Philippines

Un mois pour découvrir les paysages paradisiaques philippins
Du 13 août au 11 septembre 2019
30 jours
Dernière étape postée il y a 1093 jours
1
1
Publié le 11 septembre 2019

Le voyage aux Philippines débute à Manille, capitale du pays. Notre auberge est située dans le quartier de Malate. Cela me permet de me balader à pied jusqu'au Rizal Park et au centre historique de la ville appelé "Intramuros".

2
2
Publié le 11 septembre 2019

Pour cette seconde étape, direction Coron en avion. Prendre les airs pour se déplacer est relativement bon marché aux Philippines. Cela évite de cumuler des heures de bateau même si le bilan carbone n'est peut-être pas le meilleur.

Cela semble évident, les principales activités aux Philippines gravitent autour de l'eau. Plage, plongée et découverte des îles sont les activités phares. De Coron, débute donc notre première excursion en bateau à la journée. On retrouvera ce concept un peu partout dans le pays : une embarcation est partagée avec d'autres touristes et nous dépose à différents spots. Un repas est également inclus dans l'excursion.

Ici nous ferons 4 arrêts dans des spots magiques. Plages de sable blanc, eaux translucides et bleues turquoise, ... le paradis !

3
3
Publié le 12 septembre 2019

En route maintenant pour l'île de Palawan située dans la province du même nom. Cette région est un incontournable lors d'un voyage aux Philippines. On y retrouve des décors de cartes postales qui nous font tant rêver.

L'île est très étendue et on décide d'y passer une dizaine de jours. On arrive par bateau dans la ville de El Nido. Il s'agit du plus gros spot touristique de l'île. Toutefois, on décide de ne pas y séjourner tout de suite et de nous rendre dans le nord de l'île sur des plages plus isolées et plus calmes. Nous arrivons donc à Sibaltan, tout petit village et sa plage magnifique.

Hors saison haute et à l'écart de El Nido, nous trouvons un resort à très bon prix, les pieds dans l'eau. La plage est déserte, un vrai petit paradis !

4
4
Publié le 29 septembre 2019

La ville de El Nido s'est développée grâce au tourisme. Sa situation est idéale pour aller explorer les formations géologiques de la région, les nombreuses îles des alentours mais surtout les fonds marins riches en coraux et en poissons.

Même en saison basse, El Nido attire de nombreux touristes. Le gouvernement a d'ailleurs établi des quotas sur les tours en bateau qui sont organisés pour éviter que les hordes de touristes ne viennent abîmer ces endroits.