Les Pouilles, Italie

Voyage de dernière minute suite à l'invitation d'une amie. Véritable découverte d'une région dont on n'entend pas parler mais qui a tout pour que ça arrive sous peu.
Janvier 2018
13 jours
1
2

Étape obligatoire et incontournable lorsqu'on passe dans la région. Très belle ville installée à flanc de falaise avec son emblématique restaurant dans la falaise-même. Malheureusement, il était fermé durant la basse-saison.

3

Arrêt de quelques heures à Monopoli, un peu terne à cause du mauvais temps et de la basse-saison

4

J'ai "dû" rester 2 nuits à Alberobello, tant j'ai voulu prendre mon temps à parcourir la ville.

Magnifique petite ville avec ses célèbres "Trulli" - petites maisons d'époque - classés dans le patrimoine de l'UNESCO. Aucun Trullo ne peut être détruit, aucune construction ne peut être tolérée si ce n'est pas un Trullo.

5

Splendides grottes dont une infine partie est visitable, pour protéger les minéraux de la détérioration causée par l'Homme.

Elle atteint une profondeur maximale de 122 m et une longueur de plus de 3000 km !

6

Ostuni, la Ville Blanche d'italie !

Tous les bâtiments sont blancs dans une ville posée sur un rocher.

J'ai adoré me perdre dans ses ruelles, tellement typiques dans ce pays magique.

Là, j'ai rencontré des Canadiens avec qui j'ai partagé mes expériences de voyage dans le Monde et la région.

C'était les seuls voyageurs rencontrés ici, c'est dire le calme qui y régnait. L'un des avantages de la basse saison😉

7

Lecce, quelque peu charmante par endroits mais sans plus. Je suis déçu quand on lit les commentaires Tripadvisor à propos de la ville.

8

Ville fortifiée en bord de mer, comme beaucoup en Italie.

Il faut dire que ce pays était une cible très privilégiée par les conquérants.

9

La belle Gallipoli, ville portuaire historique reconnue en Italie

10

Certainement ma plus belle découverte durant ce voyage ! Ce sont mes amis canadiens rencontrés à Ostuni qui m'ont conseillé de visiter Matera.

Fait étrange, je n'en avais jamais entendu parler. Forcément ! J'ai quitté les Pouilles ! Située légèrement à l'extérieur de la région, j'ai dû également rester 2 nuits à Matera, tant c'est énorme à visiter.

Mais quel régal. Je n'ai jamais vu quelque chose de semblable. Matera au bord d'un relief rocheux, et les cavernes de Sassi datant de la Préhistoire !

Et par-dessus le marché, c'était un jour de fête dans la ville qui s'est animée le soir.

11

Mon voyage touche quasiment à sa fin, et je décide à retrouver mon amie pour rester un moment avec.

Du coup elle me fait visiter Trani, et donc son incontournable cathédrale, monument emblématique de la ville.

12

N'ayant pas grand-chose à visiter dans sa ville - Bisceglie - mon amie me conseille de faire un tour vers Barletta, peut-être un peu plus charmante, vite-fait.

13

Super détour à Gravina, pas initialement prévu, mais c'est aussi ça la magie des voyages. 3 heures ont suffi pour me ballader dans la ville et découvrir son aqueduc. Une merveille.

14

Il arrive fréquemment de s'arrêter entre 2 étapes. Certains paysages et spots ne nous laissent pas le choix que de faire une pause et profiter pleinement de la surprise qu'ils nous offrent en tombant dessus par hasard.

15

L'Italie, c'est aussi (surtout ?) sa cuisine qu'on ne présente plus. Quelques exemples de plats typiques et de B&B surprenants au vu des prix qu'ils proposent. Bravo à eux.