Carnet de voyage

Amérique Latine et Polynésie Française

31 étapes
72 commentaires
30 abonnés
Dernière étape postée il y a 782 jours
5 mois à la découverte des glaciers de Patagonie, des déserts boliviens, des montagnes péruviennes et de la jungle équatoriale... Et un mois sur les plages paradisiaques de Tahiti!
Février 2017
171 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 13 février 2017

Après 24h heures d'attente à Charles de Gaulle pour cause de problèmes techniques sur notre avion (pas du tout flippant!) nous passons par Madrid pour prendre un vol de 13h jusqu'à Santiago au Chili, puis à Santiago petit vol de 4h jusqu'à Punta Arenas notre destination finale!

Quelques photos prises pendant le vol Santiago-Punta Arenas pendant lequel nous avons eu la chance de survoler la cordillère des Andes de jour et sans nuages!

2
2
Publié le 15 février 2017

Nous découvrons notre première ville d'Amérique latine : Punta Arenas! Ici le vent souffle très fort et apparemment toute l'année, mais le soleil est au rendez vous! Nous sommes en été et il fait une vingtaine de degrés la journée (pas beaucoup me diriez vous? Nous sommes "à peine" à 1000km de l'Antarctique..).

Nous nous faisons tranquillement au rythme de vie chilien, notre nouvelle phrase préférée étant "On a le temps" 😀

Quelques photos de nos premières errances >>

Nous sommes montés jusqu'au Mirador où une superbe vue de la ville nous attendait! Tous les chiens sur les photos sont des chiens errants, il y en a partout ici et ils sont très mignons on en ramènerai bien un chez nous :) ils ont l'air bien nourris donc on suppose qu'ils se font allègrement chouchouter par les touristes et les habitants de Punta Arenas. D'ailleurs il ne faut pas leur donner trop d'attention car ils sont très amicaux et peuvent nous suivre pendant des heures, on en a fait l'expérience :)

3
3
Publié le 16 février 2017

Une des activités incontournables à Punta Arenas est d'aller observer les fameux manchots de Magellan sur la petit île de Magdalena, située en plein milieu du détroit de Magellan. Après quelques hésitations (l'expédition n'est pas donnée... Au final pas de regrets ;) ) nous avons pris nos billets pour 2h de bateau jusqu'à la colonie de manchots!

Sur la route jusqu'au bateau! Un berger allemand nous a suivi pendant une heure de marche ^^ 

Arrivés sur l'île Magdalena le spectacle est à la fois impressionnant et comique, il y a des manchots partout et évidemment ils sont trop mignons :) mais aussi trop marrants, on dirait vraiment qu'ils sont ivres quand ils marchent!!

Et maintenant je veux adopter une colonie de manchots... 

Et au retour une ENORME surprise nous attendait (et ENORME est vraiment le bon terme..) nous avons eu la chance d'observer des BALEINES!!!! Elles étaient assez loin du bateau on ne voyait que l'eau qu'elles recrachent à la surface, mais une d'entre elle c'est approchée à environ 50m du bateau et j'ai pu prendre cette photo >>

En plus de la colonie de manchots, j'aimerais aussi adopter une baleine.. Comment ça c'est pas possible?? 
4
4
Publié le 18 février 2017

Nous commençons à remonter le continent! Après 3h de bus nous voici arrivés à Puerto Natales, petite ville remplie de touristes habillés en Quechua (nous inclus!), car c'est ici qu'il faut s'arrêter pour préparer le trek dans le grand parc national de Torres del Paine! Pas de trek pour nous, car il fallait réserver sa nuit dans le parc et tout est complet jusqu'en avril.. Pas grave, on se fera quand même une journée dans le parc et puis d'autres treks nous attendent sur la route!

Pour l'instant découverte de la ville ! >>

5

Première journée sportive du voyage! Réveil à 5h30 (pas facile!) et deux heures de bus pour rejoindre l'entrée du parc, on est pas frais à l'arrivée! Un peu déçus dès le début car on se rend vite compte que l'endroit est blindé de touristes... On repassera pour le côté sauvage! Au moins 5 ou 6 bus déversent les voyageurs qui font la queue pour payer l'entrée de Torres del Paine, on se fait ensuite entasser dans une petite salle où les Park ranger nous expliquent ce qu'on peut faire ou ne pas faire, et enfin nous sommes tous libérés dans la nature! Parce que oui, après un petit moment de déception, les paysages à couper le souffle nous font vite oublier le monde qu'il y a!

C'est parti pour 4h de montée bien escarpée! >>

La dernière heure de montée est la plus difficile, la piste devient un amas de rocher qu'il faut escalader (j'exagère à peine!) mais à l'arrivée au Mirador de Las Torres, la vue est magnifique ! Ça valait vraiment le coup de souffrir !

Torre Sur, Torre Central et Torre Norte culminent respectivement à 2850m, 2800m et 2248m. Et nous ne sommes qu'à 875m !

On prend le temps de manger une banane de la victoire, d'admirer la vue et c'est reparti pour 3h30 de descente! Je ne prends plus de photos puisque mon organisme est tout juste capable de mettre un pied devant l'autre ^^ mais je prends quand même le temps de photographier un renard pas farouche du tout, posé tranquille au milieu d'une vingtaine de touristes qui le prennent en photo sous tous les angles! Rien à voir avec nos renards européens, il est tellement gros qu'on dirait un loup!

6
6
Publié le 26 février 2017

Nous voici en Argentine! Après 6h de bus (dont une bonne heure de formalité à la sortie du Chili, puis à la frontière avec l'Argentine), nous arrivons à notre première étape dans ce pays : El Calafate! Au bord du lago Argentino, c'est l'étape obligatoire pour entrer dans le sud du parc nationale Los Glaciares et enfin admirer le Perito Moreno!

Nous avons logés dans une petite auberge tenue par Roberto, un argentin très sympa (et peut être un peu mafieux 😎) qui nous a même payé un taxi jusqu'à la gare routière quand nous somme répartis!

On profite en plus d'une vue très cool sur le lago Argentino !

Premier jour, on découvre une ville beaucoup plus européenne que les petites villes où nous étions au Chili! On déguste aussi nos premiers empanadas de carne, qui vont en faite devenir la base de notre alimentation en Argentine 😏

7
7
Publié le 27 février 2017

Nous partons enfin découvrir cet énorme glacier dont tout le monde parle ici! Nous reprenons un bus pour une petite heure de route avant d'entrer dans le Parc National des Glaciers, qui regroupe les deux immenses lacs Argentino et Viedma ainsi qu'entre autres les gigantesques glaciers Upsala, Viedma et Perito Moreno!

Dans le bus les paysages sont déjà impressionnants ! 

Arrivés sur place, le chauffeur du bus nous explique un peu les balades qu'on peut faire en 5h, que le bus ne nous attendra pas si on est à la bourre à 19h, qu'on a intérêt à pas faire les dégueulasses si on veut pas se faire fesser par les Park rangers, et tout ça en espagnol s'il vous plaît !! Heureusement on commence à pas mal se débrouiller, même si les Argentins ont un accent un peu compliqué !

Pour les amateurs, 100 pesos le verre de whisky avec un bout du glacier dedans! 😁

On part donc pour le parcours d'une dizaine de km sur les passerelles aménagées face au glacier! On voit pour la première fois le Perito Moreno de loin, et c'est déjà très impressionnant.. Surtout que plus on se rapproche, plus on l'entend ! Ce géant de glace est en effet l'un des plus vivants au monde, il avance jusqu'à 2m par jour ! Du coup il craque, il gronde et de temps en temps des énormes morceaux se détachent et tombe dans le lac avec un bruit de tonnerre !

À son point le plus haut, il fait jusqu'à 70m.. Difficile de s'en rendre compte même quand on est devant!

Clou du spectacle, on a la chance à plusieurs reprises de voir des énormes blocs de glace se détacher du glacier! Tout est incroyable, l'image, le son... D'ailleurs tout le monde se met à hurler et à applaudir, on se croirait en finale de coupe du monde, l'ambiance est géniale !

Première chute >>

Seconde chute, et la plus impressionnante ! >>

C'est carrément un pan entier du glacier qui s'effondre ! Je vous laisse imaginer le bruit ! 

Et la troisième, cadeau, juste avant qu'on parte! >>

Cet énorme morceau a juste coulé à pic ! 

Niveau animaux, on aperçoit souvent des condors mais qui volent trop haut pour les avoir en photo.. Et une trop mignonne petite chouette 😍 posée juste devant nous ! Elle nous regarde très mal 😂

8
8
Publié le 2 mars 2017

Seconde étape en Argentine : la (toute) petite ville d'El Chalten ! 3h de route depuis El Calafate, pour une fois on monte en premier dans le bus de deux étages pour choper les places en haut devant le pare-brise !

Du coup, on est comme au cinéma et on profite encore plus des paysages de fou pendant le trajet, avec les montagnes et le fat mont FitzRoy (3359m d'altitude) qui se rapproche petit à petit >>

On a adoré cette ville ambiance très roots ! Beaucoup moins de monde que les villes précédentes, de la musique à tous les coins de rue (Ici ils adorent Dire Straits, The Doors, Creedence Clearwater Revival, Nirvana, Jimi Hendrix, The Rolling Stones...) et surtout de bons empanadas ! Promis on vous en fait dès qu'on revient (si on revient 😋)! Par contre il faut prévoir de l'argent en liquide (il ne prennent pas les cartes à puce et il n'y a pas d'agence de change!) et de la bouffe (des fois le supermercador est vide et il faut attendre que le "truck" vienne ravitailler!), heureusement on a été prévenus de ces légers inconvénients avant de prendre le bus!

Après une première nuit en auberge de jeunesse, nous avons décidé de monter notre super tente pour la première fois dans un camping très cool, et équipé d'une cuisine ! "En plus il fait super beau!" qu'on s'est dit, naïvement... Mais en faite la nuit il fait 3 à 4° maximum 😥 du coup nos trois nuits de camping on été un peu difficiles ! On a même essuyé une méga tempête avec pluie et vent violent, on a cru que la tente allait pas résister !

La devise du camping : No hay wi-fi pero puede hablar entre ustedes ! 

La super cuisine équipée de... Environ 3 casseroles 😀 pas d'assiettes et à peu près 2 fourchettes pour 30 personnes, on va s'acheter un petit cooking set pour les prochains campings !

Du coup on mange à même la casserole, tels des vrais aventuriers! 
Dormir sous une tente en Patagonie... 
9
9

Bon, c'est clair qu'avec les nuits galères sous la tente, on a pas pu faire toutes les randos qu'on voulait pour cause de gros manque de dodo ! On a donc choisi les plus faciles du secteur 😎 mais on a quand même eu droit à de superbes paysages, montagnes enneigées et glaciers, lacs turquoises, chevaux et chenilles en liberté (oui, énormément de chenilles, me demandez pas pourquoi)!

Premier jour, nous montons à 2 miradors pas loin d'El Chalten : Los Condores qui surplombe la ville, et Las Aguilas pour la vue sur le Lago Viedma. "Très facile", nous dit le Routard.. Je souffre un peu quand même durant cette courte montée 😓 mais en haut les paysages sont justes magnifiques!

Nous sommes au nord du Parc National des Glaciers, le Perito Moreno était tout au sud du même parc! 

Seconde journée, nous partons pour le Laguna Torre ! Cette fois ça rigole moins : une vingtaine de kilomètres aller-retour, mais par contre il n'y a que 250m de dénivelé donc c'est plutôt plat ! 😁

À l'arrivée, magnifique vue sur le cerro Torre (3128m) au bord du laguna Torre ! Il y a même un petit glacier qui se jette dans le lac, et de gros morceaux de glaces qui se baladent à sa surface !

Après une journée de glandages diverses et variés (dont boire des bières avec des français.. Pour nous changer un peu de Paris hein!) on entame notre dernière petite balade dans les environs d'El Chalten pour aller voir une jolie cascade : Chorillo del Salto !

On rencontre plein de chevaux sur ce sentier ! 
10
10
Publié le 6 mars 2017

Nous quittons El Chalten après une dernière nuit dans une auberge de jeunesse dans un lit bien douillet 😍 pour entamer notre premier long (très long) voyage en bus ! Nous remontons le continent par la route 40 (célèbre route ici, qui traverse tout le pays du Nord au Sud) jusqu'à Esquel, au total 2 bus et un taxi pour 18h de voyage ! On quitte El Chalten à 21h pour atteindre Esquel à 16h, on dort comme des bébés dans le premier bus "semi-cama" et on a même le droit à un "repas"... Constitué d'un sandwich nain salade-tomate-fromage, d'un petit gâteau et d'un jus de fruit !

Arrivés à Esquel on file à notre auberge La Casa del Pueblo qu'on a adoré surtout pour l'ambiance ! On rencontre des argentines qui nous font goûter et nous apprennent à faire le maté, et on re-croise un copain français qu'on rencontre par hasard à toutes nos étapes depuis Puerto Natales 😁

Quelques photos de la ville >>

Sur les bons conseils d'un des mecs qui bossent dans notre auberge, nous marchons quelques km jusqu'à un petit lac trop joli pas connu des touristes ! Ok, il faut passer par dessus une clôture, et du coup on flippe un peu de se faire courser par le fermier du coin.. Mais ça vaut le coup, on se retrouve seuls avec seulement quelques vaches et chevaux qui broutent au loin !

Petit bonus, le gâteau le plus fou que j'ai trouvé en Argentine :

Oreo triple couche recouvert de Milka ET avec une couche dulce de leche ! Niveau calorie c'est un demi Big Mac 😁
11
11
Publié le 7 mars 2017

Rapide arrêt à El Bolson, au final la ville ne nous plaît pas tellement donc on repart vite voir d'autres choses ! 😃

Ce que j'ai préféré dans l'auberge : le chat ! >>

On se balade un peu et on teste quand même les empanadas locaux ! 😋

12
12
Publié le 12 mars 2017

Après 3 petites​ heures de bus depuis El Bolson, nous arrivons à Bariloche ! Très jolie ville au bord du lac Nahuel Huapi, dont on commençait à apercevoir les belles nuances de bleus depuis le bus, et que nous allons tout de suite voir en arrivant ! C'est le premier lac sur lequel nous apercevons des kite surf et des planches à voile, il y a tellement de vent que les vagues font penser qu'on est au bord de la mer 😃

En hiver, Bariloche est LA station de ski huppée des argentins, du coup c'est vrai que la ville est très européenne (ça ressemble à une ville des Alpes) et qu'on est pas trop dépaysés ! C'est aussi pour ça qu'on s'y sent bien 😋 et qu'on réserve deux nuits dans une auberge sympa (billard en libre service!) pour préparer notre première nuit dans un refuge !

13

Nous laissons une bonne partie de nos affaires à notre auberge à Bariloche, et équipés de notre tente, sac de couchage et Cie, nous partons pour deux jours de trek vers cerro Catedral ! Le bus nous largue dans une grosse station de ski (la fameuse qui est apparemment blindée tous les hivers), et c'est parti pour 10km de montée jusqu'au refuge Frey ! 💪

Le dernier kilomètre est le plus difficile ça monte fort et le poids des sacs commence à pas mal se faire sentir ! Mais le paysage est de plus en plus beau, ce qui garde notre motivation intacte 😆 !

On atteint enfin le refuge après 4h30 de marche ! C'est magnifique, au bord du lago Toncek encaissé dans les montagnes... On plante notre tente en face du lac, et on retrouve deux français rencontrés dans notre auberge à Bariloche pour une bonne bière devant le soleil couchant ! On se prépare un bon repas dans la petite cuisine du refuge, et après une soirée sympa avec les français (on a joué au Uno en buvant du rhum, ça aide à dormir en montagne parait-il..😁) on regagne notre tente pour une bonne nuit de sommeil !

Après un bon dodo bien mérité, on se réveil avec quelques courbatures mais heureux devant ce paysage incroyable à la sortie de la tente ! On prend un bon café seuls devant le lac 😍 on profite du beau temps et du vent qui pour une fois s'est un peu calmé !

Après le petit déj, tour du lac et on monte un peu pour avoir une jolie vue sur le refuge !

Retour au refuge, on finit notre couscous de la veille et on repart pour une longue descente (on prend un autre sentier un peu plus long qu'à l'aller pour pas voir le même coin!) jusqu'au bus qui nous ramène vers la civilisation : Bariloche, l'hôtel, le lit et la douche 😄 (et oui pas de douches à 1700m d'altitude !)

On regarde les grimpeurs ! D'où la tête chelou du Matthieu ! 😆
14
14
Publié le 17 mars 2017

Après pas mal d'hésitations et beaucoup de changements de plan, on décide de traverser le pays vers l'est pour rejoindre Puerto Madryn ! Une petite quinzaine d'heures de bus "semi-cama" (traduit littéralement un "demi-lit", en réalité un siège de bus inclinable 😆) et nous retrouvons l'océan Atlantique !

Il fait très beau et presque chaud ! Toujours ce vent qu'on retrouve partout où on va en Patagonie ! 

Station balnéaire très tranquille, Puerto Madryn se retrouve blindée de touristes argentins et internationaux pendant la saison des baleines de novembre à janvier. Nous y arrivons pendant la saison des orques, mais je tue le suspens immédiatement : nous n'en verrons pas... 😢

Quelques photos de la ville >>

Puerto Madryn est surtout le point de départ pour aller faire un tour sur la péninsule Valdes, d'où on peut observer orques, baleines, éléphants et lions de mer, manchots... Pour n'en citer que quelques uns ! Article à venir prochainement pour découvrir ceux qu'on a vu et ceux qu'on a loupé !

15
15

Pour profiter au mieux de la péninsule Valdés, et surtout de sa faune, on décide de louer une voiture pour être plus tranquilles !

Notre superbe Wolswagen Voyage louée pour la journée ! L'autrichien n'est pas livré avec ! 😁

En route pour la péninsule les paysages sont déjà impressionnants et surtout on commence à croiser plein de GUANACOS 😍, c'est le lama de Patagonie ! Ils sont vraiment trop mignons, ils ont tous la même tête et une belle couleur rousse comme la barbe de Matthieu 😋 !

Conduite prudente obligée, les guanacos sont comme à la maison et traversent la route n'importe comment ! 

Après une petite heure de route depuis Puerto Madryn nous arrivons sur la péninsule, c'est le début de la "pista"... hé oui pas de route goudronnée à Valdés mais du coup on se sent encore plus en phase avec la nature (et la poussière😄) Le loueur de voiture nous avait prévenu : ne pas dépasser les 50km/h parce qu'au moindre guanaco qui traverse c'est le tonneau assuré ! On croise quand même quelques mini bus remplis de touristes qui filent à toute berzingue... Bien contents d'avoir notre voiture !

On arrive assez rapidement à Punta Norte au nord de la péninsule. C'est ici que loge toute une colonie de lions de mer tous allongés en tas sur la plage, et vers fevrier-mars, les bébés lions de mer naissent et commencent à apprendre à nager en bord de plage... C'est là que nos copains les orques sont censés faire une apparition, ils se jettent presque jusqu'à la plage pour bouffer les bébés phoques ! Oui, oui, c'est un peu horrible mais quand même grave la classe si on a la chance d'assister au spectacle ! Malheureusement, messieurs les orques ne se montrent que 2 ou 3 fois par mois donc il faut vraiment avoir de la chance... On profite quand même des très beaux paysages de Punta Norte et de la colonie de lions de mer (qui sont très très mignons 😍 et très très gros!)

Et c'est là qu'on découvre l'animal le plus étrange jamais vu ! On le voit d'abord trottiner au loin, puis on tombe nez à nez avec lui près de notre voiture : LE PELUDO !

C'est pas loin d'être un Pokémon 😂

On observe aussi de grands condors qui passent sans arrêt au dessus de nos têtes !

On remonte vite dans notre voiture pour continuer le tour de la péninsule ! On continue à croiser plein de guanacos 😍

On s'arrête sur la côte est de la péninsule après avoir croisé un panneau nous annonçant une colonie de manchots... Qui est en faite composée d'un unique manchot, célébrité locale en train de se faire mitrailler de photos par un groupe de touristes (et par nous !). Le spectacle est comique, le manchot est pas loin de signer des autographes ! 😂

On repart et on croise sur la​ route nos premiers nandous (c'est​ comme des petites autruches !), on s'arrête tous les 3 mètres pour faire des photos on se croirait à Thoiry !

On atteint Punta Cantor, toujours dans l'est de la péninsule, où nous attend cette fois la colonie d'éléphants de mer ! On voit que les femelles, les mâles se sont apparemment fait la malle (hahaha! Pardon..) et certaines se battent en faisant des bruits bizarres.. Assez fou à observer ces gros animaux tout gras qui se jettent les uns sur les autres ! Petit bonus : pour se venger de toutes les photos ridicules que je mets de lui sur le blog, Matthieu m'attend devant les toilettes pour un superbe portait "sortie de chiotte"... Bonne joueuse, je vous en fait profiter !

On reprend notre "safari" autour de Valdés !

Dernière étape avant de quitter Valdés : Puerto Piramides ! Seule ville sur la péninsule, c'est une toute petite station balnéaire très agréable où, en saison, on entend apparemment chanter les baleines depuis la plage... Le rêve ! Du coup on a très envie de revenir un jour voir ces fameuses baleines !!

Et voilà, nous repartons pour Puerto Madryn très contents de notre journée ! Quelques photos de guanacos pour finir 😍