Carnet de voyage

Mes aventures en Inde...

13 étapes
11 commentaires
12 abonnés
Dernière étape postée il y a 1575 jours
Billets d'avion, visa, valise... ça y est, je pars en Inde ! Vous allez pouvoir suivre mes aventures et mon quotidien à Bhubaneswar pendant 8 mois... J'ai trop hâte, c'est parti ! 😉
Du 28 décembre 2017 au 31 août 2018
246 jours
Partager ce carnet de voyage
24
avr
24
avr

C'est ainsi qu'après Calcutta nous partons pour prendre un train. Celui-ci est même à l'heure (ou presque, un quart d'heure de retard ça ne compte pas !) et nous redescendons vers le sud et vers l'Odisha.

Si je ne vous l'ai pas encore dit : l'Odisha est l'état dans lequel se situe Bhubaneswar, qui est sa capitale !

C'est donc en redescendant pour aller vers Puri - ville de bord de mer non loin de Bhubaneswar qui attire beaucoup de touristes de Calcutta - que nous avons pu tester la classe AC dans le train.

AC veut dire "Air Conditionner", c'est tout simplement la climatisation. Je peux vous dire que la clim avec les 38 degrés que nous supportons c'est pas du luxe ! Encore mieux, dans cette classe nous sont fournis des draps et des couvertures. Cet ensemble ainsi que l'air climatisé changent vraiment la façon d'apprécier le voyage, je garantis !!


Nous arrivons à Puri au petit matin. Comme c'est une ville au bord de la mer, l'air y est beaucoup plus humide. Autant vous dire que je frise comment un mouton !

Puri c'est une petite ville tranquille dans laquelle les indiens et touriste en quête de mer viennent se poser le week-end. Il est donc entendu qu'il n'y a pas mille choses à faire sauf regarder un temple (interdit au non hindous) vu de la fenêtre d'une librairie, se baigner, manger des pâtisseries mielleuses, regarder le coucher de soleil et se poser sur la plage le soir.

De Puri nos pas nous mènent au Chilika Lake (lac Chilika). Un des plus grands lagoon d'Asie qui, paraît-il, regorge de dauphins que nous n'avons pas vu !

C'était donc une longue journée de 3 heures de car pour aller au Chilika Lake, 1h de bateau jusqu'à une petite île. Puis retour en bateau et retour en car. Ce qui fait beaucoup de trajets. J'étais un peu déçue par rapport à ce qu'on m'avait vendu et la chaleur écrasante n'était pas là pour arranger le tout. C'était tout de même sympathique à voir.

De Chilika nos pas nous ramènent à Puri puis nous mènent à Konark.

Konark est connu pour le Sun Temple, un des plus important temples de l'Inde datant du 13ème siècle, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Une des merveilles de l'Inde, au même titre que le Taj Mahal.

C'est "une représentation monumentale du char du dieu-soleil Surya, aux vingt-quatre roues abondamment sculptées de motifs symboliques, et de son attelage de six chevaux."

Je peux dire que je n'ai pas été déçue du Sun Temple qui était absolument magnifique !

Enfin nous finissons notre voyage à Bhubaneswar. Dernier week-end pour Solène avec la visite du zoo.

...


Pour finir cet article je vous dirais qu'après considération de multiples choses j'ai décidé de revenir en France plus tôt que prévu...

C'est à dire ce dimanche 29 avril.

Alors à bientôt !

15
avr
15
avr
Publié le 15 avril 2018

Nous sommes donc arrivées à Calcutta le lundi 26 mars au matin. Arrivées après un long trajet très peu confortable et donc claquées !

Prenant vite un petit déj indien, nous arrivons à notre guest house. Un magnifique appartement de type colonial avec A/C et salle de bain à l'occidentale. Je suis totalement dépaysée de mon quotidien indien !

On se pose, on profite de la fraîcheur, on fait une petite sieste et c'est reparti !

Sur trois jours à Calcutta, nous visitons un temple, un musée, le Victoria Memorial, la maison de Mère Theresa...

À Calcutta on trouve tout dans la rue : des lassis (genre de yaourt frappé avec de la noix de coco, des cramberry séchées et des amandes), des Tcha (thé au lait), des légumes et fruits (coupés sous vos yeux) à emporter, des gens qui vendent des habits, des gens qui dorment...


On découvre aussi une des plus grands librairie d'occasion à ciel ouvert.

Un endroit rempli d'étudiants qui viennent acheter leurs livres. C'est après avoir cherché longtemps un endroit où manger que tu rencontres ces locaux. Indiens qui habitent Dubai et te conseillent le petit café du coin pour boire des lassis.

Sur ce conseil avisé nous y allons et goûtons de très bon jus colorés !😂

Calcutta qu'on appelle la "Cité de la Joie" possède aussi un fort patrimoine culturel. Du à l'influence britanniques pendant la période coloniale. Période qui a intensément modifié la façon dont fonctionnaient les indiens.

Bon voilà pour Calcutta en bref. La suite au prochain épisode...

A plus !
10
avr
10
avr
Publié le 10 avril 2018

Et coucou !

Ça faisait (encore) un petit moment que je n'avais plus écrit d'article ! Je vais ainsi changer la donne. Je vais vous raconter les vacances en famille !

En famille ? Eh ben oui ! Puisque Solène et maman sont venues me voir récemment. Solène est restée une semaine -du 24 mars au 1er avril- et maman restée une de plus est partie hier -lundi 9 avril.

Notre petit périple était précisément étudié. 😂 De Bhubaneswar, où nous sommes restées le premier week-end, nous sommes montées à Calcutta -restées 3 jours- puis nous sommes redescendues à Puri -séjour de 3 jours également- et retour à Bhubaneswar en passant par Konark. Enfin départ de Solène !

Je tiens à préciser que d'une ville à l'autre (sauf de Puri à Konark et Konark à Bhubaneswar) nous avons pris le train.


Nous avons passés nos premiers jours à Bhubaneswar. Maman et Solène étaient en pleine découverte de la vie indienne. Et moi j'étais leur guide!


Visite des caves d'udayigiri

De Bhubaneswar nous sommes allés à Calcutta. Ce fut là le début d'un long périple. Puisque nous devions passer la nuit dans le train à destination de Calcutta. Or nous étions sur Waiting List. Cette géniale invention indienne qui fait que tu peux acheter un ticket mais ne pas être sur d'avoir une place assise !

Nous avons donc passé la nuit dans le train avec un lit pour 2, c'est à dire une petite couchette pour Solène et moi. 👍


Et la suite au prochain épisode...

13
mars
13
mars
Publié le 13 mars 2018

C'est ainsi que je suis partie pour mon premier voyage en solo.

J'avais rencontre un français qui m'avait parlé de la montagne sacrée d'Arunachala -dédiée à Shiva - sur laquelle montent des milliers de pèlerins, ou en font le tour. Au choix !

Je suis donc arrivée dans une guest house avec vue sur la montagne, très reposant !

Puis je suis allée voir un des plus grands temples d'Inde, qui est dans la ville de Tiruvannamalai.

Sur mon chemin j'ai rencontré plein de gens. Un français, un moine hindouiste, une allemande au pair, une chilienne expatriée en Inde, un couple d'américains, un British.

Tous ces gens viennent se ressourcer auprès de la montagne et méditer dans l'ashram du guru Ramana. J'y suis moi-même allée plusieurs fois. C'est un ashram très beau et ouvert à tous, sans distinction de religion.

Afin de continuer mon voyage spirituel, j'ai fait le tour de la montagne, à l'instar de tous ces pèlerins. Mais pour être au top il faut en faire le tour le soir de pleine lune, ça fait +50 pour ton karma ! 😂

Entrée de l'ashram Sri Ramana et attention aux singes !

Puis je me suis levée une fois à 4h30 pour apercevoir le lever du soleil au sommet. Et une autre fois à 5h, juste pour voir le sunrise sans gravir la montagne ! On met à peu près 2h en montée, mais c'est de la montée non-stop !

Je précise que la montagne ressemble plus à un colline qu'à une vraie montagne. Mais attention faut pas leur dire... elle est sacrée.

On peut apercevoir le grand temple sur la 3ème photo

Là vous pouvez apercevoir les photos de la deuxième ascension. Ascension jusqu'au moment du lever du soleil puis descente. Je ne suis pas montée jusqu'en haut, il faisait trop chaud !

Petites découvertes en descendant !

Et puis après m'être remplie la tête avec toutes ces merveilleuses rencontres je suis revenue à Bhubaneswar.

J'ai passé 5 jours géniaux ! Je suis partie seule. Mais ne suis pas restée seule très longtemps. 🙏🌸🇮🇳

Bisous à tous !
19
fév
19
fév
Publié le 19 février 2018

Je suis de retour, prête à vous raconter un peu ma vie indienne après un petit temps de pause.

Temps de pause parce qu'après avoir passé la phase de découverte, il y a la phase d'adaptation. Et on met du temps à s'adapter. S'adapter à la ville - qui va être mon chez-moi pour 8 mois -, s'adapter à la nourriture, s'adapter aux missions. Puisqu'on s'aperçoit après être arrivé avec ses idéaux, objectifs, attentes, qu'on ne peut pas faire ce qu'on s'était mis en tête de faire. Mais on s'adapte. Parce que les cultures sont différentes, les langues différentes. Enfin on s'adapte au manque de ses proches. Mais du coup on rencontre d'autres gens avec qui on crée des liens et qui sont là aussi pour nous aider, nous guider.

C'est donc pourquoi écrire un article ne faisait pas sens.

Mais le temps d'adaptation -s'il peut être plus ou moins long- finit pas céder place à des habitudes, à une petite routine. C'est pourquoi on s'est dit : partons en week-end. Et c'est parti pour Puri.

Je vais donc vous raconter mon week-end à Puri!

Puri c'est une petite ville balneaire à 1h30 de Bhubaneswar. On y retrouve des touristes de Calcutta mais aussi des occidentaux. Et après avoir passé 1 mois à être regardé intensément par les indiens de Bhubaneswar (parce que nous sommes les seuls occidentaux) ça fait du bien d'en voir d'autres à Puri. De ne plus être les seules personnes qu'on dévisage !


Photo du 10-11/02 à Puri

Pour situer le contexte, nous sommes déjà allés à Puri le week-end dernier et nous y sommes retournés le week-end d'après. La première fois c'était pour sentir l'ambiance, l'atmosphère et la deuxième pour découvrir davantage.

C'est donc parti pour la découverte de la plage, en long en large, qui est l'atout de cette ville. On peut voir de nombreux bateaux de pêcheurs qui viennent ensuite vendent leurs posions sur la plage. On se croirait presque sur le vieux port ! 😂 Et puis on peut voir tous les touristes venus se baigner. La plupart, des indiens - parce que même si les occidentaux sont présents, c'est en minorité- se baignent tout habillés, avec leurs vêtements.

Puis comme nous sommes toujours un peu des touristes, nous allons visiter ce qui constitue l'emblème de Puri : jagannath temple. Qui est évidemment inaccessible aux non hindous. C'est après être arrivé à l'extrémité d'un long boulevard parsemé de vendeurs de toutes sortes que nous y arrivons. C'est d'un toit pas assez haut pour bien voir que nous essayons de voir l'intérieur.

Jagannath temple

Ces deux week-end m'ont permi de rencontrer deux français, voyageurs, qui m'ont fait partager leurs visions de la vie indienne. Ils m'ont fait comprendre que venir en Inde c'était abandonner ses préjugés, sa façon de faire et vivre à l'indienne. 🙏🇮🇳


Donc voilà un aperçu de ce que nous avons pu voir même si je vous passe plein de détails.

Après avoir raconté tout ça je me rends compte que ça m'avait manqué. Parce que c'est mon moyen à moi de vous raconter ma vie indienne, de raconter comment je me sens. Ça me permet aussi de me sentir plus proches de vous !

J'espère que mon petit récit vous aura plu, que tout va bien pour vous et je vous fait des gros bisous 😘😘

Meli-mélo de photos
15
janv
15
janv
Publié le 15 janvier 2018

Après avoir répété toute la semaine, les enfants du bidonvilles ont dansé samedi pour un programme. Pour les Slovaques de Delhi (qui ont financé la construction de l'école de Kanchanjaga), pour les membres de JRP et quasiment tous les habitants du bidonvilles - attirés par le son de la musique et la couleur des danses.

Petite matinée bien remplie avec danses, maquillages et petits jeux pour les enfants. Trop beaux.

Dimanche, on fait les touristes !

Une demi-heure de tuk-tuk, au taquet, des temples nous allons visiter !

Lingaraj Temple

On continue notre chemin tout en rencontrant d'autres temples, que je ne saurais pas nommer ! 😂

Et comme on est en Inde, de toutes les couleurs, on trouve à voir ! 🇮🇳

A bientôt!

11
janv
11
janv
Publié le 11 janvier 2018

Voilà maintenant une semaine que nous sommes arrivés.

Petit à petit, nous découvrons nos futures missions, les lieux, les enfants... ce que nous allons faire. Parce que les missions, ici, ça ne manque pas !

Des bidonvilles (Banafulla et Kanchanjaga), des écoles coopératives (cours d'anglais et français), des villages tribaux (chilika lake, daspalla...), de l'office (bureau de JRP où on prépare les activités) jusqu'à la maison de retraite. Y en a des choses à faire...

Du coup, cette semaine c'était préparation de la kermesse pour les enfants des bidonvilles. Le but : faire une activité par mois pour donner envie aux enfants de venir à l'école. Plutôt une bonne idée !

En pleine prépa (Pêche aux cadeaux, Mistery box et Photos !)

Puis en allant à Kanchanjaga (école du deuxième bidonville), on retrouve les enfants. Petite répétition de danses indiennes rien que pour nous 😊. Et jeux avec les enfants qui sont juste adorables !

C'est quand je vois leurs sourires, tellement innocents, que je sais pourquoi je suis là. ❤️

7
janv
7
janv

Bon ça fait un petit moment que je n'ai pas mis à jour nos péripéties !

Eh oui, on est arrivé à Bhubaneswar !! C'est là que commence véritablement notre expérience. Avant de mettre une magnifique photo de notre rooftop, je tiens à dire que pour en arriver là, on a quand même dû faire 33h dans le train... Ça rigole pas en Inde.

La vue de notre rooftop !😊

Après ce long trajet nous avons pris quelques jours avant de vraiment commencer le volontariat.

Nous sommes allés voir des jeunes filles dans un village pas loin de Bhubaneswar. Arrivés comme des fleurs, nous avons participé à l'inauguration du machine à coudre !

Le lendemain, samedi, journée touristes !

Découverte d'un temple et de ses petits compagnons : les singes. Attention, ils sont très malicieux et sautent partout.

Selfie singe 👍

Pour enfin arriver au jour d'aujourd'hui, dimanche. Jour de rassemblement avec tout le personnel de JRP (notre asso) et d'autres amis, pour un grand pique nique dans le Botanical Garden. Grand parc où se rassemblent en ce mois de janvier -où il ne fait pas encore trop chaud- de nombreuses familles et amis, autour de grands repas.

Et rappelez vous, je vous ai dit que les indiens adoraient prendre des photos avec nous (peaux blanches que nous sommes 😂), et ben aujourd'hui ça n'a pas raté. Si je devais compter le nombre de selfies !

Bref, petite journée fort sympathique dans un cadre magnifique...

Mais pour conclure, je vous laisserai imaginer le coucher de soleil -qui ne rend pas assez bien sur la photo- que nous avons admiré en rentrant à l'appart... ❤️

31
déc
31
déc
Publié le 31 décembre 2017

Après Delhi, nous prenons le train pour Haridwar (arrivée 4 heures je précise, histoire de dire qu'on était encore plus fatigués). On visite un jour avant d'aller à Rishikesh, ville de pèlerinage et berceau de naissance du yoga.

À Rishikesh, on retrouve de nombreux touristes... Mais toujours en VIP, on pose pour quelques selfies ! ^^ Parce que les indiens aiment bien prendre des photos avec des étrangers surtout quand ils sont bien différents d'eux. Et des cheveux frisés avec des yeux bleus on n'en voit pas partout en Inde ! ^^

J'avoue que je suis contente d'avoir quitté Delhi, une ville tellement polluée qu'on ne voit pas le ciel. On sent la pollution et un brouillard entoure la ville.

C'est donc que je suis agréablement surprise quand j'arrive à Rishikesh. Qui est son opposée. En commun, les deux on le Gange qui les coupe et fait d'elles des villes plébiscitées par les croyants hindous. Mais Rishikesh c'est aussi une ville aux portes de l'Himalaya. Entre rivières et montagnes. En venant en tuk-tuk, on peut admirer la végétation et la nature qui manque à Delhi.

Visite de temples et traversée du pont de Shrek
29
déc
29
déc
Publié le 29 décembre 2017

Eh oui l'heure de partir en Inde est finalement arrivée.

Petite surprise au moment de prendre l'avion (le deuxième) de Dubai à Delhi : je suis surclassée en business, et yeah ! Du coup à moi le petit déj sur un plateau et le siège /lit. Ça arrive pas tous les jours, alors il faut en profiter !

C'est donc avec Lauriane (ancienne volontaire qui travaille à JRP, l'asso dans laquelle je vais aller) et Pradeep que nous arrivons à Delhi.

Delhi, quand on ne s'y attend pas c'est un peu (beaucoup) de pollution = on ne voit pas le ciel bleu. C'est des vaches dans les rues, pas de passage piéton et des voitures dans tous les sens ^^

Comme on adore voyager, c'est reparti ! Ce soir on prend le train pour 6h direction Rishikesh. Où on va passer le nouvel an...

En tout cas de ce que j'ai vu jusque là, l'Inde c'est un monde totalement différent de chez nous. Et j'ai hâte de le découvrir !!

A bientôt 😉

14
déc
14
déc
Publié le 15 décembre 2017

Ca y est, le visa est enfin arrivé !

Après quelques petits soucis de compréhension pour obtenir les papiers (en provenance d'Inde), le dépôt du dossier, l'appel pour dire qu'il manquait (encore) un document, le délais d'attente (ça va, c'était seulement 3 semaines^^) on a enfin réussi !

Vaccins prêts, Billet d'avion pris, Valise (presque) prête ... il n'y a plus qu'a y aller!

Donc attention -marseillais au taquet-, India, here we come ... 😉

26
oct

Nous entamons la première soirée concoctée par notre Team Evénementiel...

Préparations diverses et variées, cadre vintage, petit moment musical et une soirée conviviale et chaleureuse à l'Ancienne Epicerie à Aix-en-Provence.

2
oct

Tout commence à Marseille...

Je vais partir avec une association Marseillaise dont le leitmotiv est de favoriser des échanges entre l'Europe et l'Asie. Et de peut-être casser nos préjugés sur ces pays qui paraissent si lointains !

C'est donc une nouvelle promo de 20 volontaires (dont moi!) qui se prépare à partir dans moins de 2 mois en Asie. Mais avant ça, quelques formations sont de rigueur. Ce temps de préparation va être l'occasion d'apprendre à se connaître, de partager des moments (des bières!) et aussi quelques soirées...

Afin de tisser des liens, l'équipe d'Eurasia Net nous a concocté des Team-building. Petites activités durant lesquelles nous exerçons notre art de prendre des photos, parfois... originales !

Objectifs : faire 10 photos originales de 10 lieux en 2 heures. 

Le coup d'envoi est donc lancé ! Formations, team-building, soirées fundraising ("recherche de fonds", il paraît que l'anglais c'est à la mode!) et bientôt vaccins, visas et c'est parti pour l'Inde !

Mais ne nous emballons pas. Prochaine étape : apéro-dinatoire lundi 23 octobre, concocté par la team Event ("équipe évènementiel, encore de l'anglais !). Afin de se rencontrer et de vous faire partager nos projets...

Pic Nique au Parc Borély