Carnet de voyage

Une "French" réussite ?

Dernière étape postée il y a 2346 jours
Direction l'Angleterre et plus particulièrement Manchester ! Pour faire court, j'ai décidé de partir pour améliorer mon anglais. J'ai plaqué mon boulot pour tenter l'aventure en solo. Let's go !
Novembre 2017
52 semaines
Partager ce carnet de voyage
22
nov
22
nov
Publié le 22 novembre 2017


J-7. On y est. Le compte à rebours est lancé. A partir de maintenant, chaque jour aura son importance. Au niveau des préparatifs, je suis (presque) au point. Mais où avais-je la tête ?! Je ne commence pas par le bon bout.. Il faudrait d'abord que je vous raconte mon histoire, et ce qui me pousse aujourd'hui à créer ce carnet de voyage.

Je vais commencer par le début. J'ai 26 ans, diplômé d'un BTS en Communication depuis quelques années déjà. Et partir avec un si petit bagage dans la com', j'étais déjà mal embarqué ! Donc autant vous dire qu'après l'obtention du fameux sésame, je suis passé par différents secteurs d'activités. La vente d'espaces publicitaire (dans la presse hebdo' régionale), le recrutement, la restauration rapide, de nouveau la vente d'encarts pub' (mais cette fois-ci sur le média TV), la banque, la distribution spécialisée.. Et j'en passe ! Du mal à trouver une voie dans laquelle je m'épanouisse réellement.. Bref, passons cet aparté légèrement intime mais nécessaire pour expliquer ma démarche.

Aujourd'hui, l'anglais est une langue internationale, la langue des affaires, et quiconque se rêvant travailler à l'international ou même simplement donner un bon coup de boost' à sa carrière en France se doit de maîtriser la langue de Shakespeare. J'ai donc décider de plaquer mon CDI. Oui Oui, j'ai bien dis CDI ! Considéré comme le Graal aujourd'hui en France, à force de s'entendre dire qu'il s'agit de quelque chose de rare à notre époque.. Comme s'il s'agissait d'une finalité ! D'une sorte de quête ultime dans une vie professionnelle. "Mon fils, que tu sois boulanger, magasinier, vendeur, commercial.. Peu importe, ai ton f**** CDI". Après tu sera heureux. Non, c'est faux. Alors oui évidemment nous vivons dans un monde en constante évolution, où il donne l'illusion qu'on puisse "sécuriser" son environnement. Mais est-ce une fin en soi ? NON! En tout cas pas pour moi. Pour en revenir à mon cas perso (Et oui c'est quand même le but de ce LOOOOOOOOOONG paragraphe 😉), je souhaitais ne pas être dépendant de ce CDI, vivre une expérience que beaucoup s'empêche de vivre, et m'enrichir d'un point de vue humain et professionnel. Et quoi de mieux que de partir en ANGLETERRE pour apprendre L'ANGLAIS ?!

Vous l'aurez compris, on arrive au terme de ce monologue et j'espère que vous aurez mieux cerner ma démarche. Comme je le disais, j'ai décidé de partir apprendre une nouvelle langue qui m'ouvrira de nouvelles portes, qui semblent être aujourd'hui totalement fermées en France. Et MANCHESTER sera ma nouvelle maison. "Il y fait froid, il pleut, le ciel est toujours tout gris.. alors WHY ?! A la limite Londres, je comprendrais, les opportunités y sont nombreuses mais Manchester.." Je m'imagine votre réaction à lecture de ces lignes. Je vais vous répondre très simplement, et les raisons qui me poussent à partir dans cette ville me sont vraiment propres. Pour moi Londres c'est plutôt: Trop de français (considérée tout de même comme la 6ème ville de France..) et pour apprendre l'anglais c'est pas Top top ^^, et surtout un coût de la vie exorbitant (la 2ème ville la plus chère du monde !) pour des salaires certes plus élevés mais qui ne compensent pas forcément le coût de la vie londonienne. J'ai privilégié une immersion totalement britannique, où j'aurais moins l'occasion de côtoyer des étrangers comme moi venus au Royaume-Uni, et donc une plus grande chance de revenir bilingue de cette aventure. Et Manchester c'est aussi la3ème ville d'Angleterre (et donc avec son lot d’opportunités professionnelles.. Et OUI 😀 ), une ville qui respire le foot, où les pubs sont de formidables lieux de rencontres. Autant de points positifs qui m'ont conduits à faire ce choix.

Prochaine étape. Je vous raconterais où en sont les préparatifs et je vous donnerais (à mon humble niveau) quelques conseils pour ceux ou celles qui envisagent de tenter cette belle aventure qu'est l'expatriation.

See you later ! Cheers 😀

28
nov
28
nov
Publié le 28 novembre 2017

Voilà, nous y sommes..enfin j'y suis. Eh oui, comme je l'ai dit précédemment je pars seul à Manchester. Autant vous dire que la peur se mêle à l'excitation. Je suis évidemment très content de tenter l'aventure anglaise, de sortir de "cette" fameuse zone de confort. Après tout, d'autres l'ont fait avant moi.. Ce qui est le plus dure n'est pas de partir seul, Non. C'est de savoir que malgré que ça soit une super expérience qui m'attends, je vois bien que ma famille semble attristée. Après tout, c'est logique, l'enfant quitte son nid 😀. Pour la petite précision, mon jeune frère est parti il y a un an vivre à Barcelone. Dans le même état d'esprit, il a tenté l'aventure catalane. Avec ses potes. Nous sommes 3 frères à la maison (ma pauuuuuuuuvre môman 😉 ). Du coup elle voit un autre de ses fils partir alors forcément..

Bon, ne tombons pas dans le "pathos".. Pour en revenir à mon cas personnel, comme je le disais, une émotion plus forte vient m'envahir, une sorte de stress. Celui de ne pas trouver un travail, de ne pas quitter rapidement mon auberge de jeunesse (Pour l'info, je vais m'installer dans le Hatter Hostel à Manchester, dans un dortoir de 18 lits.. AAAAAARGH l'intimité ça va être compliqué). Je crois que c'est vraiment le fait de ne pas trouver un emploi rapidement qui m'inquiète le plus. je n'ai pas beaucoup de moyens, alors je ne peux me permettre de rester sans job très longtemps.. Et mon niveau d'anglais n'étant pas fameux, les portes de la restauration vont s'ouvrir pour moi je crois ^^. C'est une belle aventure qui m'attends, qui nous attends les expatriés. La découverte de l'inconnu n'est jamais chose simple. Mais bon dieu, que j'ai envie de m'imaginer dans quelques mois et de pouvoir me dire que j'ai fait quelque chose que beaucoup n'oseront jamais faire ! Ce soir la nuit sera courte, mais demain je vous retrouve ami(e)s mancunien(nne)s 😀 !

10
déc
10
déc
Publié le 10 décembre 2017

Hellooooooo Everybody ! 😀 3ème étape de mon "périple" Mancunien. Alors par où commencer car déjà beaucoup de choses se sont passées..

Arrivé mercredi 29 novembre au alentours de 18h30 à Manchester et à l'auberge donc que j'avais mis en avant lors de mon précédent article.. GRAVE ERREUR de ma part (Et de Une ^^). Auberge certes la plus abordable financièrement de Manchester mais elle ne mérite en aucun cas les 24 euros par nuit investis ! Mal (on peut même tenter le "pas") isolée ce qui implique un froid de canard (et encore ces derniers seraient déjà morts..), une vétusté de l'immeuble qu'on ne découvre qu'en étant sur place, des douches sans pression, sans réglages de la température pour tout un étage (là où j'étais évidemment), des dortoirs sans possibilité de fermer les volets ou même d'en cacher au maximum la lumière.. Imaginez la nuit entre la lumière de la rue, le bruit de la ville (bon ça je m'en doutais en étant en hyper centre) et le froid qui vous glace les os.. J'ai envie de dire JACKPOT ! Bref, j'ai réservé 2 semaines ici jusqu'au mercredi 13 décembre et après je passe une semaine au YHA (mieux je sais mais il n' y avait pas de places de dispo avant) à un prix plus abordable encore pour un lieu, qui selon les différents avis positifs que j'ai pu lire, semble être chaleureux donc enthousiaste à l'idée d'y partir.. et VIIITE. 😀 Passons mes déboires d'ordre matériel et de confort..

Une semaine et demie que je suis ici, j'ai pu créer des liens avec des français dès les 1ers jours à l'auberge et nous avons d'ailleurs enchaînés les soirées la 1ère semaine. Eux ont continué les jours suivants. Moi étant venus à Manchester pour éviter les français, je me tiens aujourd'hui plus à l'écart pour éviter de baigner dans un cercle francophone même si j'apprécie évidemment leur compagnie (BIG UP à eux d'ailleurs si ils me lisent 😉). Et puis en étant aussi très honnête, les finances en prennent un coup. Les pintes c'est pas donné mine de rien. On est loin du mythe de la cuite à la bière à petits prix..

Et maintenant je vais aborder avec vous la question du travail, celle que ceux qui sont dans mon cas attendent le plus. Et bien après 10 jours de présence à Manchester, un entretien dans un bar et un autre demain. Pas un grand succès malgré ma grande volonté d'en trouver (peut être TROP grande volonté ?). Certes mon anglais n'est pas terrible et je suis ici pour progresser mais beaucoup de français ont réussis à s'y imposer sans grande maîtrise de la langue alors WHY NOT ME ?!!! Je ne désespère pas évidemment mais plus les semaines passent et plus les économies fondent.. A un moment donné ça va bloquer. Mais je reste optimiste et je n'envisage en aucun cas un retour en France. Je le vivrais comme un véritable échec.

Voilà mes péripéties qui sont, je pense, les mêmes à la mésaventure prête pour chacun d'entre nous quand on décide de s'expatrier la première fois ^^. Mais j'ai énormément d'autres choses à mettre en avant et notamment ma plus grande découverte après celle du Nutella.. Les biscuits de la marque Reeses ! Un mélange de chocolat et de beurre de cacahuète.. Mais tout ça fera l'objet d'un prochain article 😉

21
déc
21
déc
Publié le 21 décembre 2017

EEEEEEEEEET de 4 ! Déjà 3 semaines que j'ai posé mes petits pieds sur cette grande île qu'est la Grande-Bretagne. Aujourd'hui, cet article sera différent des autres. Et pour plusieurs raisons. Dont' worry, je vous explique tout 😉.

La première chose à savoir et non des moindres, c'est que j'ai pris la décision de quitter Manchester.."WHAAAAAAAAT ?! Toi qui faisais de Manchester cette terre bénite pour les expatriés francophones souhaitant apprendre la langue de Shakespeare !" (Incompréhension) Oui, je vous ai vanté les mérites de cette belle ville et je ne le regrette absolument pas ! C'est une décision purement personnelle et un peu financière je dois l'avouer.

Comme je l'ai expliqué dès le départ de ce carnet de voyage, je suis venu ici en solo, sans emploi puisque je venais de quitter le mien en France pour venir tenter le rêve britannique, avec comme objectif ultime: devenir fluent en anglais (parler anglais couramment pour les non-initiés). Je me savais "mauvais" en anglais, et je comptais sur la restauration pour entrevoir le bonheur de travailler ici. Seulement après quelques essais et des dizaines de CV déposés. Nothing. Rien. Woualou. Tout y est passé: JOBTODAY, INDEED, REED, TOTALJOBS, et j'en oublie sûrement.. J'avais beau postuler pour les postes ne nécessitant aucune expérience, ni même aucun niveau spécifique requis en anglais (je parle des jobs notamment de Kitchen Porter), aucun retour ne s'est avéré positif pour moi. J'ai fais le constat (et ce dernier reste très personnel encore une fois) que la clientèle de Manchester est une clientèle britannique plus qu'internationale et donc surement des employeurs plus exigeants concernant la maîtrise de la langue. Même chose pour les staff en place dans les restaurants, très très peu d'étrangers.

Aussi le calcul a été simplissime : PAS DE TRAVAIL=PAS D'ARGENT=ECONOMIES SUR LESQUELLES JE VIS QUI DIMINUENT=PROBLEME :O (Ce petit smile est la tête "étonnée" ou "choquée" pour ceux qui n'ont pas connus les smiles fait de "+", ":", "=" et autres lettres. Ça ne nous rajeunit pas tout ça (cette phrase d'ancien bordel..) Bref, vous l'aurez compris j'avais 3 solutions qui s'offraient à moi: La numéro une était de rentrer en France pour me refaire une santé financière pour revenir. Mais c'était encore repousser cette expatriation tant désirée.. Celle-ci, autant vous dire que je l'ai bannie directement. La deuxième était de continuer à chercher en espérant un cadeau du ciel. Ne croyant plus au Père-Noel depuis bien longtemps, bien que la situation s'y prête actuellement, je me suis tourné vers la troisième et dernière possibilité pour moi. Partir dans une ville moins exigeante pour les français maîtrisant moins l'anglais. Et surtout une ville pleine d'opportunités professionnelles. Vous l'aurez deviné, je pars sur Londres !

Alors oui c'est paradoxale, vous allez me le faire remarquer :" T"as pas d'argent et tu veux te rendre dans la 2ème ville la plus chère du monde ?!" WTF." Oui, je compte sur London et son lot de surprises, et surtout qui laisse sa chance aux plus motivés. Et croyez-moi j'en fais parti. Alors, évidemment, je compte sur le fait de trouver un job aussitôt pour parvenir à reboucher le trou de mon porte-feuilles. ET oui je sais, c'est une ville où l'on survit plus que l'on ne vit mais je sais faire attention aux petites économies alors sur ce point là, je pense m'en sortir et ne pas dépenser tout ce que je gagne.

Voilà, mon aventure à Manchester s'achève ici.. Un sentiment mêlant la tristesse de quitter cette ville aussi rapidement et l'excitation à l'idée d'en découvrir une autre. Et non des moindres. Je continuerai à raconter ma vie à travers ce blog et surtout cette aventure qu'est l'expatriation. Parce que on peut être confronter aux très bonnes situations comme au moins bonnes mais quand on part, on le sait, on l'imagine du moins.. et on s'y prépare. MAIS C'EST CA QU'ON AIMEEE 😛

Et petit aparté. Je voulais remercier les français des groupes de Manchester et ceux de Londres pour leur soutien et leur conseils. Mais deux personnes sont à mettre à l'honneur plus particulièrement et je leur ai promis alors.. 😀 Eve BTL qui m'a très gentiment conseillé sur mon CV anglais et aujourd'hui j'ai un CV correspondant complètement au marché britannique, donc un grand MERCI à elle d'avoir pris du temps pour m'aider à le réaliser. ET Pierre-Elliott Douste-Blazy (au lien de parenté à vérifier.. 😀) qui est le 1er français avec qui j'ai fais la connaissance en arrivant, et qui continue de m'aider dans mon aventure alors un grand MERCI également à lui.

Bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous. Fêtes que je vais passer pour la première fois de ma vie loin de ma famille, et également une première en Angleterre. Enjoy your travel 😀