Par Mrl
Jamais je n'aurais imaginé me rendre un jour en Croatie.. Mais voilà que sur les conseils d'une amie, nous nous retrouvons à organiser avec mon fiancé nos vacances d'été en Croatie en mode road trip.
Du 21 au 28 août 2018
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Après avoir choisi la destination et le mode de voyage, il nous a fallu le préparer. Nous avons ainsi élaboré notre itinéraire, notamment à l'aide du guide Lonely Planet que nous trouvons d'ailleurs très pratique: un guide plus imagé, des incontournables, des exemples d'itinéraires et des cartes/plans très utiles.

Nous atterrirons donc à Dubrovnik, où nous passerons deux nuits, nous monterons ensuite vers Split où nous passerons également deux nuits avec une journée dédiée aux iles croates, deux journées consacrées aux grands parc nationaux de Plitvice et de Krka, et les deux dernières journées seront plus reposantes, passées sur le côte en redescendant vers Duvrovnik pour reprendre l'avion. Notre road trip sera donc principalement en Dalmatie, région littorale au sud de la Croatie.

Le programme fait, nous avons réservé nos logements en fonction, pour limiter au maximum le nombre d'heures de route dans la journée. Nous en avons réservé cinq au total, à l'aide des sites internet booking et airbnb. Il n'y a donc plus qu'à espérer que le temps nous permettra de tout faire!

Enfin nous réservons une voiture de location, élément indispensable du road trip! Après avoir comparé les prix, nous prenons le moins cher, chez la compagnie Goldcar.

2

MARDI.

Après deux heures de vol de Toulouse, nous atterrissons sans encombre sur le territoire Croate en fin de journée.

Première étape: changer notre monnaie! eh oui, pendant une semaine, nous fonctionneront avec des kuna. 1 euro est équivalent à environ 0.13 centimes; ce qui fait beaucoup de billets - un peu déstabilisant donc!

Deuxième étape: récupérer la voiture de location. Mais c'est là que tout ne se passe pas comme prévu, ils nous forcent à prendre une assurance - aussi chère que la location initiale - prétextant que notre carte ne puisse pas servir de caution. Un peu pris à la gorge, nous ne pouvons rien faire d'autre que d'accepter de payer. Nous récupérons donc la voiture, mais en doublant le budget. Les vacances commencent bien !

Après m'être renseigné sur internet, je tombe rapidement sur les mêmes arnaques toujours chez Goldcar avec des avis qui datent de 2013!! Donc attention, compagnie à éviter!

Il est environ 20h quand nous quittons enfin l'aéroport pour rejoindre notre airbnb au centre de Dubrovnik. Pas une mince affaire encore! Dubrovnik est construit entre les montagnes et la mer, les rues pour circuler sont étroites, parfois escarpées et parfois sans issues, bref un petit bazar pour circuler ET SURTOUT pour se garer. Si possible, il faut essayer de trouver un logement avec une place de parking.

Après être arrivés à se garer et à rejoindre notre airbnb, nous découvrons une vue somptueuse de notre balcon, sur Dubrovnik. Bien qu'il fasse déjà nuit, cela nous pousse à aller faire un petit tour dans la vieille ville et à trouver quelque chose pour manger.

Moins de dix minutes de descente à pied (escaliers) pour rejoindre donc ce fameux centre, et nous ne sommes pas déçus: nous découvrons cette ville pleine de charme et d'histoire, remplie de touristes également, mais peu importe, cela vaut le coup. Nous mangeons dans une pizzeria que l'on avait vu sur le guide, qualité correct et prix similaire qu'en France. Après s'être un peu baladé sur le port, nous décidons de rentrer, demain la visite de cette ville promet d'être chargée.

3

MERCREDI.

1er réveil à Dubrovnik: nous nous empressons d'ouvrir les volets et de réaliser que ce n'est pas un rêve!

Vieille ville vue de notre balcon airbnb 

Nous reprenons donc les escaliers en direction de la vieille ville pour commencer notre journée par la visite des remparts. Il n'est même pas encore 9h qu'il fait déjà une chaleur écrasante. Sur le guide, ils conseillaient effectivement de faire les remparts le matin et équipé de casquettes, chapeau et crème solaire. Pour le coup, ils avaient bien raison! La visite est payante et dure environ 2h. Elle fait quasiment tout le tour de la vieille ville et offre différents points de vue, tous magnifiques. Nous sommes tombés amoureux de cette ville.


Entrée dans la vieille ville par la porte Ploce 
Visite des remparts et dernière photo clin d'oeil à Game of thrones

Après une balade superbe mais éprouvante tant il fait chaud, nous nous arrêtons boire une petite bière locale. Nous reprenons ensuite notre visite, à l'intérieur cette fois ci des remparts, avec un petit challenge perso; celui de reconnaitre quelques lieux de tournage de la célèbre série Games of thrones.

Rue Sv Dominika, Fontaine d'Onofrio, Uz Jezuite 

Après une matinée finalement bien chargée, nous faisons une pause repas avec un bon petit aperol spritz. Nous réservons ensuite une excursion kayak pour la fin de soirée et le coucher de soleil, en attendant, nous filons rapidement en direction du téléphérique. Egalement payant, il nous conduit au sommet du mont Srd. Peut être un peu cher pour le temps qu'on est resté là-haut, mais il est vrai qu'il offre un point de vue exceptionnel sur Dubrovnik.

Vue du sommet du mont Srd 

A peine redescendus que nous filons nous changer pour notre sortie kayak. Après avoir vu Dubrovnik d'en haut, puis d'en bas, nous allons la visiter de la mer. Nous sommes une dizaine de canoé au départ, avec un guide qui ne parle qu'anglais. Si pour mon fiancé pas de problème à ce niveau là, moi je ne comprends rien de la partie historique de la visite. Heureusement, la beauté des lieux et le plaisir d'être en mer compense largement pour moi. Pour vous donner une idée de la balade faite, nous sommes partis tout à droite de la dernière photo au dessus, nous avons fait le tour de l'ilot qu'on voit, en l'occurrence Lokrum, nous avons fait une pause sur le littoral et nous sommes revenus au départ. Une balade sportive mais fantastique, avec une petite pause snorkeling et un coucher de soleil somptueux.

Excursion kayak 

Nous finissons la journée épuisés mais très heureux de cette journée incroyable. Demain, cap sur Split!

4

JEUDI.

Nous essayons de partir tôt de Dubrovnik car plus de 3h de route nous attendent pour atteindre Split. Personnellement, c'est avec un petit pincement car j'ai réellement eu un coup de coeur pour Dubrovnik et à ce moment précis, je me dis qu'on a commencé par le meilleur et que ça sera difficile de faire mieux. Je ne le sais pas encore, mais je me trompe.

Arrivés à Split sur les coups de midi, nous cherchons rapidement à manger et je vais commander mon premier poisson grillé en Croatie; un délice! Nous attaquons l'après midi par une visite du centre de Split, petit mais rempli de vestiges romains, elle se fait relativement rapidement.

Centre historique de Split 

Vers 15h nous filons récupérer les clefs de notre nouveau logement, où nous y passerons encore 2 nuits. Un charmant petit studio, ambiance cocooning, à 5 minutes à pied du centre. Nous poursuivons l'après midi par la réservation de notre journée du lendemain: initialement, nous voulions faire la visite d'une île, notamment celle de Vis, la plus éloignée, la plus charmante et la moins touristique. Nous voulions prendre le catamaran ou le ferry de Split, louer un scooter pour la journée et passer une journée sympathique. Mais, malgré que le port de Split desserve toutes les iles, il apparait que pour Vis, c'est beaucoup plus compliqué, très peu de lignes et elles sont dans le sens inverse le matin, c'est à dire Vis-Split. Après un long moment de recherche et de demandes d'informations, nous commençons par envisager de nous renseigner auprès d'un de ces nombreux kiosques installés sur le port, vendant leurs excursions pour les iles. Nous finissons même par réserver à l'un d'entre eux, une journée dans les iles avec visite des blue cave, de plusieurs plages et de l'ile d'Hvar; le prix de la tranquillité.

Nous finissons la journée par une petite baignade sur la plage de Split. Enfin..plage... nous posons notre serviette sur le béton et nous sautons à l'eau. En Croatie, tout lieu pouvant servir de baignade est utilisé, même si cela doit impliquer de poser sa serviette sur du béton ou des rochers. Mais, c'est plutôt chouette!

Plage de Bacvice 

Le soir nous mangeons dans une petite pizzeria délicieuse, aux prix toujours similaires qu'en France.

Demain, cap sur les iles!

5

VENDREDI.

Levés très tôt ce jour car le départ en bateau est prévu pour 7h30. Nous nous rendons donc sur la jetée où des petits groupes se forment pour rejoindre leur compagnie respective. Nous nous installons ensuite dans le bateau et nous partons en direction des Blue Cave sur le petit ilot de Bisevo, au large de Vis, l'ile la plus éloignée de Split. Le trajet se fait en une ou deux heures de bateau - je n'ai pas fais très attention, tant j'étais absorbée par les paysages.

Départ en bateau de Split et trajet en mer ensoleillé 

Nous arrivons sur les coups de 9-10h aux Blue Cave où il y a déjà beaucoup d'attente, notre bateau décide donc de nous emmener dans une petite baie non loin de là pour qu'on puisse se baigner ou se balader en attendant.

Baie - dont je ne connais pas le nom - mais remplie de charme 

Après une bonne heure de détente, nous repartons en bateau au lieu d'embarquement pour les Blue Cave, car pour y accéder, il faut prendre un bateau encore plus petit. Une petite demi-heure d'attente et nous parvenons à ces fameuses caves où l'eau est d'un bleu magique. Court mais fantastique!

Blue Cave 

De retour au bateau, cap sur la baie de Stiniva qui se trouve sur l'ile de Vis, juste à côté. Une baie magnifique mais bondée en été. Résultat, nous décidons avec les autres de ne pas s'y arrêter trop longtemps.

Baie de Stiniva 

Cap sur le Blue Lagon! Nous sommes terriblement excités à l'idée de pouvoir nous baigner dans une eau turquoise. Le bateau s'accroche donc à un flotteur disponible et c'est parti, nous sautons tous du bateau, masque et tuba sur le nez afin de pouvoir observer les fonds marins. Une bouffée de joie!

Blue Lagon 

Après le Blue Lagon, nous partons en direction de la plage Carpe Diem, en face de l'ile d'Hvar. Encore un coup de coeur pour cette plage fantastique et il y en a pour tous les gouts. Pour ceux qui veulent faire la fête, il y a une plage avec un DJ et un bar/restaurent hyper branché, pour ceux qui veulent un peu plus de tranquillité, une autre plage, plus naturelle.

Plage Carpe Diem 

Nous choisissons de manger un bout au restaurant, puis d'aller nous baigner dans un coin un peu plus reculé.

Baignade à la Carpe Diem, vu sur Hvar en face 

Après un début d'après midi reposant, nous quittons cette plage paradisiaque pour aller visiter la fameuse ile d'Hvar. En temps normal, nous aurions dévoré le guide et décidé de monter et visiter la forteresse, mais aujourd'hui, nous ne voulons pas nous presser mais plutôt profiter de cette journée. Nous nous baladons donc tranquillement dans la ville, puis nous mangeons une glace, allongés dans l'herbe sous un palmier..le pied! Nous terminons par une baignade improvisée sur un bout de béton, à la croate!

Ile de Hvar 

Nous rentrons enfin vers Split après une journée paradisiaque où on en aura pris plein les yeux!

Demain, nous quittons Split pour le renommé parc de Plitvice!

6

SAMEDI.

Nous quittons assez tôt Split car 3h de route nous sépare de Plitvice. Nous remontons donc un peu plus vers le centre de la Croatie, nous qui pour l'instant, avions parcouru que le sud. Nous arrivons donc sur les coups de 9h30, et malgré le temps de nuageux, il y a déjà une longue file d'attente pour prendre les billets. Plusieurs itinéraires sont possibles, nous choisissons un tour assez long d'environ 6h, qui fait les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Nous arpentons donc ces chemins qui serpentent le long des lacs et des cascades, un paysage assez exceptionnel! Il y a pas mal de touristes, qui ont d'ailleurs tendance à s'agglutiner près des jolies cascades donc les photos sont toujours difficiles à prendre mais c'est le jeux et nous faisons de même. Et puis je pense que nous nous en sortons bien mieux qu'en plein été.

Différents lacs, cascades et point de vue de Plitvice 

Début d'après midi, la pluie finit par tomber par petites averses, heureusement nous sommes sur le retour. Tout juste le temps de monter dans le dernier bus avant que la grosse averse tombe. Qu'importe, nous avons terminé notre boucle et nous en avons pris plein les yeux! Une végétation luxuriante, des couleurs envoutantes, un décor magique! On se sent bien, on se sent respirer, loin de tout. Bref, Plitvice est vraiment un incontournable!

Nous reprenons la route en fin d'après midi pour aller récupérer notre appartement à Zadar où nous allons passer la nuit. Le but était de couper la route entre Plitvice et le parc national de Kkra que nous voulions faire le lendemain.. hélas, la météo n'annonce rien de bon. Il faudra probablement changer de plans.

Arrivés à Zadar, nous profitons de la fin de soirée pour nous balader au centre, avec son célèbre orgue marin et son disque de lumière. Du peu que nous avons vu, Zadar nous a paru convivial et sympathique. Malheureusement, notre programme nous pousse à repartir le lendemain matin.

7

DIMANCHE.

La météo n'a pas menti, le temps est menaçant, noir, orageux. C'est avec un pincement au coeur que nous n'allons pas à Kkra, mais nous prenons les choses avec philosophie: cela sera une occasion de revenir! Changement de programme donc! Après avoir regardé la météo avec précision, nous décidons de visiter la forteresse de Klis fin de matinée, juste avant que l'orage n'éclate. L'après midi nous irons nous mettre à l'abri à notre appartement loué à Jesenice.

Toujours un peu de route pour retourner aux abords de Split où se situe cette fameuse forteresse. C'est une course contre les nuages.

Arrivés vers 11h, pour le moment, pas une goutte à l'horizon. La visite de la forteresse est payante, elle offre un joli point de vue sur Split et son littoral, mais elle est surtout pour nous, un joli lieu de tournage de série Games of thrones - oui oui, on y revient encore.. et ce n'est pas le dernier..

Forteresse de Klis 

Après une heure à nous balader, nous reprenons la route pour aller manger sur Omis, qui se situe environ à 1/2h de Split. Omis ressemble à une petite station balnéaire, en périphérie de Split, qui nous parait très agréable. Nous prenons un fameux plateau de fruits de mer pour deux, un délice! Les prix commencent enfin à être très abordables, beaucoup mois qu'en France.

Port d'Omis et plateau de fruits de mer 

Nous rejoignons début d'après midi notre appartement, un studio agréable avec une grande baie vitrée en face du lit, donnant sur la terrasse et vue sur mer. L'orage et la pluie ne tarde pas à tomber, mais nous profitons d'une fin d'après midi off, avec vue sur mer dont on ne se lasse pas, ça fait du bien !

Demain, cap sur Makarska! On commence déjà à sentir la fin des vacances arriver..

8

LUNDI.

Aujourd'hui, le soleil et la chaleur sont revenus, la journée sera donc consacrée à la détente et la baignade. Pour cela, nous rejoignons la riviera de Makarska. Une route magnifique qui longe tout le littoral avec plein de points de vue possibles où l'on peut s'arrêter en voiture.

Nous nous allons jusqu'à Brela, où se trouve - selon certains classements - l'une des plus belles plages au monde, celle de Punta Rata. Le parking est payant certes, mais il est vrai que c'est une très jolie plage avec une eau cristalline. Nous profitons donc de la fin de matinée en mode farniente.

Plage de Punta Rata 

L'après midi, nous nous dirigeons donc à Makarska même, autre station balnéaire très agréable. Après s'être un peu baladés et avoir acheté des souvenirs pour la famille, nous craquons pour une activité un peu inédite: le jet ski. Si j'en avais déjà fais, ce n'était pas le cas de mon fiancé, et nous voulions profiter des prix un peu moins chers qu'en France. Une courte mais chouette expérience! Ils proposent par ailleurs, un bon nombre d'autres activités nautiques. Nous terminons l'après midi sur la plage de Makarska, après avoir eu la chance de trouver un espace disponible pour nos deux serviettes.

Des chaussures d'eau sont très utiles pour se baigner en Croatie, car ce sont principalement des plages de galets.

Nous restons jusqu'au coucher de soleil et mangeons dans un restaurant délicieux pour..18 euros pour deux! Très bon rapport qualité prix donc!

Coucher de soleil à Makarska
9

MARDI.

Journée de départ, nous devons être à 17h à l'aéroport mais hors de question de ne rien faire en attendant. Nous prenons donc la route du retour, direction Dubrovnik, mais avec pour objectif de nous arrêter à Trsteno afin de visiter ce célèbre arboretum. Une entrée payante évidemment mais une petite balade charmante - qui rappellera encore et pour une dernière fois, un certain lieu de tournage...

Arboretum de Trsteno 

Ayant encore un peu de temps, nous décidons de descendre - en voiture car à pied cela ferait long - le tout petit port de Trsteno. Un endroit absolument charmant qui conclue en beauté notre dernier jour en Croatie.

Port de Trsteno 

Nous rejoignons par la suite l'aéroport pour reprendre l'avion.

• • •

De merveilleux souvenirs!

Un pays incroyable! Et dire que la guerre en Yougoslavie, ce n'était qu'il y a quelques années. Moi même je ne m'imaginais pas un jour voyager en Croatie.. et pourtant.. un pays avec une telle variété de paysages, des iles, des montagnes, des parcs nationaux.. Des plages et des paysages magnifiques ! D'autant que la Croatie s'adapte à tout mode de voyage et offre mille possibilités: un séjour actif, farniente, en couple, entre amis.. J'ai envie de me promettre que je reviendrai mais il reste tant de pays à découvrir. Qui sait ? Si l'on revient, ce sera le destin!