Premier voyage en Asie. Chaussures de rando, maillot de bains et sac à dos à la découverte de Bangkok, Chiang Mai et les îles du Sud.
Du 21 juin au 16 juillet 2018
26 jours
Partager ce carnet de voyage
22
juin

Dans la famille "championne du monde de la poisse", je nomme les PatManMikMat !!

Suite à un retard d'1h30 sur notre vol Lyon-Francfort pour cause "d'intempéries" ?? (je crois qu'il n'a jamais fait aussi beau depuis des semaines !!) nous avons loupé notre correspondance pour Bangkok !! Nous voila donc bloqués pour 24h dans cette ville allemande qui ne fait rêver personne !

Une fois la déception passée, on a essayé d'y trouver des aspects "positifs"... La tâche n'était pas facile ! Heureusement, tous nos frais d'hébergement et de nourriture ont été pris en charge par la compagnie. Un taxi (ou plutot 2 car pas plus de 3 personnes par taxi) nous a "télétransporté" à plus de 160 km/h dans un hotel 4* super classe ! 2 magnifiques suites avec salon-tv et chambre-tv !

Bien sur nous n'avons aucun bagage ! Pas de vêtement chaud pour affronter la météo locale... Super piscine et spa à l'hôtel mais pour ça, faudrait avoir nos maillots de bain !! Petit dej haut de gamme et ensuite nous voilà partis pour "les plus belles choses à voir à Francfort"... Le pluriel c'est parce qu'il y en 2 !! Main Tower et Ronerberg ! Allez... On ose balancer les photos ! Prenez en plein les yeux !!


Marché flottant de Bangkok ... euh... de Francfort !!!

À demain à Bangkok... inchallah comme diraient nos ados !!!

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
23
juin

On a hésité à quitter Francfort et sa gastronomie saucisseresque mais l'appel des mygales grillées thaï nous a décidé !!

On est enfin arrivés ! Lyon-Bangkok ... 40h !! La porte à côté !! Mais les bonnes choses se méritent ! Installation à l'hôtel dans un quartier typique super animé, plongeon dans la piscine sur le toit pour se rafraîchir (la température a triplé d'une ville à l'autre ! 36 degrés à l'ombre ici !) avant d'explorer Bangkok by-night !

1er repas local dans la rue ... On est repartis en mode Dragon !! On a cru qu'on crachait des flammes !! Pourtant on a bien demandé "no spicy" ! Obligés d'éteindre le feu à coup de bière fraîche locale : vive la Shinga !

Notre cuisinière avec des lunettes de ski !! 

Ensuite immersion dans la vie nocturne de Khao San Road : ses multiples marchands ambulants, son ambiance survoltée, les massages se mêlant aux tatouages, musique à fond, sollicitations en tout genre ...

Chaud chaud !!

On est quand même revenus à 4 à l'hôtel ! Une bonne nuit va nous faire du bien ...

Rdv demain pour la visite des temples de Bangkok !

Bisous de nous !!

24
juin

Journée intense et riche en découverte ! Sous une chaleur toujours aussi intense avec un ciel heureusement couvert, nous voilà partis à la découverte des temples de Bangkok !

Déplacement en tuk-tuk avec des chauffeurs qui, pour nous être agréables, nous sortent l'éventail de leur vocabulaire français qui se résume à "merci, coucou, comme ci comme ça !" suivi d'un gros éclat de rire !! Excellent !!

Pour la visite des lieux sacrés, nous avions prévu bermuda pour les garçons et leggings pour les filles mais pas suffisant ! Nous avons donc dû investir dans 2 "bas de pyjamas" et 2 paréos aux couleurs locales ! Prêts pour le carnaval (ou pour une sortie avec des "L" comme dirait Matt !!).

Temple "Wat Saket" 
Temple "Wat Phra Kaeo" (Grand Palais) 
Temple "Wat Pho" (bouddha couché) 

Super ballade privée en bateau "long tail" pendant laquelle nous avons pu apercevoir des "komodos" ... à quelques dizaines de mètres de la baignade de jeunes thaïlandais dans une eau degueu !!

Pour terminer la journée en apothéose, nous avons opté pour une seance de massage thaï à l'intérieur du temple Wat Phao, dans une école de massage médical, adresse largement partagée sur internet ... Oh my god !! On a bien cru ne pas tenir la 1/2h !! Non mais c'est quoi ce truc ?? Je me disais " J'ai du tomber sur celle qui aura jamais son diplôme c'est de la torture " !! Pendant ce temps... Manu mordait l'oreiller : " si un jour je tombe sur un kiné qui me fait la même chose je lui en colle une !! " et Matteo retenait ses nerfs " sa mère... elle m'a niqué l'épaule !!" Seule Mika a semble t'il eu un traitement moins sévère du fait de son jeune âge (à moins que ce soit la moins chochotte de la famille) ! On est ressortis de là on en pleurait de rire tellement on avait souffert !! On doit être maso mais on veut retenter l'expérience dans un autre contexte ! On ne peut pas croire que les massages soient si populaires alors qu'on a vécu le pire !! On vous tiendra au courant !

La vraie détente fut finalement la piscine de l'hôtel et un bon petit resto thaï qui nous a encore mis la bouche en feu !!!

Demain matin nous prenons le train pour Pak Chong, oú nous allons faire notre 1er trek dans la jungle ! Physiquement ça peut pas être pire que les massages !

Bisous de nous !

25
juin

Ils étaient 2000 sur la ligne de départ ...

Sur la ligne d'arrivée il n'y a que 40 places de kiné et 200 places de médecin ...

Sprinters, fondeurs ... un seul mot d'ordre "ne jamais rien lâcher" !

La course est terminée ... Les résultats définitifs viennent de tomber ...

Mattéo remporte la 23 ième place pour kiné et la 228 ième pour médecine !!

Belle victoire pour notre fils dont nous sommes super fiers !!

C'est parti pour une vraie vie d'étudiant "kiné voironnais-thai"

Mesdames, faites déjà vos réservations !

Bravo à toi Mattéo !

25/06/2018 - Mattéo Peyton 

PS : on essaie de publier notre super journée "insectes" un peu plus tard parce là on a comme une envie ... de trinquer !!

25
juin

Inutile de vous dire que le journée fut forte en émotions… Heureusement ici nous avons du réseau même au fin fond de la forêt tropicale !

Nous avons donc commencé notre journée par 3h de train pour rejoindre Pak Chong

Nous avons bien insisté pour avoir des places climatisées… Les garçons se sont retrouvés dans un wagon «frigorifique» et ont du défaire leur sac à dos pour y trouver de quoi se couvrir pour ne pas finir en hibernatus !! Au retour on prendra des places en 3 ième classe sans clim çà nous apprendra à faire nos difficiles !

Pratique de se faire couper les cheveux avant de prendre le train... 

Nous avions réservé un guide pour 2 jours : celui-ci nous attendait à la descente du train pour nous charger dans son pick up. A peine le temps de déposer nos affaires dans notre guesthouse (confort très sommaire malgré les apparences… je vous passe les détails de la douchette dans les toilettes car papiers interdits…), prendre un petit encas et nous voilà partis à la découverte de la faune thaïlandaise.

Nous avons perdu Mika dès le 1er contact avec un mille patte que le guide voulait absolument lui mettre dans le cou !! On a enchaîné avec, entre autres, un serpent et une horrible araignée-scorpion !! Pour ma part, tout aussi courageuse que ma fille avec ces sales bestioles, j’ai du prendre sur moi car notre guide insistait sur la sagesse qu’apportait le fait d’affronter ses peurs… C’est bien un truc Thai çà !! Résultat : cauchemars assurés pour cette nuit et pour peu on va finir avec des mois de psychanalyse !!

Nous enchainons avec une petite pause baignade dans une eau super claire et un environnement tropical pour se remettre de nos émotions.

Le final était grandiose : après avoir fait la visite d’une grotte aux chauves souris dans laquelle se trouvait un temple, nous avons fini la soirée à admirer au coucher de soleil ces quelques 2 millions de rongeurs quitter les profondeurs pour aller chasser de nuit en dessinant comme une immense fumée interminable dans le ciel ! 1h au total pour ce majestueux envol !

C’est durant cette contemplation que Matt nous a interpellé avec le signe de la victoire !!! Du bonheur à l’état pur !

Nous avons donc fini la soirée à trinquer à sa réussite et tant pis si la nuit va être courte !

Demain, trek dans la forêt tropicale cette fois à la rencontre de singes, éléphants et autres créatures surprises !


Bisous de nous !

26
juin

Apres une courte nuit, nous voilà partis à la découverte de la forêt tropicale thaïlandaise. Notre groupe est constitué d'un couple d'allemand, un couple franco-chilien, un jeune hollandais, et l'australien d'hier.Et c'est là que tu prends en plein poire ton niveau catastrophique en anglais !! Ils étaient tous bilingues !! Heureusement que Matt était là pour remonter le niveau et nous servir d'interprète car je pense qu'à part "monkey" et "spider" tout le reste nous échappait !! L'immersion dans cette forêt fut un grand moment de rencontre avec les animaux qui l'habitent. Nous n'avons bien sûr rien compris au petit nom de chacun. Avec notre misérable anglais, nous avons donc retenu, du plus petit au plus grand : des scorpions, des araignées, des serpents, des sortes de perroquets, des singes, des biches, des varans et... pas d'éléphant aujourd'hui !! (dommage parce que "elefant" on l'avait !!!). Notre guide a tourné pendant une heure à différents endroits pour les apercevoir mais rien !

La nature reprend ses droits... le tout petit c'est le mâle !!
Le varan  
Admirez les belles chaussettes à sangsues  
Ravitaillement Thaï 

Sur le chemin du retour nous avons essuyé une averse tropicale de dingue. J'ai bien cru que l'eau allait transpercer la toile de notre truck !

Superbe paysage et belle marche ! Groupe sympathique sauf... l'Australien !!! Il n'arrêtait pas de me raconter sa vie. J'en pouvais plus, d'autant que je comprenais environ 30% de ce qu'il me disait mais comme je répondais "oh yes very good !!" il continuait !! J'aurais dû écouter ma copine Constance et faire ma sauvage !! Parce que du coup j'ai dû m'en débarrasser sur une conversation glauque ...

Lui : hier j'ai appris une mauvaise nouvelle... Mon meilleur ami a un cancer ...

Moi : (zut je peux plus placer mon " oh yes very good"... Il me tend un piège !! je prends la variante !) : "oh no very bad" !

Lui : il en a plus que pour 6 mois à vivre ...

Moi : very sad ... What cancer is it ? (Et Voila ! La question de trop !!! Je suis là pour décompresser et profiter de la nature et je me retrouve à lui demander de quel cancer souffre son ami qui va mourir dans 6 mois !! )

Lui : cancer of "xyzxyz" (bien sûr je comprends rien...)

Moi : je ne comprends pas, vous pouvez me montrer quelle partie du corps ? Et là... grand moment de solitude... il se tourne et me montre... J'en ai conclu qu'il s'agissait d'un cancer "colorectal" !!! À partir de là, je n'ai plus lâché Manu et évité toute conversation avec lui !!! J'ai le don pour me mettre dans des situations pas possibles !!

Retour en train pour Ayutthaya (cette fois on a eu droit à un repas et des couvertures ??) que nous visiterons demain en vélo !

Bisous de nous !!

27
juin

Découvrir notre nouvel hôtel est toujours une surprise ! La plus souvent heureuse ! Celle d'hier soir est à oublier au plus vite !!Déjà on s'est rendu compte dans le train qui nous ramenait à Ayutthaya que nous arrivions à la gare à 22:00 alors que notre hôtel fermait à 21:30 ! Il fallait donc contacter l'accueil au plus vite pour les informer de notre retard. Inutile que je vous reparle de notre niveau d'anglais... on opte pour le mail. Après une rapide recherche, l'hôtel n'a pas de mail... Ça aurait dû nous mettre la puce à l'oreille ! Bref, on tente le tout pour le tout, on attrape le 1er tuk-tuk en sortant de la gare et à 22:15 on arrive dans notre... "boui-boui" ! Une jeune thai nous attendait tout sourire à l'accueil qui se situait quasi sur le trottoir et nous remet les clés...On rentre dans la 1ère chambre et là... j'ai cru plonger tête la 1ère dans les vieilles armoires de ma grand-mère qui les bourrait de produits anti-mites !!C'est quoi cette odeur ??? Les garçons voulaient regarder la fin du match mais craignaient de mourir asphyxiés !! Je trouve une parade et leur dit qu'il s'agissait surement d'un puissant Anti-moustiques ! Mais en plus de l'odeur on a eu le bruit !! Comment peut-on imaginer un hôtel entre une discothèque et un lavage auto !!!Encore vivant ce matin nous n'avons pas traîné à quitter cet endroit pour nous aérer en vélo à la découverte des temples historiques d'Ayutthaya !"wesh c'est quoi ces pierres toutes fracassées ?? ! On va quand même pas les faire toutes ! Y'a aucune différence entre une ruine et une autre !! ". A l'évidence, nos ados ont été peu inspirés par les vestiges de ces temples datant du 15 ième siècle et inscrits au patrimoine de l'Unesco !! Il est vrai qu'à l'époque ils étaient recouverts d'or et qu'aujourd'hui il ne reste qu'un tas de briques mais tout de même !! Nous n'avions prévu qu'une visite de 6h... Bien trop selon nos gosses culturellement insensibles !!

Wat Ratchaburana 
Wat Phra Si Sanphet
Wat Chai Wathanaram 
Wat Phra Ram 

Pendant une courte averse, nous avons pu nous promener dans un petit marché couvert

A 16:00, nous avons eu juste le temps de nous régaler avec un délicieux Pad Thai (plat traditionnel thaïlandais à base de pâtes, sans surtout rajouter le moindre gramme d'épice servi à part) et nous voilà partis dans un taxi hyper luxueux pour Kanchanabury situé à plus de 2h de route. Le meilleur moment de la journée selon nos ados !! Non seulement notre conductrice était fort agréable à regarder dans sa tenue de geisha (Matt s'est recoiffé dès qu'il l'a vue !!) mais en plus son véhicule était digne d'une limousine !! Les garçons ont regardé un film et nous les filles, on a mis nos sièges en position couchette et on s'est endormi !

On a trouvé le trajet trop court (le film n'était pas fini pour les uns et les autres étaient au plus profond de leur sommeil) mais l'hôtel dans lequel on est arrivé nous a remis rapidement en forme ! Piscine, spa et... massages thaï ! C'est décidé demain on re-tente l'expérience !!

Demain, départ à 9:00 pour le parc national d'Erawan et ses cascades !

Bisous de nous !

28
juin

Nous sommes depuis hier soir à Kanchanaburi, à l’ouest de Bangkok et à moins de 50 km de la Birmanie (Nyanmar).

Nous avons pris un bus ce matin pour rejoindre le parc national d’Erewan. Véritable chef d’oeuvre de la nature, ce parc emporte la palme d’une des plus belles chutes d’eau de Thailande. Dans une forêt magnifique, idéal pour fuir la chaleur tropicale, plusieurs cascades ponctuent la rivière sillonnant le parc. Fabuleux ! 7 cascades au total plus belles les unes que les autres ! Petite rando sportive pour accéder d'une à l'autre ... On a semé les moins courageux à la 5 ieme ! Baignade dans chacune d'elle dans une eau claire et chaude ! Que du bonheur !!

Dans chaque bassin, des poissons viennent nous manger les peaux mortes des pieds... gratos ! (chatouilles garanties).

Tout au long du sentier de randonnée, nous avons rencontré des sites d'offrandes (des décharges selon Mattéo !).

Dernier bus à 17:00, on n'a pas vu le temps passer ! Sur le chemin du retour, on a demandé au chauffeur de nous déposer au pont de la rivière kwai. Ce pont a été construit pendant la seconde guerre mondiale par des travailleurs forcés britanniques sous les ordres de l'armée impériale japonaise et il est surtout célèbre grâce au film de David Lean. "C'est quoi ce film ??"... nos ados nous ont lâchés et ne sont descendus du bus que quelques km plus loin pour plonger dans la piscine de l'hôtel ! Nous, les vieux, on a beaucoup apprécié cet endroit chargé d'histoire et avons bu une bière fraîche sur les rails de la "voie ferrée de la mort" (16000 morts ça vaut bien une bière en guise d'hommage !).

Retour à l'hôtel en tuk-tuk moto ! À chaque virage, je priais pour revoir mes enfants !!

Nous avions prévu de finir la soirée par une nouvelle expérience de "massage Thai" mais nous sommes arrivés trop tard ... on y a vu un signe !! On a remplacé par l'apéro !! Le bar était un peu special... les garçons avaient du mal à se concentrer sur leur assiette... Tout un groupe de filles en tenue fort légère souriaient au moindre regard... Hep hep hep les mecs, on arrête de fantasmer !!!

Demain, départ en mini van pour Bangkok où nous prendrons l'avion direction Chang Mai au nord de la Thaïlande

Bisous de nous !!

29
juin

Aujourd'hui fut une journée de transit. On a pris un mini van ce matin à Kanchanaburi pour rejoindre l'aéroport de Bangkok.

Et je suis encore retombée dans mes travers... Le van avait 4 rangées de sièges. On en a donc pris une par personne histoire de pouvoir dormir tranquille ! Mais ça, c'était sans compter sur l'envie de discuter de notre chauffeur... Et à votre avis qui s'y est collé ?? Faut dire que je l'ai bien cherché puisque j'ai pris la rangée juste derrière lui ! Alors ok je suis une quiche en anglais, mais un thai qui parle anglais c'est incompréhensible !!! Du coup, j'ai ressorti mon "yes very good" suivi de mon rire niais en guise de réponse à son monologue !! Pour m'être agréable, il s'est arrêté au 1er marchand ambulant pour acheter une sorte de bouquet de fleur fabriqué à base de feuilles de bananier. J'ai compris qu'avec ce "machin" l'odeur serait agréable pour le voyage (et peut être porte bonheur mais ça j'ai pas compris ! )... Je dis "machin" parce qu'il a eu la bonne idée de suspendre cette sorte d'offrande juste devant mes yeux et comme je voyais plus la route j'ai eu très vite envie de vomir !!! Ensuite il m'a proposé des bananes... J'avais pas faim... J'ai juste dit "thank you very much !! I will eat them later" simple non ? Et bien là, il n'a pas compris et a continué à me tendre sa banane avec des phrases incompréhensibles... Bon, j'ai pris les bananes, je les ai posées devant moi et j'ai choisi l'unique solution qui s'imposait à moi... J'ai fait semblant de dormir !!!

3h plus tard nous voici à l'aéroport de Bangkok où nous embarquons pour Chiang Mai situé à plus de 700 km au Nord. Cette fois l'hôtel est une très belle surprise ! On a eu du mal à quitter le bar au bord de la piscine !

Mais le programme de ce soir, c'est le "Night Bazar" ! Superbe marché de nuit coloré et animé ! On s'est posé pour manger sur une place aux accents américains ! Musique country, stands BBQ, burgers, Ribs, french fries... Ça change du thai et on trinque à la RickyNess family !

Demain, on enfourche les vélos pour explorer les merveilles de Chang Mai !

Bisous de nous !

30
juin

Nous démarrons la journée avec un p'tit dej delicious ! Un assortiment de fruits frais locaux nous est proposé et nous découvrons des saveurs inattendues !

Le ventre bien tendu, nous partons à la découverte de Chiang Mai, avec des vélos mis à notre disposition par l'hôtel. Cette ville est mon coup de coeur ! 2ième ville de Thailande, située entre montagne et campagne, moins grouillante et moins sale que Bangkok, j'ai adoré ses multiples temples, ses différents marchés artisanaux, ses restos avec concert... et son ambiance pour France-Argentine !

Au grand soulagement de nos "adulescents", c'était notre dernière journée "temples"... Niveau de saturation "Bouddha" atteinte !

Je regrette de ne pas avoir pu monter plus au Nord, à Pai car l'authenticité de la Thailande est clairement croissante en allant vers le Nord (Yep Morgane ;-) ).

La chaleur est étouffante aujourd'hui. Nous avons fini la journée à la piscine de l'hôtel et avons ensuite expérimenté notre 2ième massage thai... Oh my god !!! "Lila Massage" nous a été conseillé à l'accueil de notre hôtel. Lila... ça sonnait doux ... On le sentait bien ! Super réception, avec lavage de pieds (indispensable pour quelqu'un qui "pue des ieps" que je ne nommerai pas...) et nous voilà partis tous les 4 pour une séance que nous avons expressément demandé "soft" !! Il faut reconnaître que c'était beaucoup moins violent qu'à l'école de Bangkok mais la question qui subsiste est la suivante : ces massages sont-ils censés être un moment de plaisir ?? Les masseuses t'installent tout sourire avec une douceur remarquable et ensuite ... elles t'attaquent avec leurs avants bras, leurs coudes et la "tranche" de leurs mains façon "karaté kid" !! Comme une impression de te faire saucissonner !! Ensuite elles te tordent dans tous les sens comme si ton corps était extensible à 360 degrés !! Impossible pour moi de retenir des cris qui faisaient honte à mes enfants !!

Vertus thérapeutiques assurées ! On se sent bien... 1h après ! La prochaine fois... on prend le massage des pieds !!

Nous finissons la soirée dans un resto devant France-Argentine avec super ambiance.

Demain journée orientée nature : visite d'un camp d'éléphants, trek à la rencontre de la tribu des Lahu, rafting sur radeau de bambou, baignade en rivière... le programme s'annonce sympa ! On vous racontera !!

Bisous de nous !

1
juil

Lors de la préparation de notre voyage en Thailande, nous étions tous d'accord au sujet des éléphants : hors de question de cautionner leurs mauvais traitements ! Ils sont brisés mentalement et physiquement dès leur plus jeune âge, et lorsqu'ils sont montés par les touristes, le cornac les dirige grâce au bullhook (sorte de pique-marteau, utilisé vers leurs oreilles, endroit sensible). Nous avions donc opté pour un petit sanctuaire où nous pourrions approcher ces pachydermes qui nous fascinent en prenant soin d'eux. On a passé un moment inoubliable dans ce camp d'une dizaine d'éléphants birmans. 4 d'entre eux nous attendaient pour être nourris et lavés. 3 femelles et un mâle. Pour vivre, ces animaux doivent manger quelques 300 kg de nourriture et boire environ 150L d'eau par jour ! Alors c'est sûr que nos quelques bananes ont dû les faire bien rire !! Surtout la 1ère que je leur ai donnée... La honte... J'avais bien compris qu'on pouvait leur donner par la trompe mais je la lui ai carrément enfoncé dans la narine !! "No no no" m'a dit le guide et leurs cornacs étaient mort de rire !!

Après leur avoir donné plusieurs régimes de bananes, ce fut l'heure de leur faire prendre le bain ! Awesome ! Nous voilà plongés en maillot de bain avec eux dans une eau boueuse où j'aurais jamais imaginé pouvoir tremper un orteil sous peine de chopper la malaria ou des furoncles !! Moment inoubliable ! Nous tentions chacun notre tour de monter sur le dos de l'éléphant, pour lui frotter la peau avec de la paille de coco : l'exercice était aussi périlleux que drôle ! Plus rien ne nous retenait dans cette eau où flottaient désormais les grosses bouses des éléphants ! Je vous assure, on s'y attache à ces petites bêtes !

Une bonne douche et un repas maison plus tard, nous voilà partis pour un trek dans la jungle. On commence par descendre une partie de la rivière en radeau de bambou et on enchaine avec une rando musclée qui nous mène d'abord jusqu'à un village tribal. Là, vit une tribu Lahu, descendants de migrants venus du Laos et du sud de la Chine. A l'origine, ces populations clandestines s'étaient installées dans ces montagnes et vivaient du trafic d'opium. Le gouvernement a accepté qu'ils continuent à vivre là légalement à condition de cesser tout trafic de drogue, que les hommes exercent des petits boulots d'intérêts publics et que les plus grands des enfants soient scolarisés. Il est vrai que nous n'avons vu aucun homme mais par contre toute une tripotée de gamins et des femmes à moitié allongées et stones... Leurs conditions de vie sont très précaires : ils vivent à l'extérieur et dorment dans des espèces de hutte en bambous . Pas d'eau, pas d'électricité of course ! Les petits nous tournaient autour comme des abeilles sur un pot de confiture. Je tentais d'échanger quelques grimaces avec le plus petit mais qui semblait être le plus terrible de la fratrie quand celui ci me fonça dessus en me donnant des coups de poing dans la jambe !! Je lui aurais bien tiré l'oreille à ce petit garnement mais son entourage ne me rassurait pas !

Nous repartons ensuite terminer notre trek tout en haut de la montagne oú nous pouvons nous rafraîchir dans une cascade ("cascade leader price" dixit Matteo, qui la trouve bien en dessous de celles d'Erewan !). Pour ma part, j'opte pour un rafraîchissement à la bière.

Spéciale dédicace pour Zaza et Biquet : l'échelle sert à monter récupérer le miel 

Retour à l'hôtel vers 18h, la tête remplie de ces merveilleux moments passés avec les éléphants...

Demain, journée ludique ! On vous racontera...

Bisous de nous !

2
juil

A chaque voyage que nous faisons en famille, on accorde toujours aux enfants une journée "on vous suit" ! Et bien c'était aujourd'hui !

On avait un seul indice "grand canyon" et une consigne "prévoir les maillots de bains". On s'imaginait déjà un paysage à couper le souffle, ayant encore en mémoire le Grand Canyon de l'état de l'Arizona... Alors disons que c'était... tout autre !! "Grand Canyon Aquatic Park" ! Oh purée... C'est quoi ce complexe ? En gros, une réplique de Ninja Warriors pour ceux qui connaissent ! Gilet de sauvetage obligatoire. Ce parc est tristement réputé pour plusieurs accidents mortels... Je me dis que je vais me contenter du petit toboggan que j'ai repéré dans un coin et que j'alternerai baignade et cocktail à l'ombre des frangipaniers, tout en surveillant mes gosses inconscients !

Mais au final, on s'est tous pris au jeu ! C'était génial ! Alors c'est vrai que j'étais pas la plus dégourdie et que j'avais l'impression que le Life Guard passait son temps à me remonter sur les structures gonflables mais on s'est vraiment bien amusé !

Bien sûr, on n'avait pas prévu la crème solaire... Moi qui avait fait la réserve d'indice 50 !! Et puis, si le bronzage agricole c'est pas sexy, je vous parle pas du "bronzage gilet de sauvetage" !! On va être chouette sur les plages de Ko Phi Phi !! Heureusement qu'on a des lits king size parce qu'on ne peut plus se toucher !!

Demain, nous quittons Chiang Mai pour la 2ième partie de notre voyage : avion direction Phuket pour 2 semaines dans les îles du Sud !

Bisous "bouillants" de nous !


PS: merci à tous pour vos commentaires qui nous font toujours super plaisir !!

3
juil

Nouvelle journée de transit... Nous avons pris l'avion ce matin depuis Chiang Mai pour rejoindre Phuket, notre 1ère destination au Sud.

Nous logeons en ville car nous avons prévu 2 départs en bateau (demain et mercredi) depuis le port de Phuket pour accéder à de supers endroits et l'embarcadère se trouve tout près de notre hôtel (qui du reste est vraiment top !).

On en profite pour se reposer un peu (Ninja Warrior a eu raison de nos 50 balais !) puis nous allons visiter le centre ville. On comprend très vite que les touristes qui vont à Phuket vont directos côté plage car rien d'exaltant downtown. On joue les fainéasses et on prend un tuk-tuk pour nous amener sur les hauteurs de la ville à Monkey Hill.

Belle vue sur la ville et la mer et surtout présence d'une multitude de singes qui habitent les lieux et viennent à notre rencontre dans un but forcément intéressé !

Je sais pas vous... mais moi je suis toujours impressionnée par 2 choses chez un singe : leur étonnante ressemblance avec l'être humain ("parle pour toi" dixit Mika...) et leur postérieur !! Pourquoi certains plus que d'autres ont ils un "érythème fessier" aussi important ?? J'avais mal pour eux et je leur aurais bien proposé du mytosil !! Du coup, j'avais fait une fixation sur cette partie sanguinolente de leur anatomie et je saoulais tout le monde avec mes analyses détaillées !!

On termine la soirée dans un p'tit resto. Comme d'hab, Pad Thai pour les parents, et pas de Thai pour les enfants !

On traine pas trop car demain une belle journée en mer nous attend pour découvrir la baie de Phang Nga ! (J'espère que je vais pas être malade, j'ai prévu une tablette de Mercalm. Je vous rappelle que j'ai eu le mal de mer sur un pédalo sur le lac de Paladru !! ).

On vous racontera ...

Bisous de nous !

4
juil

Nous partons aujourd'hui en bateau à la découverte de la baie de Phang Nga et James Bond Island. Le nom original de l’île est en fait Khao Phing Kan mais elle a été rebaptisée en 1974, suite au tournage du film de James Bond qui l’a fait connaître mondialement : "l’homme au pistolet d’or".

Nous sommes accueillis par un équipage... original ! La moitié est constituée de Lady Boy ! Le ton est tout de suite donné : l'ambiance à bord est super festive ! Musique à fond (Reggae, Zouk...), plaisanteries à gogo... On sent qu'on va bien rigoler ! Ce qui est moins drôle, c'est la météo du matin... Il pleut sans interruption !

Pas de quoi décourager notre équipage qui débarque les canoës tout près de la 1ère grotte à explorer ! On enfile nos rain coat (ça y est je parle anglais !!) et nous voilà partis pour découvrir cette "cave" ! L'avantage, c'est qu'on est à l'abri. Mais comme le niveau d'eau est très haut, nous ne pouvons pas la parcourir entièrement comme prévu, notre accompagnateur craignant qu'on ne puisse pas revenir !! Oh my god !! J'ai jamais joué au foot, je pourrai jamais tenir 9 jours !!! (pour ceux qui suivre l'actualité internationale). Je répère discrètos une galerie où on pourrait se réfugier en cas de montée brutale du niveau !!! Pendant ce temps, les enfants se fendent la poire dans un autre canoë avec Bob Marley, leur "chauffeur" : "in this cave, there is no crocodile, no spider, no snake and No Woman No Cry" !! Ah ah ah !! Il leur fabrique un petit coeur avec une feuille et les prend en photo au travers ! "le pelo, il croit c'est ma meuf ou quoi ?" nous dit Matt !!

Repas servi à bord super bon toujours musique à fond ! J'adore !

On accoste ensuite sur la fameuse James Bond Island et le ciel se découvre ! L'îlot Ko Tapu (20 mètres de haut) apparaît sous les 1ers rayons de soleil : superbe !

Nous finissons la journée par 2h de baignade dans la baie de Phang Nga : awesome !! Saut et plongeon depuis le pont du bateau, nage jusqu'à la place la plus proche, le tout sous le soleil et dans une eau vert émeraude qui dépasse les 30 degrés ! Le rêve !! Juste envie de prolonger ce moment...

Vient l'heure de rentrer et le trajet du retour fut loin d'être triste... Nous avons eu droit à un show des Lady Boy à mourir de rire !! Car bien-sûr ils avaient craqué pour Matt et Manu !!! Oh my god... J'en pleurais ! Mon Matt ne savait plus quoi faire ! "La tête de ma mère, c'est trop la gênance !! Si vous publiez les photos je vous tue !! ".

On espère être encore vivants demain pour vous faire découvrir Ko Phi Phi, que nous allons rejoindre en Ferry avec nos sacs à dos pour 2 jours !

Bisous de nous

PS : Nini, le show dans le bateau me rappelait trop Manu en Tunisie !!

5
juil

Nous avons rejoint Ko Phi Phi ce matin en ferry. On s'est tous endormis à bord et quand on a ouvert les yeux, le paysage était juste magique ! Ko Phi Phi est souvent désignée comme la plus belle île de la Thailande : c'est paradisiaque ! Il est à peine 10h, il fait chaud et le ciel se dégage. Notre chambre est déjà dispo : on jette nos bagages et on fonce à la plage. L'eau est super chaude et il n'y a pas grand monde ! C'est l'avantage de partir à cette période : non seulement c'est la basse saison mais en plus les touristes qui viennent quand même en été, n'arrivent pas avant le 14/07 ! On n'a croisé que très peu de touristes français jusque là !

On s'aventure ensuite jusqu'à une autre plage située de l'autre côté de l'île. Une bonne marche dans une végétation luxuriante (c'est pas la saison des pluies pour rien !) et l'émerveillement est au rendez vous ! On mange dans un p'tit resto quasiment les pieds dans l'eau en sirotant une bonne bière fraîche et en admirant ce paysage de carte postale !

Nous avons repéré un salon de massage installé tout près de la plage dans un cadre de verdure exceptionnel, à l'ombre de paillotes... Le rêve pour notre 3ième expérience ! Cette fois, on sait ce qu'on ne veut pas : plus de torture Thai !! On opte pour un "coconut oil message" ! Troooop bien !! Que du plaisir ! Matt a tout de même raison "les masseuses sont pas du 1er choix" ! On est enfin réconcilié avec les massages ! Mais pas avec l'huile de coco... on ressort de là tout gras, un mélange de frite Mac Cain et de Rocher Coco !! Beurk !

Le retour à l'hôtel fut mouvementé : brusquement une tempête s'est levée nous obligeant à trouver refuge à l'abri du vent d'une puissance de dingue et d'une pluie torrentielle. Impossible de bouger. Il y avait des objets qui volaient dans tous les sens et les commerçants se mettaient en mode "protection". On voyait qu'ils ne paniquaient pas, que tous leurs gestes étaient rodés. On a dû attendre près d'une heure blottis contre un mur avant de se décider à courir pour rejoindre l'hôtel, de l'eau jusqu'aux mollets. J'avoue que je n'étais pas rassurée d'autant que j'avais repéré dès notre arrivée sur l'île des consignes spéciale "tsunamis"... #warriors on s'en sort indemnes !!

On espère que le soleil sera de retour demain car nous avons hâte de découvrir en bateau les environs de cette île de rêve !

Bisous mouillés de nous !

6
juil

On se lève ce matin sous un ciel dégagé ! Exactement ce qu'il nous faut pour notre programme du jour ! Nous avons réservé une sortie à la journée en Speed Boat pour accéder aux plages des 2 îles de Ko Phi Phi et faire du snorkelling dans les coraux.

La tempête qui a fait rage hier soir ne semble ici n'avoir fait aucun ravage. Mais avez vous suivi l'actualité de Phuket ? Un bateau du type de celui que nous avons pris il y a 2 jours avec nos Lady Boy a été surpris en pleine tempête par une vague de cinq mètres et a chaviré hier avec 105 personnes à bord. Principalement des passagers chinois, 49 personnes manquaient à l'appel ce matin.

Justement, je voulais vous parler des Chinois ! Point de vue tourisme, les Chinois sont à la Thaïlande ce que les Hollandais sont à la France !! Hyper nombreux, bruyants, indifférents à la culture locale ! Ils se baignent quasiment habillés, avec chaussettes et chaussures ! Mais en plus, la majorité ne sait pas nager !! Ce matin, je les observais (en me bouchant les oreilles) tentant de faire du snorkelling ! Gilet pour tout le monde, cris de panique et la moitié flottait sur le dos !! Grave !! Un peu plus tard, il fallait descendre du bateau et rejoindre la plage située à 20m, l'eau nous arrivant à la taille. A côté de nous, un bateau de Chinois... Au départ, j'ai cru qu'il y avait une fille handicapée... le mec du bateau la portait dans ses bras (habillée de la tête aux pieds + le gilet ) et elle s'agrippait en plus à la corde d'amarrage ! Arrivée sur la berge, elle s'est levée et courait comme un lapin !! Alors pour ce bateau qui a chaviré, je suis à peine surprise qu'il y ait autant de victimes...

C'est qui ?? Des chinois of course ! 

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, non seulement les plages où nous avons accostées aujourd'hui étaient paradisiaques mais en plus, elles étaient quasi désertes parce qu'aucun bateau n'est parti de Phuket aujourd'hui suite au drame d'hier. On n'avait que les Chinois de Ko Phi Phi (bien assez !!). Monkey Island, Loh Samah Bay, Pileh Lagoon, snorkelling à Shark Point et Bamboo Island sont autant d'endroits que nous avons explorés à pied ou à la nage.

Monkey Island 
Loh Samah Bay 
 Pileh Lagoon
Bamboo Island 

Le "speed boat" devrait être rebaptisé "Very speed boat" ! A chaque vague, on s'envolait pour retomber comme sur du béton ! Alors il y a 3 trucs qui me donnent la gerbe "le bateau / les manèges / l'alcool (parfois...)". Et bien là, les 3 étaient réunis car en plus bière fraîche à bord !! Double dose de Mercalm... Ça passe crème !!

Je me suis quand même trouvée un côté un peu chinois : je suis incapable de respirer dans un tuba ! Coraux et poissons magnifiques !

Journée inoubliable, on pensait que des paysages pareils ne pouvaient être que des montages Photoshop !

Côté pile et côté face ! 

Demain, on quitte Ko Phi Phi pour rejoindre Railay dans la province de Krabi.

Bisous de nous !

PS : félicitations à tous nos bacheliers et allez la France !!

7
juil

Aujourd'hui journée de repos. Nous avons profité de la plage avant de quitter Ko Phi Phi en bateau direction Railay.

Railay est une petite péninsule de la province de Krabi située sur la côte thaïlandaise, accessible uniquement en bateau du fait des falaises qui l'entourent. Notre trajet fut un peu plus long que prévu car en route nous avons croisé un "longue queue" en appel de détresse ! Son moteur était en panne et il se retrouvait seul au milieu de la mer avec 2 touristes à bord (même pas des chinois) ! Notre bateau l'a tracté jusqu'à Railay et à donc dû réduire sa vitesse.

Railay est un lieu très surprenant : calme, peu fréquenté, aucun véhicule, et des hôtels/restaurants hyper sélect ! So romantic !

Bon ! Nous ce qu'il nous faut c'est un bar avec retransmission de la coupe du monde !! Moins romantic ! Le problème c'est qu'il y avait 2 écrans et 30 secondes d'écarts entre les deux... génial pour le suspense !!!

On a trouvé ! Ambiance so british !  

Demain nous allons découvrir cette péninsule, dont une des plages est classée parmi les plus belles du monde...

Bisous de nous !

8
juil

Nous démarrons la journée par une partie sportive. Nous devons emprunter un parcours pour grimper tout en haut de la montagne et atteindre le "view point" sur les plages de Railay. Ce chemin (ou plutôt cette pente) est très abrupte mais en plus très glissante en cette saison. On doit s'aider de cordes mis à disposition sur la pente pour l'escalader. Le parcours est absolument magnifique, des décors dignes d'Indiana Jones, une terre et des roches de couleur rouge (Mika avait eu la bonne idée de mettre une combi short blanche...).

Tout en haut, nous devons poursuivre notre chemin à travers la végétation tropicale, entourés de singes et on atteint enfin le view point avec une vue époustouflante surplombant Railay.

En revenant sur nos pas, nous avions prévu de nous diriger vers le lagon intérieur, fermé au creux des montagnes. Nous avions noté qu'il faudrait faire un peu d'escalade avec des parties en rappel de 6 à 7m environ. Mais un panneau barrait l'accès "interdit / danger". Bien sûr, Matt nous fait tout un cinema pour nous convaincre d'ignorer l'interdiction mais nous avons malgré tout fait le choix de renoncer... Trop d'accidents ces derniers jours en Thailande, on n'a pas envie d'alimenter le prochain fait divers !On poursuit donc notre chemin vers la plage Phra Nang, classée parmi les plus belles plages du monde. Pour l'atteindre, on traverse les grottes de Phra Nang : somptueuses !

On y découvre aussi un sanctuaire dédiée à la princesse de la mer. Il existe une légende sur cette princesse : une barque royale, qui transportait une princesse indienne sombra mystérieusement au cours d'une tempête dans l'océan. Son esprit se réfugia alors dans cette grotte, et accomplit depuis les vœux de ceux qui viennent prier pour elle. On peut y "admirer" de belles sculptures... de phallus (!!) posées par les pêcheurs musulmans et bouddhistes en vue de pêches miraculeuses (mais de quel type de pêche s'agit il ? ).

Sanctuaire de phallus ! 

On passe ensuite une large partie de la journée sur cette plage de rêve.

Sable blanc, eau turquoise à plus de 30 degrés, et "fast food" made in Thaïlande dans un bateau longue queue ! On mange les pieds dans l'eau, brochettes de poulet tandoori, pancake "thai" (Nutella pour les enfants... C'est thai ça ?? ) et bien sûr bière fraîche !

Sur cette plage, j'observe une nouvelle particularité des Chinois dont je ne vous ai pas parlée... Nombreux sont ceux qui ont des traces de ventouses sur le corps !! Je ne connaissais pas cette médecine qui s'apparente à une saignée mais franchement en maillot de bain c'est le summum de la classe !!

Un chinois ventousé et 2 autres en tenue légère pour la baignade ! 

En rentrant à l'hôtel, nous découvrons un quartier de Railay aux couleurs jamaïcaines : très différent du reste de cette petite ville ! Beaucoup plus animé et populaire ! "Quartier des "L" selon Matt...

Demain, départ de bonne heure pour notre nouvelle destination : l'île de Ko Pha Ngan. Plus de 6h de trajet où on enchaine bateau, mini van, bus, et speed boat ! On va être en rupture de Mercalm !

Bisous de nous !

9
juil

Quand tu as fait 6:30 de route et que le taxi te dépose là...

Notre hôtel  

On était encore à moitié endormis quand nous avons embarqué à 12 sous la pluie dans un bateau longue queue avec 12 bagages énormes... J'aurai bien équilibré les charges parce que 4 gros sur le même côté et 2 chinois en tenue de camouflage devant avec les gilets de sauvetage, je le sentais pas ! "L'esprit" de la grotte d'hier a dû nous porter chance... on est arrivés mouillés mais vivants ! Ensuite, on a enchaîné mini van, bus, bateau, taxis et quand on a vraiment ouvert les yeux, on était arrivés à Ko Pha Ngan et on découvrait notre bungalow sur la plage ! Trop chouette ! Piscine à débordement, resto bar les pieds dans le sable blanc...

Parfait pour 3 jours de repos ! Sauf que le mot "repos" ne fait pas partie du vocabulaire de la PatManMikMat Family ! On a déjà réservé 2 scooters pour demain pour partir faire le tour de l'île ! Bizarrement personne ne veut que je conduise...

Jusqu'ici, nous nous baignions dans la mer d'Andaman (océan indien) alors que Pha Ngan et Ko Tao qui sont les 2 dernières îles de notre périple sont situés dans le golfe de Thailande, partie ouest de la mer de Chine (océan pacifique). J'ai hâte de "gouter" l'eau pour voir si elle est moins salée parce que celle d'Andaman, on dirait la mer morte !! Ça brûle les lèvres !

Petite sortie en ville avant de regagner l'hôtel. On s'attarde dans un parc où les locaux pratiquent différents sports. Notamment une sorte de "foot-basket" assez originale !

Ce soir, on sort les jeans et les manches longues car hier on s'est fait "empaler" par les moustiques !! Et tant pis si on pue la citronnelle !

A demain pour de nouvelles aventures à 2 roues !

Bisous de nous !

10
juil

1ère journée sans soleil depuis le début de notre voyage ! Dommage pour les photos mais pas du tout gênant pour notre visite de l'île en scooter ! Le départ fut un peu chaotique ! Comme largement conseillé sur les différents guides que nous avons lus, nous filmons l'état des scooters avant de partir, en présence du loueur. Ensuite, on prend des casques si on a envie, pas de papier, pas de permis, pas de niveau d'essence, pas de consigne... roule ma poule ! Si on sait pas qu'il faut appuyer sur le frein avant de démarrer, ben on reste sur place !! Ensuite, il faut se faire à la conduite à gauche et au code de la route thaïlandais qui se résume à "la route appartient à tout le monde... c'est comme tu le sens !". Chaud !! Les garçons ont été nos chauffeurs ! Mika a été autorisée à faire un bout de parcours. Quant à moi... personne ne s'est étonnée que je ne demande pas de conduire ??

Cette île mesure environ 12 km / 10 km, il est donc facile d'en faire le tour dans la journée. Nous nous sommes concentrés aujourdhui sur toute la partie ouest. Ko Pha Ngan est peu fréquenté par les touristes (en tout cas en cette saison) : pas un chinois à l'horizon !! C'est la plus sauvage des îles que nous avons visitées. On retrouve une vie thaïlandaise plus authentique avec ses petits marchés et ses activités quotidiennes. On apprécie de s'imprégner de cette vie simple de tous les jours !

 Se restaurer au marché !

Dès ce matin, on s'était fixé un objectif incontournable pour la journée : trouver un endroit qui retransmette le match France-Belgique à 1h du matin !! Les garçons sont partis à la recherche d'un pub, quant à moi, j'ai tenté l'approche dans la piscine... J'avais repéré un francophone et je me suis dit qu'il avait peut être un bon plan pour ce soir !! Qu'est ce qu'il m'a pris... J'ai pas reconnu tout de suite son accent... Très gentil, il m'a dit qu'il avait la TV dans son bungalow et qu'il serait ravi de "nous" accueillir (je vous voir venir !! j'ai bien dit ma famille et moi !!) car bien sûr il ne raterait pour rien au monde la 1/2 finale de son équipe nationale... La Belgique !!! Merde merde merde... je sens que mon plan va pas plaire aux garçons !! Je le remercie "vivement" et lui dit que je lui confirmerai plus tard notre organisation... Bien sûr les garçons reviennent tout contents de leur prospection : un bar super branché, pas très loin de l'hôtel retransmet le match !! À moi de me débrouiller avec mon Belge et mon plan foireux !!! Voilà... J'aurai encore mieux fait de faire ma sauvage !!

Demain, grasse mat (surtout s'il y a des prolongations !) et ensuite fidèles à nos scooters, nous partirons à la découverte de la partie Est de l'île, connue pour ses full moons party !

A demain en bleu / blanc / rouge ! (Et sans rancune pour le Belge !)

Casques Bleu/Blanc/Rouge... Allez la France ! 

Bisous de nous !

11
juil

Super soir foot à Ko Pha Ngan ! Après avoir semé mon Belge, on a investi un super pub à 1h du mat' pour un match animé et arrosé ! La bière se consomme par bucket (seau) de 5 bouteilles et toutes les 5 minutes t'as une fille qui vient te décapsuler les bouteilles si tu les as pas bues assez vite !! Mélange de supporters francais et belges, ambiance assurée !

Couchés à 3:30 du matin, on s'est accordés une petit grasse mat' mais on aurait mieux fait de faire la mega grasse mat'... On est partis vers 13:00 direction l'ouest de l'île sur les plages où se déroulent les "full moons party". D’ailleurs, il y a aussi la halfmoon, la quartermoon, la blackmoon… bref les Thaî ont flairé le business, alors pourquoi ne fêter qu’une seule fois par mois la Lune ! On y décrit des soirées où alcool, drogue et sexe se mélangent en cocktail explosifs...

Alors pour nous l'explosion fût plutôt dans le ciel... On s'est retrouvés pris au piège d'un mega orage alors qu'on se trouvait à pieds au milieu de la forêt tropicale en direction de cascades ! Au départ, on n'a pas bougé en espérant une accalmie mais le temps passait, la pluie s'intensifiait, le niveau d'eau commençait à monter et on s'est dit que ce n'était plus du tout prudent de rester là... On a rebroussé chemin, trempés comme des rats, repris nos scooters sous un vent et une pluie intenses, et on a fait tant bien que mal quelques km pour se réfugier chez un petit commerçant Thai qui vendait des boissons dans une bicoque en tôle ondulée au bord de la route.

Le calme avant la tempête  

Quand on a pu rejoindre notre hôtel, il n'y avait plus d'électricité ! Du coup sieste pour tout le monde !

On est ressortis vers 18h car le ventre de nos gosses est réglé comme une bombe... au delà de 4h sans nourriture l'alerte rouge se déclenche et sans action, c'est l'explosion !!

On finit donc la journée au marché de Ko Pha Ngan. Les odeurs d'épices se mêlent à celles du poisson, de la viande grillée et des thaï pancake sur lesquels on jette notre dévolu : une tuerie !!

Thaï pancake... une tuerie !!! 

Demain on quitte Ko Pha Ngan avec quelques regrets : la météo ne nous a pas permis d'apprécier cette île à sa juste valeur.

Un taxi nous attend à 8h pour nous conduire au port direction Ko Tao, île réputée pour ses fonds sous marins. On espère y retrouver le soleil et le sable blanc avant de regagner Bangkok !

Bisous de nous !

12
juil

Nous sommes arrivés en catamaran ce matin sur l'île de Ko Tao. Je sais pas si c'est le Cata ou la mer agitée mais avec Mika, on avait la tête par dessus bord !! Heureusement on n'avait rien dans l'estomac !

On prend le 1er taxi pour rejoindre l'hôtel et notre chauffeur était trop drôle : "allez la France ! S'ils gagnent, je remporte 50 000 baths (1250€) et sinon je suis ruiné ! De toute façon, les anglais sont moins bons" !! Euh... la finale, c'est contre les Croates ! "Ah bon ??"...

Hôtel super ! Piscine sur la plage, fidèle aux photos Booking ! On s'installe au bord de l'eau pour prendre le petit déj.

Ensuite, on part pour une randonnée de 5 km le long de la côte, sur un sentier qu'il faut parfois retrouver dans la jungle, et qui nous conduit de plages en plages ! Somptueux ! On a quand même pris notre averse quotidienne et les rafales de vent qui l'accompagnent mais cette fois, avec des chutes de noix de coco qui nous fichaient la trouille ! On a aussi croisé un varan !! Il parait que c'est inoffensif mais quand il traverse ton chemin, tu ne fais pas le malin !

Ko Tao est très réputée pour ses spots de plongée. On s'en aperçoit très vite car il y a une multitude d'école de plongée sur l'île. Seule Mika est une adepte du "scuba diving", mais comme elle a encore l'oreille en vrac suite à un plongeon foireux à Paladru, on ne s'attarde pas sur cette activité ! (Les chinois non plus puisqu'ils ne savent pas nager !!! ) En revanche, on a prévu une sortie snorkelling demain dans une petite île accessible en "Long Tail boat" (les fameux bateaux longue queue). Nouvelle tentative tuba pour moi ... c'est pas gagné, je sens que je vais encore m'étouffer ou m'arracher la mâchoire !!! La météo sera déterminante car si la mer est agitée, les bateaux ne sortent pas ! Que les moines soient avec nous !!

Bisous de nous !

13
juil

Le soleil n'est pas de retour ce matin (grrrr...) mais notre "capitaine thai" nous dit qu'il peut nous amener sur l'île de Ko Nang Yuan à condition de repartir impérativement à 13h ! On se demande s'il a un rancard ou s'il a une bonne vision météo mais on accepte et nous voila débarqués sur cette petite île de rêve pour faire du snorkelling.

Embarquement immédiat ! 

Même sans soleil, l'eau est cristalline ! Les poissons y sont nombreux et colorés. Les coraux superbes. On passe 2h dans une eau chaude au milieu de ce monde aquatique époustouflant. Bon moi, je dois sortir la tête toutes les 10 secondes pour respirer mais je m'éclate quand même !

Les Chinois sont de retour... ils sont autant de tâches orange dans cette eau turquoise !

Je voudrais pas faire une fixation mais la journée s'est mal terminée à cause d'un Chinois !! Cap' thai nous attendait comme prévu au niveau d'un petit embarcadère à 13h. Il nous a fait rapidement monter dans sa "barque" et nous pressait d'accélérer en nous montrant le ciel menaçant ! Et là... arrivent des Chinois (4 ou 5 mecs) qui n'étaient pas avec nous a l'aller. Alors déjà pour faire un pas pour rentrer dans le bateau tout un cinema !! Un a fait passer son sac à dos à Matt et limite lui a sauté dans les bras, un autre a du carrément s'assoir et ramper pour mettre ses jambes dans le bateau... Un sketch !! Une fois tout ce petit monde installé (1/4 d'heure !) notre thai met le moteur à fond et démarre au plus vite... Mais un des Chinois s'affole !! Il a perdu son téléphone !! Il veut retourner à quai parce qu'il pense qu'il l'a fait tomber en embarquant... Notre thai lui fait comprendre que le temps est compté parce que l'orage arrive... Demi tour, débarquement à 4 pattes du Chinois, la pluie commence à tomber !! Il trouve rien, ses copains piaillent, notre thai lui dit qu'il ne peut plus attendre... Nouvel embarquement en rampant une nouvelle fois !! Mais il est déjà trop tard pour éviter l'orage... Un truc de fou ! Des seaux d'eaux nous tombent sur la tête, les vagues sont énormes, Mika pense qu'on va chavirer... Les Chinois ont déjà pris tous les gilets de sauvetage !! Je m'en fout, si on chavire je me colle sur leurs dos !! On débarque enfin ! On pèse 2 tonnes ! Heureusement on avait prévu un sac étanche pour les portables et appareils photos ! 2h à tout essorer et tout étendre à l'hôtel comme dès romanichels, tout ça pour un portable made in China !!!

On finit la journée par un mini golf, c'est vous dire si on avait besoin de destresser !!

Ici s'achève notre voyage sur les îles thaïlandaises. Ko Phi Phi reste notre coup de coeur mais talonnée de près par Ko Tao, son chemin cotier, ses spots de plongée époustouflants, et sa vie nocturne super animée sur la plage.

Demain dernière organisation un peu compliquée. Nous devons rejoindre Chumphon en bateau et attendre jusqu'à 21h avec nos sacs à dos pour prendre un train de nuit pour Bangkok ! La journée risque d'être longue et ça sent la fin...

Bisous de nous !

14
juil

C'est avec un petit pincement au cœur que nous quittons aujourd'hui le Sud de la Thaïlande et ses îles paradisiaques... Le soleil est de retour. On profite une dernière fois de la plage et du paysage... On reviendra !!

Ensuite, démarre le périple jusqu'à Bangkok. Taxi jusqu'au port de Ko Tao, catamaran jusqu'au port de Chumphon, bus jusqu'à la gare de Chumphon. On négocie avec le bureau "Tourism information" de garder nos bagages moyennant 100 baths (2,50€) et nous partons faire un tour en ville. On vous a épargné les photos... Le quartier de la gare est sale (on y croise des rats) et les bâtiments sont à moitié délabrés ! Mais bien sûr, ici encore, les thaïlandais ont le sourire !

A 21:15, nous voila à bord de notre train couchette ! On se croirait en colo !! On est tous crevés, la promiscuité ne devrait pas nous gêner !

Bonne nuit et à demain à Bangkok !

Bisous de nous !

15
juil

"Morning ! Morning !"... mais qu'est ce qui lui prend au Thai SNCF de nous réveiller à 5:30 alors que l'arrivée est prévue pour 6:30 ?? On fait ceux qui comprennent pas mais au 6 ième rappel, on s'aperçoit que tout les lits ont basculé en banquettes ! On capitule !

On débarque à notre hôtel à 7h du mat, on dépose nos bagages dans l'arrière cuisine et on se dirige vers l'un des rares espaces verts de Bangkok, le parc Lumphini, pour finir notre nuit dans l'herbe, en gardant un oeil ouvert sur le varan qui rode !

Ensuite, un bon p'tit dej et direction la tour Baiyoke : avec ses 328m de haut, elle est la 2 ième plus haute tour de la ville. On grimpe à l'assaut de la tour par un ascenseur vitré jusqu'au 84ième étage, une vue panoramique imprenable sur la capitale. On est dans le quartier des affaires : des tours de verres bordent les longues avenues regroupant bureaux, banques, centres commerciaux et hôtels de luxe. On découvre une autre facette de la ville.

On enchaîne par la priorité du jour : trouver une fan zone pour le match de ce soir !! On en a localisé 2 sur des forums, on se rend sur place pour sentir le truc (cette fois, j'évite la piscine de peur de tomber sur un Croate !!) . C'est bon ! On a trouvé "the place to be". Vivement ce soir !!

Et c'est parti pour une après midi shopping fringues !! On commence par acheter une valise ! On a 24h pour la remplir !

Demain dernière journée à Bangkok : on avait prévu d'aller à Chinatown mais on va faire l'impasse !!! Francfort nous attend...

Bisous de nous !

15
juil

On finit notre séjour à Bangkok par une soirée inoubliable ! Fan zone complètement dingue !! Trop bizarre de se retrouver avec autant de français ! Vous n'allez pas me croire mais j'avais le réflexe de leur parler en anglais ! Faut dire qu'après quelques bières, on parle beaucoup mieux ! 2 grands écrans : un à l'intérieur, au dessus d'une boite de nuit, et un à l'extérieur à proximité d'une piscine.

On a vu la 1ère mi temps dedans... plus de 40 degrés, serrés comme des sardines, chants de supporters à faire péter les tympans : "Benjamin Pavard, Benjamin Pavard, je ne crois pas que vous le connaissez...". Au 1er but, shampoing à la bière !! Au 2nd, bain complet, mes "petits bombes" étaient mortes !

A la mi-temps, je quitte la famille et je nage jusqu'à l'extérieur ! Je me trouve une super place sur une table qui sert d'estrade et mes voisins sont chauds bouillants... Au 3ième but, ils sautent comme des fous et la table se fracasse !! J'ai failli y laisser une jambe !!

Au coup de sifflet final, c'est l'euphorie ! Gloria Gaynor hurle "I Will survive" et j'espère que nous aussi ! La fête bat son plein, sur les tables, sur le dance floor, dans la piscine...

On rentre à l'hôtel vers 2h du matin et en guise de "Bravo la France", le gars de l'accueil nous éclaire la piscine pour nous tout seuls ! Bain de bonheur ! On pouvait pas mieux terminer ce voyage...

On vous donne rendez vous très bientôt pour de nouvelles aventures...

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle".

Bisous de nous !