aussi desservi par un bus qui s’arrête à la station Sidi Mimoun toutes les 30 min. Le trajet est beaucoup plus long, car il y a de nombreux arrêts sur la route. Quoi qu’il en soit, les voyages en voiture permettent aux étrangers de découvrir des espaces sublimes et dépaysants. Une fois à Lalla Takerkoust, ces vues panoramiques s’enchaînent d’ailleurs par d’autres décors féériques que les voyageurs peuvent contempler depuis leurs hébergements en bordure du lac. Pour mieux découvrir les attraits touristiques de la ville, les randonneurs auront la possibilité de faire le tour des environs à moto ou en quad.


Quand voyager à Lalla Takerkoust ? 

Pour les Marrakchis, Lalla Takerkoust est une localité à visiter absolument pendant les saisons estivales. Les vacanciers locaux qui désirent se rafraîchir un peu, s’y rendent non seulement pour échapper à la chaleur étouffante, mais aussi pour se ressourcer et se détendre. Cette destination originale du Maroc est la promesse d’un pur moment de qualité à profiter en famille ou entre amis. De plus, chacun peut y réaliser les activités qui lui conviennent, que ce soit du trek, un road trip, des loisirs nautiques ou du farniente au bord du lac Lalla Takerkoust.

Il est bon de savoir que la ville de Lalla Takerkoust se distingue par un climat méditerranéen chaud et un été sec. Sa température annuelle est de 19 °C en moyenne. Quant aux précipitations, elles sont de 300 mm en moyenne sur l’année. Les vacanciers peuvent alors visiter cette destination en toute saison. Il faut seulement noter que le mois d’août est le plus chaud de l’année à Lalla Takerkoust et le mois de janvier est le mois le plus froid de l’année.

Lalla Takerkoust-Montagne-Nature-Maroc