Le Gerbier de Jonc, ou plus exactement le mont Gerbier-de-Jonc, est une merveille naturelle grandiose à découvrir en Ardèche, aux portes du Massif central.
Partager ce carnet de voyage

Le Gerbier de Jonc, un attrait immanquable de l’Ardèche

Le Gerbier de Jonc, ou plus exactement le mont Gerbier-de-Jonc, est une merveille naturelle grandiose à découvrir en Ardèche, aux portes du Massif central. Pour les férus de trekking en montagne, ce sommet majestueux est un site incontournable de la région, juste après les fameuses Gorges de l’Ardèche. Agréablement situé sur les communes de Saint-Martial et Sainte-Eulalie, le Gerbier de Jonc culmine à une altitude de 1 551 m. Il attire ainsi adeptes de grande randonnée et passionnés d’aventure. Tous les ans, il reçoit, par exemple, jusqu’à 500 000 amateurs d’escalade et de volcanologie qui, une fois arrivés en hauteur, sont récompensés par les paysages sauvages ardéchois.

Gerbier de Jonc-France-Mont
Gerbier de Jonc-France-Mont

Site inscrit depuis l’année 1933, le Gerbier de Jonc est un très ancien volcan prenant la forme d’un dôme. Il est d’ailleurs qualifié de « suc » dans cette zone touristique ardéchoise, en raison de sa forme singulière, mais surtout de ses incroyables trésors naturels. Cette montagne somptueuse de la région Auvergne-Rhône-Alpes est également âgée de plus de 8 millions d’années. Le terme « Gerbier de Jonc » fait référence à une racine pré-celtique, recomposée grâce aux mots latins « Gar », signifiant rocher ou pierre et « Jugum » qui veut dire montagne. Le mont Gerbier-de-Jonc ne se résume pas à ses paysages sauvages ni à ses trésors fauniques. Quelque part sur cette montagne, plusieurs événements culturels se tiennent de temps à autre, ce qui fait de ce site une destination hors pair en Ardèche.

Quelques idées pour visiter le Gerbier de Jonc

Le mont Gerbier-de-Jonc est accessible à tous les marcheurs débutants et aguerris. Il abrite, effectivement, plusieurs niveaux de randonnée, du plus facile aux plus ardus. Choisissez donc l’itinéraire le plus adapté à votre forme pour atteindre le sommet de cette montagne et réalisez des découvertes impressionnantes tout au long de votre parcours.

Entreprendre l’ascension du mont et admirer de superbes panoramas à 360 °

Vous êtes partant pour un trek sur le Gerbier de Jonc ? Avant de partir à l’aventure, essayez d’obtenir un maximum de renseignements sur les idées de circuits de randonnée. Si vous préférez arpenter la zone sans guide touristique, le mieux est de respecter scrupuleusement les flèches bleues qui servent de repères dans ce site. Ces marques sont surtout conçues pour préserver l’authenticité du mont des ravages des touristes. Commencez donc votre expédition sur le mont Gerbier-de-Jonc par la piste partant sur la droite. Cela va sans dire, la descente se fait après par la gauche.

En général, l’ascension de cette montagne se réalise en 30 min environ. Pour réussir ce parcours, vous devez toutefois être en bonne forme physique. L’itinéraire est assez sportif, car il alterne montées, passages difficiles et pierres glissantes. Il est alors nécessaire de vous équiper de bonnes chaussures de randonnée afin d’éviter les mauvaises surprises en chemin.

Par ailleurs, certains endroits sur le mont Gerbier-de-Jonc comportent des parties avec des cordes. Ces itinéraires ont été aménagés, notamment lors des passages délicats. Les randonneurs accompagnés d’enfants doivent ainsi être très vigilants s’ils sont décidés à monter ce sommet. Certes, il y a des itinéraires plus difficiles au Gerbier de Jonc, mais une fois arrivé en altitude, vous serez sûrement impressionné par les vues époustouflantes sur les monts d’Ardèche, les Cévennes, la vallée du Rhône ainsi que les Alpes.

Visiter la Maison du site

Juste au pied du Gerbier de Jonc, vous ne manquerez certainement pas la Maison du site du Mont Gerbier-de-Jonc, un lieu ouvert vers la fin du mois de juin 2017. Construit particulièrement pour mettre en valeur le patrimoine naturel ardéchois, cet édifice abrite une salle pédagogique avec plusieurs expositions à découvrir absolument lors d’une visite touristique. En entrant dans cette maison, le personnel vous propose de profiter d’un parcours muséographique. A cette occasion, vous pourrez ainsi en apprendre un peu plus sur les véritables caractéristiques du site du Gerbier de Jonc. Vous serez surtout informé du volcanisme, de la géologie, de la naissance de la Loire ainsi que du phénomène de Partage des Eaux. Tous ces détails vous seront expliqués via des maquettes, des films et des diaporamas pour une visite complète.

Sillonner le Gerbier de Jonc afin de contempler de plus près ses trésors floristiques

Pour les amoureux de la nature, le Gerbier de Jonc est un coup de cœur garanti en Ardèche. Outre les superbes belvédères et l’impression indescriptible en haut du pic, les découvertes de la flore du site vous combleront aussi. En effet, le mont Gerbier-de-Jonc a été classé « zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique » de type I, étant donné son caractère remarquable et la présence de nombreuses espèces protégées végétales sur place. Réalisez une balade en groupe au cœur de ce site authentique pour retrouver une flore riche et variée sur une superficie de 280 ha. La lunetière d’Auvergne, le rossolis à feuilles rondes, le chèvrefeuille bleu et l’orpin velu sont des exemples de plantes sauvages qui embellissent les paysages du mont.

Fleur-Mont-Gerbier de Jonc
Fleur-Mont-Gerbier de Jonc

Une balade pédestre dans les bois et découverte des 3 sources de la Loire

Symbole des sources de la Loire, le mont Gerbier-de-Jonc est un agréable point de départ pour admirer les plus beaux paysages de l’Ardèche. Sous cette montagne de l’Ardèche, une nappe phréatique permet d’alimenter 3 différentes sources pour former la Loire, le plus long fleuve de France. Le sentier qui mène à ces sources est particulièrement boisé, ce qui vous aide à vous détendre complètement au cours de vos randonnées. Une nature idéalement préservée et riche en verdure vous attend dans cette partie du Gerbier de Jonc.

Pour créer la Loire, l’eau sous le mont sort de terre et forme trois petits ruisseaux, dont les suivants.

  • La source dite Géographique

Depuis une vieille grange en toit de Lauze, cette source coule dans un bac de l’écurie de la Ferme de la Loire (le bâtiment qui accueille la source géographique), avant de se déverser dans le fleuve, puis dans la mer. La source « géographique » est appelée ainsi, car c’est la première source du mont Gerbier de Jonc à être mentionnée dans les livres de géographie en tant que « Source de la Loire ».

  • La source Authentique

Ancien monument aménagé en 1938 par le Touring Club de France, cette source symbolise la véritable « Source de la Loire ». Le site est facile à reconnaître avec ses panneaux explicatifs, et il fait partie des incontournables du mont Gerbier de Jonc.

  • La source Véritable

Indiquée au plan de cadastre n °87, la source Véritable coule dans un milieu naturel et sort de terre dans un magnifique pré. En réalité, il s’agit du point zéro, l’endroit à partir duquel débute l’aventure aux environs du mont Gerbier de Jonc. Depuis le plan cadastral, un petit sentier vous mène vers la source Véritable. Une fois sur place, vous verrez alors une pancarte en lauze portant l’inscription « Ici commence ma longue course vers l’Océan ».

Découvrir les merveilles naturelles autour du mont Gerbier de Jonc

Le Gerbier de Jonc en Ardèche est une destination naturelle entourée de paysages pittoresques, de lieux nautiques, de charmantes bâtisses traditionnelles et de cascades idéales pour se détendre en pleine nature. Agrémentez votre excursion aux environs de cette montagne par des expériences mémorables, et ce, en visitant les sites immanquables ci-dessous :

  • La cascade du Ray Pic

Localisée sur la commune de Péreyres, la cascade du Ray Pic est un site inscrit depuis l’année 1931. Découvrez ses deux chutes d’eau remarquables au cours de vos randonnées dans cette région. La première est assez difficile d’accès et se trouve à une soixantaine de mètres d’altitude. Par contre, la seconde, la plus accessible des deux, mesure 35 m et finit sur une rivière s’écoulant sur une vingtaine de kilomètres.

La cascade du Ray Pic est un célèbre site volcanique idéal pour la randonnée et la baignade en eaux naturelles. Elle fait partie des plus belles chutes d’eau de l’Ardèche, c’est pourquoi elle est très visitée pendant la haute saison touristique.

Cascade du Ray Pic-Gerbier de Jonc-France
Cascade du Ray Pic-Gerbier de Jonc-France
  • La Grande Traversée de l’Ardèche

Tout en admirant le spectacle grandeur nature offert par le Gerbier de Jonc, vous avez aussi l’occasion de suivre la Grande Traversée de l’Ardèche à vélo. Vous y découvrez alors de grands espaces, ponctués de magnifiques écrins de verdure pour le plaisir des yeux. Accessible depuis le mont Gerbier-de-Jonc, la Grande Traversée vous conduit aussi vers d’autres merveilles naturelles majestueuses telles que les Monts Mézenc, le bois de Païolive, sans oublier les fameuses Gorges de l’Ardèche.

Vous êtes un pratiquant de VTT ? Un circuit dans cette zone touristique paisible complètera sûrement votre séjour. Empruntez la GR4 ou la GR7, selon vos envies. Ensuite, faites une courte visite aux villages de caractères qui jalonnent cette destination près du Gerbier de Jonc.

Comment aller au Gerbier de Jonc ?

Vous avez toujours voulu grimper le mont Gerbier-de-Jonc lors de votre voyage en Ardèche ? Avec ou sans guide touristique, il est tout à fait possible de vivre cette expérience, lorsque vous arriverez au pied du mont. Au départ de la commune de Saint-Martial ou celle de Sainte-Eulalie, rejoignez ce site en voiture. Puis, garez votre véhicule sur le parking aménagé qui longe la route menant au pied du Gerbier de Jonc.

Une fois à destination, il vous faut environ 1h30 pour gravir et descendre le Gerbier de Jonc. La durée du parcours dépend, évidemment, des activités à réaliser sur cette montagne de l’Ardèche. Pour votre information, le Gerbier de Jonc vous donne également rendez-vous chaque lundi de Pâques pour un repas axé sur le « bœuf fin gras du Mézenc ». Vous assisterez alors à un événement hors pair, en compagnie des locaux et d’autres routards assoiffés de découvertes culturelles.

Pour randonner sur ce site pentu et visiblement rocheux, vous avez le choix entre deux itinéraires intéressants. Soit vous suivez le sentier le plus prisé des marcheurs, soit vous prenez un autre chemin de 3 km et admirez les merveilleux paysages des sources « authentique », « géographique » et « véritable ».

Gerbier de Jonc-Mont-France