Carnet de voyage

Le sentier des Appalaches

24 étapes
33 commentaires
5 abonnés
Dernière étape postée il y a 2 jours
No pain, no rain... No Maine. 3500km de randonnée dans le 'green tunnel'
Avril 2022
110 jours
Partager ce carnet de voyage
1

-------------------------

Préface :

Après 4 avions, 1 bus de nuit, 1 navette, il faut encore faire 14km et 1km de dénivelé positif pour arriver au début officiel du sentier des Appalaches. (Photo de la plaque)

Mais cette première journée s'est très bien passée. Malgré la nuit blanche du bus et un départ à 16h à 'Amicalola Falls' (début du sentier d'approche (photo de l'arche)), j'ai pu arriver avant la nuit après avoir fait 19km avec une moyenne de plus de 5km/h... (Spoiler alert, demain, ça sera pas la même...)

------------------------


L'appalachian trail' peut donc commencer....


Éventré par un ours ?

Dépecé par des chipmunks ?

Liposuccé par un serpent ?

Étranglé par un dauphin ?


Quel sera le destin qui m'attend ?


Vous le saurez dans les prochains episodes...


Ballade du jour : 19km dont 4.5 sur le trail

Dénivelé positif : 1km

Avancement : 4.5km/3500km


Le début non officiel
Le début non officiel
Le début officiel
Le début officiel
2

Aujourd'hui, énergie bof bof. J'ai quand même pu faire mes 20 miles.


J'ai filtré de l'eau pour un chien (qui ne voulait pas boire l'eau d'une rivière...)


Et j'ai inauguré une première : après 4 tentatives, j'ai réussi à prendre mon sac de choses odorantes (bouffe, savon, dentifrice...)

Les ours n'ont qu'à bien se tenir (droit, et sauter, ils devraient pouvoir l'attraper... Je sais pas comment on peut les mettre plus haut)


Sinon, c'est bien vert....

Green green green... Aussi green qu'on peut être green...


Marche du jour : 35.5km

Dénivelé positif : 1480m

Avancement : 40km/3500km


(musique écoutée : Aesop rock, 'garbagology', zebra katz, 'less is moor'; retour vers le futur)


Bonus :

Première nuit en tente 'tarp' (juste le toit) custom très bien passée. Un énorme merci à Élodie pour le temps passé dessus et sur le reste. (Poncho et guêtres). Reconnaissance éternelle...



3


Ambiance un peu mystique avec le brouillard.

Pas mal de mille pattes ou autres bestioles rampantes sur le chemin.


Premier ravitaillement dans une petite maison qui en fait contenait des tonnes de trucs. Difficile de choisir et de résister à l'envie de prendre plein de choses, même si c'est seulement le deuxième jour.


Promenade du jour : 33,7km

Dénivelé positif : 1576m

Avancement : 73.7/3500


(Musique écoutée : bo d'interstellar, excellente, et de Dune, pas si bien finalement)


4
4
Publié le 6 mai 2022

Bon ben, aujourd'hui... C'était un peu la cata...

Je sais pas si c'est la chaleur, le manque d'eau, sa mauvaise filtration, le manque de sommeil ou pas assez de calories absorbées mais j'ai fini avec mal au crâne au coeur, à l'estomac, pas très bien quoi.


C'était pourtant le premier 'trail magic'.

A un col, un monsieur bien sympa attendait avec de l'eau, des bananes et des oranges.


Sinon, niveau paysages, ben.... Des arbres et des cailloux ?


Torture du jour : 31,9km

Dénivelé positif ressenti négativement : 1627m

Avancement des travaux : 105,6km/3500km


5


Aujourd'hui, on prenant plus mon temps, ça allait mieux, j'ai pu récupérer un peu.


Entre les deux photos où j'apparais, vous pourrez noter un changement d'état... 😉

(Mais lesquels ?)


La dernière photo, c'est la tente prise le soir.

Que j'ai laissée aérée parce que un américain rencontré au shelter m'a annoncé la météo et il y avait seulement 10% de chance de pleuvoir.

A comparer avec le lendemain matin...


Déambulation du jour : 32,6km

Dénivelé positif : 1750m

Avancement : 138,2km/3500


6
6
Publié le 6 mai 2022


Nuit d'anthologie....

Après avoir été réveillé par le plus grand nombre d'éclairs que j'avais jamais vus en si peu de temps (au moins un toutes les 3 secondes pendant 30 minutes, soit 600 au minimum ! Il faudrait vérifier sur internet s'il y a la donnée...), évidemment, il a plu des trombes d'eau...

J'ai miraculeusement pu rester sec en me couvrant de mon poncho et en le tenant à la main pour pas qu'il s'envole.

Ça aura au moins eu le mérite de montrer l'imperméabilité de la tente et du poncho...


Sinon, ensuite, super journée à base de popo d'ours, de bois vert, de chaussures en plein chemin, et de tour d'observation.


Je l'ai pas en photo, mais sur une des affiches prévenant pour les ours et disant qu'ils arrivent souvent le soir vers 23h, quelqu'un avait écrit :

'ils arrivent plutôt vers 21h et mangent tout. Même ce qui est pendu. Ils arrivent à faire descendre les sacs. Ils sont super malins, ces p*tains d'ours... Ne restez pas là...'


L'après midi, je retrouve les deux frères dont celui qui m'avait dit 10% de chance de pluie...

C'est un ex footballeur américain reconverti dans l'haltérophilie... Et pourtant il grimpe plus vite que moi...


Découverte du jour : 32,1km

Dénivelé très positif : 1018m

Avancement : 170,3km/3500km

7


Après un zéro day non prévu mais bien apprécié à Franklin (Soirée quadrilogie Alien à la télé !) où j'ai suivi Patch (diminutif de Patrick, la montagne russe américaine), me revoilà sur le trail.


Marcher sous la pluie et le vent, quel régal !!


Mais avoir un compagnon, c'est vraiment plus divertissant...


On a fini tout serrés dans l'abri. Première fois que je profitais d'un shelter. J'ai pas mieux dormi pour autant, avec le bruit de la pluie et le contact rapproché.


Trempette du jour : 31,2km

Dénivelé plutôt positif : 1480m

Avancement : 201,5km/3500km

8
8

Demie journée de grosse descente.

En petite foulée bien sympathique.


Je ne fais plus trop attention aux kilomètres parcourus par rapport à la moyenne à faire pour finir à temps.


Dessous, vous avez :

Les toilettes de l'abri, quand même !

Des vues, ou pas...

Des guêtres de pluie soumises à rude épreuve.

Le ravitaillement de Patch pour... 2 jours. 😉

Et... Une cheville... Déjà... Heureusement c'est la gauche cette fois...

Je crois que les chaussures y sont un peu pour qqch, mais en même temps, j'ai pas du tout mal au pied, ni aucune ampoule, avec aucune des 3 semelles que j'ai. (Oui, la mule a 3 paires de semelles...)


Descente du jour : 18,5km

Dénivelé négatif : 1430m

Avancement : 220/3500km


9
9
Publié le 9 mai 2022

Et ben voilà... Quand je suis pas malade en fait, ça va beaucoup mieux.


Grosse journée bien remplie de 7h30 à 19h30.

En ressenti, une des, voire la meilleure journée, malgré :


Orbite du jour : 44,5km

Dénivelé de rien du tout : 2275m +/ 2271m -

Avancement : 264,5km/3500km

10

Après un zéro au barrage de Fontana (on retrouve les parents de Patch qui nous avaient apportés plein de donuts... Et on rencontre 'Echo', dont le surnom vient du fait qu'il rote très bruyamment. Classe. Au moins il avait apporté du gâteau au beurre de cacahuète et confiture, fait par celui qui l'hébergait ), on entre donc dans le fameux parc 'Great smokies mountains '...


A la moitié de journée, une douleur aiguë au genou/quadriceps me fait considérer de m'arrêter et de prendre un nouveau zéro pour récupérer (la douleur était apparue à la toute fin de la longue journée de la veille)

Par chance, après la pause, la douleur se calme un peu et je peux finir la journée (en boitant à moitié) là où c'était prévu. Et finalement le dénivelé est passé tout seul, alors que c'est le record depuis le début.


Oh, et sur le chemin, on a été surpris par un bruit sourd de respiration et de cassage de branche. Un ours était juste à côté. Les voir c'est une chose, mais les entendre, c'est tout aussi impressionnant.

Sinon, des dindes, des souris, et des rennes...


Patch a compté ses calories aujourd'hui, il a dépassé les 6000...


Montagnes russes du jour : 38,8km

Dénivelé : 2350m+

Avancement : 305,5km/3500km


11
11
Publié le 13 mai 2022

Après notre grosse journée d'hier, cette journée normale nous a paru assez longue.

Heureusement, un trail magic d'anthologie pour finir. Avec boissons, snacks, chili.

On a fait du stop 2 secondes, et une voiture s'est arrêtée.(un pick-up, on a fait la trajet à l'arrière) Direction Gatlinburg, le 'las vegas' du trail.

Plutôt un petit Disneyland mais bien divertissant.

Dans l'état du Tennessee du coup !


Marche du jour : 30km

Dénivelé : 1400m+/1300m-

Avancement : 335,5km/3500km


12
12

Belle journée. Pas trop remplie.

Les smokies mountains, censées être pleines de brouillard, se sont révélées ensoleillées...

On est passés par 'charlie's bunion', l'excroissance rocheuse.


Ballade du jour : 24km

Dénivelé : 1230m+/950m-

Avancement : 359,5km



13
13

Ils avaient annoncé des orages à partir de 14h, alors on a décidé de partir tôt, 5h30, pour arriver tôt. Du coup on a pu profiter de notre après midi dans ce camp/camping assez original...


Dégringolade du jour : 31km

Dénivelé : 760m+/2035m-

Avancement : 388,7km/3500km

14

What a day, my friends, what a day...

Des montées, des descentes, du soleil, des nuages, de la pluie, des plaines, des forêts, des cours d'eau et probablement le meilleur trail magic que j'ai vu (pour lequel je suis arrivé le premier et ai aidé à monter les chaises) : framboises, myrtilles, clémentines, muffins, brownies, barres, sodas, hotdogs...


Grâce à tout ça, la barre des 30 miles a été franchie et c'était une des meilleures journées.


Envolée du jour : 48,6km

Dénivelé : 2500m+/2250m-

Avancement : 437,3km/3500km


Musique écoutée : moulin rouge et carmina Burana, en boucle...

15
15
Publié le 18 mai 2022

Et ben encore une grosse journée de boulot...

Une heure de marche et on passe la journée dans un hôtel/lodge/camping.

Tout le monde a fini par arriver. Ça faisait vraiment ambiance festival.

On a joué au frisbee, il y avait plein de restes de nourriture d'un mariage de la veille.

Et on a fini la journée par un jacuzzi...


Ah, sinon, j'ai (essayé de) reprisé mes chaussures. Elles ont déjà des trous au niveau du petit orteil.


En dessous :

Réveil en douceur et en musique seul au shelter. Emplacement de choix au camping.

Buffet en arrivant. Balade en ville.

Resto au bord de l'eau (tacos de poisson frit délicieux) avec la musique de Robin des bois version Disney.

Et pour finir, un des nombreux hommes tatoués au visage qu'on peut croiser ici. Celui-ci portait entre autre le mot 'LOVE'...


Rigolade du jour : 5km

Dénivelé : ?

Avancement : 442,3km/3500km


16

Une bien belle journée variée et aérée qui finit par notre premier coucher de soleil.


Hitman, l'homme qu'on voit sur la photo, et qu'on avait croisé quelques fois avant, est tombé sur son cou/épaules ce jour-là, et a dû quitter trail le lendemain, temporairement on espère. Sa femme a du faire 9h de route pour venir le chercher.

D'ailleurs au camping la veille, il y a avait au moins 3 personnes avec une cheville bandée. Le chemin est très souvent plein de racines, de cailloux, il faut vraiment regarder où on marche...


Délassement du jour : 40km

Dénivelé : 2255m+/1290m-

Avancement : 482,3km/3500km

17
17
Publié le 18 mai 2022

J'ai été invité chez l'amie de la mère de Patch. Toutes les deux ont fait le trail il y a quelques années.

On essaie de se lever tôt et d'arriver le plus tôt possible mais on ne prend pas le temps de manger assez du coup cette journée nous semble très longue.

On passe la marque des 300 miles et on s'amuse devant le 'big butt' (j'ai mis mon bras dedans. 😉)

Enfin arrivés, elle nous emmène au supermarché pour un petit ravitaillement, dont, enfin, des glaces. Café et menthe chocolat. Oui oui, j'ai bien fini les deux pots en 1 repas et demi. 😀


Sinon, la déco de la maison est... Sympathique ?


Trainage des pieds du jour : 32,2km

Dénivelé : 1410m+/1560m-

Avancement : 514,5km/3500km


18

Patch a une sorte de good poisoning, je sais pas comment on dit en français, indigestion ?

Malgré mes 12 demis oeufs mimosa pris au même supermarché, moi ça va.

D'ailleurs ce matin, je me fais un petit dej d'anthologie : salade de fruits avec avocat, tomates cerises, mangue, banane, kiwi.

Des oeufs brouillés, des fraises, une orange et deux demies pintes de glace café et menthe chocolat.

Donc on reste la matinée tranquille et on repart qu'après midi. (J'ai fini les fraises avec la féta que j'avais achetée, très bon mélange improbable)

Demie journée passée doucement.


Pas du jour : 12,4km

Dénivelé : 805m+/384m-

Avancement : 526,9km/3500km

19
19

Ça y est, je suis sevré... Je n'ai plus de Patch...

Comme parfois, il voulait marcher seul le matin, je suis donc parti un peu avant lui, on s'est retrouvé 17 miles plus loin (pour ce qui aurait pu être la journée la plus facile depuis le début) pour qu'il me dise qu'il allait prendre un jour de repos chez la même amie de sa mère chez qui on était la veille. Il n'a pas totalement récupéré de son indigestion apparemment.

Je l'aurais bien suivi mais j'ai continué ma route.

Et malgré une pause de 3 heures avec baignade, limonade mais pas trop de rigolade, j'ai pu finir un autre marathon day.

(Sans compter un petit détour pour 'high rock', sommet qui donnait sur... Des arbres... (Les 2 premières photos) Décidément, le tunnel porte bien son nom)


Ah oui, et n'oubliez pas, comme le dit la pancarte : 'Jesus is coming. You ready.'

Je crois que tout le monde est prêt, mais si j'étais lui, j'irais voir une autre planète.

Anecdote : fin 16ème siècle, moins de 10 ans après l'arrivée des Espagnols aux Philippines, l'inquisition condamne Diego à 10 ans de galère (sachant qu'on en mourrait généralement au bout de 2 ou 3)... pour avoir raconté un rêve, en lien avec la situation certes, mais un simple rêve.

Diego avait 11 ans...


Dégourdissement du jour : 42,3km

Dénivelé : 1725m+/2135m-

Avancement : 569,2km/3500km

20

Jusqu'à 18h, j'étais en pls...

Surement la chaleur et le manque de calories.

J'ai fait un petit détour vers une maison de personnes âgées (monsieur était édenté, n'aimait pas les légumes et en était à 6 crises cardiaques, mais randonné toujours) qui sert d'hôtel et de ravitaillement. Pass vaccinal obligatoire, c'est une première. Et c'était plutôt loin et avec du dénivelé, mais des limonades fraîches, bananes et chips valaient bien ça.

J'ai pu finir mon 2ème marathon day de suite avec plus de facilité.


Musique écoutée : the black keys, led zeppelin et la symphonie n°3 de Gorecki.


Épreuve du jour : 42,7km

Dénivelé : 2550m+/1810m-

Avancement : 610km/3500km


Ah et j'ai inauguré une nouvelle position de tente.

Et j'ai acheté un nouveau matelas gonflable et un nouveau sac de couchage. Plus petits, plus légers... J'ai renvoyé par la poste les anciens avec d'autres affaires, j'espère que ça arrivera bien.

Regardez la place que prend le trio 'sac de couchage-matelas-tente'... Mon sac est à moitié vide maintenant. Potentiel prochain achat : nouveau sac, celui de Patch et certains pros : hyperlite mountain gear, sac ultraléger et imperméable.

21

J'ai poussé hier et avant-hier pour qu'aujourd'hui soit un 'petit' jour (assez joli d'ailleurs, pour une fois) et que je puisse profiter de l'après-midi. Musique live, food truc, coin cuisine, douche, on prend vite ses aises en oubliant tout le reste.

Patch avait recommencé à marcher mais il est sorti à nouveau juste après et prendra un autre jour de repos demain. Je sais pas si je vais le revoir. Entre faire les miles qu'on avait prévus et profiter des gens qu'on rencontre, pas facile de choisir.

Sinon, 3ème semaine de finie.

Petit bilan.

Première bonne nouvelle : mon genou, qui ne s'est pas du tout réveillé !

Deuxième bonne nouvelle : mes pieds. Comparé au pct, je n'ai rien du tout, je ne ressens même pas le besoin de les masser et je peux commencer à marcher le matin sans problème. Surement les chaussures.

Qui ont un inconvénient quand même : la tenue des chevilles. Les deux chevilles déjà foulées, ça fait mal. Ou alors c'est moi. Dans tous les cas, je dois faire attention où je marche.

Ce qui n'est pas si grave parce que pour les paysages, on repassera... Quand j'entends les gens s'émerveiller sur tel ou tel point de vue, je suis assez étonné. Clairement, ils n'ont pas visité leur propre pays.

Ce qui marque le plus ici, c'est les gens. Beaucoup d'édentés, de 'hillbillies', de tatoués, de marginaux.

Et des histoires.

Un jeune que j'ai croisé a commencé le trek avec une lance !

Certains ont vu un homme torse nu en salopette de jeans et bottes de pluie faire 30 kilomètres dans la journée sans avoir aucun matériel ou bouteille d'eau.

Il a fallu un groupe de six personnes pour pouvoir faire partir un ours du chemin.

Quand on voit leur caca plusieurs fois sur la route, on compare la fraîcheur pour savoir dans quel sens ils vont.

La vieille dame chez qui j'ai fait une pause hier, un homme est mort dans sa voiture qqs années en arrière parce qu'il n'avait plus ses médicaments.

Sinon ici, les gens n'arrêtent pas forcément leur voiture quand ils vont faire les courses...


Prélassement du jour : 26,2km

Dénivelé : 800m+/1800m-

Avancement : 636,2km/3500km


22
22

Réveil tranquillou près d'une petite rivière. J'ai utilisé un bâton/une branche pour la tente pour la première fois.

J'attendais l'officiel/élu plusieurs fois 'meilleur petit déjeuner du trail' avec impatience. Et c'est vrai que c'était très bon, notamment la brioche à la cannelle. Plein de gâteaux et pâtisseries, du salé aussi. Mais désolé, pas aussi bon et varié que celui du Timberline Lodge (hôtel qui a servi pour le film shining) sur le PCT. 😉


Après la digestion, parti à 13h, arrivé à 19h15. D'abord de la chaleur, le cap des 400 miles, puis de la pluie juste ce qu'il faut pour se rafraîchir et des cascades. Un petit Nero bien sympathique.


Déroulage du jour : 29,7km

Dénivelé : 1300m+/1010m-

Avancement : 665,8km/3500km

23

Une journée entière sous la pluie, c'est la première fois.

Et ben en fait c'était plutôt bien, j'ai pas eu trop chaud en tout cas.

Ça a démarré par des crottes de souris dans mon bol. D'ailleurs, mon t-shirt avait été mâchouillé et est plein de trous depuis la semaine dernière.

Je me suis arrêté à deux hostels pour manger/acheter des trucs.

Au premier, ma carte n'a pas marché et le type qui était avec moi au shelter la veille m'a dépanné de 20 dollars, bien sympa.

Ensuite, j'ai pu regarder la fin du seigneur des anneaux, les deux tours...

Avec cette musique, aucun problème pour repartir sous la pluie.

J'ai ensuite dépassé deux filles habillées plus ou moins pareil, pieds nus... Surement de la même communauté ou secte.

Je suis arrivé au deuxième un peu avant 18h, tout le monde rigolait et jouait à des jeux de société, on aurait dit un monde parallèle. Je me suis challengé pour atteindre le shelter d'après et j'ai fait 15km et 900m de d+ en 2h40 !

Au passage, le lac de watauga et son barrage étaient super. (Avec tortue en prime)

Malheureusement, il n'y avait plus de place et je ne voulais pas les réveiller (ils dorment tous très très tôt), j'ai donc installé ma tente sous la pluie et c'était un vrai carnage...


Douche du jour : 38,6km

Dénivelé : 1725m+/1800m-

Avancement : 704,4km/3500km

24

Heureusement, il ne pleuvait plus à mon réveil.

Ce sera pour une prochaine fois, j'imagine.

Il y a même eu une éclaircie dans l'après-midi où j'ai pu faire sécher mes affaires en 5 minutes.

Sinon, après 3 semaines, j'ai enfin parlé français !

Avec une québécoise, et pour seulement un petit moment mais quand même, ça fait bizarre, et plaisir.

Ah et mes premières vaches aussi.

J'aime l'odeur du purin au petit matin. ("Appalache now")


Errance du jour : 38,6km

Dénivelé : 1350m+/1340m-

Avancement : 743km/3500km