Carnet de voyage

Alsace

Voyage au cœur des plus beaux villages médiévaux de France
Partager ce carnet de voyage

Cherchez-vous un lieu idéal pour passer de merveilleuses vacances ? Pourquoi ne pas choisir l’Alsace ? Chaque année, près de 15 millions de touristes visitent cette destination. Si cette région située à l’est de la France attire autant de monde, c’est parce qu’elle abrite de nombreux lieux naturels et historiques incontournables. Voyager en Alsace, c’est découvrir une terre d’exception, une histoire hors du commun, des traditions ancestrales et un carrefour européen. Alors, pour bien planifier votre voyage en Alsace, nous vous proposons ce petit guide.

alsace-nature-france
alsace-nature-france

L’Alsace, un carrefour européen

L’Alsace est une région située au nord-est de la France, entre la Suisse et l’Allemagne . Du fait de sa situation géographique, elle est considérée comme le carrefour de l’Europe.

Elle en est le centre de l’économie, de l’échange et de la culture. Citons par exemple sa capitale, Strasbourg, qui accueille le siège de l’assemblée parlementaire européenne. C’est pour cela qu’elle est parfois appelée « la capitale de l’Europe ».


L’Alsace, une région, deux cultures

Difficile de séparer la culture alsacienne de son histoire. L’Alsace a fait longtemps l’objet d’une revendication mutuelle entre la France et l’Allemagne. Ainsi, pendant plusieurs années, les habitants étaient sous l’influence de ces deux pays.

Du fait du mélange des deux cultures, l’allemand version alsacien reste la langue la plus parlée, même si l’Alsace est une région française. De plus, les noms des rues y sont traduits en même temps en français et en alsacien. Sans oublier la présence de nombreux bâtiments allemands dans les villes.


Description de l’Alsace

  • Superficie : 8 280 km²
  • Population : 1 900 000 habitants
  • Capitale : Strasbourg
  • Villes principales : Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Haguenau, Schiltigheim, Saint-Louis
  • Langue officielle : l’allemand dialectal d’Alsace et le français
  • Monnaie : l’Euro (€)


Pourquoi voyager en Alsace ?

L’Alsace et son fort potentiel culturel

L’Alsace dispose de nombreux châteaux forts qui vous font replonger dans l’univers du Moyen Âge. Le plus connu d’entre eux est le château Haut-Koenigsbourg, dans le massif des Vosges à 757 m d’altitude.

Outre cela, si vous visitez la capitale alsacienne, ne manquez pas la visite de la somptueuse cathédrale de Strasbourg qui constitue l’une des cathédrales les plus hautes au monde. Font également partie des attractions principales de la région ses magnifiques villages remplis de ruelles aux maisons colorées.

L’Alsace et sa route des vins

Voyager en Alsace, c’est aussi aller à la découverte de la route des Vins d’Alsace qui est l’un des plus importants patrimoines viticoles du pays. Il s’agit avant tout d’un lieu de découvertes, de plaisirs et aussi de rencontres. Quel que soit le moment de votre séjour en Alsace, vous pouvez profiter des dégustations offertes par les habitants.

Parmi les cépages les plus célèbres de la route des vins d’Alsace, on peut citer le Gewurztraminer, le Pinot Blanc/Noir, le Sylvaner et le Riesling.

raisin-vin-alsace
raisin-vin-alsace
La route des vins 


Activités et lieux d’intérêts en Alsace

Vous ne manquerez pas d’activités à faire en Alsace. La région a la particularité de proposer toute une liste de lieux et d’activités pour toute la famille.

Colmar

Élue troisième meilleure destination en Europe en 2018, Colmar fait partie des villes qu’il faut visiter absolument en Alsace. Elle est située dans le département français du Haut-Rhin, à 24 km de l’Allemagne et à 64 km de Suisse. Quand vous visitez Colmar, visitez le fameux quartier dit de la « Petite Venise ». L’endroit a une telle dénomination grâce aux canaux de la Lauch, lui conférant l’apparence de la Venise italienne.

En plus de visiter la petite Venise en barque, d’autres lieux vous attendent également à Colmar :

  • Le musée Unterlinden, étant l’un des musées de beaux-arts de province les plus visités. Y sont exposées les œuvres d’art allant de l’Antiquité jusqu’au temps moderne. D’autres musées méritent votre visite à Colmar, comme le musée Bartholdi, étant à l’effigie du père de la Statue de la Liberté et du Lion de Belfort ;
  • Les ruelles à Colombages, parfaites pour les balades en partant du quai des poissonniers de la Petite Venise. L’itinéraire vous permet d’admirer les bâtiments emblématiques du Colmar, la magnifique rue des Marchands et la Maison Pfister.
comar-alsace
comar-alsace
Colmar 

Riquewihr

Riquewihr fait partie de l’un des célèbres villages d’Alsace, au coeur de la route des vins. L’un de ses points marquants est son charme impressionnant du fait de sa situation au milieu des vignes. Parmi les points à voir dans le village viticole de Riquewihr, on peut énumérer :

  • La rue du général de Gaulle : ce trajet à pied en partant de l’Hôtel de Ville jusqu’au Dolder vous permet d’admirer les magnifiques maisons bordant la rue ;
  • Le Dolder, étant un ancien beffroi érigé en 1291. Avec ses 25 mètres de haut, elle se repère plus facilement quand vous êtes dans la ville ;
  • Le château de Wurtemberg, abritant le musée postal.
Riquewihr-village-alsace
Riquewihr 

Hunawihr

A 17 km de Colmar, Hunawihr est un petit village situé entre Ribeauvillé et Riquewihr. Ce qui le démarque est son église fortifiée faisant partie des joyaux de la région. Il fait également une très belle visite grâce à son paysage constitué de domaine et de demeures de village viticoles. Sont absolument à visiter dans cette partie :

  • L’église Saint Jacques le Majeur, construite entre le 14ème et le 16ème siècle. Elle est entourée par des remparts avec le cimetière de Hunawihr ;
  • Le village de Hunawihr : après avoir visité le lieu, vous pouvez flâner sur les chemins dans les vignes et redescendre dans le village pour avoir une belle vue sur l’église.


Les châteaux forts d’Alsace

Si vous êtes un amateur du moyen-âge, les nombreux châteaux d’Alsace rendront votre voyage unique et inoubliable.

S’il paraît impossible de tous les visiter (puisqu’il y en a plus de 30), vous pouvez cependant voir les plus célèbres d’entre eux, comme :

  • Le château de Fleckenstein, se situant à Lembach, dans le Bas-Rhin. Le monument historique en grès rose de Vosges se démarque par sa forteresse s’accrochant au promontoire rocheux ;
  • Le château de Lichtenberg, se trouvant à Lichtenberg dans le Bas-Rhin. Il est construit au début du 13ème siècle ;
  • Le château du Haut-Andlau, situé à Andlau, dans le Bas-Rhin. Érigé au milieu du 13ème siècle, le monument se reconnaît facilement grâce à ses deux tours cylindriques entourant le logis de la forteresse ;
  • Le château de l’Ortenbourg, qui se trouve à Scherwiller, dans le Bas-Rhin. Il s’agit d’une imposante forteresse construite au 12ème siècle bien visible depuis la ville de Sélestat ;
  • Le château du Haut-Koenigsbourg, dont la construction date de 1147. Il offre une vue imprenable sur les Vosges, la plaine d’Alsace et la Forêt-Noire.
  • Le château de Kintzheim, se trouvant à Kintzheim, dans le Bas-Rhin. Construit en 1280 par l’empereur Frédéric II, le lieu accueille depuis 1968 le parc animalier de la « Volerie des Aigles ».


Les Vosges : Le grand Ballon

Si vous êtes plutôt sportif, on vous conseille de partir dans le massif du Grand Ballon d’Alsace, dans les Vosges. Se trouvant à Guebwiller, le massif est le plus haut sommet des Vosges étant donné qu’il culmine à 1 424 mètres d’altitude.

Quelle que soit la saison, l’endroit constitue le terrain de jeu idéal si vous êtes un amoureux de la randonnée dans la nature. Une fois arrivé au sommet, vous serez émerveillé par une vue à couper le souffle sur la plaine d’Alsace, le reste de Vosges, le Jura, la Forêt-Noire, voire les Alpes.

Le Parc Régional des Vosges du Nord

Le Parc Naturel des Vosges du Nord constitue l’un des parcs naturels les plus visités de l’Alsace. Il est situé à l’est de la France. Il est délimité à l’ouest par le plateau lorrain, à l’est par la plaine d’Alsace, au sud par le col de Saverne et au nord par la frontière allemande.

Le parc est un véritable paradis des randonneurs dans la mesure où il est riche en patrimoines et en biodiversité. Si vous n’aimez pas la randonnée, vous n’avez pas à vous inquiéter puisque l’espace naturel se visite aussi à vélo ou à cheval. Au cours de votre escapade, vous aurez, par exemple, l’occasion de voir des chevreuils, des cerfs, des lynx ou même des mésanges noires.

L’Écomusée d’Alsace

Pour faire le plein de culture alsacienne, n’oubliez pas de visiter l’Écomusée d’Alsace. Se trouvant à 16 km de Mulhouse, à 35 km de Colmar et à 112 km de Strasbourg, ce musée constitue l’un des emblèmes de la culture alsacienne. Vous y trouverez plus de 70 maisons à colombages provenant de toute l’Alsace. Ils sont constitués de fermes, de chapelles, de maisons, d'écoles, etc. Elles symbolisent l’architecture typique des maisons alsaciennes.

Les fêtes de Noël

C’est l’un des temps forts de l’année dans la région. Celle où il faut réserver plusieurs mois à l’avance pour espérer trouver une chambre ou un logement. Les fêtes de noël sont très importantes en Alsace. Les habitants décorent leur maison de façon grandiose, les sapins sont décorés sur les places et les marchés s’installent dés la mi-novembre. Illuminations féériques, visites magiques et vin chaud sont à l’honneur. C’est assurément quelque chose à faire au moins une fois.

marchédenoël-alsace
vitrine-noël-alsace
Noël en Alsace 

Comment visiter l’Alsace ?

Il existe de nombreux moyens de transport pour se rendre en Alsace :

  • En avion : la région est dotée de deux aéroports. L’un d’entre eux, l’Aéroport International de Strasbourg, se trouve à une dizaine de minutes de la capitale. Le second, l’EuroAirport, se trouve à 8 km au nord-ouest du centre-ville de Bâle-Mulhouse. Nombreuses sont les compagnies aériennes qui desservent quotidiennement ces aéroports ;
  • En train : de nombreuses lignes ferroviaires passent par Strasbourg, Colmar et Mulhouse. Elles relient ces villes avec d’autres villes, comme Bâle, Zurich, Nice, Paris, Bordeaux et Strasbourg ;
  • En bus : venir sur Mulhouse ou Strasbourg en bus est également possible. L’un des atouts de ce moyen de transport est son coût plus accessible.


Les transports en Alsace

Une fois dans la région, il existe plusieurs possibilités pour se déplacer en Alsace :

En train

De nombreuses lignes existent. Parmi les plus importantes, on peut citer celle qui dessert les trois plus grandes villes : Colmar, Strasbourg et Mulhouse. Les compagnies qui opèrent localement sont SNCF et DEUTSCHE BAHN.

En bus ou tramway

Les bus et les tramways vous permettent de vous déplacer dans de grandes agglomérations alsaciennes, comme Strasbourg, Colmar ou Mulhouse. Ces moyens de transport ont l’atout d’être pratiques, rapides et aussi moins coûteux.

En automobile

L’Alsace est dotée d’un important réseau autoroutier. Certaines autoroutes et routes nationales permettent le déplacement dans n'importe quels ville et village de la région. Sachez que la seule portion autoroutière payante est celle entre Saverne et Strasbourg.


Climat et météo en Alsace

L’Alsace est dotée d’un climat de type continental. De ce fait, elle connaît 4 saisons distinctes. Les variations des températures sont également importantes dans la région. En ce qui concerne Colmar plus particulièrement, elle est considérée comme la deuxième ville la plus sèche de France.

Le climat de l’Alsace au printemps

Cette saison se déroule généralement entre avril et juin. Elle se caractérise par une augmentation progressive des températures.

Le climat de l’Alsace en été

Durant cette saison, qui se déroule entre juin et mi-septembre, la région connaît des étés orageux et chauds. Le mercure peut grimper jusqu’à plus de 25 °C.

Le climat de l’Alsace en automne

La saison d'automne en Alsace commence généralement vers la fin de septembre et se termine en novembre. Durant cette période, les températures descendent progressivement.

Le climat de l’Alsace en hiver

La saison hivernale alsacienne se déroule entre décembre et février. Durant la période, les températures descendent et peuvent même passer en dessous de 0 °C.


Quand partir en Alsace ?

Vous souhaitez savoir à quel moment partir en Alsace ? Alors, sachez que cela dépend des activités que vous comptez faire :

  • Pour les activités en plein air, comme la randonnée ou le vélo, il vaut mieux partir en Alsace en période estivale. Cette saison est également préconisée si vous souhaitez suivre la route des Vins ou encore la route des Crêtes ;
  • Pour la découverte des vignes : le moment idéal pour partir en Alsace est lors de la saison d’automne. Durant cette période, le paysage est décoré par de belles couleurs automnales des vignes ;
  • Pour célébrer les fêtes de Noël en Alsace ou pratiquer des sports de glisse : le moment idéal pour voyager en Alsace est alors en hiver. Il est à préciser que la région est dotée de nombreuses stations de ski. On peut, par exemple, citer le Lac Blanc situé sur le ban de la commune d’Orbey, le Markstein situé dans la commune d’Oderen, ou encore le Grand-Ballon ;
  • Pour se sentir en osmose avec la nature : lors du printemps.


Les vêtements à emporter

Avant de choisir vos vêtements, vous devez connaître préalablement les activités que vous envisagez de faire en Alsace.

Si vous comptez faire des randonnées en montagne, privilégiez les vêtements légers et confortables. Assurez-vous également qu’ils assurent à votre corps une meilleure respirabilité. N’oubliez pas que plus vous montez en altitude, plus les températures diminuent. De ce fait, il est important de prévoir un vêtement chaud. Concernant les chaussures de randonnées, elles doivent être légères et aussi confortables pour vous permettre de marcher convenablement.

Enfin, si vous prévoyez de faire des séances de ski en montagne, l’idéal serait de porter un sous-vêtement chaud, une veste polaire pour la seconde couche et une veste de ski.


Bon à savoir

Il existe quelques bons points à avoir avant de passer des vacances en Alsace ;

La gastronomie en Alsace

L’Alsace est rendue célèbre non seulement par ses lieux naturels et historiques, mais également par sa gastronomie riche en goûts et en couleurs. Parmi les spécialités du pays, on peut distinguer :

  • La choucroute, appelée également Surkrut en Alsace, est un plat gourmand composé de pommes de terre, de différentes viandes de porc et de chou fermenté ;
  • Les Spaetzles, étant une recette de pâtes mélangées avec des œufs, de la crème et de la farine et est poêlée au beurre ;
  • Le Bretzel, étant une brioche de pâte mise dans du bicarbonate de soude. Cette recette traditionnelle alsacienne se prend lors d’un petit-déjeuner ou des apéritifs.


Des endroits insolites en Alsace

L’Alsace possède un certain nombre d’endroits décalés ou insolites qu’on ne doit pas rater lors d’un séjour. Voici les plus célèbres d’entre eux.

Le mur païen d’Ottrott

Se trouvant autour du mont Sainte-Odile, il s’agit probablement du mur le plus ancien de la région étant donné qu’il a été érigé il y a environ 2000 ans. Le souci est que les scientifiques n’arrivent toujours pas à déterminer à quoi il servait vraiment et par qui il a été construit. Malgré cela, le mur païen d’Ottrott reste le plus fréquenté par les visiteurs du fait de la beauté du paysage qui l’entoure.

La cave des hospices de Strasbourg

La cave des hospices de Strasbourg est un endroit chargé d’histoire et aussi de fûts remplis de vin. Elle est construite en 1395 et est dissimulée au cœur de l’Hôpital Civil de Strasbourg.

À cette époque, la plupart des malades traités dans l’Hôpital n’étaient pas en mesure de payer leurs soins. Pour régler, ils donnaient des bouteilles de vin ou des vignes. Cela explique pourquoi il y a une cave au cœur de l’hôpital en Alsace. C’est grâce à ces dons que les hospices peuvent aujourd’hui s’offrir du plus vieux vin blanc en tonneau du monde. L’endroit abrite également un souterrain médiéval et la foudre royale de Louis XVI.

Le jardin des Deux-rives

Il s’agit d’un jardin public se trouvant entre la ville de Strasbourg en France et la ville de Kehl en Allemagne. L’endroit est un peu étonnant puisqu’il se trouve sur deux pays à la fois. La partie allemande est séparée de la partie française par le fleuve du Rhin qui sert de ligne de démarcation. Il y existe une passerelle pour faire office de liaison entre les deux côtés du fleuve.