Carnet de voyage

Mission Horizon

33 étapes
29 commentaires
37 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
Le vrai voyageur ne sait pas où il va. Proverbe chinois
Juillet 2019
40 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
janv
1
janv

JUILLET 2018 LAC CHAMPLAIN, USA.

Inspiré par des gens qui n'ont pas eu le temps, que la maladie a ralenti ou arrêté et par tous ceux qui ont ont eu le courage de passer à l'action.

On ne veut plus attendre!

On décide de reprendre notre aventure mise sur la glace en octobre 2002 :

Vivre sur un catamaran au soleil!

 LAC CHAMPLAIN, JUILLET 2018 
16
juin

2019 LONGUEUIL

L'aventure implique de laisser au port nos pantoufles (maison, travail, famille, amis, collègues, Costco...) et partir découvrir la vie en gougounes!

C'est faire le choix de vivre plus simplement, posséder moins, vivre plus, se rapprocher de la nature et des autres cultures, profiter de la vie avec de la santé et du temps plein nos voiles.

CE QUI RESSEMBLE À LA FIN N'EST SOUVENT QUE LE DÉBUT! 
PHOTOS DE FAMILLE (MISSING: MIKE & SPOK) 
24
juil
24
juil
Départ de Bromont le 24 juillet 2019.  Merci pour le chalet Jacques et Vivianne !
24
juil
24
juil
Publié le 3 août 2019

Du cribbage, du 500, de la manille en masse! On aime ça jouer aux cartes avec Pierre-Paul et Marie!

MAIN STANDARD DE SYLVIE AU 500: DE LA MARDE!
26
juil
26
juil
Publié le 3 août 2019
BON SOUPER Merci pour la recette de couscous Louise! RÉVEIL SOUS LA PLUIE BATTANTE.
27
juil
27
juil
Publié le 3 août 2019

Camping aux chutes Magpie près de Wawa.

APRÈS WAWA:  WHITE RIVER ET LAC SUPÉRIEUR, THUNDER BAY, ONTARIO 
28
juil
28
juil
Publié le 3 août 2019
MERCI POUR VOTRE ACCUEIL FRANCINE ET PIERRE!  Une photo au milieu de nulle part! 
29
juil
29
juil


PEU IMPORTE OÙ L'ON REGARDE C'EST TOUJOURS PAREIL...JUSQU'À CE QUE LES ROCHEUSES POINTES LEUR PICS!

MANITOBA-SASKATCHEWAN-ALBERTA: VOYEZ-VOUS UNE DIFFÉRENCE? 
30
juil
30
juil
FERNIE: C'EST DÉSOLANT UNE BELLE MONTAGNE DE SKI SANS NEIGE !
HEUREUX DE REVOIR YANNE ET LE FIDÈLE SPOK (DIT BOO) 
3
août

Nous avons retrouvé Mike à Mineral Lake ...

MIKE'S BACKFLIP 

Nous avons suivi son exemple, les résultats sont inégaux.

YAHOO, YAHOO EN DUO ET PAS TOUT À FAIT LA JANE À TARZAN.... 
4
août

10 KM DE CHEMIN DE GARNOTTES AVEC LA SUBARU OUTBACK, 4X4, SEULE FAÇON D'ATTEINDRE LE DÉBUT DU SENTIER. 70 MINUTES DE MONTÉE SANS RÉPIT POUR LES JARRETS ET LA PATATE, POUR UNE VUE MAGNIFIQUE SUR LA VALLÉE DE LA KOOTENAY.

ON VOIT LE PIC QUE NOUS AVONS GRAVI ET AU LOIN ON VOIT LA MONTAGNE DE SKI KIMBERLEY 
UNE VUE MAGNIFIQUE SUR 360 DEGRÉS
UN BEAU THREESOME: YANNE, BOO ET MIKE 
POUR FINIR LA JOURNÉE, TREMPETTE AU NORBURY LAKE 
5
août
5
août
Publié le 10 août 2019

UNE AUTRE SORTIE DANS UN DES PARCS MAGNIFIQUES DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE. À NOTER, TOUS CES PARCS SONT GRATUITS ET LES CHIENS SONT BIENVENUS!

7
août
7
août

CHAUD! CHAUD! CHAUD! SOURCE THERMALE À 111F. ON ÉTAIT BIEN DANS LES BASSINS INFÉRIEURS OÙ L'EAU DE LA RIVIÈRE VENAIT TEMPÉRÉ LE TOUT. BEAUCOUP DE MONDE EN CE MERCREDI...

8
août

À 5 MAISONS DE CHEZ YANNE SE TROUVE UNE ENTRÉE POUR LES LOIS CREEK TRAILS. NOUS Y AVONS FAIT DES RANDONNÉES À TOUS LES JOURS AVEC SPOK. DE GRANDS PINS QUI POUSSENT TOUT EN HAUTEUR ET DROITS COMME DES PIQUETS, DES RUISSEAUX, DES PETITES BAIES QUI RESSEMBLENT À DES BLEUETS. LES OURS N'ÉTAIENT PAS AU RENDEZ-VOUS...HEUREUSEMENT!

12
août
12
août

Dimanche le 11 août, on quitte Kimberley pour Vancouver. 10 heures de route majoritairement sous la pluie. Le paysage est quand même beau.

EN ROUTE VERS L'OUEST 

Bye Bye Honda, tu nous as amené sur bien des aventures, dont la traversée du Canada (5355km). Merci pour tes précieux services. On repart en train pour visiter le centre-ville de Vancouver. Le système de transport en commun est excellent. Pour dîner on essaie un camion de bouffe de rue végétarien: chickpea. Des petites maisons flottantes jusqu'aux grands grattes-ciel mais c'est les deux pieds dans le Pacifique qu'on a préféré!

L'OCÉAN PACIFIQUE! 
13
août

Court passage par Seattle pour prendre l'avion vers l'Australie. Zut on aurait pu y voir les Rolling Stones en concert. Oeuvre d'art à la sortie des douanes américaines!

SEATTLE 
14
août
14
août
Publié le 19 août 2019
ESCALE À HONOLULU ET ARRIVÉE À BRISBANE LE 15 AOÛT AVEC ''LE TROU DE CUL EN DESSOUS DU BRAS''!

Vol Seattle-Honolulu, Hawaii = 5h30. Escale de 90 minutes. Il fait beau et chaud.

Vol Honolulu-Brisbane, Australie = 45 minutes d'attente dans l'avion pour nous amener à la piste +10 heures de vol + 30 minutes en quarantaine (toujours assis dans l'avion...nos fesses en peuvent plus) pour que l'insecticide du département de l'agriculture fasse son effet sur toutes les bibittes qu'on aurait pu amener. Odeur à lever le coeur. Une chance, presque pas d'attente pour les bagages (4 valises de 50 à 70 livres chacune...va vraiment falloir apprendre à voyager léger!). La douane/immigration les deux doigts dans le nez (ils étaient propre, l'insecticide avait fait sa job). Vivement douche et dodo.

17
août
17
août

Premier matin à Brisbane, déjeuner au resto...on ne les comprends pas et eux non plus. Quel accent! Résultat $34 pour un déjeuner 2 oeufs-bacon et un café. On rencontre des étudiantes qui s'en vont à l'école avec leur petit uniforme. Trop cute. Puis aller chercher le motorisé dans lequel nous allons vivre pour le prochain mois. Manuel 5 vitesses mais le volant à droite. Au moins, les pédales sont placées dans la même séquence: clutch pied gauche, frein au centre et accélérateur à droite. Le bras de vitesse est dans le centre du camion aussi dans la même séquence, c'est juste qu'on le fait avec la main gauche. MAIS quand Benoit veux mettre le clignontant ce sont les essuis-glaces qui avertissent les australiens qu'on désire changer de voie. Le traffic lent est à gauche et les dépassements à droite. On était pas trop de deux pour surveiller la route et s'assurer de rester du bon côté lors des virages à droite comme à gauche. Malgré tout, on a visité involontairement le centre-ville de Brisbane et on a finalement pris la route du Sud vers Byron Bay dans le New South Whale. Sylvie travaille sur son accent australien en répétant les consignes du GPS à Benoit mais Sylvie doit traduire pour Benoit: Tourne là! maintenant....bon je recalcule. On dit qu'il faut se perdre au moins une fois pour avoir de belles vacances....les notres sont excellentes!!!

ÉTUDIANTES EN ROUTE POUR L'ÉCOLE À BRISBANE  ET NOTRE CHEZ-NOUS AUSTRALIEN

Lit Queen, frigo, douche, toilette, lavabo qui fonctionnent au propane, 12V et électricité (240 V). Environ 14 l/100 km. 3,5M de hauteur, il faut nous surveiller dans certaines stations services.

Les campings sont différents ici. Il y a des cuisines communautaires avec tables, BBQ, endroits pour laver la vaisselle (savon fourni). Laveuse à linge avec cordes à linges communautaires. Pas de tables de pic-nic sur les terrains. Les prix varients entre $20-$50 la nuit selon où ils sont situés. Location-Location-Location.

18
août
18
août
Publié le 28 août 2019

Byron Bay est la ville hippie à la mode: genre St-Sauveur-by-the-beach. Avec plein de boutiques haut-de-gamme, galeries d'arts, restos et cafés branché$$$$, miche de pain à $7! Mais il y a aussi une faune hippie-back packer- sans le sous. Au camping on a été reçu en français par Eugénie de Lévis... Je sais pas si c'est à cause du manque de pratique avec mon accent australien mais après mon Good afternoon elle nous demandait si on venait du Québec. On est allé faire une randonnée au phare de Byron Point, l'endroit le plus à l'est de l'Australie. L'eau et la plage sont magnifiques. On a vu au loin des baleines (Humpback whales) et des dauphins. C'est le moment, fin septembre, où elles se préparent à remonter vers l'Alaska après avoir donné naissance aux bébés. Il suffit de regarder et il y en a plein. Merveilleux.

CAPE BYRON: BENOIT POINTE VERS LE QUÉBEC.  SYLVIE REGARDE LA PLAGE DE BROKEN HEAD OÙ NOUS IRONS POUR LES PROCHAINS JOURS. 
19
août

BROKEN HEAD, à peine 15 minutes au Sud de Byron Bay, près d'un ''Nature Reserve'' on a passé 4 nuits dans un camping à 2 minutes de la plage. On s'endormait avec le bruit des vagues. Et quelle plage, la plus belle que j'ai vu: 7 km de sable blanc aussi fin et doux que de la farine et avec une large portion assez ferme pour pouvoir marcher (merci aux vagues et à la marée). Le jour il fait 22-25 et le soir 10-12 C, l'eau de la mer est quand même froide, les surfeurs avaient tous des wetsuits. Il y en avait avant le lever du soleil pour une petite ride avant d'aller au boulot!

La première photo montre des "crottes de moules" .  Sylvie pointe le phare de Byron Bay . Benoit le brave et Sylvie la frileuse!
SE RÉVEILLER AUX AURORES POUR ALLER VOIR LE SOLEIL SE LEVER...MERVEILLEUX! 

Petite randonnée facile à THREE SISTERS ROCKS sur la pointe de Broken Head. Des plages, des baleines, des dauphins et des vagues.

THREE SISTERS ROCKS: 
22
août

Dans les voyages, ce que je préfère ce sont les rencontres fortuites. Le jeudi soir on a établi notre campement à Lawnton, banlieue nord de Brisbane. Sur les terrains d'un marché aux puces le Pine Rivers Showgrounds. L'environnement était des plus banals, les installations super propres. On y a rencontré Helen, une septuagénaire originaire de Sydney qui parcours seule l'Australie en motorisée depuis 8 ans, elle est également dans un club de GREY NOMAD (un snowbird australien). Un autre monsieur originaire de la côte Ouest et un jeune couple de Lyon en fin de voyage, Anne-Laure et LoIc. Tous nous ont partagés leur coup de coeur et leur bonnes adresses. J'aurais jamais cru que ce serait plus facile de comprendre un français qu'un australien!

HELEN ,  ANNE-LAURE ET LOîC 

Notre plan, allez visiter un maximum de bateaux intéressants entre Brisbane et Cairns, 1500 km plus au nord. Pour le moment, il y en a une dizaine sur la liste situés à : Sandgate, Deception Bay, Mooloolaba, Tin Can Bay, Bundaberg et Cairns. Beaucoup de route, quelques visites de bateaux et pas beaucoup de tourisme.

Le 23 août on a dormi à Rainbow beach, un parc National. Notre seule journée de pluie, quelques minutes au petit matin.

Le 24 août, nous avons dormi dans un campement de ferme à Bundaberg. Ici la terre est rouge. Philemina et Keith ont été super accueillant. Ils nous ont même offert des patates sucrées. Sur la route, on a vu nos premiers kangourous, détestés par les cultivateurs locaux. C'est la sécheresse et ils détruisent tout. Des plantations de pins super bien alignés sur des km et des km. Il y avait aussi des plantations d'arbres pour les noix de Macadam.

 BUNDABERG : NOS PREMIERS KANGOUROUS VIVANTS

Le 25 août, on a dormi dans un Rest Area (gratuit) dans la ville de St Lawrence. Il n'est pas conseillé de conduire la nuit. Heureusement on a pas croisé de kangourou, mais il y en a une quantité phénoménale d'écrapouti sur la route! Il faut savoir que le soleil se couche pas mal tôt à 18h15 il fait noir comme dans le cul d'un ours!

LE SOLEIL SE COUCHE BIENTÔT IL EST 17H30, ÇA PRESSE QU'ON ARRIVE! 

Le 26 août, on a dormi à Saunders Beach. Un autre camping gratuit au bord de la plage. On arrive à 17h30, une super belle place de disponible, mais c'est déjà presque plein. Malheureusement pour nous, des français sur le party ont trouvé à se garer à 1h30-2h00 du matin. Notre nuit n'a pas été reposante.

La route vers le nord est très changeante car on se dirige vers un climat plus tropical. Après les plantations de pins, c'est le royaume de la canne à sucre. Il y en a partout. Il y a un système sophistiqué de récolte et de transport par train (Cane Train). La récolte ressemble à une opération déneigement. Les plantations de bananes commencent au Sud de Cairns. Chaque régime de bananes est dans un sac.

CANE À SUCRE EN TRANSIT.  LES COURS D'EAU SONT PRESQU'À SEC IL Y A DES TRACES DE QUATRE ROUES SUR LE LIT DE LA RIVIÈRE,  BANANIERS
27
août
27
août

Nous sommes dans un chouette camping à une heure au Sud de Cairns près de la ville de Babinda: Bramston Beach. Enfin un camping où la réception cellulaire fonctionne. C'est très très variable au pays des koalas. Si vous n'avez pas de nouvelles c'est parce qu'on a pas de réseau!


Voici le ciel qui nous a accueilli hier soir.  Encore un camping au bord de la plage.  

Demain excursion à la grande barrière de corail en snorkling.

29
août
29
août

Une belle journée de snorkling dans la grande barrière de corail. Environ 1h15 de bateau pour s'y rendre, mais une famille asiatique a testé les petits sacs...pourtant la mer était calme! La deuxième sortie s'est faite à marée basse, on a vu des centaines de petits poissons bleus. L'eau était fraîche à 72F. La visibilité était bonne. Il y avait beaucoup de corail. Côté poissons et vie marine, on a eu de plus belles expériences à Hawaii. On est content tout de même d'y être allé.

VIVE LA CAMÉRA SOUS-MARINE! 
30
août
30
août
Publié le 2 septembre 2019

Près de la ville de Babinda, nous avons fait du camping (gratuit) dans le parc des Boulders. On a rencontré Sue de Melbourne. Nous avons aussi rencontré le coq et le paon de service qui patrouillent le parc et sonnent le réveil.

On a aussi visité le parc des Boulders. La légende aborigène (évidemment) raconte l'histoire d'une femme qui a quitté sa tribut pour suivre un bel homme ... bref un ménage à trois qui a mal tourné. La femme s'étant fait prendre la main dans le sac s'est jetté dans la rivière et les dieux ont fait tombé une grosse roche. La légende veut que de jeunes hommes soient morts...UN CLASSIQUE DANS LE GENRE!

HEUREUSEMENT, IL N'EST RIEN ARRIVÉ À BENOIT, IL NE SE QUALIFIAIT PAS COMME JEUNE HOMME 

On est aussi arrêté au Hinchinbrook lookout, toute une vue

SYLVIE AU VOLANT POUR LA PREMIÈRE FOIS DU VOYAGE...NON, NON PAS DE STRESS C'EST FACILE À GAUCHE!
1
sept
1
sept
Publié le 2 septembre 2019

20 KM de routes tortueuses à flanc de montagne pour arriver au sommet de la chute Wallaman, 268 mètres. Une belle petite randonnée, 1,5km de descente que nous avons évidemment dû remonter. Spectaculaire.


POUR CEUX QUI LISENT LES PETITS CARACTÈRES, DES PERSONNES SONT MORTES EN FAISANT CETTE RANDO... 
2
sept
2
sept

OK, aujourd'hui on a fait les touristes en vacances et on est allé au Bungalow Bay Koala Village. Les images parlent d'elles-mêmes...

Voici Olivia: 15 livres d'amour 

Bon, il y avait d'autres bibittes...mais seulement pour Benoit.

bibitte1, bibitte2 et serpent  

Pis encore des koalas

Cody réveillé et Cody endormi 

OK encore un peu plus de Koalas, sont tellement cute

ADORABLES...75% des touristes viennent en Australie pour voir les Koalas 

En passant, le seul prédateur des koalas est.... l'humain en détruisant leur habitat naturel et les eucalyptus leur seule nourriture. Triste constat.

Bon, l'île est belle avec plusieurs baies dont une plage de nudistes à Balding Bay.

 Y'A PAS DE NUDISTE SUR LA PLAGE... SAUF CELUI QUI TIENT LA CAMÉRA.
3
sept

Petite sortie de snorkling à Florence Bay. On y a vu des poissons aussi gros qu'une roue de vélo (selon Sylvie) et une tôle à pizza (selon Benoit). Probablement entre les deux et c'est même pas une histoire de pêche.

C'est Sylvie qui a raison...Benoit voyait rien y'avait un jelly fish collé dans son masque! 

Les plages de l'île sont magnifiques. Elles sont parfaites pour la méditation et la relaxation

Arthur Bay, Florence Bay et  vue de Townsville à partir de Geoffrey Bay, 

Allez nourrir les wallabies (mini kangourous) à Geoffrey Bay. C'est moins cute qu'un koala et ça se cache dans les roches. C'est l'équivalent d'un écureuil au parc du Mont-Royal...c'est juste cute pour les touristes....

Dans la première photo, on voit bien la poche de la maman Wallabie et il y a un bébé qu'on a pas réussi à prendre en photo. 
4
sept
4
sept
Publié le 4 septembre 2019

On a quitté le magnifique et seul camping de Magnetic Island. On sera en déplacement aujourd'hui et demain. Ça ne nous empêche pas de faire de belles rencontres.

Voici une photo que Jacob de UK du camping de Magnetic Island nous a partagé.

Here is the joey in the pouch of a Rock Wallaby.  (photo credit Jacob Hicks) 

Petit café, épicerie en attendant le traversier. Sur le traversier, rencontre de Jane et Paul qui ont un bateau à Airlie Beach et nous ont partagés pleins de bonnes adresses et contacts.

MAGNETIC ISLAND...C'EST UNE PETITE TROTTE DE PARTOUT 

Pour les pompier et pompière de la famille...

FEUX DE BROUSAILLES CONTRÔLÉS ?!?

Sur la route à mi-chemin entre Proserpine et Mackay, on est arrêté à Calen dans un petit magasin général dont l'intérieur est resté dans son état original d'après-guerre. Se côtoie sur les étagères en bois: la pinte de lait, les revues cochonnes, vis, lavabo et débouche-toilette. On y vend aussi des lotto...pensez à nous le powerball du 5 septembre est à 80 millions de $ Australien. La dame qui nous a servi était probablement là la journée de l'ouverture. Il faut dire que les Australiens sont hyper gentils avec les ''can I help you dear?'' ou ''What do you need love?''. Contrairement aux américains, on sait reconnaître l'accent du Canada surtout quand il est français.

MAGASIN GÉNÉRAL DE CALEN...LÀ OÙ A ÉTÉ VENDU LE BILLET GAGNANT?  ON ESPÈRE.
9
sept

Le 6 septembre, nous avions réservé pour aller nager avec les baleines dans le cadre d'une étude d'impact des humains sur les baleines par le Pacific Whale Foundation de Hervey Bay. La mer n'était pas bonne vagues 1,5 à 2,5 mètres! Le vent était trop fort aussi donc annulation et remise au 9 septembre...puis au 10 septembre...puis comme c'était la denière date, ça ne sera pas cette année! Bon dans l'intervalle, on est allé voir un bateau à Beachmere Beach, puis on a stationné notre véhicule dans un camping à Bribie Island. On y est resté 3 nuits au lieu des deux initialement prévues.

Il y a juste à traverser le boulevard entre le camping et le bord de l'eau pour admirer de magnifiques coucher de soleil.

Toujours au même endroit sur la jetté: le vendredi, le samedi et le dimanche à 17h30. 

Le samedi 7 septembre, des vents soutenus, venant de l'ouest (le centre désertique de l'Australie) à 37-46 km/hrs ont apportés beaucoup de sable. Ça décoiffe et le ciel était beige.

Ce n'est pas de la brume, mais du sable dans l'air. 

On est allé prendre un petit café dans un endroit qui ne payait pas de mine. Le propriétaire était vraiment très sympatique et hilarant. Une chance que notre oreille avait plus de 3 semaines de pratique australienne, on a presque tout compris. Dans le café, deux bibliothèques remplies de livres à échanger et beaucoup de revues: d'autos, de bateaux et de motorisés. Il n'ouvre son café que le vendredi, samedi et dimanche et le reste de la semaine, il rénove son bateau. Il voulait nous vendre: deux bateaux, un motorisé et son commerce. LOL. Il nous a aussi présenté à des clients habituels qui sont venus dans leur Ford Thunderbird 1964 (plus jeune que moi hihihi). Un bien beau moment et le café australien était très bon. Les canadiens sont très bien accueillis en Australie.

Avec le propriétaire du café et avec celui de la Thunderbird!  On a oublié leur nom oups!

sur le retour, on a croisé beaucoup d'oiseaux

Ooups, envolé! 

Les distances en Australie sont très, très grandes et des amis nous ont envoyé cette carte pour avoir une meilleure idée. Nous avons fait une portion de la côte est, soit de Byron Bay au sud jusqu'à Cairns au nord. Ça représente 1862 km, soit l'équivalent de Montréal-Augusta, Géorgie, USA (pour les golfeurs). Seulement ça prend plus de temps car:

1. Conduite de soir totalement déconseillée à cause des kangourous!

2. Route majoritairement à 2 voies (une voie dans chaque direction).

3. Beaucoup de cônes oranges ici aussi.

4. Réduction de vitesse de 100 à 80 puis finalement à 60 mais vitesse respectée par tous les conducteurs.

5. Et en plus, tout le monde conduit du mauvais bord. hihihi

Australie vs Europe, Australie vs Canada 
12
sept
12
sept

Aujourd'hui, ce n'est pas de notre voyage/aventure que je veux vous parler mais d'une des personnes qui nous a inspiré Benoit et moi à passer à l'action. Je vous présente mon amie Maryse qui vit une aventure qu'elle n'a pas choisi.

Belle trentenaire qui un jour décide de changer d'emploi. Dans le processus d'embauche elle passe un examen médical. Le médecin lui fait passer par erreur une radiographie non prévue au protocole. En décembre 2017 on diagnostique un cancer: Lymphome stade 4. Elle fait tous les traitements prévus de radio et chimiothérapie et à peine quelques mois après la fin de ses traitements, elle termine son premier demi-triathlon. Les traitements ont endommagés son coeur et le 12 septembre 2019, elle a subi une opération à coeur ouvert. Elle est présentement à récupérer aux soins intensifs.

Maryse est une inspiration pour moi et quiconque la cotoie. Elle est une personne rassembleuse, rieuse, joueuse, sportive, positive et une force de la nature.

Benoit et moi on adore lire vos commentaires (continuer de le faire) mais aujourd'hui je vous inviterais plutôt à laisser un petit mot d'encouragement à Maryse dans les commentaires.

13
sept

Nous avons passé quelques jours à Broken Head, NSW. Ca fait un mois qu'on roule sur les routes australiennes et nous devons rendre le motorisé samedi matin.

C'est aussi notre anniversaire de notre mariage célébré il y a 28 ans, un vendredi de 1991. Cette même journée, au Stade olympique de Montréal, une poutre de béton de 55 tonnes tombe et à l'Auberge des 3 Tilleuls à St-Marc sur le Richelieu il y a une panne d'électricité pendant notre repas de noces. De beaux souvenirs.

Ah l'amour ... 

Nous passerons les 2 prochaines journées à Brisbane dans un bel hôtel pour planifier la suite de nos aventures.

16
sept
16
sept

On vient de passer deux magnifiques journées à l’hôtel Ovolo The Valley. Quand on est arrivés ils ont “upgraded” la chamber pour une avec bain tourbillon. Tout est inclus en plus: petit déjeuner, le contenu du mini bar, les grillotines, Le 5 à 7, la laveuse-sècheuse. On a pu se concentrer sur la suite installés sur des chaises longues au bord de la piscine sur le toit de l’hôtel.

On a fait Le tour des bateaux disponibles pour le moment. Il devrait y en avoir plus fin octobre quand les “snow birds” australiens dit les “grey nomads” vont revenir plus au sud. (Ici c’est au Nord qu ‘il fait chaud l’hiver).

On s’en va donc pour Le prochain mois à Bali en Indonésie pendant la saison sèche mais en dehors des fortes périodes touristiques. On va voyager léger sans l’ordinateur entre autre. Notre carnet voyage du prochain mois sera donc moon de photos et plus rare. On partagera avec vous les photos à Notre retour en Australia Le 17 octobre.

Pour ceux qui aiment suivre nos déplacements voici nos vols:

Virgin Australia vol VA43 16 septembre 10h10; Retour VA42 16 octobre à 22h10

À plus tard....

16
sept
16
sept
Publié le 16 septembre 2019

Le vol s'est déroulé sans anicroche et nous voici arrivés à Bali.


Première étape : passer l'immigration. Oups on est ici 32 jours et il nous faut un visa! Payable cash only. Le visa est seulement bon pour 30 jours avec possibilité de renouvellement pour les 2 autres jours. On rempli les formalités, on retourne faire la ligne.


Deuxième étape: récupérer les bagages. Seulement le visa a pris tellement de temps qu'il n'y a plus de carroussel pour notre vol. On cherche partout ils sont finalement aux objets PERDUS!


Troisième étape : les douanes. Ça a été hyperfacile c'est comme une autoroute à 12 voies qui finis à une voie.


Quatrième étape : carte SIM pour les prochains 30 jours. Certainement moins cher ailleurs qu'à l'aéroport mais il fallait être branché pour commander un transport (l'équivalent d'un Uber) et le chauffeur parle un peu l'anglais.


Cinquième étape : se rendre au point de rendez-vous et passer à travers la foule d'offres de toutes sortes et des voitures coincées dans le stationnement intérieur de l'aéroport. On reconnaîtra notre transport à sa plaque d'immatriculation et une fois sorti du stationnement 15 minutes plus tard nous voici en route dans les rues de Denpasar. Ouf! Pas de lignes ni de règles sinon que d'avoir dez yeux tout le tour de la tête et de prendre sa place. Les rues sont étroites et non identifiées, pleins d'autos, de motos et de scooters partout de tous les côtés. Finalement, après 30-40 minutes, on arrivera à notre "guest house" au fin fond d'une ruelle. Oubliez ça on aurait jamais pu s'y rendre sans notre chauffeur. Ca nous coûte 200 000 roupies la nuit (20 $), le taxi $17,40


Sylvie est complètement submergée par la fatigue et les emotions et ne veut plus bouger. Une chance que Benoit a faim, il a marché aux alentours, a trouvé un petit boui-boui et à rapporté du riz frit aux légumes avec un oeuf frit emballé dans un papier brun plié en cornet (1.20$).


Assez d'émotions, une bonne nuit de sommeil et demain on planifie les prochaines étapes.

Vue arrière de notre chambre, par devant c'est 75% un mir de béton !