Bien que le Burkina Faso soit considéré comme l’un des pays les plus pauvres du continent africain, il possède de nombreuses richesses, tant par sa beauté naturelle que par son paysage époustouflant.
Partager ce carnet de voyage

Bien que le Burkina Faso soit considéré comme l’un des pays les plus pauvres du continent africain, il possède de nombreuses richesses, tant par sa beauté naturelle que par son paysage époustouflant. En outre, sa population est des plus accueillantes. Au cours de votre séjour, vous pourrez profiter d’une totale immersion dans sa culture, sa manière de vivre et sa simplicité au quotidien. Le Burkina Faso recèle aussi de nombreux parcs nationaux qui constituent l’habitat naturel de certaines espèces rares. C’est également la destination idéale pour les fans de musique et d’art africain, et pour découvrir le lac Tengrela.

Lac Tangréla-Burkina Faso
Lac Tangréla-Burkina Faso

Un trésor de l’Afrique de l’Ouest

Perdu au cœur du Niger, du Bénin, du Mali et du Togo, le Burkina Faso est un des trésors de l’Afrique de l’Ouest. Son paysage se distingue par le mélange entre la couleur rouge de sa terre et la couleur verte de ses arbres, en plus de la couleur dorée de sa savane. On y trouve un patrimoine culturel riche et saisissant. Au cours de votre séjour, laissez-vous bercer par le charme de son paysage authentique ainsi que par la douceur et la joie de vivre de ses habitants. Amateur de danse et passionné de musique, le folklore burkinabé saura vous enivrer en cours de route.

Description du Burkina Faso

  • Superficie : 274 200 km²
  • Population: 20.9 million (2020)
  • Capitale : Ouagadougou
  • Villes principales : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya
  • Langue officielle : Français
  • Monnaie : Franc CFA
  • Fête nationale : 11 décembre (indépendance après la colonisation française)

Pourquoi voyager au Burkina Faso ?

Un séjour au Burkina Faso vous garantit de nombreuses expériences uniques. En voici quelques unes pour vous faire une idée.

L’endroit idéal pour un total dépaysement

Le charme du Burkina Faso réside dans son authenticité, et dans le fait qu’il n’est pas, ou très peu, touché par le tourisme de masse. Ainsi, si vous souhaitez profiter d’un séjour sous le signe d’une découverte culturelle, ce pays saura répondre à vos attentes à travers son riche patrimoine. Il faut savoir que chaque région burkinabé a ses propres spécificités en ce qui concerne l’artisanat, les coutumes et les fêtes. Cette diversité culturelle constitue la richesse du pays, et est une véritable source de découverte pour les passionnés de ce genre de voyage.

Une population accueillante, chaleureuse et dynamique

Comme la plupart des pays du continent africain, les Burkinabés sont un peuple qui se distingue par son sens de l’hospitalité. Ils sont chaleureux et dynamiques, c’est ce qui anime leur quotidien. Cette qualité se ressent surtout au milieu d’une danse ou d’un chant, rythmant des journées bien remplies.

Burkina Faso-population acceuillante
Burkina Faso-population acceuillante

Une cuisine riche et authentique 

La cuisine burkinabé est très similaire à la cuisine de nombreuses autres régions d’Afrique occidentale. Elle est souvent à base de blé sorgho, de maïs, d’arachides, de pommes de terre, d’ haricots, d’ignames, de millet, de riz et de gombo. Soyez donc sûr que ces céréales accompagneront votre repas durant votre séjour pour découvrir le Burkina Faso dans tous ses attraits. En outre, la viande grillée est populaire dans le pays. Les plus courantes sont le mouton, l’agneau, la volaille, la chèvre, le bœuf et le poisson. Pour finir, viandes et céréales s’assortissent toujours de légumes au pays des hommes intègres, et c’est un véritable délice pour les fins gourmets.

Des réserves naturelles pour les adeptes de safari

Le Burkina Faso est aussi connu pour sa richesse naturelle. Sa riche faune vous offre une expérience unique au cours d’un safari dans l’une des réserves naturelles du pays, notamment les réserves naturelles de Pama, d’Arly, et le parc W. Observez-y les buffles, les lions, les éléphants et les crocodiles.

Activités et lieux d’intérêts 

Découvrez ici notre sélection de lieux et d’activités à découvrir pour des vacances authentiques dans ce pays.

Le parc national d’Arly

Le parc national d’Arly abrite certaines espèces rares de plantes et d’animaux. Il s’étend sur un immense espace et on y trouve principalement des éléphants, des hippopotames, ou encore des babouins. L’un des meilleurs endroits pour observer les animaux reste le point d’eau de Taunga, situé au coeur du parc.

Le parc national du W

Le parc national du W abrite un grand nombre d’oiseaux migrateurs qui viennent là, chaque année, de différents endroits du globe. On y observe les vestiges des premiers colons néolithiques. En outre, vous pouvez participer à des excursions en trekking tout autour du parc, de quoi émerveiller les adeptes de randonnée pédestre.

Ouagadougou, la belle 

Capitale du Burkina Faso, Ouagadougou est le centre économique et administratif du pays. Le marché artisanal, la musique live, les spectacles de danse et bien d’autres attraits culturels font sa renommée. Si les Burkinabés viennent à Ouagadougou, c’est pour s’amuser au son de la musique et de la danse. Alors, vous aussi, laissez-vous bercer par cette euphorie unique. Côté architecture, Ouagadougou possède une richesse architecturale inspirée de l’héritage africain.

Ouagadougou-Burkina faso-Ville
Ouagadougou-Burkina faso-Ville

Le marché de Gorom Gorom

Découvrez le quotidien des Burkinabés en visitant le marché de Gorom Gorom. Il est très impressionnant, et les gens de diverses parties de l’Afrique s’y rendent pour faire des achats. Cet endroit a toujours été l’un des lieux d’échange du pays depuis des siècles, et continue à attirer de nombreux marchands et différents acheteurs. Il va sans dire que vous allez certainement y dénicher des objets insolites, mais également des articles du quotidien avec un excellent rapport qualité/prix. Qu’il s’agisse de bijoux artisanaux ou de sacs en cuir, ce marché vend toutes sortes de produits uniques.

Les huttes traditionnelles de Tiebele

Les cases traditionnelles en terre et le petit village sont devenus un centre touristique du Burkina Faso. Les maisons sont en effet construites à partir de boue et de chaume selon la tradition , avec les ressources dont peut disposer le village. Tout cela attire la curiosité des voyageurs qui souhaitent découvrir le mode de vie ancestral du Burkina Faso.

Les pics de Sindou

Les pics accidentés et pointus situés à Sindou sont une curiosité géologique à découvrir. L’endroit est aussi un lieu sacré pour la population Sénoufo qui en est la gardienne. Avec leurs cheminées entièrement façonnées par la nature, les pics sont parfaits pour admirer le coucher du soleil et prendre des photos. Vous pourrez les parcourir sur des sentiers de randonnée balisés ou vous faire accompagner par un guide local.

Le lac Tengrela

Le lac Tengrela est un très beau site touristique du Burkina Faso. La présence d’hippopotames dans le lac en fait une destination encore plus étonnante. Ces animaux sont assez rares. Les pêcheurs locaux viennent dans ce lac pour jeter leurs filets et obtenir une bonne quantité de poissons. C’est l’endroit parfait pour apprécier les poissons frais du Burkina Faso.

Lac Tangréla-Burkina faso

La mosquée de Bobo-Dioulasso

Bobo-Dioulasso se distingue par sa grande mosquée. Lorsque vous la visitez, oubliez les mosaïques et les dômes arabes ; celle-ci est faite de boue blanchie à la chaux, avec des rondins en guise de structure. Elle est particulière grâce à sa beauté unique tout comme la ville elle-même. Vous pourrez vous balader dans ses larges boulevards afin d’atteindre son grand marché. Chaque quartier est caractérisé par des religions différentes, dont l’islam et l’animisme.

Les masques dansants

Tous les deux ans, le Festival international des masques et des arts (FESTIMA) perpétue une tradition ancienne avec des danseurs exceptionnels venus de toute l’Afrique de l’Ouest pour revêtir des masques et incarner des animaux et des esprits. Il existe également de nombreux événements de moindre envergure tout au long de l’année. Les voyagistes ont pris le temps d’établir des relations avec les villageois afin que vous soyez accueillis comme des invités lors des cérémonies de masques.

Les Lobis de Gaoua

Nichée dans un coin entre le Ghana et la Côte d’Ivoire, la région de Gaoua abrite les Lobis, un peuple animiste qui entretient des liens étroits avec les esprits et les fétiches. C’est aussi la ville où vous pourrez découvrir un style architectural caractéristiques avec des maisons confectionnées en terre. Les Lobis de Gaoua sont également de féroces guerriers. Ils étaient capables de résister à la domination coloniale. La ville de Gaoua, la « capitale » des Lobis, expose de nombreux objets Lobi dans son musée.

Les ruines de Loropéni

Les ruines de Loropéni sont mystérieuses. Elles constituent une véritable forteresse construite sur un millier d’années, et permettaient à cette époque, de protéger le pays lorsqu’il commercialisait l’or à travers le Sahara. Cet immense complexe avec ses murs pouvant atteindre les 6 mètres, a été le premier site classé à l’UNESCO au Burkina Faso, mais on sait encore très peu de choses sur l’origine de Loropéni ou sur les personnes qui l’ont habité.

Comment visiter ?

Prendre l’avion est le plus conseillé pour se rendre au Burkina Faso. Vous pourrez comparer les différentes offres que les compagnies aériennes proposent pour cette destination afin de trouver des vols bon marché. Sachez toutefois que si vous voyagez en dehors de la haute saison touristique, vous bénéficiez automatiquement de tarifs réduits, et vous pouvez ainsi faire des économies dans votre budget voyage.

Les transports au Burkina Faso

Le bus

Le Burkina Faso possède de nombreuses compagnies de bus qui assurent la liaison des différentes villes du pays. Contrairement aux autres pays africains, ces compagnies sont parfaitement organisées et il est possible de retrouver des bus climatisés, un véritable luxe dans ce pays à quelques kilomètres du Sahel. Il est recommandé toutefois d’acheter son ticket une journée à l’avance pour éviter les risques de pénuries, étant donné que c’est le moyen de transport le plus apprécié des habitants.

Le taxi-brousse

Si vous n’avez jamais fait l’expérience, sachez que le Burkina Faso vous permettra de parcourir le pays à bord de taxis-brousse. C’est une sorte de minibus avec une quinzaine de sièges, mais qui peut accueillir deux fois plus de passagers. Ils relient les grandes villes avec les campagnes environnantes, et leur état laisse à déplorer. Du coup, si vous envisagez d’en prendre un, veuillez vous assurer que la voiture soit assez récente et qu’elle ne soit pas trop chargée de bagages. Toutefois, les frais de taxi-brousse sont largement abordables .

L’auto-stop

Pour voyager à travers le pays pour pas cher, l’auto-stop est aussi un excellent moyen, mais il vous faudra négocier les frais avec fermeté, surtout si vous tombez sur un camionneur. Toutefois, pour éviter les situations difficiles, pensez à faire votre stop non loin d’un poste de police. Vous pourrez ainsi mettre toutes les chances de votre côté grâce à cette astuce simple, mais efficace.

Le train

Le Burkina Faso est relié à la Côte d’Ivoire grâce à son chemin de fer. Ainsi, si vous avez prévu de faire le tour de l’Afrique de l’Ouest, un voyage à bord d’un train est une excellente alternative.

Burkina Faso-Nature

Climat et météo 

Le Burkina Faso a un climat essentiellement tropical avec deux saisons bien distinctes, une saison des pluies et une saison sèche. D’octobre à mai, c’est la saison sèche, et vous rencontrerez probablement l’harmattan, un vent chaud et sec qui souffle du Sahara. Par contre, pendant la saison pluvieuse les rivières peuvent sortir de leur lit à cause de la mousson africaine.

Quand partir au Burkina Faso ?

La période la plus propice pour voyager au Burkina Faso s’étale d’octobre à février lorsque la température est clémente avec beaucoup moins de précipitations. À cette époque de l’année, vous pourrez partir à la découverte de la savane burkinabé en toute liberté, sans risquer de faire face à une chaleur caniculaire ou à une précipitation abondante.

Les vêtements à emporter

Le Burkina Faso est connu pour son climat chaud et humide, il faut donc porter des tissus qui respirent et qui sèchent rapidement. Les pantalons longs doivent être portés aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Il faut comprendre que les jambes peuvent être sujettes à des controverses d’un point de vue sexuel dans la culture burkinabè. Nous vous recommandons donc de les couvrir en signe de respect à vos hôtes, et pour faciliter l’immersion durant votre voyage.