Carnet de voyage

Voyage de noces à Bali

M
Par
24 étapes
16 commentaires
11 abonnés
Dernière étape postée il y a 223 jours
Par MnB33
Bienvenue sur le journal de bord de notre Voyage de noces à Bali
Octobre 2019
15 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 9 octobre 2019

1 ère étape à Uluwatu un des meilleurs spots de surf! Mais bon ce ne sera pas pour nous les conditions ne sont pas adaptés aux beginers comme nous 😉

Nous séjournons dans une magnifique adresse le Toraja Bambu situé sur les hauteurs (oui ici c'est extrêmement vallonné, et Uluwatu est en fait une falaise) au calme loin des day club qu'on peut trouver près de la plage.

Une dizaine de chambres seulement, piscine, restaurant et spa pour cette belle adresse.


Nous séjournons en villa Toraja 1
Publié le 9 octobre 2019

Nous avons fait la visite du temple à 13:00 et ce n'est pas la meilleure idée que nous ayons eu 😂 il fait beaucoup trop chaud! Mieux vaut privilégier les créneaux au petit matin ou à partir de 18:00 ...

Ce temple est situé en haut de la falaise et permet d'avoir une vue imprenable sur l'océan. On vous met en garde des l'arrivée contre les petits singes qui se font un plaisir de vous piquer lunettes de soleil et casquettes. En effet c'est un peu chez eux alors quoi de plus normal que de demander une taxe d'entrée !! De belles statues de singes ornent les fontaines et en se promenant on devine les rituels journaliers qui étaient pratiqués a l'époque. Des offrandes sont encore laissées aux dieux et l'odeur de l'encens guide les pas des touristes.


Publié le 9 octobre 2019

Quasiment inaccessible depuis la route, Thomas beach bénéficie d'une plage de sable beige mélange de sable et de corail avec une eau plein turquoise. C'est aussi le départ de certains petits bateaux de pêche. L'occasion de déguster la gastronomie locale dans des petites cabanes faites de bric et de broc ou on se régale avec un Mi Goreng comme on en a encore jamais mangé !

Publié le 9 octobre 2019

Cet endroit nous a été recommandé non pas pour sa nourriture locale mais parce que c'est un des spots préférés des locaux ! Ici tous les soirs un nouveau talent chante et joue de la musique au bord de la piscine face au restaurant pour le plus grand bonheur des clients.

On y déguste essentiellement de très bons plats mexicains ( ce que Ben et moi nous adorons ) et également de merveilleuses pâtisseries !

5
5
Publié le 9 octobre 2019

Ce matin après un massage de 15 minutes offert par l'hôtel Toraja Bambu (ils offrent cela a tous leur clients), nous partons avec notre chauffeur de taxi rencontré hier Deva vers Tanah Lot pour y visiter le temple. Ce qui est intéressant dans le fait de se faire transporter comme ça (en dehors du fait de ne pas risquer de se casser la figure en scooter ) c'est qu'on a le temps, avec la circulation d'échanger avec les locaux! Deva s'est marié lui aussi il y a 4 jours mais pour lui pas de jour de congés ni de voyage de noces. On comprend tout de suite que nos conditions de vie et de travail sont a mille lieux de celles des Balinais.

Nous arrivons donc à Tanah Lot au bord de l'eau. Attention c'est d'abord une immense allée de boutiques en tout genre avant d'entrer enfin dans l'espace du temple où la végétation y est magnifique et luxuriante.

Ce temple est visitable a marée basse sans quoi il faudrait nager pour le rejoindre. Le haut ne se visite pas mais ce qui est intéressant c'est l'édifice encore rattaché à la falaise avec ses toits orange et ses portes immenses. Très très belle visite !


Deva nous a ensuite emmenés à notre hôtel non sans mal car ici les paysages deviennent rizières (Magnifiques!!!) Et les routes sont plus terreuses.

Après avoir quitté Deva nous faisons notre check in dans cet écrin de verdure où nous décidons de réserver un massage chacun l'après midi avant de déguster le soir notre dîner de fruits de mer seuls au bord de la piscine de nuit.

Nous découvrons notre magnifique villa avec piscine privée et salle de bain extérieure et geeko de compagnie 😆 pour nous tous seuls. Cet établissement possède 2 piscines: une en hauteur qui surplombe les villas et la jungle et l'autre en bas de l'hôtel qui est plus exposée au soleil et se trouvera d'ici peu face a leur nouveau restaurant.

Ici on pratique beaucoup le yoga ( même si malheureusement nous n'aurons pas le temps). Le restaurant se trouve près des villas au milieu des bambous et près de la rivière. Les piscines sont nettoyées de façon organiques (plantes et sel) et l'eau chaude de la salle de bain est connectée à la climatisation. Pas de bouteilles en plastique, uniquement des carafes.

L'happy hour a lieu de 15:00 à 18:00 donc Ben est ravi

🤣🤣🤣

L'hôtel a parfaitement compris que ces clients sont les meilleurs commerciaux et propose donc une réduction de 30% sur tous les extras si le client suit la page Instagram et publie en les identifiant afin de les mettre en avant positivement.

Il faut faire bien attention car dans cet hôtel tout est taxé et surtaxe. Heureusement nous n'y passerons qu'une nuit.


7
7
Publié le 10 octobre 2019

C'est Agus que nous rencontrons au petit déjeuner ce matin qui nous sert, mais va aussi nous emmener dans les rizières. On découvre qu'il est aussi guest relation dans notre hôtel (je ne sais pas ce qu'il ne fait pas 😂) et qu'il a 4 enfants (que des filles) mais il va re tenter puisqu'il voudrait vraiment un garçon 🤣🤣🤣🤣. Ça me rappelle complètement mon père mais lui a eu la judicieuse idée de s'arrêter à 4 ( papa, je sais que tu vas lire cet article😉).

Nous décollons à 8:00, le ventre plein prêts à partir à l'aventure. Nous traversons les rizières qui entourent notre hôtel pour rejoindre le village. La récolte est passée mais les paysages sont encore très vert. Les canards en font leur terrain de jeu, ils se baignent dans ce qu'il reste de l'eau, courent au milieu de la rizière et en profitent pour boire un coup. Le riz c'est un peu comme les gens; l'herbe se courbe quand le riz est à maturation. On le récolte puis on le laisse sécher sur de grandes bâches. Entre le soleil et la chaleur du bitume, il est prêt en 1 journée et demi.

En visitant le village, notre guide nous explique que l'on voit la richesse d'une famille en fonction du temple qu'elle a construit aux abords de sa maison.

Ce sera l'occasion d'aller rencontrer une famille qui nous invite gentiment a visiter sa demeure. On y fait la connaissance d'un petit garçon joufflu plus que trognon.

Nous visitons ensuite une usine de céramique et poterie. On assiste à toutes les étapes de la fabrication et bien sûr on termine par la boutique ( autant vous dire que vu les prix pratiqués ici, on ne vas pas racheter de la céramique chez maison du monde tout de suite 😨).

Agus nous fait voir également les fabrications de tuiles et d'ornements en argile ainsi que la cuisson au four dont le brasier est à base de noix de coco évidées.

On va apprendre aussi que tous les jours avant chaque repas on dépose des offrandes pour remercier les 3 dieux (eau, terre, tout) et être protégé. Parfois on voit à même le sol des petites offrandes avec du riz pour nourrir les mauvais esprits et ainsi éviter qu'ils n'entrent dans les habitations. On pratique des cérémonies tous les 6 mois en famille ou entre amis pour venir tout ce qu'il y a de nouveau dans la maison (être vivant, ou parfois même scooter 🙃).

On ira aussi à la rencontre d'un menuisier qui fait un travail hyper minutieux.

La poule et ses poussins
8

La veille nous avions commandé un taxi pour jeudi midi qui nous proposait de nous emmener pour un tarif un peu trop haut pour nous (environ 60€). Ce sera Wayan! Et nous quittons l'hôtel un peu ébréché par la note de fin et toutes ses taxes.

Heureusement c'est sans compter sur la joie et la bonne humeur de notre chauffeur qui va s'avérer aussi être un excellent guide. Nous nous rendons compte alors qu'il faut environ 2:00 pour atteindre notre hôtel et décidons donc de négocier pour 100.000 Rpi de plus une excursion aux Leke Leke waterfalls. Finalement Wayan va aussi nous emmener faire une dégustation de café et nous accompagnera comme un guide aux chutes. L'après midi s'annonce parfaite!

Les chutes de Leke Leke: après avoir passé la terrasse point photo "balançoires et cie" nous descendons tous les 3 jusqu'à la rivière et après avoir passé un pont en bambou nous voilà à la cascade. Là c'est l'émerveillement ! Aucune photo ne rend exactement ce que nous avons vus. En période de pluie, elle est moins accessible car le débit et le volume d'eau sont beaucoup plus important.

Nous remontons sportivement ( oui ça pique là) jusqu'au parking.

Nous partons pour la plantation de café où la vue est aussi à couper le souffle. On voit bien que Wayan y a ses habitudes il commande tout de suite un "Mangoustin tea" ☺️. Nous faisons la connaissance de Gigi, 22 ans qui travaille ici depuis sa sortie d'étude mais rêve d'être guide francophone. Voilà le deal: on déguste tous les cafés et thés et on lui apprend quelques mots et expressions en français. On y reste pas loin d'une heure et on part avec quelques cafés et thés aux saveurs différentes.

Wayan nous emmène jusqu'à la villa Puri Candikuning où nous allons séjourner 2 nuits et Ben a l'excellente idée de demander à Wayan de venir nous chercher à Candikuning Samedi pour nous emmener à Sanur (à l'opposé). Wayan est d'accord et il propose de nous faire faire un autre trekking dans les rizières en allant a Sanur et un stop en suivant dans un lac qu'il adore pour se rafraîchir après la rando, pour le même prix 🥰🥰🥰🥰 génial on a hâte de le retrouver samedi.



9
9
Publié le 10 octobre 2019

Quand on a parlé de cette étape, beaucoup de gens étaient très surpris et on les comprend. Ce spot est loin de tout, pas tout à fait au nord ni au centre, trop loin d'Ubud, loin des plages et près de pas grand chose. Voici la raison de notre choix: nous voulions aller à Lovina (plage du nord) mais à part le village de pêcheur et l'excursion ultra touristique des dauphins c'était tout ce qu'il y avait à faire. Alors on a pensé à Munduk, un peu plus bas connu pour ces cascades et c'est à peu près tout. Non loin de là se trouve Bedugul, Candikuning et le lac Beratan (prononcé Bratan) au pied d'une montagne. Le paysage semblait à couper le souffle, il y a un jardin botanique assez connu, un temple sur le lac, un marché local, et les portes d'Handara à proximité. Bref pour nous c'est parfait!

Nous voilà a l'hôtel Villa Puri Candi Kuning qui propose en plus de nombreux services de transferts pour aller visiter.


On arrive dans un hôtel à la situation idéale et avec une vue ... Mystique 😲😲😲😲.

L'hôtel est un peu laissé pour compte mais les chambres sont superbes si on ne s'attarde pas trop sur la vétusté. Et toutes ont vue sur le lac!!!! Avec piscine surplombant celui-ci !!! Malgré la température différente du sud de Bali, nous y feront un plouf😂.

Le restaurant est un peu triste de vide et pourtant magnifique... La cuisine est délicieuse. J'y ai goûté la spécialité balinaise le Mi Goreng (Mi=nouilles) et Ben a pris des brochettes de poulet saté délicieusement assaisonnées à la citronnelle !

Le dessert c'est autre chose, je ne sais pas trop pourquoi j'ai voulu tester la banane fromage chocolat 😂😂😂😂 la recette est la suivante: faites cuire les bananes coupées en 2 à la poele, ajoutez du chocolat fondu et du vermicelle au chocolat (jusque là tout va bien) et du ... Gruyère râpé !!!!! Mwahaha bon je l'ai fini mais on passera sur ce plat!

10
10
Publié le 11 octobre 2019

Aujourd'hui, le programme s'intitule ainsi car j'ai été l'exemple même de la petite frenchie qui a passé plus de temps sur Instagram que le nez sur son guide 🤣🤣🤣🤣 je m'explique.


(Attention cet article est long)

🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛🍛

Nous avons décidé de tout faire nous même à pied aujourd'hui et c'est tout à fait faisable ici donc très pratique. Je me suis réveillée à 5:00 comme en témoignent les superbes photos que vous trouverez ci dessous et impossible de me rendormir.

A 8:00 nous prenons un petit déjeuner indonésien : riz, oeuf et pousse de soja, un délice et c'est à notre avis le meilleur moyen de commencer une journée de marche.

⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️

Nous quittons l'hôtel et nous mettons en marche vers le Temple Pura Ulun Danu Bratan. J'ai toujours voulu visiter ce temple sur son lac et ... Là c'est la déception 😨 il est tout petit, moins majestueux que ce qu'il paraissait sur internet (mais bon internet...) De plus le lac, en période de sécheresse comme actuellement nous donne l'impression que le Temple est dans un marécage. Tout me paraît alors rikiki. Bref j'ai l'impression de m'être fait avoir par un Polly Pocket 😂😂

🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️🏞️

Nous partons ensuite visiter le marché et le jardin botanique. Le marché ne représente pas vraiment d'intérêt sauf si vous avez besoin de faire des cadeaux tout de suite!! Les vendeurs font un service d'information de produit au delà du réel 🤣🤣🤣

Nous y avons passé 3 mn.


Nous allons au jardin botanique et ça grimpe un peu ! Il est superbe et rassemble beaucoup d'espèces différentes ( forêt tropicale, fougères, bambous, roses, plantes carnivores etc). On va y aller cash : vous voyez Jurassic Park quand tout le monde a déserté et qu'il ne reste que les dinos ? Oui? Et ben pareil 😂😂😂😂 tout semble abandonne. Les seuls êtres un peu animés que nous ayons rencontré sont les singes 🐒 et un peu plus loin les enfants en sortie scolaires! Bref c'est à notre avis tellement d'entretien qu'il faudrait beaucoup de personnel pour s'occuper de tout ça et cette région visiblement manque cruellement de moyen.

Pour terminer sur le titre de cet article, je voulais absolument voir les Portes du Paradis, Handara Gate. Et là c'est la queue pour faire les photos autour de cette sublime porte autour de laquelle il y a ... Rien 😉 mais c'est beau quand meme.

🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔🪔

Pour parler sérieusement, on a appris encore plein de choses aujourd'hui. On a aussi rencontre beaucouuuup d'enfants qui nous hélaient chaque fois "hi", "hello". 🥰🥰🥰🥰

Nous avons pu voir un peu comment sont faites les écoles et constater qu ici les enfants dont tous en uniformes et hyper sensibles au touristes.

Cette partie nord de Bali est très pauvre et passablement laissée pour compte. Les touristes vont plutôt jusqu'à Lovina en général. Ce qui explique pourquoi tout ces beaux endroits ne sont pas entretenus comme notre hôtel par exemple malgré sa superbe vue. On y a trouvé 3 mosquées magnifiques. A Bali, il y a 3 religions, christianisme, hindouisme et islam. 80% des Balinais sont Hindou. Mais dans cette partie il semble que la religion principal soit l'Islam. Nous avons rencontré beaucoup de messieurs qui se dirigeaient avec leur fils vers la mosquée à l'appel du muesin. On a visiblement visité le quartier musulman qui est sur les hauteurs de Ubud et possède une belle vue sur le lac aussi.

On a constaté aussi qu'à bali, les Balinais ne sont pas sensibilisés du tout à la propreté et au revyclage. On retrouve souvent des plastiques qui traînent et des poches plastiques un peu partout. C'est l'envers du décor mais pour bien connaître une destination c'est bien aussi de constater ces détails là. Comme la pauvreté, mais sur ce point là je dirai que "N'est pauvre que celui qui s'estime pauvre" car ici cela n'entâche pas leur joie de vivre.

En conclusion: le temple Ulun Sanur n'est pas très grand mais il faut essayer d'y aller à marée haute pour vraiment avoir de jolis photos. Le jardin botanique est superbe, notamment la partie forêt tropicale, enfin la porte d'Handara a le plus beau background donc je vous invite quand même à vous y arrêter.

11
11
Publié le 12 octobre 2019

Ce vendredi soir nous avions envie d'essayer autre chose que le restaurant de notre hôtel et avons donc demandé conseil à la réceptionniste. Elle nous suggère le restaurant d'une chambre d'hôte dans le village, le Warung Rekreasi.

Le quartier n'est pas terrible, mais dès qu'on entre on a la sensation d'être encore ailleurs.

Petit point d'eau, petit pont pour accéder au restaurant, musique actuelle et on sent l'odeur du feu de bois mélangée à celle de l'encens, le "dupa" .

Toutes les tables sont taillées dans un bois très épais, les chaises aussi et font face au grill.

On devine que la vue sur le lac depuis ce spot doit être magnifique.

La carte est très diverse 🧐🧐 on y retrouve encore des plats mexicains mais aussi des plats locaux. Ce sera un Mie Goreng pour Ben (pour l'instant le meilleur d'après lui) et un Soto Ayam pour moi (soupe de poulet 🐔, oeuf, et nouilles de riz avec des légumes et une assiette de riz a côté en plus 🤭 rice is life they say).


Délicieux, clairement on s'en sort pour environ 20€ pour 2 en ayant partage une entrée (poulet frit, ribs de porc, et onion rings maison) nos plats et 2 bières. On a gagné notre soirée 🎏🎊🎐🪔

12
12
Publié le 13 octobre 2019

Ce matin après le petit déjeuner nous avions envie de nous essayer au Yoga et... Y'a du boulot 🤭🤣 on a visiblement, ni Ben ni moi aucune mobilité et ça donne envie d'en faire un peu. Notre prof de ce matin ne parle pas bien anglais mais l'avantage du yoga c'est qu'il n'y a pas besoin de parler beaucoup pour comprendre. On a fait ça dans les jardins avec vue sur la piscine et le lac, c'était génial ☺️

13

Aujourd'hui Wayan doit venir nous chercher pour nous emmener jusqu'à Sanur (environ 2:00 de route). Il nous a propose de nous emmener aussi voir les rizières et une autre cascade moins touristique encore que la précédente.

Il arrive 30 minutes plus tôt, ce qui nous permets de gagner un peu de temps.

En route! Nous traversons des toutes petites routes et on se demande comment c'est possible qu'il n'y ait pas plus d'accidents. Les voitures sont tout le temps entourées de scooter, les routes sont très étroites et le gouvernement n'entretient des routes ( mieux vaut ne pas être sur son téléphone lorsque vous êtes sur le trottoir car il y a beaucoup d'endroits où le trottoir s'est dérobé laissant d'énormes trois à la place).

Après 1 bonne heure de route, le paysage est à nouveau à couper le souffle! Nous arrivons dans les rizières de Jatiluwih qui sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Des rizières en terrasse à perte de vue. Ici c'est plus verdoyant que les rizières que nous avons vues à côté de l'hôtel de Moksha car la montagne sert directement les rizières en eau. On y découvre aussi la statue de la déesse du riz ( ne me demandez pas comment elle s'appelle) qui est entièrement faite de bambou.

Ensuite après 1:00 de ballade, nous sommes allés nous rafraîchir à la cascade et là, la route grimpe sacrément 😨 mais comme d'habitude ça n'arrêtera pas les Balinais 🤣. Il faut redescendre ensuite a pied vers la cascade, et nous sommes seuls au monde 🥰

Arrivés en bas on constate qu'on peut effectivement se baigner autour de la cascade. L'eau provient directement de la montagne là aussi...donc elle est très très fraîche.

Seul Ben se baignera, moi je la trouve trop froide et Wayan a oublié son maillot 🤦🏻‍♀️

Mais se trouver près de l'eau avec la chaleur du temps c'est parfait et ça nous ouvre l'appétit.

Wayan nous propose de nous arrêter dans une autre plantation de café pas loin, le Jatiharum Luwak Café, mais nous deconseille d'y acheter encore du café car il est moins pure et plus cher que celui que nous avons acheté 2 jours avant.

Par contre le point de vue est canon !!! Et pour couronner le tout, nous tombons sur l'amie d'un ami qui se trouve a Bali en même temps que nous! Nous avions prévu de nous voir un peu plus tard mais ne nous doutions pas qu'on se retrouverait avant par hasard☺️

14
14
Publié le 13 octobre 2019

Nous faisons route vers Sanur et ça va être long. On assiste depuis la voiture a une cérémonie dans la rivière. C'est l'occasion de faire quelques photos les couleurs sont superbes avec les costumes des dames!

On discute dans la voiture des études. Wayan a fait une école de tourisme au moment de la "senior school". Ici cela dure 2 ans et si vous souhaitez faire une année de pratique supplémentaire, cela vous permets lorsque vous trouver un travail de commencer plus haut.

Il explique aussi que beaucoup d'Indonésiens en sortie d'étude de tourisme vont bosser sur les croisières car lorsqu'ils reviennent de croisière, ils ont l'expérience suffisante pour être recrutés en hôtels de luxe.

Il est 16:30 et les sorties d'école finissent de rendre le traffic encore plus dense ☺️ ici les enfants vont à l'école du lundi au vendredi toute la journée et le samedi en demi journée. Je demande à Wayan comment il fait pour son plus jeune qui a 1 an 1/2 et il explique qu'ici il n'y a pas de système de Nanny donc les femmes gardent les enfants lorsqu'il y a des enfants en bas âge pendant que les hommes travaillent dans le tourisme en pleine saison et dans les rizières si nécessaire en basse saison. A Java, en revanche le principe de Nanny et de babysitting est plus fréquent (question de richesse, Jakarta est très riche par rapport à denpasar! On dit que c'est le Bollywood indonésien ).

Nous arrivons enfin a destination près de la plage . Pour trouver cet hôtel, j'ai galéré car ce n'est qu'un stop pour prendre le bateau demain ,donc inutile d'être sur la plage dans un hôtel cher, mais il fallait quelque chose qui fasse quand même voyage de noces!

Ce sera donc une chambre d'hôtes l'AtelierTE design à 10 mn de la plage.

Nous sommes accueillis par un jeune homme aux traits fins qui parle quelques mots de français, Aty.

L'entrée est très intime et se fait par une petite porte en bois, et nous arrivons directement sur la piscine et derrière le salon et la cuisine ouverte ouverts à tous.

Les chambres sont magnifiques, et tout le service et le confort nécessaire sont proposés. Salle de bain extérieure, terrasse privée, grand lit et moustiquaire.

Nous décidons après un plouf dans la piscine d'aller en ville. On se met en route et on découvre que Sanur grouille entre les touristes et les locaux. Ça nous change du calme de Candikuning mais c'est parfait. Tous les guides et notre réceptionniste nous conseille d'aller dîner chez Massimo (italien donc). On décide de le chercher dans conviction car pas très envie de manger italien à Bali ... Et juste a coté se trouve le Canang où on va se régaler, Ben choisira le canard en 2 façons, une tuerie! On reviendra dans ce quartier demain pour profiter de la plage à 50m et faire quelques emplettes (enfin! 🤣).

Nous rentrons à la guesthouse pour faire un dernier plouf dans la piscine avant de se coucher.

15
15
Publié le 14 octobre 2019

Ce matin c'est un réveil en douceur dans notre magnifique chambre d'hôte. On ne se lasse pas de la décoration et du bruit, les oiseaux, les geekos, le bruit de l'eau dans la piscine, la préparation du thé dans la cuisine par Aty au petit déjeuner... Nous prenons notre petit déjeuner quand Aty nous sert un capuccino finement dessiné avec les initiales de la guesthouse "TE". Il nous explique que ce sont les initiales du nom de la rue: Jalan Tirta Ening qui signifie "l'eau claire".

Nous partons pour Sanur, pas question de ne pas se balader avant de quitter ce spot. Nous prenons notre temps dans la rue principale puis sur la plage qui nous permet de nous rafraîchir mais aussi de voir quels sont les hôtels en front de mer. Il y a beaucoup beaucoup de construction en cours ce qui crée un sac et et brouhaha et du coup on se félicite Ben et moi d'avoir pris quelque chose loin de tout ça mais à 10 mn de marche seulement de la plage.

Le sable de la plage est assez granuleux ici, sable et petits cailloux un peu comme nos plages du sud est en France.

Les bateaux de pêche sont prêts à partir en mer.

Il va falloir rentrer car on vient nous chercher à 12:30 pour aller prendre le bateau.

Mais avant on décide de se laisser tenter par un jus au Soul in a Bowl. Super endroit, nous n'avons pas goûté la nourriture mais cela avait l'air délicieux 😋😋😋 ce sera un smoothies booster pour Ben et un antioxydant pour moi, tous les 2 à base de betterave.

J'en profite pour visiter cet endroit qui affiche au mur des poster superbes d'événements a Bali ou en Indonésie. Au sol c'est un mélange de bois et de carreau de plâtre comme on en fait au Portugal. La vitrine de dessert me fait terriblement envie, avec ses tartes au citron meringuée bizarres, mais c'est trop juste, il va falloir rentrer au pas de course.


Aty nous offre un dernier Iced Tea avant le départ et nous discutons au bord de la piscine tous les 3. Il habite Serangan (l'endroit d'où nous allons prendre le bateau ⛵) et a commencé a travaille ici avant même la fin de sa construction. Mais il y a 2 ans, lors de l'erruption du Mont Agung, il y a eu un grand creux en terme de tourisme qui a fait mal a beaucoup de gens et au tourisme. C'est la 4 ème fois qu'un indonésien nous parle de cela (ou de l'attaque à la bombe à kuta il y a 17 ans) et on comprend que le tourisme fait vivre tellement de Balinais qu'il est devenu indispensable à leur survie.


Notre chauffeur est là, et nous emmènera jusqu'au bateau.

Serangan est très marécageux, on a un peu l'impression d'être dans le bayou ou dans les Everglades en Floride. Mais bon ici pas de soucis pas de croco ☺️ à priori pas de requins non plus car d'après Wayan les courants sont trop froids, ils préfèrent l'Australie.


Nous prenons le bateau avec la cie Rocky. Leur bateau sont petits mais très très rapides. Il est préférable de ne pas avoir le mal de mer ( ouf c'est bon pour nous ) car en 30 mn nous sommes arrivés. On fait le tour de l'île ce qui permets de réaliser à quel point c'est escarpé autour.


Nous arrivons enfin et après avoir transféré les bagages du bateau aux voiturettes nous voilà partis avec d'autres touristes pour être "distribués" en fonctions de nos hôtels.

16
16
Publié le 14 octobre 2019

Si le paradis existe (oui parce qu'on a pas fait le tour du monde encore hein!), il est possible que ce soit ici! 🥰🥰🥰🥰

Le sable est plus clair et plus fin et des morceaux de corail s'y mélangent. L'eau est transparente 🤩 c'est magnifique. On est dimanche et les enfants sont sur la plage; soit ils vendent leur bracelets suivis par les chiens errants qui agissent comme des gardiens d'enfants, soit ils font voler leurs cerfs volants fabriqués main ☺️.

Notre hôtel est CA-NON! l'Indiana Kenanga est situé directement sur la plage et ne possède que des villas (18 au total), soit des villas 1 chambre jardin ou bien villas 2 chambres piscine privée. Nous avons choisi la 1ere bien sûr et c'est parfaitement suffisant puisque nous avons une villa tout près de la piscine principale et du restaurant qui se trouve sur la plage. Ça veut dire que pendant 3 nuits on va prendre notre petit déjeuner tous les jours les pieds dans le sable 🤩🤩🤩 et qu'on aura le choix entre chiller sur un transat, chiller sur un lit de plage ou dans un canapé ... Ça va être super difficile de choisir 🤣🤣🤣

Ici c'est l'océan donc il y a des marées alors parfois c'est Arcachon pendant quelques heures et puis rapidement c'est à nouveau les eaux turquoises.

Demain nous avons prévu de ne rien faire (si, si)

Et pour ce soir nous allons tester plusieurs bars de plage et dîner juste a coté où la cuisine est locale et un peu veggie aussi 🍜 le Ginger & Jamu 🥥🥥

Blue beach dive
17
17
Publié le 14 octobre 2019

Réveil plus tardif que d'habitude pour nous. A priori en fonction de la situation on se lève plus ou moins tôt. La plage doit certainement nous rappeler le sud et nous dormons comme à la maison.

Je profite quand même qu'il n'y ai personne sur la plage à 7:30 pour m'allonger sur un matelas et bouquiner.

Ben dort encore mais à 8:30 on prend le petit déjeuner puis on se met en route et là c'est le bazar.

Lui, veut louer un scooter pour aller voir de l'autre côté de l'île voir les autres plages, mais ça l'angoisse de me porter derrière et moi je scrute les agences de tourisme ou plutôt des cabanes tenues par des Ibus (prononcé hibou 🦉 qui signifie maman) qui baragouinent 3 mots d'anglais et ont des téléphones portables datant de la reine Zézette.

C'est compliqué. On trouve un scooter, et on décide que je monte derrière,c'est génial j'ai l'impression d'avoir 16 ans mais Ben n'est pas à l'aise (je suis beaucoup trop musclée je pense du coup ça l'angoisse 😂😂😂😂😂). On s'arrête a l'endroit où il faut payer la location et là j'entreprends de négocier avec leur bureau pour avoir l'excursion dont je rêve.

Elle existe mais c'est pas donné alors je négocie et ça marche ( j'ai pas obtenu une grosse remise parce que les tarifs sont affichés mais je me sens comme une guerrière). Youpiiiiii le programme de demain est réservé 🤩⛵🤿🩱

# je vous en dit plus, un plus loin, sur cette excursion#

On décide de rendre le scooter, tant pis, et de NE RIEN FAIRE de la journée. On lézarde sur nos transats, puis on déjeune au Ginger & Lamu (salade de quinoa pour Ben et un carpaccio de thon pour moi).

On retourne faire cuire l'autre face du corps sur le transat sur lequel on avait laissé toutes nos affaires qui n'ont pas bougé (même le chien qui sieste en dessous est toujours là).

Cet après-midi, on a décidé de faire un massage au cas on serait pas assez relax et pour 10€ on trouve dans la rue principale un spa fait de bric et de broc, le Kayana spa. Il semble très propre et fera l'affaire pour 1:00 de massage "aromathérapie" pour chacun.

🤩Ce sera le meilleur massage qu'on ai jamais fait.🤩

Ce soir on dine à l'Ohana's bar and restaurant pas très loin de notre hôtel où l'ambiance est très jeune et on mangera local, c'est un délice.

Kayana spa
18
18

Rébus :

1. 🎼 Do xx Mi Fa Sol

2. 🌿🍵 Thé à la xxxxxx

3. Ajouter la lettre "a"


🤿🩱🛥️🌊🧜


Ouiiii nous allons explorer les raies mantas ce matin et nager avec elles... Et 120 autres touristes 🤿🤿🤿🤿. Cette journée c'est celle de tous les possibles et de tous les dangers pour les petits Bordelais que nous sommes.

À nos filleuls, à qui on dit de toujours faire attention et d'être prudents, ne lisez pas ce qui va suivre. À nos amis qui ont fait pire, ne riez pas trop fort 😉


Nous attendons notre "chauffeur" pour nous accompagner en bateau à 8:00 comme convenu. Et ce sont 2 scooter qui viennent nous chercher. Nous grimpons chacun a l'arrière d'un chauffeur. Et 5 minutes après on arrive au bureau de l'excursion. On nous emmène le long de la plage dans une cabane pour y déposer nos chaussures et écouter les consignes de sécurité avant d'y aller ( ne pas foncer sur les raies mantas par exemple, ce sont elles qui décident ou non de se montrer et de venir plus près). On nous explique aussi qu'ils n'en ont pas vu la dernière fois. He oui ça dépend d'elles ....

Je prie au fond de moi pour qu'on en voit au moins une 🥺

On embarque à bord du Captain Coconut avec Rasta, Wayan (le 3 ème que l'on rencontre, je vous expliquerai pourquoi plus loin) et le Captain (Coconut donc 🤣).

Wayan sera notre repére dans l'eau, il est habitué et nous permettra de ne pas nous perdre au milieu d'un autre groupe de touristes et de regarder au bon moment au bon endroit.

Il faut sauter et elle est froide mais personne ne réfléchit, il faut les voir !!!

On se rassemble autour de W et on se fraie un passage entre les palmes des autres. J'arrive assez bien à les éviter au contraire de mon pauvre chéri. On entends "Manta Manta" hop tout le monde la tête sous l'eau.

Là c'est le silence, le capharnaüm de la surface a disparu pour moi. J'ai la sensation d'être en tête à tête avec l'océan. Je vois un grand banc de poissons qui lorsqu'ils se dispersent, laissent place à cette majestueuse créature 😍😍😍 je crie de joie dans mon tuba (oui bah personne ne m'entends). Elle est immense et semble voler dans les fonds ... L'émotion est à son comble, j'ai envie de m'approcher mais trop de monde qui s'agite à la surface, je crains de ne pas pouvoir remonter assez vite pour aller chercher l'air.

Je pourrais vous en parler des heures mais je vais m'arrêter là. On a eu beaucoup de chance puisqu'on en a vu 3 ou bien 3 fois la même (possible aussi).

Nous remontons à bord et Ben me sourit sachant que j'avais rêvé de ce moment. On part pour une plage ou on va pouvoir faire du snorkelling plus au calme mais avec de petits poissons cette fois.

Magnifique, les eaux sont cristallines et en nageant on a tantôt un courant chaud tantôt un courant froid avec des poissons de toutes les couleurs, gros, petits,longs,écrasés lol de toutes les sortes.

On s'arrêtera Ben et moi sur cette plage pour partir avec Rico 😏 en excursion privée tour de l'île.

Si on s'étaient doutés de ce qui nous attendait, on serait repartis avec le bateau 😂.


Bien, l'île de Nusa Penida est très sauvage et très très aride. La pauvreté est plus visible car il y a beaucoup moins d'habitants et que la terre ne semble pas leur donner grand chose. Mais ce paysage presque lunaire par endroit offre aux voyageurs des points de vue incroyables comme Billabong beach (he oui Billabong, à la base, ce n'est pas une marque ☺️), Broken beach et Kelingking beach (en forme de T-Rex).


Nous avons commence par cette dernière sur laquelle s'abrite des mamans singes avec leur bébés. Il faut faire la queue pour descendre et comme j'ai le vertige, on y fera des photos et nous poursuivrons ensuite. La vue est sublime! Et en bas on voit la couleur de l'eau et on devine à travers les bancs de poissons. Le spot est très touristique mais la plage en bas est déserte 😍😍.


Nous allons ensuite à Billabong et Broken beach qui se trouvent côte à côte. Superbe, et complètement escarpé. Billabong est en fait une extension de falaise creusée ( l'érosion a fait son travail) laissant passer de temps en temps quelques fortes vagues de l'océan. Ce qui crée une piscine naturelle d'eau tranparente. D'ordinaire on peut s'y baigner mais pas aujourd'hui.

Les photos sont superbes. Les côtes sont sauvages et on aperçoit à peine les petites grottes en contrebas. On se croirait dans Pirate des Caraïbes 🤩 et on aura la chance d'apercevoir un groupe de dauphins en train de jouer dans l'eau 🐬🐬

Mais cette belle après-midi est un peu stressante tant qu'on est dans la voiture. Clairement si vous devez aller a Nusa Penida, prenez un scooter en roulant prudemment ou un taxi scooter !!! Ne prenez pas de voiture ou de location de voiture, c'est l'enfer. La plupart des accès se font par des chemins de pierres blanches remplis de nids de poule, et se trouvant au bord de ravins. Entre le risque de se retrouver dans le ravin, les accidents fréquents parce les voitures qui se croisent se retrouvent à frotter ou se racler les unes les autres, et un chauffeur qui ne parle pas un mot d'anglais et roule beaucoup trop vite, notre coeur a bien failli rester là bas.


Pour être honnête on a écourté la dernière visite pour retourner au bateau et rentrer nous détendre.

Après avoir fait le retour sur une petit bateau coincés près d'un scooter ( si là bas ils prennent le bateau 😂), nous voilà du côté de Yellow bridge qui relie Nusa Lembongan et Nusa ceningan. Et là on est pas encore arrivés 🧐🧐 pas de problèmes, 2 gars nous attendent en scooter pour traverser l'île et nous ramener à l'hôtel. Nous voilà partis en tong, shorts, casquettes à travers l'île 🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️


Autant vous dire que nous avons poursuivi cette journée avec un moment sur les transats, un massage de la nuque à 6€ et un dîner les pieds dans le sable 🤩

19
19
Publié le 18 octobre 2019

Après un départ intempestif pour cause d'incompréhension d'horaire de départ (10:00 et non 11:00, heureusement nous étions déjà en train de préparer la valise) on reprend le bateau dans l'autre sens pour atteindre de nouveau Serangan dans le sud de Bali avant de nous rendre au nord d'Ubud dans notre prochain hôtel. C'est Wayan qui nous attend au port et qui rit aux éclats quand on lui raconte notre périple de la veille.

C'est lui qui nous avait expliqué d'où venait son prénom. Vous allez trouver que cela manque d’originalité … mais les prénoms sont attribués selon l’ordre des naissances dans la fratrie. Et tout a une signification. Voici les 4 prénoms des Balinais de la caste des Sudra :

Le 1er enfant s’appellera Wayan ou Putu (mixte) ou Gede si c’est un garçon. Wayan est dérivé de « Waya » (Wayahan ou Wayah) qui veut dire le plus ancien.

Le 2è enfant s’appellera Made ou Kadek. Made (Madya) signifie « milieu ».

Le 3è enfant s’appellera Nyoman ou Komang. Nyoman Anom veut dire « nouveau ou jeune ».

Le 4è enfant s’appellera Ketut.

Et le 5è enfant ? On recommence au 1er : il s’appellera Wayan Balik (retour à Wayan). Parfois, Wayan est remplacé par Gede ou Putu. Et ainsi de suite.

😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊


Nous contournons légèrement Ubud avant d'arriver au Nandini Jungle Resort qui sera notre dernier spot avant le retour. Nous y séjournons jusqu'à dimanche et bien sûr c'est Wayan qui nous emmènera à l'aéroport.

Le Nandini, tous comme d'autres hôtels ayant une vue sur la vallée et la rivière Ayung est à presque 30mn de voiture d'Ubud centre.

Heureusement pour nous, notre hôtel propose des navettes gratuites 3 fois pas jour.

Nous sommes extrêmement bien accueilli (comme partout mais ici ils insistent sur le fait qu'ils ont bien compris que nous sommes en voyage de noces). Verre de bienvenue et serviettes fraîches nous attendent dans la salon de thé qui donne sur le potager de l'hôtel et la rizière.

Puis on nous propose de nous accompagner à la piscine le temps que notre chambre dans laquelle on a été surclassée soit prête.

La piscine sera certainement notre nouveau QG. On y descend avec un funiculaire qui dessert aussi les villas. Une telle vue sur la vallée implique que tout soit construit à flanc de colline donc beaucoup d'escaliers et le Nandini a compris que ses voyageurs préféreraient certainement ne pas trop avoir à les emprunter.

Autour de la piscine, trônent des cubes ornés de voilages et à l'intérieur desquels sont installés matelas, coussins et petit plateau. Quelques transats et parasols par ci par là également. La piscine est à débordement et la vue sur la jungle est imprenable.

On nous emmène ensuite à notre chambre où nous attendent une vue dingue, un lit couvert de pétales et un bain de fleurs dans la salle de bain (on ne va jamais vouloir rentrer!)

Exceptionnellement ce soir nous allons dîner au restaurant de l'hôtel (dont les prix sont très élevés, mais plus raisonnables pour les buffets spectacle) puisqu'il y aura un spectacle de danse Legong (dans uniquement féminine). On a passé une merveilleuse soirée.

20
20
Publié le 19 octobre 2019

Ubud grouille !!! C'est impressionnant, toute cette vie, le bruit, les odeurs, les couleurs...

C'est extraordinaire!! On adore avec Ben 🥰 c'est très touristique bien sûr et il n'est pas facile de faire la différence parfois entre commerce local/artisanal et attrape touriste. Peut être aussi parce qu'on ne veut absolument rien rater la fin du séjour arrivant à grand pas!

Ici, les temples côtoient les boutiques, les hôtels et les restaurants.

Tout s'est construit autour.

Chaque habitation possède sa grande porte ornée de dorures et représentant des figurines. A l'intérieur on devine le temple familiale puis les maisons des différentes générations qui cohabitent les unes avec les autres. Entre les maisons, des chambres d'hôtes puis des spa ou des spots de massages.

Quelle diversité ! ☺️☺️

Ce matin nous commençons par le marché local, et c'est un festival de couleurs. Les sacs en rotin sont suspendus à côté des tissus de sarong, eux même près des fruits exotiques. Chaque vendeur vous dira que son sac est mieux que celui d'à côté 😂😂😂

C'est à faire perdre la tête tellement il y en a partout. Les marchands arrivent, sourire aux lèvres pour commencer à négocier le tarif avec vous. Ce n'est pas très fair play, mais on va quand même vous donner une astuce:

1. Vous demandez moins bien sûr que le tarif donné. Cette technique marche si vous demandez très peu en dessous. Autrement référez vous aux techniques ci dessous 😂😂😂

2. Vous montrez clairement à votre interlocuteur que vous avez cette somme et pas une autre en lui disant : " ha dommage, tant pis alors"

3. Vous lui dites que son copain à l'autre bout vous a proposé moins.

4. Vous négociez une plus grande quantité pour le même prix ou à peine plus.

5. Vous faites mine de partir 😉 redoutablement efficace.

🤣🤣🤣🤣🤣🤣

Après quelques achats de rotin tressé, nous nous remettons en route et arpentons les rues d'Ubud. On fait beaucoup beaucoup les boutiques 🤩🤩🤩🤩.


⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️⛩️

On visite Ubud Palace, qui est encore habité pour une partie, mais l'avant du Palais, lui se visite. C'est superbe et on y devine facilement lors de cérémonies, les Balinais en tenue traditionnelle arriver avec leurs instruments et jouer ensemble pour célébrer les dieux (le soir, en repassant devant ces temples et lieux on peut les observer depuis la rue en train de jouer, la musique est magnifique ).


Nous allons ensuite vers Monkey Forest en se disant qu'avec la chaleur, être un peu dans la jungle ne nous fera pas de mal 🥵🥵🙈🙉🙊.

Ne prenez surtout pas les indications à la légère au sujet des singes et considérez que vous êtes chez eux à partir du moment où vous entrez dans le parc ( non pas la peine d'enlever vos chaussures non plus 😂). Ne les regardez pas dans les yeux et ne souriez pas, ce sont des signes de défiance et de provocation (Ho non vous ne le ferez pas croyez moi). Et évitez d'avoir des choses dans les mains. Donc le parc est superbe et est envahis par la végétation et les banyans, ces arbres bimillénaire dont les branches se transforment en grandes lianes pendus au dessus du sol. Le terrain de jeu idéal pour les macaques. On y voit des singes très très imposants bien qu'étant d'une petite espèce, ainsi que des mamans avec leur bébé qui provoquent les mâles adultes ou essaient des les imiter. Ici, ils jouent et là ils chopent de gros cailloux (c'est un régal de voir les tout petits tenter de prendre de trop gros cailloux pour eux) et des feuilles qu'ils écrasent avec les cailloux pour en faire sortir de la sève peut être ou bien de la chlorophylle que sais je? 🐒🌱

Au détour d'un virage, ma petite bouteille d'eau à la main, je sens que l'objet en question me tire vers le bas. Ha bah oui c'est maman singe qui essaie de me l'arracher des mains 😂 je la tire vers moi et lui dit "ha non!" Et là je me dis que je vais avoir des problèmes .... lol elle me regarde et s'approche pour reprendre la bouteille avec un petit cri et je pense enfin à lui laisser 🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️

Derrière bébé singe attends de voir et elle ouvre la bouteille pour lui servir de l'eau et la jette par dessus son épaule. Bon je les ai hydraté mais j'ai pollué BIEN JOUÉ 😒😒😒😒🙄

On assiste à une course poursuite sur la rambarde d'un pont, hopla l'un d'eux en profite pour sauter sur la cuisse de la jolie touriste blonde au bout 🤭

Plus loin, les adultes montent dans les frangipaniers pendant que les tout petits s'entraînent sur des micro plantes pour faire leurs armes sous l'oeil des mamans.

Ce lieu abrite aussi 1 ou 2 temples dont les photos ci dessous vous feront sûrement penser à Indiana Jones.


La chaleur est telle que nous ne déjeunons pas forcément on préfère manger quand on a faim uniquement (visiblement on mange vraiment beaucoup trop en France Ben et moi 🤭🤭🤭🤭)


Le soir on dîne au Batan Waru au look hyper romantique avec sa terrasse en bois et ses lumières et bac à fleurs suspendus (bien qu'en bord de route). On testera le nasi campu qui est un assortiment de viande avec du tofu et du riz, et une sauce aux cacahuètes servi dans une grande feuille de bananier (je crois). Attention ça piiiiiiique.


De retour a l'hôtel avec un taxi, nous plongeons dans le jacuzzi (oui dans ce magnifique hôtel la piscine et le jacuzzi sont ouverts 24/24) 🥰🥰


21
21
Publié le 21 octobre 2019

Ce matin, on démarre avec le cours de yoga propose tous les matins gracieusement aux clients de l'hôtel avec notre Yogi coach Yunona (douce, pédagogue, et jolie, elle vous fait forcément aimer le yoga).

Pour accéder au cours de yoga, il faut descendre en funiculaire jusqu'au spa, puis descendre les 196 marches jusqu'à la rivière. Ce doit être fabuleux d'être en bas, mais là tout de suite avec la vue de si haut je ne me sens pas du tout a l'aise pour descendre. Je met un peu de temps mais on finit par arriver en bas et là c'est superbe. La terrasse est comme posée sur la rivière Agung, de grands lampions sont suspendus tout autour, les tapis de yoga sont installés, il n'y a plus qu'à !

Il y a tous les âges et on sympathisera chaque fois avec le couple venant de Camberra qui doit avoir une 60aine d'années. Ce qui est beaucoup moins drôle c'est que nous avons la même souplesse qu'eux à priori 🤣🤣🤣.

Au-delà de l'aspect positif pour les muscles et le travail d'étirements, c'est aussi le moment idéal pour s'occuper de soi et apprendre à mieux connaître son corps, ses besoins et ses limites.

Bien sur, nous sommes très très chanceux! Au lieu d'être dans une salle de Yoga, on est sur le deck à ciel ouvert avec pour seul musique le bruit des oiseaux, celui du vent dans les arbres et de la rivière. On y resterait des heures. En fin de séance sur la partie relaxation, si on garde les yeux ouverts, on voit tout en haut dans les branches des palmiers, les singes se balancer dans les branches. C'est extra🐒🐒🐒


Nous prenons ensuite notre petit déjeuner puis nous préparons à partir avec la navette gratuite de l'hôtel (en fait c'est un taxi climatisé) pour Ubud. Il fait très chaud, et la chaleur est telle que les commerçants arrosent plusieurs fois par jour la route ou le trottoir devant (c'est sec au bout de 3 minutes). Nous demanderons toute la journée et on va aussi se rendre compte que certains cafés qui ont pignon sur rue, sont ouverts à l'arrière sur les rizières 😍


Nous resterons ce café ci mais nous prendrons un déjeuner goûter aussi au Bittersweet à la décoration feutré, qui est aussi une boutique de vêtements, d'arts, une restaurant/salon de thé et un fleuriste. 😲

On fera un massage (oui, encore !!) Technique acupressure (ouch, c'est pas tout doux).


On essaiera de contourner la forêt des singes et on visitera à cette occasion le sud d'Ubud centre, rue Hanuman où le quartier semble un peu plus choc et les portes d'entrée rivalisent d'originalité les unes avec les autres.


On ira prendre un cocktail au 3 Monkees Café (une enseigne connue à Bali, il y en a aussi un à Sanur). Au fond de cet endroit, un jardin japonisant avec un bassin à poisson superbe. Ça me donne l'impression d'être dans Mulan.


Le soir, nous dînerons à l'Union dining and bar qui se trouve sur l'artère principale d'Ubud et deviendra notre QG.

Les cocktails y sont très originaux et délicieux, quant aux plats, ils ne sont pas tous locaux, mais sont très modernes et ont toujours une spécialité.


Nous allons prendre un verre au Lazy cat café qu'on vous recommandé aussi, mais plutôt le soir. De jour on n'y prête pas attention car il se situe a l'étage d'un vieux bâtiment. De nuit ce spot a l'esprit rétro industriel propose une carte très abordable et de super thés glacés. Il est en plus situé juste en face du temple Pura Dalem qui est allumé le soir pendant les spectacles de danse.


Nous rentrerons en taxi à l'hôtel avec Made qui sera aussi notre chauffeur du lendemain et avec lequel on parle beaucoup de karma.



22
22
Publié le 21 octobre 2019

Aujourd'hui, notre journée va s'articuler différemment car c'est la dernière et on sait qu'il va être difficile de partir. Bien sûr c'est normal, personne n'aime reprendre le travail et les habitudes qui vont avec quand on a, pendant 2 semaines fait vraiment tout ce qu'on voulait. Mais c'est aussi l'idée de quitter cette destination, et ces gens, cette atmosphère à laquelle on s'est attachée.


Ce matin c'est encore Yoga pour moi. L'effort de départ est le même que lorsque l'on chausse ses baskets pour aller courir; il faut se lever tôt et descendre toutes ces marchés (qu'il va falloir remonter après). Mais on ne se lasse pas de la scène qu'offre ce lieu tous les matins.

Donc avec grand plaisir je rejoins les petits camarades australiens en bas près de la rivière.

Je comprends mieux le physique élancé ou en tout cas tout en souplesse de certaines Yogi girls et je me dit que ce qui est chouette dans ce sport c'est que quelqu'un qui a mon physique peut finalement être plus souple qu'une fille beaucoup plus mince et ça, c'est très bénéfique pour l'ego 😂😂😂😂😂.

Je progresse en douceur pendant que Ben dort paisiblement dans notre petit chalet surplombant la vallée.

Ensuite petit déjeuner et cette fois ci ce sera piscine, lecture et farniente dans les cubes tressés qui surplombent le bassin.


Nous prendrons la navette de 13:00 cette fois ci. Et nous flânerons dans Ubud. Nous avions repéré une boutique de produits type aromathérapie et soins au packaging plutôt moderne et au contenu produit à Bali même. Le flacon de 300 ml en savon main est aux alentours de 10€. Voilà c'est l'occasion d'en faire profiter les amis qui viendront à la maison en disant avec fierté "on a trouvé ça à Bali!".


Ce sera l'occasion de visiter enfin le Water palace à ne pas confondre avec le Temple Tirta Gangga où les hindous se purifient, qui lui se trouve à l'est de Bali. Celui que nous visitons ce jour dans Ubud (entrée gratuite comme quasiment tous les temples d'Ubud), se fait appeler le water palace car il possède un bassin dans lequel évoluent de magnifiques nénuphars et juste en dessous quelques poissons. C'est magnifique et avec cette chaleur on a la sensation qu'il fait plus frais près des végétaux.


Nous resterons également le Rambulan Spa que je préfère personnellement à celui d'hier et pour 7-10€ par personne, on aura droit à un massage Balinais de tout le corps d'une heure en cabine double. Nous sortons de là, il est déjà 16:00! Quoi ?! Ouhla c'est l'heure de l'happy hour. C'est parti pour le QG, c'est à dire l'Union. Ben va y découvrir le Butterfly Union un cocktail à base de gin, fleur infusée et thym. La couleur est top est il porte parfaitement son nom puisque lorsque l'on verse le petit verre servi avec (infusion de fleur) il passe du transparent au bleu puis violet.


Nous alterneront balade et pause café pour finalement dîner une toute dernière fois dans Ubud et rentrer à l'hôtel avec Made notre taxi de la veille.

23
23
Publié le 21 octobre 2019

Il est 6:50, et en ouvrant le rideau, je vois que la vallée est encore un peu sous la brume. C'est le moment idéal pour immortaliser ça !

Je m'apprête à ouvrir la baie vitrée mais heureusement Ben me fait remarquer que quelqu'un profite déjà de la vue sur notre terrasse 🤣🤣🐒🐒. Je décide d'attendre mon tour et j'aurai à peine le temps de le photographier, lui. Après avoir fait ensemble notre séance de Yoga et dit au revoir à Yunona qui nous prendra dans ses bras en nous disant "Ho no, i'm gonna cry" et avec qui nous échangerons nos coordonnées, nous profitons du petit déjeuner.


Je ne vais pas trop faire durer le suspens sur cette journée. Nous avons fait nos bagages avec la lenteur des enfants qui ne veulent pas quitter les vacances. Puis nous sommes allés profiter de la piscine jusqu'au bout. Ensuite nous avons retrouvé Wayan avec qui nous allons à l'aéroport. Sur la route, nous passons près de Sanur et sa plage, et comme si les Balinais nous souhaitaient bon retour, un flot de cerf volants est en suspension dans le ciel. L'émotion est forte pour moi. Je ne veux pas partir même si je sais que je vais être surexcitée de retrouver familles, amis et animaux en rentrant. Nous aurons aussi du mal à quitter Wayan à l'aéroport de Denpasar, mais on sait qu'on va revenir. C'est une certitude!



24
24
Publié le 21 octobre 2019

J'ai décidé d'écrire ce carnet de voyages, tout d'abord parce que je me suis aperçue en discutant avec mon amie Camille, que j'avais énormément de chance d'avoir fait autant de destinations.

De tels souvenirs et découvertes ne doivent pas être gardés pour soi. Et dieu sait que j'aime parler de mes voyages.

Ensuite, et surtout pour remercier nos amis et familles qui nous ont permis de réaliser ce fabuleux voyage de noces. Oui MERCI !!!

Sans vous ça n'aurait pas été possible.

Grâce à vous tous, nous avons eu, non seulement le mariage dont nous rêvions, mais aussi le voyage que nous imaginions ou espérions. C'était donc la moindre des choses de vous le faire partager.

Merci pour cette aventure extraordinaire!!!!


Il est important de remercier également les amis qui ont veillé sur nos amis poilus aussi :

Pour Uruguay : Marie Pierre S. et Camille F.

Pour Pacman: Maxime M. Et Camille F.

Sans vous, nous n'aurions jamais ou déconnecter.


Merci infiniment à nos parents et grands parents aussi pour tout, et pour tout et pour tout.

Merci d'avoir fait de nous ce que nous sommes, et d'avoir ouvert notre esprit et notre curiosité même si vous ne pouviez pas forcément nous emmener à l'autre bout du monde, vous avez quand même su nous en donner le goût.


Merci à Carine P aussi de m'avoir appris à me passionner autant pour les voyages 🥰


Merci aussi à tous les lecteurs publiques qui auront pris le temps de me lire.


Mathilde P.