Carnet de voyage

La tribu vadrouilleuse

64 étapes
22 commentaires
49 abonnés
Dernière étape postée il y a 71 jours
8 mois pour rencontrer d'autres manières de vivre, d'autres possibles. Pour prendre le temps de nous retrouver tous les quatre, pour rêver, buller, se reposer, pour contempler et méditer.
4 septembre 2017 au 15 mai 2018
254 jours
Partager ce carnet de voyage
14
oct
14
oct
Publié le 5 décembre 2017

En quittant l'Auvergne, nous partons pour les Cévennes et refaisons en camion le chemin que nous avons réalisé en 17 jours de marche! c'est chouette de revoir toutes ces étapes. nous dormons près du Lac de Langogne et nous cheminons vers Lasalle pour rejoindre Anna, martial et Manec dans leurs yourtes.Deuxième arrêt à Saint Enimie, beau village médiéval qui nous charme beaucoup. Nous voilà chez Anna, trop contents de découvrir leur campement et leur univers. Babette et sa fille Yaëlle seront aussi de la partie pour le plus grand plaisir de Mona qui va nouer une grande amitié avec Yaëlle! Il fait encore très chaud et nous sommes étonnés en cette période de chataîgnes d'être encore torse nu (cf. vincent coupant du bois) et de pouvoir se laver sans souci en plein air au lavoir des villages.

18
oct

A quelques Kilomètres de Lasalle, un collectif avait attiré notre attention. Curieux de les rencontrer, nous sommes partis passer la journée du jeudi avec eux, jour d'accueil "cantine" où chacun peut venir manger. Nous étions une dizaine à table ce midi-là. Ce lieu offrait bien des attraits pour les enfants avec un espace "steiner" qui leur était dédié, des adultes bienveillants et attentifs, des supers balançoires. Un des habitants des lieux, Thierry, créateur même du collectif nous a fait la démonstration de ses cabanes vélo. ET pour finir l'aprem, une coiffeuse a coiffé Azou, assise sur une balançoire. Une journée où nous avons échangé, raconté, ri, dans ce grand lieu en plein coeur de cette ancienne ville minière.

25
oct

Belle nuit devant l'étang de Vacarès et au lever de soleil? des flamants roses, de grèbes huppées, des aigrettes, des cormorans, des tadornes de belon, des hordes de courlis, des centaines de foulques, des taureaux noirs, des chevaux. De toute beauté!!!

26
oct
26
oct
Publié le 5 décembre 2017

EXPLORATION DE LA VILLE ET RETROUVAILLES AVEC COUSIN LASZLO! NOUS ALLONS VOIR LA CALANQUE DE SORMIOU. LE MÉTRO, LE BUS, QUELLE AVENTURE POUR AZOU ET MONA! La ville nous occupe pendant 11 jours où nous en profitons pour découvrir le quartier de La Belle de mai et les initiatives du collectif ETC; pour faire du vélo et de la trottinette ( merci les cousines Marine et Zoé) à fond les ballons, pour aller au parc, écouter des chants italiens, randonner, aller au cinéma; aller soutenir les migrants qui ont marché de Vitrolles vers marseille pour interpeller sur les accords de Dublin. Le principe : un demandeur d’asile peut déposer son dossier uniquement dans le pays où il a été enregistré par les autorités pour la première fois.

EXPLORATION DE LA VILLE ET RETROUVAILLES AVEC  COUSIN LASZLO!  NOUS ALLONS VOIR LA CALANQUE DE SORMIOU. LE MÉTRO, LE BUS, QUELLE A...
28
oct
28
oct
Publié le 6 décembre 2017

Balade vers le port de Niolon, près de L'estaque, acccompagnés de julie et Laszlo et du soleil!!!

Petite baignade pour élise et point de vue sur Marseille!

6
nov

Après notre chouette séjour à Marseille où nous avons pû profiter de Valentine, Julie, Laszlo, nous voilà repartis à bord de la Vadrouilleuse que nous avions délaissé pendant 10 jours devant la prison des Baumettes. Et oui, nous avions pu nous mettre en dur grâce au bel appart de julie puis de christophe et Marie (sans oublier Inaki et Carmen qui ont gentiment prêté leur chambre aux filles). Nous voilà repartis donc en nomade avec une belle étape à la ciotat. D'autres paysages, d'autres calanques, un port qui nous plaît bien et des ruelles dans lesquelles nous aimons nous perdre à vélo. Cette petite ville nous gardera auprès d'elle 4 jours!

10
nov
10
nov
Publié le 5 décembre 2017

Arrivée à la ferme du Jas, accueillis par Solène, maraîchère sur le site. Dès le lendemain, nous partons ramasser les olives avec une partie des habitants du collectif. De belles rencontres et des activités qui nous raviront et nous donneront envie d'y rester 15 jours. Au programme, ramassage d'olives, maraîchages, cuisine collective, cours de chants, fromagerie et tout plein d'échanges, de discussions qui nous ont nourris!!!! Un grand merci à eux!!!

11
nov
11
nov

Deux week-end de ramassages d'olives en chantant des chants italiens, siciliens, sous le soleil!!!!


15
nov

A Aups, nous avons appris et aider à bâtir un mur en mortier de chaud pour remplacer celui détruit par les sangliers au niveau du canal. les filles étaient ravies et choyées par toute l'équipe! ce chantier était organisé par le Parc du Verdon et la mairie de Aups. Une belle journée très intense!

24
nov
24
nov

Escapade hors du Jas pour rejoindre Bounas, où habitent Romain et Vincent. Le lendemain, nous profitons de ce beau coin pour arpenter du Lac de Sainte Croix jusqu'au lac d'Esparron.

1
déc
1
déc
Publié le 10 décembre 2017

Après notre départ du haut Var! Nous retrouvons la mer avec plaisir! Elise en profite pour longe-côter, les filles pour réaliser des créations sur la plage et vincent profiter du port !

27
nov
27
nov
Publié le 10 décembre 2017

Découverte à la ville de Sète qui nous a bien plû et nous a invité à rester plusieurs jours! Le froid se fait sentir mais nous parvenons à nous réchauffer en pédalant activement! le vent est particulièrement glacial et quelques flocons de neige nous surprennent même le samedi! A Sète, nous avons découvert le MIAM (Musée International des Arts Modestes) où les filles ont eu plaisir à faire un atelier avec une artiste, suite à l'exposition actuelle sur le Tarot. A Sète, nous avons jouer aux auto-tamponneuses pour une fête organisée dans un grand hangar pour un marché "Pop Noël"! Temps aussi avec Mona pour découvrir une drôle de créature réalisée à partir des déchets de Sète!

Le MIAM de Sète
La drôle de créature rencontrée avec Mona 
4
déc
4
déc
Publié le 10 décembre 2017
Les sources d'eau chaude ou le plaisir d'être dans l'eau avec la neige et la glace qui nous entourent!

Nous étions tout près de Perpignan et nous voyions les montagnes enneigées des Pyrénées orientales. Alors nous n'avons pas résisté à l'envie de rejoindre ces massifs si bien connus de vincent qui y a vécu il y a plus de 20 ans! Au programme, bains d'eau chaude, raquettes dans la neige, luge ( les photos ont été perdues, vous y échapperez!) et bonhommes de neige sans oublier les glissades sur lac gelé!

la régalade!!!!

Plaisirs de neige!  la famille a créée 'Ninja" en hommage à notre petite chatte du Jas et sortie en raquettes vers le Lac d'Olive!
Jeux sur le lac dOlive 
10
déc
10
déc
Publié le 18 décembre 2017

Nous nous décidons enfin à passer la frontière espagnole! Après une visite de Collioure, direction Alquezar en Aragon, sous les bons conseils de Céline et Franck et Katell et Pimpin. Belle découverte!

Collioure où nous nous sommes renconnectés avec l'ambiance Noël, on l'avait presque oublié! 
Découverte de la belle cité médiévale! déserte à cette époque! 
13
déc
13
déc
Publié le 18 décembre 2017

Cette belle étape en Aragon est l'occasion pour nous re rechausser nos chaussures de randonnée. Quel spectacle ! Première randonnée dans les gorges. Azou et Vincent ne sont pas toujours très fières sur les passerelles. Mona est fascinée par les grimpeurs autour de nous ("les hommes araignées" comme elles aiment les appeler). Quels paysages ! Nous sommes enchantés! Lors de cette rando, récolte d'amandes! Des amandiers et oliviers peuplent les terres.

Cueillette d'amandes! 
15
déc
15
déc
Publié le 18 décembre 2017

Après la cité médiévale d'Alquezar et les canyons, nous rejoignons un autre coin, près de Rodellar sur les bons conseils de Katell et Pimpin. On pourra ainsi se poser au bord du rio et prendre le temps d'apprécier.

Les alentours de notre nouveau campement! 
Petit feu près de la rivière et dessins à la suie pour les filles! 

Une belle randonnée aussi au programme autour de Rodellar où nous voyons vautours, village abandonné, chèvres grimpeuses et Dolmen à la vue panoramique!

Randonnée autour de Rodellar 
21
déc
21
déc

Après l'étape sierra Guara pause citadine à Huesca. Au programme, tapas! médiathèque, piscine et jeux publics! Nous étions garés sur un parking en ville avec des voisins qui semblaient vivre dans leur camion. Ravitaillement en tout genre pour partir dans la montagne rejoindre anna de Rochefort dans un lieu nommé Uli Alto. Pour nous y rendre, bel itinéraire dans la montagne puis nuit à Elcoaz, le village près du lieu. Nous décidons de rejoindre Uli le lendemain à vélo! La piste n'est pas garantie tout terrain avec notre vadrouilleuse : 13 km dans la montagne! La neige a fondu mais les trous nous effraient un peu. Uli alto, c'est un lieu collectif qui a 10 ans (Vous pourrez voir leur page : http://uli-alto.net/Wiki/) installé sur les terres de l'état de Navarre. Ces terres avaient été rachetées suite à un projet de barrage. Les villages ont été désaffectés puis squattés par des collectifs comme uli alto! Dans la montagne, d'autres collectifs du même acabit mais plus anciens comme ARISKUREN qui a plus de 20 ans et que nous visiterons au retour. Pour y aller, départ à vélo et quelle aventure! ça grimpe beaucoup et ce n'est pas de la rigolade vélo mais au bout de trois heures, nous y voilà!

C'est chloé qui nous accueille en descendant du toi de la maison qu'il retape pour y installer la escuelita pour les enfants. Elle nous fait visiter les lieux et nous permet de rencontrer les résidents et visiteurs de ce chouette lieu peuplé d'espagnols et de français! Les enfants d'uli sont partis en excursion dans un autre village abandonné de la vallée. Ils rentrent pour manger et nous retrouvons anna qui les accompagnait. Déjeuner avec tout le monde puis aprem où chacun vaque à ses occupations. Les filles sont bien contentes de pouvoir jouer avec les autres enfants. Azou se lie d'amitié avec Aubin, 8 ans, français. Lui est venu avec ses parents et sa petite soeur pour une année. Nous avions prévu de passer la journée mais nous nous laissons inviter pour la fête du Solstice d'hiver. Une grand feu est mis en place ainsi qu'une hutte de sudation! Le feu servira à brûler le personnage basque de Noel : Olentzero, que nous retrouverons plus tard à Pamplune. Nous, nous dormirons dans l'église du village reconvertie en dortoir et stockage, ce qui s'avère une bonne idée vu le nombre de paroissiens dans le secteur. Retour sportif par, Ariskuren, cet autre village squatté et retapé depuis plus de 20 ans accompagné par Aubin pour nous mettre sur la route.

 aperçu de la randonnée à vélo avant d'arriver au village
le village d'uni alto. atelier masques pour le solstice et grand feu avec olentzero 
 Autre lieu voisin et les copains rencontrés à Uli! et correction pour le reportage d'azou : nous ne sommes pas dans les Hautes Py...
24
déc
24
déc
Publié le 11 janvier 2018
Petit réveillon dans la Vadrouilleuse et tradition catalane de la Tio de Nadal!

Après Uli Alto, nous arrivons à Pamplune! Pour fêter Noël, les habitants de la ville se costument en habits traditionnels et ils fêtent Olentjero. Un grand défilé se déroule le 24 au soir avec Olentxero et des calèches remplis d'enfants, des animaux de la ferme ( oies, poules, boeufs, brebis, chèvres; ânes, cochons...). Nous n'avons que des photos de la ville de jour car dans l'euphorie de la fête, on n'avait oublié l'appareil photo le soir. Le 25 au matin, les filles ont célébré la Tio de nadal selon la tradition catalane : pendant tout le mois de décembre, elles avaient alimenté une bûche et en retour, celle-ci transforme tout ce qu'elle avait offert en crottes en chocolat!

26
déc
26
déc
Publié le 12 janvier 2018

Azou raconte notre étape à Arnedillo : Nous nous sommes garés dans la montagne au-dessus du village et nous nous sommes beaucoup baignés dans les sources qui sont dans le centre ville. C'est un véritable lieu de rencontres, place publique. Même le soir, nous pouvons nous y baigner! Avec maman, nous avons marché jusqu’au "mirador Corrazon de Jesus" qui domine le village.On a joué dans l'eau avec une famille colombienne avec deux petites filles.

30
déc
30
déc
Publié le 12 janvier 2018
les traces avec quelques objets pour vous donner une idée de la taille immense! 

Après les bains d'eau chaude, nous partons vers le pays d'Enciso où des traces de dinosaures datant de plusieurs millions d'années ont été retrouvées. Nous sommes très impressionnés d'imaginer ces créatures. La ruta de las huellas est l'occasion d'une drôle de balade où traces de dinosaures se mêlent avec jeux de plein air (tyrolienne, toboggan...etc...) et pâturage. Les vaches nous entourent! une drôle d'aventure et de belles découvertes!

1
janv
1
janv
Publié le 24 janvier 2018

Une belle semaine à Valence où les températures remontent! Le temps de découvrir la chufa (tubercule qui sert à préparer la boisson Horchata), les ruelles à la recherche des bonnes adresses du copain marseillais Mathias qui a vécu 9 ans là-bas. Une semaine bien citadine, stationné sur un parking animé dans un quartier situé près du Jardin del Turia et de la Ciudad de las ciencias y artes. Une semaine à fond sur nos vélos et au rythme espagnols avec les fêtes dans les rues en cette Saint Sylvestre et feria para los Reyes ( le 6 janvier). Découverte aussi de l'Horta, la ceinture verte de la ville, menacée par l'urbanisation intensive mais défendue par des associations du type "per l'Horta". Nous avons profité de cette ville pour découvrir le grand défilé des rois où des milliers de chaises sont installées et louées par les familles pour être au plus près des chars! Découverte aussi de l'océanografico et de la cité des sciences avec une exposition sur les dinosaures (entre autres)! Nous repartons de valence pour rejoindre le sud et soigner vincent, bien secoué par la grippe. Au passage, arrête à l'Albufera où des milliers d'oiseaux viennent nicher! L'appareil photo a été maintes fois oublié dans nos périples et les quelques photos réalisées ont été mystérieusement perdues. "l'appareil photo est dans notre tête" nous dit Azou.

Visite de l'océanografico et du Musée des Sciences!
8
janv
8
janv
Publié le 24 janvier 2018

Nous voici en Andalousie pour remettre sur pied Vincent, bien attaqué par la grippe. 5 jours au lit et quelques kilos en moins puis le revoilà! Pendant ce temps nous profitons de la plage, de la mer avec les filles ainsi que de Nerja. Fréquentation de la bibliothèque et de son heure du conte, dégustation de paëlla. Notre première semaine nous permet de redécouvrir peu à peu Nerja où nous étions allés avec vincent pour la dernière fois en 2004. Puis de belles rencontres nous amènent à mieux découvrir les criques de Maro et des multiples grottes, cabanes, recoins qui accueillent toute une population du monde entier. Ainsi, nous rencontrons une famille de Pluméliau ( les hasards des rencontres!) qui a fait le choix de vivre sans argent avec leurs deux enfants de 8 et 10 ans, à pied. Ce sera une belle porte d'entrée pour découvrir toute cette communauté désireuse de vivre autrement. Eux sont là depuis un mois et demi et ont pu investir une grotte, qu'ils ont nettoyé et aménagé pout ainsi se poser et construire leur "micro-abri" avec lequel ils poursuivront leur itinérance. Nous passons ainsi cette semaine à Nerja-Maro au gré des rencontres : les filles sont ravies de rencontrer ainsi d'autres enfants qui ne vont pas à l'école et de sympathiser. Nous rencontrons aussi une autre famille installée dans un petit paradis où ils cultivent avec un paysan andalous fruits exotiques, avocats, potager. Des échanges riches, d'autres manières de voir le monde. C'est chouette!

Le dimanche, c'est le marché au puces : les filles ont pu récupérer joyeusement à la fin vers 14H quand les stands remballent. C'est l'heure de la récup!

Des clichés du Marché

Le marché aux puces à l'heure de la récup!  Et les joies des château de sable avec nos nouveaux copains de vadrouille!
Visite chez les copains à Maro , paysans du bord de mer ! la plage et les grottes habitées de Maro !
La grotte investie par les copains français de Pluméliau! et le prototype du microabri en construction!
24
janv
24
janv
Publié le 28 janvier 2018

Après deux semaines à Nerja et Maro, nous rejoignons Granada. Les températures descendent avec la proximité du Massif de la Sierra Nevada. Nous parvenons à nous garer dans un super endroit qui ravit autant les enfants que les adultes. Nous ne sommes pas très loin du centre et de l'Alhambra, sur un parking pas trop bruyant (pour les adultes!) et près d'un super skate park et terrain de cross en terre qui permettent à nos demoiselles de sortir trottinette ( encore une fois la trottinette aura servie : merci les chalepains des Marais!) et vélo. Rencontre avec Hermione et Isaure, deux jeunes filles de 9 ans, non scolarisées, en vadrouille avec leur maman Claire depuis novembre. Soirée bien appréciée par Azou qui peut veiller avec ses nouvelles amies, au milieu des jeunes passionnés de skate et BMX!

Première journée à Granada : sur les conseils de mon frère Jérôme, nous partons arpenter les ruelles du quartier L'Albaicín ou Albayzín. C'est un quartier bâti sur une colline, qui hébergeait le noyau primitif de la cité antique d’Elvira. Son aspect fait de maisons blanches et de rues étroites, peu propices à la circulation automobile, a peu changé depuis les temps mauresques. On apprécie beaucoup. Nous prolongeons la balade en rejoignant La Ermita de Santo Sepulcro pour aller nous perdre dans le quartier Sacromonte dont jérôme nous parlait. Le Sacromonte se situe sur l'extension de la colline de l'Albaycin, en remontant le cours du Darro. S'y trouvent de nombreuses cavernes creusées et aménagées dans la roche (sédimentaire et la terre rouge de Valparaiso), peintes en blanc et en bleu clair pour chasser les moustiques (comme au Maroc).

Les gitans s'y sont installés depuis les temps médiévaux de l'Andalousie. Ils y organisent la Zambra Gitana, danse andalouse provenant du Moyen-Orient, et qui est devenue le flamenco. Aujourd'hui, on y rencontre des gitans, des familles qui se sont installées de manière légale ou non. Des potagers entourent ces cabanes et grottes.


Le quartier d'Albaicin et ses musiciens. Sacromonte et ses jardins et grottes!
L'alhambra : el palacio Nazaries, El Portal, El generalife 

Deuxième journée à Granada très intense. A 8 heures 30, nous sommes en haut de la ville, à l'Alhambra pour rejoindre le Palacio Nazaries pour lequel nous avons rendez-vous bien tôt. Nous assistons au lever du jour depuis ce site merveilleux. Difficile de résumer toute cette visite, ce voyage et nos photos sont bien pauvres en comparaison de ce que nous avons pu vivre. Une belle découverte pour tous les quatre! Azou s'est passionnée aussi pour l'audioguide qui nous aidait à cheminer durant toute cette journée. Merci pour les bons conseils aussi de Malou! Depuis l'Alhambra, nous dominons les quartiers visités la veille et entendons même les chanteurs de la veille rencontrés Plaza San Nicolas qui poursuivent leurs cantates flamenca.

28
janv
28
janv
Publié le 31 janvier 2018

Voici quelques clichés de notre lieu de campement qui a ravi les filles... Et quelques images aussi de notre dernier jour à Granada : nous avons pu déguster churros et chocolate puis les filles ont voulu aller visiter la cathédrale. Puis retour au parking pour se poser un peu, prendre le temps avec les nouvelles amies d'Azou et Mona. Le lendemain, départ pour la Sierra Nevada!

 churros y chocolate para la familia! Visite de la cathédrale!
28
janv
28
janv
Publié le 31 janvier 2018

Quelques images de notre lieu de séjour à Grenade!

Les terrains de jeux urbains de las chicas avec leurs nouvelles amies ! 
31
janv
31
janv
Publié le 31 janvier 2018

Nous voici désormais dans la Sierra Nevada, dans la ferme de Chiara, Andy, Nina y Emilio pour donner un coup de main. C'est bien chouette de mettre ainsi la main à la pâte! Il s'agit d'un couple d'italien- anglais installé dans la montagne depuis près de 15 ans sur 2 hectares et demi, avec leurs deux enfants. Sur leurs terres, des oliviers, des arbres fruitiers, des potagers et des animaux : de quoi s'occuper! Le premier matin, nous prêtons main forte aux voisins pour leur récolte d'olives. les filles sont ravies de retrouver leurs habitudes de cueilleuses découvertes au Jas dans le Var en novembre. L'après-midi, réparation de l'enclos des chevaux et des poules. Deux chiennes et un chat sont aussi de la partie. Nous sommes plutôt contents de cette rencontre et première journée!

Capitan y cyrano, los dos caballos et découverte de notre lieu d'escale !  Cueillette d'olives avec nos nouveaux voisins Cloti y j...
31
janv
31
janv
Publié le 31 janvier 2018
3
fév
3
fév
Publié le 7 février 2018
Pause aussi dans le hamac! 

Jour de Imbolc chez les celtes pour fêter la fin de l'hiver. Dans les Alpujarras, nous taillons les arbres chez Chiara et broyons les branches ensuite! Les filles s'en donnent à coeur joie ! Une belle entreprise collective qui nous occupera une partie de la journée. Nos hôtes ont planté plusieurs fruitiers et travaillent en permaculture. Nous apprécions ces montagnes remplies d'amandiers et d'oliviers. Les copains ont mis en place un bosquet où ils ont aussi planté acacia, mimosas, figuiers, pour entourer les oliviers. Une bien belle rencontre avec cette petite famille! on est bien!