Guide Chine : voyage dans l’Empire du Milieu
Partager ce carnet de voyage

À côté de ses gratte-ciels, ses trains Maglev et son industrie galopante, la Chine a toujours su préserver son histoire et sa culture. On retrouve au pays de l’Empire du Milieu de multiples vestiges d’un passé admirable. Entre ses légendes et ses mythes, ses œuvres architecturales grandioses que dont la Grande Muraille et l’armée de terre cuite, vous n’allez pas manquer d’activités ou de choses à découvrir. Pour ce qui est de sa richesse naturelle, vous allez notamment adorer Píngyáo et ses hauts remparts ou encore les grottes de Mògāo à Dunhuang. Plongez au cœur d’un immense pays envoûtant qui assure un dépaysement total entre tradition et modernité.


macao-building-chine
macao-building-chine
Macao 


Description de la Chine

  • Superficie : 9 597 millions km²
  • Population : 1,402 milliard (2020) (Banque mondiale)
  • Pays voisins : Mongolie, Russie, Inde, Birmanie, Kirghizistan, Vietnam, Laos, Népal, Tadjikistan
  • Capitale : Pékin (Beijing)
  • Villes principales : Shanghai, Tianjin, Chongqing, Guangzhou, Wuhan, Chengdu, Nanjing
  • Langue officielle : le mandarin mais il n’est pas parlé partout, en fonction des régions le Wu et le Cantonais sont davantage utilisés.
  • Monnaie : Yuan RMB
  • Fête nationale : 1er octobre


Pourquoi voyager en Chine ?

Parmi les plus grands pays du monde, la Chine se présente comme une destination hors du commun. Un endroit où priment des excursions insolites et des voyages exotiques et déroutants.


Une culture abondante

L’histoire de la Chine date de plus de 3000 ans. Elle a la chance d’être l’une des quatre plus vieilles civilisations du monde. La culture chinoise se distingue notamment par la pratique d’artisanats comme la porcelaine, la calligraphie, le travail de la soie mais aussi les festivals, la gastronomie et la culture du thé ou encore la médecine et la poésie.

De légendaires trésors

Outre sa fabuleuse Grande Muraille, la Chine possède de nombreux palais. On y trouve aussi d’autres patrimoines, vestiges de son riche passé : des bouddhas géants, des pagodes, des canaux, des armées inhumées. Le pays regorge aussi de trésors naturels (les Montagnes Jaunes, les lacs aux eaux arc-en-ciel de Jiuzhaigou, la gorge du Saut du Tigre populaire auprès des randonneurs…).

Une gastronomie d’envergure mondiale

Certaines des spécialités chinoises sont populaires dans le monde entier grâce à l’importante diaspora. Toutefois, ce n’est que chez elle que vous allez savourer pleinement ses mets. D’ailleurs, chacune de ses régions apporte sa propre personnalité dans ce domaine (ex : le canard laqué de Pékin, les dim sum à Hong Kong ou encore la fondue épicée à Chengdu, etc.).

Les pandas géants

En dehors de la Chine, vous ne trouverez pas de pandas géants en toute liberté dans des espaces sauvages. Ces adorables animaux, à ne pas approcher tout de même, attirent les touristes du monde entier. La Chine propose plusieurs circuits de randonnée pour découvrir cette espèce menacée, véritable emblème du pays. Des guides pourront vous accompagner pour les admirer. Il existe aussi des programmes de bénévolat auxquels vous pouvez adhérer pour contribuer à leur sauvegarde dans des parcs.

panda-chine-bambou
panda-chine-bambou
Panda  


Activités et lieux d’intérêt en Chine

S’émerveiller devant la Grande Muraille de Chine, effectuer des randonnées de village en village à Yuanyang à côté de magnifiques rizières en terrasse, profiter des belles plages de Hainan, immerger dans la culture tibétaine à l’ouest du Sichuan ou plonger au cœur des minorités dans le Guizhou…vous êtes prévenus, un voyage ne suffit pas pour découvrir toute la richesse du pays mais voici quelques pistes pour commencer :

La Grande Muraille de Chine

Il est impossible de venir en Chine sans visiter sa Grande Muraille. Ce monument est classé comme l’une des 7 merveilles du monde et elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez vous y rendre facilement depuis Pékin par le biais d’une excursion organisée. Toutefois, vous pouvez tenter l’aventure en solo, loin des sentiers battus. Ce qui est sûr c’est que cette escapade sera des plus mémorables durant votre séjour dans l’Empire du Milieu.

Yuanyang et ses rizières en terrasse

Classées également au patrimoine mondial de l’UNESCO, les rizières en terrasse de Yuanyang dans le Yunnan méritent vraiment le détour. Le paysage est tout simplement éblouissant, surtout au matin où le soleil commence à se montrer et qu’il crée un effet miroitant dans l’eau des rizières. De plus, juste aux alentours vous verrez de pittoresques villages reflétant toute la beauté de la campagne chinoise. D’autant plus que les habitants se montrent curieux et même surpris aux premiers touristes qui passent devant leurs maisonnettes.

Pékin

Pékin représente très bien la touche moderne et l’aspect conservateur du pays. Vous trouverez notamment des gratte-ciels dans des quartiers traditionnels caractérisés par les hutongs ou le Temple du Ciel. Vous n’y raterez aucune occasion pour en connaitre un peu plus sur l’histoire de l’Empire du Milieu. Par ailleurs, les adeptes de street art pourront se réjouir au Dashanzi, connu également comme le 798 Art District, un lieu d’exposition d’œuvres d’artistes du pays. Bien sûr, une visite de la Cité Interdite est indispensable.

Shanghaï

Passez quelque temps à Shanghaï et promenez-vous sur le Bund, un gigantesque quai qui se déploie sur 1,6 km le long du fleuve Huangpu. Admirez les nombreux hôtels, les immeubles de luxe au style des années 30, les banques qui l’encadrent. Le Bund est un grand centre d’affaires, ce n’est pas étonnant qu’on le considère comme l’un des emblèmes du pays. Le soir, il offre un spectacle fabuleux avec les illuminations. Le vieux quartier historique offre aussi une balade féerique de nuit.

Hong Kong et Grand Bouddha

Bienvenue dans la petite New York asiatique avec son melting-pot culturel marqué d’un côté par le passé colonial du pays influencé par les Britanniques et les traditions chinoises de l’autre. Commencez votre voyage à l’île de Lantau, à la découverte de la Disneyland de Hong Kong, un parc d’attractions qui mérite le détour. Le Bouddha de Tian Tan ou le Grand Bouddha avec ses 34 m de haut est aussi une destination phare dans l’île. Après un passage parmi les immenses gratte-ciels et pourquoi pas un petit tour sur la baie, vous vous devez de partir à la découverte des nombreux food-courts de la métropole. Enfin, sachez que Hong Kong, étonnamment, est entourée de parcs naturels et de jungle tropical qui n’attendent que vous. Et la plage est à 20mn du centre.

shangai-urbain-ville
shangai-urbain-ville
 Hong Kong

La province du Guizhou

Si vous aimez voyager hors des sentiers battus et essayer de nouvelles expériences, prenez la direction de la province de Guizhou aux paysages montagneux. Dans cette partie de la Chine vivent des minorités ethniques encore très attachées à leurs traditions, loin des dictats de la société des grandes villes. La population y est très accueillante et le temps semble s’y être arrêté.

Guizhou-lac
 Guizhou

L’île de Hainan

Les plages ne sont pas les premières choses auxquelles on pense lorsque l’on vient en Chine tant l’image des ports industriels est présente. Mais ce n’est pas impossible pour autant d’en trouver. Les plages de sable blanc des îles de Hainan offrent un moment de détente inoubliable et rivalisent aussi bien avec la Santa Maria Beach de Cuba qu’avec la Baia do Sancho au Brésil. La baie de Yalong, au sud de l’île sous les palmiers, est le plus beau spot. En plus, le surf est une activité de plus en plus à la mode auprès de la jeunesse chinoise donc vous pourrez vous faire plaisir.

Les rizières du dos du dragon

À Longsheng dans la province du Guangxi, le paysage est aussi constitué de rizières en terrasse. Appelé communément dos du dragon, l’endroit est peuplé de villages où les traditions ancestrales de nombreuses ethnies ont encore leur place. Pendant des randonnées en montagne, vous allez sans doute rencontrer les femmes de la minorité Yao qui ne se coupent les cheveux qu’une fois dans leur vie. Lorsqu’elles défont leurs coiffures, leurs cheveux touchent le sol. Peut-être vous donneront-elles leur secret…

La ville antique de Lijiang

Lijiang dans le Yunnan, c’est l’archétype de la ville chinoise que vous pouvez découvrir dans un film. Son charme réside dans ses rues en pavé traversées par des canaux et bordées par des boutiques et restaurants. Tous ont gardé leur architecture traditionnelle en bois avec les célèbres lanternes accrochées à l’entrée. Il ne faut pas manquer le palais Mufu pour découvrir la culture locale du peuple Naxi. Enfin pour les mordus de randonnée, les fameuses gorges du Tigre sont à proximité.

Lijang-lac
 Lac Lijiang

Rendre visite aux armées en terre cuite à Xi’an

Ce n’est qu’en 1974 que les Chinois ont découvert ce site archéologique et depuis, il ne cesse de fasciner les archéologues et les voyageurs du monde entier. Le mérite revient aux fermiers qui étaient en train de creuser un puit, à l’est de la tombe de l’empereur fondateur de la dynastie Qin, Qin Shi Huang, et sont tombés sur ce trésor. L’endroit compte plus de 6000 statues de soldats et de chevaux en terre cuite.

armee-terres-Xi’an
 Xi’an

Se rapprocher du Tibet dans la province de Sichuan

Vous rêvez de vous rendre au Tibet, mais votre budget ne vous le permet pas vraiment ? Cela dit, vous pouvez réaliser votre rêve et vous rendre au pied de l’Himalaya et vous familiariser à la population tibétaine à partir de la province du Sichuan. Traversez le plateau de Litang, ensuite passez par le village de Tagong et au bout de quelques jours, vous aboutirez au lieu tant convoité. Cet itinéraire est réservé aux grands aventuriers.

Visiter le festival de glace de Harbin

À l’extrême sud de la Chine, dans la province de Heilongjiang, à Harbin, se trouve un endroit complètement enchanteur. Durant l’hiver, précisément de janvier à février, on trouve des centaines de sculptures en glace et en neige. Le soir, elles s’illuminent comme par magie. Et si vous avez encore le temps, passez rendre visite aux vieux quartiers situés non loin de la rivière Songhua.

Glaces-ville-hiver
 Harbin

Apprendre la cuisine chinoise à Chengdu

Ce n’est pas pour rien que les mets chinois attirent autant les touristes. La cuisine chinoise est soigneusement pensée et élaborée selon des principes millénaires. Les plats ont un goût unique et différent selon les régions qui composent la Chine. Prenez par exemple le Xiao Long Bao ou soupe aux raviolis à Shanghaï ou le MaPo ToFu de Sichuan, un plat à base de tofu. La partie sud de la Chine est particulièrement réputée mais l’un des meilleurs spots pour prendre un cours de cuisine, c’est Chengdu dans le Sichuan, une des villes les plus branchées du pays.

Découvrir les plus anciens villages de la Chine aux alentours de Wuyuan

Un détour de quelques jours dans les villages les plus reculés de la Chine, au sud-est, dans la province de Jiangxi complètera votre voyage. Les villages du canton de Wuyuan sont réputés comme les mieux préservés du pays. Il faut dire qu’ils sont habités par des populations qui vivent de l’agriculture et ont gardé un style de vie traditionnel. Dans certains, la population laisse les portes ouvertes pour permettre aux visiteurs de voir l’intérieur, dans le respect des habitants bien sûr !


Comment visiter la Chine ?

A moins d’être dans un pays voisin, l’idéal est de prendre l’avion, d’autant que les distances sont immenses. Il existe par exemple un vol direct qui relie Paris à Pékin. Le trajet dure environ 10 heures et coûte dans les 800 euros. Cependant, vous pouvez opter pour un vol avec escale et économiser jusqu’à 200 euros.

Mais l’option train est possible moyennant de nombreuses démarches administratives et pas mal d’euros en plus. Ainsi, si d’ores et déjà vous choisissez de vous rendre directement dans la Chine des campagnes, l’idéal est de prendre le Transmandchourien, une voie ferrée de Russie accessible depuis le réseau ferré européen. Partant toujours de Paris, comptez au minimum 7 jours pour arriver sur les côtes de la mer de Chine. Cette option vous donne l’opportunité de découvrir les paysages sauvages de la Chine. Vous avez aussi l’option route de la Soie en passant notamment par l’Iran.

La voie maritime n’est pas aussi à exclure, les légendes de baroudeurs disent que c’est possible. Mais il faut bien compter 3 semaines de trajet et avoir un réseau qui ouvre les portes des compagnies maritimes.


Les transports en Chine

Vous avez de multiples possibilités de transport en Chine, tout dépend du temps que vous avez et du budget que vous décidez d’y consacrer.

Le train

Le train est le moyen de transport le plus prisé des touristes, d’autant plus que le réseau ferroviaire est parfaitement développé en Chine. On trouve de plus en plus de lignes à grande vitesse dans le pays. Vous gagnez ainsi plus de temps avec un coût raisonnable.

Le bus

Le réseau routier est aussi développé en Chine. Ce moyen de transport, notamment les minibus, peut vous conduire dans des lieux reculés, là où les trains ne vont pas. Vous trouverez aussi des bus longue distance dans les grandes villes et pour les plus longs parcours, il y a les bus privés munis de couchettes.

Le métro

Le métro est un moyen de transport assez commun en Chine que l’on retrouve dans ses grandes villes. Les panneaux d’indication sont en pinyin (transcription de l’alphabet chinois en latin) et les automates de vente de billet sont assortis de version anglaise.

Le taxi

Le taxi est assez abordable en Chine. Bon nombre d’entre eux sont pourvus de compteur où s’affiche le prix au kilomètre. Mais ce n’est pas toujours le cas en campagne. S’il vous arrive de visiter les zones rurales du pays, convenez au préalable du prix du trajet avec le chauffeur de taxi.

L’avion

On compte environ 100 aéroports en Chine, dont 40 internationaux (Air China, China Southern Airlines…). Pour les compagnies régionales, vous pouvez notamment choisir Tibet Airlines ou Shadong Airlines. Il est aussi possible de voyager en low-cost par avion (Spring Airlines, 9 Air, China United Airlines…).

Le vélo

Le vélo vous mènera dans des endroits proches des sites touristiques. Vous pouvez en louer dans des magasins spécialisés ou vous renseigner auprès de votre auberge.

La voiture, le scooter et la moto

Il est nécessaire d’avoir un permis chinois temporaire pour pouvoir conduire un véhicule motorisé en Chine. Toutefois, les démarches sont compliquées et le coût du permis est relativement élevé, mieux vaut opter pour une autre solution de transport. Cependant, vous pouvez toujours louer une voiture avec un chauffeur, mais d’ordinaire cela revient plus cher qu’un taxi.

Train-chine-nuit
Gare de trains 


Climat et météo en Chine

Due à son immensité, à l’altitude et à la qualité de son sol qui varie d’une région à une autre, la Chine connait plusieurs climats. Si la partie méridionale est chaude et humide, la zone septentrionale est chaude avec beaucoup de vents.

  • Au nord : Proche du désert de Gobi de la Mongolie où le climat est très aride, il fait très chaud en été avec quelques orages au Nord-Ouest. À Pékin et dans la partie Nord-Est, l’été est plus court et l’hiver plus long et très ardu.
  • Au sud : il pleut constamment pendant l’été bien qu’il fasse chaud. Durant l’hiver, les températures sont plus clémentes, mais il fait toujours humide. Dans les chaînes de plateaux tibétains, il fait extrêmement froid en hiver, l’été est très court mais le soleil brille toute l’année.
  • À l’est : c’est le climat océanique avec des températures douces et des pluies par endroit qui dominent.
  • À l’ouest : les températures pendant toute l’année sont plutôt agréables. Il fait moins chaud en été même si cette période dure peu de temps. Les hivers sont moins froids.

Quand partir en Chine ?

Toutes les saisons sont bonnes pour venir en Chine, même si les touristes préfèrent y voyager en été. Cependant, tout dépend de vos préférences et des activités que vous voulez faire une fois arrivés au pays. Si vous décidez de séjourner au Nord, l’idéal est de venir en début de printemps, de mars à avril. Le sud du pays est plutôt sujet aux précipitations à cause de la Mousson.

Les vêtements à emporter

Privilégiez les vêtements légers et qui sèchent rapidement si vous décidez de voyager durant l’été. N’oubliez pas les habits qui vous protègent de la pluie, surtout lorsque vous visiter des endroits où il pleut énormément comme dans les provinces de Sichuan et du Henan.

Bon à savoir

Depuis septembre 2020, la Chine a entrepris la construction d’un mur de 2000 km à la limite de sa frontière avec la Birmanie et le Vietnam. Les locaux le nomment « grande muraille du sud ».


Même si la Chine peut se montrer plutôt accueillante, gardez-vous quand même de montrer trop d’affection comme les accolades ou la bise, un simple geste de la main suffit. Soyez très aimable et serviable lorsque vous êtes à table. Abstenez-vous de parler politique également, surtout s’il s’agit du régime communiste.