Émilie-Romagne : partez à la découverte de l’Italie médiévale
Partager ce carnet de voyage


Présentation

L’Émilie-Romagne fait partie des 20 régions italiennes. Elle doit son nom au fait qu'elle soit basée sur deux régions historiques, à savoir l'Émilie et la Romagne, dont la frontière géographique est marquée par le Sillaro (un torrent de la province de Bologne, affluent du Reno). Pour information, avant l'unité italienne, la Romagne appartenait aux États pontificaux. L'Émilie, elle, était divisée en deux duchés : Parme et Modène.

D'une superficie de 22.446 km2, l’Émilie-Romagne se répartit en plusieurs provinces parmi lesquelles figurent Bologne (sa capitale), Modène, Plaisance, Parme ou encore Ravenne. Aujourd'hui, elle compte plus de 4,4 millions d'habitants.

Parme-eglise
Parme-eglise
Eglise de Parme 

Géographiquement parlant, l'Émilie-Romagne est située dans l'Italie du Nord. Elle s'étend de la plaine du Pô, fleuve bordant le nord de la région, jusqu'aux monts des Apennins, au sud. À l'Est, elle est limitée par la mer Adriatique. De ce fait, elle comprend non seulement des paysages uniformément plats et verdoyants (la plaine), mais aussi des montagnes culminant à plus de 2100 m d’altitude.

Sur le plan économique, l’Émilie-Romagne est l'une des régions les plus développées du vieux continent. C’est un important centre de production dans les industries automobiles. De nombreux constructeurs de voitures et deux roues y sont installés à l'instar de Ferrari (à Maranello), Maserati (à Bologne et à Modène), Lamborghini (à Sant'Agata Bolognese) ou encore Ducati (à Bologne) et Italjet (à Castel San Pietro Terme).

En plus, l’Émilie-Romagne fait partie des plus importants centres culturels et touristiques d'Europe. Pour cause, elle dispose de la plus vieille université du monde occidental et plusieurs villes de la Renaissance telles que Modène et Ferrare y sont localisées. Depuis plusieurs années, grâce à ses nombreuses stations touristiques (Riccione, Cattolica ou encore Rimini), cette région attire ainsi d'innombrables visiteurs, de quoi rendre son économie toujours plus prospère.

Il convient de souligner que l’Émilie-Romagne est aussi un centre de production des plus importants pour l’industrie agroalimentaire. Dans cette région, considérée comme l'une des plus fertiles et productives d'Italie, l'agriculture est fondée entre autres sur les céréales, la betterave à sucre, ainsi que les plantes fourragères. Bref, l'Émilie-Romagne est une région qui est actuellement des plus florissantes et pour les touristes, elle peut offrir une infinité de choses à faire et d'endroits à voir.

Parme-Italie
Parme-Italie
Parme 

Pourquoi voyager dans la région d’Émilie-Romagne ?

Profiter d'un climat doux et agréable, de la mer, du soleil, de la plage la plus longue d’Europe (à la Riviera Romagnole) et s'adonner à des sports nautiques sont aujourd'hui autant de raisons qui poussent les touristes à se rendre dans la région d’Émilie-Romagne et plus particulièrement sur sa côte est. En effet, grâce à l’influence de la mer Adriatique, le climat de la zone côtière de cette région est considérablement doux. Il permet ainsi de flâner, de s'amuser ou de tout simplement passer des journées "farnientes" dans les meilleures conditions.

De nombreux touristes vont également dans cette région d'Italie pour pouvoir se retrouver au calme. Ils choisissent alors Rimini, Riccione ou Cattolica où, malgré la tranquillité, les divertissements ne manquent pas.

La thalassothérapie est une autre raison qui motive les gens à venir dans la région. Le fait est que celle-ci regorge aussi de nombreux lieux dédiés aux soins et au bien-être. C'est le cas par exemple des centres thermaux de Salsomaggiore et de Bagno di Romagna.

Mis à part cela, bon nombre de vacanciers choisissent la région d'Émilie-Romagne afin de découvrir des paysages qui, dans bien des cas, sont à couper le souffle. Effectivement, la région offre un contraste des plus intéressants entre la montagne et la mer. En outre, elle possède certaines des plus belles villes d'Italie, et bien sûr, la gastronomie y est fabuleuse.

En apprendre plus sur l'art est aussi l'une des motivations des personnes qui décident de visiter la région. En effet, il ne faut pas oublier que c'est dans certaines de villes d’Émilie-Romagne que plusieurs des œuvres les plus célèbres du monde ont pu voir le jour.

Bologne-place-Italie
Bologne-place-Italie
Place de Bologne 

Activités et lieux d’intérêts à Émilie-Romagne

Bologne

Vous êtes amateur d'art, d'histoire et d’architecture ? Dans ce cas, rendez-vous à Bologne. Sur place, vous pourrez notamment visiter la basilique de San Petronio, l'une des plus jolies églises d'Italie. Elle se trouve sur la place Piazza Maggiore, où vous découvrirez également le Palazzo del Podesta, le Palazzo d’Accursio et la Fontaine de Neptune. Une fois dans cette ville, n'oubliez pas d'aller voir les Tours de Bologne (la tour Asinelli et la tour Garisenda). Lorsque vous les verrez, elles vous surprendront à coup sûr. Et si vous n'avez pas le vertige, que vous êtes du genre sportif, n'hésitez pas à aller jusqu'à leur sommet. Avant d'arriver tout en haut de la Torre degli Asinelli", sachez qu'il vous faudra monter 498 marches. Toutefois, lorsque vous y parviendrez, vous aurez droit à une superbe récompense à savoir : une magnifique vue panoramique de la ville.

Ferrare 

Envie de retourner à l'époque de la Renaissance ? Ferrare est faite pour vous. Pour cause, lorsque vous vous retrouverez dans les rues de cette ville, inscrite au patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO, vous aurez l'impression d'avoir remonté le temps. Eh oui ! Ferrare est une ville qui a su conserver les vestiges de son passé. Ainsi, vous pourrez y visiter de véritables bijoux architecturaux tels que le château d'Este, (datant du XIVe siècle) ou encore la Cathédrale Saint-Georges. Pour information, Ferrare était aussi un haut lieu de culture universitaire. Elle a notamment accueilli Copernic au XVIe siècle. Celui-ci a été reçu par l“Al Brindisi”, un restaurant considéré aujourd'hui comme l’œnothèque la plus ancienne au monde. Si vous le souhaitez, installez à vous l'une des tables de cet établissement et commandez l'un de ses succulents plats à accompagner idéalement d'un bon verre de vin.

Chateau-Ferrare
 Chateau d'Este

Modène

Vous êtes amateur d'automobiles italiennes ? Alors, n'oubliez pas de passer par Modène. Dans cette ville, patrie des tortellinis, vous pourrez visiter le Musée Ferrari. Dans ce musée, vous aurez la possibilité de contempler certaines des voitures les plus belles, les plus puissantes et les plus chères jamais construites. Vous pourrez par ailleurs y voir les trophées de la marque et en savoir un peu plus sur son histoire. À Modène, la fabrique de vinaigre balsamique, la Cathédrale Romane et le Campanile de la Ghirlandina en vaudront aussi le détour.

Ravenne

Après Modène, si vous souhaitez découvrir d'autres édifices inscrits au Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, vous n'aurez qu'à vous rendre à Ravenne. Dans cette ville, connue pour ses splendides mosaïques, la Basilique de St Apollinaire-le-Neuf, celle de St Apollinaire in Classe ainsi que le Mausolée de Théodoric vous attendront. Le Baptistère des Ariens, le Baptistère Néonien ou encore la Basilique Saint-Vital, figurent également parmi les lieux à absolument visiter à Ravenne.


L’Italie en miniature 

Vous avez décidé de visiter l'Émilie-Romagne avec vos enfants ? Dans ce cas, partez avec eux à la découverte de l’Italie en miniature. Il s'agit en fait d'un parc situé à Viserba, à Rimini, et où vous pourrez admirer plus de 200 reproductions à l’échelle des principaux monuments du pays et de l’Europe. À l’intérieur du parc, vos enfants pourront s'amuser grâce à des attractions telles que le monorail Arcobaleno, le Laser & Music show, ou le Luna Park de la science. À noter que dans ce parc, vous retrouverez même une reconstitution du Canal Grande en miniature. Et fait intéressant, vous pourrez y naviguer à bord de petites gondoles, exactement comme à Venise.


Les sports de plein air 

Au cas où vous seriez un amoureux de la nature, sachez que dans la région d'Émilie-Romagne, vous retrouverez 14 parcs régionaux, 11 réserves régionales et 2 parcs nationaux. Il y aura par exemple le parc régional des vallées de la Cedra et de Parme (mieux connu sous le nom de parc des Cent Lacs), le parc national de la forêt Casentinesi, Mont Falterona et Campigna où vous aurez l'occasion de partir à la découverte de la faune et de flore italienne, en VVT, à pied, en kayak et même à cheval. Enfin, n'oublions pas Porretta, Salsomaggiore, Bagno di Romagna ou encore Tabiano, des endroits où des thermes vous attendront afin de vous faire profiter de divers traitements thérapeutiques et régénérateurs.

Bologne-ville
Bologne 

Comment visiter Émilie-Romagne ?

Pour visiter les différentes villes de cette région, plusieurs choix s'offrent à vous (marche, vélo, scooter...) Toutefois, sachez que flâner est de loin le meilleur moyen de découvrir toutes les richesses d'Émilie-Romagne et surtout d'apprécier les ambiances, parfois si particulières, de certaines de ses localités. En marchant, vous appréciez mieux la beauté des rues, des bâtiments et monuments dont regorge la région.

Notez que dans certaines villes et dans quelques parcs, les chevaux seront aussi d'excellents moyens de partir à la découverte des plus beaux paysages d'Émilie-Romagne.


Les transports en Émilie-Romagne

En Émilie-Romagne, pour aller d'une ville à l'autre, le train est le moyen de transport idéal. Vous pouvez sinon opter pour la location d'une voiture. Rassurez-vous ! Même si la circulation peut parfois paraitre désordonnée dans certaines villes, conduire dans la région n'aura rien de vraiment compliqué. En outre, l'accès au centre des grandes villes pourra généralement se faire facilement.

Pour les déplacements à l'intérieur des villes, vous pouvez compter sur les bus et les taxis. Toutefois, si vous le désirez, vous pouvez aussi louer un deux roues. Les points de location sont nombreux dans les grandes villes.


La météo dans la région d'Émilie-Romagne

L'Émilie-Romagne a un climat de type continental. Ainsi, les températures peuvent généralement y être assez fraîches, que ce soit en hiver ou en été. Il faut néanmoins savoir qu'à l'intérieur des terres, les températures peuvent descendre jusqu'à 0°C en hiver, surtout au mois de janvier. Il est fréquent qu'il y neige. En été, les températures peuvent monter jusqu'à 30°C dans cette zone. Il peut donc y faire très chaud, tout particulièrement au mois de juillet. À l'intérieur des terres, il n'est pas rare qu'il pleuve.

Dans la zone côtière d'Émilie-Romagne, les hivers sont plutôt frais et humides.

En somme, les meilleurs mois pour visiter l'Émilie-Romagne sont : mai, juin, août et septembre. L'automne et le printemps sont les saisons idéales pour s'y rendre, car à ces périodes de l'année, les conditions climatiques y sont très appréciables.

Emilie-romagne
Armoire d'affinage du Parmesan  

Bon à savoir : un peu de gourmandise

En Émilie-Romagne, vous aurez l'occasion de découvrir et de savourer plusieurs plats typiques. Lors de votre séjour dans la région, pensez à gouter à l'Erbazzone, une sorte de tarte salée aux épinards. Essayez également la célèbre mortadelle de Bologne, le jambon de Parme, et le fromage Grana Padano. Et si vous êtes amateurs de bons vins, n'oubliez pas de tester le Gutturnio, le Sangiovese ou encore le Lambrusco.


Pour rappel, l’Émilie-Romagne est aussi appelée "Food Valley". Si vous demandez pourquoi, sachez que c'est parce que cette région possède plus de 44 produits alimentaires DOP (Appellation d’origine protégée) et IGP (Indication Géographique Protégée).